avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Sam 12 Mai - 21:12

   
Les revenants ne vont pas en revenir
Serge & Nina


    14 mai ; 23h02

La main droite enfoncée dans la poche de ma veste, je triture nerveusement le sachet plastifié qui contient les quelques doses de kétamine sans lesquelles je n'envisagerais même pas de sortir de chez moi. Enfin, en l'occurrence, de chez Luna. Mais ce soir, c'est pire encore. Il sera bientôt minuit, je ne sais pas à quelle heure était son avion, mais il était censé rentrer le 14. Alors au plus tard, dans une heure, il sera là. Et quand bien même je me suis jurée de me tenir aussi loin de lui que possible, je suis rongée d'angoisse et de questionnements. Et s'il n'était pas revenu ? Et s'il était mort là-bas ? Ou s'il avait simplement pris la décision de ne pas rentrer ? Le plus douloureux c'est la certitude que je n'aurais pas la réponse, pas encore. Mais on me préviendra s'il lui est arrivé quelque chose, pas vrai ? C'est avec la CIA qu'il est parti, la CIA prévient les familles des victimes, et je suis encore sa femme, non ? C'est sans doute pour ça que j'erre dehors, sans autre but que celui de rester encore éloignée du Parking, pour être certaine de ne pas le croiser. Pourtant mes pas ne m'ont pas menée très loin, je n'ai pas osé quitter le Bronx... Sans doute par peur de ne pas le croiser.

Finalement, c'est un paquet de cigarettes que je sors de ma poche, luttant encore contre la tentation. Avec difficulté, mais quand même. Un juron m'échappe lorsque je réalise que j'ai oublié mon briquet, et mon regard accroche une silhouette masculine à peine un peu plus loin. Sans réfléchir, sans même la regarder vraiment, je m'approche pour demander d'une voix un peu trop basse, sans doute : Excusez-moi, vous auriez du feu ?


   
©️ Nous sommes de ceux
   




▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie



Dernière édition par Nina Kovacs le Jeu 24 Mai - 18:59, édité 1 fois
avatar
« Moelleux comme un Pitch »
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 1581
▹ INVESTISSEMENT : 11

▹ AGE : 59 y.o
▹ APPART : #907 (neuvième étage) entre le ciel et la terre, à mi chemin entre dieu et l'enfer
▹ TAF : prêtre, passeur de la parole divine, engagé dans un tas d'associations locales.
▹ AVATAR : Lambert Wilson
▹ DC : Franz ; Popi ; Éléazar; Nikita



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Dim 13 Mai - 11:31

La nuit est tombée depuis peu sur les rues glauques du Bronx. L'été se fait doucement sentir, un peu plus chaque soir, et le soleil dérobe quelques minutes à la lune, le temps de laisser aux ivrognes, le temps de rentrer chez eux, aux SDF, celui de trouver un carton sur lequel ils pourront dormir un peu moins mal, au curé de tenir sa réputation d'homme bon, en délivrant des repas, et surtout, des bouteilles d'eau, car par cette chaleur, le bitume brulant déshydrate les déshérités, et il ne s'agit pas de déplorer un nouveau cadavre à chaque jour qui se lève.

Serge tend une autre bouteille d'eau, il a quelques mots pour cette femme, quelques autres pour cet homme, il fait un sourire, il récite une prière, il dit qu'il priera pour eux demain, et ce sera fait. Si tant est que Dieu continue à écouter les menteurs. Un murmurre frappe à ses oreilles alors qu'il se retourne sur la silhouette menue d'une jeune femme, une clope à la main, et les yeux tristes. Le prêtre salue le malheureux et se tourne vers la demoiselle, extrayant de sa poche, un briquet: - Tenez. Vous ne devriez pas être seule à cette heure-ci. Le quartier n'est pas sûr vous savez? Il dit avec prevenance, l'homme d'église, alors qu'il sort une cigarette pour lui aussi.
Qui a peur, du grand méchant loup, c'est pas nous, c'est pas nous.


La Vérité
Nous savons en effet que la loi est spirituelle mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais : je ne fais point ce que je veux et je fais ce que je hais.
Épitre de Saint Paul aux Romains.

avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Dim 13 Mai - 18:15
​​La silhouette masculine se retourne et je lève sur lui un regard hagard, tentant de distinguer les traits inconnus malgré la pénombre. Je baisse les yeux sur le briquet qu'il me tend, presque surprise qu'il en ait un à me prêter. Il faut croire que si le Destin décide le plus souvent de me faire plonger, il tente de compenser par les petites victoires du quotidien... Pour info, ça ne fonctionne pas du tout. Je tends un bras vers lui, celui qui porte encore cette encombrante attelle, et je récupère le briquet en le remerciant d'un signe de tête. De mon autre main, j'extirpe une cigarette du paquet, la coince entre mes lèvres avant de tendre le paquet en question dans sa direction, dans une invitation silencieuse. J'attends qu'il se soit -ou non- servi, pour le ranger dans ma poche en haussant les épaules. Je crois que rien n'est plus sûr nulle part. Ce quartier ou un autre, seule ou accompagnée, quelle importance désormais ? Je suis sans doute moins susceptible de me blesser ici qu'en restant seule chez moi. Je ne me fais pas confiance.

J'avise enfin l'homme derrière lui, fronce légèrement les sourcils en réalisant qu'il était en train de lui donner une bouteille d'eau avant que je n'arrive. Vous êtes... Un genre de bénévole ? Je ne savais pas qu'ils tournaient à cette heure, je ne me doutais pas non plus que quelqu'un se souciait réellement des âmes esseulées du Bronx...





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Moelleux comme un Pitch »
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 1581
▹ INVESTISSEMENT : 11

▹ AGE : 59 y.o
▹ APPART : #907 (neuvième étage) entre le ciel et la terre, à mi chemin entre dieu et l'enfer
▹ TAF : prêtre, passeur de la parole divine, engagé dans un tas d'associations locales.
▹ AVATAR : Lambert Wilson
▹ DC : Franz ; Popi ; Éléazar; Nikita



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Mer 23 Mai - 12:44

Elle a dans les yeux cette solitude des gens tristes. Serge connaît la solitude, c’est ce que disent les gens quand ils pensent à ses vœux de célibat, mais bien au delà du mensonge qu’il fait à tous en prétextant avoir fait ses vœux, Serge n’a jamais vraiment éprouvé la solitude parce que dans la pénombre la plus complète, il a toujours su que quelqu’un veillait sur lui, quelque part, ailleurs, bien plus haut.
Il observe le petit fantôme porter le briquet à ses lèvres dans un geste presque absent et la regarde dans un sourire lorsqu’il se saisit d’une cigarette à son tour. Les égarées ont toujours plu au vieux curé et il est heureux de porter un peu de chaleurs à celles qu’il trouve sur son chemin. Surtout quand elles ont la beauté diaphane des héroïnes de tragédies grecques, éprouvées par le malheur et l’hysterie.

Il tire silencieusement sur sa cigarette, après avoir avisé la jeune femme d’un de ses conseils plein de bonnes intentions et esquisse un sourire à sa question. A son cou, le col blanc crie l’imposture qui est la sienne, mais elle n’y fait pas attentions. « On peut dire ça. Je peux faire quelque chose pour vous? Vous allez prendre froid. » L’escroc ôte de ses épaules sa veste et vient la déposer délicatement sur les fines épaules anguleuses de la jeune femme, dont le corps semble aussi fragile que celui d’une petite marionnette de bois, comme celles que l’on voit dans les foires, qui peuvent s’écrouler d’un instant à l’autre. « Un café ça vous tente? » Un café, un whisky, quelque chose qui tient chaud là ou le seigneur n’est pas.





La Vérité
Nous savons en effet que la loi est spirituelle mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais : je ne fais point ce que je veux et je fais ce que je hais.
Épitre de Saint Paul aux Romains.

avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Mer 23 Mai - 13:00
​​​​​​​​​​Un instant mon regard reste suspendu au sien, vivre au cœur du Bronx vous fait perdre l'habitude que les gens cherchent à vous porter secours. Les quelques fois où j'ai pu l'entendre dans des ruelles semblables, cette phrase était toujours prononcée sur un ton bien plus menaçant qu'affable et généralement suivie d'un « ma jolie » qui en changeait tout le sens.

Je baisse les yeux sur la veste avant qu'elle ne se retrouve sur mes épaules, m'enveloppant d'une odeur masculine inconnue et pourtant réconfortante. Les brebis égarées ne songent jamais à se méfier, et il se pourrait bien que je sois en train de prendre le loup pour le berger. Merci. J'expire dans un souffle qui se mêle aux volutes de fumée s'échappant de mes lèvres tremblantes. Les températures ne descendent pourtant plus en-dessous des dix degrés et malgré tout ce n'est pas suffisant pour moi qui suis encore habituée aux chaleurs de la Louisiane.

​Une nouvelle bouffée de nicotine trouve le chemin de mes lèvres avant que je n'acquiesce sans trop réfléchir à sa proposition. Si vous connaissez un endroit qui en sert encore à cette heure, avec plaisir.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Mer 23 Mai - 17:51
​​​​​​​​​​​​En temps normal, je serais sans doute soulagée qu'il ne me propose pas d'aller boire un café chez lui sous prétexte que tout est fermé à cette heure... Mais je ne suis même pas en état de me méfier, c'est dire si je vais mal. Les gaufres ne me font pour l'instant pas envie mais j'essaie de me convaincre que l'appétit viendra avec l'odeur sucrée, et il faudrait de toute façon que je me résolve à avaler quelque chose. La drogue, l'alcool, les insomnies et le manque d'appétit ne font vraiment pas bon ménage et je n'ose pas imaginer à quel point je dois avoir l'air épuisée. Mes pas dans les siens tandis que la cendre de ma cigarette s'égrène au sol, je m'accroche à l'idée d'une boisson chaude pour ne pas penser à la personne que je m'efforce d'éviter ce soir.

Je n'ai pas remarqué un seul instant le col blanc qu'il porte, je ne le remarque pas plus lorsqu'il le dissimule. Discrète, silencieuse comme seule une voleuse peut l'être, je m'engouffre à sa suite dans le dinner, esquissant un sourire presque gêné. Oh, euh, Nina... Je ne lui retourne pas la question, la femme qui nous fait face vient de dévoiler son identité, m'évitant l'embarras. *

Puisqu'il semble connaître les lieux, ainsi que les personnes qui y travaillent, je lui laisse le soin de choisir un endroit où l'on puisse s'asseoir, et je prends naturellement place en face de lui. Il fait chaud à l'intérieur et je retire sa veste que je garde néanmoins à côté de moi, à portée de main pour pouvoir la remettre en sortant s'il s'avérait que nous allions dans la même direction. Vous ne m'avez pas dit ce que vous faisiez dehors... Je finis par demander, pour satisfaire à ma curiosité.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Moelleux comme un Pitch »
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 1581
▹ INVESTISSEMENT : 11

▹ AGE : 59 y.o
▹ APPART : #907 (neuvième étage) entre le ciel et la terre, à mi chemin entre dieu et l'enfer
▹ TAF : prêtre, passeur de la parole divine, engagé dans un tas d'associations locales.
▹ AVATAR : Lambert Wilson
▹ DC : Franz ; Popi ; Éléazar; Nikita



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Mer 23 Mai - 19:01

Le dinner est tiré d’un autre temps, il a ce charme de ces endroits qui n’existent plus que dans les petits quartiers. Dedans, l’odeur de café noir et fort se mêle avec charme aux saveurs salées des hots dogs et au parfum subtile de la marmelade maison à l’orange que fait Martha pour les clients. Serge s’installe, et indique la banquette face à la sienne à la jeune femme, sans un mot. A force de fréquenter les églises, l’homme a appris à apprécier le silence. Aucun silence n’est plus cruel que celui de Dieu lorsqu’il lui demande s’il lui pardonnera un jour. Il laisse Martha s’éloigner, de son pas tranquille et reporte son attention sur la silhouette qui lui fait face, dont le regard semble doucement revenir à lui, comme s’il avait fallu la sortir du froid pour la ramener à la vie.

- Nina? Et bien enchantée Nina. Moi c’est Serge. Ou mon père, pour les paroissiens, mais ça, il n’en dit rien. Il se contente de lui sourire avec sa bienveillance naturelle. La question lui arrache un sourire, et ce soir, le loup est de sorti, alors en toute impunité, et malgré le poids du regard divin sur ses épaules, Serge décide de mentir. - Moi? Et bien ce que vous m’avez vu faire. Je suis dans le social. Je m’occupe des plus démunis. Je faisais les tours des SDF du quartier pour leur procurer de l’eau. Martha approche et dépose deux tasses fumantes, ainsi qu’une assiette parfumée à la marmelade. Le sourire de Serge se fait mutin: -Et qu’est-ce qu’une jolie femme comme vous faisait dehors? Ses yeux bleus accrochent ceux de la demoiselle. Il drague à l’ancienne Serge, il n’a pas l’habitude des femmes du monde moderne, il se contente d’essayer, avec ses manières de gentleman.




La Vérité
Nous savons en effet que la loi est spirituelle mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais : je ne fais point ce que je veux et je fais ce que je hais.
Épitre de Saint Paul aux Romains.

avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Mer 23 Mai - 19:18
​​​​​​​​​​​​Un fin sourire étire mes lippes et j'acquiesce. Oui, j'avais cru comprendre. Malgré l'état d'apathie dans lequel j'étais plongée, mon sens de l'observation semble s'être éveillé dès que la chaleur du dinner m'a enveloppée. D'ordinaire je suis bien plus attentive aux détails. Le plaisir est partagé. Je ne suis pas une adepte des simples politesses d'usage et je ne m'encombrerais pas de ces mots s'ils n'étaient pas sincères. Nous nous sommes croisés il y a quelques minutes seulement mais sa rencontre transforme déjà considérablement ma soirée. Je m'imaginais la passer à errer dans les ruelles du Bronx en quête d'un fournisseur pour quelque chose de plus fort que la kétamine qui repose au fond de ma poche, et je me retrouve sagement assise sur une banquette confortable en attendant un café chaud et des gaufres.

Je ne m'étais donc pas trompée dans mes suppositions en le voyant s'adresser à cet homme dehors. J'ignorais qu'il y avait des bénévoles dans le Bronx pour faire de telles rondes la nuit. Disons que le quartier n'inspire pas vraiment la foi et que la plupart des gens semblent laissés à leur sort. Moi ? Je fronce le nez, hésite un instant entre mensonge et vérité avant d'opter pour l'honnêteté tout en refermant mes doigts autour de la tasse brûlante de café. Disons que la solitude de mon appartement était un peu trop lourde ce soir sur mes épaules. Je ne sais pas trop ce que je cherchais, pour être honnête... Seulement autre chose qu'une soirée passée à guetter, l'oreille collée contre la porte de Luna, les bruits de pas dans le couloir du deuxième étage.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Moelleux comme un Pitch »
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 1581
▹ INVESTISSEMENT : 11

▹ AGE : 59 y.o
▹ APPART : #907 (neuvième étage) entre le ciel et la terre, à mi chemin entre dieu et l'enfer
▹ TAF : prêtre, passeur de la parole divine, engagé dans un tas d'associations locales.
▹ AVATAR : Lambert Wilson
▹ DC : Franz ; Popi ; Éléazar; Nikita



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Mer 23 Mai - 19:40



Un rire léger vient deserrer les lèvres du prêtre qui hoche la tête. - Excusez moi, j’ai l’habitude d’avoir à me présenter, mais Martha le fait probablement beaucoup mieux que moi. Cette femme a un vrai sens du discours voyez-vous? Une vie difficile, un quotidien troublé, mais toujours le sourire. Ce n’est pas une grande croyante, le père Michot l’a bien compris, mais il profite justement de l’anonymat que l’athéisme lui offre. Il n‘est jamais simple de faire connaissances et de séduire lorsqu’on sort la carte de l’église. Sans doute y-a-t-il des raisons à cela, mais Serge aura rendez-vous avec sa conscience à l’heure de la mort plutôt qu’à celle de l’amour.

Haussant les épaules, le curé esquisse un sourire et offre un clin d’oeil à la jeune femme. Difficile de perdre la foi quand elle demeure le moteur de votre existence: - Il faut bien que quelqu’un le fasse non? Personne ne devrait être laissé seul dehors. Les centres d’hébergement abattent une grosse masse de travail, mais ça ne suffit pas toujours. Surtout dans le cas des sans abris qui possèdent des animaux et qui ne peuvent se résoudre à les laisser.
Serge arque un sourcil, avale une gorgée de café et reprends, d’une voix un peu plus grave: - La solitude est un lourd fardeau. Il ne tient qu’à nous de la briser. Faites attention à vous. Une mauvaise rencontre est vite arrivée. Je pourrais être le grand méchant loup, et vous un adorable chaperon Nina. Un regard plus serieux, et plus séducteur apparaît dans les yeux de Serge qui finit par rompre ce contact visuel par une nouvelle gorgée de café. - Croquez donc dans cette gauffre mon enfant, vous m’en direz des nouvelles.




La Vérité
Nous savons en effet que la loi est spirituelle mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais : je ne fais point ce que je veux et je fais ce que je hais.
Épitre de Saint Paul aux Romains.

avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Mer 23 Mai - 19:52
​​​​​​​​​​​​C'est une qualité importante quand on fait son métier ! Et pourtant si rare lorsqu'il est exercé dans de telles lieux, à des heures si improbables. New-York est une ville bien trop peuplée, où la clientèle ne meurt jamais et où les serveurs, vendeurs et autres ne s'embarrassent que rarement de paraître polis et souriants. Si leur comportement ne vous convient pas, ils savent pertinemment que d'autres clients moins regardants seront là pour consommer malgré tout. Dans le Bronx, et lorsqu'on travaille de nuit, c'est encore particulier parce que la méfiance s'en mêle souvent, peu importe votre désir de bien faire. Je le sais, j'ai travaillé derrière le comptoir d'un bar durant plus d'un an dans ce même quartier.

Je concède en hochant la tête : C'est tout à votre honneur. Je serais bien incapable d'un tel dévouement. Peut-être que l'admettre devant un bénévole n'est pas la meilleure façon d'engager la discussion mais je ne cherche pas à me faire passer pour ce que je ne suis pas. L'altruisme forcené n'est pas l'une de mes qualités et je suis trop occupée à m'auto-détruire pour trouver l'énergie de sauver les autres. On m'a toujours forcée à la méfiance et j'ai malheureusement tendance à éviter mon prochain plutôt qu'à lui tendre la main. Ce soir est une exception, parce que depuis une semaine je ne suis pas vraiment dans mon état normal et que je ne me soucie plus assez de ma propre survie pour me méfier de qui que ce soit.

Ses paroles, qui oscillent entre flirt et mise en garde, attirent mon attention dans un regard plus appuyé. Je n'ai pas vraiment prêté attention à la différence d'âge pourtant évidente entre nous mais pour la première fois de la soirée, j'envisage la possibilité d'un jeu de séduction de sa part. Parfois le chaperon espère rencontrer le loup... Je réponds seulement, avant que Martha ne nous apporte l'assiette de gaufres. Obéissante, je prends mes couverts pour en piquer un morceau sur ma fourchette. Vous croyez que je dois me méfier d'une éventuelle tentative d'empoisonnement ? Je demande, une lueur mutine dans le regard.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Moelleux comme un Pitch »
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 1581
▹ INVESTISSEMENT : 11

▹ AGE : 59 y.o
▹ APPART : #907 (neuvième étage) entre le ciel et la terre, à mi chemin entre dieu et l'enfer
▹ TAF : prêtre, passeur de la parole divine, engagé dans un tas d'associations locales.
▹ AVATAR : Lambert Wilson
▹ DC : Franz ; Popi ; Éléazar; Nikita



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Mer 23 Mai - 20:07

La petite Martha qui se trouve derrière son comptoir s’agite dans tout les sens pour préparer les gaufres commandées. Il y a dans cette petite routine presque automatisée quelque chose qui dégueule de l’esprit du XXIe siècle américain, mais il y a aussi cette grande part d’humanité chez Martha. Le curé sent ses lippes s’étirer en un sourire nimbé d’amusement lorsqu’elle lui avoue qu’elle ne saurait faire la même chose que lui, et il hausse finalement les épaules en osant ses yeux dans le fond de la tasse pendant quelques instants: - Nous servons tous les autres à notre façon. Ca n’est pas seulement les actes visibles qui font le dévouement. Regardez, quand vous souriez à Martha, vous enjolivez sa soirée de travail. Quand vous me souriez à moi, vous faites plaisir à un vieil homme. Le clin d’oeil que lui adresse le père Michot a dit bien qu’il n’est pas sérieux. Il n’est pas encore de ces vieillards courbés, mais il est déjà de ces hommes qu’on voit comme des aïeux.

Alors que le regard du curé s’était concentré sur l’assiette, il revient se planter dans celui de la jeune femme à ses mots. Ses yeux bleus s’assombrissent quelques peu, assombris par ce qu’il pense avoir pu lire entre ces lignes: - Le chaperon est très désobéissant. Je me suis toujours demandée ce qui se serait passé s’il avait simplement obéit. Marquant une pause, Serge reprend finalement: - L’histoire en serait probablement bien moins excitante.

Coupant à son tour un morceau de gauffre, il esquisse un nouveau sourire, mutin lui aussi: - Qui sait? Peut-être le loup rôde-t-il dans l’espoir de vous dévorer mon enfant. Les crocs du curés se plantent dans la chair moelleuse de la gauffre, alors que ses yeux restent rivés dans ceux de Nina, alors qu’il essaie de savoir s’il a une chance.



La Vérité
Nous savons en effet que la loi est spirituelle mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais : je ne fais point ce que je veux et je fais ce que je hais.
Épitre de Saint Paul aux Romains.

avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Mer 23 Mai - 21:04
​​​​​​​​​​​​Je dodeline de la tête, pas réellement convaincue. Je crois qu'un sourire aide malgré tout bien moins qu'une bouteille d'eau ne peut le faire. Une bouteille d'eau ou n'importe quelle autre action concrète. Se sentir de meilleure humeur parce que quelqu'un nous a souri dans la rue ne permet malheureusement pas de survivre au froid hivernal ou à la faim. Et vous n'avez rien d'un vieil homme. Je ne saurais dire quel âge il a, la cinquantaine je dirais. Nos exigences à tous diffèrent sur le sujet mais je ne considère pour ma part pas un homme de cinquante ans comme un vieillard. J'ai de toute façon épousé un homme âgé de quatorze ans de plus que moi, c'est que la différence ne m'importe que peu. Et je pense que la vieillesse, c'est avant tout dans la tête, dans l'attitude. On peut avoir vingt ans et se comporter comme si on en avait soixante.

Un étrange frisson, où se mêlent crainte du danger et excitation, me court le long de l'échine, hérissant ma peau en chair de poule l'espace de quelques secondes. Ma fourchette toujours suspendue en l'air, je soutiens son regard. Si le chaperon avait obéi, il n'y aurait pas eu d'histoire. Enfin, je porte le morceau de gaufre à mes lèvres, dégustant la sucrerie chaude qui fond délicieusement dans ma bouche. Esquissant un sourire, j'ajoute : Si les gaufres font office d'appât, c'est réussi. Elles sont délicieuses.





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie



Dernière édition par Nina Kovacs le Mer 23 Mai - 21:18, édité 1 fois
avatar
« Moelleux comme un Pitch »
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 1581
▹ INVESTISSEMENT : 11

▹ AGE : 59 y.o
▹ APPART : #907 (neuvième étage) entre le ciel et la terre, à mi chemin entre dieu et l'enfer
▹ TAF : prêtre, passeur de la parole divine, engagé dans un tas d'associations locales.
▹ AVATAR : Lambert Wilson
▹ DC : Franz ; Popi ; Éléazar; Nikita



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Mer 23 Mai - 21:15

Le prêtre ne prends pas la peine de démentir: bien sûr, au sens stricte, Nina à raison. Mais Serge est convaincu que chacun peut aider, par sa simple façon d’agir vis à vis des autres. Ne pas les repousser, ne pas les tenir à l’écart, c’est déjà beaucoup. Flatté et heureux, le curé sourit en relevant les yeux vers la jeune femme qui le complimente sur son physique par la médiation de son âge. Si elle ne le considère pas comme un vieil homme, c’est qu’il ne ressemble pas tout à fait à un grand père. « Il m’est tout de meme permis de vous appeler mon enfant sans le moindre problème Nina. Mais merci. j’essaie de ne pas vieillir trop vite. » D’aucun diraient que la prière conserve, Serge à tendance à dire que s’il ne ressemble pas aux vieux des églises, c’est que c’est grâce à la débauche que cela arrive.

Avec la malice des femmes-enfants, Nina fait glisser le morceau de pâtisserie entre ses lèvres en le regardant dans les yeux et Serge déglutit cette fois. Sa bouche se referme sur sa propre fourchette alors qu’il note cette petite goutte de marmelade sur la lèvre de Nina. « Vous me prêtez de biens mauvaises intentions Nina. » Le silence s’étire entre eux, ses yeux s’assombrissent encore et il tend finalement la main pour chasser, de la pulpe de ses doigts, la marmelade restée au coin de la lèvre de Nina. Son pousse effleure le galbe rose de sa bouche alors que son souffle se suspend: « Vous avez raison. Faites moi savoir si je suis inconvenant. »





La Vérité
Nous savons en effet que la loi est spirituelle mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais : je ne fais point ce que je veux et je fais ce que je hais.
Épitre de Saint Paul aux Romains.

avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Mer 23 Mai - 21:30
​​​​​​​​​​​​Mon enfant, le terme fait réellement penser aux surnoms employés dans les contes, et l'espace d'un instant la perspective de réellement me trouver en face du Grand Méchant Loup m'effleure l'esprit. Elle ne m'effraie pas, pourtant, parce que pour la première fois depuis le départ de Slavenko, je rencontre un homme qui me fait me demander qui est le chasseur et qui est la proie. J'ai pourtant, honteusement, enchaîné les amants depuis notre séparation, mais j'étais alors bien plus en colère que perdue, et clairement c'est toujours moi qui ai montré les crocs la première. Je me suis d'ailleurs lassée très vite de ces étreintes sans saveurs, non seulement parce que je n'y ai pas trouvé le goût du slave et que c'est bien-sûr ce que je recherche à chaque fois, mais en plus parce que l'absence totale de menace, de répondant en face, me laisse de marbre.

Il tend la main vers moi et je retiens mon souffle, sans reculer pourtant, suivant son mouvement avec une acuité particulière jusqu'à ce que son doigt effleure ma bouche. Le geste provoque une brusque bouffée de chaleur dans le creux de mes reins, parce que je n'ai pas touché à la kétamine et qu'en ce moment si je ne suis pas complètement défoncée, le sexe est le seul moyen que j'aie trouvé pour me faire oublier la douleur. L'angoisse qui pulse dans mes tempes depuis le début de la journée commence déjà à se déliter dans le désir naissant, et c'est le seul signe dont j'ai besoin pour agir sans plus me poser de questions. La pointe de ma langue effleure son pouce sur lequel je referme mes lèvres un instant avant de le libérer en secouant doucement la tête. J'ai raison ? Concernant les gaufres ? Ou vos mauvaises intentions...?





▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
« Moelleux comme un Pitch »
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 1581
▹ INVESTISSEMENT : 11

▹ AGE : 59 y.o
▹ APPART : #907 (neuvième étage) entre le ciel et la terre, à mi chemin entre dieu et l'enfer
▹ TAF : prêtre, passeur de la parole divine, engagé dans un tas d'associations locales.
▹ AVATAR : Lambert Wilson
▹ DC : Franz ; Popi ; Éléazar; Nikita



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   Mer 23 Mai - 22:25

Le prêtre sait déjà comment ça va finir. Il se connait, les années ne laissent plus place au doute: il sait qu’à force d’aguicher la bête, elle sort les crocs. Martha ne sait pas qu’il est prêtre, et les rues sont assez vides pour que cela soit sans risque, mais une seule visite de la jeune femme à l’église du Bronx, et sa couverture sera brulée, envolée. Il n’est pas certain qu’elle soit aussi compréhensive que Legence qu’il a croisé dans cette boîte de nuit gay.

Le regard suspendu à celui de la jeune femme, l’homme se fige. Il la regarde, darder la langue, et suçoter le bout de son pouce dans un geste lascif. Il ne ferme les yeux qu’une seconde, mais c’est déjà trop: les images se fracassent sur sa rétine, et le désir s’éveille doucement entre ses reins fatigués. Nina joue avec le feu, et de toute son indolence, elle semble y trouver son plaisir.
La gorge sèche, Serge avale une gorgée de café qui chasse à peine cette sécheresse. - A votre avis Nina? La grande main du prêtre glisse doucement sur l’os de la mâchoire de la jeune femme, dans un sourire en coin. - Ne vous a-t-on pas appris qu’à jouer avec le feu, on se brûle? Les derniers gardes fous de l’animal tiennent bon: la raison tient, elle essaie de l’emporter sur le coeur et les pulsions, mais un glissement des yeux du prêtre dans la gorge menue de l’objet de ses désirs, et elle vole en éclat. Ses doigts se resserrent, légèrement, mais assez pour être fermes. - Nina… Le nom de la jeune femme se perd dans son souffle, rauque alors qu’il lui semble sentir le galbe d’un pied contre sa jambe.



La Vérité
Nous savons en effet que la loi est spirituelle mais moi, je suis charnel, vendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais : je ne fais point ce que je veux et je fais ce que je hais.
Épitre de Saint Paul aux Romains.

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les revenants ne vont pas en revenir - Serge   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.