En ligne
avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7392
▹ INVESTISSEMENT : 85

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #203 chez Luna, en attendant de trouver un autre appart'
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Just like fire - Nero   Sam 12 Mai 2018 - 22:06


Just like fire
Nero & Nina


    16 mai ; 22h30

Accoudée au comptoir, le cul posé sur un tabouret haut extrêmement inconfortable, je claque mon verre sur le bois comme dans les films en hélant le barman. Eh, y en a qui sont morts comme ça ! Je lance, parlant de mon verre vide, alors que j'en ai réclamé un autre il y a au moins cinq minutes. Le pub est bondé, certes, mais je suis assise juuuste en face de lui, alors quelle est son excuse pour ne pas m'avoir déjà servie ? Le barman en question me lance un regard légèrement désapprobateur, l'air de dire que clairement, je lui casse les couilles, mais il se tourne pour attraper la bouteille de vodka derrière lui et m'en servir de nouveau. Ah ben voilà, merci ! Vu mon ton, j'aurais aussi bien pu dire « c'est pas trop tôt », je crois que l'intonation aurait été exactement la même.

Je récupère le verre sur le comptoir, me penche légèrement dessus pour observer son contenu, comme s'il allait se métamorphoser sous mes yeux. L'odeur de la vodka me donne envie de chialer, alors je la bois cul-sec sans réfléchir, de la même manière que j'ai bu les verres précédents. Je dois être maso, parce que je pourrais boire n'importe quoi d'autre, étant donné que c'est pour l'oublier que je bois... Mais paradoxalement le goût de la vodka sur ma langue me rappelle le goût de sa bouche, et la douleur qui découle de cette sensation me rappelle que je suis en vie. Alors je continue à boire.



©️ Nous sommes de ceux


I NEED YOUR POISON
©️ okinnel

avatar
« The Dog »

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1639
▹ INVESTISSEMENT : 63

▹ AGE : 37 ans
▹ TAF : Ex-taulard, Videur au Pussybox
▹ AVATAR : Tom Hardy


MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: Just like fire - Nero   Dim 13 Mai 2018 - 11:05
Tu ne le reverras plus. Ou alors, juste pour cracher sur sa tombe, ou y déposer des fleurs si on t'a enfin foutu sous cacheton. Et quelque part, ça te troue l'espèce de chose qui devrait être ton coeur mais dont tu ne sais absolument pas te servir.
Tu ne devrais pas boire, tu le sais : ça a tendance à partir en couilles dès que l'alcool circule dans tes veines, mais t'as pas trouvé d'autre idée logique ce soir. Pas d'autres envies. T'as pas la classe de ceux qui iraient se jeter d'un pont ni le fric de ceux qui échouent dans la drogue. Toi, t'as que l'alcool, les mauvaises fréquentations des pubs et cette solitude absolue au milieu de tous. Et la mauvaise musique qui passe en boucle, sorte de leitmotiv te rappelant ta propre déchéance.

Les frangins te manquent. C'est bête, c'est toi qui les as abandonné, mais ils te manquent. Peut-être auraient-ils eu les mots. Peut-être pas, cela dit, ils restaient avant tout des Stolen et les grands discours, ce n'était pas l'héritage de la famille.
Une gonzesse gueule à côté de toi au comptoir, elle réclame elle aussi sa dose de poison. Elle sait y mettre le ton. Elle sait se faire entendre... Et elle semble aussi bourrée que toi, mais t'en a rien à foutre en cet instant précis. L'alcool aurait tendance à faire tomber les barrières.
T'es comme happé : toi aussi t'as besoin de gueuler, de faire entendre ta voix alors tu t'approches. Un peu fasciné par l'étrange créature, semi-portion qui crache sa haine à la face du monde avec autant d'élégance et de vulgarité mêlées.
- Le service, c'est n'importe quoi ici ! Dix minutes que j'réclame un autre whisky. T'imagines, dix putains de minutes ?


....
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.

En ligne
avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7392
▹ INVESTISSEMENT : 85

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #203 chez Luna, en attendant de trouver un autre appart'
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: Just like fire - Nero   Dim 13 Mai 2018 - 17:27
​​Je ferme les yeux, le temps que l'alcool coule dans ma gorge, le temps que la sensation délicieuse de brûlure s'apaise. L'ivresse ne m'aide en rien à lutter contre les souvenirs qui m'envahissent par flashs, s'imposent à mon esprit sans que je puisse les chasser. C'est le goût de la vodka qui me fait ça. Je me suis toujours dit qu'une rupture devait être difficile, parce qu'on pense à l'autre dans certains lieux, ou à certaines odeurs. Je ne pensais pas que ça me ferait la même chose avec une boisson, ça semble complètement dingue. Et pourtant il me suffit de me concentrer sur la sensation pour revoir les images très nettes de cette nuit pas si lointaine durant laquelle le liquide alcoolisé coulait de sa bouche à la mienne.

Je serre les mâchoires, les poings crispés pour faire refluer la douleur qui me serre la poitrine, quand une voix rauque me fait sursauter et rouvrir brusquement les yeux. Merde, l'espace de quelques secondes, j'ai oublié où j'étais. Je tourne la tête vers le type à ma droite, avec cette impression de bouger au ralenti, et je penche la tête sur le côté. Dix minutes, sérieux ? Je baisse les yeux sur son verre vide avant de secouer la tête dans un mouvement désapprobateur. Je relève le nez et gueule à nouveau : Eh ! Il manque un verre là aussi. Putain vous pioncez ou quoi ? Z'avez b'soin d'aide ?! J'ai été barmaid, hein, je peux me permettre de l'ouvrir, je servais les gens bien plus vite que ce trou du cul. Reportant mon attention sur mon voisin, je demande : Vous buvez quoi ?



I NEED YOUR POISON
©️ okinnel

avatar
« The Dog »

Voir le profil de l'utilisateur

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1639
▹ INVESTISSEMENT : 63

▹ AGE : 37 ans
▹ TAF : Ex-taulard, Videur au Pussybox
▹ AVATAR : Tom Hardy


MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: Just like fire - Nero   Lun 14 Mai 2018 - 20:50
Et elle gueule pour toi.
Et c'est magique ! Ca te fait un bien fou, sans trop comprendre pourquoi.
Elle gueule contre cet enfoiré de barman qui te snobe depuis plusieurs minutes, contre la haine qui danse dans ton coeur, contre le regret au creux de l'estomac et l'impression d'avoir tout fichu en l'air. Ca fait du bien.
Elle gueule pour toi qui n'a plus de voix ce soir. Pour la première cloué par cette maudite fatalité désopilante.

T'en ricanes. Tu l'aimes. Tu voudrais être comme elle, avoir ce culot monstre et ce petit je-ne-sais-quoi qui la rend si attachante pourtant, avoir cette légèreté même dans l'ivresse alors qu'elle bouscule le barman et qu'elle te demande avec un aplomb désarmant ce que tu bois.
Elle te vouvoie. C'est adorable alors que cela fait des années que tous te tutoient.

- Whisky. Double. Deux verres. Faut que je me cuite sévère ce soir.


Un soupir, léger, le genre de soupir qu'un Stolen ne devrait jamais pousser avant d'ajouter, comme perplexe devant cette constatation :

- Faut vraiment que je me cuite.


....
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.

En ligne
avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7392
▹ INVESTISSEMENT : 85

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #203 chez Luna, en attendant de trouver un autre appart'
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: Just like fire - Nero   Lun 14 Mai 2018 - 22:18
​​Le barman s'approche enfin de nous, me jette un regard noir qui ne signifie rien parce qu'il sait pertinemment qu'il ne peut pas me foutre à la porte, et me demande ce qu'il nous sert. Un whisky double. Ça fait des plombes qu'il demande. Et avant qu'il ne tourne les talons, je renchéris : Et remettez-moi une vodka. Tant qu'à faire, autant qu'il ne perde pas la main, je viens de vider mon verre cul-sec et je n'ai définitivement pas l'intention de m'arrêter en si bon chemin.

Je tourne la tête vers mon acolyte de comptoir, la colère pulse moins fort dans les verres maintenant que j'ai trouvé de la compagnie, et je fronce légèrement les sourcils. Ah ? Ça tombe bien, moi aussi, faut vraiment que je me cuite. C'est fou, on pourrait croire que j'ai déménagé, que j'ai brisé mon mariage pour reprendre ma vie en main, pour trouver un travail plus stable et rencontrer un type qui voudra bien me faire des mômes. Pour mener une vie rangée. Mais non, il semblerait que j'ai quitté mon mari seulement pour mieux me foutre en l'air. J'ai enclenché le mode auto-destruction sans trop m'en rendre compte et malheureusement, c'est le genre de phase que je ne sais pas enrayer, le genre de mode dont je ne sais pas sortir. Pas toute seule en tout cas.

Nos nouveaux verres arrivent bien plus rapidement cette fois et je lève le mien en direction de mon voisin. Alors, à quoi on trinque ? Quelle douleur noie-t-il dans l'alcool, ce soir ?



I NEED YOUR POISON
©️ okinnel

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Just like fire - Nero   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.