avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13196-luna-sometimes-violenc
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1216
▹ INVESTISSEMENT : 77

▹ AGE : 24 ans (21/06)
▹ APPART : Décide de garder l'appartement de Jam #304
▹ TAF : Plus rien maintenant
▹ AVATAR : Emily Rudd
▹ DC : Yu



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Adieu Jam - TC libre    Jeu 31 Mai - 11:59

   
Adieu Jam
Tout le monde


    31 mai ; 10:15

C’est Nina qui s’est occupé d’elle, qui l’a habillée et l’a coiffée. Parce qu’elle n’est plus capable de rien, s’est même retranchée dans un silence mortuaire depuis l’assassinat de Jam et son corps n’est plus qu’une coquille vidée, son cerveau ayant aspiré tout ce qui restait de son courage et sa force de vie. Elle n’est même plus sûre de savoir respirer correctement, n’est plus sûre de vouloir rester en vie quand Jam ne l’est plus et c’est si dur pour elle parce que la culpabilité a pris le dessus sur la tristesse. Luna n’arrive d’ailleurs plus non plus à verser la moindre larme, ce qui fait d’elle la petite-amie en deuil la plus ingrate du monde.

Luna se laisse emmener, se laisse transporter sans lâcher le moindre mot, tenant entre ses mains un morceau de papier plié en quatre, froissé et usé. C’est Slavenko qui conduit et Luna ne fait que regarder par la fenêtre, tentant de rassembler son sang-froid pour éviter d’éclater en sanglot quand elle reverra le corps inanimé de Jam dans une boîte aussi froide que lugubre. Ils finissent par arriver devant une l’église protestante à un quart d’heure du parking, située à la périphérie du Bronx et c’est à cet instant que les questions fusent dans l’esprit de Luna: Est-ce que c’est ce qu’aurait voulu Jam ? Est-ce qu’au moins il était croyant et est-ce qu’il n’aurait pas voulu plutôt se faire incinérer ? Des choses auxquelles on ne pense pas quand on est certain de vivre encore un long moment et qui semblent si dérisoires lorsqu’on vit sa vie sans se poser de questions, comme ils l’ont fait durant presque trois mois. Ils sortent du véhicule et Luna jette un regard à Nina, comme pour lui dire: “Ne me laisse pas”. C’est beaucoup trop dur pour elle et elle ne s’imagine pas que ça puisse l’être autant pour Nina et Slavo d’ailleurs.

@Nina Kovacs ; @Slavenko Kovacs


   
©️ Nous sommes de ceux
   


avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Jeu 31 Mai - 12:09
​​​​​​​​​​​​​​Tout s'est enchaîné très rapidement, trop sans doute, pour que j'ai le temps de réaliser ce qu'il se passe. Je crois que je n'ai toujours pas bien pris conscience de la réalité des choses. En rentrant de Savannah, il a bien fallu descendre à la laverie pour laver les fringues sorties de nos valises... Et une partie de moi était encore persuadée de croiser la silhouette masculine connue, adossée à l'une des machines. Je suis lâchement remontée à l'appartement, déboussolée, pour envoyer Slavenko à ma place parce que je n'avais tout simplement pas la force de rester assise là, dans ce silence pesant, entourée des souvenirs de mes trop nombreuses discussions avec Price. Je crois que j'avais encore la naïveté de le penser invincible, parce que c'est le seul mec réellement, foncièrement bon que j'aie rencontré de ma vie, parce qu'il était flic, qu'il savait se défendre, raisonner les gens aussi... Et qu'à mes yeux il était intouchable. Je l'imaginais parfaitement à 80 balais dans une maison de retraite à donner de grandes leçons de sagesse aux infirmières.

​Je me suis assise à côté de Luna à l'arrière, pour éviter de la laisser toute seule, mais je reste tout aussi silencieuse qu'elle jusqu'à ce que l'on arrive à l'Eglise. Ma garde-robe étant majoritairement noire, comme faite pour le deuil, je n'ai pas eu à me creuser la tête longtemps et j'ai pu m'occuper de Luna. On sort de la voiture dans un silence mortuaire, c'est le cas de le dire, et je glisse ma main sous le bras de la brune, m'offrant d'office en soutien pour les heures difficiles qui vont venir. Je lève les yeux vers Slavenko, lui lance un regard de remerciement parce qu'il s'efforce d'être solide pour trois depuis que nous sommes rentrés, et je lui en suis infiniment reconnaissante.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« en mode vibreur »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9860-chad-a-ceux-qui-nous-on
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 3532
▹ INVESTISSEMENT : 275

▹ AGE : quarante-et-un ans. (10 mai)
▹ APPART : greenwich village, dans un bunker.
▹ TAF : en break ; passe son temps à s'entraîner pour un ultime combat dans l'octogone. (berserker) / donne des cours d'arts martiaux quelques soirs par mois aux jeunes défavorisés du colyseum gym / bénévole dans un refuge pour animaux. / bénévole dans une association pour parkinson, organise des réunions d'informations un peu partout en ville.
▹ AVATAR : Matthias Schoen-hearts.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Jeu 31 Mai - 12:37
(rp occasionnel avec Vinci Price)

On l'a prévenu. Un coup de fil auquel il n'a pas répondu. Puis un autre. Et encore un autre. Jusqu'à ce qu'interpellé, le gamin accepte de répondre alors qu'une voix lui annonçait de l'autre côté du fil : votre père est mort. Le second, en moins d'un an d'intervalle. Le second mais aussi le vrai. Le visage de Jamal, partie intégrante de sa vie depuis qu'il s'était retrouvé avec ce chaton mort entre les bras alors qu'il était haut comme trois pommes.
Jamal Price.
Envolé.
Laissant derrière lui l'unique marque de son nom sur ses papiers. Vinci a hésité, retourné l'information des milliers de fois dans sa tête sans y croire une seconde pour finalement prendre le premier vol pour revenir sur ses pas, rembobiner le temps avec un visage en moins. Il s'est habillé proprement pour l'occasion, lisse, fade, terne, le visage fermé, les cheveux coiffés, lavés ; loin de tout ce que son père avait l'habitude de voir lorsqu'il venait lui remonter le moral, se prendre quelques insultes par la gueule aussi. Le teint pâle, il ne cherche pas à s'avancer aux premiers rangs, s'installe sur le premier banc qui passe sans un mot. Personne ne le connaît ici. Et s'il ne verse pas une larme, s'il ne présente aucune marque de détresse émotionnelle c'est que tout se passe à l'intérieur.
On n'enlève pas un père à un môme sans que son univers s'effondre.
Dans ce cercueil ce n'est pas un homme qui repose mais son modèle.
Sa tête lui tourne lorsque la vérité lui saute à la gorge.



sur le tremplin de ma porte sur les objets familiers sur le flot du feu béni j’écris ton nom
avatar
« Maman Tapin »« Maman Tapin »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13065-mimi-fapfapfapfa-splou
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 2744
▹ INVESTISSEMENT : 24

▹ AGE : 18 ans (27)
▹ APPART : #1310 avec Tom-Tom & Nana (Tom & Iris)
▹ TAF : Thésarde en Histoire de l'Art renconvertie en Succube du Pussy Box || CamGirl et Photographe de Charme pour arrondir les fins de mois.
▹ AVATAR : Sasha Grey
▹ DC : Niilo, Ness, Dei, Natacha.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Jeu 31 Mai - 13:19

Je sais pas trop ce que je fais là.
Pour l'instant je fume devant l’Eglise. Quand on ne sait pas quoi faire et quand on a besoin de réfléchir, fumer est toujours une bonne solution. A côté de moi passent des gens que je ne connais pas, ou que j'ai juste aperçus mais avec lesquels je n’ai jamais parlé.

La nouvelle a fait le tour du Parking en moins de temps qu'il n’en faut pour le dire. Pour certains c'était banal, pour d'autres c'était injuste. Triste. La vie a repris son cours et moi j'ai fait le lien, entre ce grand mec que j'ai croisé dans la file d’attente pour le Sapphire l'autre soir et celui pour qui Luna a quitté le PB voilà quelques semaines.
Quelle merde.
Tout quitter pour un mec qui fera pareil si peu de temps plus tard.
Quelle merde je vous jure.

Une voiture se gare. Je laisse tomber mon moignon de clope au sol, l’écrase. Slavenko, Nina et Luna sortent du véhicule, triangle étrange avec les pointes duquel j'ai un lien tout particulier.
Je sais toujours pas ce que je fais là.

J’accroche le regard de Lulu jusqu'à ce qu'elle me remarque et je pénètre dans l’édifice religieux.


GOLDEN AGE OF GROTESQUE
The devils are girls with Van Goh's missing ear, you say want you want but filth is all that they hear, and I've got the jigger, to make all of you bigger.
avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Jeu 31 Mai - 13:24
J'ai conduit en silence clope au bec. Je déteste les enterrements. Le dernier c'était y a un an à Sarajevo, celui de ma mère. Aujourd'hui j'enterre un camarade de ma nouvelle vie, un camarade avec qui j'étais en froid, je le regrette un peu plus amèrement en sortant de la voiture. Je laisse les filles avancer vers l’Église, trainant dehors pour finir ma clope, remplaçant mimi sur le perron alors qu'elle vient d'entrer. Je souffle à Nina "allez-y, je vous rejoins, je finis ma clope..." Juste le temps de souffler en quelques taffes avant d'affronter la cérémonie.



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13196-luna-sometimes-violenc
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1216
▹ INVESTISSEMENT : 77

▹ AGE : 24 ans (21/06)
▹ APPART : Décide de garder l'appartement de Jam #304
▹ TAF : Plus rien maintenant
▹ AVATAR : Emily Rudd
▹ DC : Yu



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Jeu 31 Mai - 14:46
Luna remarque Mimi sans lui adresser le moindre geste, lui signifie juste qu’elle l’a vue et intérieurement, elle se demande quel genre de lien ils avaient, elle et Jam. Néanmoins, elle est tout de même reconnaissante envers la jeune femme d’être là, Luna l’apprécie plus qu’on ne pourrait croire et même si elle aurait voulu la revoir dans un autre contexte que celui-ci, sa présence est tout de même bénéfique.

Ils pénètrent dans l’église et tout est froid; l’atmosphère, la pierre, l’ambiance... C’est silencieux et bruyant à la fois, des personnes discutent entre elles et Luna tente de s’accrocher le plus possible à Nina alors que le sol semble se dérober sous ses pieds, que sa peau diaphane ressemble plus à du marbre qu’autre chose et qu’elle tremble comme une feuille par le trop plein d’émotion, par le manque de sommeil et d’alimentation. Elle déglutit difficilement, croise le regard d’un jeune homme dont le visage ne lui est pas inconnu puis reconnaît Vinci. Et son coeur se serre en imaginant la souffrance qu’il doit ressentir, lui aussi, peut-être encore plus immense que la sienne, les larmes s’arrêtent à la lisière de ses paupières tandis que la boule dans sa gorge est si énorme qu’elle n’est même pas sûre de pouvoir assurer l’éloge préparée au préalable. Il y a énormément de flics, de jeunes aussi. Tout ce monde a l’air déboussolé, dépité; Jam était aimé de tous…

Luna suit Nina et elles s’arrêtent à la deuxième rangée, parce que la première est faite pour la famille mais visiblement, cette dernière ne semble pas très remplie et cette constatation offre un frisson à la jeune femme. Elle resserre finalement son étreinte en adressant enfin un regard à Nina et attend, attend péniblement.


avatar
« en mode vibreur »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9860-chad-a-ceux-qui-nous-on
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 3532
▹ INVESTISSEMENT : 275

▹ AGE : quarante-et-un ans. (10 mai)
▹ APPART : greenwich village, dans un bunker.
▹ TAF : en break ; passe son temps à s'entraîner pour un ultime combat dans l'octogone. (berserker) / donne des cours d'arts martiaux quelques soirs par mois aux jeunes défavorisés du colyseum gym / bénévole dans un refuge pour animaux. / bénévole dans une association pour parkinson, organise des réunions d'informations un peu partout en ville.
▹ AVATAR : Matthias Schoen-hearts.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Jeu 31 Mai - 15:22
Puis il y a sa soeur qui débarque, Rose Price, enfant perdue, second poussin de Jamal. Sa longue chevelure blonde s'écrase dans son dos alors qu'elle attrape Vinci par le bras pour le forcer à se redresser. La scène tourne au ralenti tandis qu'il se sent incapable de prononcer le moindre mot. Ses bras se contentent d'encercler son corps squelettique contre le sien pour reprendre des forces. Ce n'est que pendu à l'amour de sa soeur que le gamin se rend compte d'à quel point il est juste vidé et abattu. Si elle n'était pas venue, jamais le môme n'aurait trouvé le courage de s'avancer dans l'allée principale pour rejoindre d'un pas lent le premier rang réservé à la famille.
Sa famille.
Deux gamins paumés qui n'avaient cessé de rythmer la vie du défunt entre joies, inquiétudes, goûters, partages de pizzas, séances cinéma et cours de vélo sans roulette.

Son regard, toujours trop froid, perturbé d'un vide à vous faire frissonner s'accroche au visage de Luna. Il a eu vent de leur histoire sans en savoir les détails mais bizarrement, Vinci sent ses pupilles s'attacher brutalement à elle comme si elle était unique lien palpable le ramenant à Jamal. Un lien plus récent que le sien. C'est elle, qui avait été là pour les derniers de l'homme là où Vinci avait échoué en tant que fils. Son pas se ralentit inconsciemment à son niveau jusqu'à ce que sa soeur ne tire délicatement sur son bras pour le pousser à s'avancer et prendre place à ce premier rang qui lui refile un frisson.
Il aurait voulu entrer dans cette même église pour assister au mariage de son père.
Et non pas l'accompagner vers la fin.



sur le tremplin de ma porte sur les objets familiers sur le flot du feu béni j’écris ton nom
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13944-dalya-el-kaim-gigi-had
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 146
▹ INVESTISSEMENT : 52

▹ AGE : 25 ans
▹ APPART : #308, un F4 que Georges a bien voulu partager avec elle.
▹ TAF : Strip-teaseuse au Paradis
▹ AVATAR : Gigi Hadid


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Ven 1 Juin - 2:54

Son pied s’agitait nerveusement et elle triturait ses pouces sans vraiment en avoir conscience. Dans cette tête, elle se repassait cette fameuse soirée. C’était juste avant qu’elle ne parte pour son travail, en début de soirée. Elle avait entre les dents son premier repas de la journée qu’elle dégustait avec bonheur tant les effluves de la ville se faisaient filles du Diable alors le soleil lui interdisait d’ingérer quoi que ce soit. Un coup de feu unique qui lui avait vrillé les tympans tant il avait été proche. Son premier coup de feu à cette distance depuis quelques mois. Le réflexe lui prit et elle avait couru vers la fenêtre pour passer sur l’escalier de secours, le cœur tambourinant dans sa cage. Elle avait entendu des bruits de pas rapides sortir du Parking mais elle n’avait rien vu. Elle avait attendu qu’ils soient loin pour descendre l’escalier rouillé qu’elle connaissait à présent presque par cœur. Ici, ce n’était pas la Syrie, les secours et la police arrivaient rapidement, il n’y avait pas de temps à perdre. Elle martela le béton défoncé pour sortir de la résidence et s’éloigner à son tour dans les méandres du Bronx. Elle avait une nuit à assurer, mais elle n’était pas rassurée. Ce n’était que le lendemain, en revenant à son domicile, qu’elle apprit la nouvelle : le coup de feu avait été pour un de ses voisins, et pas n’importe lequel : Jamal Price. On tenta de l’interroger. Elle n’avait rien vu, elle travaillait toute la nuit. Ils l’avaient rapidement laissée tranquille et elle avait pu faire son deuil dans son coin.

C’était un gamin du centre social qui avait accepté de l’emmener en voiture jusqu’à l’église avec deux autres jeunes qui avaient tenu à être présents. Le reste arriverait sûrement par ses propres moyens. Elle se sentait obligée de lui faire un ultime adieu, mais elle ne connaissait pas les us et coutumes de ceux d’ici. Le conducteur avait tenté de lui expliquer, mais elle n’avait pratiquement rien compris et ils avaient conclu qu’elle les suivrait, tout simplement. Elle savait juste qu’ils devaient aller dans une église protestante, une religion dont elle ne connaissait rien et qu’elle aurait préféré découvrir dans d’autres circonstances. Lorsqu’ils entrèrent dans le lieu de culte, ils s’installèrent au fond, elle parce qu’elle a trop peur de s’avancer plus et parce que sa religion lui déconseillait de s’approcher plus, et les autres parce que c’est sûrement mieux ainsi. Avec son regard azur, elle scrute l’édifice qui lui est inconnu. Ce n’est pas du tout comme une mosquée, cette cérémonie n’est pas la même non plus. Elle repéra Luna de loin. Elle avait l’air dévastée. Qui ne l’aurait pas été en apprenant la mort d’un être cher. La blondinette attendait la cérémonie, en se disant qu’elle ne comprendrait sûrement rien.


What waits for you?
Believe that time is always forever. And I'll always be here. Believe it till the end. ▬ I won't go away and won't say never. It doesn't have to be friend.You can keep it till the end.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13196-luna-sometimes-violenc
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1216
▹ INVESTISSEMENT : 77

▹ AGE : 24 ans (21/06)
▹ APPART : Décide de garder l'appartement de Jam #304
▹ TAF : Plus rien maintenant
▹ AVATAR : Emily Rudd
▹ DC : Yu



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Ven 1 Juin - 11:51
C’est juste au moment où Vinci passe à côté de la jeune Luna que son coeur finit par rater un battement pour s’affoler la seconde d’après. Leur regard s’accroche et le jeune homme semble dérailler à cet instant. Luna le détaille de ses yeux embrumés et elle n’ose pas bouger, n’ose ni poser une main sur son bras, ni lui dire quoi que ce soit. Elle prend juste la peine qui se lit dans ses yeux pour sienne et se remet à pleurer en silence dès qu’il se dirige vers le premier rang. C’est ce qu’il fallait faire de toute façon, c’est ce que Vinci devait faire. Luna essuie ses larmes, nouvellement ressorties et se demande si elle aura la capacité de parler devant tant de personne. Non, la difficulté ne réside pas dans le fait de parler devant autant de gens mais plutôt de parler de Jam, tout simplement.

Le temps s’étire et ça devient de plus en plus long, la jeune femme se fait de plus en plus nerveuse et il lui suffit de regarder autour d’elle pour avoir des sanglots qui se reforment dans sa gorge. Bientôt, ils amèneront le cercueil et bientôt, il faudra lui dire Adieu, certainement la chose la plus atroce et la plus difficile à faire.


avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12957-nimue-odalyn-comme-une
▹ MESSAGES : 1399
▹ INVESTISSEMENT : 43

▹ AGE : 23 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, gardienne d'enfants
▹ AVATAR : Ashley Moore
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Sam 2 Juin - 3:06
Il y a cette voix qui murmure, en elle. T'as pas le droit. Silence, t'as pas le droit. Pas le droit de ressentir ça. Et tout le reste de son corps qui hurle, silencieux. C'est lui qui n'avait pas le droit. Comment a-t-il osé? Elle lui ferait regretter. Elle trouverait un moyen. Même s'il était mort. Comment il avait pu accepter ça, crever? Il avait pas le droit...

Et elle sait que ce n'est pas raisonnable, qu'elle est folle, qu'elle n'a pas le droit de se révolter, de lui en vouloir. Et elle sait qu'il faudra accepter, et qu'il n'y aura plus d'appart ouvert et de plateaux de biscuits, qui l'attendraient, et plus son rire tonitruant, sa simplicité et sa bienveillance. Qu’elle devra faire avec. Ou plutôt, faire sans. Ca ne change rien. Elle voudrait l'étrangler, en avoir encore la possibilité. Elle l'engueulerait copieusement, toutes les insultes qu'elle connait y passerait, il y en aurait pour des heures. Tout un récital, un opéra de vulgarités.

Mais elle se tait, elle ravale tout, elle serre les dents et les paupières, sur les cris et l'envie de pleurer. Elle en va pas pleure. Pas une larme. Elle entretient sa colère, qu'elle flambe, qu’elle l'embrase, qu'elle fasse s'évaporer un banc l'a accueillie, et elle attend? Elle ne peut pas s'imaginer ailleurs.

Peut-être que ça deviendra réel?
Peut-être qu'elle acceptera?
Ou qu'elle l'oubliera...
Elle se contenterait de ça.

Qu'il ne soit qu'une parenthèse, une erreur, comme un peu de couleur dans le gris d'un tableau, que le peintre aurait corrigée, catastrophée de cette errance.

Et l'église pue l'encens, le vieux, le malheur et les illusions, et ... Et elle ne veut plus. Penser. Rager. Crever.

Elle veut plus, mais elle n'y échappera pas.


I don't believe in the existence of angels But looking at you I wonder if that's true. If I did I would summon them together and ask them to watch over you, to each burn a candle for you, to make bright and clear your path, and to walk, like Christ, in grace and love and guide you into my arms  
avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Lun 4 Juin - 12:40
Je suis sur le perron de l'Eglise quand la voiture des pompes funèbres arrivent. Une drôle de sensation m'étreint quand ils sortent le cercueil, le transportant cérémonieusement à l'intérieur. J'attends quelques secondes, et je suis la marche mortuaire pour venir rejoindre Nina sur le banc. Il y a beaucoup de monde, Jam était aimé, non seulement dans le cadre de son boulot, je reconnais pas mal de flic, mais aussi au Parking. Je me souviens de la soirée d'Eden sur le toit. C'était pour fêter le printemps, jebote, la vie tient vraiment à un fil. une balle. Le cercueil est mis en place, devant, face à l'allée centrale, à coté du trépied en bois qui porte et expose la photo souriante du colosse qu'était Jam. Les corbeilles de fleurs me semblent indécentes, je n'ai jamais compris pourquoi des fleurs ? Je pose ma main sur celle de Nina et je la presse, dans un geste de réconfort. Pour elle, pour moi. Je n'aime pas les enterrements.



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Lun 4 Juin - 12:54
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Je laisse Slavenko rassembler ses esprits à l'extérieur, accompagnant Luna dans l'Eglise pour m'installer à côté d'elle. Je trouve ça terriblement triste, le fait qu'ils n'aient pas eu le temps de se marier, qu'elle ne se sente pas le droit de s'installer au premier rang, là où est pourtant la place de la famille. Je me demande si la fille de Jamal viendra, est-ce qu'elle sait au moins que son père a été assassiné ? Et son ex-femme ? Quelqu'un le leur a-t-il dit ? Je vois beaucoup de visages connus mais je ne salue personne, tout le monde avance dans un silence terriblement pesant, s'installant discrètement sur les bancs restants. Les doigts de Luna serrés dans ma main gauche, je noue ceux de la droite à la main de Slavenko lorsqu'il nous rejoint. Moi non plus, je n'aime pas les enterrements, j'avais déjà eu beaucoup de mal à assister à celui de la mère de Slavenko, alors que je ne la connaissais même pas.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« NITROMÉTHANE »« NITROMÉTHANE »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11073-deirdre-priscillia-fol
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 5284
▹ INVESTISSEMENT : 16

▹ AGE : 32 ans
▹ APPART : Squatte le 508.
▹ TAF : Transporteur / Garagiste / Combattante et pilote clandestine
▹ AVATAR : Elliphant
▹ DC : Mimi, Niilo, Neslihan, Natacha.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Lun 4 Juin - 13:01

Lorsque le cercueil passe devant elle, Dei se colle un peu plus contre le chambranle de la grande double porte de l’Église pour laisser tout l’espace disponible, ce que son corps rachitique permet finalement. Elle croise le regard de Slavenko, cille en un salut silencieux, et baisse les yeux par respect, même si cette religion n’est pas la sienne.
Tu parles, elles sont toutes les mêmes : la vénération d’une force sur laquelle on crache autant qu’on la bénit, parce qu’il faut bien un coupable pour alléger le cœur des gens.

Elle a quand même voulu savoir qui était ce mec dont on est venue l’accuser du meurtre jusque chez elles quand les flics sont passés dans le Parking après les coups de feu, puis dans l’entrepôt d’Aidan, puis jusqu’à son garage. Il s’avère que pour elle, malheureusement, il est banal. Ca aurait pu être un client, ça aurait pu être un adversaire aux arènes, ça aurait pu être n’importe qui, c’était juste un voisin.
Deirdre tire sur sa pipe, drapée dans sa veste en cuir comme c’est assez rare ; mais les pierres des églises sont toujours d’un froid mortuaire qu’elle n’a jamais expliqué. Un retardataire passe devant elle, la fixe avec effroi comme si elle était la faucheuse même, dressée là comme une mauvaise plaisanterie. Deirdre crache sa fumée. Un orage se roule dans les nuages, au loin.
Et le temps se traîne, interminablement.


And in their triumph die,
like fire and powder,
Which, as they kiss, consume.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13196-luna-sometimes-violenc
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1216
▹ INVESTISSEMENT : 77

▹ AGE : 24 ans (21/06)
▹ APPART : Décide de garder l'appartement de Jam #304
▹ TAF : Plus rien maintenant
▹ AVATAR : Emily Rudd
▹ DC : Yu



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Lun 4 Juin - 22:41
On entend un claquement et des hommes ouvrent en grand les portes de l’église pour finalement y insérer le cercueil portés par quatre personnes; quatre collègues semblerait-il, puisqu’en uniforme et le silence se fait pour laisser place à l’orgue, si glauque. La cérémonie commence et le coeur de Luna semble se décrocher à chaque syllabe prononcée par le prêtre. Il lit des passages de la bible tout en faisant l’éloge de Jam mais la gamine n’écoute rien et se soucie plutôt du moment où ils rouvriront la boîte de bois pour que chacun puisse faire son adieu à Jam. Elle ne sait pas du tout comment son esprit va réagir et espère juste ne pas complètement s’effondrer face à tout ça. Inconsciemment, ses doigts serrent ceux de Nina avec une force énorme et sa respiration s’est accélérée pour pallier à l’envie de pleurer qu’elle essaie de camoufler le plus longtemps possible.


avatar
« Maman Tapin »« Maman Tapin »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13065-mimi-fapfapfapfa-splou
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 2744
▹ INVESTISSEMENT : 24

▹ AGE : 18 ans (27)
▹ APPART : #1310 avec Tom-Tom & Nana (Tom & Iris)
▹ TAF : Thésarde en Histoire de l'Art renconvertie en Succube du Pussy Box || CamGirl et Photographe de Charme pour arrondir les fins de mois.
▹ AVATAR : Sasha Grey
▹ DC : Niilo, Ness, Dei, Natacha.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    Dim 17 Juin - 10:53

Est-ce que c’est l’occident qui a inventé ce genre de cérémonies tristes à pleurer ? La japonaise en moi s’en insurge plus qu’elle n’en pleure. C’est horrible de voir les gens pleurer parce que les autres pleurent, et parce que tout est si lent finalement. Au Japon, on a une conception si différente de la mort… ! Je n’arrive pas à voir l’intérêt de la leur. Tout est si froid, si silencieux. Est-ce qu’on leur apprend dès qu’ils sont en âge de comprendre que la mort est triste et monotone ? Qu’elle ne laisse derrière elle qu’une absence, que de la douleur, des espaces vides ?

Je me sens un peu stupide de ne pas pleurer en baissant la tête comme les autres, mais qu’importe, rien ne me vient. J’ai juste envie, alors que mon regard glisse vers Luna, de la prendre dans mes bras, et de lui dire que tout va bien se passer. Qu’il y a une vie après la mort, même pour les vivants.
Surtout pour les vivants.


GOLDEN AGE OF GROTESQUE
The devils are girls with Van Goh's missing ear, you say want you want but filth is all that they hear, and I've got the jigger, to make all of you bigger.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Adieu Jam - TC libre    
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.