avatar
« Knorr, Chadore »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13338-isaak-satyre-sociale
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 4265
▹ INVESTISSEMENT : 451

▹ AGE : 34 ans (21 décembre)
▹ APPART : Greenwich Village. Pas de voisins, pas d'invités. Personne n'entre dans son antre.
▹ TAF : Trafiquant d'influence et d'informations (PDG de la Coalman Compagny DATA BASE Security et propriétaire du " Sapphire 39 " (club privé réservé à l'élite, spécialisé dans le porno chic).
▹ AVATAR : Tom Hiddleston


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: MADS & ISAAK - Baby Backstage   Jeu 31 Mai - 1:25


#sapphire39 - MANHATTAN ; 9h30

Tu pousses la porte du club tout en sachant qu'il n'y aura personne pour t'accueillir. L'établissement n'ouvre pas avant 18h aux clients ; quant aux employés, la plupart ne bossent pas le matin, avantage de travailler au sein d'un établissement ouvert principalement de nuit. Seuls les accessoiristes font leur vie comme ils l'entendent, la seule consigne étant que le travail soit fait en temps et en heure, point. A ta demande, ton garde du corps reste à la porte, tu te sens suffisamment en sécurité dans ton propre club pour ne pas t'encombrer d'une présence inutile. Il faut dire que tu es d'humeur massacrante, aujourd'hui. Depuis plusieurs jours, à vrai dire. Cette ceinture que Chad t'oblige à porter tous les matins avant d'aller bosser commence à te casser les couilles, littéralement.

Tu es venu récupérer des dossiers pour la comptabilité. Le gérant t'a laissé un message : tout est sur son bureau. Tu montes donc l'escalier qui mène à l'étage et récupères la paperasse laissée en évidence. Avant de redescendre, tu passes par ton bureau pour t'assurer que le grand lit qui te servait à baiser les employés pour les entretiens d’embauche a bien été démonté. C'est le cas. Tu bénéficies désormais d'un large espace vide au centre de la pièce et t'arrêtes un moment pour réfléchir avec quoi tu vas bien pouvoir le combler. Un minigolf ? Too much ... Tu aurais bien choisi un piano, mais il ne servirait à rien ici, dans cet environnement quasi toujours animé d'une musique de fond. D'ailleurs, c'est cette dernière qui attire ton attention. Tu étais pourtant certain d'être entré dans un club parfaitement silencieux ...

Méfiant, tu attrapes l'arme que tu gardes en permanence sur toi depuis quelques semaines et jettes un coup d'oeil par la fenêtre sans tain qui donne une vue plongeante sur le rez de chaussée. Personne ... Se pourrait-il que le son vienne des coulisses ? Silencieux, tu redescends l'escalier et t'approches de la scène. Le meilleur moyen d'infiltrer les coulisses sans annoncer son arrivée et encore de passer par les rideaux fermés qui les séparent du podium. Le canon de l'arme s'insère entre les plis de velours rouge et épais tandis que tu pointes ton arme en direction d'une silhouette qui ... danse ? Incrédule, tu tends le bras et appuies sur le bouton qui fait s'écarter les rideaux, découvrant un Mads figé en plein mouvement, pris la main dans le sac. L'arme toujours à la main, tu souris et le tiens en joue, sachant pertinemment qu'il ne risque rien puisque le cran de sûreté est encore enclenché.

- Tiens tiens tiens ! Un employé qui n'est pas là où il doit être ... Fausses menaces pour vrai coup de pression. Ce gamin est un passionné et tu adores la passion ; aussi ne peux-tu pas lui en vouloir de se chauffer lorsqu'il n'y a personne pour le déranger. Mais lui faire peur, ça tu peux et tu ne t'en prive pas. Ca fait longtemps que tu ne l'as plus croisé, la dernière fois remonte à la visite de Karver : un bref ébouriffement de ses cheveux au moment de le croiser dans les boudoirs, tandis qu'il ramassait les jouets laissés par la clientèle.




« Every ...


Breath you take
move you make
bond you break
step you take
single day
word you say
game you play
night you stay



I'll be watching
YOU. »
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 125
▹ INVESTISSEMENT : 13

▹ AGE : 24 ans
▹ APPART : 803
▹ TAF : Coursier/passeur de drogues et accessoiriste au Sapphire 39
▹ AVATAR : Herman Tommeraas
▹ DC : Jacek Tonnesen, Casey Adersen



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: MADS & ISAAK - Baby Backstage   Dim 3 Juin - 4:49
Mads n'avait pas trop su quoi penser de son évolution professionnelle ces derniers temps... au début cela lui avait paru comme un long, très long cauchemar. D'abord il avait perdu sa voiture, le coupant de son job le plus sérieux. Ensuite il avait été enrôlé par Al afin de devenir passeur de drogue... ce qui clairement lui avait donné envie de vomir mais entre ça pour joindre les deux bouts ou juste perdre son boulot et ne pas s'en sortir il avait dû faire des compromis. Puis ensuite ça... ce job offert par sans doute son meilleur coup mais le plongeant encore plus dans une industrie du sexe qu'il ne comprenait pas et n'appréciait même pas ? Ça lui avait semblé être comme la cerise sur le gâteau de sa déchéance. Pourtant... il devait avouer que cela avait tourné bien mieux qu'il ne l'aurait imaginé... déjà il avait beaucoup plus de temps, ayant dû lâcher son boulot à l’entrepôt pour répondre aux demandes de Al mais aussi de son boulot au Sapphire39 mais en plus... il devait avouer qu'il gagnait plutôt bien ! Mieux même et même avec des horaires variables où il pouvait croiser un minimum de monde, surtout les danseurs et danseuses du Sapphire qui... disons qu'être en charge des sextoys n'avait RIEN d'un job enviable ! Mais en plus lui laissant le temps de retrouver sa vieille passion.

Comment ça ? Eh bien disons que travailler dans un bar ou des artistes... oui, appelons les comme ça... se présentent soit après soir, cela voulait dire que l'endroit était plutôt propice à la danse. Et quand Isaak l'avait poussé à sortir de sa torpeur il lui avait fait une promesse... ne plus arrêter et il comptait bien la tenir. Il était donc venu au petit matin, histoire de faire ce pour quoi il était payé alors que l'endroit était vide... et encore une fois ce job heureusement qu'il était bien payé car... nettoyer les sextoys du soir d'avant... heureusement qu'il était solide Mads ! Ayant ensuite placé les nouveaux accessoires du jour avant d'enfin pouvoir profiter un peu. Il n'y avait vraiment personne... enfin quasiment personne hormis la sécurité bien entendu alors... il s'était fait plaisir. Il avait lancé un peu de musique, une playlist qu'il s'était refait pour l'occasion, avant de s'échauffer un peu et... de commencer à danser. Bon sang... qu'est-ce qu'il aimait ça ! Et maintenant qu'il avait reprit sur une base un peu régulière il se demandait comment il avait pu arrêter un jour !

Mais voila, alors qu'il se défoulait bien tranquillement... disons qu'il ne s'était pas réellement attendu à être interrompu de la sorte. Quelle idée aussi putain ! Car évidemment, quand le rideau avait commencé à bouger il avait sursauté et s'était stoppé dans son mouvement pour voir ce qu'il se passait. Puis en voyant cette arme braqué sur lui... il avait quitté sa pose pour faire un bond en arrière tel un chat, levant alors les mains « Putain mec t'es malade ! Dis moi que c'est encore un accessoire tordu façon Sapphire39 et que t'as juste voulu te donner le défis de me faire pisser dans mon froc ! » il parlait beaucoup Mads quand il flippait... ça lui permettait d'oublier le fait qu'il flippait... même si ça marchait pas très bien. « Alors ouai, je suis pas à mon poste mais de un, j'ai fini ! De deux... ça mérite sérieusement de tirer sur un employer ? Je préférais encore quand tu me tirais... » Les blagues salaces ? Sérieusement ?! Cela traduisait complètement à quel point Mads était en train de paniquer... il n'aimait pas être tenue en joue, même si il savait au fond que Isaak lui tirerait jamais dessus.
avatar
« Knorr, Chadore »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13338-isaak-satyre-sociale
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 4265
▹ INVESTISSEMENT : 451

▹ AGE : 34 ans (21 décembre)
▹ APPART : Greenwich Village. Pas de voisins, pas d'invités. Personne n'entre dans son antre.
▹ TAF : Trafiquant d'influence et d'informations (PDG de la Coalman Compagny DATA BASE Security et propriétaire du " Sapphire 39 " (club privé réservé à l'élite, spécialisé dans le porno chic).
▹ AVATAR : Tom Hiddleston


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: MADS & ISAAK - Baby Backstage   Lun 4 Juin - 10:56




Tu exploses de rire. Littéralement. Son bon de chat, son air tendu et sa tirade pleine de panique, tout ça t'amuse tellement que tu ne peux empêcher le fou rire de te prendre. Hilare, tu abaisses l'arme et viens t'essuyer les yeux, faisant preuve de modération dans toute cette joie que le fait de lui avoir fait peur t'inspire. Il est décidément trop mignon ce gosse. Tellement cute quand il essaie d'être vulgaire.

- Détend-toi Mads, j'ai bien cru que tu allais me faire un arrêt cardiaque ! Taquin, tu t'approches de lui et passes un bras autour de son cou pour lui ébouriffer les cheveux de la main qui tient encore l'arme. Putain qu'est-ce que t'es beau quand tu danses, tu me fais bander. La sincérité incarné.

Ce petit a le don d'éveiller chez toi des sentiments tendres, quelque part entre le frère et le père que tu ne seras jamais pour lui, mais que tu ne peux t'empêcher d'être depuis cette nuit sur le container. L'âme de ce petit te plait. Tu aimes l'embêter, tout simplement. Comme une copine qu'on harcèle sans savoir s'arrêter parce qu'on aime bien la voir s'énerver.

- T'es sûr que tu ne veux pas devenir danseur pour le club ? Ca s'entre-tuerait pour toi, je le vois d'ici. Tu tends la main pour désigner un avenir imaginaire, comme une tête d'affiche sur la devanture d'une salle de spectacle. " Les plus bas instincts de l'être humain réveillés par le corps d'un ange ... " Ca ferait une super intro pour ton show, tu ne trouves pas ? Les membres seraient tous plus envieux les uns que les autres de savoir que tu es le seul dans la salle à l'avoir baisé. Cela ne ferait que grandir le culte qu'on te voue, te donnerait encore plus de pouvoir sur la libido que tous ces pervers richissimes qui viennent mater ton personnel (et plus contre rémunération) ... BREF, tes délires de patron de strip club reviennent au galop et ta gaule avec. Ah ben bravo ! T'es dur dans ta ceinture maintenant et ton Chad mental te colle une claque imaginaire pour te rappeler qu'il ne veut plus que tu aies ce genre de pensées.




« Every ...


Breath you take
move you make
bond you break
step you take
single day
word you say
game you play
night you stay



I'll be watching
YOU. »


Dernière édition par Isaak Coalman le Dim 17 Juin - 15:35, édité 1 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 125
▹ INVESTISSEMENT : 13

▹ AGE : 24 ans
▹ APPART : 803
▹ TAF : Coursier/passeur de drogues et accessoiriste au Sapphire 39
▹ AVATAR : Herman Tommeraas
▹ DC : Jacek Tonnesen, Casey Adersen



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: MADS & ISAAK - Baby Backstage   Dim 17 Juin - 4:20
Isaak était dingue... Dingue ! Mais ça à la limite c'était quelque chose que Mads avait déjà remarqué dès leur première rencontre et qui avait fait que, oui, il avait vite accroché avec lui. Il avait ce mélange entre profondeur d'esprit et pointe de folie qui en avait fait un peu... le genre de modèle que Mads aurait aimé atteindre. Enfin... pas totalement ! Mais voilà si il pouvait ne serait-ce qu'un peu plus lui ressembler il n'aurait pas été mécontent. Mais là tout de suite il lui en voulait... il lui en voulait car il avait eut une peur bleue à cause de ce con ! Et d'ailleurs il flippait toujours un peu en voyant son arme alors qu'Isaak lui se moquait bien de lui et se rapprochait pour passer son bras autours de ses épaules « Ouai bah j'aurais sans doute préféré que tu me braque avec ta queue qu'avec ton flingue. Car ouai, tu vas vraiment me faire avoir une crise cardiaque un jour ! Il va me falloir une prime de risque moi je dis. » il avait dit ça, roulant des yeux au ciel et essayant en effet de se détendre par l'humour... et ça allait en soit, ça marchait, oubliant même un peu le pistolet mais le gardant tout de à l'oeil que Isaak ne lui tire pas dessus par accident en agitant le canon dans sa direction.

Du reste... lui danser ? Un rire s'échappa de ses lèvres « Si encore il ne s'agissait que de danser. Mais les petits à côté c'est mort. » Même bien payé Mads refusait de devenir l'objet sexuel de quelqu'un. Non, ce n'était pas comme ça qu'il fonctionnait, il préférait faire cela par envie et non pas que ça devienne un service « Puis je pense pas que mon style de danse ferait beaucoup rêver tes clients. Pas assez lascif et sensuel et toi t'es pas objectif, tu m'as déjà vu à poil donc tu peux me déshabiller du regard quand tu veux ! » Un petit sourire aux lèvres mais au fond il le pensait, il ne se pensait pas assez sexy pour intéresser les foules si jamais on avait pas le droit de le toucher. Il n'avait pas penser au fait que le fait qu'il soit inaccessible puisse aussi le rendre intéressant et du reste, pour les tenues, il pouvait faire un effort pour que ce soit sexy et assez révélateur sans que ce soit too much. Mais est-ce qu'il accepterait que son art soit utilisé ainsi ? À die vrai il serait heureux de danser sur scène mais... non... il n'était pas comme les autres danseurs de Isaak, il était convaincu qu'il ferait tâche. « Cela dit je dois avouer que ça aurait pas été déplaisant d'avoir mon petit show... hahaha, tu vois ce que t'es en train de faire espèce de sadique ? Je commence à peine à recommencer à vivre et tu me remplis déjà la tête de doux rêves impossibles ! Car non, moi je suis juste de corvée de godes ! » De godes dégueulasses... foutus artistes incapable de faire un pré nettoyage avant qu'il arrive... heureusement que pour aujourd'hui il avait fini !
avatar
« Knorr, Chadore »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13338-isaak-satyre-sociale
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 4265
▹ INVESTISSEMENT : 451

▹ AGE : 34 ans (21 décembre)
▹ APPART : Greenwich Village. Pas de voisins, pas d'invités. Personne n'entre dans son antre.
▹ TAF : Trafiquant d'influence et d'informations (PDG de la Coalman Compagny DATA BASE Security et propriétaire du " Sapphire 39 " (club privé réservé à l'élite, spécialisé dans le porno chic).
▹ AVATAR : Tom Hiddleston


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: MADS & ISAAK - Baby Backstage   Dim 17 Juin - 16:07




Mais les petits à côté c'est mort.
A ces mots, ton bras desserre sa prise pour lui laisser plus d'espace, revenir à une distance corporelle acceptable qui n'induise rien d'autre que le face à face entre un patron et son employé. Le regard de Chad pèse lourdement sur toi tandis que Mads te sourit en évoquant ton droit à le déshabiller du regard si tu en as envie. Bien sûr que tu en meurs d'envie ! Putain ce corps, tu t'en souviens comme si c'était hier ... Les démons du vice ronronnent, te disent qu'ils voudraient le regarder à nouveau, même s'il est interdit de toucher. Démons que tu gifles avec raideur, les renvoyant dans leur cage que tu as toi-même construite. Non ! Tu as dit : Non, pas de fantasmes non plus. Car tu sais que Chad serait blessé de te voir fantasmer sur un autre que lui, qu'il ne comprendrait pas à quel point tu es capable de dissocier un corps d'un esprit et te contenter de fantasmer sur le physique de Mads sans pour autant fantasmer sur son âme. La seule âme que tu aimes et désires est celle du blond, mais cette âme si jalouse et si possessive ne conçoit pas le voyeurisme comme quelque chose de sexuellement acceptable dans une vie de couple. C'est dommage mais c'est comme ça : Tu te plies à la volonté de ton époux, quoiqu'il arrive, aussi soumis à lui qu'insoumis au reste du monde. Un cas d'école à toi tout seul tant ton amour pour lui te rend capable des comportements les plus improbables : accepter de porter une ceinture de chasteté, par exemple. Ceinture qui te ramène à la réalité parce que tu bandes encore un peu et que te sentir à l'étroit n'a rien d'agréable. Allez Coalman, revient dans la conversation sans avoir envie de mater ce gosse, nom de dieu !

- Rien n'est impossible gamin, tu sais où me trouver le jour où tu auras suffisamment confiance en toi pour accepter mon offre. Je te le dis comme je le pense : ici, tu serais le roi de la nuit. Tout faire pour avoir le comportement d'un mari modèle ne t'empêche pas de rester cette sirène qui aime chanter aux oreilles des gens pour leur donner envie et céder à la tentation de réaliser leurs rêves. Tentation qui, ici, consisterait à t'offrir des spectacles que tu prendrais un malin plaisir à regarder tout en brandissant l'excuse du regard critique de patron soucieux d'évaluer ses employés. Enfin ... Si tu préfères laver des sextoys, je peux le comprendre. Sourire amusé, qui te remet en selle, te permet de récupérer un peu de ta superbe que l'hilarité des conséquences de ta mauvaise blague a mise à mal. Chacun ses fantasmes ... Peut-être Mads a-t-il trouvé un épanouissement personnel inattendu à nettoyer les sécrétions des danseurs, peut-être qu'il aime ça, finalement ? Quand tu vois la noirceur et la perversité de certains de tes fantasmes, tu te dit que rien n'est impossible, que ce gosse peut aussi bien être un ange qu'un démon  qui s'ignore..




« Every ...


Breath you take
move you make
bond you break
step you take
single day
word you say
game you play
night you stay



I'll be watching
YOU. »
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: MADS & ISAAK - Baby Backstage   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.