avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 15:56
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Je vois bien que ce n'est pas la réaction qu'il espérait de ma part et à dire vrai je me déçois moi-même. Je sais bien qu'il a raison, on parle de ce voyage depuis si longtemps qu'il serait dommage de se comporter seulement en touristes et j'aimerais vraiment parvenir à prendre sur moi. Dans un désir de voir fleurir un nouveau sourire sur son visage, je propose : Tu sais quoi, sur le chemin du retour on fera juste un petit détour pour passer par un parc où on traînait tout le temps. C'était clairement notre lieu de prédilection, mais uniquement la journée parce que le parc est fermé la nuit. Comme on était vraiment en manque de moyens, on a aussi passé beaucoup de temps à ne rien faire d'autre que seulement traîner. En y réfléchissant, je songe malgré tout à des choses que je pourrais lui montrer sans que ce soit douloureux.

Je secoue la tête à sa question. Non, on ne les voit pas ce soir. On a rendez-vous devant chez eux demain matin, tôt, et ensuite on mange avec eux le midi. Je ne sais pas si on les verra demain soir. Je suis heureuse de les revoir mais je ne voulais pas non plus les imposer à Slavenko, ou nous imposer à eux, durant tout le séjour. Ce soir c'est juste toi et moi, mon ange. Je promets dans un baiser avant de vérifier une dernière fois qu'on est d'accord sur la bouffe à commander. Quand c'est fait, je me lève pour aller récupérer le tout directement au stand. Les plats sont préparés à l'avance vu le monde qu'il y a et je suis servie en quelques minutes seulement. Je ramène les assiettes sur un plateau, pose le tout devant nous avant de reprendre ma place tout contre le slave. Bon appétit ! De bonne volonté, vraiment, je demande malgré tout dans un sourire : Alors dis-moi, qu'est-ce que tu voulais voir, savoir ? Je vois bien qu'il brûle de curiosité, je ne suis pas idiote !





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 16:10
Mon visage s'illumine à sa proposition qui n'a pour but que me faire plaisir, je le sais bien. On est tellement différent sur le sujet que ça me fascine. En retournant à Sarajevo, je voulais voir tous les lieux, par pure nostalgie. Je regrette qu'on n'ait pas eu plus de temps, je regrette de ne pas avoir été dans les montagnes à coté, ou de pousser jusqu'à Subotica par exemple. J'avais la nostalgie de mon pays, et après vingt ans et la rupture avec ma famille, il me manque toujours. "ah d'accord ! C'est un parc comme près de la maison, ou un grand truc ?" plutôt square ou plutôt central parc ? C'est en gros ma question. "D'accord, toi et moi c'est parfait moj andjeo. Mais je te préviens, mes cours de danse pour le mariage comprenait pas le jazz. Ça se danse d'ailleurs le Jazz ? " Je la suis du regard quand elle va chercher à manger, la protégeant de loin, attentif.

J'attrape une gambas pour la dépiauter et puisqu'on m'y autorise, je submerge Nina de questions "Je ne sais pas, tout ! qu'est-ce que tu veux dire par trainer ? Et ton petit ami, le premier, tu l'as connu à l'école ? Ça a duré combien de temps ? Et ton premier appart' toute seule - enfin si tu étais toute seule, je veux dire quand tu as quitté ta dernière famille, c'était où ? Dans quel quartier ? Et tes amis ? Il n'y a pas que Mark quand même ? Tu n'as pas envie de les revoir ?"
Heureusement pour elle, je dois me taire pour avaler ma crevette !



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 16:20
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Je dodeline de la tête. C'est pas immense, mais c'est plus grand que celui juste à côté de la maison quand même. Rien à voir avec Central Park, loin de là. On y allait surtout parce que c'est... Enfin c'était, en tout cas, vachement calme et je ne sais pas pourquoi mais les touristes ne semblaient pas le prendre d'assaut. Donc on était plutôt tranquilles. Il n'a rien d'exceptionnel, il y a quelques sculptures très jolies mais en-dehors de ça ce n'est pas magnifique, à l'époque ce n'était pas non plus hyper propre... Mais il dit qu'il veut voir où je traînais, où je passais mes journées, alors je réponds seulement à ses demandes ! Bien-sûr que ça se danse le jazz ! Mais c'est un peu compliqué ouais... Enfin t'en fais pas, personne t'en tiendra rigueur, tu crois que les touristes qui viennent savent le danser ? Je secoue la tête, amusée avant de partir en quête de nourriture.

​Honnêtement, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il ait autant de questions et j'écarquille les yeux avant d'éclater de rire lorsqu'il s'interrompt enfin. Rien que ça ! Je secoue la tête, incrédule, je ne pensais pas que mon passé l'intriguait à ce point. ​Je vais essayer de répondre dans l'ordre, mh ? Et je ne suis pas sûre de me souvenir de toutes ses questions. Mon petit-ami s'appelait Leroy, et non je ne l'ai pas connu à l'école. J'avais quatorze ans et il était dans un autre quartier, on s'était rencontrés par hasard en fait, grâce à un ami commun. On est restés quoi... Un an ensemble, je crois bien. A l'époque je n'étais pas encore complètement désillusionnée en ce qui concerne les hommes ! Mais on est restés en bons termes après ça, on est restés amis. Enfin, jusqu'à ce que je quitte l'Etat...

Et non, Mark n'était pas mon seul ami, encore heureux ! J'ai toujours été asociale mais quand même ! Pour les autres si, j'aimerais les revoir mais... Tu sais j'ai arrêté de donner des nouvelles quand je suis entrée au Manoir et j'ai pas l'impression... Je sais pas si j'ai le droit de débarquer comme ça du jour au lendemain, ils vont se demander pourquoi j'ai disparu de la circulation, tu vois...? C'est un peu compliqué à appréhender, pour moi. Je fronce les sourcils. C'était quoi, les autres questions ? Avec tout ça, je m'autorise seulement maintenant à goûter les huîtres !





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 16:39
Bah pourquoi est-ce qu'elle rit ? Je la dévisage d'un air d'incompris ! Elle ne se rend pas compte combien elle est secrète. Oh bien sur, je connais le passage sur le Red Manor, mais je ne connais pas grand chose de sa vie d'avant. Ça tient en quelques lignes sur le papier : une succession de foyers, une adolescence rebelle et le début des cambriolages, son "gang" et sa rencontre avec Tobias. C'est peu quand même ! Surtout que son passé n'est pas si loin que le mien. J'ai quand même l'impression de lui livrer plus de choses que ça, quand par exemple, je parle de la taule.

"Un an ?! Tu es restée un an avec ton premier petit ami ?! " Je suis ébahi. Avant Nina ma relation la plus longue a été Ornella, un éclair de quatre mois à peine... "qui a rompu ? Toi ou lui ?" Oui je suis hyper curieux mais c'est normal. Elle m'a certifié n'avoir jamais aimé avant moi, je trouve ça long une relation d'un an sans être amoureuse ! "et tu as déjà eu une relation plus longue que ça ?"

Je secoue la tête "Je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas les revoir. T'es pas obligée de tout leur dire. T'as qu'à dire que t'es partie à NY parce que tu en avais besoin après la mort de ton ami et que tu y as rencontré l'homme de ta vie !" J'ai un grand sourire en avalant une huitre, la mâchant en haussant un sourcil, pas habitué au goût. "Ton premier appart', t'as pas répondu à ça."



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 16:47
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Son incrédulité ne me surprend pas vraiment et je hausse les épaules. On a rompu d'un commun accord, on va dire... On n'habitait pas dans le même quartier, on devait se voir une fois par mois à tout casser, il avait des entraînements de basket constamment... J'avoue dans une moue peu fière : Puis disons que j'ai eu d'autres... relations ? Pendant cette période. Mais eh, lui aussi hein ! Ce n'était pas vraiment une relation libre, parce qu'on ne parlait pas du tout des autres, et puis d'ailleurs à l'époque Leroy était le seul avec lequel je couchais, ce qui n'arrivait pas si souvent qu'on peut le croire. Les autres on se contentait de s'embrasser et de se peloter un peu, rien de bien sérieux. J'sais pas, on s'aimait bien et puis on s'est rendus compte que c'était rien de plus que ça. Il n'y a pas eu de drame quand on s'est séparés, c'est à peine si j'ai été triste. Non, c'était ma relation la plus longue.

​Je dodeline de la tête, il a peut-être raison après tout. Moui, je suppose que je pourrais essayer de les revoir... Mark doit avoir gardé contact avec eux. Peut-être pas avec tous, j'avais des amis qu'il ne connaissait pas aussi, mais sans doute avec quelques uns. Je demande pourtant dans un sourire amusé : Mais t'es sûr ? Je voudrais pas que passer un moment avec d'autres personnes de mon âge te foute un coup de vieux... C'est très différent de quand on a été à Sarajevo, j'ai posé beaucoup moins de questions que lui... Ce n'est pas que ça ne m'intéressait pas, loin de là, c'est juste que les circonstances étaient tellement douloureuses que je marchais sur des œufs constamment. Et puis, il a quitté un pays en guerre, il ne se souvient pas de son enfance, c'est ​assez étrange pour moi.

Ah, oui, mon premier appart. Je grignote un peu, réfléchissant avant d'expliquer : J'étais pas toute seule, non, pas la première fois en tout cas. Je me suis mise en coloc' avec deux amis, c'était dans le même quartier que là où on est, pas exactement au même endroit. Je grimace. On était deux nanas et un gars, et ça m'a vite saoulée parce que... Bah parce que j'suis pas faite pour la vie en communauté. Je ris de cette déclaration qui ne devrait pas l'étonner. Je suis partie au bout de six mois pour prendre un studio.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 17:10
Je suis dubitatif. Ça n'existe pas les séparations d'un commun accord. "Han Nina Kovacs ! Je pensais pas que t'étais ce genre de fille volage, humm j'vais devoir me méfier un peu mieux que ça !" Enfin, avec ma jalousie maladive, me méfier plus, je vais sombrer dans la parano totale, c'est bien pour ça que je le dis en riant !

"mouai...tant pis, je jouerais les vieux possessifs de service, c'est égal, zlato. Je gronderais si y en a un qui te fait du plat ! T'as combien d'ex-amants parmi tes potes, histoire que je sache un peu où je foute les pieds ! Enfin, si t'as honte, je resterais à la maison à garder le chien ! Une bouteille de vodka et le jacuzzi, je t'assure que je passerais une bonne soirée." Après tout à Sarajevo, je suis sorti seul un soir. Moi, j'ai surtout envie qu'elle fasse la paix avec son passé, qu'elle renoue avec ses racines. Je ne comprends pas qu'elle hésite, pour moi c'est inconcevable ! Je suis sans doute trop attaché à mon pays, mes origines, mon passé, mais elle, on dirait que ça lui est indifférent, mais je sais bien que ce n'est pas vrai ! Ce n'est pas possible ! Je vois bien dans son regard son amour pour cette ville.

Je suis très curieux de savoir ce que c'est une vie "normale", un passage normal de l'adolescence à la vie adulte. Car même avec les galères qu'elle a connu, ça reste une norme pour moi, et américaine en plus. Moi j'ai connu ma famille, l'armée et le Klan, puis la taule. J'ai toujours été pris en charge, constamment. Elle, elle s'est émancipée et ce parfum de liberté qu'elle a toujours dégagé m'envoute. Je suis en admiration totale devant Nina. Je n'aurais jamais su faire tout ce qu'elle a fait. Elle s'est construite toute seule. "Ja volim te srce moje, tu sais ça ? Raconte moi encore comment c'était..."



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 17:19
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Je roule des yeux. J'étais pas volage ! On était jeunes, on se voyait peu, on batifolait à droite à gauche... Je ne sais pas comment il a pu être réellement amoureux d'Ornella alors qu'il était si jeune, à l'époque je ne m'intéressais que très peu aux garçons. Même à l'adolescence, j'ai commencé à m'y intéresser pour l'aspect charnel, mais jamais romantique de la chose. J'étais sincère en disant que je n'avais jamais été amoureuse avant lui. Quand on vous balade de famille en famille, accorder sa confiance dans la vie courante devient une tâche terriblement compliquée. Et tu n'as pas à te méfier. Y a que toi, Slavo, y a jamais eu que toi. Je le lui répète avec sérieux, on s'est fait trop de mal pour que j'ose plaisanter sur le sujet.

Je grimace à sa question. Ahem je sais pas... J'ai beaucoup d'ex-amants, mais je sais pas combien y en aura parmi les amis que je retrouverais, si j'en retrouve ! Peut-être ont-ils eux aussi quitté la ville, ou bien ils n'auront pas envie de me voir, ou ils seront occupés... Que sais-je encore ! Eh j'ai aucune intention de te laisser seul dans cette maison de la luxure, hors de question. Ce serait un sacrilège. Je secoue la tête, amusée. T'en fais pas, on verra bien, j'en parlerais à Mark demain, ok ?

Son je t'aime interrompt le geste que j'allais faire pour manger une autre huître et je fonds en venant chercher sa bouche, tout doucement. I ja volim te. Je frotte un instant mon nez au sien avant de m'écarter pour le laisser respirer. En fait quand j'ai eu seize ans, j'ai obtenu l'émancipation et j'ai pu me barrer des foyers pour vivre toute seule. Du coup je volais, évidemment, mais je bossais aussi à côté des cours... Ou parfois pendant les cours, pour pouvoir tout payer.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 17:34
J'ai un sourire moqueur quand elle proteste mais bien sur je fonds quand elle m'assure qu'il n'y a que moi. J'y aspire ardemment, être le seul dont elle a besoin. Je pouffe de rire quand elle refuse que je reste dans la maison tout seul. Je la taquine. "Quoi ? tu as peur que je mate un porno sans toi ?" J'approuve son idée en hochant la tête tout en mastiquant une huitre "c'est ça, demande à Mark, j'suis sur qu'il va t'organiser une fête d'enfer."

Je ronronne presque à son baiser doux, la caressant d'un regard amoureux avant de continuer à manger.

L'émancipation. Un concept totalement inconnu de ma part. Enfin, je vois de quoi elle parle, mais comme je l'ai expliqué, ce n'est pas parce qu'on se retrouve majeur qu'on est émancipé, j'en sais quelque chose ! J'ai commencé à m'émanciper quand j'ai rencontré Nina, parce que j'avais quelque chose que je désirais et qui allait à l'encontre des règles qu'on m'imposait. A trente-huit ans, ça chiffre... Elle, elle avait seize ans, de quoi me foutre la honte ! " A seize ans ? Donc ta première coloc' c'était à cet âge là c'est ça ? Et la famille chez tu étais à ce moment là, ils faisaient quoi ? Ils étaient nuls ?"



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 17:42
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Ouais, c'était à cet âge-là. Non ils étaient pas nuls, j'étais pas dans une famille à ce moment-là, j'étais dans un centre d'accueil pour mineurs. Du coup tu penses, ça les arrangeait bien que je demande l'émancipation, ça libérait une place. J'ai conscience que ça peut être assez déstabilisant pour lui, d'autant que le système est étrange. Je décortique une crevette tout en expliquant : En fait je sais pas si c'est toujours le cas aujourd'hui... Mais à l'époque l'adoption aux Etats-Unis c'était un peu spécial... Les familles avaient le droit de "retourner" un môme si elles n'en voulaient plus, sans raison valable. J'avais vu un reportage là-dessus d'ailleurs, ça m'avait intriguée tu penses bien... Y a un enfant sur quatre ou sur cinq je sais plus, qui est renvoyé. J'ai l'impression de parler de marchandise, comme si les orphelinats faisaient du service après-vente. Parfois ça se fait de façon très peu encadrée d'ailleurs, je sais que certaines familles collent des petites-annonces pour refiler les mômes. Je hausse les épaules. Mais du coup c'est en partie pour ça que j'ai beaucoup changé de foyer. La dernière famille où j'étais ils étaient hyper croyants, c'est avec eux que j'ai fait du camping, tu sais ? Bah ils m'ont renvoyée parce que j'étais trop... problématique pour eux. J'avais quatorze ans, j'ai passé les deux années suivantes dans un centre et ensuite j'ai pu vivre toute seule.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 18:45
"ah ? Bah chez nous c'est un peu pareil...y a pas vraiment d'adoption, ce sont des familles nourricières ou bien l'orphelinat qui s'occupent des gamins sans parent ou dont les parent peuvent pas s'en occuper. Quelques uns sont adoptés à l'étranger aussi...mais avec la guerre y a eu trop d'orphelins d'un coup !" Moi j'ai eu de la chance, j'ai toujours eu ma famille aussi étrange soit-elle. "Bon à la limite, que ta famille catho ait pas voulu te garder à 14 ans quand tu fricotais avec Leroy...ok... Mais ce que je comprends pas c'est bébé, tu aurais du être gardée non ? Je suis sur que t'étais hyper mignonne avec une bouille adorable à faire craquer les meufs." D'ailleurs si on a une fille, elle aura cette même bouille avec ses yeux noirs qui lui mangent le visage, j'en suis convaincu. Je ne comprends pas qu'on puisse "rendre" un gamin qu'on a voulu prendre. C'est comme Buba, je la "rendrais" pas au centre animalier selon mon bon plaisir ! "C'est comment les centres ? Comme un pensionnant ?" J’imagine ça un peu comme l'armée, on vit ensemble, tout le temps.

Je termine de manger mon assiette, avec du pain et du beurre parce que bon, les crevettes c'est bien beau mais ça cale pas son homme ! Je prends une des petites lingettes citronnées pour m'essuyer. J'attends que Nina ait fini, ma curiosité étant calmée pour le moment, comme ma faim.



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 18:52
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​J'ai une légère grimace à ses propos, j'imagine bien que la guerre n'a pas dû arranger les choses. Tu sais comment ça se passe dans les orphelinats chez toi ? Ils ont dû être débordés, bien plus encore qu'ici. Sa remarque me fait sourire, il a vraiment une vision complètement fantasmée de ce que je pouvais être à l'époque, c'est fou. On m'a pas trouvé de famille tout de suite, je suis restée à l'orphelinat jusqu'à trois ans. Je ne sais pas trop pourquoi, et en réalité je ne m'en souviens même pas, je le sais seulement parce qu'on me l'a dit, que c'est sur mon dossier, voilà tout. Ensuite j'ai eu une famille pendant un peu moins d'un an... Et je sais pas pourquoi ils m'ont rendue, je m'en souviens pas non plus... Peut-être qu'ils avaient plus les moyens ? Je sais pas. Non pas que je ne me sois pas posé la question, mais disons qu'à partir du moment où ils n'ont aucun motif à fournir, c'est difficile pour moi de trouver des réponses vingt ans plus tard. Ouais, je crois. Avec des dortoirs pour les filles, des dortoirs pour les garçons... Et des salles communes. Dans les centres religieux par contre les sexes ne sont pas mélangés du tout, heureusement j'ai échappé à ça. Je lui souris en haussant les épaules. Ma bouille adorable t'a fait craquer toi, c'est tout ce qui compte, non ?

Je termine mon assiette bien plus lentement que lui, non seulement parce que je mange lentement mais aussi parce que j'ai beaucoup parlé, et on se lève pour quitter le marché qui commence à être vraiment pris d'assaut par les touristes, ça devient assez inconfortable. Je prends la laisse de Buba, désireuse de m'occuper un peu d'elle moi aussi, et je tiens la main de Slavenko de l'autre. On achète à manger pour ce soir et on rentre, alors ? J'ai bien envie d'essayer la piscine. Elle n'est pas chauffée, mais il fait plus de 30° alors ça devrait aller ! Et au pire, il reste le jacuzzi, qui est chauffé lui.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 19:08
"Oui, je sais, y a des gars de mon unité qui étaient en orphelinat avant d'entrer dans l'armée." Beaucoup en fait, dès qu'ils pouvaient, ils se barraient de là. La plupart était revanchard en plus, leur parents étant mort à cause de la guerre, des ennemis. Quant au filles, elles se mariaient rapidement ou finissaient comme filles à soldats de tout bord. "On les élevait, c'est tout. Ils avaient à manger et ils allaient à l'école, et une partie de travail collectif." Mais on ne se souciait pas vraiment d'eux. Il fallait suivre le mouvement, personne ne vous repêchait si vous flanchiez. Moi j'ai eu l'amour de ma mère, et l'attention de mon père, de mon oncle, pour ça je suis chanceux.

C'est frustrant pour moi de ne pas avoir de réponse, alors j'imagine que moi Nina ça doit l'être encore plus. Donc je n'insiste pas même si les réponses ne me satisfont pas du tout ! J'ai juste un sourire amusé à son conclusion "da, j'ai craqué pour ta bouille."

Quand Nina donne le signal du départ, je range la gamelle que je vide avant et on repart, cette fois vers le food market. "ouai, t'as qu'à choisir les poissons qui te font envie zlato. Et on prendra des tomates et de la salade, et des patates." Non parce que je vais avoir besoin d'un peu plus que du poisson. D'ailleurs, en chemin, je cède à l'appel d'une sorte de friand à la viande piquante que je mange tout chaud pendant que Nina fait les courses. On met les affaires dans le sac et on peut sortir du marché en se frayant un chemin à travers les touristes qui affluent. "on passe par ton parc ?"





Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 19:15
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Je souris comme une enfant satisfaite à son affirmation, et je l'entraîne vers les étals de poisson pour qu'on puisse choisir à manger. Je laisse le poissonnier choisir pour nous parce que si j'adore manger le poisson, je ne sais pas très bien lesquels choisir puisque je ne sais pas les cuisiner. Je demande donc simplement lesquels sont les meilleurs au barbecue, et je le laisse nous filer ce qu'il faut, Slavenko se chargeant de porter les sacs. Je roule des yeux de le voir acheter autre chose à manger, je ne comprends pas comment il fait à ne pas être rassasié, mais je me passe de tout commentaire, me contentant de me tenir près de lui sans trop le coller. Oui, on passe par mon parc. Je vois bien qu'il y tient !

Je l'entraîne donc vers le parc Louis Armstrong, qui n'est vraiment pas très loin de l'endroit où nous sommes. Je précise quand même : On est à presque 30 minutes de la maison, on devrait prendre le tram pour rentrer. Et foutre le poisson frais au frigo, surtout. On arrive devant une espèce d'immense arche blanche sur laquelle est sculpté le nom d'Armstrong, et je suis soulagée de voir que, comme dans mes souvenirs, le parc est déserté par les touristes. C'est bien plus calme ici qu'au French Market, et on peut marcher à l'ombre des arbres pour être un peu plus au frais. Y a un plan d'eau juste là, on se posait à côté généralement.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 19:26
"Trente minutes, ça va ... tu es fatiguée srce ?" Bon c'est vrai que Buba traine un peu la patte, mais au moins en rentrant, elle dormira au lieu de foutre le bordel !

Je suis épaté par l'arche blanche. Naïvement, ma culture ayant de sacrée lacune, je demande "Amstrong ? Le mec qui a marché sur la lune ?"Sauf que je constate qu'il y a plein de statues de musiciens partout, ce qui me met comme la puce à l'oreille... Il y a en effet un grand plan d'eau et plusieurs ponts, ou ponton. Mais à part ça il n'y a pas grand chose. "qu'est-ce que vous faisiez ?"

Je ralentis ma marche pour lâcher la main de Nina et passer mon bras autour d'elle. Enfin, puisqu'elle s'occupe de Buba, je m'allume une clope de ma main libre. Entre mon chien et ma femme, j'ai du mal à assouvir mes besoins en nicotine. Effet double patch assuré !




Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 19:31
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Je secoue la tête. Non, je suis pas fatiguée... Mais tu devrais prendre le tramway au moins une fois, c'est une institution ici ! Un passage obligatoire pour les touristes, parce qu'il en est un, peu importe ce qu'il voudrait faire croire. Je suis amplement disposée à répondre à toutes ses questions, et à l'emmener où il voudra, mais nous ne restons pas ici très longtemps et je tiens aussi à ce qu'il puisse voir tout ce qu'il y a à voir ici, il y a des incontournables quand on vient à la Nouvelle-Orléans, et assurément le tramway en fait partie.

Sa méprise me fait sourire, mais je ne me moque pas de lui, bien au contraire. J'ai tellement de lacunes historiques et culturelles moi-même que je serais bien mal placée pour le juger ! Non, c'est pour le musicien. Il faisait du jazz. Il est né dans cette ville. D'où les nombreuses statues de musiciens. Je hausse les épaules à sa question, la même chose que tous les jeunes j'imagine... Mais je comprends que ça l'intrigue, il a eu une enfance et une adolescence complètement en-dehors du circuit "classique". On discutait, on faisait du vélo, on fumait aussi, parfois certains jouaient de la musique... Un moment y a aussi eu avec nous une nana qui tirait les cartes, ce genre de trucs. Bref, on traînait en s'occupant comme on pouvait. L'idée c'était surtout d'être ailleurs que chez nous...





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.