avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 32
▹ INVESTISSEMENT : 14

▹ AGE : 0 1 9
▹ TAF : lova rêve, lova ment, lova traine.
▹ AVATAR : lera abova.
▹ DC : cal, l'astre éphémère.

MessageSujet: CASSÉE DANS LA PAUME DE TES MAINS (LOUP)   Mar 19 Juin - 17:19
lova elle se promet qu’elle le laissera jamais
loup
parce que loup
ça commence comme lova
et d’habitude, les histoires ne se ressemblent pas
pourtant
lova et loup
ls s’assemblent
comme un puzzle cassé
rapiécé
avec leurs genoux écorchés
leur âme égratignée
leur tête cabossée
et leurs phalanges ensanglantées

ce soir, lova est un peu morte mais vivante
vivante mais surtout morte
y a ses genoux qui se cognent
elle se casse un peu
l’épiderme rougie de la fraicheur
vespérale de la nuit
ça fait longtemps qu’elle n’a plus entendu
les oiseaux chanter
leur douce mélopée portée comme un espoir
à ses oreilles fermées
à ses tympans bouchés
d’ces klaxons qui annoncent bientôt la fin
la faim
les yeux embués
les yeux recouverts du rideau d’ses pensées
un peu enfouies, un peu éteintes
son plafond clignote
ses mains gigotent
elle a l’impression de respirer dans un tuba
(l’ambiance est morbide)

mais y a loup
une brèche dans le sombre
ses mots rêches dans l’ombre
qui toquent la cavité de son coeur
pour savoir s’ils peuvent s’introduire
(tu ne me lâcheras jamais la main, hein ?)
éclatant bonheur
mais la lassitude qui s'induit
de ces nuits passées
tête baissée.

j'ai réussi à trouver un petit billet
qu'elle annonce
l'air fier.

qu'est-ce qui te ferait plaisir ce soir ?
qu'elle demande
sourire aux lèvres.

et ça sonne en écho
comme ces cris perçants
(de son estomac vide)
écorchée vive
elle se sent un peu comme de la soie
(parfois)
douce au toucher
pourtant feu dans la gorge


C’est fou, c’est con, ça a foutu le camp, Les faux semblants c’est l’plus troublant , Merde c’est la vie qui m’prend  Alors qu’on va mourir demain Et que je voulais vivre avant.
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.