avatar
« Pinkie Pie »« Pinkie Pie »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6880-ness-ness-presso-what-e
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1656
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 35 ans
▹ APPART : Navigue entre le #902 et Greenwich.
▹ TAF : L3 de Droit / Propriétaire d'une entreprise pharmaceutique / Chimiste de pacotille
▹ AVATAR : Merve Bolugur
▹ DC : Mimi / Niilo / Dei

MessageSujet: Shut up, I wear heels bigger than your d* || Nez   Dim 1 Avr - 11:34

     
Shut up
I wear heels
bigger than your dick.


Nez


16:29

J’ai jamais été très pénétration.
Principalement à cause de mes premières expériences oui, et bien que mon ventre ne soit pas encore suffisamment gros pour m’empêcher à quoique ce soit, j’ai toujours préféré la douceur dans l’intimité plutôt qu’une danse à la hussarde. Je suis une princesse tout de même.
Le médecin m’a interdit énormément de choses suite au début de ma grossesse, mais le sexe n’y figurait pas ; fort heureusement d’ailleurs parce que mes hormones ont décidé de faire n’importe quoi et que ce qui me procurait ce fourmillement dans le bas du ventre ne peut désormais plus passer la barrière de mes lèvres puisque j’ai plus droit au sucre. Du coup…

« Aaaah putain, oui, comme ça. »

J’ai jamais été très discrétion non plus.
Mais je suis un peu obligée, étant donné qu’on s’est caché dans les toilettes du spa où Kekali m’avait offert un bon d’entrée pour tout un tas de trucs pour Noël, avant de disparaître en grandes pompes. Alyosha est d’ailleurs en train de préparer notre épopée au Japon pour aller disperser les cendres à un endroit indiqué par Kekali dans son journal que j’ai réussi à faire traduire par Mimi, une amie du père de mon futur môme.

Mais je me suis pas facilité la tâche : il faut dire que Eléazar, agenouillé entre mes cuisses tandis que je suis nonchalamment assise sur le battant rabattu des toilettes, demeure d’une habileté redoutable à me caresser le bulbe du bout de sa langue. A sa demande j’ai attaché ses poignets dans son dos à l’aide de ma culotte de maillot de bain qui n’était de toute façon plus d’aucune utilité.
Et j’ai glissé quelque chose dans ses entrailles. Quelque chose avec lequel je joue peut-être un peu sadiquement du bout des doigts sur une télécommande serrée dans ma paume, selon qu’il se débrouille bien ou pas assez à mon goût.
Heureusement pour lui, il a un mouvement de langue très inspiré sur mon bourgeon et j’ordonne aux vibrations de s’intensifier entre ses reins.


©️ Nous sommes de ceux
     


Donnez-moi la force
Et moi qui suis là qui regarde et qui voit
Je donnerai tout de même ma vie
Pour cette enfant qui grandit
R&J
avatar
« Marquis de Sade »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12979-eleazar-tout-est-bon-q
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1930
▹ INVESTISSEMENT : 11

▹ AGE : 43 y.o
▹ APPART : #1501
▹ TAF : avocat en droit des affaires
▹ AVATAR : Benedict Cumberbatch
▹ DC : Rau / Franz / Popi / Nikita



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Shut up, I wear heels bigger than your d* || Nez   Mar 10 Avr - 12:19


Sous tes genoux à la peau diaphane, tu sens distinctement le carrelage qui s’enfonce et érafle ton épiderme au gré de tes mouvements, et tu n’en as absolument rien à foutre.
Être marié avec un homme t’avait presque fait oublier la saveur saline et singulière des femmes, et Neslihan est de ces bonbons qu’on déteste, parce qu’ils rendent accrocs, mais qu’on adore, parce qu’ils sont aussi délicieux que sucrés. Tu ne t’attendais pas à ce qu’elle t’invite à l’accompagner au SPA, même si vos rapports se sont considérablement améliorés depuis qu’elle s’est installée chez toi, et tu t’attendais encore moins à ce que sa poigne de fer se referme sur ta queue tendue dans l’eau, pour te souffler son envie de toi à l’oreille.
Tu ne t’y attendais pas mais c’est beaucoup trop bon.

Chacun des gémissements de ton amante te fait l’effet d’une décharge électrique, ou alors est-ce le jouet qui s’agite dans tes entrailles jusqu’à venir effleurer le fond de ton être, juste assez pour gémir, pas assez pour jouir, malgré ta queue tendue entre tes cuisses.
Les vibrations s’intensifient, et ton visage n’a pas le temps de se cambrer vers l’arrière, parce que succomber à ton plaisir, c’est délaisser le sien, et il n’en est tout simplement pas question, alors quand tes reins sont secoués de spasmes incontrôlables, c’est ta langue qui se charge de faire savoir à Ness que tu aimes ça. Le muscle humide de ta langue vient mêler tes fluides à ceux de la jeune femme, et tu flattes son bouton de plaisir, dans un angle, puis dans un autre, le dos arqué par la position: parce qu’elle est là la clé de votre équation malsaine, depuis que tu as daigné te soumettre à elle, tout est plus fort.
Saisi d’un spasme plus violent que les autres, tu aspires doucement son clitoris entre tes lèvres avant de revenir l’embrasser, le lécher, le caresser, le vénérer.

Tu penches la tête sur le côté, laissant ta langue vriller dans un mouvement qu’elle semble apprécier et tu souffles, là, contre sa peau brulante: - T’es belle putain. Belle à en crever, à s’en damner aussi.
Tu happes son regard une seconde, elle en profite pour précipiter les vibrations entre tes cuisses et sous ses yeux de reine, les tiens se révulsent avec délectation, tandis que ta langue va et vient du coeur de ses plaisirs à l’entrée de son corps, dans un flux chaud et aqueux, mélange sulfureux de salive et de cyprine dont l’odeur te monte doucement à la tête comme la plus belle des drogues.
Contre sa chatte, tu sens son coeur battre à l’unisson avec le tien qui pulse dans ta bite. Dans tes poignets, tu sens le sang battre contre les ficelles du maillot de bain, comme le sien frappe dans ses veines ça fait mal et c’est bien.



+ N'OUBLIE JAMAIS +
Aux yeux les mirages du possible, quand doucement battent tes cils, quand d'un regard, tu m'en dis mille, je suis maladroit sur la cible.

Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.