Partagez|


niko + abcdefucku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 9:06

Nikolas Klemens Andersen
freaks come out at night
Nom andersen, Prénom nikolas klemens, tu t'estimes plutôt heureux d'avoir eu un premier prénom un minimum neutre et décent comparé à tous les autres prénoms danois dont tu aurais pu te retrouver affublé, et que tu trouves maintenant assez dégueulasses, Date et lieu de naissance vingt-cinq février mille neuf cent quatre vingt treize, Âge vingt-deux ans, c'est déjà trop vieux à ton goût Nationalité danoise depuis la naissance, Origines aussi loin que tu ton arbre généalogique s'en souvienne, t'es juste un dansk 100%, pure souche, et rien d'autre, Statut matrimonial libre comme l'air, Orientation sexuelle hétéro, Job ou Activité agent d'entretien (vous pouvez aussi dire balayeur, ou ramasseur de merde) dans des bureaux, tu ne sais même pas dans quel genre d'entreprise, quelque part plus au sud dans New York, là où tout est beau, pur, lisse, tout est à sa place, jamais rien ne dépasse, bref, là où tu fais bien tâche, mais bon t'as pas assez de motivation pour trouver autre chose et faut bien payer son toit, Date d'arrivée au Parking d'ici peu la première bougie sera soufflée,  Groupe nous sommes de ceux qui vivent, Type de perso inventé Crédits belladone  Autorisez-vous, en cas de suppression, l'utilisation de vos scénarios et/ou familles par d'autres joueurs ? oui/non.

Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? y a bientôt un an, jour pour jour, tu posais tes deux valises et demie sur le palier de ton studio tout frais. Tu avais passé l'année précédente à faire des petits boulots un peu pourris dans des usines à la maison, puis après avoir réuni assez d'oseille pour se tirer enfin de ce trou où tu as passé tes vingt-et-une premières années, tu as pris le moins d'affaires possibles sur toi et tu t'es envolé vers la terre promise. T'y as jamais cru en vrai, au rêve américain, mais tu t'es toujours senti dans le délire, le délire du genre de quartier dans lequel t'as fini par trouver le Parking, après avoir dormi quelques semaines dans le métro – quand on est branleur et pas organisé du tout on l'est jusqu'au bout, heureusement t'es pas arrivé en plein hiver non plus.
Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? tu t'y sens à ta place. T'y trouves des gens un peu paumés comme toi. De toute façon t'as toujours été doué pour faire ami ami avec un peu n'importe qui et un peu n'importe où, même si des fois t'es juste pas d'humeur à parler et là faut juste te foutre la paix sinon tu te mets à haïr la Terre entière d'accueillir d'autres êtres vivants que toi tout seul. De toute façon y a des cons partout et c'est la même avec les gens bien, alors t'es bien à peu près n'importe où.
Quelle est votre réputation au sein du quartier ? Tu sais qu'on t'apprécie, sauf quand t'es dans tes mauvais jour. On peut te trouver un peu taré, un peu instable, un jour la lune un jour le soleil, un matin tu sors et éclaire le Parking entier avec ton humeur de gosse avec des pétales plein les cheveux, et le lendemain on te voit plus pendant une semaine parce que le soleil tu le trouve dans ta chambre et nulle part ailleurs, ça suffit amplement. Bref, t'es un peu bizarre. Et puis après y a toi quand tu rentres d'une de ces nuits où tu te transformes en feu d'artifice pendant quelques heures pour retomber en étincelles devant la porte de ton studio om tu finis souvent échoué jusqu'à ce que quelqu'un vienne t'aider parce que t'as oublié tes clés où t'étais trop perché pour arriver à ouvrir la porte ou peu importe. Au final les gens sont sûrement attachés à toi, parce que t'es gentil dans le fond. Y a juste des fois où faut te laisser traquille, mais bon, ils l'ont sûrement compris ça.  


feat leo dicaprio
quand tu parles anglais, t'as un énorme accent british, quand les gens te parlent ils doivent s'attendre à se recevoir en pleine tête des “cheers mate”, des “wanker”, des “bollocks”, et même parfois des “bloody hell”, tu sais même pas d'où ça sort, tu t'es juste toujours impregné de cet accent plutôt que d'un autre t'as beau être quelqu'un qu'on pourait qualifier d'émotif, jamais de ta vie t'as été amoureux, et c'est quelque chose que tu attends avec impatience, parce que pour l'instant tu trouves pas grand sens à ta vie, et d'après tout ce que t'as toujours entendu sur l'amour, il semblerait qu'avoir quelqu'un dans sa vie rende l'existence un peu plus intense et cohérente. depuis l'adolescence t'entretiens cette relation un peu passionnelle avec le danger. Il te terrifie mais tu le recherches parce que tu sais qu'une vie sans danger, c'est une vie fade, et sans intérêt. C'est pour ça que ça te prend très souvent de chercher un peu la merde quand tu sens assez en forme pour vivre, et le plus loin où ça t'ait mené c'est de manquer de te faire planter une fois, le jour de tes seize ans, mais bon, l'instinct de survie du petit animal indécis mais apeuré sur le coup a fait que t'as pris la fuite et tu t'es rien pris au final en parlant d'animal... les chats quoi. Y a même pas besoin d'approfondir sur le sujet. Les chats. Depuis que tu sais parler tout ce que t'as toujours demandé à tes parents c'était un chat. T'en as jamais eu au Danemark parce que ta mère était allergique, et tu t'es racheté à New York. Dès les premier jours t'es allé te trouver un chaton noir qui est devenu l'amour de ta vie, et que t'as bêtement nommé Kurt, parce que t'as aucune originalité pour les prénoms et que Kurt Cobain compte parmi tes modèles de vie. t'es clairement ce genre de gars qui couche un peu à droite à gauche parce que le cul c'est génial, et t'as beau pas avoir de respect pour les nanas que tu tringles, tu trouves ça tout à fait normal, étant donné que pour toi, elles te considèrent également comme un objet ayant pour but de les satisfaire. Autrement dit ça marche dans les deux sens. Autrement dit c'est ce qui, pour toi, fait que ta manière de penser n'a rien de sexiste. en cours, t'as jamais été bien brillant sauf en sports et en anglais, t'avais des capacités globalement dans les matières littéraires, et ça t'a toujours intéréssé dans le fond, mais bon t'as jamais eu la patience ni la motivation d'approfondir ce domaine, plutôt occupé à essayer d'apprendre la vie par la pratique plutôt que par la théorie tu te nourris presque essentiellement de junk food ou autres conneries du genre. C'est pas cher, c'est bon, c'est rapide et efficace. Et puis quand t'as carrément la flemme de sortir tu te fais livrer des pizzas. Et pourtant tu grossis pas – sûrement un peu grâce au sport après -, mais bon Dieu merci pour ça depuis que t'es tout petit tu joues beaucoup au foot et au basket, et t'as toujours été partagé entre les deux que tu aimais autant que l'autre. Mais maintenant que tu vis aux US, t'as un peu laissé tomber le foot pour améliorer tes performances au basket. t'es plutôt angoissé par l'idée de vieillir. L'adolescence éternelle, la flamme qui s'éteint jamais, l'âge de la rébellion qui perdure, ce principe t'a toujours plu, et l'idée de devenir adulte te fait direct grimacer, parce que ça te dégoûte et que t'as jamais envie d'être pris dans cette routine dans laquelle tout le monde finit par tomber, cette vie dictée par les codes moraux et la société, à la fois t'en voudrais bien d'une vie comme ça mais non faut pas. C'est pas vivre, ça, c'est se ranger sur le côté et regarder la course se dérouler dans le public sans y prendre pas. Alors même si t'en as aucune envie tu te forces à sortir du troupeau, du chemin, et marcher dans les herbes où n'ont marché que les gens que tu admires, à qui tu aimerais ressembler, qui n'ont peur de rien, et qui ont toujours regardé la vie droit dans les yeux en leur faisant un gros fuck. T'es pas du tout comme ça de nature toi. Mais bon. Tu vas faire des efforts pour t'en rapprocher le plus possible. tu fais un peu pitié aussi des fois, tout seul en ville, quand t'as vécu toute ta vie dans un village de moins de quatre mille habitants. Même après un an à vivre dans le même quartier, si tu penses un peu trop, ça t'arrive de te perdre sur le chemin de la station de métro. Et pour te laisser tout seul dans la nature, vers un endroit que tu connais pas, faut vraiment vouloir ta mort parce que c'est impossible que tu retrouves ton chemin seul sans carte ni rien, avec ce sens de l'orientation de pigeon que t'as.
T'es un bonhomme plutôt complexe dans le fond. T'es partagé entre ce que tu es et ce que tu voudrais être. Entre le malheur de ta vie un peu misérable et un peu vide de poule mouillée sans grand talent, sans passion, et l'éclat d'une vie d'expériences, d'une vie intense, ce genre de vie où tu valserais entre la vie et la mort, sauf que tu sais que tous ces gars qui valsent avec la mort c'est qu'ils ont confiance, qu'ils savent très bien qu'il vont pas tomber, et qu'ils seront sauvés malgré tout, c'est ça qu'il faut, garder la foi en cette salope qu'on appelle la vie, qui les rattrapera toujours de toute façon, et même si la vie les rattraperait pas ils s'en foutent sûrement de crever tout ceux là. Toi tu t'en fous pas. T'as pas peur de la mort, non, c'est pas ça. Mais t'as encore rien vécu. Et le problème c'est que pour vivre, t'as toujours pensé qu'il fallait frôler la mort, v'voyez le problème ? Niko. T'as pas vraiment d'histoire. Tu t'es juste pris pas mal de coups par ton père, que t'as souvent jugé inutiles et exagérés mais qui t'ont jamais vraiment touchés. T'as eu une famille normale qui t'a aimé, t'en es sûr. T'as eu des potes, une bande, avec qui t'as fait tes premières conneries. T'as jamais eu de problèmes d'intégration, même si t'as toujours été un peu bizarre, avec tes envie de danger un peu étranges, on a même sérieusement pu te prendre pour un autiste parfois, avec ton habitude de te retirer du groupe d'un coup pour t'isoler, avec tes humeurs un peu soudaines, avec ta réelle gentillesse et sensibilité derrière cette tronche un peu renfrognée qui t'a été donnée naturellement - t'aimes pas spécialement paraître froid, quoique t'aimes bien surprendre les gens, ceux qui t'aiment pas au début puis qui apprennent à bien t'aimer une fois qu'il te connaissent. Après, la gentillesse est un grand mot, peut-être. T'aimes vraiment faire plaisir aux gens que t'aimes. Mais t'es pas vraiment le genre de personne qui va aimer rendre service aux gens que tu connais pas spécialement, même si tu le fais, parce que bon, t'es poli et bien élevé. Au final t'es un gosse encore un peu. Un gosse qui rêve du pays imaginaire et joue avec des pillules magiques. Un gosse qui veut courrir sur l'arc-en-ciel pour rejoindre les étoiles, tout en haut. Un gosse qui rêve de grandeur, qui rêve de voir la vie, un gosse qui a des rêves un peu bizarres mais qui n'a rien de différent d'un réel enfant qui attend Peter Pan au bord de sa fenêtre sans rien faire parce qu'il a peur d'essayer de voler par lui-même. Certes, tu t'es envolé du nid tout seul comme un grand pour arriver jusqu'ici, mais dans le fond t'es quand même rien de plus un gamin innofensif qui rêve de grandes aventures. Les grandes aventures tu les vis, certes, mais ou bien dans ta tête, ou bien dans ces aventures artificielles que t'offrent ces pillules que tu gobes aussi souvent que tu le peux, parce que le but de tout ça dans le fond c'est d'élargir l'esprit et la connaissance des choses qu'on peut pas nommer. Alors ces petits bouts de papier que tu laisses fondre sous ta langue, et qui sont justement connus pour l'élargir la conscience des gens, ils sont tes seuls remèdes pour avoir l'impression que tu vis un truc. Tu peut atteindre le paradis avec tout ça. Ou bien l'enfer. Et après tu te sens fort, d'avoir affronté l'enfer. Oh, quoi ? Et l'alcool ? Ah bah l'alcool, tout ça ça a rien a voir. C'est juste dans ces moments où t'es pas très bien, ça t'arrive souvent ça. Une sensation de vide qui  t'anéantit en entier. T'as pas envie de voir des gens, t'as pas envie de sortir, t'as pas envie de penser. Alors tu te brûle la gorge avec ta potion magique jusqu'à ce tu finisses assez assomé pour ne plus penser justement, ne plus regretter, ne plus vouloir, ne plus avoir besoin, juste ne plus. On t'a déjà dit, au Danemark, déconne pas avec ça mec, pour moi à partir du moment où tu bois tout seul dans ta chambre ça s'appelle être alcoolo, et ça t'a fait sourire et t'as dit que non, t'étais pas alcoolo, quand même, t'as jamais atteint le point où tes mains tremblent si t'as pas bu une goutte depuis tu ne sais combien de temps, et tout. Mais parfois t'aimes bien penser à ça. Être alcoolo. C'est mieux que d'être rien. En attendant c'est le seul moyen d'aller mieux, quand t'es d'humeur à rien faire. Au final, tu souffres d'être lâche, de te sentir vide, de jamais te sentir vivre, et de pas avoir les couilles de faire le possible pour. Et ça te fait sourire aussi. Souffrir, c'est vivre quelque part non ? Pour toi, la souffrance et la sagesse vont de pair. Alors, t'as jamais vu grand chose dans ta vie peut-être. Et tu t'aimeras jamais réellement pour qui tu es. Mais au moins tu souffres. T'es trop lâche pour en provoquer plus, de la souffrance. C'est pour ça que tu te contentes juste de regarder les autres qui volent haut dans le ciel et parmi les étoiles tandis que toi t'es là, tout petit, à terre, insignifiant et inutile, à les contempler avec envie, sans savoir si tu pourras jamais les rejoindre un jour ou pas. Et aussi de mener ta vie comme tu le peux. Être cool avec les voisins. Aller au boulot, après s'être fumé un peu de beuh pour rendre le tout plus amusant à faire. Traîner un peu dans la rue avec tes écouteurs dans les oreilles. Compter les étoiles dans le ciel. Sortir avec des gens. Eviter de toucher les lignes des pavés sur le trottoir. Rentrer. Regarder un film peut-être, en se faisant une bouffe. Inviter des potes parfois. Fumer des clopes à ta fenêtre. Discuter avec Kurt quand tu te sens trop seul mais pas assez pour désirer de la compagnie humaine. Ou juste s'allonger, fixer le plafond, ne rien faire. Attendre que quelque chose arrive.  

Léna
passe ta souris !
Aloha les amis CUTE alors moi c'est Léna, et j'ai seize ans, et mon dieu je vous préviens direct ça fait huit neuf mois que j'ai pas rp, quand je suis arrivée sur ce forum qui est putain de bioutifoul j'ai eu l'impression que j'avais arrêté les rpg la veille sauf que j'ai été frappée par la dure réalité en essayant de recommencer à écrire lol oscour j'ai perdu tout mon talent faut absolument que je me refasse la main ça devient urgent. FAN sinon, pour me présenter viteuf un peu plus, j'aime lire, écouter de la musique, bouffer etc les trucs de base, là maintenant je vis à taïwan (non je parle pas bien chinois du tout), du coup l'adresse IP peut être chelou + j'ai un décalage horaire + il peut arriver que je tombe sur des ordis sans accent ce qui est la mort pour rp, sinon en France je vis sur le bassin d'Arcachon et l'année pro je rentre en terminale L, voualà voualà. Un truc à savoir aussi, je suis une énorme fan de Jim Morrison, ce type est genre mon Dieu, si vous le critiquez vous me critiquez moi donc faut pas déconner avec ça les gars MEH , voilà, je suppose que j'ai tout dit, bisous à vous tous les potos SLURP


Dernière édition par Niko Andersen le Mer 27 Mai - 11:58, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 9:08

Mon dieu mais ce choix d'avatar quoi OMG

Bienvenue, et bon courage pour ta fiche !
(hé la vache tu vie à Taiwan SERIEUX ? )
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 9:11

Olalalala Di Caprio, jeune, ça défonce tout, en fait HAN Bienvenue par ici petit chou CUTE JAIME HEHE Bon courage pour terminer ta fiche :l: :l: J'ai hâte de voir ce que tu vas faire de cette petite bouille coeur MIAOU
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 9:15

Raffaele; merci merci CUTE
et oui non mais leo c'est mon chouchou j'étais obligé de le prendre lui pour me remettre dans le bain :l:
et oui swag de poule tmtc tu peux pas test - mais je rentre début juillet en vrai alors c'est bientôt tout fini FAN

Liilu; merci à toi aussi HELLO ! j'espère que ce que je vais faire va te plaire, pour tout avouer je pars un peu au feeling vu que le but de m'inscrire ici c'et pas le perso en soi c'est surtout de me re immerger dans l'écriture un peu, ça va dévelepper un peu au fur et à mesure je pense en vrai MDR
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 9:21

Le choix d'avatar envoie du rêve déjà :hihi:
bienvenue et bon courage pour la suite, j'ai hâte de voir ce que ca va donner :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 9:24

Merci à toiiiiiii Channel CUTE CUTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 10:08

OH OUI MONDIEU LEO HAN HAN HAN
Je valide totalement HAN
Bienvenue ici BRILLE :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 10:11

Bienvenue à toi JEREM LE HERISSON
Ton avatar j'adore, il a un coté mec innocent qui te dit : fais moi chier et je te colle mon balai dans la gueule, mais j'souris parce que j'suis beau, hein hein. *arme le fusil à pompe dans le dos *.
Non c'est le matin, on critique pas, j'ai des visions étranges avant mon café. Surprised

Bon courage pour la suite de ta fiche YOUPI
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 10:19

Merci à vous deuuux CUTE
Et Zoah je critique jamais les gens qui ont des pensées chelous avant d'être bien éveillé parce que je suis la même MDR mais moi je le trouve juste kiki l'avatar Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 10:23

J'approuve ! :l:

Bienvenue ! Hâte d'en découvrir plus, je vais guetter °°
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 10:24

ça m'rassure, je suis pas si seul dans mon état second XD.
Et t'inquiète Dicaprio il est canon, cet avatar est juste trop beau. :l:
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : vingt-sept ans
› Appart : #1401 - 14e étage
› Occupation : je me suicide à petit feu.
› Messages : 3626
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 11:14

Aw quel choix d'avatar :l: J'aime, j'aime, j'aime! HAN
Bienvenue :l:



.
Je marche dans des villes où des âmes sans nom me fredonnent le tien. Des concerts en sourdine où je chante ton nom pour oublier le mien. Pour oublier un peu que toi tu n'es pas là quand l'hiver se fait rude. Que je n'ai plus que moi avec qui partager ma propre solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5129-silver-o-high-all-the-t


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 11:58

Merci merci merciiii CUTE CUTE
Bon bah j'ai fini et mon dieu, désolée pour l'horreur. C'est un peu vide et un peu pourri, la misère MDR mais bon comme j'ai dit le but c'est de reprendre la main, le priorité c'est l'écriture pour moi, et j'arriverai probablement à plus de choses au fur et à mesure ahah. DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 13:59

ohlala. ohlalalalala. mais ohlalala. FAN
comment dire que tu incarnes mon fantasme inaccessible, que je vois rimbaud dans ton avatar, que je veux te faire l'amour, que je suis absolument émoustillée mais mon dieu je seljdef JAIME Shocked HEHE DE CEUX JEREM LE HERISSON JEREM LE HERISSON JEREM LE HERISSON AS HOT HOT HOT HOT
en gros on aura un lien, y a pas le choix. Cool
bienvenue tête d'ange (et en plus ta fiche est cool !) AS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku Mer 27 Mai - 15:30

Jack Black a écrit:
ohlala. ohlalalalala. mais ohlalala. FAN
comment dire que tu incarnes mon fantasme inaccessible, que je vois rimbaud dans ton avatar, que je veux te faire l'amour, que je suis absolument émoustillée mais mon dieu je seljdef JAIME Shocked HEHE DE CEUX JEREM LE HERISSON JEREM LE HERISSON JEREM LE HERISSON AS HOT HOT HOT HOT
en gros on aura un lien, y a pas le choix. Cool
bienvenue tête d'ange (et en plus ta fiche est cool !) AS

Genre ... Plus un million quoi OMG OMG
Je fangirl total là PITIE BAVE2

Bienvenue chez nous, t'es beau et c'est beau, et j'ai trop piqué une crise là mais bon OMG MDR
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: niko + abcdefucku

Revenir en haut Aller en bas

niko + abcdefucku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Joyeux anniversaire Niko !!!
» interrupteur Niko
» A vendre occasion nikon d100 (vendu)
» Ciao a tous je suis... Nola ^^
» Montage Va et Vient avec voyant...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)