avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 498
▹ INVESTISSEMENT : 40

▹ AGE : Officiellement 33 ans - Officieusement 30 ans
▹ TAF : Officiellement Stripteaseuse Officieusement Objet de ses clients
▹ AVATAR : Evan Rachel Wood
MessageSujet: Too sexy for your own good - Arabella    Lun 28 Mai - 23:12


   

Arabella
&
Phoenix
too sexy for your own good
Isaak lui avait demandé d’être gentille, de ne pas faire de scène et surtout lui avait dit que c’était 100% en relation avec le travail. Elle se demanda de quoi il parlait. Pourquoi il lui disait ça à cause de la nouvelle styliste engagée ou du nouveau styliste ? Elle n’avait pas vraiment suivi ce qu’il lui avait dit, juste d’être gentille. Ca avait piqué sa curiosité. Il lui avait donné l’heure du rendez-vous pour l’après-midi et c’était partie. Probablement n’avait-il pas voulu qu’elle se pose trop de questions parce qu’en ce moment, à part venir l’embêter un peu trop parce qu’elle ne le trouvait pas assez présent, elle ne faisait pas grand-chose d’autre. Peut être avait-il voulu la convaincre que ce n’était pas ce qu’elle pensait et qu’elle ne soit pas jalouse. Et oui, depuis quelques temps, elle doutait, doutait de lui surtout parce qu’il ne voulait plus d’elle, l’avait refusé et qu’elle ne l’avait toujours pas accepté. Il avait beau lui avoir dit qu’elle était la plus belle femme qu’il avait vu, elle ne comprenait donc pas pourquoi il ne la voulait plus. Il fallait croire qu’il y avait un homme derrière tout ça ce qui au fond la consolait légèrement de savoir que ce n’était pas une autre femme.

Elle ne savait pas si elle allait suivre sa demande, elle verrait bien comment ça évoluerait. Déjà, elle allait être présente et c’était déjà beaucoup. Il avait engagé cette nouvelle styliste qui allait lui prendre ses mesures. Pourquoi avoir besoin d’une styliste ? Elle ne comprenait pas vraiment. Elle aimait ce qu’elle portait, ce qu’elle choisissait mais il fallait croire qu’il fallait que tout le monde s’accorde. Ca allait perdre de son charme, de leur individualité mais bon, elle verrait bien ce que ça donnerait avant d’aller critiquer tout de suite. Parce que oui, désormais, elle avait décidé d’embêter et de voir jusqu’où il était prêt à accepter ses caprices, enfin elle ne le faisait pas vraiment exprès, c’était juste un trait de sa personnalité qui sortait.

Elle arriva alors à l’heure au rendez-vous, elle était seulement en sous-vêtement très sexy. Elle ne possédait pas vraiment autre chose que du sexy de toute manière. Le reste n’était pas son genre. Elle n’avait pas pris la peine de mettre quelque chose par-dessus étant donné que de toute manière c’était ses mensurations qui allaient être prise. Le moins de couches de vêtement possible était donc le mieux. Elle décida de s’exercer le temps d’attendre. Phoenix n’avait jamais été très patiente et lui faire rater un rendez-vous où juste une cession d’entrainement l’énervait plus que tout. Elle estimait que ça n’en valait pas la peine. Elle entendit alors la porte de la pièce se refermer. Elle termina ses étirements avant de faire face à la personne qui arrivait enfin en face d’elle. Elle comprit tout de suite les instructions d’Isaak. Pourquoi il ne voulait pas qu’elle fasse de vague mais il était certain que suite à son entretien avec cette créature de rêve qui venait d’apparaître, elle irait lui demander s’il n’avait pas couché avec elle. Peut être ne lui dirait-il va la vérité mais il fallait qu’elle lui demande. Elle se sentit alors d’humeur légèrement embêtante. La mettre en rendez-vous avec une fille aussi jolie, il n’avait donc rien compris. « Vous êtes la nouvelle styliste c’est ça ? » Elle n’attendit pas la réponse. « Bon si on pouvait commencer ça m’arrangerait parce que franchement, je n’ai pas que ça à faire. » Pas très sympathique la petite mais il fallait avouer que la compétition, même si elle n’était pas déclarée n’était pas son truc. On ne faisait pas ce coup là à une femme peu sûre d’elle voyons.

CODE BY MAY


 
you started a fire
'Cause I could touch a hundred thousand souls but none of them would ever feel like home, and no matter how far and wide I roam.

(c) proserpina
avatar
« La sirène »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t14256-arabella-divaio-megan-
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 94
▹ INVESTISSEMENT : 32

▹ AGE : 30 ans
▹ APPART : #704
▹ TAF : Bras droit du boss au 666. - Illégalement tueuse à gages - Légalement informaticienne
▹ AVATAR : Megan Fox
▹ DC : Erreur 404



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Too sexy for your own good - Arabella    Mar 29 Mai - 4:59
Too sexy for your own good
Il est connu; les Italiens arrivent au moins 25 minutes après l'heure prévue du rendez-vous, par contre, tu as quitté ton pays natal il y a presque 2 semaines maintenant alors tu dois t'adapter à la culture Américaine, aussi ridicule te parait-elle. C'est donc à l'heure pile que tu débarques dans la pièce convenue avec Isaak pour la prise de mensurations de la première danseuse. Sac à main hors de prix sur l'avant-bras, celui-ci est rempli d'outils afin de prendre des mesures exactes, les sous-vêtements doivent être faits sur mesure afin d'épouser parfaitement le corps de chacun et ainsi le mettre en valeur et donc en faire profiter aux clients le plus possible. Comme à ton habitude, t'es vêtue d'une robe beige, et chaussée d'une paire d'escarpins signés Valentino, tu ne te le caches pas, même si la plupart des designers Italiens que tu supportes sont déjà milliardaires, tu adores porter des pièces de haute couture venant de ta terre natale. Tu adores la mode et tu ne t'en caches pas, pourquoi le voudrais-tu d'ailleurs ? Tes cheveux en cascade sur tes épaules et les lèvres pulpeuses mises en valeur par ton rouge à lèvres signature, rouge, tu raccroches tout juste d'avec el padre lorsque tu entres dans la salle. Déposant ton sac sur une chaise, hors de question de le mettre par terre, tu hausses un sourcil face aux dires de la jeune femme avec qui tu dois travailler pour le moment. Un sourire d'amusement aux lèvres, tu t'approches de celle-ci tout en conservant ton sourire et en lui faisant part d'une manière calme, mais agacée.

- Bonjour tout d'abord, mais où sont vos manières à vous les Américains ?! Mio dio (Mon dieu).Chérie... je crois savoir que tu es payée pour cette prise de mesure, mais si tu as envie d'avoir un string qui fait deux fois la taille de ton cul, je te conseille de rester et de prendre de ton précieux temps tout en me rendant la tâche plus facile afin que je puisse prendre tes mensurations. La décision t'appartient ma belle... Pour répondre à ta question, oui, je suis la styliste.  

Tu hausses simplement les épaules en te reculant, lui laissant le choix de partir ou de rester tout en jouant avec le ruban à mesurer qui te servira à mesurer chaque petit détail de son corps afin de t'assurer que les ensembles de sous-vêtements soient comme une deuxième peau.
Codage par Libella sur Graphiorum



Darling I'm a nightmare dressed like a daydream
You can get much further with a kind word and a gun then you can with a kind word alone.
   
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 498
▹ INVESTISSEMENT : 40

▹ AGE : Officiellement 33 ans - Officieusement 30 ans
▹ TAF : Officiellement Stripteaseuse Officieusement Objet de ses clients
▹ AVATAR : Evan Rachel Wood
MessageSujet: Re: Too sexy for your own good - Arabella    Mar 29 Mai - 23:48


   

Arabella
&
Phoenix
too sexy for your own good
Phoenix a salué l’italienne non ? Peut-être pas pour qu’elle le lui reproche. Elle hésite, se dit qu’elle joue mais ça n’a pas l’air d’être le cas de cette femme devant elle. Femme qu’elle n’apprécie déjà pas. Ce qui l’énerve le plus finalement, c’est la manière dont elle le fait, comme si elle était meilleure que Phoenix, comme si les italiens étaient meilleurs que les américains. C’est que ces européens se croient tellement meilleurs qu’eux à chaque fois que s’en est énervant même si elle n’est pas une pure américaine, depuis le temps qu’elle prétend de l’être, c’est tout comme. La moitié de sa vie, elle l’a passé en Amérique alors elle est américaine et c’est inscrit sur sa carte d’identité alors elle le prend personnellement. « Bonjour, chérie... » Elle insiste sur le chéri tout comme elle. Elles ne se connaissent pas, ce n’est pas sa chérie, il faut arrêter de croire que ces mots-là sont permis à tous bien qu’elle sache que ce sont des mots dit habituellement dans sa conversation, enfin elle le pense.

Arabella lui fit remarquer qu’elle était payée pour le temps d’attente, celui de la mesure. Phoenix ne peut s’empêcher de rire. Etre payée c’est sûr. Est-ce pour autant qu’elle doit apprécier le fait de ne pas danser ? Certainement pas. C’est pour elle une perte de temps que d’être là et mine de rien d’argent et de plaisir. Ca ne veut pas dire que je ne préfèrerai pas être ailleurs. » Ailleurs, là où elle ne sera pas déstabilisée par la beauté de la styliste. Ailleurs, là où elle sera la reine du show. Là où on viendra la voir elle et personne d’autre car elle ne veut que ça. Etre celle que l’on regarde, celle que l’on désire plus que tout. Elle n’a pas besoin qu’on lui prenne ses mesures pour savoir quel vêtement porter mais soit, elle allait devoir faire avec pour quelques minutes. Ca ne devait pas prendre dix ans de prendre des mensurations si ? Elle la regarde, la déshabille du regard pour savoir à qui elle a à faire. « En fait, je n’ai pas vraiment le choix, quoique peut être que si. » Elle réfléchit un instant. Devrait-elle juste partir ? Allez Phoenix, laisse-lui le bénéfice du doute et puis, on lui avait demandé d’être gentille non ? « Soit, je dois faire quoi exactement ? » Restée postée comme une statue elle suppose mais elle ne sait pas grand-chose en fait. C’est pas son métier après tout.



CODE BY MAY


 
you started a fire
'Cause I could touch a hundred thousand souls but none of them would ever feel like home, and no matter how far and wide I roam.

(c) proserpina
avatar
« La sirène »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t14256-arabella-divaio-megan-
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 94
▹ INVESTISSEMENT : 32

▹ AGE : 30 ans
▹ APPART : #704
▹ TAF : Bras droit du boss au 666. - Illégalement tueuse à gages - Légalement informaticienne
▹ AVATAR : Megan Fox
▹ DC : Erreur 404



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Too sexy for your own good - Arabella    Mar 5 Juin - 4:33
Too sexy for your own good
Les paroles de la rouquine te font hausser un sourcil avant que tu ne soupires d'exaspération. À vrai dire, tu n'aimes pas du tout le genre de femme à qui tu as à faire, le genre de femme qui te semble ne vouloir que l'attention sans faire des sacrifices pour le client. Tu esquisses donc un faux sourire, faux comme les fesses de Kim Kardashian, avant de hocher la tête de manière positive.

- Parfait, par contre je ne peux garantir le temps que cela prendra, comme je vous l'ai mentionné plus tôt si vous aviez écouté un peu, je peux faire vite, mais je ne vous promets pas que les sous-vêtements seront à votre taille... évidemment tout est fait sur mesure, alors à vous de voir !

Dire que tu ne devais même pas venir ici en tout premier lieu, en fait, tu remplaces la couturière qui est malade comme un chien. Par contre, cela ne t'empêche pas de sortir ton iPhone X afin de l'avoir au téléphone afin de prendre les mensurations correctement.

- Simplement, restez droite et ne pas rentrer le ventre, rester dans une position détendue et être PATIENTE.

Tu mets l'accent sur le mot patiente, parce que sinon tu épuiseras rapidement la tienne, tu prendras tes outils et tu prendras tes jambes à ton cou avant que cela ne devienne plus sérieux. La couturière décroche rapidement et tu débutes avec elle une conversation animée en Italien. Par la suite, tu t'accroupis près de la jeune femme afin de prendre ses mensurations. Ton galon de couturière en main, tu l'enroule autour de la cuisse de la danseuse avant de noter les résultats sur une feuille de papier.
Codage par Libella sur Graphiorum



Darling I'm a nightmare dressed like a daydream
You can get much further with a kind word and a gun then you can with a kind word alone.
   
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 498
▹ INVESTISSEMENT : 40

▹ AGE : Officiellement 33 ans - Officieusement 30 ans
▹ TAF : Officiellement Stripteaseuse Officieusement Objet de ses clients
▹ AVATAR : Evan Rachel Wood
MessageSujet: Re: Too sexy for your own good - Arabella    Ven 15 Juin - 23:08


   

Arabella
&
Phoenix
too sexy for your own good

Elle manque de mettre une gifle à l’italienne qui se croit déjà supérieure à elle. Ca l’énerve, lui donne envie de la frapper alors que ce n’est pas une violente à la base. Elle arrive cependant extrêmement bien à mettre à rude épreuve ses nerfs en quelques minutes à peine. Certes Phoenix n’avait pas été très sympathique au début mais si Arabella continuait sur cette voie, elle risquait de l’être encore moins. Le « si vous aviez écouté un peu » y était pour beaucoup. Elle entra ses ongles dans ses paumes, signe que l’énervement se faisait de plus en plus présent et inévitablement elle devait se calmer. Seuls les mots d’Isaak la faisaient se calmer un peu plus. Cependant, il pouvait être sûre qu’elle lui dirait ce qu’elle pensait de cette fille détestable à souhait. Et puis, comment pouvait-elle insinuer qu’il ne fallait pas qu’elle rentre son ventre alors que le sien était parfaitement plat. Elle devait se croire vraiment supérieurs aux autres. « Certes. » Elle évita de dire autre chose car ça n’aurait pas été plaisant et pour dire vrai, elle serait partie de la pièce. Elle se priait pour que tout soit finit dix minutes plus tard tandis qu’elle écoutait la conversation en italien à laquelle elle ne comprenait rien. Comment se sentir encore plus exclu. En soit, elle ne se souciait guère de savoir si elle parlait d’elle autre que pour ses mensurations mais elle elle trouvait ça plus qu’irrespectueux. Arabella semblait savoir parler anglais alors pourquoi parler dans une langue incomprise ?


CODE BY MAY


 
you started a fire
'Cause I could touch a hundred thousand souls but none of them would ever feel like home, and no matter how far and wide I roam.

(c) proserpina
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Too sexy for your own good - Arabella    
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.