avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t14454-oscar-ellroy-jason-dar
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 16
▹ INVESTISSEMENT : 4

▹ AGE : 24 ans.
▹ TAF : Serveur
▹ AVATAR : Jason Dardo/Violet Chachki


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: I've been drinking like my daddy and he ain't ever had his last one, had he? (Alyosha)   Lun 4 Juin - 17:02
Il y a quelque chose de confortable dans l'idée de rester toute sa vie au même poste. La stabilité, l'assurance de continuer à gagner de l'argent, et la certitude de savoir par cœur ce qu'on doit faire. La routine est rassurante, mais peut aussi être terriblement effrayante. Il n'y a rien d'excitant à savoir ce qui va arriver à l'avance, à savoir ce dont vont être faites les journées à venir, pour toutes les prochaines années. Bien sûr qu'il y a une possibilité que tout n'aille pas comme prévu. C'est ce que nous montrent les films, mais les films ne reflètent pas la réalité de la majorité des gens. Sa lenteur, son goût fade et son manque de nouveauté.
C'est toutes ces pensées dramatiques qui ont obscurci l'esprit d'Oscar quand il s'est rendu compte qu'il travaille à La Folle depuis beaucoup trop longtemps, et qu'il a envie de changer un peu. Tout ça a été provoqué par cette offre de job aperçue dans le hall du Parking. Tout s'est enchaîné par la suite, et il s'est retrouvé à parcourir les autres bars du quartier. Quitte à changer de vie professionnelle, autant le faire brusquement, en changeant carrément de domaine, n'est-ce pas ?
Il s'avance donc dans le Chat Noir pour une espèce d'entretien d'embauche qu'il s'est vu proposer. Il n'y a encore personne. Juste du bruit qui monte de derrière la porte « privé ». Même la lumière paraît absente comparé à celle du soleil dehors, ou alors ses yeux ont juste du mal à faire la transition.

« Bon », fait-il doucement en commençant à se promener autour de la pièce pour observer les bizarreries exposées.

Il s'avance vers un tableau, sans remarquer que le lacet d'une de ses rangers est défait, et avant même qu'il ne se rende compte de la nature du tableau, il se prend les pieds dans l'une des chaises, et Oscar étant Oscar, fait un vacarme épouvantable en la renversant, et en renversant la table à côté, et lui avec. Parce qu'autant ne pas faire les choses à moitié.
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.