Partagez|


Nicholas Gill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 10:05

Nicholas Sven Gill
Can we create something beautiful and destroy it?
Nom Gill, Prénom Nicholas, Sven, Date et lieu de naissance 1er Novembre 1976, à Philadelphia Âge 38 ans, Nationalité Américaine, Origines Américain, Danois, Statut matrimonial Célibataire, Orientation sexuelle homosexuel, Job ou Activité mannequin officiellement, officieusement il a plus assez de contrat pour en vivre. Il cherche un nouveau boulot Date d'arrivée au Parking Juillet 2012,  Groupe de ceux qui survivent, Type de perso inventé  Crédits Mystique,  Autorisez-vous, en cas de suppression, l'utilisation de vos scénarios et/ou familles par d'autres joueurs ? oui.

Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? J'ai emménagé au Parking il y a bientôt trois ans de ça. En juillet 2012. J'habitais à Londres pour me rapprocher d'un mec avec qui j'avais une relation et quand ça s'est terminé je suis revenu aux US. Ma mère est toujours à Philadelphie, mais j'ai préféré resté sur New York car c'est là que j'avais encore un peu de boulot. Maintenant j'y reste surtout parce que j'y ai fait mon nid et j'ai la flemme de bouger. J'ai aussi un cercle d'amis dans le coin, enfin, un cercle de junkie plutôt...
Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? C'est pas la grande classe, mais c'est pas cher et c'est ce qui me faut. Je garde mon fric pour des choses plus importante que le loyer, même si je suis conscient qu'il vaut mieux avoir un toit sur sa tête. Loin de moi l'envie de vivre dans la rue, ou chez quelqu'un. En ce qui concerne les voisins, ouais, j'ai fait quelques connaissances depuis le temps, surtout pour me fournir de quoi me shooter. Tout est à domicile, ou presque, c'est assez pratique à ce niveau là.
Quelle est votre réputation au sein du quartier ? Je pense qu'on me voit comme le grand viking assez froid qui parle à personne. Mes origines scandinaves sont assez visible au premier coup d'oeil et ma carrure assez imposante impressionne. Je souris pas tellement aux premiers abords. Je suis pas du genre à me mélanger quand il y a des rassemblements comme une veillé ou un tournoi de volley (oui j'en ai entendu parlé). Je préfère être chez moi dans mon coin. La solitude ne me dérange pas, au contraire, au moins on me fou la paix et je peux me camer tranquille.



feat Alexander Skarsgård
Aller au restaurant est son activité favorite. Il déteste faire la cuisine. Il adore le fromage, il n'est pas un expert sur le sujet, il ne se souvient pas de tous les noms, mais il apprécie énormément et il en mange à tous ses repas (ou presque). Il a même une encyclopédie sur le fromage chez lui, qu'il feuillette de temps à autre. Il a une préférence pour la pâtisserie. Il mange comme quatre mais ça ne se voit pas car il fait beaucoup de sport pour compenser. Il a un compte instagram où il poste que des photos de bouffe. Nicholas déteste les aiguilles, c'est pourquoi vous ne trouverez absolument aucun tatouage ou piercing sur son corps. Il a un faible pour les hommes plus jeunes que lui. Il lui arrive d’avoir des pertes de mémoire et ça lui fait un peu peur. Il se rassure en se disant que c’est juste qu’il a une mémoire très sélective. Il n’ira jamais consulté à propos de ce problème, de peur qu’on lui annonce qu’il a un début d'Alzheimer. Il est gay mais n'est pas du genre à le crier sur les toits si le sujet n'est pas amené d'une façon ou d'une autre. Il est loin d'être dans le placard, juste il garde sa vie privée, privée. Il ne s'est jamais affiché en couple avec un autre homme. Il a eu une seule histoire sérieuse qui a duré 8 ans, mais ils n'habitaient pas sur le même continent. Ils étaient non exclusif. Il est direct, il n'aime pas se faire emmerder. Il ignore beaucoup les gens. Il peut rayer des gens de sa vie du jour au lendemain sans soucis (pour de bonnes raisons).

Nicholas est né le 1er Novembre 1976 dans un hôpital de la ville de Philadelphia. Il est fils unique, il est élevé par sa mère, Maria, qui s'est vite retrouvée célibataire après la naissance du petit Nicholas. Elle s’était entiché d’un bel américain. Elle l’a tellement aimé qu’elle a donné son nom de famille à son fils. Maria travaille dure pour joindre les deux bouts afin que son fils aient tout le confort qu'il mérite. Maria travaille dans un café très populaire du centre ville à temps plein. Elle est une très jolie jeune femme, et se trouve également un boulot de danseuse à mi-temps. Ce petit extra lui permet de pouvoir gâter son petit bout de chou qui est souvent soit à la crèche, soit chez la voisine. Elle ne voit pas souvent son fils mais l'aime de tout son cœur et profite de tous les moment qu'elle a avec lui. Elle même est d’origine danoise.

L'enfance de Nicholas se passe sans encombre, sa mère à même assez d'argent pour l'envoyer en colonie de vacances avec des jeunes de son âge. A l'école Nicholas n'est pas un élève modèle. Il est ce qu'il y a de plus moyen. La littérature ça ne l'intéresse pas, c'était les mathématiques qui le sauvaient toujours pour passer à la classe suivante. C'est bien simple, pour Nicholas c'est toujours tout ou rien et quand il a décidé qu'il n'aimait pas quelque chose, rien ne pourra le faire changer d'avis (Ou presque, il n'est pas complètement buté).

Un jour, il a 18 ans, il est enfin majeur, il décide d'aller faire un tour dans un club gay. Pour voir. Il est curieux. Ca fait un moment qu’il se sent attiré par les garçons. Il lui faut quelques verres de whisky avant de trouver le courage de le faire. Malheureusement pour lui, cette petite expérience est à double tranchant. Non seulement il a eut sa première expérience homosexuelle avec un très beau jeune homme, mais il a aussi eut sa première altercation avec des homophobes. A la sortie du club, à une heure très avancé de la nuit, Nicholas a un énorme sourire aux lèvres car il vient de passer des heures à embrasser un beau garçon. Le jeune homme en question lui a proposé de retourner chez lui pour le reste de la nuit mais Nicholas a refusé. Il n'a pas envie de précipiter les choses.

Au détour d'une petite ruelle non loin, ils sont là, une bande de quatre mecs, qui n'ont qu'une envie, fracasser du gay. Ils n'ont rien dans la tête, ils sont violent, ils le plaquent contre un mur le traitant de noms plus horrible les uns que les autres. S'en vient ensuite les coups. Nicholas se retrouve rapidement au sol, roué de coup, il ne peut même pas dire où il a mal car il ne sent plus son corps. Il veut que ça s'arrête, il veut mourir. Très vite, il perd connaissance et ses agresseurs quittent les lieux comme si de rien n'était. Le laissant pour mort sur le pavé.

Il est retrouvé un peu plus tard par d'autre jeunes qui quittaient le club à leur tour. Une ambulance est appelé et Nicholas est pris en charge très vite. Il reste dans le coma pendant trois semaines. Il a de multiples fractures, mais les médecins sont confiant quant à sa remise sur pied. Malgré les coups qu'il a pris dans la tête, il n'a pas de problèmes au niveau de son cerveau, tout fonctionne comme il se doit. Nicholas est suivit pendant de long mois par des médecins afin de s'assurer que tout va bien, qu'ils n'ont pas manqué quelque chose. Pendant ce temps, il est aussi suivi par un psy pour une dizaine de séance. Ça peut paraître peu, mais c'est ce qui suffit à Nicholas. Durant ces séances espacé sur l’espace de quelques mois, plusieurs choses vont changer dans sa vie. Tout d’abord, il est gay, et il n’y a pas à en avoir honte. Ca n’a pas l’air d’être grand chose comme ça, mais ça lui retire un énorme poids des épaules. Sa mère à présent au courant de l’orientation sexuelle de son fils n'a aucun problème de ce côté là. Elle aime son fils et rien ne peut changer ça. Sur les conseils de son psy, Nicholas va commencer à prendre des cours d'auto défense, ou arts martiaux dès qu’il sera dans la capacité physique de le faire.

Un an plus tard, il est complètement remis de ses blessures et peut reprendre une vie tout à fait normale. Il commence à faire de la musculation et à prendre des cours de boxes, Nicholas a alors 20 ans et il devient un homme très séduisant. Musclé, plus sûr de lui, il fait attention à lui, il est carrément hot. Autant dire que cette agression lui a fait prendre un virage à 180° dans sa vie. Il fait retourner les têtes sur son passage dans la rue. Un jour il se fait même aborder par une jeune femme d’une agence de mannequin. Il est flatté mais pas intéressé. Elle lui laisse tout de même ses coordonnées pour qu’il puisse prendre le temps d’y réfléchir.

Il fait ses recherches à propos du métier de mannequin et il décide que c’est quand même beaucoup d’avantage plus que d’inconvénients. Il a 20 ans, il est jeune, il est beau, il est pas tellement fan des études. Il signe le contrat avec l’agence. Il gagne beaucoup d’argent, car beaucoup de marque de vêtements se l’arrachent. Il commence même à voyager pour certains contrats. Il gagne tellement d’argent qu’il achète un appartement pour sa mère à Philadelphie.

La vie de mannequin lui plaît. New York, Milan, Londres, il participe aux Fashion Week portant du Lacoste, Prada et bien d’autres encore. Il se fait un petit nom dans le milieu. Il s’installe à New York. C’est une période de sa vie où il est complètement épanoui. L’homosexualité est monnaie courante dans le milieu de la mode. Il a quelques aventures par ci par là, rien de sérieux, jusqu’au jour où il rencontre celui qui fera chavirer son coeur.

8h00 à Londres, Nicholas attend dans le lounge de British Airways. Son vol pour New York décolle dans deux heures. Il est à Londres en escale, il a voyagé au départ de Copenhague. Il n’est pas très bien réveillé encore, il est allé se servir un café à la machine qui est à disposition. Retournant vers son siège il ne voit pas le type qui passe devant lui à ce moment là et il renverse tout le contenu de son goblet sur lui. Il se fond en excuse, espérant que le jeune homme en face de lui ne soit pas trop énervé, ni brûlé. Une jeune hôtesse leur vient en aide avec des serviettes et lui dit qu’il peut aller se changer dans une pièce privée, qu’ils ont aussi des chemises à disposition si besoin. Le jeune homme passablement énervé, suit l’hôtesse dans la pièce en question sans même donner un regard à Nicholas. Ce dernier fronce le nez et retourne se prendre un autre café avant de retourner s’asseoir. Lorsque sa victime refait surface, Nicholas va l’aborder pour s’excuser une fois de plus. Ne pas avoir eu de réponse de son interlocuteur le dérange, il a envie qu’il dise quelque chose, pas rester juste comme ça. Et puis ok, le type est vraiment très mignon, il veut juste une excuse de plus pour lui parler. Le jeune homme s’appelle Mike, il est anglais, il fait de la musique, il part pour New York afin de rejoindre des potes à lui qui sont mélomanes aussi et visiblement, il a déjà oublié l’incident. Mike et Nicholas passent les deux heures d’attente à discuter, le courant passe clairement entre les deux jeunes hommes. Mike est plus jeune, il a 18 ans, Nicholas en a 27 à ce moment là, mais ça ne coupe en rien leur alchimie. Mike reste à New York pour quelques semaines seulement. Pendant ces quelques semaines ils vont se revoir. Souvent. Très souvent. Beaucoup trop souvent pour leur propre bien même. Nicholas n'a jamais vécu quoi que ce soit qui pouvait ressembler un tant soit peu à une relation avec un homme. Il a du mal à cacher à Mike qu’il en pince pour lui, même s’il essaie de se montrer détaché. Quand leurs semaines arrivent à leur fin, les au revoirs sont difficiles pour ces deux là, bien qu’ils fassent tous les deux comme si ça ne leur posaient aucun problème.

Un an plus tard, Nicholas s’installe à Londres car il a envie de changer d’air, il a beaucoup de contrat pour des photos à Londres, mais surtout, Mike est londonien.

Les années passent et ces deux là continuent à se voir entre Londres et New York. Le jeune Nicholas se trouve un boulot à Londres pour compléter ses revenus. Les photoshoots se font de plus en plus rare et il dépense de plus en plus d’argent. Nick est un consommateur de drogue régulier depuis plusieurs années. Il en coule à flot dans le monde du mannequinat. Il commence d’autres campagnes de pub d’un standing un peu moins glorieux que les fashions week et autres shoots de grande marque. Et ça marche. Les caisses se remplissent de nouveau.

Autant du côté du travail tout va de nouveau pour Nicholas, autant côté coeur, ça s’effondre. Il a toujours été clair que Mike et Nicholas n’étaient pas exclusif l’un à l’autre, même si Nicholas aurait voulu plus. Au fil des années, Mike devient connu dans le monde de la musique, il passe à la radio, il fait des tournées, ils se voient de moins en moins avec Nicholas. Après 8 années constituées de pas mal de haut et de bas, Mike décide d’arrêter leur relation, disant qu’il avait trouvé quelqu’un d’autre. Une fille. Plus précisément, c’était une des guitaristes de son groupe de musique et que ça fait un moment qu’ils se voient et qu’ils veulent être exclusif à présent. Nicholas encaisse le coup sans broncher, mais au fond il n’en mène pas bien large. Il n’est pas le genre de mec qui va courir après quelqu’un. Si Mike ne veut plus qu’ils se voient, et bien soit.

Nicholas ne montre pas aux autres quand il va pas bien, très rare sont ceux qui sont au courant de son histoire entre lui et Mike. Il décide de quitter Londres après la rupture. Il s’installe au Parking sur les conseils de son dealer de l’époque. Le loyer est pas cher, c’est parfait. Il n’a pas des revenus réguliers, alors il préfère ne pas faire trop de folies, surtout qu’il a du mal à arrêter la drogue. Il a essayé 30 fois d’arrêter, il a repris 30 fois. Son truc à lui, c’est les pilules.

Aujourd’hui Nicholas a 38 ans, il est célibataire, ça fait trois ans qu’il est au Parking. Son boulot de mannequin se fait presque inexistant à présent, des nouvelles têtes ont pris le devant de la scène. Il commence à être juste niveau fric et il n’a pas beaucoup de qualifications. Il a des potes un peu fou qu’ils lui disent de faire escort boy, mais il n’a pas envie de vendre son corps pour du sexe. C’est pas son trip. Il a eu quelques propositions pour bosser dans des boutiques de fringues. Il se laisse encore un peu de temps avant d’en arriver là. Il n’a pas vraiment envie de finir à mettre des fringues en rayon.


Amfly
passe ta souris !
Adieu Imogen, bonjour Nicholas :l: c'est re-moi. Toujours 29 ans et toujours amoureuse du forum :l: :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 10:47

HAN HAN HAN HAN HAN

Re-re-re-re-bienvenue ! :l:

Trop de sex appeal en lui !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 11:08

Attend, attend, NON MAIS ATTEND SERIEUX ?
Ca te fait quoi un.... QC ?! Shocked RIP
Re-re-re-re-bienvenue HEIN
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 11:11

HAN merci vous deux :l:
Techniquement c'est un 4ème perso mais c'est un TC MIAOU
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt-sept ans
› Appart : #1401 - 14e étage
› Occupation : je me suicide à petit feu.
› Messages : 3626
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 11:29

Re(...)Bienvenue :l:
Quel choix! Il est tellement sexy BRILLE



.
Je marche dans des villes où des âmes sans nom me fredonnent le tien. Des concerts en sourdine où je chante ton nom pour oublier le mien. Pour oublier un peu que toi tu n'es pas là quand l'hiver se fait rude. Que je n'ai plus que moi avec qui partager ma propre solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5129-silver-o-high-all-the-t


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 11:38

tu es sexy avec lui MIAOU JAIME
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 11:58

HEHE :l: merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas


avatar

« Chaton sauvage »
› Âge : 24 années à survivre.
› Appart : #1202, le squat du Parking.
› Occupation : Fonctionnaire. Agent d'accueil au service des impôts.
› DC : Narcisse le snob, Eros le rustre
› Messages : 1235
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 12:52

Re bienvenue ! Très bon choix de vava ! BAVE2


Drama never ends

by Wiise


Parce qu'on le vaut bien:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6268-angelo-you-re-gonna-hea


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 13:25

Salut champion :PERV:
Rebienvenu HAN
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 15:16

HAN HAN HAN
Rebienvenuuuuue WESH :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 15:39

Merci vous deux :PERV: :l: :l: :l: :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 16:14

HAN HAN HAN

j'ai du mal à imaginer alex avec l'haleine de munster  Rolling Eyes

tu vas faire comment pour l'inclure dans la galaxie d'Aaron MDR

re-bienvenue ROBERT
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 16:24

Tu m'as tué Cat MDR MDR

Et ouais du coup il va pas être dans la galaxie de Aaron (ou peut être que si :YEAH: )

:l: :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 18:42

Nicholas Gill a écrit:
HAN merci vous deux :l:
Techniquement c'est un 4ème perso mais c'est un TC MIAOU


Aaaaah ARGH logique MIAOU
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill Mar 2 Juin - 21:15

Re-bienvenue parmi nous, et bonne validation MDR :l:

EDIT: Dickens HEHE


Dernière édition par Daisuke Matsumoto le Mar 2 Juin - 21:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Nicholas Gill

Revenir en haut Aller en bas

Nicholas Gill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Le monstre du Loch Ness par Nicholas Witchell
» Edwin Nicholas Arnold
» Rockefeller a reconnu l'objectif de l'élite de pucer la popu
» Argentine-San Nicolas-Gladys Quiroga-1983...
» La caspase-1 et la leucémie lymphoide aigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)