avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 10
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : Les traits burinés, tirés, non pas par le passage du temps mais par la souffrance d'une perte profondément ancrée en moi..
▹ APPART : (#1202) Je me sens comme le boulet au pied de cette magnifique brunette au regard sombre et pourtant si mélancolique..
▹ AVATAR : Christian Bale
▹ DC : Merlin le tueur enchanteresque



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Entre suicidaire on se comprendre.. | ft Nimue   Mer 11 Avr - 22:29
Depuis maintenant plusieurs mois, je vivais une nouvelle vie dans un appartement du centre du Bronx. Ça me changeait, je ne vous le cachait pas. J'étais habitué à un certain niveau vie et devoir cravacher pour pouvoir payer le loyer et les frais, comme la nourriture par exemple, c'était nouveau. En tout cas la vie y était calme, puis je m'entendais très bien avec mes deux colocataires. Enfin... A deux choses près. Elle avait du mal à supporter la fumée constante et l'odeur de l'alcool, quand je décidais de déprimer dans mon coin. Je n'arrivais pas à oublier ma femme et il ne se passait pas un jour sans que son beau visage apparaisse dans mon esprit. Dans ces moments là, je sortais une bouteille de whisky et j'allais me l'enfiler, avachi dans le canapé. Ce matin c'était le cas mais je me souvenais de la dernière remarque que m'avait gratifié Sofia. C'est pour cette raison que je décidais de prendre la bouteille et mon paquet de clope pour monter sur le toit. Heureusement qu'on était au 12ème étages, je n'avais pas besoin d'aller bien loin pour l'atteindre.

Sauf qu'en l'atteignant, je remarquais que je n'étais pas seul sur ce toit. Une femme y était déjà, une petite brunette. N 'y prêtant pas attention, j'allais m'adosser au muret, seul protection entre nous et le vide. Ouvrant ma bouteille d'alcool j'en prenais une bonne goulet avant de glisser une clope entre mes lèvres. L'allumant, un nuage de fumée s'éleva dans les airs après avoir tirer un bon coup dessus. Mais cette femme de l'autre côté m'intriguait un peu trop. Je tendais le bras vers elle, la bouteille dans la main. « Hé toi ! T'en veux un peu ? », lançais-je d'une voix assez forte pour qu'elle m'entende.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12957-nimue-odalyn-comme-une
▹ MESSAGES : 1406
▹ INVESTISSEMENT : 43

▹ AGE : 23 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, gardienne d'enfants
▹ AVATAR : Ashley Moore
MessageSujet: Re: Entre suicidaire on se comprendre.. | ft Nimue   Ven 13 Avr - 20:03
Bien sûr, ça devait arriver. Bien sûr. Elle en pouvait plus y échapper, elle ne fuyait pas assez vite, plus assez fort ou violemment. Ses forces s'était amenuisées à trop combattre, sans cesse, à toujours courir, sans s'arrêter, pour échapper aux monstres.

Les ogres, les sorcières, les souvenirs incrustés entre ses murs, sous ses paupières, dans sa chair. Eux qui plantaient leurs griffes dans sa chair alors qu'elle dormait, pour la réveiller en sursaut, la secouer, la tuer à petit feu.

Elle a le portefeuille presque vide, Nimue, comme son frigo, comme son esprit. Elle a les joues pleines de sel, ruisselantes d'eau. Et elle pleure sans bruit, comme les enfants qui apprennent à ne pas attirer l'attention, qui savent, très vite, qu'il faut se taire. Elle a échappé à sa chambre, ce nid à cauchemar, et, là-haut, sur le toit, elle cherche des yeux des étoiles, dans le ciel baigné de la lumière de la ville.

Et elles n'ont pas la force de briller, les étoiles. Ou elle ne les voit pas à travers ses larmes. Elle ne sait pas...

Elle entend la porte grincer. Elle se fige, elle ne regarde pas derrière elle, pour voir qui a choisi de venir hanter le toit. Si elle ne bouge pas, peut-être, on ne la remarquera pas. Peut-être.

Pendant quelques instants, elle s'imagine avoir réussi. PUis il y a une voix, forte, qui l'interpelle, et elle sursaute, brutalement arrachée à ses pensées.

« Hé toi ! T'en veux un peu ? »

Elle bat des cils, incline le visage vers cette proposition inattendue, l'homme qui la lui fait en lui tendant une bouteille. Une marque connue de whisky et cette bouffée de lassitude et de rage mélangées.

"Okay..."


Confiante en l'obscurité, elle tend la main, approche et saisit la bouteille. L'alcool lui brule la gorge, et c'est une blessure qu'elle accueille avec soulagement. Une autre gorgée, une envie de sentir la brûlure la gagner toute entière...

"Merci..."

Elle lui rend la bouteille, le visage détourné, à l'écoute de cette vague de chaeur, en elle, qui contamine ses veines, son souffle, sa peau toute entière.


I don't believe in the existence of angels But looking at you I wonder if that's true. If I did I would summon them together and ask them to watch over you, to each burn a candle for you, to make bright and clear your path, and to walk, like Christ, in grace and love and guide you into my arms  
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 10
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : Les traits burinés, tirés, non pas par le passage du temps mais par la souffrance d'une perte profondément ancrée en moi..
▹ APPART : (#1202) Je me sens comme le boulet au pied de cette magnifique brunette au regard sombre et pourtant si mélancolique..
▹ AVATAR : Christian Bale
▹ DC : Merlin le tueur enchanteresque



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Entre suicidaire on se comprendre.. | ft Nimue   Mar 1 Mai - 14:11
Pour quelle raison j'étais venu me perdre dans ce quartier pourri jusqu'à la moelle... ? Je vous le demande. J'avais une vie à Cambridge, j'étais apprécié de tous, j'avais une femme fantastique et on gagnait suffisamment pour ne pas s'inquiéter le restant de nos jours. Elle n'aurait jamais du mourir en vérité. Maintenant, tout cette époque relevait du rêve, d'un passé que je ne connaîtrais plus jamais, sauf dans mes rêves les plus fous. J'étais avachi contre le muret, d'un vieux immeuble moisi, tout en haut de ce dernier. Une bouteille de whisky à la main, je laissais mon esprit s'imbibait de cette liqueur alcoolisé pour oublier momentanément où j'étais. Mais cette jeune fille, cette brunette dans le coin opposé de ce toit, où on se trouvait, m'intriguait beaucoup trop. Elle m'empêcher de replonger dans mes souvenirs bienheureux, elle me rappelait sans cesse que j'étais finalement qu'un vieux loser perdu au milieu du Bronx à cause de mes dettes de jeux. Ma voix était bien trop enroué, à cause de l'alcool et du tabac, quand elle s'éleva dans l'air pour lui proposé de boire au goulot de ma bouteille de whisky. Qu'elle accepte me surprit quelque peu en faite. J'étais un bon juge des hommes, même avec plusieurs grammes d'alcool dans le sang, j'arrivais encore à bien saisir les nuances dans le comportement d'une personne. Elle c'était recroquevillé sur elle même à mon arrivé, ça signifiait qu'elle fuyait la compagnie des autres.

Quand elle me remercia, je souriais de toute mes dents, d'un sourire quelque peu forcé pour la forme. Reprenant la bouteille, je ne tardais pas à m'enfiler deux ou trois gorgées de plus. L'alcool avait commencé à redescendre, il fallait que, cette sensation, quand toutes tes inhibitions s'en vont, revienne. La chaleur de la liqueur sucré glissa le long de ma gorge pour rejoindre mon estomac, pour le réchauffer. Ça faisait vraiment du bien. Je tirais ensuite sur ma cigarette, pour qu'un nuage de fumée s'envole dans les airs autour de mon visage, buriné. Je me disais qu'elle pouvait en profiter un peu plus. Donc je me permettais de m'approcher un peu d'elle, pour m'asseoir contre le muret, à quelques pas d'elle. Je déposais la bouteille de whisky entre nous deux. « N'hésite pas à en prendre si tu as envie, je pourrais pas tout boire tout seul toute façon... », lançais-je de ma voix toujours aussi enrouée par l'alcool. Je tendais ensuite mon paquet de clope vers elle. « Tu veux une clope aussi ? », rajoutais-je. J'ignorais pourquoi, mais j'étais d'humeur plutôt sympa aujourd'hui. Sûrement les effets de l'alcool. Fallait en profiter selon moi, car ça ne risquait pas de durer longtemps.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12957-nimue-odalyn-comme-une
▹ MESSAGES : 1406
▹ INVESTISSEMENT : 43

▹ AGE : 23 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, gardienne d'enfants
▹ AVATAR : Ashley Moore
MessageSujet: Re: Entre suicidaire on se comprendre.. | ft Nimue   Sam 5 Mai - 23:45
Elle accepte aussi la cigarette, tendant le bas, silencieuse, pour en prendre une dans le paquet tendu. Dans sa poche, un briquet, auquel elle allume le cadeau, avant d'en tirer une bouffée.

"Merci."

Ça ne lui coute rien, un mot, et elle bat des cils, pour que s'en décrochent les dernières perles salées. Elle ne fait pas un geste pour essuyer ses joues, elle sait trop que les mouvements attirent les regards, que les regards mènent aux conclusions, et la faiblesse à la prédation. Il y a si peu de personnes face à qui elle oserait être fragile... Oh, elle joue cette comédie-là à la perfection, lorsqu'il le faut.

Les yeux mi-clos, et concentrée sur ces mouvements machinaux, qu'elle redécouvre. Le bras et la main, d'abord. Porter la clope à ses lèvres. L'en retirer. Aspirer. Expirer. Regarder le vague dessin gris des volutes de fumée. La chaleur de l'alcool, dans ses veines, qui agrippe sa tristesse, sa colère, les tord et les tresses. Pour former quelle corde? Pour s'y pendre? ou mieux s'attacher à la réalité?

Les larmes finiront par sécher... Il suffit d'attendre. De boire encore un peu, peut-être... Pas tout de suite.

Elle laisse glisser dans le vide le moignon de cigarette, au bout encore rougeoyant, la perd si vite de vue, si vite... Elle en frissonne un peu, avant de s'éclaircir la gorge. Parler, peut-être, détournera ses pensées des étranges idées qui s'y amassent?

"Une raison à ta générosité? Ou a cette envie de boire?"



I don't believe in the existence of angels But looking at you I wonder if that's true. If I did I would summon them together and ask them to watch over you, to each burn a candle for you, to make bright and clear your path, and to walk, like Christ, in grace and love and guide you into my arms  
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entre suicidaire on se comprendre.. | ft Nimue   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.