Partagez|


Lexington #teampascool

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Lexington #teampascool Jeu 4 Juin - 23:08

Lexington Noble Shelley
Fais-moi souffrir pour que j'me souvienne
Nom Shelley Prénoms Lexington Noble Date et lieu de naissance 19 juin, Salt Lake City Âge 25 ans Nationalité Américaines Origines Idem Statut matrimonial Cannibale Orientation sexuelle Comme dans les manifs : casseur Job ou Activité Proxénète, receleur, mannequin, modèle nu Groupe Ceux qui survivent Type de perso Inventé Crédits Psychadelia  Autorisez-vous, en cas de suppression, l'utilisation de vos scénarios et/ou familles par d'autres joueurs ? Nope

Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? Débarqué il y a un an de ça en sale état, les cheveux emmêlés, mal rasé, et vêtu d'un jogging. Inutile de dire que ça a fait tout bizarre à la concierge de le voir passer deux jours plus tard avec un costume bien coupé, les crocs qui rayaient le parquet, et le regard froid d'un putain de prédateur.
Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? Il faut bien vivre quelque part, et ici n'est pas plus mal qu'ailleurs. Il reste tranquille avec les gens, maintenant, dit même bonjour quand il est bien luné – vous excitez pas, ça arrive pas souvent. En fait il a juste pas envie de faire connaissance. L'humanité est méchante, alors les voisins, c'est sûrement pareil.
Quelle est votre réputation au sein du quartier ? Le grand connard qui pète la classe avec ses costards trop serrés et ses cigarettes de gentleman. Il a la voix douce et posée, ronronnante comme un chat qui fait ses griffes dans le noir. Il est à peu près aussi glacial qu'un iceberg, clairement, c'est pas à lui qu'on va demander de menus services. (Hormis si c'est pour égorger le voisin qui fait des vocalises de metalleux à trois heures du mat', là ça a l'air dans ses cordes.)



feat Sean O'Pry
Il sait qu'il a un gros souci avec l'alcool. Il le sait, mais il fait comme si ça n'était pas le cas, et assure avec mauvaise foi qu'il gère. C'est ça ouais.   Lex tente désespérément de faire croire au monde entier qu'il est né comme ça, vicieux, méchant, cynique et brutal. Ça le tue que son boss sache très bien que ça n'est pas le cas. Il sait pas si ce qu'il a gagné avec les années vaut ce qu'il a perdu. Il le saura probablement jamais, et ça l'aide pas. C'est ridicule, mais Lex est un mec très pudique, en fait. Des soirs, il rentre en boîtant avec des airs de fauve blessé, se traîne jusqu'à son appart comme s'il allait crever, et s'y enferme deux jours complets. Puis il ressort, sapé comme un prince, arborant son bleu sur la gueule comme si c'était un putain de joyau. Il s'est fait virer d'un club de MMA, pour violence, ça veut tout dire. Lex réagit extrêmement mal à la provocation – ou ce qu'il croit en être. Il fait super attention à son apparence, tout le temps. C'est le genre de mec qui est impeccable pour sortir faire ses courses. C'est parce que c'est un des seuls moyens qu'il ait d'avoir l'impression de contrôler sa vie. Il n'éprouve aucune espèce de compassion. Pour personne. Pas même pour lui, croit-il. Alors pourquoi il a envie de tout casser, comme ça ?... Il peut parler franchement vulgairement, ce qui contraste avec son allure. C'est à la fois une arme et un moyen de défense. Et c'est d'ailleurs plutôt efficace. Il envisage d'adopter un chat à poils longs, parce qu'il trouve ça classe – et qu'il a grave besoin d'affection. Pour le moment, il a pas les moyens.


Les gens, c'est comme les clebs. Y'en a, à force de les frapper, ils finissent par se coucher et attendre la branlée suivante. Et y'en a, ça les rend juste oufs. Ça les remplit de haine, ça les fait mordre, attendre le bon moment pour se venger. Y'a des gens, et des clebs, ils savent juste pas plier.

Un, deux, trois... et allez, quatre. Il va encore avoir un œil au beurre noir, et assorti à l'autre, ça fera de lui un panda.
C'est la maîtresse qui va être contente. Elle va encore lui demander ce qu'il se passe à la maison, si tout va bien, que s'il veut, il peut tout à fait lui en parler. Mais Lex sait ce qu'il faut faire : faut rien lâcher, comme dit papa. Non, il peut pas l'dire, alors il nie tout en bloc. Non, non, il va bien. Y se passe rien.

Tout a commencé quand... Nan, en fait, j'saurais pas dire quand ça a commencé. Ça a toujours été plus ou moins le merdier, mais j'avoue qu'à un moment... C'est devenu vraiment le bordel.

Le but du jeu, comme souvent, c'était de courir le plus vite possible, et Lex était très bon à ce jeu-là. Il s'entraînait beaucoup, fallait dire, mais y'a des fois où l'entraînement ça suffit pas. Il savait pas que le gardien avait un clebs, et t'as beau faire, tu battras jamais un Catahoula à la course. Ils ont quatre pattes, eux, ils trichent.

« Jeune homme, vous me décevez beaucoup. »

Et après ça, ça a été le bordel, on imagine mal le nombre de personnes qu'on peut décevoir d'un seul coup. Sa mère, évidemment, mais c'était pas la première fois qu'elle pleurait, et certainement pas la dernière. Son père, qui avait sa manière à lui d'exprimer sa déception – la même que pour le contentement, la joie, l'excitation, ou la colère. Un peu binaire, comme mec.
Et puis tout le reste...

Nan j'dirai pas que c'était la voie de la facilité. J'ai l'air de choisir les voies faciles, moi ? Putain, laisse-moi rire.

Qu'est-ce qu'elle entendait exactement par « je suis enceinte » ? C'était pas possible, il était trop jeune et tout ne fonctionnait pas encore très bien, il était pas de lui, n'est-ce pas ? N'est-ce pas ? Malheureusement, apparemment, si c'était possible, et tout marchait bien même s'il avait 13 ans. Alors Lex a paniqué. Et la panique chez Lex, ça rend jamais rien de bon.

Les coups de pied dans le ventre, en tout cas, ça marche bien. J'l'ai jamais revue. J'crois que j'ai pas d'gosse qui a juste 13 ans d'moins qu'moi. J'crois.

Tu vois l'principe de la goutte d'eau qui fait déborder l'vase ? Ouais, bah dans la vraie vie, ce truc-là, c'est vicieux, ça arrive pas d'un coup. On réfléchit trop dans la vie, on tergiverse, et finalement on fait rien. La faute aux sentiments, aux liens avec les gens, tout ça. C'est pas facile de plaquer ses parents en fait, même si la mère est une chiffe molle qui se contente de subir sa vie au lieu de la vivre, et que le père est persuadé qu'en cognant sur le monde entier, il prouvera ses qualités de mâle.
Mais quand elle arrive, la goutte de trop, c'est un putain de tsunami.

Tout fracassé. J'ai vu rouge. Non sérieusement, j'ai vu tout rouge. J'ai tout fracassé, j'savais pas qu'j'avais autant de force. Ça a gueulé dans les aigus, mais ça, c'est une normalité chez nous. J'me suis servi d'la batte, parce que j'suis grand, mais pas assez musclé. J'ai pris d'la thune, puis un Greyhound. Adios.

Et c'est là que la vie te revient violemment dans la gueule. Dans la fiction, ça marche ce genre de trucs, le gamin qui part à l'aventure, vit une sorte de quête initiatique, et revient au pays auréolé d'exotisme et de gloire. Dans la vraie vie, tout le monde s'en fout d'un gamin de 17 ans un peu trop grand, un peu trop mince. Tout le monde sauf ceux qui ont repéré les yeux de panthère.

Paraît qu'c'est attirant. Hmm. Pas faux, j'ai levé pas mal de filles avec ça. Mais eux c'était pas qu'mes yeux qui les intéressaient. J'pas envie d'en parler.

Le moins qu'on puisse dire c'est que ça a pas été une période facile, et qu'il a un peu regretté ce que lui avait appris son père. Ce pauvre type avait pas réussi à lui apprendre grand-chose, mais à s'entêter, ça oui, et Lex le faisait très bien. Ça lui est revenu dans la gueule sous la forme de coup de poings, et de veines explosées dans l'oeil, de sévices sexuels, aussi. Rien à foutre, il lâchait pas, et au moment où ils pensaient qu'il allait enfin se calmer et rentrer dans le rang, c'est celui où il en profitait pour leur faire du mal, à eux. Arrachage d'oreille avec les dents, une bouteille fracassée sur le visage... Ils ont vite appris à se méfier de lui.

Forcément, c'est remonté en haut-lieu. Chef, y'a un des mecs, ben on arrive pas à le refiler aux clients, parce qu'il se laisse pas faire. L'chef a demandé à voir ça.

« T'as pas beaucoup de qualités, garçon, mais t'es tellement con, tu t'arrêteras jamais. Et ça, ça peut me servir. »
Effectivement. Il a pris du grade parce qu'il y a des gens comme ça qui sont infoutus d'être subordonné. C'est devenu la terreur de ses putes administrées, et il est très vigilant sur le fric qu'elles ramènent, parce que si c'est pas assez, c'est lui s'y colle – et inutile de dire qu'il aime pas ça.

Le secret c'est d'diversifier l'activité, tu vois ? Quand on est bon à rien, faut être prêt à tout.

Comme quelques unes de ses filles et de ses garçons savent mettre leur souplesse à contribution ailleurs qu'au pieu, parfois, des cambriolages ont eu lieu. On l'a toujours dit ; n'invitez pas une pute chez vous, vous savez pas c'que ça peut donner des fois. Des fois ça donne la pute en question qui revient sur les lieux avec son mac, et qui font un casse dans ta jolie petite maison. Et bien sûr, tu vas pas aller raconter ça à ta femme, hein ? Ça fait cher la paire de fesses, aussi jolie soit-elle.
Lex est devenu receleur d'objets volés, il s'arrange pour les revendre à droite à gauche, les entrepose chez lui et ailleurs... Bref des fois on dirait qu'il tient un putain de magasin d'antiquités et d'objets bizarres.

Et avoir l'air de pratiquer des métiers honnêtes, ça aide aussi. Prend un air normal, tout à fait normal.

Il a trouvé un job en tant que mannequin, mais surtout en tant que modèle nu, pour des revues érotiques. Ça l'dérange un peu, mais bon, on lui avait proposé du porno aussi et ça, ça lui allait pas du tout comme option.
Alors bon, l'érotique, c'est pas si mal. Il suppose que des gens le connaissent, s'en fout un peu, c'est pas le genre proche de ses fans.
Mieux vaut qu'ils restent loin de tout ça.


Hérisson
passe ta souris !
On se serait pas déjà croisés quelque part ?


Dernière édition par Lexington Shelley le Sam 6 Juin - 21:06, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Jeu 4 Juin - 23:11

Je dois avouer qu'il est pas mal sur l'avatar que tu as choisi. Sûrement parce qu'on le reconnait pas MDR JE SORS ! REBIENVENUE JOTEM :l: :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Jeu 4 Juin - 23:13

Oh qu'il est beau OMG
Re-bienvenue chez toi, et garde moi des liens. (oui oui des. Genre avec Raff, et au moins avec Scar ou JJ UP )
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt-sept ans
› Appart : #1401 - 14e étage
› Occupation : je me suicide à petit feu.
› Messages : 3626
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Jeu 4 Juin - 23:15

Ce qu'il est beau :l: & j'aime beaucoup le pseudo CUTE
ReBienvenue :l:



.
Je marche dans des villes où des âmes sans nom me fredonnent le tien. Des concerts en sourdine où je chante ton nom pour oublier le mien. Pour oublier un peu que toi tu n'es pas là quand l'hiver se fait rude. Que je n'ai plus que moi avec qui partager ma propre solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5129-silver-o-high-all-the-t


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Jeu 4 Juin - 23:29

Re-bienvenue bel homme! :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Jeu 4 Juin - 23:49

O'Pry BAVE2 BAVE2
J'ai du mal à le voir rejouer, mais il est toujours sex quand même BAVE2

Rebienvenue HEH
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Ven 5 Juin - 3:40

Rebienvenue toi ROBERT
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Ven 5 Juin - 7:30

Arrête de faire des beaux gosses :bouh:
Rebienvenue >_<
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Chaton sauvage »
› Âge : 24 années à survivre.
› Appart : #1202, le squat du Parking.
› Occupation : Fonctionnaire. Agent d'accueil au service des impôts.
› DC : Narcisse le snob, Eros le rustre
› Messages : 1235
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Ven 5 Juin - 10:10

Beau gosse va !
Rebienvenue JAIME


Drama never ends

by Wiise


Parce qu'on le vaut bien:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6268-angelo-you-re-gonna-hea


avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2566
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Ven 5 Juin - 12:41

Rebienvenue HAWW
T'inquiète pas Gueule d'Ange, encore quelques années d'alcoolisation et tu me ressembleras ! :hihi:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Ven 5 Juin - 14:36

Ooooh mais vous êtes tous adorables BRILLE
Si j'avais su qu'il plairait autant, j'aurais joué O'Pry il y a bien longtemps :hihi:

Frey fais pas la tête mon chat :l:

Dan, ça va, t'as une bonne gueule j'trouve j'veux bien te ressembler :YEAH:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Ven 5 Juin - 14:50

Oh seigneur ça promet ton truc! OMG Mais tu vends du rêve quoi! JAIME

Rebienvenue parmi nous!!! BAVE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Sam 6 Juin - 13:00

teytrowbow BAVE2 re par ici l'habitué de la maison :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Sam 6 Juin - 13:47

Merci la Lindqvist family vous êtes bien mignons Smile
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool Sam 6 Juin - 20:56

Re-bienvenue !
Superbe histoire ! J'adore ta plume ! J'espère qu'on pourra avoir un lien de la mort qui tue.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Lexington #teampascool

Revenir en haut Aller en bas

Lexington #teampascool

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» 2011: Le 13/04 - Deux photographies intéressantes à Lexington (Kentucky - USA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)