Partagez|


aleko, (peu importe).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 10:59

Aleko Sasha Strovanov
let's die together, mi amor
Nom strovanov, il le prononce avec le "r" qui écorche le font de la gorge, comme pour montrer qu'il n'est pas d'ici, qu'il n'a pas sa place dans ce taudis. Prénom aleko, court et sec, comme les bruits de pas lorsque l'on court sur le bitume. Date et lieu de naissance un vingt sept décembre, très loin d'ici, à st petersbourg, là où l'hiver est éternel et où il fait tellement froid qu'on nait avec le coeur gelé. Âge vingt deux ans. Nationalité russe, un vrai, avec tous les clichés qui vont avec, (sauf pour la vodka, c'est dégeulasse la vodka). mais sa mère l'a interdit dès petit à se définir en tant que tel, "on est américain maintenant" qu'elle disait. foutaise. Origines russe, rien d'autre. Statut matrimonial abonné à la solitude. Orientation sexuelle la chaleur des corps, c'est tout ce qui importe. Job ou Activié il fait pas grand chose de sa vie, il branle rien à part sa bite. c'est un peu le larbin qu'on appelle quand on a besoin de quelqu'un pour faire un sale boulot ; voler des trucs, en cacher d'autres, menacer des gens.. Groupe nous sommes de ceux qui vivent. Crédits pathos.  

   Quand et comment avez vous emménagé au Parking ? je suis ici depuis que j'ai cinq ans. je m'en souviens pas, ma mère dit qu'on a juste pris l'avion pour le bronx, et qu'on a attérie par hasard. je suis un peu l'enfant du quartier si on oublie ma peau blanche et le sale accent russe. j'ai la face du petit merdeux, le porte monnaie du pauvre et les rêves des miséreux.
   Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ? ouais bah, on y vit quoi. j'ai jamais vraiment connu d'autres choses de plus confortable, alors je me plainds pas même si je sais qu'il existe mieux. puis les voisins, tant qu'ils font pas de bruit quand ils baisent dans la case d'escalier et qu'ils sont assez gentil pour me dépanner quelques grammes de coke, je laisse mon flingue dans mon placard.
   Quelle est votre réputation au sein du quartier ? le petit merdeux, le petit con, le pauvre russe sans famille qui n'est pas assez bon pour faire parti des grands durs du bronx mais qui n'est pas assez gentil pour épouser les filles de bonnes familles. puis, abonné aux addictions, il se murmure que j'ai choppé une sale mst.

   
feat yuri pleskun
aleko a tout d'un russe ; le nom, l'accent, l'amour pour l'alcool, le passé pas très net et le présent bordélique. il se présente en tant que tel, dit avoir emmenagé dans le Bronx il y a quelques années pour fuire la mafia. s'il enjolive les choses, il ne ment pas pour autant. il a arrêté l'école très tôt, ce n'était pas pour lui, et de toute façon, il passait plus de temps en salle de colle qu'en cours. il n'a aucun diplôme et aucune qualification. il ne sait pas vraiment lire et il n'écrit pas beaucoup mieux, un illétrisme dont il a vraiment honte et qui l'handicape beaucoup. il vit dans le Bronx depuis tout petit, mais la volonté de sa mère de rester dans le communauté slave l'a empêché d'aquérir une vraie maîtrise de l'anglais. il parle avec un fort accent et n'est pas à l'aise avec des personnes purement américaines et parfaitement instruites. cette barrière de la langue l'empêchant de s'exprimer correctement sur ses émotions et ses pensées l'ont forcé très tôt à évacuer par un autre moyen ; la violence. son corps est en permannance marqué par des coups et des blessures. il est très pudique, et fait parti de ceux qui en parle beaucoup mais en font très peu. il est plus de genre à user le sopalin qu'à aller se taper des putains. il n'est pas très à l'aise avec son corps et encore moins avec sa sexualité. il fait attention avec qui il couche et il préfére les personnes discrétes plutôt que celles qui ont tendances à raconter leurs parties de baise à tous leurs potes. il est arrivé à New-York avec sa mère à l'âge de cinq ans, laissant son père et son grand-frère en russie. il n'a plus jamais entendu parler d'eux depuis, et il les concidère comme mort, ce qui est très certainement le cas. il vit toujours avec sa mère et il prend soin d'elle, qui, gravement malade, passe son temps à dormir dans le noir. il parle rarement d'elle, c'est son plus gros secret. c'est un garçon des rues, qui ne connait que la misère et le bitume, qui mange le goudron quand il montre les poings à des plus fort que lui, qui a le corps nuance violet/vert parsemé de cicatrices et les os abonnés aux fractures. il ne sait pas grand chose de la vraie vie, de ce que ça fait de manger à sa faim, de ne pas avoir peur de savoir comment on va survivre demain. il ne se plaint pas de ce qu'il est et de ce qu'il a. il faut de tout pour faire un monde, peut-être que ça changera, peut-être pas. mais ça ne le dérange pas de crever jeune et de n'avoir jamais été particulièrement heureux. il essaye de voir le bon dans toutes les situations, alors même s'il ne sourie pas tous les jours, il y a parfois de bons moments. il gagne difficilement sa vie. sa mère reçoie tous les mois de l'argent provenant de russie. il n'a jamais su d'où et de qui ça vient, mais c'est de l'argent facile et l'accepte sans broncher. c'est lui qui fait vivre la maison, sa mère ne fait pas grand chose, elle passe son temps au lit. il tente d'avoir un peu plus d'argent en faisant quelques trafics, il est assez doué pour le vol, pour courire quand la police est assez trousse et pour faire passer des messages. c'est un peu le larbin du quartier, celui qu'on engage pour les sales boulots. c'est un romantique dans l'âme. il n'est jamais tombé amoureux, et s'il affirme qu'il ne cherche pas et qu'il s'en fout, au fond, il aimerait bien trouver la personne qui lui donnera l'envie d'exister et pas seulement de vivre. seulement il est un peu trop solitaire et bien trop méfiant pour laisser la chance à quelqu'un. alors il est seul, il se contente de quelques amis et de ses connaissances. aleko est abonné à toutes les addictions possibles ; la drogue, l'alcool, la clope, les anxiolitiques.. il se déteste d'être aussi cliché que ça. il sait aussi que ses addictions ne sont pas sans conséquence : il a le VIH, il le sait, il le sent, et il en a tellement peur et il est tellement pauvre qu'il ne fait rien. de toute façon, faut bien crever de quelque chose.
   
   
Il existe des histoires que l'on racconte aux enfants avant de se coucher pour que dans leurs rêves se forme une conscience, une morale qui les aidera à grandir bien sagement. Aleko n'a pas eu le droit à l'histoire de la pomme et du serpent, ni du petit poucet ou du grand méchant loup. Lui, avant de se coucher, sa mère lui raccontait toujours là même histoire, celle d'un élégant jeune homme du nom de Nikodim Strovanov. Elle lui racontait comme il a aquis une grande fortune ; un héritage offert par son sang de prince, et la recette de ses nombreuses affaires. Elle le décrivait comme un homme grand, beau, fort, avec les mêmes verts qu'Aleko, et le même sourire aussi. Elle parlait de lui comme de son seul et véritable amour. Elle disait aimer l'homme qu'il était dans leurs moments de solitude, assez pour fermer les yeux sur le géant au coeur de pierre qui l'habitait en permanance. Aleko entend encore sa voix dans ses cauchemars, il ne saurait dire si c'est un souvenir ou si c'est son imagination qui cherche à combler l'absence d'un père à travers les récits de sa mère. Un homme, un roi presque, qui disparaissait quand ses démons le rattrapaient. Obsédé par l'argent et l'envie de fonder une vie convenable au lendemain d'une guerre aussi froide que son coeur. Sans pitié ni morale, du sang sur les mains, des morts sur la conscience. Aleko apprit plus tard que son paternel faisait dans différents trafics plus attroces les uns que les autres ; trafic d'armes, d'organes, et surtout de fille. Sa mère était l'une d'elle, une miraculée qu'il avait prit pour femme et avec qui il eut deux enfants. Vadik et Aleko. Deux petits princes. Une jolie famille qui vécue heureuse, mais pas très longtemps. Le roi ne s'est pas fait que des amis grâce à ses gros traffics, et quand tout devient trop dangeureux, il ne reste qu'une solution ; fuir ou mourir. Le roi a fait son choix, il est resté, et Aleko ne saurait même pas dire ce dont il se souvient à propos de lui. Il n'a aucun souvenir, aucune photo. Juste un nom et une histoire de conte de fée. Le roi est resté mais la reine est partie avec le petit Aleko dans les bras ; direction New-York et la misère. L'autre frère ? Perdu en route. La reine a s'accrifier sa vie de chateau, son mari et un de ses enfants pour protéger son plus petite. Etait-ce la bonne option ? Ce n'est pas à l'histoire de le dire. Ils sont arrivé tous les deux, en vie, et c'est ce qui était le plus important. Qu'importe s'il a fallu vivre dans la rue quelques temps, s'il a fallu crever la fin, se rendre à la soupe populaire, pleurer sur les marches des églises et mandier dans le coin d'un métro. Au moins Aleko a grandi.

Il n'y a pas de morale dans cette histoire, et Aleko devine qu'il est celui qui en donnera une. L'histoire se termine avec lui ; la reine est malade, elle dort la nuit, elle dort le jour, a oublié la couleur du soleil et passe sa misérable vie dans le noir. Il ne reste que son petit prince pour s'occuper d'elle, pour essayer de faire face à la vie et aller contre la malédiction qui semble frapper sa famille. Il essaye, dur comme fer, de renverser la situation. Il a promis qu'un jour, il lui redonnerait un beau palais, un beau chateau, et peut-être même qu'elle trouvera un roi, un mieux, qui saura l'aimer en entier. Mais Aleko n'a rien d'un prince, il tire plutôt du bouffon. Il ne sait pas lire ni écrire, et son seul gagne pain c'est le vol et les branlettes. Aucune pudeur, aucune morale. Il a compris très tôt qu'il crevera dans un monde de requin, et qu'en attendant la fin, il devait s'y accomoder.

   
stylespleen
passe ta souris !
CUTE .


Dernière édition par Aleko Strovanov le Dim 15 Fév - 19:31, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 11:04

HELLO ! Bienvenue au parking encore un perso qui a l'air vraiment intéressant par sa vision des choses et encore un slave ahah ! (tu vois Issam les slaves ceylebien) il me tarde en tout cas d'en apprendre plus sur aleko !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 11:06

Ooh Yuri ! Je lui voue un culte à ce mec Twisted Evil
J'viendrais surement te harceler, pour la peine... encore un slave TABLE


Bienvenue en tout cas, et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 11:07

Yuri, russe, des affaires pas net ... Faut qu'on ait un lien de la mort toi et moi :PERV:

Bienvenue chez nous SIFFLE POTTE

Et les filles : SLAVES FOR THE RULES, capich ? SIFFLE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 11:15

j'avais même pas fait attention à tous les pseudos slaves, on aura de quoi former un gang MDR
merci tout le monde yaaa
puis jeremiah, se sera avec grand plaisir, (j'ai peut-être même un bout d'idée déjà) POTTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 11:22

Les latinos for the win, c'est mieux SIFFLE
Bienvenue et je sens que ton personnage va déchirer! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 11:29

Hésite pas à me mp si tu veux SIFFLE

SLAVE. Je dis. Voila. (même si je suis un peu de chaque MDR)
Revenir en haut Aller en bas


En ligne
avatar

« Connasse »
« Connasse »
› Âge : 34 ans
› Appart : Manhattan
› Occupation : Maquerelle
› DC : Al Kelley et Misha Azarov
› Messages : 2569
› Nombre de RP : 5

Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 14:50

Toi, t'es juste parfait. Je sais pas quoi dire de plus mais je t'aime tout entier POTTE

Bienvenue parmi nous ! ANGE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10589-ekat-o-letal-blonde


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 15:13

Ow gosh, tu déchires avec Yuri ! Et ton avatar est absolument la perfection, j'adhère a ton fanclub même si j'suis pô russe! FAN
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 17:17

le gang de slaves, moi j'adhère KING

et puis bienvenue, ton personnage s'annonce ultra intéressant, genre je trouve pas les mots, mais c'est comme Issam a dit, t'es parfait ho
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 17:20

Bienvenue =D (même si tu es arrivé avant moi xD)
Bonne rédaction I love you (et j'adore ton avatar *_*)
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 17:39

" là où l'hiver est éternel et où il fait tellement froid qu'on nait avec le coeur gelé. " /meurt/ OMG j'adore trop ! bienvenue parmi nous, tu promets toi ! ho
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 17:54

Bienvenue à toi. BAVE2 DE CEUX
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 18:46

ooh merci tout le monde, ça fait super plaisir, j'espère que la suite vous plaira autant alors POTTE
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité

Invité
Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe). Dim 15 Fév - 19:52

Ton pseudo me dit quelque chose  HUM , queen C, c'est toi? GNOE
Bienvenue ici, ton personnage roxx MOUSTACHE
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: aleko, (peu importe).

Revenir en haut Aller en bas

aleko, (peu importe).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Ne pas croire au n'importe quoi !
» MOI, JE NE MANGE PAS N’IMPORTE QUOI
» Musée de l'Empéri : le grand n'importe quoi
» *milk* shake n'importe quoi
» Tout, rien et n'importe quoi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: Les Fiches Abandonnées-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)