Partagez|


Topic Secondaire #1 : vide tes poches.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

› Âge : Inconnu
› Appart : New York
› Occupation : Colporter les ragots
› Messages : 368
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Topic Secondaire #1 : vide tes poches. Mar 12 Mai - 23:58

topic secondaire #1
vide tes poches

Lieu : La cage d'escaliers.
Situation : Une fouille des apparts ? Oh merde. Armes, drogues dures comme douces, objets, fric et papiers suspects... Tout doit disparaître. Mais malheureusement, la police est déjà partout et demande à tout le monde de rester chez soi. C'est pourquoi lorsque tout un groupe de gens dévale les escaliers avec des manteaux blindés de trucs illégaux... ils sont rapidement stoppés par un policier suspicieux. Coincés entre le deuxième étage et le premier, les voilà mal en point.
__________

C'est le bordel. Clairement. Voilà bien longtemps que l'inspecteur Martinez n'a pas eu à gérer une perquisition aussi énorme que celle-ci. Non mais un immeuble entier... Quelle bonne blague ! Et dans le Bronx en plus... Allez savoir ce qui les attend. Plusieurs groupes ont été dispatchés afin de fouiller les moindres recoins du bâtiment. Mais ô surprise ! Une bande d'une dizaine de personnes à peine dévale les escaliers en trombe alors que la police vient de demander à tout le monde de rester chez soi afin de procéder à une fouille aléatoire des appartements - parce que bon, y'a pas que ça à faire non plus, il y en a trop. Ils ont l'air louches, ces gens là... Le policier plisse les yeux et les dévisage un par un. Il sait qu'il ne devrait pas demander, et qu'il n'est pas là pour ça mais... Vous avez quoi dans les poches, vous, là ? Un geste du menton bref qui indique la bosse dans les poches du manteau du gamin en face de lui. Coke ? Exta ? Ou juste un peu de shit. Il est curieux, l'inspecteur, mais le Bronx n'est pas le genre de coin où il faut avoir des embrouilles avec les jeunes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic Secondaire #1 : vide tes poches. Jeu 14 Mai - 19:25

Le problème quand on passe la nuit à jouer aux chasseurs de fantômes, c’est que quand la police vient en masse dans votre immeuble, c’est qu'à cause de la fatigue, c'est un peu compliqué de comprendre ce qu’il se passe. C’est la fin du monde ? Y a un sérial killer parmi nous ? Je comprend pas trop, je sors de chez moi seulement pour essayer de me renseigner, mais ça marche pas des masses. Je vois des dealers essayent de cacher leurs cames dans les portes des ascenseurs, d’autres de se servir de leurs slips, enfin bref, le vrai bordel. Alors quand ils descendent tous précipitamment les escaliers, j’ai une idée débile, une pensée comme ça, qui me dis que le mieux, c’est de les suivre, de faire pareil.
Alors je les suis, je descends les escaliers les mains dans les poches, l’air tout tranquille alors que les gosses ont tous l’air à l’agonie. Vous avez quoi dans les poches, vous, là ?, c'est un policier sorti de nul part qui demande. Je crois que le gosse qu'il interroge va faire dans son caleçon (et noyer sa came par la même occasion) et ça me fait soupirer. J’étais à leur place il y a quelques années. Je sais pas si on peut dire que je m’en suis pas trop mal sorti.
Finalement j’arrive à intercepter une conversation à voix basse, les flics sont là pour une mère qui a perdu son enfant. Je comprend qu’on puisse perdre un chat, je comprend qu’on puisse perdre ses clés, cinq grammes de coke, ou bien même son mari alcoolique .. Mais perdre son gosse ? Je ne l’avais jamais entendu celle-là ! Et comme le gamin qui est interrogé a toujours l’air aussi mal en point, je décide de faire ma bonne action du jour : « Alors, personnellement, moi dans mes poches, j’ai des capotes. Mais je suis pas certain que ce soit très utile avec lui, il a quand même l’air un peu jeune.. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic Secondaire #1 : vide tes poches. Jeu 14 Mai - 20:23

Son portable se mit à vibrer. Le grand Goth, fringué lourdement, comme à chaque fois qu'il sortait, s'extirpa de ce bar tabac pour nains, et manqua même de se manger la porte d'entrée, pour lire le message, sur le trottoir, l'autre main tenant un paquet de clopes. Bah voyons. Il inspira profondément et expira en regardant autour de lui? génial. Son jour de congé venait d'être niqué par une pouf qui avait perdu son mioche. C'était encore une de ces gamines qui avait baisé trop tôt et était devenu maman alors qu'il ne savait même pas s'occuper d'elle-même. Une nana comme sa mère ou sa sœur quoi. Ça le gonflait au plus haut point ces conneries. Non seulement, la concierge était paniqué et lui demandait de venir au plus vite, mais en plus, apparemment l'immeuble avait été investi par les flics. Mitslav n'était pas là depuis longtemps, que ce soit en temps que locataire ou gardien d'immeuble, mais ... il savait déjà que les trois quart des gosses à des choses illégales chez eux. Bordel, c'était le Bronx, ces flics s'attendaient à quoi? Il n'avait rien à se reprocher donc au fond, il n'aurait pas du s'emmerder... Mais quelque chose lui disait qu'il n'échapperait pas ce merdier et qu'il risquait de perdre son job s'il ne se bougeait pas. Des fois, il frôlait l'idée de refaire une grosse connerie pour retourner en taule, son univers. Il retourna donc au parking, plus blasé et de mauvais poil que jamais et quand il arriva, il trouva une flopée de bagnoles de flics. Depuis quand ils se déplaçaient ceux là... Il jeta un coup d'oeil aux autres immeubles. Ils faisaient un beau spectacle tiens. Tout ça à cause d'une femelle. Y'avait pas à dire, le sexe faible pouvait foutre un sacré bordel avec rien du tout quand elle voulait. Il soupira fortement de nouveau , clope au bec, fumante, autant que son humeur.

Son immense masse, fringuée de cuir, aux crampons lourds, passa la porte après avoir montrer son badge de gardien et croisé la concierge qui savait plus quoi faire. Bon... on va tenter de se rendre utile et qu'il y est le moins de casse possible. Il l'avait bien vu le regard de la vieille. Elle était angoissée rien qu'à l'idée de perdre la moitié des locataires. En même temps, c'était un truc possible. Mitslav évite un mec qui s'enfuit, mais se fait chopper à la sortie, et monte les marches. Pas pour longtemps. Bom. Bom. A chaque pas sur ses marches merdiques. Il prend le tournant et tombe sur un flic. Un nain à coté de lui. Il s'arrête derrière le flic et baisse les yeux, haussant un sourcil surpris. Mains dans les poches, clope aux lèvres. "Y'a un problème officier? Si vous voulez mon avis... Vous devriez plus me fouiller moi que eux... ça vous tente?" Sa grosse voix slave résonna dans tout le couloir, avec son fort accent ukrainien et grave.

Il faisait bien vingt centimètres de plus et son lourd maintenant de cuir, ses mains imposantes, son cou de taureau, sa crête tressée sur une gueule de barbare pas fini, n'arrangeait en rien l'image. Il allait tester si ce petit flic avait des couilles, ou s'il venait juste les faire chier pour le fun. "Je sors de 20 ans de taule, vérifiez... j'l'ai peut-être mangé le gosse, qui sait... " Il sourit légèrement, mais ce n'était pas franchement rassurant au fond. De la provocation? Un genre de diversion plutôt. Vu les couches de fringues qu'il avait, même s'il n'avait rien d'autres que des clopes et des clés dans ses poches, le flic mettrait un temps fou à le contrôler pour ne rien trouver. Et même s'il le trainait jusqu'à son appart pour trouver le petit, il ne trouverait absolument rien d'illégal et encore moins le gosse.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic Secondaire #1 : vide tes poches. Sam 16 Mai - 16:04

Le Bronx tout entier est en ébullition aujourd'hui. Alexy a remarqué une certaine agitation dans les couloirs, mais il lui a fallu du temps pour comprendre les raisons de tout ce boucan. Elle passe la tête par la fenêtre et aussitôt, son cœur fait un bond douloureux dans sa poitrine. Partout dans la rue sont stationnées des voitures estampillées NYPD. Les gyrophares éclairent le bitume tandis que les voisins s'affolent les uns et les autres ; évidemment le Parking est un repaire pour tous les dealers, prostituées et criminels du coin alors une descente de flics ça fait assez vite bouger les choses. Ils cherchent certainement à démanteler un nouveau réseau de trafic de drogue, puisque c'est légion dans le coin. Pas spécialement inquiète, la jeune femme continue de vaquer à ses occupations pendant encore une bonne demie-heure. Mais sa nature curieuse reprend le dessus, et elle décide d'envoyer un message à l'un de ses amis pour lui demander ce qui se passe dans l'immeuble. Et là, la panique totale. Une perquisition de tous les appartements, le sien compris. Elle ne cache ni came ni clandestin, mais la plupart des documents qui jonchent le sol de sa chambre sont confidentiels, et récupérés illégalement grâce à ses formidables talents de hackeuse. S'y trouvent notamment de nombreux plans de musées, de systèmes de sécurité, un petit avant-goût de son nouveau poste au sein de la horta. Si les flics venaient par malheur à tomber là-dessus, cela pourrait compromettre l'organisation et elle ne peut décemment pas prendre un tel risque, il faut qu'elle se débarrasse de toutes ces preuves.
Après avoir ramassé tout ce qui pourrait l'incriminer, Alex attrape sa veste qu'elle prend sous le bras et sous laquelle elle dissimule un classeur. Aussitôt elle quitte son appartement et dévale les escaliers, l’ascenseur étant encombré par d'autres voisins sans doute aussi affolés qu'elle. C'est en descendant les marches quatre à quatre qu'elle est alors stoppée dans son élan par un agent qui visiblement a décidé de faire du zèle. Le gamin a qui il s'adresse semble complètement perdu, et heureusement pour lui, deux hommes viennent à son secours en se faisant volontairement remarquer par l'officier de police. L'un d'eux, une immense masse musculaire à qui il ne faut pas chercher des noises, se tient devant lui et tente de gagner du temps pour ses petits camarades. L'autre, nettement moins effrayant, n'hésite pas à le provoquer ouvertement. Alexy quant à elle est tétanisée, elle n'arrive ni à bouger ni à parler, elle imagine déjà sa nouvelle patronne devenir folle de rage à apprendre qu'elle s'est fait choper. Ses mains se resserrent nerveusement autour de son classeur et elle s'adosse contre le mur en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic Secondaire #1 : vide tes poches. Mer 20 Mai - 10:17

Ça ne fait qu’un mois qu’il a emménagé dans cet immeuble, et voila déjà que l’agitation commence. Il s’en doutait un peu. Il savait qu’en emménageant dans un immeuble comme celui-ci, en plein milieu du Bronx il serait confronté à ce genre de scène. Et pourtant, il s’est Tone de ne pas l’avoir vu avant. Ouais, c’est vrai, bizarrement en un mois, il n’y a pas eu grand-chose de perturbant, jusqu’à aujourd’hui. Les cours se terminent et il rentre directement chez lui malgré le soleil. Il remarque tout de suite les voitures de police devant l’immeuble, et comprend l’agitation qui saisit tous ses occupants. En passant sur le perron, il surprend une conversation. Une fouille des appartements, de tous les appartements, un gosse disparue, enlevé ou qui a fugué. Il ne s’attarde pas. Il appuie comme un fou sur le bouton de l’ascenseur, qui peine à descendre. Il doit être occupé, il imagine très bien certains de ses voisins en train de planquer un tas de choses comprommetant. Il se décide à prendre l’escalier, et il se retrouve coincé au bout de deux étages. Y'as un flic. Un grand mec qui le provoque, une immense masse qui lui propose de le fouiller lui, plutôt que le gamin apeuré qui se tient à côté. Le gamin doit avoir un truc à se reprocher, il sert nerveusement sa poche. Y'as un autre type, un peu plus fluet que le premier, qui prend la défense du gosse. Ils sont apparemment tous solidaires dans cet immeuble. Il soupire, et pose sa main sur l’épaule du flic. « arrêter d’emmerder ce gosse, il va se pisser dessus », il retire sa main, essaie de se frayer un chemin jusqu’au palier, tant bien que mal. « Tu m’étonnes qu’il se cache le gosse s’il vous a vu débarquer… », y'as une nénette sur le palier, une petite aux cheveux rouges. Elle aussi elle a l’air nerveuse, elle doit avoir un truc à cacher.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : Inconnu
› Appart : New York
› Occupation : Colporter les ragots
› Messages : 368
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Topic Secondaire #1 : vide tes poches. Lun 25 Mai - 18:42

Il aurait du s’en douter qu’il valait mieux fermer les yeux, qu’il valait mieux faire comme s’il n’avait rien vu mais…réflexe ? Oui sans doute ! A peine avait-il interrogé le gamin qu’ils s’en mêlèrent tous. Et voilà que chacun y mettait son grain de sel notamment l’un d’eux prétendant avoir des capotes, un autre qui disait sortir de vingt ans de prison et un autre justicier en herbe prenant la défense du jeune. Il aurait pourtant du s’en douter que ça ne passerait pas et il se retint de ne pas soupirer. Ils pouvaient pas filer droit une fois dans leur vie ? « C’est simple, que chacun retourne ses poches où ce sera fouille complète et croyez-moi, vous n’allez pas aimer. Toi le grand, tu devrais savoir d’ailleurs. Allez, vous avez dix secondes. » Non parce qu’il n’avait pas de temps à perdre et il pouvait bien revenir au poste avec dix kilos de coke, ça ne changerait rien à l’affaire du gosse disparu et la dernière chose dont il avait envie, c’était de se faire remonter les bretelles par son chef. Foutus conscience professionnelle. Pourvu qu’ils fassent vite !


Des ragots croustillants ?
Envie d'embêter quelqu'un par sms ?
Envoie nous un message, on ne mord pas. Pas trop...

Et y'a le TUMBLR là ! CLIQUE CLIQUE CLIQUE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic Secondaire #1 : vide tes poches. Lun 25 Mai - 19:22

Quand tu arrives dans la cage d'escalier, tu entends un flic demander de retourner ses poches. Tu t'en fou royalement, de toute façon, t'as rien a te reprocher, toi, Liil. Le policier menace que si ce n'est pas fait, il devra faire une fouille complète et vous allez pas aimer. Tu le regardes et tu lui lances, "un homme n'a pas le droit de fouiller une femme". T'es pas forcément calée en droit et en juridiction, ce genre de chose, mais tu l'as déjà vu dans les films et les reportages, ça, un homme n'a pas le droit de procéder à une fouille au corps sur une femme. En même temps, c'est un peu normal, non? Tu t'adosses contre le mur, un peu grande gueule, peut-être un peu trop courageuse, la faute à adrénaline, probablement, tu lances une blague minable. "De toute façon, j'ai pas de poche", que tu dis. Plus pour emmerder le policier qu'autre chose. Evidemment que t'as pas de poches en plus, Liil, t'étais sortit tellement précipitamment de ton appartement, que t'avais même pas prit le temps de t'habiller, t'étais sortit en trombe de ton appart, en culotte et t-shirt. C'est leur faute, c'est eux qui t'ont réveillé. Pour une fois qu'il y a de l'action, en plus. Dommage, ta coloc à pas l'air là, faudra que tu lui racontes tout ce qu'elle loupe.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic Secondaire #1 : vide tes poches. Lun 25 Mai - 21:27

Il commence à y avoir un peu de trop de mondes dans cet escalier. Et ce con de flic se la joue brave. Mitslav baisse les yeux sur lui, quand il s'adresse à lui. Son regard s'assombrit à cette remarque. Il va lui coller une baffe si ça continue. Il n'a pas la moindre idée de ce que c'est de subir une fouille forcée et totale à Rikers. D'ailleurs le géant regarde la matraque du mec en coin et il lui enfoncerait bien où il pense histoire qu'il ravale cette putain de fierté mal placée qu'un petit cul de blanc ne devrait même pas avoir dans le Bronx. Ses dents se resserrent sur le filtre de la clope qu'il crache sur l'épaule du type en uniforme, dont il fait presque une tête et demi de plus. "Si tu savais, t'en parlerais même pas. Tu permets, j'ai un gosse qui m'attends dans ma cocotte minute. Il rentrait pas, j'ai du l'découper..." qu'il lâche amer. Il dépasse le troupeau de petites gens, passant entre eux, après avoir frôler l'épaule du flic. Le géant goth jette un regard à une petite qui sert son classeur fort dans ses mains et à une autre petite rouquine en coin. Merde... tous ces gosses. Il baisse les yeux et secoue la tête, enfonçant ses mains dans ses poches, crachant un amer: "Osez m'fouiller et j'vous éclate, c'est aussi simple."
Pas coopératif? Pourquoi il le serait? Ces mecs n'avaient rien d'autre à foutre? Ce n'était pas ça qu'ils recherchaient après tout. Faire peur à tous ces gosses étaient sadiques et ne changeraient rien à demain. Tout reviendrait. Il s'éloigna, marche après marche, lourd . Et c'est pas ce nain qui le ralentiraient dans sa marche, mais il pouvait toujours essayer après tout.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic Secondaire #1 : vide tes poches. Mar 26 Mai - 18:41



Je sens une certaine agitation dans l’immeuble aujourd’hui. Entre le bruit des sirènes des policiers, les voisins dans le couloir, je suis distraite et n’arrive pas à me préparer pour aller au boulot. Mais il faut que j’y aille. Après mes multiples gaffes réalisées au travail, je ne peux pas me permettre d’arriver en retard.

Je descends les escaliers, je croise des regards un peu perdus, un peu paniqués. Je ne peux vraiment pas prendre le temps de demander ce qu’il se passe. Il faut que je laisse ma curiosité de côté pour cette fois. Je dévale les marches en essayant de ne pas accorder trop d’attention à mon entourage et je croise les doigts pour ne pas me faire engueuler par mon boss quand j’arriverai au restaurant.

Des personnes se sont rassemblées entre le deuxième et premier étage et bloquent un peu le passage. Ce n’est vraiment pas l’moment, ne peuvent-ils pas faire leur réunion dans la chaufferie ? D’un air un peu agacée, je lance : « Pardon… ! » J’essaie de me frayer un chemin dans le groupe.« Désolée, j’dois vite aller bosser ! » je frôle des policiers « pardon, pardon, j’suis super-méga en retard ! » En tendant l’oreille, j’comprends qu’ils doivent fouiller les appartements… et les poches. Je retourne les poches de mon jean et mets en évidence mes clés et mon portable. « J’ai rien, j’peux passer ? si j’y vais pas, j’vais m’faire virer… », je m’adresse au policier tout en continuant de marcher : « vous pouvez entrer dans mon appart’ c’est le 444, allez-y, j’vous en prie, mais là faut qu’j’y… » comme je ne regarde pas devant moi, je ne vois pas l’obstacle sur le chemin et me cogne violemment contre une fille aux cheveux rouges. « oh, pardon, madame ! » je me baisse pour ramasser son classeur et ses documents tombés à terre. « désolée, désolée ! » je lui dis, avec de grands yeux de chats - si je pouvais ajouter un peu de larmes j’le ferais - j’veux pas qu’elle m’engueule, je suis bien assez stressée comme ça.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic Secondaire #1 : vide tes poches. Ven 29 Mai - 19:02

Il m’avait totalement pris de court en s’adressant à moi alors que nous descendions les escaliers si bien que je m’étais retrouvé planté là, à ne plus savoir mon nom ni même quoi faire ou quoi dire. En réalité, je n’avais pas immédiatement compris qu’il s’était adressé à moi alors je le regardais son comprendre tandis que les gens autour de moi s’en mêlaient déjà et parmi eux, Mitslav a deux doigts de cogner le policier. Baissant finalement le regard sur la bosse qui se dessinait dans ma poche, je pinçais des lèvres, gêné. Il n’y avait pourtant rien d’illégal sur moi, trois paquets de clopes seulement. Et mon dernier bilan sanguin. Mon triste pédigrée médical. Merde, forcément il fallait que sa arrive quand je rentrais de l’hosto quoi, il fallait que ça arrive quand j’avais un truc à cacher sur moi. Devant l’effervescence provoquée par le policier, je finis par en sortir les paquets. « C’est rien, juste des clopes » finis-je par murmurer, gêné d’avoir plus ou moins été à l’origine du bordel.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic Secondaire #1 : vide tes poches. Dim 31 Mai - 19:12


Il ne comprend pas trop ce qui sa passe dans cet immeuble de fou. Il entend des rumeurs. Un gosse qui aurait disparu. Certainement enlevé disent certains, seulement fugué disent d’autres, et quelques-uns : peut-être assassiné. Ça le fait rire intérieurement, chacun y va de son pronostic, c’est comme un pari géant. Et au milieu de tout ce vacarme. La flicaille. Lui, il veut juste rentrer. Monter jusqu’à son appart, se poser tranquillement loin de tout ça. Le flic n'a pas l’air commode, le géant qui lui fait face non plus. Et le gosse entre les deux, est à deux doigts de pisser dans son slip. Il les contourne difficilement, mais arrive à passer tandis que le flic leurs dits de retourner leurs poches. Il n’a rien dans les poches, a par un reste de paquet de clopes, et quelques pièces de monnaie. Il atteint le pallier alors qu’une gamine rousse monte l’escalier derrière lui. Une autre, brune et très pressée, se hate dans l’escalier. Elle bouscule la fille aux cheveux rouges qui en perd son classeur qu’elle tentait de cacher. Il tombe à terre, et repend son contenu sur le sol. La fille pressé l’aide à ramasser ses feuilles, Raffaele se penche aussi, il en attrape quelqu'une. Il ne comprend pas très bien à quoi elles peuvent servir, mais il se doute que cela n’est surement pas très légal. « C’est risqué ce que tu fais, faut lui trouver une bonne cachette », il se penche vers la fille aux cheveux rouge et lui murmure ces quelques mots à l’oreille.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: Topic Secondaire #1 : vide tes poches. Mar 2 Juin - 19:14



Un jeune homme m'aide à ramasser le bazar que j'ai foutu à terre. Je l'entends murmurer quelques mots à l'inconnue aux cheveux rouges et je comprends que ce sont des documents illégaux. Sans réfléchir, je prends le classeur et m'exclame : « ohhhh, tu m'as déjà imprimé les recettes du restaurant, merci ma biche ! » je prends la jeune fille dans mes bras et lui chuchote à l'oreille « je les garderai précieusement, t'inquiètes. »  puis je continue ma comédie : « t'es adorable, merci mille fois, faut que je file maintenant ! » Comme d'habitude, ma décision a été prise sans réfléchir. Même si je suis contente d'avoir pu aider une voisine, je me demande dans quelle histoire je viens de me fourrer. Elle avait l'air toute gentille et toute sage, je doute que ce soit un gros truc illégal. Ça doit être une petite faute mineur de rien du tout. J'essaie de me rassurer, mais elle avait l'air vraiment paniquée quand même. Et l'avertissement du jeune homme, comment a-t-il su ? Qu'est-ce que ces documents signifient aux yeux des flics ? Finalement, je regrette un peu d'avoir agi sur un coup de tête, mais bon c'est fait, maintenant. J'emporte donc le classeur avec moi et sprinte pour sortir de l'immeuble.


Revenir en haut Aller en bas


avatar

› Âge : Inconnu
› Appart : New York
› Occupation : Colporter les ragots
› Messages : 368
› Nombre de RP : 0

Message(#) Sujet: Re: Topic Secondaire #1 : vide tes poches. Jeu 11 Juin - 0:36

L’agent Martinez bouillonnait intérieurement mais il le savait, il n’était pas là pour une perquisition et surtout, il s’était engagé dans ce terrain glissant tout seul mais mince, comment aurait-il pu deviner qu’ils étaient tous tellement bornés et braqués ? Se retournant vers le gamin qui vidait enfin ses poches pour dévoiler des paquets de cigarettes, il se fit violence pour ne pas lever les yeux au ciel. « Ben voilà, ce n’était pas si compliqué ! » fit-il néanmoins remarquer non sans jeter un coup d’œil sur le géant furieux. Il n’eut pourtant pas le temps d’en dire plus que son talkie-walkie grésilla. A tous les agents, mission terminée. Je répète : mission terminée. Le gamin a été retrouvé au 8ème avec son père. Affaire de famille apparemment. Voilà l’occasion rêvée de s’éclipser sans casse ! « Ce sera bon pour cette fois-ci ! » Grommela-t-il avant de poursuivre son chemin.


Des ragots croustillants ?
Envie d'embêter quelqu'un par sms ?
Envoie nous un message, on ne mord pas. Pas trop...

Et y'a le TUMBLR là ! CLIQUE CLIQUE CLIQUE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Topic Secondaire #1 : vide tes poches.

Revenir en haut Aller en bas

Topic Secondaire #1 : vide tes poches.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le sentiment de vide affectif
» Topic de filles ! ^^
» Vide dressing d\'OTALIA du 44 au 50
» Topic grammaire : "Il travaille"... et "son bureau"
» J'ai vomi dans le vide >

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Events Terminés-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)