AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13473-dionysos-do-you-feel-l
avatar


▹ MESSAGES : 25
▹ NOMBRE DE RP : 2

▹ AGE : dix neuf ans.
▹ APPART : quinze. avec les autres, les enfants perdus, ceux qu'il appelle sa famille sans être bien certain d'en faire parti.
▹ TAF : téléprospecteur. c'est le mec qui vous appelle trois fois par jour pour vous dire que “oui bonjour vous payez votre assurance beaucoup trop cher j’aurai une option à vous proposer”.
MessageSujet: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Mer 07 Fév 2018, 17:26

Dionysos Moon-Baker
wrong or not depends on how the heart paints the situation.



(NOM) conséquence symptomatique du gamin que personne n’a jamais voulu. moon-baker. ni l’un ni l’autre, aucun de ses parents ne s’est battu pour l’avoir entièrement. un bout ici un autre là-bas, jamais vraiment à sa place, toujours une morceau qui manque quelque part. (PRÉNOM) il ne sait toujours pas pourquoi sa mère a décidé de le nommer comme le dieu du vin, dionysos, peut-être parce qu’elle en a toujours abusé et qu’elle voulait à son fils le nom de quelqu’un qu’elle aurait pu aimer, à défaut de le vouloir dans sa vie. il préfère utiliser dione, plus court, plus singulier, moins connoté. oublier le sos qu'il cherche tant à dissimuler. sur ses papiers, on y trouve aussi le prénom lucian, prénom familial qu’il n’utilise jamais. (AGE) il fêtera ses vingt-ans dans quelques mois, âge qu’il vit très mal et qu’il sait déjà qu’il refusera de le fêter. il déteste les années qui passe, il se hait d’avoir le droit de grandir quand d’autres sont restés à jamais dans leurs seize ans. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) malgré ce que tout le monde pense en le voyant, il est bien né aux états-unis, à Omaha dans le Nebraska, le jour du printemps. 21 mars 1998. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) il travaille depuis deux semaine en tant que téléprospecteur dans un centre d’appel téléphonique, c’est le mec qui vous appelle trois fois par jour pour vous dire que “oui bonjour vous payez votre assurance beaucoup trop cher j’aurai une option à vous proposer”.   (NATIONALITÉ) il fait tâche aux côtés de sa famille, mais ça change rien, dione est américain, comme sa maman et ses grands-parents. (ORIGINES) il est le fruit d’une union éphémère d’un homme d’affaire et d’une gamine trop heureuse d'être désirée. papa est coréen, c’est la seule certitude qu’il a à son sujet. (STATUT CIVIL) célibataire, y a rien à dire de plus. (ORIENTATION SEXUELLE) il dira toujours qu’il ne sait pas, le cerveau trop embrouillé par la morale et des années d’idée conservatrice bourré dans son crâne. mais entre les verres d’alcool et la lumière tamisée, il pourrait presque avouer qu’il est bisexuel, ou quelque chose comme ça. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) écrire ici  (GROUPE) il est de ceux qui survivent, pas certain d’être encore entièrement vivant.

« tell me who’s gon’ save me from myself »


(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Il est pas là depuis longtemps, quelques jours, il a débarqué en même temps que tous les autres. Avec rien dans les poches si ce n’est un peu d’espoir et tout un tas de démons intérieurs. Il a posé ses bagages au quinzième, comme tout le monde, dans cet appartement cinq pièces aux goûts doux de la liberté mélangé à la peur âpre d’être dénoncé et de revenir au point de départ.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Il n’en pense pas grand chose. La paranoïa l’oblige à se tenir à l’écart, puis faut dire que ses dernières années enfermées dans le centre ne l’a pas aidé à développer ses capacité de communication et de sociabilité. Il sait pas faire et n’a pas vraiment envie de s’y forcer. Mais ça ne l’empêche pas d’observer. Dione est doué pour ça, observer, écouter,.. Alors il passe ses journées à ça. Il connait presque tout de ses voisins, réincarnation de l’image de la vieille grand mère qui se nourrie de commérage en observant le monde à travers sa fenêtre.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Il espère ne pas en avoir mais il sait que dans les couloirs, tout le monde parle. La colloc' à onze, que des gosses, bien sûr que c’est louche, et lui ça lui fait peur alors il se tient à carreau. Il espère que la discrétion payera, que personne ne verra au delà de son visage aux traits asiatiques, qu’ils continueront de l’appeler le chinois parce qu’ils sont trop cons pour connaître la corée, mais il préfère cette insulte à un rappel de son passé et de l’enfer qu’il fuit.

PSEUDO/PRENOM : lipscordia AGE : la vingtaine passée PAYS : france FRÉQUENCE DE CONNEXION : 4/7j COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : coma m'a parlé de son pré-lien REMISE EN JEU nop (hors pré-lien) (TYPE DE PERSO) pré-lien, la vipère, de @Coma Keating (CRÉDITS) tumblr divers COMMENTAIRE OU SUGGESTION : je sais que j'ai as choisi l'avatar le plus simple pour une bonne intégration mais aimez moi quand même je vous jure je suis gentille  Surprised  AVATAR : kim tae hyung

©️️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Dione Moon-Baker le Jeu 08 Fév 2018, 22:12, édité 7 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13473-dionysos-do-you-feel-l
avatar


▹ MESSAGES : 25
▹ NOMBRE DE RP : 2

▹ AGE : dix neuf ans.
▹ APPART : quinze. avec les autres, les enfants perdus, ceux qu'il appelle sa famille sans être bien certain d'en faire parti.
▹ TAF : téléprospecteur. c'est le mec qui vous appelle trois fois par jour pour vous dire que “oui bonjour vous payez votre assurance beaucoup trop cher j’aurai une option à vous proposer”.
MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Mer 07 Fév 2018, 17:27

Raconte moi une histoire...
AND THIS? THIS IS HOW YOU TURN MEN INTO STORIES.

Dans les recoins du cerveau existe une case sombre, une case dont la cassure peut causer l’hécatombe. C'est pas les infos du JT ou celle de la commère du coin : un C.R.S excité peut gouter la colère du poing, écoute bien un gémissement innocent, une naissance, un père hésitant, une étrange farce de l'existence, des parents qui paraissent distants. Au fond d'la classe, il a huit ans, les yeux cernés, l'air réticent à l'évidence faut se fermer pour repérer les médisants. Purée sanglante dans la cuvette, cruelle sentence de l’adultère et les enfants sont battus, ils servent d'entente pour la thune, errent de centre en centre en manque d'air couverts d'ombres tentaculaires, plonge en enfer, transperce les ronces que l'donjon renferme. Et de temps en temps, sans penser, coupe les ponts sans assumer une réponse dans la fumée. Y'a plein de vices qu'on inculque quand un petit décide que la vie ne lui convient plus, grand 1 : on est nombreux dans l'train, bondé. Donc ? grand 2 : on est forcément là pour le bon Dieu, frangin, c'est dans les larmes de l'ami que j'ai trempé mon pain. Hélas, les arbres de la vie peuvent se tromper en chemin.
- nekfeu

Dione est né sous le prénom Dionysos. On lui a dit qu’il était le fils d’un dieu, destiné à être qui il veut. Médecin, cadre ou avocat, le père que tu ne connais pas te permettra de faire ce que tu veux. intégrer la meilleure école du pays, la Ivy League, les top du classement, un avenir assuré. Alors Dione a grandi avec des rêves pleins la tête, sans ne jamais vraiment se soucier de la peur de devenir qui il rêvait d’être : joueur de piano, chirurgien, policier.. il passait ses journées avec ses copains à jouer à ce qu’il ne sera finalement jamais.
La famille Baker est ce qu’il y a de plus cliché en matière de famille américaine. Ils portent avec fierté leur origine irlandaise d’il y a trois siècles, revendiquent leur appartenance au Nebraska sur plusieurs génération, et crient à qui veut l’entendre qu’ils cultivent les mêmes terres que ceux de leurs ancêtres. Vous auriez dû voir la tête du papi et et de la mamie quand ils ont vu leur petit-fils avec les yeux aussi bridé. Maman championne des concours de beauté, piètre serveuse pour pouvoir se payer ses études d’enseignante qu’elle ne sera finalement jamais. Elle a rencontré papa dans son restaurant, un mec un peu trop chic pour l’endroit, venu passé la semaine dans l’état pour son entreprise coréenne, un truc en rapport avec la révolution technologique, elle a pas écouté, elle s’en foutait.
Ils se sont aimé une nuit, c’est ce qu’elle a toujours dit à Dione. Ils se sont aimé une nuit et aurait voulu que les choses s’arrête là. Mais la jeune Baker est tombée enceinte ; déshonneur sur toute la famille mais hors de question d’avorter. Vingt ans à peine et un gamin sur les bras, le père qui répond aux appels une fois sur vingt pour finalement découvrir qu’il a une famille à l’autre bout du monde. Mais il paye une pension alimentaire alors elle se retient de trop râler.
Mais il paye une pension alimentaire alors elle se retient de trop râler.
Dione a donc grandi entre les états-unis et la corée du sud. Vingt heures d’avion, deux escales, entre trois et quatre fois par an, un bonus en été où ses deux semaines réglementaires se transformaient en deux mois interminables. Plongé dans un pays qu’il ne connait pas, avec une famille qui le déteste, à parler une langue qu’il ne maîtrise que maladroitement tout ça pour voir un père qu’il ne verra qu’une fois par voyage. Maman dit qu’il n’a pas le choix, que c’est un petit sacrifice pour tout le reste. Qu’il sera qui il voudra s’il fait plaisir à papa.    

⊱⊱⊱

Certes tu passes comme de l’air dans un monde sans musique dépourvu de tes nuances un peu trop spécifiques. Tu nages en douleur et il est presque temps de fermer les yeux dans la mort qui t’attend. Dors le mal est passé il te rattrapera pas. Le souffle coupé tu n’es plus son appât. Ta peine s’est fondue au délire des autres qui oublieront bien vite que tu n’es plus des nôtres. Dors le mal est passé et tu entres dans la danse, le pire de côté, tes rêves entrent en cadence. Tu sèmes le bonheur à chaque pas que tu fais et à ton réveil la vie reprend son train.
- cdp

C’est la nouvelle qui a scandalisé la Corée du Sud ce vendredi soir, Park Eun-Jeong, héritier de l’empire Park & Gyeong a été retrouvé mort dans une chambre d'hôtel la nuit du 21 juillet 2014. A l’heure actuelle les circonstances de la mort reste indéterminées. Cependant, on apprend à l’instant que deux jeunes hommes, qui d’après nos sources seraient les fils de Moon Dong-Jin, directeur de la banque national de séoule, et de Lee Ji-Kook directeur et fondateur de l’empire immobilier Lee, seraient actuellement interrogés par les services de police. Il semblerait également que de la drogue et de l’alcool aient été retrouvé dans la chambre. Pour l’heure, nous ne pouvons évidemment pas avancer de quelconques hypothèses, et les avocats de deux jeunes hommes ont refusé tout commentaire --
L’avocat a éteint la vidéo, et le silence de la pièce s’est fait encore plus pesant. Dione était assis dans cette pièce sombre depuis une éternité maintenant, les mains menottées et un seul verre d’eau comme réconfort. Il avait arrêté de pleuré il y a plusieurs heures déjà, et il avait raconté sa version des faits tellement de fois que dorénavant, son discours devenait mécanique et dénué de toutes émotions. Mais cette fois-ci, assis à côté de son avocat, son paternel le soutenait du regard, avec une expression indéchiffrable placardé sur le visage. Il ne l’avait pas vu de la semaine, et son costume taillé impeccablement, sans aucun trace d’usure ainsi que sa coiffure impeccablement soignée faisaient tâche face à la situation, et plus particulièrement face à son fils et ses vêtements couverts de vomis. Monsieur Moon Dong-Jin s’est levé brutalement. Dione ne l’avait jamais vu se mettre en colère, aujourd’hui ne ferait visiblement pas exception ; le paternel avait commencé à faire les cents pas, et Dione n’avait d’autre solution que d’attendre que la sentence tombe. Peu importe, il ne ressentait plus rien. La prison, la mort, une gifle.. Quelle différence puisqu’il n’était plus que du vide.
« Tu n’as rien à ajouter ? Tu n’as pas l’impression d’avoir oublié un détail ? » Dione a relevé les yeux vers lui. Doucement, sans sous-entendu. Qu’est-ce qu’il y avait à dire de plus ? Je suis désolé ? Il ne l’était pas, ce n’était pas de sa faute, et rien que d’y penser, il pourrait en pleurer s’il n’avait pas les yeux aussi sec. Il se contenta d’un silence, son père ne cherchait pas de réponse, il voulait simplement marquer son autorité et sa déception. Qu’est-ce qu’il pourrait bien faire de plus de toute façon ? Peut-être qu’il lachera un mot ou deux sur sa part d’héritage, mais Dione s’en fout, le fils légitime n’a droit à rien. Même pas un mot de consolation de la part de son paternel après la mort d’un ami. « Ton sperme Dionysos ! Tu peux m’expliquer comment et pourquoi ils ont retrouvé ton sperme sur Eun-Jeong ?! » Dione ne saurait dire si ce qui le dérangeait était la façon dont son père prononcé son prénom (l’occident fait tâche dans la bouche du paternel), ou si c’était son soudain énervement pour une connerie pareil alors que la situation comporté des éléments plus grave qu’un signe de jouissance. L’un ou l’autre, les deux sûrement, l’ont fait exploser de rire. L’insolence crachait en pleine gueule : la gifle est tombée immédiatement. « Ne t’avise pas d’en rire ! C’est mon nom que tu salies ! » L’avocat a tenté d’intervenir, calmer le père désormais capable d’en venir aux mains, face à Dione incapable de bouger, pieds et mains liées à la table en fer. « J’attends des explications, et des excuses. » Il avait prononcé cette phrase en resserrant sa cravate, comme pour se donner un semblant de contenance. Il faisait pâle figure, son masque impassible commençait à se fissurer, et Dione prenait conscience que Eun-Jeong avait raison. Pour vivre heureux vivons cachés. Les hôtels sous de faux noms et rien d’autres, pas de droit à l’erreur, question de vie ou de mort. Ouais, question de vie ou de mort, et ça lui a coûté la vie, littéralement. « Y a mon sperme parce que je l’ai baisé. Je l’ai baisé comme tu ne le seras jamais. Et tu sais quoi ? On a aimé ça. On a aimé ça et on le fait toutes les nuits depuis--» Dione n’a pas pu finir sa phrase, le poings de son père s’est de nouveau abattue sur son visage, mais cette fois la puissance du coup était tel que le noir à totalement embrouillé sa vue et son esprit.

⊱⊱⊱

I sat alone, in bed till the morning i'm crying, "They're coming for me" and I tried to hold these secrets inside me. My mind's like a deadly disease. I'm bigger than my body, I'm colder than this home, I'm meaner than my demons, I'm bigger than these bones. I paced around for hours on empty, I jumped at the slightest of sounds and I couldn't stand the person inside me, I turned all the mirrors around. I'm well acquainted with villains that live in my head. They beg me to write them so they'll never die when I'm dead. And all the kids cried out, "Please stop, you're scaring me" I can't help this awful energy. God damn right, you should be scared of me who is in control?
- hasley

Arrête de chialer.
Il a écrit ça sur le mur de sa chambre en lettres coréenne, caché par le barreau de son lit. Il le regarde tous les soirs, à chaque fois qu’il n’arrive pas à s’endormir, ouais, tous les soirs, sauf ceux où il est bien trop assommé par les médicaments pour resister aux néants et aux cauchemars qui l’accompagnent. « Arrête de chialer. » C’est ce que Eun-Jeong lui répétait tout le temps. « Arrête de chialer, t’es bien plus fort que ça. » Il aurait aimé le croire, mais il avait tord Eun-Jeong, Dione n’était fort qu’à ses côtés, que dans le monde qu’ils s’étaient construits là où personne ne pouvaient les voir. Et maintenant il n'y a plus rien. Juste Dione et l’enveloppe qui lui sert de corps. Coincé dans ce centre où ses parents l’avaient enfermé sans aucun remords. Thérapie de reconversion. Son père par la peur de ce que son fils est réellement, de tout ce qu’il est et qui n’a jamais fait parti de ses plans, être qui il veut mais dans la limite de la religion, du qu’en dira-t-on et toutes les règles implicites que la société impose. Sa mère, peut-être qu’elle en avait juste rien à foutre. C’était déjà dur pour elle d’élever un fils qu’elle n’a jamais voulu et qui ne lui ressemblent pas, ajouter à ça une culpabilité de mort, de la drogue et de sodomie, c’était sûrement bien trop pour son petit cœur de gamine sage attachée à Dieu si les interdictions ne la concernent pas directement. L’hypocrisie jusque dans son propre sang. Comment pouvait-il s'empêcher de s’arracher les veines ?
Il devenait fou ici, complètement fou. La sensation de brûlure dans le corps, le dégoût de soi au point de vomir ses repas, les crises de folie jusqu’à être coincé en camisole. Tous ensemble dans la même galère. Il les voit les autres. Il sait qu’ils sont là, et il se demande comment ils font eux pour tenir. Parce que lui il peut pas, il peut plus. Coincé dans ce centre de torture depuis une éternité, privé de l’enterrement de son amour, privé de toute possession, de ton désir, de tout ce qu’il lui avait toujours fait de lui quelqu’un. Dione était encore lucide, il avait conscience que le seul moyen de sortir d’ici, c’était une balle dans la tête. Mais un flingue ici, impossible. Il faut faut être plus astucieux, à la place il utilise le moindre objet coupant contre son corps. Les poignets, la gorge, l’aine,.. Aucun endroit n’a été épargné. Mais rien n’est assez coupant, son désespoir n’est pas assez violent et sa crainte de l’au-delà le terrifie beaucoup trop pour que ses gestes soient suffisamment définitifs. Il ne veut pas finir en enfer. Il supplie même dans son sommeil. Le bourrage de crâne commence à faire effet. Sa grand-mère lui a offert une bible pour son dix neuvième anniversaire. Elle est toujours sur sa table de chevet, il l’a déjà lu à moitié, souligné les passages qui lui rappelaient de se détester.
Et au milieu de tout ça, il y a les bruits de couloir. La rumeur à peine audible d’une évasion organisée, de quelques courageux pour croire qu’au milieu de se néant il existe un peu d’espoir, une raison se battre encore un peu. Et c’est cette petite étincelle dont il avait besoin. Il serait de la partie, il ne peut pas se résigner à crever ici.

⊱⊱⊱

Somehow I walked and came to this sea; from this sea I look at the beach, countless grains of sand and the fierce wind. I'm still looking at the desert, I want to have the sea, I gulped you all down but I get even thirstier than before. Is everything I know truly the sea ? Or is it a blue desert. I don't know if I'm feeling the waves in this moment or not. I don't know if I'm still chased by the sandstorm or not. I don't know.. Is it a sea, is it a desert, is it hope, is it despair, is it real, is it fake ? The deep confidence before bed, that tomorrow would be different. The mirage of the desert, I can see it's shape but I couldn't grab it. I pray that I will survive in this endless desert. I pray that it is not the reality.
- bts

Parking, synonyme de paradis, ça pourrait s’en rapprocher s’il ne craignait pas autant de revenir au point de départ. La paranoia au point le plus extrême s’atténue avec les jours et réapparait à chaque engueulade. Une survie à onze, Dione n’y croit pas. L’égoïsme du gamin un peu plus privilégier surement, élevé à la politique du diviser pour mieux régner. Mais il ne l’a jamais évoqué. S’enfuire parce que c’est plus simple, parce qu’il a la sensation que c’est la voie qu’il doit prendre. Une histoire de destin, d’épreuves qui arrivent pour une raison. Tout a un but, il faut juste comprendre quel est le chemin à suivre. Pas celui-là en tout cas. Faudrait qu’il aille se repentir, et il le fait des fois, quand la culpabilité est trop lourde, quand l’envie de vomir le reprend, quand il sent que l’enfer est la seule solution… Le pasteur de l’église du quartier est gentil, il ne comprend pas mais il veut aider. Il l’aide à se calmer, à reprendre ses esprits, lui impose des jeûnes et des prières, et en cachette, il s’y tient. Pas assez pourtant. Ses désirs ne disparaissent pas et sa culpabilité réapparaît à chaque fois qu’il retourne au dehors. Il l’a évoqué une fois, entre deux verre d’alcool, allongé sur le canapé de l’appart : « Je crois qu’il faut que je devienne pasteur. » Il s’est pris une main dans la gueule en retour de ce qui s'apparenterait à une mauvaise blague. Alors maintenant il se tait, mais l’idée ne le quitte pas, entre deux baisers dans une boîte gay, il ne pense qu’à cet ailleurs qui l’appelle, celui qui l’empêchera d’aller en enfer.



©️️ Nous sommes de ceux


seul en cendre
pourquoi tu n'veux pas danser sur les tombes, rien n'est mort et mieux encore, on baisera toute la nuit sur les draps de la honte et si l'ego n'est pas d'accord je t'embrasserai encore


Dernière édition par Dione Moon-Baker le Jeu 08 Fév 2018, 21:58, édité 26 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13338-isaak-satyre-sociale
avatar


▹ MESSAGES : 339
▹ NOMBRE DE RP : 25

▹ AGE : 34 ans
▹ APPART : Upper East Side, tout en haut d'un immeuble qui pue le fric, comme lui. Des murs richement décorés l'entourent comme autant de barreaux pour un fauve en cage.
▹ TAF : Rentier (Héritier de la Coalman Compagny DATA BASE Security)


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Mer 07 Fév 2018, 17:33
Super, une vipère !

Bienvenue sur le forum :)


" A ton avis, pourquoi il frappe tout le monde et est tout le temps en colère ? Y'en à qui l'ont même vu prendre du viagra ! "
Les ravages de l'impuissance ▵
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13415-coma-sous-les-paves-la
En ligne
avatar
« la cicatrice. »

▹ MESSAGES : 1841
▹ NOMBRE DE RP : 1

▹ AGE : la vingtaine qui pointe le bout de son nez, et coma est étonné d'être parvenu jusque là sans crever.
▹ APPART : y'a eu le quinzième avec le patriarche tant adulé, le quinzième comme foyer au plus près des toits. brièvement y'a eu l'appart de deidre avant qu'il se fasse embarquer comme un malpropre. maintenant il se terre de nouveau au quinzième dans un nouvel appartement, plus grand avec toute sa tribu qu'il tente de planquer. le repère des gosses perdus qui ont réussi à s'enfuir et qui se cachent pour mieux survivre. inconnu entre les murs qui l'ont vu grandir, il sait pas encore si l'appartement est une libération ou une prison. mais il est enfin revenu à la maison.
▹ TAF : il a fait plein d'trucs, coma. passeur de drogues depuis tout gosse, il connaît le trafic comme sa poche, mais il a raccroché, pas longtemps avant d'se faire embarquer. il a essayé de bosser pour deirdre mais il a jamais été très doué, il a même pas pu finir le lycée. maintenant il fait c'qu'il peut pour pas crever, il se sent comme un étranger.
▹ DC : /



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Mer 07 Fév 2018, 17:35
Ptdr je m’en Remets pas de ta soudaine passion kpopienne
EN TOUT CAS bienvenue ici jeune pousse et merci d’avoir pris mon petit serpent à sonnette (promis parce que c’est toi je te ferai pas trop la misère NIARK )
Jtm CUTE





Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13473-dionysos-do-you-feel-l
avatar


▹ MESSAGES : 25
▹ NOMBRE DE RP : 2

▹ AGE : dix neuf ans.
▹ APPART : quinze. avec les autres, les enfants perdus, ceux qu'il appelle sa famille sans être bien certain d'en faire parti.
▹ TAF : téléprospecteur. c'est le mec qui vous appelle trois fois par jour pour vous dire que “oui bonjour vous payez votre assurance beaucoup trop cher j’aurai une option à vous proposer”.
MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Mer 07 Fév 2018, 17:39
isaak, merci bien monsieur GNIA

coma, MAIS LAISSE MOI JE SUIS A FOND RIEN NE M'ARRÊTE Twisted Evil
tu pourrais, ce serait pas ton premier jeu de mot avec moi HEHE
j'espère que ça te plaira en tout cas :l:


seul en cendre
pourquoi tu n'veux pas danser sur les tombes, rien n'est mort et mieux encore, on baisera toute la nuit sur les draps de la honte et si l'ego n'est pas d'accord je t'embrasserai encore
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13359-carlie-welcome-to-the-
En ligne
avatar
« tempête »

▹ MESSAGES : 65
▹ NOMBRE DE RP : 7

▹ AGE : 25
▹ APPART : #1404, odeur de cigarettes, décoration sortie des années 80 du genre hippie et bonobo, son petit cocon partagé où elle ne fera rentrer que les personnes qui le méritent.
▹ TAF : Caissière dans le supermarché du coin, le temps que ça aille mieux (inutile de préciser qu'elle pioche dans la caisse parfois).
MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Mer 07 Fév 2018, 17:43
Bienvenue :l:

J'adore le choix du prénom et du surnom UP



vie envolée

it's a shame, we're not soulmates.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13473-dionysos-do-you-feel-l
avatar


▹ MESSAGES : 25
▹ NOMBRE DE RP : 2

▹ AGE : dix neuf ans.
▹ APPART : quinze. avec les autres, les enfants perdus, ceux qu'il appelle sa famille sans être bien certain d'en faire parti.
▹ TAF : téléprospecteur. c'est le mec qui vous appelle trois fois par jour pour vous dire que “oui bonjour vous payez votre assurance beaucoup trop cher j’aurai une option à vous proposer”.
MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Mer 07 Fév 2018, 17:44
merci POTTE


seul en cendre
pourquoi tu n'veux pas danser sur les tombes, rien n'est mort et mieux encore, on baisera toute la nuit sur les draps de la honte et si l'ego n'est pas d'accord je t'embrasserai encore
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t4006-kyllien-les-gens-sont-c
En ligne
avatar
« doudou-peluche »

▹ MESSAGES : 1212
▹ NOMBRE DE RP : 1

▹ AGE : 23 ans
▹ APPART : #1014 avec Leo, le joli bébé et l'ado boudeur.
▹ TAF : Plume d'Or.
▹ DC : Bambi, Iris



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Mer 07 Fév 2018, 18:48
Comme elle est mignonne, la ptite vipère. :hihi: Bienvenue parmi nous, j'suis vraiment trop contente de voir la bande se remplir OMG J'espère que tu te plairas ici. ho:l::l:




I'M THE KING BITCHES:
 
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13422-paulo-pas-d-galette-de
avatar


▹ MESSAGES : 79
▹ NOMBRE DE RP : 3

▹ AGE : vingt-trois ans
▹ APPART : il vit pas loin dans le bronx, un appart vieillot avec sa grand-mère sénile - mais c'est au parking qu'il passe le plus de temps
▹ TAF : pizzaïolo qui crache dans la garniture si vous l'faites chier, livreur qui s'prend pour un cascadeur sur sa mob, branleur et aimant à emmerdes
MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Mer 07 Fév 2018, 20:57
aooon la vipère, super choix, bienvenue I love you



clope sur clope en boucle, j'ai qu'un seul bonnet en boucle, sur le canapé en boucle. toujours avec les mêmes potes en boucle, le même survet' en boucle, on fait les mêmes blagues de merde en boucle.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde
avatar
« révolé sa mère. »
« révolé sa mère. »

▹ MESSAGES : 4918
▹ NOMBRE DE RP : 11

▹ AGE : 19 ans, l'âge batard, trop vieux pour garder un pied dans l'enfance, trop jeune pour ta récente paternité.
▹ APPART : #1411 (F3) avec tes pioupious.
▹ TAF : Dealer local du Parking et environs proches, il est également l'associé de Deirdre Haynes au garage 8Ful.
▹ DC : Misha, Henry et Ace



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Mer 07 Fév 2018, 23:54
Bienvenue parmi nous HAWW
Dione, j'aime trop ce nom LOVE


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13384-v-i-v-i-joli-coeur
avatar
« Trop Bonne Trop Conne »

▹ MESSAGES : 192
▹ NOMBRE DE RP : 4

▹ AGE : 21 années d'insouciance, de liberté mal gérée, de petits secrets mal enterrés.
▹ APPART : #1404, quelques souvenirs en plus pour les raccrocher au mur, rien qui change ou presque.
▹ TAF : soupir d'ennui ou tape la conversation aux passants derrière une caisse, à la supérette du coin.
▹ DC : Azur, enfant infernale & Bax, l'irlandais enragé.

MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Mer 07 Fév 2018, 23:59
TAEEE JAIME
j'vais pas faire la groupie Surprised
excellent choix de pré lien en tout cas :l:
et j'adore le prénom CUTE
bienvenue ici :l:



rêveuse révoltée

you deserve every star in the galaxy laid out at your feet.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11228-jessica_-now-your-mess
avatar


▹ MESSAGES : 466
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 20 ans. (22 jan)
▹ APPART : #801 - 8e étage
▹ TAF : étudiante en langues étrangères.
▹ DC : //

MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Jeu 08 Fév 2018, 00:58
bienvenue à toi :)


skies on fire
you look so good, my heart rate higher cause architects and artists build towers to admire, but you control the floodgates and i’m on fire.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13473-dionysos-do-you-feel-l
avatar


▹ MESSAGES : 25
▹ NOMBRE DE RP : 2

▹ AGE : dix neuf ans.
▹ APPART : quinze. avec les autres, les enfants perdus, ceux qu'il appelle sa famille sans être bien certain d'en faire parti.
▹ TAF : téléprospecteur. c'est le mec qui vous appelle trois fois par jour pour vous dire que “oui bonjour vous payez votre assurance beaucoup trop cher j’aurai une option à vous proposer”.
MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Jeu 08 Fév 2018, 08:39
merci beaucoup tout le monde ! LOVE


seul en cendre
pourquoi tu n'veux pas danser sur les tombes, rien n'est mort et mieux encore, on baisera toute la nuit sur les draps de la honte et si l'ego n'est pas d'accord je t'embrasserai encore
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13180-hera-sell-your-soul#25
avatar


▹ MESSAGES : 49
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : vingt-quatre ans qu'elle cherche à se sentir en vie
▹ APPART : #523, un F3 trop grand et vide
▹ TAF : elle dérobe ce qui ne lui appartient pas, se salît les mains pour plusieurs organisations criminelles quand elle s'invente pas une vie


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Jeu 08 Fév 2018, 10:13
le dieu des excès JAIME JAIME
bienvenue, avec V en plus chou




princesse
Nymphadora Tonks ☽ t'as rien d'un exemple et avant toi combien se sont brûlées les ailes ? princesse, redescends sur terre, dis moi à quoi tu joues
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13445-mehdi-lift-your-skinny
En ligne
avatar


▹ MESSAGES : 21
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : bientôt 21 ans, t'es invité à son anniversaire
▹ APPART : #1504 (15ème), avec sa bande d'enfants perdus
▹ TAF : aspirant mécano au 8ful, il peut aussi faire l'artiste de rue, gratteur de guitare ou cracheur de feu
MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   Jeu 08 Fév 2018, 10:18
Ah mais coucou toi PERV
Ici Tempête, donc j'approuve ce choix forcément et j'aime ce début :l:
(ps je t'ai à l’œil blasé )
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: dionysos ⊱ do you feel like a young god?   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.