avatar
« Fleur Sauvage »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13439-murphy-i-m-nuts-baby-i
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 718
▹ INVESTISSEMENT : 27

▹ AGE : 27 ans (14 Février)
▹ APPART : #808 (8ème étage)
▹ TAF : cherche du boulot, mais a toujours son petit commerce de cupcakes en ligne.
▹ AVATAR : Kaya Scodelario
▹ DC : Nana la yakuza



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: King & Queen (Merlin)    Dim 25 Fév - 23:09
J'suis pas suicidaire.
J'ai pas envie d'sauter du haut d'un pont
ou d'me tailler les veines
ou bien d'me mettre une balle dans la tête,
nan.
Y'a juste des fois où si je voyais
une voiture me foncer dessus,
j'aurais pas le réflexede m'en dégager,
parce que je m'en fous.



La chute aux enfers est longue. Trop, et puis t'es toute seule. T'as quelques amis sur qui compter au Parking, heureusement, mais tu ne peux définitivement plus compter sur Isaak. Numéro effacé du répertoire mais pas de l'historique des sms, photos supprimées, ses bouteilles de whisky, toutes celles qu'il t'avait offertes pendant que vous étiez ensemble, finalement tu les as jetées. Trop de souvenirs liés à ce simple alcool. T'es pathétique Mumu. T'as vu un peu ta tête ? Depuis ses aveux, t'as plus eu la foi d'sortir du Parking, les rares fois quand t'as quitté ton appartement c'était pour aller retrouver Wilf et c'est tout. La deuxième personne que tu as vu depuis, ça a été Nini et ça t'as fait un bien fou d'passer du temps avec elle.

Mais t'as besoin de plus. D'arrêter d'avoir ce genre de pensées négatives, d'plus être tentée d'lui envoyer des messages, parce que le connaissant tu sais très bien qu'il serait capable de briser sa promesse de ne plus venir t'embêter… Sauf que t'en es pas totalement certaine, après les derniers mots que tu lui as dit et lui qui est parti sans rien rajouter, ça t'est resté en travers de la gorge. Qu'est-ce qui t'as pris franchement d'lui balancer ça alors que lui venait de t'avouer qu'il était avec un type en prison ? Et tous ces textos envoyés quand il était bourré... Réveille toi Mumu, c'est fini, pour de bon, plus moyen d'revenir sur le passé. Plus moyen d'continuer de l'aimer bêtement.

Alors tu t'es décidée à sortir de chez toi. D'aller en boîte, toute seule, comme une grande, parce que ça fait un bail que t'as pas dansé, qu'on ne t'as pas regardé comme si t'étais l'une des sept merveilles du monde. Qu'on ne t'as pas désirée comme lui te donnait cette impression… ou alors est-ce que ça aussi c'était faux ? Stop. Arrête de penser à lui. Dernier coup d’œil dans le miroir avant de quitter ton appart, une tenue sexy mais pas trop, maquillée pour faire ressortir tes yeux bleus et hop, direction la boîte de nuit la plus côtoyée de l'Upper East Side.

La musique tambourine dans tes tympans à peine entrée dans la boîte, les effluves d'alcool viennent chatouiller tes narines, et t'arrives à te frayer un chemin jusqu'au bar pour te commander une tequila sunrise. Que la soirée commence.


it’s you and i
«You are the calm in my storm
You are the light
You are the light that's guiding me
The only one I see
The only one I need
You're my gravity» ▬ I never want to stop making memories with you
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 64
▹ INVESTISSEMENT : 1

▹ AGE : 38 ans
▹ APPART : #514 / Appartement spacieux, F4, deux Marshall et ma sœur bien aimé. Une bombe à retardement s'il en est.
▹ TAF : Ancien membre des forces Delta de l'armée de terre. Devenu par la suite tueur professionnel de niveau international, il est maintenant sous protection de témoin. Caché il tente de relancer son petit business. Il utilise une librairie Grimoire, qui lui sert de couverture à ses affaires...
▹ AVATAR : Adam Levine


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: King & Queen (Merlin)    Jeu 1 Mar - 16:59
Encore un jour ordinaire au Parking, cet immeuble miteux dans le centre du Bronx. Ça faisait déjà un bon mois que je vivais dans cet appartement, partagé avec ma sœur et deux marshals, chargés de me surveiller. Ils se faisaient passer pour nos frères et sœur pour pouvoir rester proche de nous en toute circonstance. Pour se faire le bureau avait autorisé la mise en place d'une couverture tout en profondeur, revoyant le passé des quatre protagonistes grâce à des fausses identités pour corroborer leurs vies à chacun. Une vraie plaie... De toute manière tant que je pouvais essayer de rattraper le temps perdu avec ma sœur le reste n'avait pas d'importance. Malheureusement encore une fois aucune amélioration, à chaque fois que je tentais de lui parler elle me renvoyer chier et ne me laissait même pas le temps de dire quoi que ce soit. Du coup, encore une fois je finissais la journée de mauvaise humeur. Ce soir elle devait rester à l'appartement, donc j'étais obligé de sortir.

Décidé à me changer les idées, je m'étais fait beau ce soir, habillé de mon habituel jean troué avec le débardeur qui mettait en valeur mes muscles saillants et mes tatouages, j'enfilais un simple blouson de cuir noir par dessus. En vérité, à passer mon temps à errer dans les rues à chaque fois que ma présence insupportait ma sœur, j'allais devenir dingue. Il fallait vraiment que je me trouve un emploi. Malheureusement je n'avais aucun diplôme, vu que j'avais rejoins l'armée à la fin du lycée. Au final, il semblerait que j'étais fait que pour tout ce qui est illégal. Mais pour ça il fallait que je trouve un moyen de retirer ce foutu traceur qui était inséré juste sous ma peau, mais aussi ce micro qu'ils avaient placé dans mon blouson. Encore pour ça je pouvais me servir de l'excuse du – J'ai mis un autre manteau désolé.

D'ailleurs ça serait une bonne idée de tester mes deux surveillants, voir jusqu'où je pouvais aller avant qu'ils s'inquiètent. Cette fois ci, quand je sorti de l'immeuble je pris aussitôt le bus qui passait dans le Bronx. Cette fois-ci direction le sud vers Manhattan, jusqu'au moment où je jugeais que j'étais suffisamment éloigné du Bronx. C'est donc dans Upper East Side que je terminais ma route. Ça tombait bien, je connaissais une boite là bas où j'espérais avoir encore mes entrées. Bon c'était la plus côté de la région, mais j'y allais souvent à l'époque où j'étais encore tueur professionnel, pour décompresser. J'avais rendu service au patron un soir où deux mecs foutaient le bordel dans sa boite, maintenant il m'avait à la bonne. Ça ne manqua pas, car quand j'arrivais en vu de l'entrée, toujours autant blindé, car une file de personne plus déshabillé les uns que les autres attendaient leur tour pour rentrer.

Saluant le videur d'une bonne poignée de main et d'un sourire il s'écarter pour me laisser passer. Aussitôt la musique vint m'agresser les oreilles à mesure que je descendais dans l'antre de tout les excès. Faisant fit des regards sur moi, je me dirigeais aussitôt vers le bar. Jouant des épaules pour traverser la piste de danse, je finissais par arriver devant le barman, que je saluais aussitôt d'une bonne poignée de main. « ça faisait longtemps oui ! Tu me sers la même chose ? », lançais-je en surplombant le brouhaha ambiant. C'est au même moment qu'une jolie jeune brunette débarqua à coté de moi. Sexy en tout cas. Je souriais en tournant la tête vers elle pour la détailler des pieds à la tête. « Tequila ? Très bon choix ! », criais-je par dessus le bruit agressant de la musique, pour qu'elle m'entende. Je m'adossais au bar, en repliant mes bras dessus ce qui faisait ressortir mes muscles mais surtout les tatouages, qui maintenant cachait la moindre parcelle de peau sur mes bras. Oui j'avais retiré mon blouson pour le posé à côté de moi, juste avant.


ABRACADABRA

« Hé toi là bas avec ton casque à cornes, présente-moi ta femme, tu sauras pourquoi t'as des cornes ! »
©️ FRIMELDA
avatar
« Fleur Sauvage »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13439-murphy-i-m-nuts-baby-i
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 718
▹ INVESTISSEMENT : 27

▹ AGE : 27 ans (14 Février)
▹ APPART : #808 (8ème étage)
▹ TAF : cherche du boulot, mais a toujours son petit commerce de cupcakes en ligne.
▹ AVATAR : Kaya Scodelario
▹ DC : Nana la yakuza



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: King & Queen (Merlin)    Jeu 1 Mar - 22:25
Depuis combien de temps tu n'as pas mis les pieds dans cette boîte de nuit ? Plusieurs années, la première fois t'étais qu'une gamine, même pas majeure, une gamine rêveuse, naïve, facilement manipulable par Bancroft. Il t'envoyait ici pour vendre sa dope aux habitués de la boîte de nuit, parfois aussi aux gosses de riches, à peine ados, mentant sur leur âge pour mettre les pieds ici. Pour faire couler le champagne à flot, oublier les cours. Et toi, tu faisais le boulot, la mule, prenant tous les risques à la place de Bancroft. Trop d'années sont passées depuis, ton adolescence gâchée, brisée en un millier de petits morceaux comme ton cœur en ce moment. Alors tu rattrapes le temps perdu, du mieux que tu le peux, du mieux que l'argent que tu as te le permettra ce soir, quitte à te ruiner dans des boissons bien trop chères pour toi. Ce soir, tous les excès sont permis, aucune limite, ce soir, tu veux être celle que tout le monde désire, mais ne pas te laisser faire pour autant. Ce soir, tu veux danser avec les démons, les prédateurs présents dans cette boîte de nuit bien trop luxueuse, bien trop propre. Ça change du Bronx, y'a pas photo.

Ce soir tu vas essayer de rester clean, parce que ça fait plusieurs jours de suite que tu tournes aux cocktails explosifs entre drogues et alcool. Tu te commandes un cocktail, pas trop fort, pour rester maîtresse de tes gestes, pour pouvoir rentrer à une heure correcte, sauf que tu ne trompes personne. Tu veux rester ici jusqu'à la fermeture, ou alors passer le reste de la nuit dehors, à déambuler dans tout Manhattan. Avec un inconnu à ton bras, peut-être, et peut-être que cet inconnu t'aimeras pour le restant de ta vie.

« Hein ? » Une voix te sort de tes pensées, te fait tourner le visage vers ce type tatoué, vers ce type diablement sexy. Grand, brun. Beau gosse. « Ah, ouais j'ai toujours eu un faible pour la tequila, et toi, tu bois quoi ? » tu lui demandes curieuse, essayant de le rejoindre alors qu'il y a deux trois personnes entre vous. « C'est la première fois que tu viens ici ? »


it’s you and i
«You are the calm in my storm
You are the light
You are the light that's guiding me
The only one I see
The only one I need
You're my gravity» ▬ I never want to stop making memories with you
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 64
▹ INVESTISSEMENT : 1

▹ AGE : 38 ans
▹ APPART : #514 / Appartement spacieux, F4, deux Marshall et ma sœur bien aimé. Une bombe à retardement s'il en est.
▹ TAF : Ancien membre des forces Delta de l'armée de terre. Devenu par la suite tueur professionnel de niveau international, il est maintenant sous protection de témoin. Caché il tente de relancer son petit business. Il utilise une librairie Grimoire, qui lui sert de couverture à ses affaires...
▹ AVATAR : Adam Levine


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: King & Queen (Merlin)    Ven 2 Mar - 16:24
S'il y a bien une chose que l'on pourrait me reprocher dans mon attitude, c'est cette faculté à toujours prendre les gens de haut. Principalement les autres hommes, car je suis canon et je le sais totalement. Je ne suis pas forcément le plus intelligent, le plus malin je sais pas, mais je me note pas mal. Par contre il y a deux domaines dans lesquels je ne souffre d'aucune comparaison, c'est la beauté physique et l'assassina. J'attire les regards et j'en joue, j'en profite et j'aime ça surtout. Quand je sors dans la rue, les petites minettes se retournent sur mon passage. Certes j'ai plus de mal avec les femmes de mon âge, mais avec les petites d'une vingtaine d'années c'est imparable, elles tombent toute crue dans les mains. Il suffit juste que je mette en valeur mon physique avantageux et mon beau sourire et c'est gagné. On peut bien penser que je suis un pervers et je dirais qu'il n'y a rien d'illégal à aimer tout particulièrement les jeunettes majeurs, car elles sont majeurs donc en droit de coucher avec moi.

Certes la brunette que j'ai remarqué au bar ce soir là est un peu plus vieille, même si à mon sens j'ai toujours une dizaine d'années de plus qu'elle, elle reste suffisamment jeune pour que, à mon sens, je n'ai pas trop de mal à la faire craquer. C'est pour ça qu'une fois arrivé au bar j'avais aussitôt retiré mon blouson de cuir pour mettre aussitôt en valeur mes muscles saillants parsemés de tatouage, mais aussi de cicatrice, qui datait de mes années à l'armée, dans les forces Delta. Ça aussi ça faisait craquer les filles. On peut aisément dire mon corps réunissait tous les avantages possible pour séduire une femme. Une musculature parfaitement dessinée mais pas trop développé pour pas que ça fasse gonflette, des tatouages sur tout le corps et des cicatrices. Besoin de rien d'autre. D'ailleurs avec la brunette du bar ça fait mouche aussitôt. Un sourire sur les lèvres, adossait à ce même bar pour mettre en valeur tout ce que j'aime chez moi, je la fixe sans détour.

Finalement elle me répond, enthousiasmé à l'idée de rencontrer un beau gosse telle que moi, je le sais ça se voit dans son regard et dans la façon dont elle essaie de se rapprocher de moi. Je fais signe aux gars entre nous de se barrer. Tape sur l'épaule, regard de tueur discret et après un coup d’œil au barman ils comprennent que je suis quelqu'un ici et ils s'en vont sans faire d'esclandre. Maintenant c'est plus facile, donc je m'approche d'elle, suffisamment prêt pour qu'elle puisse sentir mon parfum, tout comme je peux sentir le sien qui m’enivre déjà. Je me penchais histoire que nos visages soient proche et d'une voix suffisamment forte je venais parler au creux de son oreille. « J'aime beaucoup la tequila aussi, même si j'ai un faible pour le scotch. », lançais-je, un rien frimeur je l'avoue. Mon souffle chaud venait percuter sa peau.

« Sinon, non. Je suis un habitué ici, on peut même dire que je suis pote avec le patron. », disais-je, non sans me la raconter un peu, je l'avoue. Puis je me redressais un moment pour plonger mon regard ténébreux dans ses billes d'un bleus océan. Après un petit moment à ce fixer sans rien dire je tendais ma main vers elle pour me pencher vers son oreille. « Moi c'est Merlin, enchanté. »


ABRACADABRA

« Hé toi là bas avec ton casque à cornes, présente-moi ta femme, tu sauras pourquoi t'as des cornes ! »
©️ FRIMELDA
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: King & Queen (Merlin)    
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.