avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Sam 23 Juin - 10:12
Je l'accueille dans mes bras avec soulagement, lui offre ma bouche, mon baiser tendre et amoureux, consolateur. Je caresse sa nuque et son dos, dans des gestes de réconfort tant je la sens vulnérable. "pardon mon cœur, tu peux toujours venir dans mes bras tu sais." J'ai besoin de plusieurs baisers pour qu'on puisse se relâcher, et je l'emmène avec moi près du barbecue pour faire cuire les filets de poisson. Ça va très vite et je les dépose tout chaud dans une grande assiette que j'avais préparée pour ensuite l'amener à la table de la terrasse. Il y a du taboulé acheté tout préparé et on s'installe, elle presque nue sur mes genoux, pour manger. J'appuie ma joue contre son épaule et on picore en se partageant le poisson. "C'est bon, hein ?" Je suis attentif à ce qu'elle mange assez, lui offrant des bouchées du bout de ma fourchette, les meilleurs morceaux ou ceux qui la tentent. Je me cale sur sa vitesse pour le repas ce qui fait qu'il dure, mais ça n'a pas d'importance puisqu'elle est avec moi, sur mes genoux, et que c'est aussi l'occasion de se câliner, de la réconforter.



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Sam 23 Juin - 10:41
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Je suis contente parce qu'on a repris cette habitude de manger l'un contre l'autre, les psys avaient tenté de nous en débarrasser en prétextant que ce n'était pas sain, et on avait tout fait pour se prêter à l'exercice... Mais le naturel a fini par revenir et je mange bien mieux quand je suis installée sur ses genoux, ses mains glissant sur ma peau, sa bouche m'octroyant des baisers entre deux bouchées. Ainsi collée à lui, je peux reprendre mes esprits et me sentir moins vulnérable, et la vague d'émotions finit par passer pour ne plus laisser que les restes du plaisir qui s'accrochent encore à ma peau. Je lui souris en mangeant un autre morceau de poisson. C'est très bon. Je prends bien plus de plaisir à manger du poisson que de la viande et Slavenko l'a bien compris, ce qui fait qu'il en achète souvent pour s'assurer que je reprenne du poids !

On vient lentement mais sûrement à bout du repas et je réclame un câlin pour clôturer le dîner, irrécupérable. Je vais voir si ma robe est sèche et on y va, d'accord ? J'ai retrouvé un peu d'énergie et je suis impatiente à présent de lui montrer le quartier français la nuit, il ne s'en rend pas compte maiq à cette heure la musique doit déjà retentir partout dans les rues. Je pourrais écrire à Mark pour qu'il nous rejoigne, mais égoïstement j'ai envie de passer cette première journée uniquement avec Slavenko, de profiter de lui et qu'on (re)découvre tout ça ensemble, on aura bien le temps de profiter des autres dès demain. Ce soir j'ai envie de danser avec lui, juste avec lui, toute la nuit. Je file me rhabiller, ma robe est à peine humide elle finira bien par sécher tout à fait, et j'enfile mes sandales à talons. On ne peut pas emmener Buba, il va y avoir bien trop de monde... J'ai un regard désolé pour la bestiole mais la foule risque de la faire paniquer.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Sam 23 Juin - 11:07
On mange et je la sens qui s'apaise, ce qui fait que moi aussi, par cet effet de vases communicants entre nous. Je bécote régulièrement son épaule, caresse un coin de peau alors qu'elle mange, l'encourageant en silence. Quand on a fini, je m'assure d'éteindre le feu et elle débarrasse la table. "Je sais, Buba va rester ici, sinon on ne pourra pas danser. Tu veux bien la promener un peu pendant que je prends une douche ? Je pue le feu de poisson." Je me hâte, douche rapide uniquement pour me débarrasser de la sueur et l'odeur. Je m'habille d'un pantalon cargo sombre et d'un tee-shirt blanc, espérant que ça plaira à Nina. J'enfile mes rangers, parce qu'on risque de marcher et que je suis plus à l'aise avec qu'avec mes chaussures de voile. Depuis que Nina me les a offertes, elles ont eu le temps de se faire et je les adore.

Je reviens, prêt à sortir, le sourire déjà aux lèvres. Je donne à manger à Buba, lui installe sa couverture et son jouet doudou. "Allez, tu restes ici, tu es sage Buba. Spokojan, Buba. On revient tout à l'heure." Je la flatte et la laisse pour rejoindre Nina qui m'attend. On prend soin de fermer le portail pour que Buba ne s'enfuit pas et je cherche aussitôt le contact de Nina pour l'envelopper d'un bras. "On prend le tram jusqu'à la fête ?"




Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Sam 23 Juin - 11:15
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Comme je suis déjà prête et pas lui, j'acquiesce en passant la laisse à la chienne pour pouvoir sortir de la maison et la promener une dizaine de minutes dans le quartier. C'est étrange de me balader seule, vraiment, et j'en ressens une certaine angoisse pourtant mâtinée de satisfaction. Tobias a beau être mort aujourd'hui, j'ai été trop longtemps conditionnée à vivre dans la peur pour ne pas la ressentir encore aujourd'hui, et j'ai l'impression de le défier en évoluant ici comme si j'en avais le droit. Parce que je n'ai toujours pas le sentiment d'en avoir le droit. Slavenko ne s'en rend pas compte, je crois. Une fois que Buba s'est suffisamment dégourdi les jambes, je la ramène pour retrouver mon mari dont la tenue me fait sourire, parce qu'elle est inhabituelle. Je m'approche, glisse une main sur son torse dans une caresse appréciatrice. Ça te va bien le blanc. Surtout quand il est bronzé, et là son teint est encore hâlé de Savannah, et il bronzera sans doute encore un peu ici.

​Je me glisse sous son bras, aussitôt rassurée par son contact, sa chaleur, sa présence... Avec cette impression ridicule qu'au moins si je croise quelqu'un que je connais en route, le corps de Slavenko fait rempart entre le reste du monde et moi. Est-ce qu'il est conscient que je l'utilise comme un bouclier humain ? J'ai honte. Je me fais pardonner mes pensées, qui lui sont pourtant inconnues, d'un baiser et je hoche la tête alors qu'on rejoint l'arrêt de tram. C'est plus pratique pour se déplacer. En revanche, il commence à y avoir du monde à cette heure ! Je vais t'emmener sur Bourbon Street, c'est hyper touristique, on n'y reste pas mais il faut au moins que tu voies ça. Et ensuite on ira dans les bars où j'allais, d'accord ? Il ne peut pas sortir à la Nouvelle-Orléans sans au moins passer par cette rue, complètement prise d'assaut par les touristes mais très atypique aussi.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Dim 24 Juin - 19:48
Moi qui n'en ai rien à faire de la mode, ou de ce que je porte, je suis brusquement content que ma tenue lui plaise. Je ne fais des efforts vestimentaires que pour lui plaire, comme je le sais, elle peut en faire pour moi. Je noue un pull à ma taille, parce que, même s'il fait encore chaud à cette heure-ci, je sais que tout à l'heure elle aura froid quand on rentrera tard.

Nous montons dans le tram et instinctivement, je me place de façon à protéger Nina, l'isoler du contact des autres, de la promiscuité étouffante dans le transport. Ma main glisse dans son cou, sur sa taille, des gestes possessifs destinés aux autres autant qu'à elle, pour la déclarer mienne. "La rue Bourbon ? Comme l'alcool ?" On y descend et je reste bouche bée, me faisant bousculer parce que je reste planté en plein milieu devant la porte du tram. Nina m'entraine, heureusement, et je referme la bouche en regardant autour la rue illuminée, pleines de senteurs d'épices, de jazz aussi qui me parvient dans les éclats de rire et le brouhaha. "C'est toujours comme ça ?"




Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Dim 24 Juin - 20:07
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Je lève sur lui un regard à la fois reconnaissant et émerveillé quand il nous fraie un passage dans le tramway bondé, d'une façon miraculeuse qui fait qu'il se cogne aux autres sans que personne ne me heurte, moi. Je me retrouve coincée entre la vitre et son corps, qui fait une nouvelle fois rempart avec la foule. Sa manière de toujours instinctivement me protéger me donne furieusement envie de me jeter à son cou, mais je me retiens. Non seulement parce que je n'ai pas la latitude pour le faire, ensuite parce qu'on vient juste de quitter la maison et qu'il serait bien qu'on réussisse à rester dehors pour une fois. J'ai un sourire en hochant la tête. Oui, comme l'alcool, enfin ça s'écrit pareil mais... Je crois pas qu'ils l'aient appelé comme ça à cause de ça. Cela dit j'ai beau être née ici, je ne connais pas l'histoire de tous les noms de rue, mais j'imagine assez mal qu'on ait nommé celle-ci à cause du whisky !

On arrive rapidement à l'arrêt et je l'entraîne dehors dans un sourire, moi aussi heurtée par l'animation qui envahit la rue, le monde qui grouille de partout. Il n'est pas encore très tard mais au fil des heures, il y aura encore plus de monde. Toujours. Parfois c'est pire. Quand il y a les festivals, par exemple. On avance de quelques pas pour commencer à apercevoir tous les bars, la rue en est bondée et la plupart affichent des pancartes emplies de néons multicolores très tape-à-l’œil. Devant certains établissements, des filles en petite tenue aguichent les touristes en leur tendant des flyers, tout sourire, pour tenter de les faire entrer à l'intérieur des bars. Clairement je n'aime pas faire la fête ici, il n'y a quasiment que des touristes, mais il fallait qu'il voit ça. Je me colle à lui, sous son bras pour éviter qu'on ne l'aguiche, et je jette des regards noirs aux nanas installées sur les motos comme si elles étaient en train de les chevaucher.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 25 Juin - 10:55
Je ne pose pas la question de savoir pourquoi ils l'ont appelée comme ça cette rue, je suis trop absorbé par l'ambiance ! Même en rave ce n'est pas comme ça. En rave, il y a ce coté déconnecté, où on reste seul malgré la foule - en tout cas moi c'est ce que je ressens quand j'y vais, et je dois dire c'est ce que je recherche l'étourdissement si paradoxal induite par la musique électro, la drogue, l'alcool. Ici, c'est tellement différent et je ne crois pas avoir déjà été dans une telle ambiance, ou si un peu quand on avait fait cette leçon de salsa ou je sais pas quoi, en Floride. Mais ici c'est puissance dix mille !

Je finis par suivre Nina en m'accrochant à elle, pour me faire piloter, en mode automatique tandis que j'observe la rue, l'intérieur des bars, les filles qui tendent les flyers, toute cette faune hétéroclite de locaux, de touristes, de folklore. On ne verrait pas ça à Sarajevo ! Je prends machinalement un de ces flyers qu'on me tend, je donne à Nina avec un air interrogatif. Je ne sais pas où on va, ni ce qu'elle veut faire. Je ralentis le pas devant un orchestre de rue, me laisse à nouveau entrainer un peu plus loin.



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Lun 25 Juin - 12:36
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Je ne me souviens pas avoir déjà vu Slavenko comme ça, il semble presque halluciné devant les bars, la foule, la musique qui émane de tous les coins, se mêle et pourtant parvient à donner un ensemble entraînant. Je secoue la tête lorsque je le vois prendre le flyer, ignore tous ceux qui tentent de nous alpaguer : moi je sais parfaitement où on va. Je me colle de nouveau à lui, glisse une main dans son dos, me hisse sur la pointe des pieds pour qu'il m'entende : On va s'éloigner un peu, ok ? On reste dans un quartier très touristique, le quartier français est toujours très animé la nuit et on n'y échappera pas, mais il y a quand même des rues qui me plaisent plus que celles-ci, parce qu'elles sont moins tape-à-l’œil je crois.

On continue de marcher sans se précipiter, il vaut mieux de toute façon ne pas être pressés car avec le monde qu'il y a, se frayer un chemin entre les passants est difficile. On s'arrête de temps en temps pour écouter de la musique, et on parvient enfin jusqu'à Frenchmen Street. Ici, l'ambiance est clairement moins outrageuse, très animée, mais dans un style que je trouve personnellement plus chaleureux. La plupart des bars ont leurs portes grandes ouvertes et, depuis la rue, on peut entendre les groupes qui jouent à l'intérieur. Ici, on a le droit de boire de l'alcool dans les rues. Du coup les bars peuvent te servir dans des verres en plastique, et tu peux continuer de te balader tout en buvant. Je précise en désignant un groupe de touristes qui s'accrochent à des gobelets. Je l'entraîne devant un bâtiment qui ne paie vraiment pas de mine, The Spotted Cat Music Club, et je glisse sa main dans la mienne pour qu'on entre à l'intérieur. Un groupe de jazz joue sur la scène et un sourire lumineux se dessine sur mes traits. Putain, ce que ça m'a manqué.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Mar 26 Juin - 10:24
Nina a raison, l'effervescence ici me fascine, c'est presque trop...joyeux ! Je hoche la tête quand elle me souffle qu'on va aller plus loin, où l'ambiance change, subtilement mais de façon assez perceptible pour que je fasse la différence. C'est déjà moins touristique, il y a un autre souffle. Je jette un coup d’œil à ceux qui boivent en rue, pas plus ému que ça, je crois bien que je ne savais pas qu'on ne pouvait pas boire dehors. Nina me l'apprend, c'est que le Bronx échappe un peu aux règles ! On approche d'un bar et le visage de Nina s'illumine. Je ne sais pas si je l'ai déjà vue ainsi, aussi heureuse, radieuse, avec ce parfum de nostalgie apaisée, vous voyez ce que je veux dire ? Quand on saute à pied joint dans un passé heureux. Je souris, amusé, avant de la suivre à l'intérieur du bar dont le logo est un chat qui joue du saxo je crois.

A l'intérieur, il y a du jazz et des gens qui dansent dans une ambiance joyeuse, pleine de rires. On avance un peu plus, pour que Nina puisse regarder les musiciens "C'est ici que tu venais avant, où tu connais la patronne ?" Je montre le bar. "Tu veux d'abord danser srce ou boire un verre ? " Je suis absolument nul en danse, malgré quelques cours de valse et de salsa (on s'en souviendra !) qui n'ont rien à voir avec ce qui se dans ici mais je suis plein de bonne volonté et le ridicule ne tue pas. Je mourrais de honte avant de laisser Nina seule sur une piste de danse où se trémousse des blacks chauds comme la braise !



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Mar 26 Juin - 10:44
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Je me tourne vers lui, les yeux brillants, et je hoche vivement la tête. Oui, c'est ici ! Je parcours la salle du regard, avise le comptoir pour tenter de distinguer les visages, mais je ne crois pas reconnaître qui que ce soit. Il faut dire malheureusement qu'à l'époque déjà, la patronne était rarement présente les soirs de semaine, elle se contente de gérer l'établissement d'une main de fer, et elle assiste aux soirées du weekend qui sont vraiment trop blindées pour aider tout le monde. Sinon, elle est là en journée, lorsque c'est plus calme, pour faire les comptes, l'inventaire, etc, sans qu'on la fasse trop chier. En revanche je ne crois pas qu'elle ait passé la main, la décoration est la même que la dernière fois que je suis venue, rien ne semble avoir réellement changé... J'ai envie d'y voir là le signe qu'elle bosse toujours ici.

D'abord on boit, et quand je serais ivre on ira danser. J'ai moins de facilité à me laisser aller ici, parce que ça m'évoque trop de souvenirs ! Dans le Bronx je me fiche bien de la façon dont je danse, et des personnes qui pourraient me voir. Mais là ce n'est pas vraiment le cas. Je nous fraie un chemin sans difficulté jusqu'au bar, les gens s'écartent poliment pour nous laisser passer tout en continuant à danser et à encourager le groupe de jazz. Je me colle au comptoir, laisse mon mari se plaquer dans mon dos et je lève le nez pour lui dire : Le cocktail du quartier, c'est le Hurricane, un truc à base de rhum. Tu veux goûter ? Et finalement je fronce les sourcils pour rectifier : Tu m'as promis !





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Mar 26 Juin - 11:13
"Bonne idée, je préfère aussi être bourré" au moins, je ne me soucierais plus de mal danser ! Je ne lâche pas Nina d'un pas, me collant à elle, dans son dos, en gardien, ma main sur son épaule, ou sa nuque, mon corps appuyé au sien. Je suis instinctivement jaloux, sur la défensive, je le sens. Si elle croisait ici un ancien amant, un petit ami ? Je suis partagé entre l'émerveillement qu'elle renoue avec ses racines, les découvrir à ses cotés, et la peur que sa nostalgie se fasse plus forte. Sans doute a-t-elle éprouvée la même chose à Sarajevo.

Je retiens un sourire parce que je n'allais pas refuser son cocktail mais qu'elle me devance en protestant à l'avance. Je hoche gravement la tête, la lueur de mon regard démentant cette fausse sévérité "oui, un Hurricane, ok, ça me va" Un peu bizarre comme nom pour des gens qui subissent des ouragans comme le Katrina ! Est-ce qu'il démet la tête aussi fort ? On attend deux minutes pour obtenir nos verres. Je renifle le mien avant de goûter, pour me familiariser avec l'odeur prononcé du rhum. Je ne suis pas sur que beaucoup de slaves se perdent ici, je fais figure d'intrus, d'objet de curiosité avec mon allure et mon accent. Mon regard s'adoucit sur Nina, je suis avec elle, dans son monde et c'est tout ce qui compte. "C'était déjà comme ça quand tu venais ? Tu buvais ça ? "



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Mar 26 Juin - 11:35
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Malgré l'environnement, l'ambiance, je suis quand même très consciente non seulement de la présence du slave, mais aussi de son contact pesant. Ses mains sur moi, lourdes et possessives, son souffle contre ma peau, son bassin qui se colle à mes fesses alors qu'on attend près du comptoir. Je nous commande un Hurricane chacun, interpellant le barman qui a le mérite d'être réactif et de nous servir rapidement. Je trouve la latitude pour pivoter sur moi-même et faire face au slave, brusquement collée à son torse, et j'acquiesce. Oui, c'était déjà comme ça, et je buvais ça parfois. Même si les cocktails n'ont jamais été ce que je préfère, j'ai toujours beaucoup aimé celui-ci, sans doute parce qu'il est typique d'ici ? Je ne saurais dire. Quoiqu'il en soit la boisson me fait l'effet d'une étrange madeleine de Proust, je retrouve un goût trop longtemps oublié et qui n'en est soudain que meilleur, parce qu'il m'évoque une nostalgie à laquelle je ne m'attendais pas. Mon regard se trouble un instant, je baisse les yeux sur mon verre pour me redonner une contenance, en profitant pour me glisser un peu mieux entre les bras de Slavenko.

Heureusement qu'il est ici avec moi, je ne pourrais pas affronter tout ça sans lui. Il est mon rempart, le pilier sur lequel je m'appuie. Il a brisé mes défenses pour m'atteindre, a complètement détruit ma carapace et je me retrouve terriblement vulnérable à présent... Mais seulement face à lui, parce qu'il me permet de créer d'autres défenses entre nous et le reste du monde. La différence c'est que je ne suis plus seule dans la bulle qui autrefois m'isolait, on est ensemble, toujours. Par contre la chaleur est étouffante à l'intérieur et je propose une fois que j'ai repris mes esprits : On crève de chaud, on sort le temps de boire et on revient danser après ?





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   Jeu 28 Juin - 12:25
Je suis Nina à l'extérieur, un sourire ravi aux lèvres. Dehors j'allume une clope, et malgré un verre en main et ma cigarette de l'autre, j'arrive encore à enlacer Nina pour qu'on soit le plus collé possible. Danser avec elle me rappelle toujours cette soirée où on a fini ensemble, émotion délicieuse des souvenirs. Mon regard erre sans rien accrocher, assimilant juste l'ambiance. Pourtant, au détour d'un mouvement de tête j'aperçois une silhouette du coin de l’œil et quelque chose se réveille en moi. Un sentiment de mise en alerte, de danger. Mais la musique revient, et la bouche de Nina sur la mienne. Je bois un peu de mon cocktail "c'est pas si mal le rhum !"

Je ne savais pas, je ne savais pas que j'aurais du écouter mon instinct, que j'aurais du faire confiance à ce "truc" inexplicable ancré en moi, enfant de la guerre. Je n'aurais pas du me laisser à être vulnérable, à croire que tout allait bien, à croire qu'on était à l'abri. Parce que ce picotement dans la nuque, ce brusque sentiment d'être observé n'étaient pas de la paranoïa mais plutôt le début des emmerdes qui allaient nous plonger au cœur du chaos.



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I tried to hold these secrets inside me - Slavina   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.