AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 11
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 20 ans
▹ APPART : #1504 entassée avec les autres enfants perdus, sa nouvelle famille, un peu bancale, un peu cassée - une famille qui lui ressemble, au final.
▹ TAF : Râtisseuse de murs.
▹ AVATAR : Merle Bergers
▹ DC : Kyllien, Bibiche et Iris

MessageSujet: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Mar 6 Mar - 19:07

Lullaby Ronsin
Il existe une fille qui n'a plus goût à la vie,
Ce petit bout de fil a paraît-il perdu l'appétit.
On l'appelle Ficelle,
Celle au ventre noué, celle qui flotte dans ses jeans celles qui n'aura jamais de bourrelets.



(NOM) Ronsin, nom qui lui donne des frissons désormais. (PRÉNOM) Lullaby, plutôt ironique pour une jeune femme encore bercée par la mélodie de son enfance déchue, par la nostalgie qui tord le cœur. (ÂGE) 20 ans (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Besançon, France, là où tout était beau et doux ; un certain 15 avril 1997.(OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Rase les murs, se fait transparente, bonne à rien. (NATIONALITÉ) Française par papa, Américaine par maman ; pas un plus ouvert d'esprit que l'autre. A quoi sert la variation de culture, dans ce cas ?  (ORIGINES) Du sang français dans les veines, aussi empoisonné que celui américain. (STATUT CIVIL) Peureuse. Trop. (ORIENTATION SEXUELLE) Tombe amoureuse des yeux qui papillonnent, des sourires qui charment, de la peau douce d'une fille ; lesbienne, assurément, mais ça n'est pas comme si elle pouvait plaire à quelqu'un... N'est-ce pas ? (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Elle vient d'arriver, y'a à peine un petit mois, avec les autres enfants perdus – perdue aussi, d'ailleurs, elle sait pas trop c'qu'elle fout là. Elle sait pas trop si elle en a quelque chose à faire, aussi. (GROUPE) De ceux qui survivent.

« C'est moi qui invite mets-toi à table, et bouffe la vie fillette.  »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) L'envie de sortir de là, de s'en aller loin, Lulla elle rêve plus beaucoup mais ça elle s'y est accrochée comme à une bouée. Alors, avec les autres enfants perdus, ils sont sortis de l'Enfer pour venir se terrer ici y'a un mois, se cacher de tous, l'angoisse au ventre de se faire prendre à nouveau, enfermés comme des rats une nouvelle fois.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Elle s'en fiche, un peu. Elle s'en fout d'être là, elle s'en fout d'être quelque part tant que c'est pas là-bas (tant que c'est avec Tulipe). Elle s'en fout des voisins qui gueulent jusqu'à quatre heures du matin, d'être entassés à onze dans cet appart, elle s'en fout si c'est un peu décrépi. C'est toujours mieux que chez elle. Ou à l'hôpital. Ou pire, au centre de conversion.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) On ne la connaît pas. Elle vient d'arriver et même, Lulla, elle rase les murs. Elle se confond presque avec son ombre, tant elle est fine, tant elle paraît minuscule. On la remarque à peine dans ses pulls trop grands, elle pourrait presque se terrer dedans, comme une tortue. Lulla, c'est la timide, l'effacée, celle ailleurs, plus préoccupée par l'idée de faire le tour de son bras de son pouce et de son index que de ce que les autres peuvent penser d'elle.

PSEUDO/PRENOM : Tetsu, Elisa ÂGE : 18 y.o PAYS : La belle France FRÉQUENCE DE CONNEXION : 7/7 la plupart du temps, j'vous kiffe trop COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : ça fait longtemps mdr REMISE EN JEU En cas de suppression, acceptez-vous que votre personnage soit scénarisé ? C'est un scénar de base. Et un pré-lien. Donc pas de mon ressort ! (TYPE DE PERSO) scénario de @Tom Ronsin  et pré-lien de @Coma Keating , ouais j'ai fais un combo !(CRÉDITS) Scarecrow pour l'avatar, tumblr / weheartit pour les images COMMENTAIRE OU SUGGESTION : All ze love as always AVATAR : Merle Bergers

©️️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Lullaby Ronsin le Mar 6 Mar - 19:12, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 11
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 20 ans
▹ APPART : #1504 entassée avec les autres enfants perdus, sa nouvelle famille, un peu bancale, un peu cassée - une famille qui lui ressemble, au final.
▹ TAF : Râtisseuse de murs.
▹ AVATAR : Merle Bergers
▹ DC : Kyllien, Bibiche et Iris

MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Mar 6 Mar - 19:11

Forever//over
Elle veut être invisible,
Car elle se sent dans la marge, une rature en patte de mouche toute illisible.
Personne ne la voit pourtant elle est si fine et subtile,
Alors pour disparaître elle va de crise de larme en salle de gym.

(LA DOUCEUR DU VENT) qui caresse ma joue, qui souffle doucement en faisant voleter mes cheveux, m'arrachant un petit rire enfantin. J'ai pas beaucoup de souvenirs de la France à part de l'odeur de la campagne et du chant des grillons en été. Il y a, lointain, le quartier historique dans lequel j'aimais m'inventer des histoires de chevaliers et de princesse ; j'y croyais dur comme fer, mais il n'y a que dans mes songes que tout était réel. Il m'arrive encore de m'allonger dans mon lit et d'imaginer ma belle robe, les beaux bijoux et puis le rêve s'écroule ; ça n'est pas moi, ni mon corps ni mon âme, le beau chevalier a de longs cheveux et ne me sauve pas et je pleure. Je ne suis pas une princesse, et parfois je me demande si cette partie-là de moi est restée en France, cachée dans l'une des douves, et si j'y retournais, est-ce que j'arriverais à la retrouver ? L'innocence de l'enfance, l'eau bleue dans laquelle on allait se baigner l'été, j'avais cinq ans, je ne me souviens plus de grand chose et ces souvenirs-là me manquent, ceux de quand je trouvais le monde encore beau et rayonnant.

(MON COEUR QUI S'AFFOLE) Quand Vous étiez avec moi.

L'Américain sur la langue, le grand continent, l'école, j'ai grandis et je souriais. On m'a toujours dit que j'avais bien prit le déménagement, que je m'étais rapidement fait des amis, que la nouvelle langue m'allait bien ; et si ça n'avait pas été le cas ? Et si, quelque part, m'en aller avait été la première étape du déchirement ? Devrais-je leur en vouloir pour ça, aussi ? J'ai déjà trop de rancœur dans la poitrine, mais j'aimerais leur faire porter tous mes malheurs. Ça serait trop simple, n'est-ce pas, s'il n'y avait eu qu'eux. Seize ans et demi ; on ressemble à quoi, à l'adolescence ? Le cœur qui tangue, les questions qui se posent, les seins qui poussent, les règles, l'avenir et l'horreur qui commencent à apparaître.

Et puis, il y a eu Vous.

Je n'ose pas parler de Vous autrement qu'à cette personne-là ; peut-être parce que Vous êtes loin désormais, de mon corps et de mon cœur, que je ne sais que penser de ce qu'il nous est arrivé, que Vous m'avez craquelée, déchiquetée et dévorée, morceau par morceau, et que de moi il ne reste plus grand chose alors que de Vous, il me reste tout. Les premiers sourires et premiers regards, et moi qui ne savait pas pourquoi Vous ; pourquoi votre sexe, surtout ? Je ne m'étais jamais posée cette question-là, avant. Les garçons et puis c'est tout, parce qu'il en est ainsi, que c'est naturel, mais il y a eu Vous, et peut-être que c'est de Votre faute, un peu, aussi. Quand vous passiez devant moi, je ne voyais que Vous ; je connaissais Votre odeur par cœur, un mélange de lavande et d'un parfum cher. Toujours propre sur Vous, et Vos cheveux qui passaient par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.

Vous m'avez regardé pendant un an et demi,
moi qui n'était rien.
Pourquoi ? Je ne le sais toujours pas.
Ça Vous servait à quoi ?
Pour le plaisir de détruire, peut-être ?
Pour le plaisir de voir quelqu'un se languir de Vous, Vous sentir importante, au moins pour une personne ?
A quoi ?
A quoi ?
Pour quoi ?

Je me souviens de Vos lèvres sur les miennes, dans la rue parfois, de Vos rires et de Votre façon de me charmer, de flirter encore et encore, du collier que Vous m'avez offert et que je porte toujours autour du cou. J'aimerais m'étrangler avec, parfois. L'arracher, je le sens qui me brûle, qui s'enfonce dans ma peau, me marque comme Vous m'avez marqué et je Vous hais. Je me souviens du jour où Vous avez disparu. Du silence sur le téléphone et dans les couloirs, des appels, des supplications, et des larmes et des questions par milliers ; pourquoi ? Pourquoi, qu'ai-je fais, qu'avez-Vous à me reprocher, pourquoi ne pas me le dire, pourquoi ne pas le dire, pourquoi se taire quand on peut parler, quand on peut réparer ?

Alors j'ai commencé à chercher les raisons.
Et j'ai chuté,
chuté si loin,
si profond,
que j'étouffe encore maintenant.

(ET J'AI PERDU PIED), tout d'un coup. Je me suis convaincue que c'était de ma faute si Vous aviez disparu, que je n'étais pas assez bien, pas assez féminine peut-être, que j'étais trop fade trop triste trop banale trop ennuyante, surtout trop grosse. Trop moche. Je me suis regardée dans un miroir et j'ai eu envie de vomir. Comment aviez-Vous pu être attirée par ça ? Même en faisant semblant, moi, je n'aurais pas pu. Et j'ai eu pitié. Pas de moi, mais de Vous. J'ai cessé de m'aimer, parce que Vous n'étiez plus là pour me pousser à le faire. J'ai cessé de me plaire, et j'ai cherché à Vous plaire. Je gère, que je me disais à chaque fois que je montais sur la balance, je gère, que je me répétais alors que je m'effaçais petit à petit. Je m'en suis allée, loin. Dans un monde où il n'y avait plus que Vous, dans un monde où je n'avais plus de corps, où il n'existait plus que mon esprit et que Vous pourriez enfin revenir, enfin m'aimer, de nouveau. Aimez-moi, que je sanglotais le soir, Aimez-moi autant que je me déteste et Vous verrez, Vous m'aimerez à en crever.

Et je m'en fichais, moi, de mon esprit qui s'efface, des allers-retours entre les chambres blanches et ma chambre à moi, des cris de mes parents qui n'en pouvaient plus, qui me forçaient à manger, du regard fuyant de mon frère, je m'en fichais, moi, des règles qui ont disparu, de ma tête lourde qui tangue qui tangue et qui tombe parfois, je m'en fichais tant que Vous reveniez. Tant qu'il y avait Vous, quelque part, pour m'aimer comme je n'arrivais pas à le faire. Béquille malsaine. Fondations ignobles.

Je suis devenue comme je pensais que Vous vouliez que je sois, mais Vous n'êtes jamais revenue.

(ET PUIS TOUT A BASCULE) parmi les cris, les insultes, les larmes, le désespoir, il y a eu la colère et ils ont explosé. Ils n'en peuvent plus, de ce corps qui ne ressemble à rien, déformé, détruit, j'ai pas réussi à leur dire que c'était pas mon corps le plus amoché, mais je me suis tue, je suis restée silencieuse, plus assez d'énergie pour me battre, me défendre, pour ne serait-ce que me cacher un minimum. Ils ont tout pris, téléphone et ordinateur, ils ont tout ouvert, tout fouillé, ils ont mit leur nez dans la moindre parcelle de ma vie privée, ils Vous ont découvert, Vos photos Vos sourires et Vos messages, et ce fut de trop.

Il semblerait que je sois trop anormale pour eux. Mais peut-être que je devrais les remercier de m'avoir envoyé là-bas, quelque part.

Il y a eu les électrodes sur la tête, les films sur Dieu, en boucle, l'hétérosexualité une norme imposée, et les mots répétés encore et encore, pas normale, hérétique, sale sale sale je suis sale, eux-même ne savent pas jusqu'à quel point ; ah, si ils pouvaient me voir à l'intérieur, tout est cassé, tout est pourri, que restait-il de la belle Princesse qui attendait son chevalier ? Je suis anormale, j'aime les femmes et je me tue, j'aime les femmes et elles me tuent, que puis-je y faire ? Alors, pour la première fois en deux ans, j'ai cherché à m'échapper. J'ai repris espoir, de sortir de là, de m'en aller loin, avec les Autres, enfants perdus, enfants d'un autre monde, tous ceux à qui on a répété qu'ils n'étaient pas normaux et qui ont voulu prouver le contraire, par la force, par la fuite, par la liberté. J'ai chuchoté le plan dans ma tête en boucle, moi je faisais le guet, c'est facile quand on se confond presque avec les murs de passer inaperçue, quand on se terre dans nos pulls au point qu'on ne nous voit plus, facile de surveiller quand personne ne nous voit. Ca a marché. On est sortis, pour se terrer ailleurs. Mais je me sens libre, surtout avec Tulipe. Jeune fille en fleur, Tulipe est si belle, parfois je me demande pourquoi elle me vole des baisers, pourquoi elle me regarde comme Vous me regardiez avant ; et dans le noir, j'ai peur qu'elle découvre que je suis sale et dégueulasse et qu'elle s'en aille, à son tour.

J'ai peur qu'elle voit mon corps, trop maigre pour eux, trop gonflé pour moi, je ne sais plus quoi en penser et j'ai peur, si peur d'être seule de nouveau, que personne ne m'aide à m'aimer comme je suis et non comme les autres veulent que je sois.


©️️ Nous sommes de ceux


Dernière édition par Lullaby Ronsin le Ven 9 Mar - 23:48, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12976-tom-it-ain-t-no-use-in
avatar


▹ MESSAGES : 195
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : vingt-cinq années
▹ APPART : #1313 (13ème) avec Iris, Mimi, et ton ignorante innocence.
▹ TAF : développeur.
▹ AVATAR : clemens rehbein
▹ DC : caden le ronchon.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Mar 6 Mar - 19:13
ENFIIIIIIIIIIIIN. RIP Rhaaa, j’suis contente de te voir enfin débarquer, en vrai. (Même si tu m’détestes parce que j’ai zappé les avatars, je le sais. DRAMAQUEEN )

RE-BIENVENUE, petit chaton des nuages. CUTE Et puis merci, surtout. (parce que t’es choute et tout) J’ai hâte de lire la suite, t’sais. Tes petits mots pipous. (Et les rps plein de feels partout.) J’te promets des bisous. CUTE

(L’avantage, c’est que maintenant, on pourra essayer de se réparer à deux.)


couverture

little boy

"Little boy, don't be scared, now your father is waiting in the next room. Little boy, don't be sad. Now your mom's on her way, you'll be out of here soon"

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13338-isaak-satyre-sociale
En ligne
avatar
« Knorr, Chadore »

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 2300
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 34 ans
▹ APPART : Dans la suite royale du New York Hilton Midtown **** avec Maurice et Chad
▹ TAF : PDG de la Coalman Compagny DATA BASE Security // Propriétaire du " Sapphire 39 " : Club de Strip Tease privé, spécialisé dans le porno chic (PS : le club recrute du personnel, rdv par MP ou dans les pré-liens)
▹ AVATAR : Tom Hiddleston
▹ DC : Jamal



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Mar 6 Mar - 19:30
La petite soeur NIARK NIARK !

Re-Bienvenue et bonne route avec ce perso =D




 

EMBRASSE-MOI SINON JE MEURS « Tu as marché sur la lune, vendu ton âme pour faire fortune. Les gens s'inclinent devant toi, tu agis toujours de sang froid. Tu séduis, tu enfumes ; tu bats des records pour faire la une. Des amis tu en as des tonnes ... des messages pleins ton téléphone »
" Je passe la moitié de ma vie en l'air ".
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12957-nimue-odalyn-comme-une
En ligne
avatar


▹ MESSAGES : 1028
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 23 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, gardienne d'enfants
▹ AVATAR : Ashley Moore
MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Mar 6 Mar - 19:55
*essaie de pas voir le sourire inquiétant d'Isaak*

J'ai hâte de te voir avec ce perso*_*


c'est plus d'actu mais...:
 
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag
En ligne
avatar
« Chouchou d'Al »
« Chouchou d'Al »

▹ MESSAGES : 1814
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : Dix-huit désillusions.
▹ APPART : #1411, les Boloss.
▹ TAF : Survivre et c'est à plein temps.
▹ AVATAR : Bjorn Winiger
▹ DC : Maddox l'intox & Georges la douceur.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Mar 6 Mar - 21:44
C'est nul, next. HEHE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12018-drill-o-la-cadence-du-
avatar


▹ MESSAGES : 792
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : Trente ans
▹ APPART : #910, neuvième étage
▹ TAF : Batteur au sein du groupe Fakir
▹ AVATAR : Ben Dahlhaus
▹ DC : Aliah & Lizz



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Mar 6 Mar - 21:53
Isaak, il peut pas se tenir deux minutes, il est obligé de faire des sourires chelou SISI
Fais pas attention à lui, va, il fait juste son intéressant ARROWluvCharlie

Rebienvenue sinon MIAOU
Bon courage pour la fin de ta fiche :l:



LE COEUR EN DEUX
ANAPHORE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde
En ligne
avatar
« révolé sa mère. »
« révolé sa mère. »

▹ MESSAGES : 5198
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 20 ans, l'âge batard, trop vieux pour garder un pied dans l'enfance, trop jeune pour ta récente paternité.
▹ APPART : #1411 (F3) avec tes pioupious.
▹ TAF : Dealer local du Parking et environs proches, il est également l'associé de Deirdre Haynes au garage 8Ful.
▹ AVATAR : Joe.
▹ DC : Henry et Elliot



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Mar 6 Mar - 23:01
Rebienvenue LOVE
Ce perso promet, elle me fait penser à Chuck Merle !


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
avatar
« Balkanski tigar »

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 8499
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 39
▹ APPART : #202
▹ TAF : Trafiquant d'armes, proxénète et gérant d'une salle de Boxe. Mercenaire à ses heures perdues.
▹ AVATAR : Josh Hartnett


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Mer 7 Mar - 9:59
Bienvenue !



avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Mer 7 Mar - 14:28
je connaissais pas ta jolie, mais fuu, dat beauty!!
et ce prénom... fan de toi
rebienvenue :l:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13415-coma-sous-les-paves-la
avatar
« la cicatrice. »

▹ MESSAGES : 1927
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : la vingtaine qui pointe le bout de son nez, et coma est étonné d'être parvenu jusque là sans crever.
▹ APPART : y'a eu le quinzième avec le patriarche tant adulé, le quinzième comme foyer au plus près des toits. brièvement y'a eu l'appart de deidre avant qu'il se fasse embarquer comme un malpropre. maintenant il se terre de nouveau au quinzième dans un nouvel appartement, plus grand avec toute sa tribu qu'il tente de planquer. le repère des gosses perdus qui ont réussi à s'enfuir et qui se cachent pour mieux survivre. inconnu entre les murs qui l'ont vu grandir, il sait pas encore si l'appartement est une libération ou une prison. mais il est enfin revenu à la maison.
▹ TAF : il a fait plein d'trucs, coma. passeur de drogues depuis tout gosse, il connaît le trafic comme sa poche, mais il a raccroché, pas longtemps avant d'se faire embarquer. il a essayé de bosser pour deirdre mais il a jamais été très doué, il a même pas pu finir le lycée. maintenant il fait c'qu'il peut pour pas crever, il se sent comme un étranger.
▹ AVATAR : jake cooper.
▹ DC : /



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Ven 9 Mar - 23:54
T’es belle
Je t’aime
Pour toujours et l’éternité
Je vais te protéger par tous les moyens
CUTE CANDICHOU





Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13415-coma-sous-les-paves-la
avatar
« la cicatrice. »

▹ MESSAGES : 1927
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : la vingtaine qui pointe le bout de son nez, et coma est étonné d'être parvenu jusque là sans crever.
▹ APPART : y'a eu le quinzième avec le patriarche tant adulé, le quinzième comme foyer au plus près des toits. brièvement y'a eu l'appart de deidre avant qu'il se fasse embarquer comme un malpropre. maintenant il se terre de nouveau au quinzième dans un nouvel appartement, plus grand avec toute sa tribu qu'il tente de planquer. le repère des gosses perdus qui ont réussi à s'enfuir et qui se cachent pour mieux survivre. inconnu entre les murs qui l'ont vu grandir, il sait pas encore si l'appartement est une libération ou une prison. mais il est enfin revenu à la maison.
▹ TAF : il a fait plein d'trucs, coma. passeur de drogues depuis tout gosse, il connaît le trafic comme sa poche, mais il a raccroché, pas longtemps avant d'se faire embarquer. il a essayé de bosser pour deirdre mais il a jamais été très doué, il a même pas pu finir le lycée. maintenant il fait c'qu'il peut pour pas crever, il se sent comme un étranger.
▹ AVATAR : jake cooper.
▹ DC : /



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Ven 9 Mar - 23:58
ET JE DONNE MON ACCORD OF COURSE MON OCÉAN À MOI





Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 11
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 20 ans
▹ APPART : #1504 entassée avec les autres enfants perdus, sa nouvelle famille, un peu bancale, un peu cassée - une famille qui lui ressemble, au final.
▹ TAF : Râtisseuse de murs.
▹ AVATAR : Merle Bergers
▹ DC : Kyllien, Bibiche et Iris

MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Sam 10 Mar - 0:03
Merci beaucoup tout le monde olalalal OMG

Tom > Ouais j'avoue t'es un frère indigne tu m'as oublié et tout Surprised mets pas 30 ans pour donner ton accord pour te faire pardonner, maintenant. NIARK jtm bro et jvais te réparer moi tu vas voir. Surprised CUTE

Isaak, Nimue et Drill > J'essaie de pas voir ce sourire non plus vous inquiétez pas... ARROWluvCharlie merci les chous CUTE

Lincoln > FUCK bien fort. Surprised

Al > j'avoue y'a une certaine ressemblance que j'avais pas remarqué FAN merci CUTE

Coma > t'as pas honte de DP comme ça toi Surprised Je t'aime pour l'éternité aussi chou CANDICHOU CUTE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13416-caden-i-don-t-mind-the
avatar


▹ MESSAGES : 133
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : trente-huit années.
▹ APPART : #1010 (10ème).
▹ TAF : barman dans le bar miteux du coin.
▹ AVATAR : adam gontier.
▹ DC : tom-tom.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Sam 10 Mar - 0:46
Elle est parfaaaaite ! Parfaite, ma soeur ! (faites la manger, je veux pas qu'elle meure.)
::l:


couverture

animal i have become

So what if you can see the darkest side of me? No one will ever change this animal I have become and we believe it's not the real me. Somebody help me tame this animal I have become and we believe it's not the real me. Somebody help me tame this animal.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag
En ligne
avatar
« Chouchou d'Al »
« Chouchou d'Al »

▹ MESSAGES : 1814
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : Dix-huit désillusions.
▹ APPART : #1411, les Boloss.
▹ TAF : Survivre et c'est à plein temps.
▹ AVATAR : Bjorn Winiger
▹ DC : Maddox l'intox & Georges la douceur.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   Sam 10 Mar - 1:06

Validée !
Félicitations, tu rejoins le Parking !

Je vais t'amener au Mcdo et tu pourras bouffer tout ce que tu veux sauf un truc. Surprised De toute façon ils l'ont pas au states.  MIAOU
J'ai beaucoup aimé lire la fiche, c'est incroyablement doux en même temps que l'histoire est dure, en réalité. Et j'aime ce genre de contraste. Apparemment je suis pas le seul à avoir succombé donc comme c'est bon pour les deux autres, c'est tout bon ici aussi, amuse toi bien. :l:


Félicitations ! La Concierge a bien étudié ton dossier et a décidé de t'attribuer un appartement au sein de son précieux immeuble ! Il a beau commencer à décrépir, elle l'aime son Parking alors si tu veux un conseil: ne tue jamais personne sur la moquette des couloirs parce que sinon, c'est toi qui va y passer ! En attendant de t'installer, pense à bien remplir ton profil et remplir les champs de la base de donnée ! Voici les liens qui te seront utiles pour bien commencer le jeu:

Listing des Appartements Listing des Voisins
Gérer son compte Créer sa fiche de liens
Listing des Multi-ComptesFaire des heureux
Roulette du RPS'intégrer aussi un peu



©️️ Nous sommes de ceux
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Lullaby Ronsin ► Merle Bergers   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.