avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Eole Byrne // A session at the psychologist   Mar 30 Jan - 20:45

Eole Byrne
C’est pour les rêveurs enfermés dans une prison réelle.



(NOM) Brumes sur le port. Froide et lourde. Brumes et chant des corbeaux, berceau de ton enfance. Enfant perdu au milieu d’une campagne irlandaise à côtoyer les corbeaux. Tu as appris à cacher ton origine, mais ton nom ne peut te trahir. Ce n’est pas la couleur flamboyante de tes cheveux, ni les taches de rousseur qui te trahissent. Ton seul nom suffit. O’Byrnes. Nom aussi courant que la brume. O’Byrnes, remplacé par Byrnes, pour faciliter cette émancipation dont tu avais tant rêvé.  (PRÉNOM) Bâtisseur de tempête, tu n’es pas le plus fort, même si parfois il te rend bête, tu n’as pas totalement tort. Histoire homérique ou réalité, tu as appris à côtoyer les rêves chimériques et les divinités. Aujourd’hui fier des passions de ton père, de cette extravagance, qui a fait fuir ta mère, ton nom est le reflet de l’être mythologique qui est ton homonymique. Éole dresseur de vent. Éole bâtisseur de tempête. Éole c’est toi. Éole c’est ton reflet cerné dans le miroir. Éole c’est le vent contre ta joue, la caresse chaude d’un matin d’été, Éole c’est toi.   (ÂGE) 27 année de vie. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) C’était un été particulièrement pluvieux, même en Irlande. Le froid se glissait à travers les fenêtres de l’hôpital. Ton père n’était pas là. Ta mère, pas vraiment non plus. Et puis t’as crié peut-être pour l’unique fois de ta vie, tu as crié. - 28 Aout 1x9x9x0 (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Apprendre c’est ta plus grande passion. Alors tu as appris et tu es partis pour apprendre ailleurs. Et puis une vocation naît dans ta soif d’apprendre, du pluralisme de tes connaissances, de cette curiosité qui n’a jamais été assouvie, la médecine légale, t’es premières années à Oxford, puis tu es parti, si papa a les moyens autant en profiter. New York t’a nouvelle demeure. Tu as fini ton cursus ici, après un stage qui t'a convaincu, tu as signé un contrat avec la police de new-york en attendant d’avoir assez de connaissance pour pouvoir être Médecin légal . Assistant légiste. (NATIONALITÉ) L’appartenance Américaine des États-Unis de ta mère t'a permis cette double nationalité. Au moins elle aura servi à ça.  (ORIGINES) Campagne irlandaise. Au milieu de la brume, dans un hameau humide et moisi une immense demeure familiale l’a vue grandir et partir. (STATUT CIVIL) Bien que ta grand-mère veuille te marier à Judith, la fille de Morisson du village d’accoté. Tu n’as jamais eu de relation longue, ou de relation quelconque. A si peut-être une fois avec une fille de ton lycée qui te courait après. Mais ça t’a dégouté, donc un bon célibataire.(ORIENTATION SEXUELLE) Tu as souvent été séduit par l’aura de certaines pourtant sexuellement tu n'as jamais vraiment franchi de pas. Il y a bien eu un bisou avec un étudiant de la fac qui t’a fait ressentir une douce chaleur dans le ventre, mais il ne sait rien passé de plus. Donc tu sais pas vraiment et tu n'as pas vraiment eu le temps avec tes études pour te poser la question. Mais maintenant va falloir se pencher sur la question et vaincre cette timidité. Tu voulais des enfants non ? - Ne sait pas - (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) 2 Aout 2013  (GROUPE) Rêve


« La vie c'est quelques problèmes pour des milliards d'solutions
Beaucoup d'courage, un peu d'haine, cocktail en ébullition »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?)« Mais tu es là depuis quand ?! » Éole le regarda un peu vexé, cela faisait 4 ans qu’il habitait dans l’immeuble, il ne se sentait vexé qu’on ne l’ai pas remarqué. C’est vrai qu’il est d’une nature silencieuse, il ne devait pas faire beaucoup de bruit. Mais de là à penser qu’il n’existait pas c’était quand même un peu vexant. Il y a bien son nom d’écrit sur la boîte aux lettres. En plus il disait toujours bonjour quand il croisait ses voisins. Enfin il ne les croisait pas vraiment, puisqu’il partait à la faculté à six heures trente et ne revenait qu’à vingt-trois heures.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Il avait déjà vu ce type, c’était celui qui faisait gémir la fille du troisième. Ils étaient arrivés ensembles un jeudi. Tard très tard. Cet immeuble était bruyant. Mais Éole aimait le bruit, c’est pour ça qu’il avait choisi ce quartier, cette rue, cet immeuble. Malheureusement il avait imaginé se faire des amis comme dans sa série fétiche, Friends, malheureusement pour l’instant en dehors de Hypocrathe son chat, il n’avait pas beaucoup de relation avec ses voisins. Il fallait remédier à ça.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) « Ha mais si j’ai entendu parler de toi, tu’es le croc-mort » Éole ouvrit ses yeux encore plus grands. Le croc-mort, pour lui c’était une insulte suprême. Tout d’abord il n’avait jamais croqué de mort, c’était affreusement répugnant comme image. Ensuite il avait beau avoir l’air taciturne, il était juste discret et timide. Son apparence était peut-être un frein. «  C’est vrai que tu bosses avec des cadavres, non . » La timidité d’Éole ne lui permit de répondre qu’un timide «  oui mais je suis assistant légiste », il mourrait d’envie de remonter finir son petit joint.

PSEUDO/PRENOM : Ash’ ÂGE : 23 ans PAYS : .fr FRÉQUENCE DE CONNEXION : J’espère haute COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Tous le monde connait « DE CEUX » REMISE EN JEU Je ne veux pas être supprimé, c’est méchant. (Après je suis pas vraiment pour, mais peut-être pour pas tuer d’autre joueur dans leurs jeux ?) (TYPE DE PERSO) inventé (CRÉDITS) @Pady COMMENTAIRE OU SUGGESTION : J’ai du mal à trouver avec exactitude l’année de jeu du forumAVATAR : Ash Stymest

©️️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Eole Byrne le Mar 30 Jan - 22:26, édité 10 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Eole Byrne // A session at the psychologist   Mar 30 Jan - 20:46

Racontez moi votre histoire...
J'ai essayé de théâtraliser cette partie, au besoin je modifierais

Dans une salle sombre. Un jeune homme est allongé sur un divan rouge, un verre d'eau posé sur un chevalet à droite. Un homme plus vieux, les lunettes au bout du nez un carnet et une plume dans les mains est assis sur un fauteuil blanc  / Lumière rouge sur l'homme à lunettes.   

- Monsieur Byrnes, c’est notre première séance … Donc vous allez commencer par me parler de votre enfance à aujourd’hui
« Je suis né d’une mère ne supportant pas l’hiver continue de l’Irlande et d’un père historien toujours en voyage. " L’américaine " comme disait ma grand-mère paternelle d’un ton condescendant était partie du jour au lendemain à mes 6 ans, de toute façon c’était soit ça, soit elle aurait fini par se transformer elle-même en antidépresseur. J’ai eu une enfance assez solitaire, puisque mon père m’avait laissé à mes grands-parents et dans leur domaine suintant de moisissures. J’ai toujours partagé mon quotidien avec des livres. Être curieux de découverte et avide de savoir m’a permis d’être studieux dans mon travail. C’est comme ça que je suis allé à Oxford, puis à New York. »
- D’accord, vous pensez que vous avez voulu fuir votre environnement familial .
« Évidemment, vous avez fait 5 ans d’études pour me dire ça ?»
- Vos relations amoureuses. Parlez- moi d’elles.
« Je n’ai jamais été amoureux. »
- C’est tout ce que vous avez à dire .
« Bas je ne peux pas en dire plus, j’en ai jamais eu. Franchement je ne comprends pas à quoi ça rime. Je n'ai jamais couché non plus si c’est ce que vous voulez savoir. »
- Vous avez 28 ans. C’est étrange vous ne trouvez pas .
« Pas vraiment. Je n'ai pas eu le temps, vous savez la médecine ce n'est pas la psychologie, ça demande de la rigueur et du travail. Donc oui je suis puceau, oui je n’ai jamais été amoureux, oui vous avec le droit de dire que c’est étrange. Oui j’ai préféré construire une vie professionnelle parce que c’est comme ça que ça marche dans ma famille. Aujourd’hui j’aimerais bien construire une vie sociale. »
- Vous l’imaginez comment cette vie sociale .
«  Assez classique, des amis autres que ceux de mon groupe de travail. Un copain ou une copine, j’anticipe la question, oui je sais ça non plus je ne sais pas. J’ai beau être doté d’un esprit rationnel j’ai envie d’une vie amoureuse comme dans les films de Jennifer Anistonne. Bref une vie sociale normale. »

*
**
[Long moment de silence]
**
*

« Vous ne me posez plus de question . »
- Vous avait encore des choses à dire .
« Euh … bas euh … je ne sais pas de quoi vous parler ».
- Je peux vous poser des questions plus crues .
« Evidemment, je mutile des corps toutes la journée, c’est pour ça que je suis obligé d’être ici. Vous vous doutez bien qu'y a peu de chose dont je suis gêné. »
- Vous n’avez jamais eu de relation amoureuse, de relation sexuelle, mais vous touchez vous .

*
**
[Long silence gêné]
**
*
« Oui, de temps en temps. »
- Et vous imaginez quoi .
«  Je dois l’avouer la plupart du temps des hommes. mais parfois des femmes aussi. »
- Vivant ?
« Mais vous êtes malade, évidemment ils sont vivants. Ça va pas bien vous. »
Je suis obligé de poser la question, pardonnez-moi. Passons à autres choses, comment vous détendez-vous. Votre métier est stressant, vous n’avez pas d’amis, pas de relation amoureuse, pas de famille. Il vous faut de quoi décompresser.
«Cet entretient restera confidentiel ? »
- Monsieur Byrnes, vous mieux que quiconque connaissez le secret médical.  
« Je rentre le soir, je me roule un joint. Je le fume pendant que je fais à manger. Il y a Friends qui passe sur ma télé. Je le finis devant la télé. Puis je m’en roule un autre. Je prends un livre et je l’allume dans mon lit en lisant un livre. Souvent je m’endors dans la foulée. »
- Vous êtes donc dépendant .
« Il m’arrive de me poser la question. Surement. Mais tant que cela n’influence pas mon travail. »
-Essayez de diminuer votre consommation, voire de l’arrêter ce serait judicieux. Et vous buvez .
« Je déteste l’alcool, je ne bois jamais. »

*
**
[Sonnerie de réveil]
**
*

- Bon. Dernières minutes de notre séance. Je finis toujours mes séances de la même manière. Citez-moi trois défauts et trois qualités. Puis deux anecdotes positives et deux négatives.
«  Je suis curieux … »
- Un autre, dites-moi des choses que vous ne m’avez pas encore dites
« D’accord. Je suis persévérant et autonome. Je manque cependant d’empathie vis-à-vis des autres et j’ai un côté maniaque. J’ai peur de l’abandon donc je ne me lie pas. Un jour mon grand-père m’a demandé de tuer des poulets à la hache, je n’ai jamais réussi. Mon premier joint m’a rendu malade pendant deux jours j’ai mis trois à retenter l’expérience. J’ai été majeur de promo à Oxford. Le jour où j’ai passé mon permis de conduire j’ai embouti la voiture garée à côté de moi … C’était celle de l’instructeur »


©️️ Nous sommes de ceux


Dernière édition par Eole Byrne le Mar 30 Jan - 22:14, édité 6 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Eole Byrne // A session at the psychologist   Mar 30 Jan - 20:59
Ash HOT
Les quelques mots déjà sortit m'intriguent de ouf CUTE
Grave hâte d'en lire plus HAWW
Bienvenue ici :l:
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11228-jessica_-now-your-mess
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 739
▹ INVESTISSEMENT : 27

▹ AGE : 20 ans. (22 jan)
▹ APPART : #801 - 8e étage
▹ TAF : étudiante en langues étrangères.
▹ AVATAR : Nadine Leopold
▹ DC : //

MessageSujet: Re: Eole Byrne // A session at the psychologist   Mar 30 Jan - 21:42
bienvenue parmi nous MIAOU


skies on fire
you look so good, my heart rate higher cause architects and artists build towers to admire, but you control the floodgates and i’m on fire.

Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Eole Byrne // A session at the psychologist   Mar 30 Jan - 22:00
Bienvenue parmi nous HAWW

Pour la date de jeu, elle se calque sur le temps réel, nous sommes donc bien en janvier 2018 mais dans tes RP, tu pourras préciser la date exacte de tes situations si tu le souhaites LOVE
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Eole Byrne // A session at the psychologist   Mar 30 Jan - 22:01
Azur Lefteris a écrit:
Ash HOT
Les quelques mots déjà sortit m'intriguent de ouf CUTE
Grave hâte d'en lire plus HAWW
Bienvenue ici :l:

Oh  blasé  mais c'est indécent ce que tu fais à Ash  SADIQUE
Bon et bien je te laisse lire la suite alors  BRILLE

Merci  GNIA

@Jessica Copeland a écrit:
bienvenue parmi nous MIAOU


MERCI GNIA


Ace Hemington a écrit:
Bienvenue parmi nous HAWW

Pour la date de jeu, elle se calque sur le temps réel, nous sommes donc bien en janvier 2018 mais dans tes RP, tu pourras préciser la date exacte de tes situations si tu le souhaites LOVE

JEREM LE HERISSON MERCI DE CEUX

Merci beaucoup pour l'information j'arrivais pas à trouver LOSER
avatar
« Pétales brûlés »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11288-art-laisse-moi-respire
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 1178
▹ INVESTISSEMENT : 84

▹ AGE : vingt ans, la cervelle pétée, le cœur accroché au quartier. A l'autre révolé.
▹ APPART : Le 106, premier étage. Voisin un peu trop sage.
▹ TAF : Secrétaire au garage, poitrine masculine. Capitaine de son naufrage, vendeur de farine.
▹ AVATAR : Anton Lisin
▹ DC : Kendall Eden, la dévergondée.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Eole Byrne // A session at the psychologist   Mar 30 Jan - 22:35
Les questions du psy Laughing de quoi mettre à l'aise son patient UP
Le caractère de ton perso a l'air cool ! J'ai bien aimé ce que j'ai lu.
Je suis sûre qu'il va trouver plein de copains ici CUTE
Puis Ash FAN

Bienvenue :l:


embrasse-moi comme tes cigarettes
avatar
« Knorr, Chadore »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13338-isaak-satyre-sociale
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 4265
▹ INVESTISSEMENT : 451

▹ AGE : 34 ans (21 décembre)
▹ APPART : Greenwich Village. Pas de voisins, pas d'invités. Personne n'entre dans son antre.
▹ TAF : Trafiquant d'influence et d'informations (PDG de la Coalman Compagny DATA BASE Security et propriétaire du " Sapphire 39 " (club privé réservé à l'élite, spécialisé dans le porno chic).
▹ AVATAR : Tom Hiddleston


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Eole Byrne // A session at the psychologist   Mer 31 Jan - 12:26
Bienvenue :)
Quelle jolie fiche !




« Every ...


Breath you take
move you make
bond you break
step you take
single day
word you say
game you play
night you stay



I'll be watching
YOU. »
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Eole Byrne // A session at the psychologist   Jeu 1 Fév - 14:48
@Art de la Rose a écrit:
Les questions du psy Laughing de quoi mettre à l'aise son patient UP
Le caractère de ton perso a l'air cool ! J'ai bien aimé ce que j'ai lu.
Je suis sûre qu'il va trouver plein de copains ici CUTE
Puis Ash FAN

Bienvenue :l:


Eole l'a choisi pour ça, les commentaires des patients étaient pas très agréable à son sujet.
C'est gentil BANANE

J'espère HAN

Merci SUPER


@Isaak Coalman a écrit:
Bienvenue :)
Quelle jolie fiche !

KINGDE CEUX MERCI
avatar
« révolé sa mère. »« révolé sa mère. »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 5439
▹ INVESTISSEMENT : 83

▹ AGE : 20 ans, l'âge batard, trop vieux pour garder un pied dans l'enfance, trop jeune pour ta récente paternité.
▹ APPART : #1411 (F3) avec tes pioupious.
▹ TAF : Dealer local du Parking et environs proches, il est également l'associé de Deirdre Haynes au garage 8Ful.
▹ AVATAR : Callum
▹ DC : Henry et Elliot



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Eole Byrne // A session at the psychologist   Jeu 1 Fév - 21:55

Validé !
Félicitations, tu rejoins le Parking !

Félicitations ! La Concierge a bien étudié ton dossier et a décidé de t'attribuer un appartement au sein de son précieux immeuble ! Il a beau commencer à décrépir, elle l'aime son Parking alors si tu veux un conseil: ne tue jamais personne sur la moquette des couloirs parce que sinon, c'est toi qui va y passer ! En attendant de t'installer, pense à bien remplir ton profil et remplir les champs de la base de donnée ! Voici les liens qui te seront utiles pour bien commencer le jeu:

Listing des Appartements Listing des Voisins
Gérer son compte Créer sa fiche de liens
Listing des Multi-ComptesFaire des heureux
Roulette du RPS'intégrer aussi un peu



©️️ Nous sommes de ceux


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Eole Byrne // A session at the psychologist   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.