avatar
« Srpska_tigar »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9353
▹ INVESTISSEMENT : 76

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I have died everyday waiting for you - Slavina   Lun 14 Mai - 19:23
Elle jouit rapidement entre mes bras et j'ai un grognement d'approbation. J'aime bien qu'elle s'abandonne à moi de cette façon. C'est la seule femme au monde que j'aime, et ai jamais aimé faire jouir. Chacun de ses orgasmes me remplit d'une fierté mâle qui se traduit par un regain d'amour. C'est sans doute très macho tout ça, mais on s'en fout. Je l'aime.

Avec des rires et des chuchotements, je grignote la peau de son cou en susurrant mille mots d'amour et de remerciements. Je ne pensais pas que mes quarante ans seraient si bien ! Bien sur je faisais confiance à Nina, mais dans mes rêves les plus fous, ça n'atteignait pas ce sentiment de pur volupté et bonheur. "tu veux que je t'enlève ton attirail moj andjeo ? Je crois que tu m'as épuisé pour ce soir tu sais... T'es tellement belle..." Je coince ses jambes entre mes jambes avant de commencer à défaire le harnais qui entrave son si joli cou que je parcoure de baisers au passage. Je joue un long moment avec les rubans qui entourent ses seins, caressant la peau, effleurant la chair avant de dégrafer le soutien-gorge et de l'ôter. Je fais pareil avec le serre-taille, heureux de retrouver enfin sa peau si blanche qui m'a manqué. Je la mordille follement du bonheur de la dévoiler. Et puis j'ôte les bas, les jarretières, lui laissant juste le slip ouvert dont la vue l'embrase.

Je change d'avis sur mon état de fatigue. "On va garder ça encore un peu." Je sens que je ne vais pas tarder à récupérer à force de la tripoter suavement. Il me faut juste encore un peu de temps, et on a encore le temps. Je la fais s'allonger sur le ventre, et je récupère l'huile de massage. C'est à mon tour à présent de prendre le temps de la masser et de vénérer son corps, de célébrer sa peau d’albâtre. "Détend-toi mon cœur. Ti si moja"



Life is a waterfall

We're one in the river
And one again after the fall
.

En ligne
avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7494
▹ INVESTISSEMENT : 97

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #203 chez Luna, en attendant de trouver un autre appart'
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I have died everyday waiting for you - Slavina   Lun 14 Mai - 19:50
​​C'est lui qui m'apaise, comme toujours dans ses cas-là. La tension retombe, les émotions délétères qui se mêlent toujours à l'amour douloureux que j'éprouve pour lui refluent pour ne laisser place qu'à cette douce béatitude qui envahit tout mon être. Je ne me suis jamais sentie si bien que dans ses bras, d'ailleurs j'ignorais qu'il était possible d'être si bien, si infiniment heureuse où que ce soit. J'acquiesce dans un sourire reconnaissant. Je veux bien, molim te... Moi aussi je me sens épuisée, repue surtout et j'en ai assez de la lingerie qui me prive de sa peau. D'autant que ce n'est pas l'ensemble le plus agréable qui soit à porter. Il y a pire c'est vrai, mais tous ces liens qui s'entrecroisent ça rend les choses un peu compliquées. J'accueille son compliment avec un ronronnement satisfait, je ne suis que trop heureuse de lui plaire, c'est la seule chose que je cherche finalement.

Ma peau frissonne comme toujours sous ses doigts, je ferme à demi les yeux pour profiter de la sensation délicieuse de ses attouchements aériens, de ses mordillements possessifs qui me déclarent sienne pour la millième fois. Je plisse le nez, un sourire amusé aux lèvres parce qu'il décide finalement de me laisser le bas. Ah...? Je te croyais épuisé, moja duša... Je viens doucement réclamer sa bouche, mordiller ses lèvres en soupirant avant qu'il ne s'arrache à moi. Je bascule sur le ventre, coince mes mains sous l'oreiller pour m'installer confortablement, sans songer à lutter. Je suis toujours détendue quand t'es là... Bon ce n'est pas exactement vrai... Mais que voulez-vous l'amour me rend mièvre, guimauve ET aveugle, alors je ne suis plus du tout objective. Je soupire de bien-être à ses caresses et je me cambre légèrement, ronronnant de plaisir. Dis-le encore... Je réclame d'une voix basse, à peine un murmure. Je veux qu'il me le dise encore, qu'il m'aime, que je suis à lui.




I NEED YOUR POISON
©️ okinnel

avatar
« Srpska_tigar »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9353
▹ INVESTISSEMENT : 76

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I have died everyday waiting for you - Slavina   Lun 14 Mai - 22:22
"Je suis épuisé moj andjeo, mais tu as un don pour que je l'oublie." C'est la vérité, elle me fait renaitre dans des situations insoupçonnées. Je me souviens de cette fois à cette hôtel où avec la drogue, j'avais joui deux fois d'affilée, sans repos, bandant de nouveau aussitôt après l'éjaculation, ce qui était assez stupéfiant !

Je souris quand elle me dit ronronne ces mièvreries, je l'adore quand elle fait ça, je mourrais pour ses mots d'amour. J'ai eu tellement difficile à les obtenir et aujourd'hui, je ne saurais plus m'en passer. Quand elle est fâchée après moi, c'est le plus dur. Je me penche pour embrasser ses épaules avec dévotion, humant mon odeur sur sa peau. Je suis fou d'elle, du sexe avec elle, de l'amour avec elle. Je répète d'une voix vibrante, chantante d'amour, adoucissant le serbe dans des sons plus suaves que la rugosité de ma langue natale. "Ti si moja moj andjeo i ja volim te, ja tako volim te."

Elle a droit à un vrai massage, sensuel et délassant, des épaules et du dos, des reins. Je dénoue ses courbatures de s'être offerte sans relâche à ma frénésie, je me dévoue à son bien-être et je me vautre aussi dans la sensation exquise de la toucher, de posséder sa chair, sa peau, son corps. Je vibre d'une joie profonde à ces soins que je lui procure avec attention. Puis quand elle est détendue, mes mains descendent sur ses fesses et ses cuisses dans un mouvement appuyé qui est une plus une caresse qu'un massage. J'ai le souffle coupé par l'érotisme de sa croupe, de ses fesses aux formes parfaites. Je me penche pour lécher d'un coup de langue un globe crémeux sur le coté de la culotte. J'appuie mon nez pour me shooter à l'odeur de sa peau.



Life is a waterfall

We're one in the river
And one again after the fall
.

En ligne
avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7494
▹ INVESTISSEMENT : 97

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #203 chez Luna, en attendant de trouver un autre appart'
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I have died everyday waiting for you - Slavina   Lun 14 Mai - 23:26
​​J'ai beau être moi-même fatiguée, rincée, j'ai un sourire satisfait de môme bien trop fière d'elle à sa réflexion. C'est sans doute très narcissique mais bon sang comme j'aime ça, ce sentiment de pouvoir déclencher son désir d'un battement de cils. Le fait de savoir que je peux rallumer des incendies au creux de son ventre même après une journée entière passée à s'étreindre inlassablement. Ce n'est pas tant la sensation de pouvoir qui me grise, plutôt cette certitude d'appartenance mutuelle. Cette garantie rassurante, aussi, que personne d'autre ne pourrait le satisfaire comme je le fais, qu'il ne pourrait pas trouver dans d'autres bras ce que les miens lui offrent. J'ai besoin de ça, parce que je sais déjà que je ne trouverais nulle part ailleurs ce que j'ai trouvé contre sa peau.

Je ferme les yeux, laisse les vagues d'émotions me submerger à sa fervente déclaration. Les sentiments sont toujours douloureux mais quand on est si bien ensemble, je m'efforce de les apprivoiser, de ne pas les refouler. Ils enflent dans ma poitrine, explosent en milliers d'arcs électriques qui me parcourent douloureusement mais laissent dans leur sillage une sensation divine de bonheur infini, d'amour incommensurable. Je répète tout bas, comme si je récitais une prière : I ja volim te, ja sam tvoj, moja duša, pour toujours. Et à la façon dont ses mains courent sur ma peau, je sais que rien n'est plus vrai que ces mots-là.

Je crois bien que je couine de bien-être sous son massage exquis, mes muscles se relâchant plus encore au passage de ses doigts, quand je me pensais pourtant déjà bien détendue. Je crois bien que je somnole à moitié, complètement abrutie de béatitude, mais je reprends pleinement conscience lorsque ses mains dérivent pour des attouchements plus possessifs, plus sensuels aussi. Mon souffle, déjà, se fait plus court alors que la chaleur prend de nouveau possession de mon ventre. Je me cambre, tends ma croupe vers lui, dans une invitation explicite à ce qu'il continue ses attouchements.



I NEED YOUR POISON
©️ okinnel

avatar
« Srpska_tigar »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9353
▹ INVESTISSEMENT : 76

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I have died everyday waiting for you - Slavina   Mar 15 Mai - 1:24
"pour toujours mon amour" c'est un mantra auquel je crois aujourd'hui parce qu'on n'a jamais été aussi bien, plein de la volonté de s'améliorer, de progresser, de construire quelque chose. Je me sens différent depuis qu'elle revenue de Las Vegas, j'ai envie d'avenir et plus seulement de présent, je crois que ça se sent.

J'enduis mes mains de l'huile comme elle a pu le faire plus tôt, je la chauffe dans mes paumes avant de glisser à l'intérieur des cuisses, et puis doucement, dans l'ouverture du string particulier. Je me penche pour embrasser le creux de ses reins, mon souffle brulant sur sa peau tandis que je progresse avec lenteur sur les chairs chaudes et humides de son sexe.

L'huile exotique, fleurie, sensuelle, me sert à la masser bien plus intimement, pour réveiller sans hâte son désir, la sortir de sa somnolence sans la brusquer, la faire glisser à l'éveil des sens, ma langue sur ses reins, le haut de ses fesses accompagne le processus. Après avoir excité son clitoris, je remonte entre les fesses, fait céder les muscles palpitants par des attouchements plus précis. J'écarte les fesses pour venir la titiller de ma langue, l'embrasser et la pénétrer de l'index en allant et venant tout doucement. Je fais montrer la pression avec soin.



Life is a waterfall

We're one in the river
And one again after the fall
.

En ligne
avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7494
▹ INVESTISSEMENT : 97

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #203 chez Luna, en attendant de trouver un autre appart'
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I have died everyday waiting for you - Slavina   Mar 15 Mai - 10:22
​​J'aime lui parler en serbe, j'ai l'impression d'un dialogue secret entre nous, comme une langue que personne d'autre ne pourrait comprendre. Je sais bien que ça n'a aucun sens, la population serbe ou capable de parler la langue n'est pourtant pas nulle à New-York, mais j'aime cette illusion d'intimité que ça crée, dans les lieux publics ou même ici au creux de nos draps, comme si nos promesses mutuelles n'avaient que plus de prix sous prétexte qu'elles ne sont pas échangées en anglais. C'est sans doute le côté romantique, poétique qu'il éveille en moi. Qui aurait cru qu'un homme comme lui aurait cet effet sur moi ? Sa rugosité, son tempérament brutal, dangereux même, m'auront pourtant rendue douce, docile, câline aussi, en quête perpétuelle d'amour et de tendresse.

Même sa façon de me toucher maintenant est incroyable, quand on y pense, dans les préjugés ridicules qui embrumaient mon cerveau je n'aurais jamais cru il y a un an et demi de ça qu'il serait capable d'une telle douceur, d'une telle patience aussi. D'ailleurs je crois qu'au fond, c'est surtout ce contraste qui m'a fait tomber amoureuse de lui. Cette différence folle entre ce dont il a l'air, son comportement avec les autres, et sa façon d'agir avec moi. Je ne me serais pas intéressée à un homme qui ne serait que doux, gentil, attentionné. Là j'ai le sentiment d'être privilégiée, d'avoir forcé une barrière, d'avoir ma place au creux de son âme, moi seule.

Je tends les mains vers l'avant pour m'accrocher aux draps et mieux me tendre vers lui, accentuer la cambrure de mes reins dans un soupir de contentement. Ses attouchements trop précis m'embrasent trop rapidement, et je sens que déjà j'ondule pour accompagner ses mouvements. Moja duša... Moja duša molim te... Je ne sais pas si je supplie pour qu'il y aille plus fort, pour qu'il continue ainsi ou pour qu'il revienne contre moi, même à mes yeux mes suppliques ne semblent pas très cohérentes.



I NEED YOUR POISON
©️ okinnel

avatar
« Srpska_tigar »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9353
▹ INVESTISSEMENT : 76

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I have died everyday waiting for you - Slavina   Mar 15 Mai - 23:54
Elle ondule et m'appelle de ces mots d'amour qui me sont seuls destinés, en serbe, moj andjeo, moja ljubavi, moja duša. Je continue sans la torturer trop et j'ôte finalement le dernier bout de tissu, ne résistant pas à l'envie plus forte de l'avoir complètement nue. Je remonte m'allonger contre elle, nous basculant sur coté en petites cuillère avant de relever sa jambe pour libérer l'accès. J'écarte ses cheveux de son cou pour l'embrasser et ronronner "volim te zlato" Je m'emboite en elle avec ce naturel déconcertant, nos corps s'accordant aussitôt pour bouger de concert doucement. "je t'aime srce, tu sais que je t'aime, pas vrai ?" Je lèche et embrasse son cou à chaque vague qui me ramène plus loin en elle. A chaque fois j'expire un soupir de pur plaisir, de béatitude absolue. Je flotte dans le plaisir auquel je finis par céder, sans heurt, parce que ça coule de source. Je me presse juste plus fort contre elle, mes hanches butant contre ses fesses. Je l'enlace, emprisonnée dans mes bras et je la câline silencieusement jusqu'à ce qu'on s'endorme, vaincus par l'excès d'exercice et d'émotions de la journée.



Life is a waterfall

We're one in the river
And one again after the fall
.

En ligne
avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7945-nina-don-t-tell-me-this

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 7494
▹ INVESTISSEMENT : 97

▹ AGE : 25 ans (05/08)
▹ APPART : #203 chez Luna, en attendant de trouver un autre appart'
▹ TAF : Cambrioleuse / Hackeuse / Organisatrice d'événements pour le Sapphire
▹ AVATAR : Meg Myers
▹ DC : Eden



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I have died everyday waiting for you - Slavina   Mer 16 Mai - 9:04
​​Heureusement, il ne me fait pas languir trop longtemps et on bascule ensemble sur le flanc, ses bras autour de moi, ses mains sur ma peau et les miennes accrochées à ses doigts. Je me démanche le cou pour tenter d'attraper ses lèvres, expirant de plaisir pur à la sensation retrouvée de nos corps soudés, comme si on ne s'était pas touchés depuis des heures. Je sais, je sais, je t'aime aussi, je t'aime tellement. Je réponds avec ferveur, sans la moindre hésitation parce que dans ces moments-là le doute n'existe plus. L'orgasme nous fauche ensemble dans un feulement simultané et je me recroqueville sur moi-même pour mieux disparaître contre son corps. Cette fois je suis définitivement rincée, incapable du moindre mouvement qui m'éloignerait de lui, et je ne cherche plus à lutter contre le sommeil. Je m'endors sereinement, heureuse parce qu'on vient de fêter le plus beau jour de ma vie, parce que je l'aime plus que jamais et que plus rien ne m'effraie dans ses bras.



I NEED YOUR POISON
©️ okinnel

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I have died everyday waiting for you - Slavina   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.