avatar
Invité
Invité
MessageSujet: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 16:01

Willem 'Stew'
Shit, look at the way you treat me.



(NOM) Stewart. (PRÉNOM) Willem, Jonathan. (ÂGE) Trente-sept ans. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Trois novembre 1980 à Chicago. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Flic à temps plein, opère pour la brigade des Stups comme agent de terrain. (NATIONALITÉ) God blesse America. (ORIGINES) Irlandais. (STATUT CIVIL) Divorcé. (ORIENTATION SEXUELLE) Bisexuel. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Depuis trois mois. (GROUPE) De ceux qui rêvent.

« il est mort comme il a vécu, en sous-lieutenant  »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) J'sais plus si c'était avant ou après avoir signé la paperasse mais c'était sûrement après avoir pris conscience que je m'étais fait enfler par mon ex-femme. Idéaliste que j'suis, à croire qu'on partagerait tout 50/50, elle a même pris mon chien cette salope, juste pour me taper un peu plus sur les nerfs. Pour remuer un peu plus le couteau dans la plaie, à balancer à tous les voisins que j'suis une putain de tantouze. J'ai été obligé, à piquer les meubles des encombrants, à me contenter de trucs merdiques, à côtoyer toute cette merde grouillante, remuante. Avant, quand j'venais ici c'était pour faire des perquisitions. Maintenant c'est ça qui me réveille à cinq heures du mat, la porte du voisin qu'on défonce et l'odeur doucereuse du cannabis.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Au début j'me suis dit autant vivre sous un pont qu'au Parking, mais on s'y fait. On s'y fait bizarrement mais au bout d'un certain temps, on hausse juste plus fort le volume de la télévision pour couvrir le bruit. Quand on fornique aussi, pour bien faire chier tout le monde. Faut avoir un public sinon ça compte pas ou si peu. Puis il y a ceux qui provoquent, qui pensent que parce que j'suis flic j'peux pas foutre une bonne beigne pour le plaisir en dehors de mes heures de travail. C'est pas pire que la petite résidence pavillonnaire que j'habitais avant, au moins j'ai pas à supporter la fête des voisins ni à m'forcer pour rendre service.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Faut vraiment débarquer pour pas être au courant que j'suis le grand fléau de l'humanité, le visage et la gâchette de la justice. J'fais le job depuis suffisamment longtemps pour être identifié en deux secondes neuf, surtout que j'fais vite et bien. J'ai l'impression d'être en planque à la vue de tout l'monde alors pour l'instant j'fais profil bas histoire qu'on m'foute la paix à laquelle j'aspire. J'ai pas besoin qu'on vienne taguer ma porte d'un 'nique la police' deux fois par semaine.

PSEUDO/PRENOM : poko. ÂGE : vingt-quatre. PAYS : france. FRÉQUENCE DE CONNEXION : quand vous voulez. COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : j'écoutais fauve, j'avais envie de rp, j'ai trouvé à ma procrastination deux minutes d'utilité (ce qui n'est pas un mince exploit). REMISE EN JEU c'pas moi le giri-giri. (TYPE DE PERSO) scénario de @isaak coalman (CRÉDITS) de braves gens COMMENTAIRE OU SUGGESTION : ce scénario est si parfait. AVATAR : fassbender.

©️️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Willem Stewart le Lun 23 Avr - 17:50, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 16:02

Raconte moi une histoire...
Everyone's a whore. We just sell different parts of ourselves.

C’est mieux pour elle. C’est ce qu’il m’a dit papa, un soir, comme si c’était normal de parler de la mort de quelqu’un en bouffant un McFlurry devant un match de basket. De la mort de maman qui plus est. C’est pas comme si on parlait du clochard de la septième avenue non, on parlait de ma mère. Il est vrai qu’elle bloquait son remariage mais qu’est-ce que ça pouvait bien me foutre ? Elle va jamais se réveiller Will tu sais. Maman avait fait un AVC il y a un an, et évidemment qu’elle finirait par se réveiller. Il y a rien qui puisse être hors de portée d’un gosse de onze ans et puis, elle avait pas l’air morte maman, elle dormait juste d’un profond sommeil. Je comprenais pas qu’on puisse revenir là-dessus deux fois par semaine pour son bien supposé. J'pourrais pas dire à partir de quel moment je suis devenu le cancer a éradiqué de la famille, le dernier petit Stewart dont on dit les pires horreurs aux voisins mais visiblement, c’était plus supportable pour papa de m’avoir sous son nez. Il m’a envoyé dans une de ces écoles catholiques à l’autre bout du pays, dans le Minnesota, pour toute éducation jusqu’à mes seize ans. Il a payé une petite fortune pour ne surtout pas m’avoir dans son sillage. Évidemment que j’suis revenu à New York ensuite, pour l'enterrement, nous étions comme deux étrangers dans une seule maison. Je pouvais pas vivre indéfiniment là, j’étais la pièce rapportée d’un mauvais mariage qu’on tolérait même si, en dehors, j’étais le petit prince de l’équipe de football, le maître à penser, le quarterback. J’étais doué pour courir, j’le suis toujours. Forcément j’ai terminé dans les bras d’une cheerleadeuse puis de sa copine que j’ai pas manqué d’épouser après, ensuite. C’était tellement simple et logique. Il y avait jamais de mauvais moments alors ça pouvait pas être une mauvaise décision.  

C’est cent fois non. Elle se retient de m’insulter, j’le vois bien. C’est quelque chose qu’on peut ressentir sans y poser un nombre inconsidéré de lettres. Un bébé ça va strictement rien sauver du tout, si ça va mal c’est que la raison est ailleurs. Un bébé c’est la pire des fausses bonnes idées. En quoi nous donner une montagne de responsabilités peut être une bonne chose? Ma réponse n’est pas satisfaisante, pour elle. Elle sait plus quoi faire, ça se sent. Ça ne va pas depuis longtemps mais ça va pas assez mal pour parler divorce. J’ai pas l’intention de mettre en pièces autant d’années de ma vie même si je déteste ce qu’on a. Je déteste qu’on fasse tout pour plaire au voisinage, je déteste quand son père m’invite à faire un golf, je déteste, toutes ces convenances. Je déteste toutes ces photos qu’elle prend de nous et qu’elle affiche comme un étendard sur son téléphone ou sur les murs de la maison. J’ai mis du temps à comprendre qu’elle attendait de moi cette image superficielle de réussite. Parce qu’un quarterback ça peut pas être un mauvais parti, la vedette de l’équipe putain, ça finit pas brigadier pour les Stups, pas sans perspective d’évolution. Un quarterback ça refuse pas de promotions. Elle avait définitivement pas épousé la bonne personne pourtant j’ai pas vocation à être un mirage dans la brume. Au contraire, j’suis lucide sur ce qu’on a.
C’est mort. C’est ce que j’me dis, à chaque fois, quand je décroche au boulot pour fixer un pauvre rendez-vous à l’hôtel avec une fille qui ne compte pas plus que ma femme mais qui ne pose pas de questions. Quand je rentre tard j’me dis que c’est moi qui merde parce que j’suis incapable d’avoir une conversation avec elle, de lui dire de ces ‘Je t’aime’ salvateurs. Alors on fait plus rien, on baise plus qu’avec des reproches et des insultes pour rendre ça plus facile. Comme un besoin, mais sans pardon ni réconciliation.

Il était trop bon pour être honnête, faut croire ça non plus ça n’existe plus. Et j’ai été tellement con de ne rien voir et pire encore de surprendre le double jeu qu’il menait. De pointer mon arme en sa direction, pour me faire entendre dire que j’étais complice. J’ai trop bien fait mon boulot alors que, cette fois, j’aurais préféré ne rien faire du tout. Ces minutes, jusqu’à la venue des renforts, à ne pas lui décrocher un mot, c’était ça le pire. J’attendais qu’il trouve une pirouette Isaak, qu’il ait un explication béton pour justifier l’injustifiable. C’est lui qui avait fauté, alors pourquoi j’me sentais aussi mal de faire mon boulot ? Pourquoi je ne l’affiliais pas à la majorité des fils de pute qu’on finissait par coffrer ensemble ? C’était pas une victoire aujourd’hui, c’était le pire des Waterloo imaginables. J’ai même pas pu le regarder en face quand j’ai entendu les premières sirènes. Je méritais pas d’être le couperet sur sa nuque. Il était pas mieux que les autres, il était pire Isaak. Il s’était pointé, l’air de rien, pour foutre en l’air chaque aspect de ma vie bien rangée, comme un poème macabre de Rimbaud, il m’avait au moins baisé au sens figuré. Je pensais être son mentor, son ami à défaut de représenter autre chose mais j’étais rien de tout ça. Mes collègues se sont pas gênés d’me dire que j’avais été bien con mais à y réfléchir, je changerais rien. J’me laisserais avoir une deuxième fois s’il le fallait. J’pensais que j’allais lui apprendre quelques trucs mais maintenant c’est moi qui déambule dans les locaux comme un dépravé et j’lui en veux. C’est pas à ça que j’aspirais, j’sais pas à quoi j’aspirais vraiment, j’sais pas ce que je recherchais mais certainement pas lui, pas Isaak. Pas de voir tout ce que j’ai si durement construit s’effondrer comme un château de cartes à l’aube de mes quarante ans pour un type qui ne connait pas le quart de ce que j’peux ressentir. C’est beaucoup trop bête et j’suis beaucoup trop con de garder tout ça comme une relique. De m’en vouloir d’être la cause de son incarcération. Ça me rendait fou de le voir au parloir le visage tabassé, c’est devenu pire encore quand il a décidé de ne plus venir du tout. Ça m’a obsédé de jour comme de nuit, pas besoin de confession pour comprendre que je l’aimais plus que je n’ai jamais aimé ma femme.

Je dirais que j’ai vécu trop longtemps, suffisamment pour vivre deux vies. Il en faut peu, un électrochoc peut-être pour oser dire ce qu’on mute la plupart du temps, par peur ou à cause de principes totalement débiles. Mais la vie n’est pas constante, moi j’ai préféré me dissimuler dans un mariage ennuyant qui m’apportait, j’pensais, un semblant de stabilité parce que j’me faisais pas suffisamment confiance. Et j’avais raison, ça m’a pas rendu plus heureux de m’savoir à moitié pédé comme ça m’a pas rendu plus heureux de tromper ma femme mais j’ai jamais affirmé être quelqu’un de bien. D’ailleurs ça n’existe pas, quelqu’un de bien. Quelqu’un de bien c’est juste quelqu’un qui déconne un peu moins que la moyenne, parce qu’il s’en donne les moyens. J’peux pas porter plainte, il veut devenir policier alors vous savez. J’suis à côté mais c’est comme si j’étais absent de la discussion. J’avais envie de lui coller une balle entre ses deux yeux d’enculé, c’est un fait, j’ai pas trouvé le courage d’le faire mais j’en avais l’intention. Le flingue était chargé, j’ai vidé le chargeur dans le plafond de la maison familiale et sur le chien. On a convenu que j’arrêterais de venir à l’improviste déranger sa petite famille à papa. C’était pas vivable, c’était mieux d’appuyer sur reset.
Reset, le mot magique. Comme si on pouvait, d’un claquement de doigts, oublier la rancœur ou l'allégresse d’un instant. On y pense plus, on entasse de grosses pierres pour ne surtout pas que ça revienne là comme un boomerang. On atténue les sentiments, le sens des mots parce que ça fait trop mal de le revoir se changer dans une pauvre planque à cinq heures du matin. On oublie les bons moments pour ne garder que le pire qu’on chasse ouvertement de nos pensées, c’est plus facile. On accepte le changement, les draps qui diffèrent d’une nuit à l’autre. On accepte le manque, sans vivre à travers, comme si ça pouvait s’arranger. J’suis pas plus heureux, j’suis seulement plus libre d’être qui j’suis.



©️️ Nous sommes de ceux


Dernière édition par Willem Stewart le Lun 23 Avr - 16:13, édité 1 fois
avatar
« en mode vibreur »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9860-chad-a-ceux-qui-nous-on
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 3532
▹ INVESTISSEMENT : 275

▹ AGE : quarante-et-un ans. (10 mai)
▹ APPART : greenwich village, dans un bunker.
▹ TAF : en break ; passe son temps à s'entraîner pour un ultime combat dans l'octogone. (berserker) / donne des cours d'arts martiaux quelques soirs par mois aux jeunes défavorisés du colyseum gym / bénévole dans un refuge pour animaux. / bénévole dans une association pour parkinson, organise des réunions d'informations un peu partout en ville.
▹ AVATAR : Matthias Schoen-hearts.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 16:11
moment de superficialité : michael fassbender, ce dieu vivant :l:
puis le scénario de notre enfant terrible d'Isaak CUTE c'est chouette tout ça CANDICHOU
pense à me garder un lien sous le coude FAN et une place dans tes draps
Bienvenue chou



sur le tremplin de ma porte sur les objets familiers sur le flot du feu béni j’écris ton nom
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13944-dalya-el-kaim-gigi-had
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 146
▹ INVESTISSEMENT : 52

▹ AGE : 25 ans
▹ APPART : #308, un F4 que Georges a bien voulu partager avec elle.
▹ TAF : Strip-teaseuse au Paradis
▹ AVATAR : Gigi Hadid


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 16:20
Le pauvre Willem, il va devenir l'homme le plus détesté du Parking MDR Mais n'aie pas peur, on peut t'aimer quand même un peu CUTE

Bienvenue parmi nous, ton personnage a l'air très intéressant (même si c'est un flic et que ça fait peur RAH ) Bon choix de scénario, ça va faire plaisir à l'ami Isaak :l:


What waits for you?
Believe that time is always forever. And I'll always be here. Believe it till the end. ▬ I won't go away and won't say never. It doesn't have to be friend.You can keep it till the end.
avatar
« Knorr, Chadore »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13338-isaak-satyre-sociale
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 4265
▹ INVESTISSEMENT : 451

▹ AGE : 34 ans (21 décembre)
▹ APPART : Greenwich Village. Pas de voisins, pas d'invités. Personne n'entre dans son antre.
▹ TAF : Trafiquant d'influence et d'informations (PDG de la Coalman Compagny DATA BASE Security et propriétaire du " Sapphire 39 " (club privé réservé à l'élite, spécialisé dans le porno chic).
▹ AVATAR : Tom Hiddleston


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 16:25
OMG

OK.
Je meurs.
Donnez moi de l'eau. Non, du champagne. Beaucoup de champagne pour célébrer ce jour (le premier d'un sacré bordel, c'est obligé, mon dieu ... * imagination qui s'enflamme *).
La bienvenue sur le forum ! SLURP  Tu tombes tellement à pic que je me dis que le destin s'en est forcément mêlé, c'est pas possible autrement. #niais

Si t'as besoin de quoique ce soit, hésite pas !
Tellement hâte de te lire.

(tu sens l'état de choc émotionnel ? putain je viens de me retourner comme une crêpe Laughing )




« Every ...


Breath you take
move you make
bond you break
step you take
single day
word you say
game you play
night you stay



I'll be watching
YOU. »
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 16:35
Chad, Matthias c'est tellement mon dieu (Bullhead ça m'a mis tellement mal purée que je vais jamais m'en remettre Surprised) il y a intérêt parce que j'veux un lien aussi. OMG UH
Dalya, bizarrement j'ai pas trop pensé à ça en m'inscrivant mais c'est bien, c'est rassurant pour la suite. MDR J'vais pleurer ma race. Et j'vais bien foutre la merde si il faut. ELLIOT EST EVIL.
Isaak, Je m'attendais pas à cette niaiserie mais une partie de moi s'en satisfait. HEHE Je t'envoie un MP dans approximativement une minute pour t'harceler comme il se doit. :l: BAVE
avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 16:56
Argh un flic !
j'espère au moins que t'es un peu corrompu ! Ou que ça peut s'arranger ha ha
Bienvenu au Parking !



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 17:01
J'suis pas du tout corrompu rassurez-vous tous comme vous pouvez. SADIQUE CRY ME A RIVER
avatar
« Knorr, Chadore »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13338-isaak-satyre-sociale
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 4265
▹ INVESTISSEMENT : 451

▹ AGE : 34 ans (21 décembre)
▹ APPART : Greenwich Village. Pas de voisins, pas d'invités. Personne n'entre dans son antre.
▹ TAF : Trafiquant d'influence et d'informations (PDG de la Coalman Compagny DATA BASE Security et propriétaire du " Sapphire 39 " (club privé réservé à l'élite, spécialisé dans le porno chic).
▹ AVATAR : Tom Hiddleston


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 17:39
MDR Je t'avais dis que c'était risqué de venir vivre ici. Ils vont te pourrir, tous ces rats ! * snobe *
Je poste pour signaler aux admins que c'est tout bon pour moi :l:




« Every ...


Breath you take
move you make
bond you break
step you take
single day
word you say
game you play
night you stay



I'll be watching
YOU. »
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7889
▹ INVESTISSEMENT : 120

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #202, avec le serbe
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 18:34
J'ai tellement hâte de vous stalker avec Isaac ! HAN

Bienvenue parmi nous !




▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• The feeling of your skin is locked in my head •

(c) Miss Pie

avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12957-nimue-odalyn-comme-une
▹ MESSAGES : 1406
▹ INVESTISSEMENT : 43

▹ AGE : 23 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, gardienne d'enfants
▹ AVATAR : Ashley Moore
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 19:10
Nan, mais... si t'es là pour t'infiltrer incognito, c'est raté, hein. Un flic...

:l: Bienvenue, bon jeu parmi nous, ne laisse pas Isaak te corrompre et... Bonne survie, surtout!

- okay, Stew... Tu m'as donné envie de viande mijotée, faut que je le dise -


I don't believe in the existence of angels But looking at you I wonder if that's true. If I did I would summon them together and ask them to watch over you, to each burn a candle for you, to make bright and clear your path, and to walk, like Christ, in grace and love and guide you into my arms  
avatar
« Knorr, Chadore »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13338-isaak-satyre-sociale
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 4265
▹ INVESTISSEMENT : 451

▹ AGE : 34 ans (21 décembre)
▹ APPART : Greenwich Village. Pas de voisins, pas d'invités. Personne n'entre dans son antre.
▹ TAF : Trafiquant d'influence et d'informations (PDG de la Coalman Compagny DATA BASE Security et propriétaire du " Sapphire 39 " (club privé réservé à l'élite, spécialisé dans le porno chic).
▹ AVATAR : Tom Hiddleston


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 19:31
Stew, je te présente Nim : la raison pour laquelle Isaak est tombé.
Nim, je te présente Stew : celui qui t'a ramassée sur les dock.

Voilà, y'a plus qu'à vous trouver un lien bien dégueulasse maintenant :hihi:




« Every ...


Breath you take
move you make
bond you break
step you take
single day
word you say
game you play
night you stay



I'll be watching
YOU. »
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9243-alessia-o-si-chacun-doi
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 402
▹ INVESTISSEMENT : 9

▹ AGE : Vingt-sept années que je foule la Terre et je ne l'ai toujours pas faite exploser.
▹ APPART : #1006/ dixième étage
▹ TAF : Pickpocket. Je vous fais les poches pour vivre. Parfois, je passe aussi dans votre appartement, si je flaire un bon coup. Je suis polyvalente, comme fille.
▹ AVATAR : Alexandra Park


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 20:03
Moi j'dis : au bûcher l'ex-femme qui s'est barrée avec le chien ! Surprised (et au bûcher le flic, sorrynotsorry)
Sinon, bienvenue ! chou


❝ living like we're renegades❞
long live the pioneers, rebels and mutineers. go forth and have no fear; come close the end is near. it's our time to make a move, it's our time to make amends, it's our time to break the rules.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11228-jessica_-now-your-mess
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 739
▹ INVESTISSEMENT : 27

▹ AGE : 20 ans. (22 jan)
▹ APPART : #801 - 8e étage
▹ TAF : étudiante en langues étrangères.
▹ AVATAR : Nadine Leopold
▹ DC : //

MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 20:19
bienvenue parmi nous :)


skies on fire
you look so good, my heart rate higher cause architects and artists build towers to admire, but you control the floodgates and i’m on fire.

Spoiler:
 
avatar
« NITROMÉTHANE »« NITROMÉTHANE »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11073-deirdre-priscillia-fol
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 5284
▹ INVESTISSEMENT : 16

▹ AGE : 32 ans
▹ APPART : Squatte le 508.
▹ TAF : Transporteur / Garagiste / Combattante et pilote clandestine
▹ AVATAR : Elliphant
▹ DC : Mimi, Niilo, Neslihan, Natacha.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   Lun 23 Avr - 20:47
@Isaak Coalman tu valides ? CUTE


And in their triumph die,
like fire and powder,
Which, as they kiss, consume.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: WILLEM STEW ► MICHAEL FASSBENDER   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.