avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13989-scar-a-nos-consciences
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 239
▹ INVESTISSEMENT : 59

▹ AGE : vingt hivers à compter les calvaires et les misères.
▹ APPART : #1504 (15)
▹ TAF : y'a les doigts qui pianotent sur le clavier, les cils qui papillonnent sous la luminosité de cet écran délabré et la poupée qui se fait marionnettiste pour manipuler les égoïstes et se nourrir des risques. menteuse, hackeuse, elle contredit les enjeux dans les lignes de codes pour foutre le désordre.
▹ AVATAR : holland roden.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: SCAR (CES ECORCHURES AU FOND DE MOI AU GOUT D'ENTERREMENT PARFOIS)   Mer 21 Mar - 21:09

Scarlet "Scar" Buckley
(( si les Hommes se tirent dessus, c'est qu'y'a des vaccins dans les balles... ))



(NOM) buckley, nom craché à la volée, malédiction qu’elle devra toujours arborer, comme une croix qu’elle se doit de porter malgré son manque de foi. quelques syllabes dégueulasses dont elle ne veut plus écouter l’écho la poupée, car y’a l’ampleur des maux qui résonnent encore dans sa caboche abîmée. l’indifférence et la violence mais aussi la démence d’une famille qui crevait de résistance. (PRÉNOM) jolie scar derrière ses grands yeux blafards, douce mélodie qu’on pourrait prendre pour une folie mais qui en réalité n’est qu’une tragédie. c'est le surnom avec lequel elle apparaît la beauté, celui qu'elle fait brûler sur les lèvres rosées et qui éveille la curiosité quand on s’attarde sur sa silhouette de dentelle, là où on peut détailler toute  l’ampleur des os brisés. (ÂGE) vingt hivers à compter les calvaires et les misères. vingt hivers à attendre que le printemps se manifeste enfin. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 13 novembre 97. la date est figée comme une erreur dans la chronologie, comme un piège aux effluves de supercherie. y’a eu la fierté de la fille tant désirée, de la gamine en planche à pain qu’on peut moduler pour en faire une si belle poupée. puis y’a eu la vérité, l’horreur de la différence, la douleur de l’inévitable. mais elle vient d’ici la jolie, elle n’a pas bougé d’ici, elle appartient à ce bronx taudis. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) y'a les doigts qui pianotent sur le clavier, les cils qui papillonnent sous la luminosité de cet écran délabré et la poupée qui se fait marionnettiste pour manipuler les égoïstes et se nourrir des risques. menteuse, hackeuse, elle contredit les enjeux dans les lignes de codes pour foutre le désordre. (NATIONALITÉ) pas d’accent, pas de contes d’antan, que ce produit pur d’une amérique dure. que cette "renégate" qu'on a foutu en éclats pour réparer les dégâts. (ORIGINES) le sang qui crépite dans les veines, hémoglobine brûlante qui ronge le coeur plein de haine. y’a le nom qui sonne pas américain, qui semble lointain. mélodie d’une angleterre profonde, qu’on a abandonné pour un rêve succinct. (STATUT CIVIL) poupée seule dans cet univers de travers, elle a le palpitant à l’envers sous les plaies amères. la carcasse qui se fracasse contre les reins des étrangers pour un peu de liberté. (ORIENTATION SEXUELLE) poupée qu’on a enfermé pour ses goûts particuliers, quand les surnoms ne suffisaient plus pour la rabaisser. étiquette bien accolée dans son dos quand elle marche sur un fil tordu, petite funambule qui se fout de tout, qui est perdue. elle aime les filles comme les garçons. c’est con mais comme ça. et on n’a essayé de la soigner de ça. de cette maladie, comme ils disaient, eux, ses parents si religieux. car scar elle n’a pas le droit de leur faire ça. après tout, elle doit être jolie et taire sa folie. juste être cette môme bien établie, celle qu'on oublie dans l'effervescence de cette société abrutie. mais ils n'ont pas compris, que scar elle brûle d'anarchie. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) tout récent.(GROUPE) espoir crevé, coeur à l’agonie et corps sous la paralysie, il n’y a plus que cette survie, que cette folle envie de vivre loin de l’inertie. de profiter des années gâchées, de se racheter une joie atrophiée, de sourire comme une tarée comme si la vie ne l’avait pas tabassé. mais y’a les conditions damnées, la fuite prématurée, les barreaux qui sont encore trop près…

« peut être, qu'au fond, j'ai envie de me crever de tes lèvres jusqu'à l'excès, peut être que je veux agoniser, ne plus avoir d'air pour respirer... ouais peut être que je veux juste caner.  »


RECHERCHES DE LIENS

(M/F) TITRE ▲ idée de lien ou recherche à développer ici
(M/F) TITRE ▲ idée de lien ou recherche à développer ici
(M/F) TITRE ▲ idée de lien ou recherche à développer ici

RPS EN COURS

PSEUDO PERSONNAGE ▲ titre du rp
PSEUDO PERSONNAGE ▲ titre du rp
PSEUDO PERSONNAGE ▲ titre du rp

RPS PRÉVUS

PSEUDO PERSONNAGE ▲
PSEUDO PERSONNAGE ▲
PSEUDO PERSONNAGE ▲

RPS TERMINÉS

PSEUDO PERSONNAGE ▲ titre du rp
PSEUDO PERSONNAGE ▲ titre du rp
PSEUDO PERSONNAGE ▲ titre du rp

RPS ABANDONNÉS

PSEUDO PERSONNAGE ▲ titre du rp
PSEUDO PERSONNAGE ▲ titre du rp
PSEUDO PERSONNAGE ▲ titre du rp



©️️️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Scar Buckley le Ven 15 Juin - 3:34, édité 1 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13989-scar-a-nos-consciences
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 239
▹ INVESTISSEMENT : 59

▹ AGE : vingt hivers à compter les calvaires et les misères.
▹ APPART : #1504 (15)
▹ TAF : y'a les doigts qui pianotent sur le clavier, les cils qui papillonnent sous la luminosité de cet écran délabré et la poupée qui se fait marionnettiste pour manipuler les égoïstes et se nourrir des risques. menteuse, hackeuse, elle contredit les enjeux dans les lignes de codes pour foutre le désordre.
▹ AVATAR : holland roden.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: SCAR (CES ECORCHURES AU FOND DE MOI AU GOUT D'ENTERREMENT PARFOIS)   Mer 21 Mar - 21:10

chronologie
(( et si les bâtiments explosent c’est pour fabriquer des étoiles... ))




PASSÉ

(13.11.98) naissance, la date est figée comme une erreur dans la chronologie, comme un piège aux effluves de supercherie.

(24.01.2014) rencontre du sauvage, comète perdu dans l'Italie profonde, astre charmant ou fauve en embuscade (loup)

(12.05.2014) accident, tragédie sur le parebrise, le sacrifice de la jambe, mort de la poupée, vengeance planifiée et début de l'errance délabrée...

(30.07.2015) retour auprès du prédateur, premier amour enfantin dans le coeur de l'Italie, à apprendre ce qu'est la vie et à remonter la pente après la survie. (loup)

(FIN 2016) vengeance planifiée, le piège exécuté, vol d'une vie pour reprendre la sienne. Coupable tout désigné (saul), harcelé pendant deux années.

(MI 2017) captivité, enfermée pour ses goûts particuliers dans un centre de reconversion pendant une année. Rencontre des enfants perdus et espoir d'échappatoire.

(21.01.2018) fuite du centre et début de la captivité. Arrivée au parking, cachés et piégés dans cette société.


PRÉSENT


(23.04.2018) confrontation sous la tension, la poupée attrape le môme timide dans la laverie pour lui faire avouer que son aide envers les enfants perdus est intéressée. (art) + en cours.

(01.05.2018) face à face avec le bourreau, début de la chasse et de la condamnation. (saul)

(03.05.2018) jeu du chat et de la souris, hackeurs qui tentent de s'évader de leur quotidien morose, accident dans les escaliers quand le scénario du gamin perturbé prend de l'ampleur et cuite pour crever la rancoeur. (wilf)

(07.05.2018) tentative de meurtre, tête sous l'eau, meurtre avorté et nuit partagée, puis le rejet. (saul)

(09.05.2018) retour en arrière, retrouvailles avec le fauve tendre, mélancolie certaine et abandon à la dépendance. (loup) + en cours.

(10.05.2018) violence alcoolisée, le bourreau ne lâche plus la poupée, prêt à l'enterrer de ses mots ou de ses poings. (saul)

(11.05.2018) rappel à l'ordre, les enfants perdus face à leur réalité, cachés et tassés, la peur dans les entrailles quand les flics sont à proximité. (enfants perdus) + en cours.

(17.05.2018) rapprochement dérangeant, la poupée vient aider le voleur de jambes, après un combat, ambiguïté qui devient de plus en plus dur à gérer. Crocs et caresses, puis l'ivresse et la fuite pour éviter la détresse.(saul)

(24.05.2018) astres sur un fil, rencontre étrange sur le toit quand les espoirs sombrent et que les esprits s'accrochent. (elea) + en cours.

(04.06.2018) provocation, (cal) + en cours.

(15.06.2018) entre admiration et agitation, rêves d'apesanteur en voyant l'étoile filante, jolie ballerine qui jongle entre mélodies et corps salis  (iris) + en cours.

(26.06.2018) retrouvaille après le mois d'absence, la collision sous le choc, l'abandon et le rejet du palpitant paniqué, le jeu vient de se terminer après la trahison et l'absence du môme éparpillé. (saul)

(01.07.2018) mise à mort, la vérité éclate, l'observation depuis deux années, le monstre est assoiffé, cassant la gueule du jumeau avant de s'en prendre à la môme sur l'échafaud.(saul)



RPS EN COURS

1 • PROMISE NOT TO FALL Art de la Rose #02
2 • DANS LES MÉMOIRES DES DISQUES DURS QUE RESTENT-ILS DES AVENTURES? Wilf Đinh #01
3 • YOUNG GOD Loup Vesperi #01
4 • YOU CAN'T ESCAPE FOREVER Les enfants perdus #01
5 •  IL Y A L'OMBRE ET LA LUMIÈRE AU MILIEU NOTRE TRAJECTOIRE Elea Sanders #01
6 •  MELODRAMA Cal Bauer #01
7 •  DEADROSES Iris Elohim #01

RPS TERMINÉS

1 • ON SE BAT AVANT OU APRÈS QU'ON S'AIME Art de la Rose #01
2 • ARRACHE MOI Saul Morrison #01
3 • HAUT LES COEURS Saul Morrison #02
4 • TWISTED Saul Morrison #03
5 • FÉROCES INTIMES Saul Morrison #04
6 • DANS LES BRAS D'UN APOCALYPSE Saul Morrison #05



©️️️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Scar Buckley le Ven 15 Juin - 5:13, édité 2 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13989-scar-a-nos-consciences
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 239
▹ INVESTISSEMENT : 59

▹ AGE : vingt hivers à compter les calvaires et les misères.
▹ APPART : #1504 (15)
▹ TAF : y'a les doigts qui pianotent sur le clavier, les cils qui papillonnent sous la luminosité de cet écran délabré et la poupée qui se fait marionnettiste pour manipuler les égoïstes et se nourrir des risques. menteuse, hackeuse, elle contredit les enjeux dans les lignes de codes pour foutre le désordre.
▹ AVATAR : holland roden.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: SCAR (CES ECORCHURES AU FOND DE MOI AU GOUT D'ENTERREMENT PARFOIS)   Mer 21 Mar - 21:10

Les liens
citation

these violent delights have violent ends

Saul Morrison - pretty lies ugly truth
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci.

VOTRE PSEUDO - MORPHINE PARAFFINE
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci.

LOUP VESPERI - CAN I EXIST
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci.



ANTHEM FOR THE BROKEN


Art de la rose - On s'explose, on s'expose
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci.

Labyrinth Kresnik - i run to you
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci.

Dalya El Kaim - like a virgin
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci.

Elea Sanders - supernova
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci.

Lullaby Ronsin - twisted
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci.



PLAY WITH FIRE



cal bauer - hit me baby one more time
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci.

VOTRE PSEUDO - TITRE DU LIEN
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci.


©️️ Nous sommes de ceux



You don't love me, big fucking deal I'll never tell, you how I feel. It almost feels like a joke to play out the part when you are not the starring role in someone else's heart, you know I'd rather walk alone.


Dernière édition par Scar Buckley le Ven 15 Juin - 6:08, édité 2 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13989-scar-a-nos-consciences
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 239
▹ INVESTISSEMENT : 59

▹ AGE : vingt hivers à compter les calvaires et les misères.
▹ APPART : #1504 (15)
▹ TAF : y'a les doigts qui pianotent sur le clavier, les cils qui papillonnent sous la luminosité de cet écran délabré et la poupée qui se fait marionnettiste pour manipuler les égoïstes et se nourrir des risques. menteuse, hackeuse, elle contredit les enjeux dans les lignes de codes pour foutre le désordre.
▹ AVATAR : holland roden.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: SCAR (CES ECORCHURES AU FOND DE MOI AU GOUT D'ENTERREMENT PARFOIS)   Mer 21 Mar - 21:10
A rajouter :
- Camilla
- Phoenix
- Iris
- Wilf

A rédiger :
Tout le reste MDR


You don't love me, big fucking deal I'll never tell, you how I feel. It almost feels like a joke to play out the part when you are not the starring role in someone else's heart, you know I'd rather walk alone.


Dernière édition par Scar Buckley le Ven 15 Juin - 6:09, édité 1 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13989-scar-a-nos-consciences
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 239
▹ INVESTISSEMENT : 59

▹ AGE : vingt hivers à compter les calvaires et les misères.
▹ APPART : #1504 (15)
▹ TAF : y'a les doigts qui pianotent sur le clavier, les cils qui papillonnent sous la luminosité de cet écran délabré et la poupée qui se fait marionnettiste pour manipuler les égoïstes et se nourrir des risques. menteuse, hackeuse, elle contredit les enjeux dans les lignes de codes pour foutre le désordre.
▹ AVATAR : holland roden.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: SCAR (CES ECORCHURES AU FOND DE MOI AU GOUT D'ENTERREMENT PARFOIS)   Ven 15 Juin - 5:14
+4 en faite vu que la chrono a niqué le game HIDE


You don't love me, big fucking deal I'll never tell, you how I feel. It almost feels like a joke to play out the part when you are not the starring role in someone else's heart, you know I'd rather walk alone.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: SCAR (CES ECORCHURES AU FOND DE MOI AU GOUT D'ENTERREMENT PARFOIS)   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.