avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Dim 17 Juin - 22:57
Sa question me prend tellement au dépourvu que je réponds spontanément, avec trop de franchise sans doute ! "hum oui, ça a pu, c'est vrai. Quand je me trouve trop vieux pour toi, moj ljubavi !" Quand je ne voulais pas d'enfant par exemple. Et même aujourd'hui que j'en veux. Il y a cet espèce de course contre la montre inhérente à tout être humain. Et puis il a toujours eu mon encombrant passé qui fait partie de la différence d'âge. J'ai eu l'impression de débarquer dans notre couple avec un plus gros bagage !

"Comment ça s'est passé ? Je veux dire...est-ce que c'est à la naissance que ta mère t'a laissé ou plus tard ? bébé ?" Je sais que ce n'est a priori pas sa mère qui a choisi son prénom mais peut-être n'a-t-elle pas laissé de lettre. "est-ce que c'était une adoption programmée ?" Une jeune femme qui aurait choisi durant sa grossesse de ne pas garder le bébé sans pour autant vouloir avorter, ou est-ce après que ça s'est produit ? Je suis curieux de ce qu’elle sait et qu'elle ne m'a jamais dit.

Parce que le sujet est sensible, je reviens vers elle pour reprendre sa main dans la mienne, mon appareil photo autour du cou. Son établissement scolaire est un cube blanc avec une ligne rouge. "ah, mais on dirait un hôpital !" Je lis une pancarte. "Les bulldog, c'est pour le sport ?" Jam m'a au moins appris ça, le principe de l'animal-totem et de la mascotte des sport américains ! "Hé tu étais une pompom girl ?" Elle évoque Thomas dont elle m'a parlé dans sa lettre qui me racontait son calvaire. Je caresse sa main du pouce, subtil geste de réconfort.



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 0:07
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Je relève sur lui un regard à la fois surpris et, je crois bien, légèrement peiné aussi. J'admets que je ne m'y attendais pas ! C'est vrai ? Je ne comprends pas en quoi il peut bien se trouver trop vieux pour moi. Même la question de la paternité ne se pose pas de la même façon, les hommes ne sont pas aussi pressés que les femmes pour ces choses-là. Tu trouves que ça se ressent...? Est-ce qu'au quotidien par exemple il me trouve, je ne sais pas, immature pat exemple ? Pourtant j'ai au contraire toujours été mûre pour mon âge, bien trop grave, trop lucide aussi mais je ne suis pas la même avec lui. Je me laisse bien plus aller à ces caprices enfantins que lui seul fait naître chez moi et je me demande soudain si ça lui pose problème parfois.

C'était une adoption programmée, je ne suis pas du tout restée avec elle. En tout cas, pas de ce qu'on m'en a raconté. Mais c'était pas un accouchement sous X, j'aurais aucun moyen de remonter jusqu'à elle autrement... D'ailleurs, j'ai commencé à chercher. Je n'ai pas encore trouvé, parce que je ne cherche pas avec une grande assiduité sans doute, mais c'est déjà un premier pas que j'aurais pu faire il y a des années. Je sais pas trop comment ça s'est passé en fait, qui s'est occupé de moi les premiers mois... Est-ce que j'ai été placée directement en foyer ? Ce ne sont pas des souvenirs que j'ai, comme on peut s'en douter.

Je noue mes doigts aux siens et souris à sa comparaison. Ouais, ça donne pas envie hein ? Ce bâtiment est vraiment moche. Oui c'est ça, la mascotte de l'équipe de foot. Et tu m'imagines pompom girl, vraiment ? J'arque un sourcil, amusée. J'étais plutôt du genre à fumer des joints derrière les gradins qu'à danser en agitant des pompons...





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 9:35
"humhum, pas souvent mais c'est arrivé au début, ou quand t'as repris tes études..." quand elle était entourée de jeunes gens de son âge, forcément, c'était plus difficile d'être confronté à la différence. "Tu sais la fois où je suis venu boire un verre avec tes camarades de cours, ben là je me suis pris une claque, sinon, non, hormis des cas particuliers comme ça, je n'y pense pas." Et couplé à la différence d'âge, il y avait le fait que je ne baignais pas du tout dans le même univers que ces étudiants !

"Oh, tu as commencé à cherché ? Et qu'est-ce que ça donne pour l'instant ? Si elle n'a pas accouché sous X, c’est que quelque part, elle te laissait la possibilité de la retrouver, tu crois pas ?" On peut bien me taxer d'être naïf, je l'ai toujours été concernant la famille, et rien ni fait, ni les trahison, ni les coups de putes de mes proches, je suis incurable.

Je regarde dubitatif son lycée, j'essaye de me projeter si j'avais été un jeune américain allant à l'école, mais rien ne vient. Je n'ai aucune idée de comment ça fonctionne si ce n'est à travers quelques films à la vision sans doute déformée, fantasmée, grossie. "Oui je t'imagine bien pompom girl, je vois pas pourquoi elles pourraient pas fumer des joints et faire des roulades. T'es souple et sexy, j'suis sur que t'avais tout à fait les moyens d'être prise dans l'équipe !"

Tenant toujours sa main, on fait le tour de l'établissement parce que je suis curieux "Alors si t'étais dans les gradins, c'est que tu regardais quand même les matchs...c’est quoi comme sport ici ? Du football ?"




Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 9:47
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​J'assimile les informations, hoche pensivement la tête pour ne pas renchérir parce que je suis un peu déçue. Non pas que je cherche à tout prix à avoir l'air plus âgée, au contraire ça m'est égal, mais je ne pensais pas qu'il le ressentait au quotidien. D'autant que la reprise d'études peut se faire à n'importe quel âge, il pourrait s'inscrire dans une formation s'il le voulait. Je comprends ce qu'il veut dire, mais je ne l'ai jamais vraiment ressentie dans le sens inverse. En fréquentant les membres du Klan par exemple je n'ai jamais eu cette impression d'être trop jeune, d'un réel écart entre nous. La seule fois où j'y ai vraiment pensé, c'est lorsque son fils a débarqué chez nous et que j'ai réalisé qu'en effet, on avait le même âge. Là c'était étrange, mais c'est tout.

Je hausse les épaules. Je sais pas trop, peut-être qu'elle s'en foutait simplement... Si elle voulait qu'on se connaisse elle aurait fait les démarches depuis longtemps. On pense toujours que c'est aux enfants de rechercher leurs parents mais à mon avis elle aurait plus de facilités que moi à savoir ce que je suis devenue. Or elle n'a jamais cherché à me joindre, à créer une rencontre. Je ne suis pas sûre qu'elle voulait que je la retrouve. Pour l'instant ça donne rien, j'ai juste récupéré les infos sur l'établissement, tout ça... Je me suis pas encore trop penchée dessus mais ça devrait être rapide. Je pense pouvoir trouver son nom en une heure grand maximum... C'est sans doute pour ça que je ne me penche pas dessus, je commence à flipper !

Je secoue la tête. Non, ça m'intéressait pas. J'ai fait de l'athlétisme et de la gym acrobatique par contre, je sais plus si je t'avais dit... J'ai toujours aimé le sport. Football américain. Mais y a pas mal de basket en ville aussi. D'ailleurs le premier gars avec qui je suis vraiment sortie, c'était un basketteur.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 10:27
J'ai une moue dubitative, je ne pense pas que ce soit facile pour une mère ayant abandonnée un enfant de revenir sur cet épisode. Deux deux choses l'une soit elle s'en foutait et s'en fout complètement comme Nina le pense; soit elle culpabilise et la culpabilité mène à l'immobilisme. Je pense pas qu'elle est envie de se prendre un jugement en pleine face. "Tu veux pas qu'on profite d'être ici pour passer à cet établissement ?" Je sais que ça travaille Nina, mais qu'elle a peur aussi et je lui ai promis d'être à ces cotés quand elle voudrait en savoir plus. Moi je trouve que c'est une bonne idée, parce que mine de rien, ça la travaille et que si on fait un bébé, peut-être que ce serait bien de résoudre ça avant.

"Non, je ne savais pas que tu as fait du sport...Enfin peut-être que tu me l'as déjà dit, pardon." Je n'ai pas retenu, peut-être parce que ça cadre mal avec l'adolescente rebelle que je me figure, avec la cambrioleuse que je connais. "Ah, du basket ? Comme Jam... A Chicago, il voulait qu'on fasse des paniers mais j'ai pas voulu parce que je suis infoutu de tirer. J'ai jamais joué au basket... Je regrette, ça avait l'air de faire partie d'un truc initiatique ou quelque chose comme ça... Peut-être que j'aurais du jouer quand même." Peut-être qu'il n'aurait pas quitté la police si j'avais fait ça. Est-ce que ça aurait changé quelque chose ? Jam me manque, mon ami me manque, même si j'en parle rarement, voire jamais. "Il y a un terrain ici ? De basket, ou c'était dans un autre quartier ?"




Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 10:39
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Je fronce les sourcils. Je sais pas trop, tu sais je crois qu'ils ont pas le droit de me fournir des infos comme ça alors je vois pas ce que ça changerait d'y aller. Je doute qu'il me suffise de me ramener avec une carte d'identité pour qu'ils me refilent brusquement tout un dossier sur moi, sur mes parents aussi. Ce serait beaucoup trop facile, non ? Je peux tout trouver sur l'ordi, de toute façon... Le hacking me paraît plus simple parce que je suis protégée derrière mon écran, je n'ai pas vraiment à me confronter à la réalité, pas en chair et en os en tout cas et c'est forcément plus facile à appréhender.

Je hausse les épaules. Je sais pas, je m'en souviens pas... Enfin c'était avant le lycée, j'ai rapidement arrêté ensuite. Parce que je n'avais déjà plus le temps, que je passais mes journées à faire autre chose... De plus lucratif disons. Je caresse sa main dans un geste de réconfort à la mention de Jamal, moi aussi il me manque bien que j'essaie de ne pas y penser. Je suis sûre qu'il ne t'en a pas tenu rigueur. Connaissant Jamal, il l'aurait dit si c'était le cas. Je me serre contre lui un instant, secoue doucement la tête. Non c'était dans un autre quartier. Mais après à... Dix minutes d'ici en bagnole, je crois, y a une salle omnisports où l'équipe de basket joue. L'équipe pro je veux dire. Je ne crois pas que Leroy en fasse partie... J'en aurais entendu parler. Si on continue encore de marcher dans cette direction, on arrive dans le quartier français bientôt.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 11:15
"Pourquoi pas ? Tu dis qu'elle n'a pas accouchée sous X. Il n'y a aucune raison qu'ils te refusent l'accès à ton propre dossier !" Enfin, j'y connais rien, mais ça me parait logique. Je sais bien qu'elle peut tout hacker, mais je ne suis pas sur qu'elle le fera. Pourtant après lui avoir jeté un regard en coin, je n'insiste pas plus. Je sens bien que ça lui fait peur.

Je m'arrête pour l'embrasser, mon bras autour de ses épaules, mon appareil photo coincé entre nous. Je frotte mon nez contre le sien en la gratifiant d'un regard doux avant qu'on ne reprenne la route "quartier français alors !" J'ai un sourire en pensant que c'est peut-être ça, que ma femme est française en fait !

Le quartier est beaucoup plus touristique et je fais quelques photos, clope au bec alors qu'on déambule. Moi je suis le touriste, alors que Nina connait bien. Il y a des calèches et des gens à vélos. Les panneaux ont un air vieillot des années vingt, comme si le temps avait tenu à s'arrêter. Une fois de plus, les bâtiments sont colorés, avec une multitude de balcons fleuris. On marche jusqu'au Mississippi, et je m'émerveille devant un bateau à aube que je prends aussi en photos ! "Mets toi devant srce ! Je vais refaire une photo !" Je suis comme un môme, ébloui et enthousiaste. Je suis amoureux de cette ville comme je suis amoureux de Nina !



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 11:36
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​J'ai un léger haussement d'épaules pour toute réponse à ses suppositions. Il a sans doute raison, mais ça me paraît étrange. Si c'était si facile, pourquoi est-ce que j'ai attendu vingt-cinq ans pour aller réclamer ce foutu dossier ? Qu'est-ce qui a changé entre aujourd'hui et la dernière fois que j'ai foutu les pieds dans cette ville ? Est-ce que je suis prête, plus que je ne l'étais il y a quatre ou cinq ans par exemple ? Pourtant je sais bien qu'il a raison, il s'est confronté à ses démons, à remis de l'ordre dans sa vie et il est temps que je fasse la même chose.

A mesure que nous avançons, les rues s'animent et de drôles d'émotions me secouent les tripes. Je crois bien que mon regard s'illumine comme si je découvrais, moi aussi, la ville pour la première fois. Dieu que cet endroit a pu me manquer ! L'émotion me noue la gorge alors que je lève le nez vers les balcons en fer forgé, avise les calèches dans lesquelles des couples de touristes se baladent déjà. Je pose pour la photo sans protester, un peu gauche, un peu ailleurs aussi je crois. Je reviens vers lui sans regarder la photo qu'il a prise et j'explique : Là, il est encore tôt... Mais tu verras, dans quelques heures, les rues seront pleines à craquer. Et dès qu'on arrive en fin d'après-midi, début de soirée, il y a des groupes qui jouent un peu partout dans les rues.

L'ambiance de ce quartier est terriblement festive et j'attrape soudain sa main dans la mienne dans un regain d'excitation. Oh, mais le French Market doit déjà être ouvert ! Faut que tu voies ça Nous sommes juste à côté et nous n'avons que quelques pas à faire pour arriver devant l'arche qui ouvre le marché ouvert. Bon là c'est surtout des trucs à touristes, des fringues, des masques vaudoos, tout ça... Mais plus loin ils font de la bouffe... Oh, on devrait manger ici ce midi !





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 12:31
Elle m'entraine, si enthousiaste que je peine à contenter mon envie de faire des photos ! J'ai un rire devant son air de gamine excitée, et je la suis volontiers, passant sous l'arche jaune pour entrer dans le French market. "Bonne idée, on mangera ici, mais attends !" Moi, je suis un touriste, alors je regarde les étalages de bibelots, de breloques. "hé regarde srce ! Ils font des trucs en peau d'alligator !" Par "trucs", ça va du masque de carnaval au portefeuille, en passant par la ceinture et même les chaussures ! Il y a même des peaux d'alligator avec la tête, ce qui est assez étrange quand même. Qui voudrait mettre ça dans son salon ?

Je suis aussi fasciné par les étals vaudou qui font franchement peur. Je ne suis pas superstitieux outre mesure, mais je ne tenterais quand même pas le diable ! D'autre au contraire sont plus amusant avec des fausses petites poupées vaudou à l'effigie de Trump, ce qui me fait rire. Je m'arrête devant un jazzman qui joue de la trompette, laissant un billet dans sa casquette. Buba marche dans mes pieds à présent, toujours un peu apeurée quand il y a trop de monde ou de bruit. J'enlace Nina par les épaules "tu veux manger maintenant srce ?" Il n'est que onze heure et demi mais on est parti tôt ce matin et le petit déjeuner est déjà loin



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 12:41
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Moi aussi je me perds dans la contemplation des étals destinés aux touristes. Je suis assez ambivalente sur la question, j'ai vécu ici presque toute ma vie et pourtant aujourd'hui je me sens moi aussi comme une touriste. Peut-être parce que Slavenko est là, avec moi. Ou bien parce que je ne pensais jamais avoir le droit de remettre les pieds dans cette ville. Quoiqu'il en soit je suis fascinée même par les bibelots les plus touristiques, simplement parce que tout ce que je vois me rappelle des souvenirs, et bon sang je crois que je n'étais pas préparée à ça. Mouais, je trouve ça un peu glauque... Pourtant je ne suis pas végétarienne, et je dois même dire que l'alligator ça a plutôt bon goût, mais alors faire des trucs en peaux de bête, ça me dérange toujours un peu. Je m'arrête devant un stand qui, outre les poupées vaudous, propose des attrape-rêve et j'en désigne un en le montrant à Slavenko. J'aime bien ces trucs-là... Je ne sais pas si j'en achèterais un ici, mais l'idée d'un objet qui repousserait les cauchemars pour ne retenir que les rêves... Ouais, ça me plaît.

Je me glisse contre lui, infiniment rassurée par sa présence et son contact, je crois que je n'aurais pas pu affronter la Louisiane sans lui, vraiment. On peut manger maintenant, oui. Cela dit je ne nous presse pas, on gagne bien assez tôt les stands de bouffe. Il y a aussi bien un marché aux fruits et légumes, aux poissons, etc pour emporter et cuisiner chez soi, que des stands qui proposent des barquettes toutes prêtes pour manger sur place. Ils servent plein de trucs à base d'alligator, mais je te conseille d'attendre qu'on mange chez Mark, son père nous en fera c'est sûr. Et ce sera bien meilleur. Finalement, comme j'ai bien envie de me poser et pas de manger debout, je m'arrête devant un stand avec des tables et des tabourets pour s'installer. L'affiche m'interpelle puisqu'elle énonce « Oyster bar & Seafood ». Oh, on peut manger-là, steuplait ?!





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 13:04
"C'est joli, on en achètera un si ça te plait moj andjeo." Il y a tellement de stand qu'on a le temps de choisir celui qui lui plaira le plus. "On le mettra au chalet, qu'est-ce que t'en pense ? Pourquoi pas un ou plusieurs en mobile avec un carillon, pour mettre à la porte vitrée près du lit ? Celle qui donne sur le jacuzzi ?" Je trouve que ces trucs là, le tintement doux d'un carillon au vent, ça fait vraiment "famille", vraie maison, ne me demandez pas pourquoi, mais ça fait partie de ma vision fantasmée de la maison parfaite pour couple parfait.

"On fera les courses pour ce soir après, hum ? Un barbecue de poissons, ça te dit pas ?" Puisqu'on est à la Louisiane. Je laisse volontiers de côté l'alligator de coté puisqu'elle me promet que le père de Mark en fera. Je suis curieux d'y coté. Ça peut pas être pire que le rat ou la taupe... eut-être que ça ressemble à de l'anguille ! "ok, on mange là, c'est parfait." On choisit une table et je donne de l'eau à Buba qui se fourre sous ma chaise. Je la flatte, la félicitant parce qu'elle est très sage. Je lui donne un de ces biscuits à chien que je trimballe dans le sac dans lequel je range l'appareil photo.

Nina a l'air radieuse, un peu étonnée aussi, et peut-être un peu perdue mais je suis content de voir que ça se passe bien, ce retour. Elle a tellement angoissée. Si vous saviez comme je me retiens de lui poser un million de questions ! Mais parfois une m'échappe. "tu venais ici ? Trainer, manger...voler ?" Je l'imagine bien ses doigts fins trainant sur les étalages !



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 13:33
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​J'ai un froncement de sourcils un peu surpris. Un carillon, vraiment ? Ça te plaît ces trucs-là ? T'as pas peur que la chienne devienne folle avec un truc qui tinte toute la journée ? Je ne sais pas trop si j'aime ou pas, je crois que je ne déteste pas alors si ça lui plaît, pourquoi pas. On pourra faire ça oui, pour décorer près du lit, ce serait bien. J'ajoute plus bas dans un sourire amusé, sur le ton de la confidence : On demandera à une prêtresse vaudou de l'ensorceler et hop, plus de cauchemars, mh ? C'est un rêve qui me semble complètement utopique, je n'imagine pas qu'un jour j'aurais un sommeil parfaitement serein, sans avoir à prendre le moindre traitement pour ça.

On s'installe à une table, je ne suis pas mécontente de poser mes fesses, et j'approuve dans un sourire. Un barbecue de poisson, d'accord, si tu veux. Prévoir de manger à la maison c'est être certains de s'accorder un peu de temps seuls tous les deux, et on sait bien qu'on en a toujours besoin, même en vacances. Mais ce soir on sort, mh ? Il faut absolument que tu voies ce quartier la nuit, c'est complètement différent. Et dans certaines rues, c'est carrément impressionnant, on croirait une fête de la musique permanente. Dès que l'été arrive, en fait, et là au moins de juin on est en plein de dans.

Pour l'instant c'est vrai que tout se passe bien, mais c'est peut-être parce qu'on est dans un quartier très touristique où je n'ai pas de souvenirs problématiques... Peut-être qu'on évitera éternellement le quartier du Manoir ? Peut-être que je ne croiserais personne ? Il me tire de mes pensées par une question qui me fait sourire, d'un sourire mutin, et j'acquiesce. Tu te doutes bien que oui... Le weekend ça grouille de touristes, encore plus qu'aujourd'hui, c'est tellement facile de leur piquer leurs portefeuilles ! Ils font pas gaffe à leurs affaires. Je regarde distraitement le menu plastifié sur la table avant d'ajouter : On venait manger parfois aussi, parce que c'est pas très cher, mais sinon c'est quand même vachement touristique, y a beaucoup de monde... Alors c'est pas là qu'on traînait le plus.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 14:23
"ça tintera pas toute la journée si on le met près du lit, et puis, elle s'habituera..." Moi je trouve ça chouette, et si c'est ensorcelé pour que les cauchemars fuient, je suis preneur moi aussi. "tant qu'il faut pas ajouter des pattes de poulets au carillon, oui on fera ça."

Je tire ma chaise près de Nina, en faisant attention de ne pas ratatiner Buba qui jappe de mécontentement avant de bouger. Je n'aime pas manger en face de Nina, je me mets toujours près d'elle. "On mangera tôt et on sortira après tous les deux. Ça te va ?" J'avais aimé notre sortie en Floride et je retrouve ici un peu cette ambiance, plus française et moins espagnole, mais c'est le même dépaysement. Je passe mon bras derrière la chaise de Nina, dans un besoin de me rapprocher d'elle et je mate aussi le menu dont je ne connais pas la moitié des plats. "qu'est-ce que tu me conseilles ?"

"Je voudrais qu'on visite là où tu allais." Parce que les trucs touristiques c'est bien sympa, mais moi ce que je veux, c'est arpenter les rues qu'elle fréquentait, c'est connaitre son enfance, son adolescence. J'ai l'impression qu'elle se cantonne sciemment dans ces lieux neutres, qui ne la dévoilent pas vraiment. "là où tu trainais le plus"
Je caresse sa nuque, pour l'amadouer, l'apaiser, vaincre ses résistances.



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 15:20
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Un sourire éclaire mes traits quand il décale sa chaise pour venir près de moi, m'enveloppant de son bras. Je me sens mieux instantanément, ça me fascine toujours ce pouvoir qu'il a sur moi. Oui, tu verras je suis sûre que ça te plaira. Lui montrer la ville la nuit ce sera forcément très touristique en cette saison, mais je connais les rues dans lesquelles aller pour éviter les touristes et être au cœur des événements. En tout cas je les connaissais, tout n'a pas pu changer en si peu de temps, n'est-ce pas ? Moi c'est une ambiance que j'ai toujours adorée, et qui me manque à NY. On peut bien-sûr faire la fête à New-York, mais ce n'est pas la même chose, ici les gens sont bien plus accueillants, on a la sensation d'être partout chez soi, on se croirait vraiment au cœur d'un festival, mais à tout moment de l'année.

Je regarde la carte avec lui et propose dans un sourire : On prend la même chose, si tu veux. Tu vois ça ? Les écrevisses à la créole. C'est super bon. Enfin, quand c'est bien cuisiné. Je ne connais pas ce stand, c'est la première fois que j'y mets les pieds. Il ne devait pas encore exister quand je suis partie. Et ils font des huîtres grillées, aussi, on pourrait en prendre à partager ? J'ai une passion pour les fruits de mer et le poisson, il le sait bien maintenant.

Je fronce le nez à sa requête. C'est pas les endroits les plus intéressants à voir, tu sais ? J'essaie de lui montrer les jolies choses, les lieux à voir à tout prix, ce qu'il retiendra de beau de cet endroit. Et oui, j'essaie de me préserver, aussi. Pourtant, je finis par capituler. On ira si tu veux... Mais pas aujourd'hui, d'accord ? J'ai besoin de me réadapter un peu à la région, de reprendre mes marques avant d'envisager quelque chose de plus personnel.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 18 Juin - 15:46
Je ne doute pas que ça me plaise à condition qu'il fasse un peu moins chaud, ce que j'espère ardemment. Dans le French Market, l'air manque un peu et ma nuque est moite de transpiration. Plus que la chaleur en elle-même, je supporte assez mal le climat trop moite. Je préfère les chaleurs sèches mais je ne me plains pas. Ce soir il fera surement un peu plus frais.

"ok, je te fais confiance" je ne suis pas difficile pour la nourriture, comme elle le sait bien. Je n'ai jamais mangé d'huitres chaudes, d'ailleurs tout ce qui est coquillages ce n'est quelques choses que je mange souvent mais pourquoi pas. En plus, vu que j'ai faim, je mangerais franchement n'importe quoi !

Je suis déçu de ses atermoiements, mais je n'insiste pas, tempérant ma curiosité et ravalant toutes mes questions. Je ne veux pas la forcer si elle n'est pas prête. Pourtant, on a fait le voyage, ce serait dommage de s'arrêter juste à une visite touristique. Mais j'ai bon espoir que voir Mark et sa famille la mette en confiance. "Comme tu veux... on fera ça plus tard...De toute façon, si on fait les courses ici, il vaut mieux ramener le poisson vite à la maison. " on ne va pas se balader avec un sac de poissons à griller dans toute la ville, ha ha ! "Je ne sais plus si tu m'as dit qu'on voyait Mark et ses parents ce soir ou seulement demain ?" Je crois que je mélange le planning, un comble quand on connait ma manie de tout planifier et organiser. Ces trous de mémoire m'agacent.



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.