En ligne
avatar
« Srpska_tigar »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9345
▹ INVESTISSEMENT : 76

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: Open your wings, evil angel - Edenko   Mar 15 Mai - 21:31
"Un troupeau ! Elles ont cours le mardi soir à 18h ! Mais en général, c'est plutôt Andjelka qui leur donne cours." Je hoche la tête "quand tu veux." Je ne veux pas avoir l'air de trop me raccrocher à elle. En temps normal on ne se voit pas plus qu'une fois par mois !

Je repousse la question du bébé, celle qui a déclenché l'avalanche inéluctable. Ce jour là dans le parc, comme j'aurais du me taire ! Taire cette envie naissante, hésitante, floue... Taire mes interrogations. Je n'accuse pas juste ce froid entre Nina et moi,je sais qu'il y a une accumulations de raisons, mais ça a été le début de la fin. "ah rassure-toi, je plaisantais aussi !" J'ai un sourire sarcastique en pensant que déjà faudrait que j'ai une femme pour faire un gosse ! "on a de toute façon épuisé tous les prénoms potables en "enko" ! "

"tu t'entendais bien avec ton père ?" demandé-je à Eden toujours curieux de savoir ce que peuvent être les relations familiales chez les autres, tant c'est spécial et bâtard chez moi !




Life is a waterfall

We're one in the river
And one again after the fall
.

avatar
« Babydoll »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7400-eden-c-est-dans-ses-rev

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 2104
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 23 ans
▹ APPART : #104 avec Yulian
▹ TAF : Danseuse de rue / Serveuse chez Pépé (pizzeria) / Serveuse au Rabbit Hole (salon de thé)
▹ AVATAR : Bridgett Satterlee
▹ DC : Nina



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: Open your wings, evil angel - Edenko   Mar 15 Mai - 22:03
​​Je roule des yeux dans un rire, je m'imagine une vingtaine de nanas qui déboulent tous les mardis soir en piaillant, prêtes à ôter leurs tee-shirts en criant "Slavenkooooo" dès qu'il sort de son bureau. Je dois cligner des yeux deux ou trois fois pour effacer cette image et rappeler à l'ordre mon imagination galopante, j'ai un sérieux problème. D'ailleurs je me retiens de partager cette mise en scène ridicule, je crois qu'il a suffisamment de raisons de se moquer de moi le reste du temps sans que j'en rajoute.

Je secoue légèrement la tête en grimaçant à sa question sur mon père. Je réalise que je n'en ai jamais parlé à personne ici, à New-York. J'avais cinq ans quand il est parti, alors c'est très flou, je m'en souviens pas vraiment... Mais ça se passait super mal avec ma mère. Ils se cognaient dessus. Mutuellement, ce n'est pas seulement mon père qui frappait ma mère, loin de là. J'ai beau avoir des souvenirs très flou, peu précis, je me souviens des engueulades à répétition, de la vaisselle qui volait, des hurlements aussi. Ma mère buvait déjà beaucoup, elle s'est pas arrêtée quand il est parti mais... Je sais pas, au moins c'était plus calme à la maison. Je l'ai juste vue de moins en moins. Lui il a plus du tout donné de nouvelles. Et ma mère a enchaîné les boulots pour continuer à nous nourrir, ce qui fait qu'elle n'était jamais là.







En ligne
avatar
« Srpska_tigar »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9345
▹ INVESTISSEMENT : 76

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: Open your wings, evil angel - Edenko   Mar 15 Mai - 23:04
Je réfléchis à ce qu'elle me dit et ma propre situation. Est-ce qu'on aurait fini comme ça Nina et moi ? J'aurais voulu un môme, on aurait fini par se taper dessus et je me serais barré. Super, je déprime un peu plus maintenant. "c'est une sorte de voisine qui t'as élevée c'est ça ? Tu m'avais expliqué pour cette femme " ça date un peu ceci dit, et on devait pas être à jeun ce soir là.

Je me force à manger suffisamment pour assouvir ma faim et mon besoin en énergie. Je n'ai pas l'intention de me laisser dépérir. Je me gave de coca bien sucré aussi, c'est LE truc sucré que je préfère au monde ! Ça se boit sans soif. "Tu vois, c'est ça que je dis, les histoires de famille c'est compliqué. C'est mieux quand on remue pas la merde." J'en sais quelque chose. J'ai été tranquille vingt ans, exilé, solitaire, mais ça valait mieux. Du jour où j'ai appelé Mirko pour sauver Nina, c'est parti en couilles.



Life is a waterfall

We're one in the river
And one again after the fall
.

avatar
« Babydoll »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7400-eden-c-est-dans-ses-rev

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 2104
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 23 ans
▹ APPART : #104 avec Yulian
▹ TAF : Danseuse de rue / Serveuse chez Pépé (pizzeria) / Serveuse au Rabbit Hole (salon de thé)
▹ AVATAR : Bridgett Satterlee
▹ DC : Nina



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: Open your wings, evil angel - Edenko   Mer 16 Mai - 9:48

​​​Un sourire éclaire mes traits à la mention de Lola et je hoche la tête. Oui, c'est ça, Lola, c'était notre voisine. Une vieille dame très gentille qui jouait du piano. Elle doit être très vieille maintenant... Ou morte à mon avis, mais elle était encore là quand je suis partie en tout cas ! C'est pour ça qu'il m'est plus facile de ne pas dire au revoir, de seulement m'en aller. Je n'ai pas à affronter la perte ou le deuil, je peux passer le reste de ma vie à imaginer que les personnes qui comptent ou ont compté pour moi continuent à vivre heureuses. Ma mère était quasiment jamais là alors elle me confiait à Lola. Quand elle n'était pas au boulot, elle était chez ses amants, et quand elle rentrait à l'appartement généralement je dormais déjà. Je ne lui en veux pas pourtant, je ne dis pas que j'avais de mauvaises relations avec elle. On vivait ensemble, mais on n'avait finalement pas vraiment de relation.

J'ai un sourire triste à ses mots et je hoche la tête en terminant mes frites. Ouais, t'as sûrement raison... Je hausse les épaules, chipote un morceau de poulet mais je n'ai honnêtement plus faim, je me suis gavée de soda et de frites. Tu rentres au Parking ? J'imagine bien qu'il ne va pas me laisser rentrer à pied, je le connais suffisamment pour savoir qu'il me raccompagnera quoiqu'il arrive !​







En ligne
avatar
« Srpska_tigar »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9345
▹ INVESTISSEMENT : 76

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: Open your wings, evil angel - Edenko   Mer 16 Mai - 10:08
Les relations parentales sont compliquées. Pourquoi vouloir un enfant dans ce cas ? Nina admet elle même que c'est égoïste. Je chasse ses pensées importunes, la tristesse revenant en force. "Non, il est tôt... je vais aller faire un tour mais je te dépose au Parking va, t'inquiète." Pourquoi rentrer chez moi de toute façon, personne ne m'y attend, même plus le chat cette fois, c'est dire ! ha ha... J'irais en boite, en rave, aux arènes de combat ou même je retournerais au PB, tout plutôt que d'affronter l'appartement vide avant d'être assez cuit pour m'y endormir directement.

Je récupère le pot de blanc de poulet sur le plateau du KFC avant de jeter les autres déchets. Il y a toujours un clodo pas loin de l'entrée du parking et ça m'arrive de lui laisser de la bouffe quand je prends trop. Je ramène Eden que je dépose et lui claque une bise. "rentre bien Mala Ptica ! On s'appelle hein ... ?" J'attends qu'elle soit rentrée pour aller donner le pot au clodo qui dort roulé en boule et je remonte dans le pick-up pour aller trainer jusqu'à l'aube.



Life is a waterfall

We're one in the river
And one again after the fall
.

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Open your wings, evil angel - Edenko   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.