Partagez|


Le problème à la gaypride, c'est qu'il y a des gays. (LIBRE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2567
› Nombre de RP : 3

Message(#) Sujet: Le problème à la gaypride, c'est qu'il y a des gays. (LIBRE) Mar 16 Juin - 19:09

La Gaypride putain. Pouvait-il y avoir fête plus débile que celle-ci ? T’avais envie de vomir à les voir défiler dans les rues avec des pompons de rideaux collés aux tétons et des strings fluo qui leur remontait dans les fesses. Et le pire dans l’histoire, c’est qu’ils avaient l’air très fiers d’eux en plus !
Assis sur le rebord de la fenêtre du couloir du troisième, tu laissais tes jambes pendre dans le vide, une clope vissée entre les lèvres et une canette de bière posée sur le genou, observant d’un air distrait le cortège qui approchait de l’immeuble. Si au moins ils passaient discrètement mais non, ils devaient rameuter tout le monde, réveiller les gosses et les alcooliques qui avaient veillé tard et surtout, ils devaient sautiller dans tous les sens en jouant de l’ukulélé ou tu ne sais quoi de bruyant. T’avais jamais su comment ils appelaient cet instrument infernal. Non clairement, t’avais pas été élevé comme ces hippies qui prônaient l’amour et la paix, toi on t’avait davantage éduqué à la dure et gare à toi si tu faisais un pas de travers, du moins si on te prenait sur le fait.
Reprenant finalement ta clope entre les mains, tu te penchais et crachais dans la foule, comme tout connard que tu étais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le problème à la gaypride, c'est qu'il y a des gays. (LIBRE) Dim 21 Juin - 2:27

daniel ∞ oscar
La gaypride, il n'avait jamais tenté. Oscar avait mis du temps à accepter son homosexualité et il s'était toujours contenté de les regarder passer, à Paris. Aujourd'hui il avait voulu tenter, essayer l'expérience. Peut-être pourrait-il faire des connaissances, ce qui ne serait sûrement pas de trop étant donné qu'il ne connaissait encore pas grand monde.
Oscar avait beau apprécier l'ambiance, il avait assez de mal à se lâcher. Il regardait les autres s'amuser, souriait certes mais n'était pas du genre à se mettre torse nu, à se peindre le corps... Pas encore, tout du moins. Il se contentait de marcher avec eux, regardant de loin s'il n'y trouvait pas Sasha... Pourquoi serait-il là ? Il n'était peut-être même pas gay. Mais c'était plus fort que lui.
Tout se passait pour le mieux. Et c'aurait pu continuer, sauf qu'un événement plutôt inattendu se produisit. Oscar passa une main dans ses cheveux et découvrit avec horreur... un crachat. Son premier réflexe fut de s'arrêter et de regarder en haut pour voir d'où il provenait. Il ne tarda pas à trouver, il n'y avait qu'un clampin à la fenêtre après tout. Soudainement il s'énerva. Ce genre de gestes ça lui rappelait les racailles de son école qui lui avaient cassé la gueule sans ménagement parce qu'il était gay. Il quitta le cortège sans hésiter et monta les marches deux à deux. Il arriva au troisième étage et fit face à ce type, qui, il en était certain, venait de lui cracher dessus. « Ca t'éclate peut-être ?! Tu te crois marrant ? »
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Oscar Blondel le Ven 26 Juin - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2567
› Nombre de RP : 3

Message(#) Sujet: Re: Le problème à la gaypride, c'est qu'il y a des gays. (LIBRE) Mer 24 Juin - 0:01

Tu ne réfléchissais jamais aux conséquences de tes actes, tu n’avais pas la moindre once de responsabilité en toi si bien que tu te retrouvais toujours mêlé aux situations les plus improbables. Un peu comme en ce moment alors que tu buvais tranquillement en les regardait faire les marioles en slip panthère. C’était plus fort que toi, tu les méprisais comme t’aurais méprisé un noir, ou une fille avec une jupe trop longue, ou trop courte selon tes humeurs, comme tu méprisais ton prochain en général finalement. T’étais comme ça, tu ne distribuais pas l’amour autour de toi comme un putain de messie, t’étais juste exactement ce dont tu avais l’air : un pauvre type. Après tout les gens normaux ne squattaient pas à la fenêtre en crachant sur les passants, non les gens normaux se contentaient de regarder d’un air content au mieux, fermaient leurs fenêtres au pire.
Mais toi, non. Et sans vraiment y prendre soin, t’avais touché quelqu’un. T’aurais bien poussé un petit cri victorieux si tu avais fais attention mais non, tu t’en moquais bien. Au lieu de ça, tu avais vissé ta clope au bec, les regardant passer toujours plus bruyants et plus débiles. Un type déboula pourtant et à en juger le ton de sa voix, il était furieux. Pas de quoi t’émouvoir, au début tu ne calculais même pas qu’il s’adressait à toi. Sauf que vous n’étiez que deux. T’agrippant finalement au cadre de la fenêtre tu te penchais à l’intérieur du couloir pour l’observer d’un air peu intéressé. « Quoi ? Regarder les PD ? Non c’est chiant mais avec le boucan qu’ils font…Sérieux s’ils s’enculent okay c’est leur problème mais faire tout ce bordel pour ça… A quand la fête nationale des putes si déjà ? Enfin bref, tu voulais quoi au juste ? » T’es totalement à côté de la plaque, et ivre et surtout, très con, comme toujours. Tu lui adresses un petit sourire de dément, comme à ton habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le problème à la gaypride, c'est qu'il y a des gays. (LIBRE) Ven 26 Juin - 23:12

daniel ∞ oscar
Connard, c'était le seul mot que pouvait attribuer Oscar à cet individu. Il semblait décalé, ailleurs. Si en général le jeune homme appréciait les personnalités hautes en couleurs de l'immeuble dans lequel il vivait, il n'aimait pas les abrutis. Et clairement ce type en faisait partie : premièrement parce qu'il semblait homophobe et ensuite parce qu'il puait l'alcool, actuellement. Le fait qu'il lui ait craché dessus jouait beaucoup aussi... Oscar avait beau être plutôt peace and love, il y avait des limites. Il n'aimait pas qu'on lui manque volontairement de respect, ce qui était clairement le cas. Le pire ? C'était que le type n'avait pas l'air de capter. Il semblait ne pas comprendre l'énervement d'Oscar, d'ailleurs. Ne pas le voir même. « Attends, tu te fous de ma gueule ? Déjà, on ne dit pas PD. » Il avait horreur de ça. Ca lui rappelait ces gars en France qui n'avaient pas hésité à le frapper pour ce qu'il était. De mauvais souvenirs qui remontaient à la surface, en somme... Seulement Oscar avait grandi depuis et ne comptait pas se laisser faire. De ce fait il s'approcha et attrapa l'homme par le col, sans doute poussé par l'adrénaline. « C'est à quel moment que tu trouves ça marrant de cracher sur la gueule des autres ? Tu penses pas au mec qui est en bas et qui se le prend en pleine face hein ? » Il le poussa contre le mur avant de le relâcher. « C'est quoi ton problème avec les gays ? Tu refoules tes fantasmes, tu t'affirmes pas ? T'aimerais sauter le pas mais t'oses pas, alors tu t'attaques à ceux qui ont pas de problèmes avec ça ? »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2567
› Nombre de RP : 3

Message(#) Sujet: Re: Le problème à la gaypride, c'est qu'il y a des gays. (LIBRE) Lun 29 Juin - 18:34

T’étais totalement à côté de la plaque mais ça n’a avait pas l’air de te déranger plus que ça, il fallait avouer que c’était un peu ton état habituel alors vraiment, rien ne te choquait à la situation : ni le crachat, ni même ton discours très inspiré contre la Gaypride. Tu le regardais donc avec ton air hagard alors en reprenant une taffe sur ta clope, ne voyant vraiment pas pourquoi ce gamin venait te faire chier alors que tu ne faisais rien de mal, ou presque. A sa question, tu roulais les yeux dans tes orbites l’air de t’emmerder profondément. « Quoi ? Mais on s’en fout ! » Dis-tu et c’était la vérité, t’étais tellement habitué à piétiner la poésie que tu ne t’en rendais même plus compte de ta vulgarité chronique. « Allez casse toi gamin, tu commences à me faire chier. » que tu lui fais avant de te retourner pour lui faire dos et terminer ta canette. Sauf que d’un coup, tu te sentis tiré en arrière et t’en perdais presque l’équilibre si le gamin ne t’avais pas tiré contre le mur en gueulant de la merde. Tu n’avais pas vraiment écouté mais tu ne mis pas longtemps à percuter qu’il sous-entendais que t’étais PD toi aussi. Et ça, ça n’allait carrément pas du tout ! Il ne t’en fallait pas beaucoup plus pour profiter du fait qu’il t’ai relâché pour décrocher un coup, précis et brutal droit dans son nez. Tu savais d’expérience que le nez était suffisamment sensible pour étourdir ton adversaire le temps de reprendre le dessus et tu ne comptais pas en rester là : l’attrapant par la nuque, tu lui dégotais un nouveau coup dans l’abdomen, profitant du fait qu’il soit penché en avant pour venir écraser son visage contre ton genou. Cela n’avait duré que quelques secondes mais ces secondes là te suffisaient pour exploser de violence. « Dis encore une fois ça et je te pètes les dents, t’entends ? Remarque ça ne devrait pas te poser de problème pour sucer des queues ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le problème à la gaypride, c'est qu'il y a des gays. (LIBRE) Dim 12 Juil - 1:34

daniel ∞ oscar
Oscar n'avait pas fait face à un homophobe depuis le lycée, et autant dire que ça ne lui manquait pas. Peut-être en avait-il croisé, et avait-il cherché à les ignorer afin de s'épargner des souvenirs douloureux. Mais comment ignorer un gars qui vous crachait dessus ? C'était un peu plus compliqué, effectivement. Énervé, Oscar se mit à balancer un peu tout et n'importe quoi sans prendre conscience qu'il allait très certainement s'en prendre une. Il fallait être honnête, ce gars avait l'air... particulier ! Et c'était rarement une bonne idée, de dire d'un homophobe qu'il devait être un gay refoulé. Effectivement, le jeune homme eut l'occasion de s'en rendre compte quand l'inconnu lui asséna quelques coups, assez en tout cas pour le faire tomber par terre et l'y clouer un moment, assez sonné. Merde... il avait dû lui péter le nez ! Oscar frémit en voyant le sang sur ses mains alors qu'il cherchait à constater les dégâts, puis releva les yeux vers l'autre homme. Il avait deux possibilités : éviter de s'embourber un peu plus dans le conflit et prendre la fuite ou bien riposter. Oscar n'était pas vraiment porté sur la bagarre... il ne savait pas bien se défendre d'ailleurs, mais il sentait que son honneur était en jeu. Bon sang, il avait mal... « Ah ouais, sérieusement ? Bah viens, j't'attends ! » C'était le problème avec Oscar. Il ne réfléchissait pas beaucoup avant de parler... Le garçon se releva d'un coup – sa tête lui tourna rapidement après ça – et le frappa à son tour au visage. C'était juste par fierté, histoire qu'il ne s'en sorte pas indemne, ce con.

La gaypride ? Honnêtement, il n'irait probablement plus jamais.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2567
› Nombre de RP : 3

Message(#) Sujet: Re: Le problème à la gaypride, c'est qu'il y a des gays. (LIBRE) Dim 12 Juil - 13:37

Le truc c’est qu’il aurait pu passer son chemin en tirant la gueule, il aurait pu se contenter de te faire un fuck depuis le bas de la rue ou même te gueuler dessus que tu n’étais qu’un putain de connard, ça ne t’aurait fait ni chaud ni froid mais le gosse avait eu un peu plus de couilles que ça. Il s’était montré plus téméraire que tu ne l’aurais pensé même si tu ne l’avais pas visé personnellement et même si tu admettais volontiers qu’il avait du cran de ne pas se laisser faire, ce n’était pas pour autant que tu allais te laisser malmener par un gosse avec encore un peu de lait au coin des lèvres, non ce serait mal te connaître ! T’avais pas hésité une seconde à lui décrocher un coup avant de lui cogner son visage sur ton genou, un peu comme tu l’avais fait à Abel quelques mois plus tôt, encore un autre couillon qui ne savait pas à qui il avait à faire ! Le truc c’était que par principe, tu ne laissais pas les mioches se mettre au travers de ton chemin et s’ils s’imaginaient avec leurs airs furibonds t’allais t’excuser d’être de dernier des bouffons, ils se fourraient le doigt dans l’œil : ici c’était fini Bisounoursland et tu te sentais presque content de toi de leur enseigner une leçon de vie : jamais se frotter à plus qu’on que soit. Rester loin des mecs au bout du rouleau comme toi. Mais le problème, c’est qu’ils avaient la tête dure, ça rentrait pas toujours. Lui par exemple, il n’avait pas l’air de comprendre le message mais toi, tu commençais à te marrer comme un dément alors qu’il se relevait. T’aurais presque pu être impressionné mais au lieu de ça, tu ricanais devant ses efforts, jusqu’à ce qu’il te décroche un nouveau coup. Bordel il avait osé ! Tu restais un instant là planté à porter ta main sur ta lèvre fendue avant de relever les yeux sur lui avec ton sourire de dément, te moquant complètement de la douleur lancinante, cette douleur que tu connaissais que trop bien. « Jte jure casse toi ou jte fais passer par la fenêtre gamin et fais moi confiance, c’est pas des paroles en l’air ! » Et s’il doutait de toi, il avait tord, tu étais parfaitement capable de le défenestrer vu ton respect pour la vie humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Le problème à la gaypride, c'est qu'il y a des gays. (LIBRE) Dim 12 Juil - 21:16

daniel ∞ oscar
Tu m'as pas cassé les dents, pourquoi j'te croirais ? C'était ce qu'avait voulu répondre Oscar à sa nouvelle provocation. Quelque chose l'en empêcha cependant – en plus des différentes douleurs qu'il pouvait bien ressentir, bien sûr. Le sourire de ce type lui donnait l'impression qu'il serait capable de mettre ses paroles à exécution. Qu'il serait capable de tout d'ailleurs... peut-être qu'il ne valait mieux pas tenter le diable. Après tout, ce type arrivait à sourire après s'être pris un coup dans la figure... alors qu'Oscar avait du mal à tenir debout après ceux donnés par l'inconnu. Il fallait croire que son côté raisonnable parlait pour lui... De toute façon Oscar n'était pas vraiment un as dans ce domaine. On pouvait aisément remarquer qu'il ne frappait pas souvent, la preuve, un seul coup donné à ce type avait suffi à lui démolir la main ! Il pouvait remercier on ne sait qui de ne jamais tomber sur des clients agressifs... le pauvre ne saurait pas se défendre. « Tu perds rien pour attendre... » conclut Oscar, beaucoup moins sûr de lui pour le coup. Au final il allait juste espérer ne jamais plus croiser ce type... et probablement se rendre chez Sasha pour quémander un peu d'aide. Hors de question qu'Elior le voit comme ça de toute façon. « Enfoiré... » murmura-t-il avant d'effectivement prendre la fuite, un peu déboussolé par tout ça et le nez qui saignait toujours – entre autres. Au final, il n'avait même pas parlé du crachat...
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Le problème à la gaypride, c'est qu'il y a des gays. (LIBRE)

Revenir en haut Aller en bas

Le problème à la gaypride, c'est qu'il y a des gays. (LIBRE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» gros problème
» problème pour la coucher à 18 mois
» Le problème du TEMPS dans les religions ...
» Problème avec youtube
» Problème de réveil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Events Terminés-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)