avatar
« Fleur Sauvage »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13439-murphy-i-m-nuts-baby-i

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 672
▹ INVESTISSEMENT : 12

▹ AGE : 27 ans (14 Février)
▹ APPART : #808 (8ème étage)
▹ TAF : cherche du boulot, mais a toujours son petit commerce de cupcakes en ligne.
▹ AVATAR : Kaya Scodelario
▹ DC : Nana la yakuza



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: I don't want to die without any scars {Slavenko}   Mar 13 Fév - 16:34
C’est un cauchemar qui t’sort brusquement de ton sommeil, les frissons qui font trembler ton corps, tu passes nerveusement tes mains sur ton visage, le souffle saccadé, terrorisée, ça faisait trop longtemps que ça ne t’étais plus arrivé. De te réveiller dans cet état. Y’avait ses mains autour de ton cou, son sourire sadique et pervers à la fois, sous les yeux de ses collaborateurs, toi en lingerie noire, contrastant avec ta peau claire. Ta peau couverte de quelques ecchymoses, des traces rouges autour de ton cou, suffocant, culbutée comme une vulgaire poupée, le regard vide, plus de larmes qui coulent sur ton visage, parce que t’as vidé tout le stock depuis bien trop longtemps.

T’es pas bien ce matin en te réveillant, tu n’veux plus jamais revivre ça, c’est pour ça que t’as quitté New York et que t’es seulement revenue il y a quelques mois environ, parce que tu l’savais en prison et que tu pensais que tout irait bien pour toi, du moment que tu ne tombais pas sur ses anciens associés. Tu te décides enfin d’sortir de ton lit, lasse, des cernes de trois kilomètres de long sous tes yeux, direction la salle de bain pour aller prendre une douche bien chaude, comme pour enlever encore cette sensation d’sentir ses mains sur ton corps. C’est une grande demi-heure plus tard que t’en ressors, vêtue d’une tenue de sport, pour décompresser t’as besoin d’aller courir dans le froid new-yorkais de ce matin, de courir jusqu’à ce que t’aies l’impression que tes poumons vont exploser.

En arrivant dans le Bronx, t’as surtout repéré ce club de boxe, si t’as un peu d’cran, tu t’décideras enfin de t’y inscrire, comme ça tu pourras passer tes nerfs sur un sac de frappe et parfois sur les autres élèves qui y seront en même temps que toi. Oua is, c’est une bonne idée ça. C’est pour ça qu’après un café, tu quittes ton petit appart, et dix minutes plus tard t’es là, devant la salle de boxe, hésitante. T’y vas ou t’y vas pas, deux choix, tu prends l’option numéro 2 finalement poussant la porte de la salle, te retrouvant à l’intérieur, plantée au milieu de l’accueil, hésitante, te sentant terriblement conne finalement d’y être entrée.




Viens on s'aime
Vers l'infini & sous les draps :l:

En ligne
avatar
« Srpska_tigar »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9344
▹ INVESTISSEMENT : 76

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I don't want to die without any scars {Slavenko}   Mer 14 Fév - 20:18
Je deviens dingue à force de devoir rester inactif, enfin inactif, tout est relatif, mais dans mon cas, rester à la salle de sport, pas pouvoir bosser à 100%, ça me fout sur les nerfs. Donc je suis sur le tapis, en mode marche parce que j'ai pas le droit de courir avant deux bonnes semaines ni de frapper dans un sac. Foutues côtes pétées... Avec tout ça, je manque de personnel. Lazar s'occupe uniquement des cours de boxe, Andjelka vit son histoire d'amour et me refuse des missions, Goran est là bien sur mais ne suffit pas à tout. J'ai une grosse livraison à venir, ça va être sympa de gérer ça avec dans mon état. FOUTUES COTES PÉTÉES ! Je l'ai déjà dit ? Normal. C'est mon leitmotivs des derniers jours.

On est en semaine, et à cette heure ci, y a pas grand monde au club, quelques gars qui font figure d'habitués, des mecs qui bossent le soir, dans l'illégalité, et qui ont besoin d'en imposer. Ils viennent tuer le temps ici et se muscler, d'une pierre deux coups... Je sens un flottement dans la salle, un changement, et instinctivement, je me retourne. Il y a une fille qui vient d'entrer, c'est marrant de constater que ça fait toujours le même effet dans le coin. Pourtant, notre clientèle s'est féminisée - un peu - depuis qu'on donne des cours de self-defense le mardi soir, Leka se chargeant de faire la coach. Je bloque un moment et je descends du tapis parce que si je reste là comme un con, je vais me vautrer la gueule, ha ha. C’est bizarre, elle me dit quelque chose cette fille... Je récupère une serviette pour m'essuyer le visage, repoussant mes mèches trop longues qui pendouillent devant mes yeux. "Salut...On se connait ... ? " Putain Slavo, on dirait un plan drague de vieux... J'esquisse un geste d'excuse, non sérieusement, elle me dit quelque chose mais impossible de la remettre.



Life is a waterfall

We're one in the river
And one again after the fall
.

avatar
« Fleur Sauvage »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13439-murphy-i-m-nuts-baby-i

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 672
▹ INVESTISSEMENT : 12

▹ AGE : 27 ans (14 Février)
▹ APPART : #808 (8ème étage)
▹ TAF : cherche du boulot, mais a toujours son petit commerce de cupcakes en ligne.
▹ AVATAR : Kaya Scodelario
▹ DC : Nana la yakuza



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I don't want to die without any scars {Slavenko}   Jeu 15 Fév - 0:16
C’est un territoire de chasse ici pour tous les hommes qui viennent gonfler leur égo et leur muscles inexistants pour certains d’entre eux, et d’autres qui n’ont pas besoin d’faire trop d’efforts car déjà suffisamment bien foutus. Donc ouais, ceux qui sont déjà bien foutus, eux, ils sont là pour draguer, pour frimer en cognant leur sac de frappe qui n’ont rien demandé à personne, puis les débutants, et toi. Toi qui vient dans le seul but d’prendre quelques cours de self-defense parce que tu t’sens pas vraiment à l’aise depuis que t’as remis les pieds à New York. Toujours sur tes gardes, quoi qu’il arrive, c’est devenu un tic, une manie, une sale habitude qui fait que tu t’méfies de tout et de ta propre ombre aussi. Tu souffles, observes les lieux alors que tu viens de t’engouffrer sur un terrain dangereux, les regards lubriques des hommes qui se tournent vers toi, t’as l’impression d’être la seule nana présente aujourd’hui. Enfin ce matin. Un frisson parcourt ton corps, la porte se referme derrière toi et tu n’sais même pas vers qui aller. Que quelqu’un vienne à ton secours avant d’te faire attraper par un des nombreux frimeurs présents, un prof, un coach, peu importe.

Et y’a ce type qui semble plus normal que les autres, qui s’approche de toi, serviette à la main, avec sa phrase d’approche. Ce type. Tu l’connais. Tu t’souviens d’lui malgré les années qui sont passées, malgré l’âge qui vous a rattrapé tous les deux, il bossait pour lui. Enfin, quand tu dis lui, tu entends par là ton ancien patron. « N…Non, pas du tout. Absolument pas. C’est ça votre phrase de drague mal placée pour discuter avec des filles plus jeunes que vous ? » tu lâches, nerveusement. « Je…suis venue ici pour prendre des cours de self-defense. »
tu rajoutes, t'sentant rougir, t'es cramée à des kilomètres.




Viens on s'aime
Vers l'infini & sous les draps :l:

En ligne
avatar
« Srpska_tigar »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9344
▹ INVESTISSEMENT : 76

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I don't want to die without any scars {Slavenko}   Ven 16 Fév - 0:22
Je cille, embarrassé, avant de répondre "Non pas vraiment." Je montre mon annulaire ornée des deux alliances argent et or. Ok, je sais, c'est pas un gage de non-drague. Mais pour moi si figurez-vous. En plus ma femme est plus jeune que moi alors, pas besoin de draguer de la minette ! Ha ha. Toujours est-il que je suis à peu près sur de connaitre ce visage mais que je le remets pas. "T'étais pas à la soirée d'inauguration en septembre ?" J'ai un sourire, entre sourire de bienvenue et sourire d'excuse pour mon insistance. Je finis par lâcher l'affaire. Pour l'instant. Ça me reviendra surement plus tard.

"Ah, une élève pour les cours de Leka. Justement c'est le mardi, mais le soir. Tu peux essayer, la première séance est gratos. Enfin, entre, j'vais te montrer les locaux." Je frotte mon nez avec la serviette, machinalement, pour essuyer les gouttes de sueur qui roulent et me chatouillent. "Au fait, moi c'est Slavenko, Slavo si c'est trop long, je suis le gérant."



Life is a waterfall

We're one in the river
And one again after the fall
.

avatar
« Fleur Sauvage »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13439-murphy-i-m-nuts-baby-i

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 672
▹ INVESTISSEMENT : 12

▹ AGE : 27 ans (14 Février)
▹ APPART : #808 (8ème étage)
▹ TAF : cherche du boulot, mais a toujours son petit commerce de cupcakes en ligne.
▹ AVATAR : Kaya Scodelario
▹ DC : Nana la yakuza



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I don't want to die without any scars {Slavenko}   Dim 25 Fév - 13:09
Ouais c'est définitivement lui, tu reconnais son visage malgré les années qui sont passées, c'est bien lui qui bossait pour ton ancien tortionnaire, t'étais qu'une gamine à l'époque mais impossible d'oublier son visage. Y'en a des fois des visages qui te marquent, lui ne t'avais spécialement rien fait, mais tu n'as jamais compris pourquoi il bossait pour Xaver à l'époque. Qui assez sain d'esprit peut être tordu à ce point pour bosser pour un monstre pareil ? Déjà que toi t'as été assez stupide pour te laisser berner par les belles paroles de Xaver, comme quoi il empêcherait n'importe quel homme de poser ses mains sur toi… Jamais tu n'aurais cru qu'à ta majorité tu vivrais un cauchemar que tu penserais sans fin.

Te laisse pas démonter, ça fait des années et y'a prescription maintenant, mais tu n'sais pas si lui, Slavenko a su c'qui t'était arrivé, s'il connaissait l'existence du trafic d'esclaves sexuelles ou pas. S'il s'est inquiété de ta disparition du jour au lendemain, ou si pour lui tu n'étais qu'une de ces nombreuses gamines sans importance. Tout ça, c'est loin derrière toi, et ce n'est pas en revoyant Slavo que tu comptes laisser tes démons te rattraper. Alors non, t'affirmes de but en blanc que c'est la première fois que vous vous voyez, c'est tout c'que tu trouves comme solution, pour éviter qu'il ne te pose trop de questions.
« Non non, je n'étais même pas encore dans le quartier. » enfin, tu crois. T'as arrêté de compter les jours en réalité depuis que tu as remis les pieds à New York.

« Je vous suis. Moi c'est…. » t'hésite pendant quelques secondes, parce que s'il n'est pas bête il fera vite le rapprochement entre ton prénom et Xaver. « Murphy. » C'est sûr que là, ouais, le rapprochement sera facile à faire. Pas souvent qu'une gamine porte un tel prénom.




Viens on s'aime
Vers l'infini & sous les draps :l:

En ligne
avatar
« Srpska_tigar »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9344
▹ INVESTISSEMENT : 76

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I don't want to die without any scars {Slavenko}   Dim 4 Mar - 10:56
Murphy. Ce nom tilte dans mes souvenirs mais lointain, très lointain. Pourtant une image plus précise jaillit dans ma mémoire, celle d'une gamine un peu paumée qui bossait pour un mec où on m'avait loué. Je faisait un peu de sécurité à son QG, rien de bien passionnant. Si je me souviens bien, elle était mule. Je suis étonné de la retrouver dix ans après. Ces filles là on plus de chance de mourir dans les trois ans d'une overdose que de vieillir ! Tout fier de me souvenir, je me fends d'un sourire.

"Ah mais si on se connait ! Mais ça date, tu dois pas te souvenir de moi. Slavenko Kovacs. On bossait pour la même personne... Xaver...quelque chose ? Enfin, je suis pas resté très longtemps..." Location, mercenariat, tout ça dépendait des contrats qui étaient à l'époque négociée par mon boss, Darko. Moi j'obéissais et je faisais le taf. On m'a mis ailleurs et je n'ai plus revu la gamine, je ne me suis jamais posé la question de ce qu'elle était devenue. Je me pose pas ce genre de question, et on était pas intime. Mais NY est petit et le Bronx encore pus à ce qu'il semblerait. Bon sang ! Je ne crois pas que je l'aurais reconnue si elle ne m'avait pas dit son drôle de prénom. Mais je dois dire que je suis bêtement content de l'avoir reconnue ! Au moins elle ne se dira plus que c'était de la drague lourde !

Après avoir marqué un arrêt quand elle m'a balancé son nom, j'avance à nouveau dans la salle. "Voilà, ici y le grand ring, avec Lazar qui donne ses cours de boxe. On pratique aussi le MMA et le close combat. Comme je disais, Andjelka notre prof féminine donne les cours du mardi soir au femme, et Goran et moi le reste. Après, tu peux t’entraîner toute seule, ou y a des habitués qui filent des coups de mains. On a des sac, le tapis de course, les appareils de muscu. Douches, vestiaires. Classique. "




Life is a waterfall

We're one in the river
And one again after the fall
.

avatar
« Fleur Sauvage »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13439-murphy-i-m-nuts-baby-i

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 672
▹ INVESTISSEMENT : 12

▹ AGE : 27 ans (14 Février)
▹ APPART : #808 (8ème étage)
▹ TAF : cherche du boulot, mais a toujours son petit commerce de cupcakes en ligne.
▹ AVATAR : Kaya Scodelario
▹ DC : Nana la yakuza



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I don't want to die without any scars {Slavenko}   Mar 20 Mar - 13:34
Tu t’souviens d’lui, il se souvient d’toi. Et subitement t’as cette envie d’te barrer le plus loin d’ici, parce que ce type, il bossait pour Bancroft. Sans trop savoir c’que Bancroft faisait réellement, sans se douter c’que t’étais devenue après son départ. Et pourtant, tu l’aimais bien, enfin, parfois tu lui souriais, parfois tu le croisais chez Bancroft ou en bas de son immeuble, quand il bossait pour lui. Quelques regards, quelques sourires, jamais vraiment de longs discours échangés, des bonjours ou bonsoir lorsque tu rentrais tard. Puis il est parti, alors qu’à tes yeux il était plus ou moins le seul allié que tu avais à l’époque où tu bossais pour Bancroft. Le seul avec qui tu agissais sans être terrorisée. T’aurais bien voulu qu’il reste plus longtemps, t’aurais voulu lui faire des appels au secours le lendemain de ta majorité. Parce que pendant une année, t’as morflé et t’aurais bien eu besoin d’son aide pour t’en sortir.

Mais peut-être qu’il s’en foutait de toi. Que t’étais qu’une gamine paumée, qui bossait pour un gars qui devait le payer assez généreusement pour qu’il ferme sa gueule, pour qu’il détourne le regard lorsque tu rentrais tard, parfois trop fatiguée pour réussir à mettre correctement un pied l’un après l’autre. Il t’a reconnue. Et si ça se trouve, il bosse encore pour Bancroft, il sourit, tout fier de s’être souvenu de toi, il sourit en prononçant le prénom de Bancroft. Et ton visage qui devient livide.

Comment on peut sourire en disant son prénom à l’autre connard ? Comment il peut sourire lui, Slavenko, qui s’tient en face de toi, tout fier de s’être souvenu de toi ?
« Comment…comment est-ce que vous avez pu bosser pour un salaud pareil… ? » tu demandes, d’abord, en tentant de rester calme alors que ton corps tout entier se met à trembler. Puis tu finis par hausser le ton « Vous savez c’qu’il m’a fait ce connard ? Quand vous vous êtes barrés, quand vous avez arrêtez de bosser pour lui, quand j’suis passée à ma majorité ce sale type a fait d’moi une putain d’esclave sexuelle ! » T’es en colère, toute cette rage que t’essayait de retenir, ça fini par exploser. Alors ses explications, là, de comment fonctionne son club, t’en as plus rien à foutre. T’es juste… en colère.




Viens on s'aime
Vers l'infini & sous les draps :l:

En ligne
avatar
« Srpska_tigar »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9344
▹ INVESTISSEMENT : 76

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: I don't want to die without any scars {Slavenko}   Sam 31 Mar - 20:08
Je suis parti dans mon tour du propriétaire, assez fier de l'établissement, c'est vrai. Même si celui-ci est une couverture pour mon business de plaque tournante pour des armes à destination de mon associé à Las Vegas, j'y tiens beaucoup et contre toute attente, je me suis pris au jeu. Mais la jeune femme me stoppe avec une question brutale, qui pour moi est sortie de nulle part. Elle m'apprend ce qui s'est passé après mon départ et je la dévisage. Il y a un écho dérangeant avec ce que Nina a vécu de son coté, en Louisiane, et qui nous déchire souvent, surtout à cause du Pussibox. Je fixe Murphy, un peu ébahi contre cette colère qui s'adresse à la mauvaise personne, moi. Mon visage se ferme et toute mon attitude corporelle change, sur la défensive. J'aime pas bien qu'on m'agresse à propos d'une histoire vieille de dix ans et dans laquelle je n'ai pas eu vraiment d'impact.

"Je bossais pour lui parce qu'il payait mon boss. C'est ce que je suis. Mercenaire, homme de main, ça te choque ?" Je hausse les épaules, insensible à ce qu'elle a vécu. Ma première pensée c'est que c'est déjà heureux pour elle qu'il ait attendu sa majorité ! "T'as bossé aussi pour lui j'te signale. Faire la mule, c'était ton choix je crois. Alors quoi, c'est censé m'émouvoir ? Tu t'es trompée de gars. T'as pas vu de cheval blanc garé devant la salle, normal, c'est pas mon problème. Y a pas que toi qui as vécu, t'es pas la première, tu seras pas la dernière. C'est facile de trouver un bouc émissaire pour tes décisions. Moi j'assume les miennes, même celle de bosser pour des connards." J'ai au moins cette honnêteté je crois. Je sais ce que je suis, ce que j'ai fait et je ne cherche aucune excuse. Je suis un mercenaire, un trafiquant d'armes et un proxénète, je ne babysitte pas les gamines qui se foutent dans un mauvais pas.



Life is a waterfall

We're one in the river
And one again after the fall
.

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I don't want to die without any scars {Slavenko}   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.