AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 15:22

Dermot Celestine
And I had a lover; It's so hard to risk another these days



(NOM) Professeur Celestine. On l'appelle rarement, sinon. (PRÉNOM) Dermot. Il y a de jolies histoires sur ces syllabes. Des chansons d'amour, de désir. Toutes ces choses auxquelles il est futile de penser quand on cherche simplement à en connaitre la prononciation correcte. Finalement, on préfère Celestine. (ÂGE) Quarante-cinq ans. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Un 14 novembre, à Philadelphie. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Professeur de chimie à l'université. Professeur de chimie dans l'ombre de son appartement, pour assommer les gamins de l'immeuble et arrondir la note. Fouineur au commissariat, où il se met en danger pour attraper des bribes de vérité. (NATIONALITÉ) Américain. (ORIGINES) Le soleil blanc d'un Ghana qu'il n'a jamais vu. (STATUT CIVIL) L'ultime amour. Elle est partie. Dans la disparition elle est restée d'autant plus sublime, droite, raisonnable. Seul un monstre l'aurait fait fuir, une enflure comme Celestine.(ORIENTATION SEXUELLE) Hétérosexuel, sans n'y avoir jamais réfléchi. Les femmes sont pour lui un trésor, la seule chose qu'il dessinerait s'il savait tenir un crayon. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Fin 2016. Un an. (GROUPE) Ceux qui survivent.

« I don't do that much talking these days »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Un être vous manque et Dermot se fracasse. Depuis la mort de son frère, depuis l'année dernière, il occupe son ancien appartement. Il y a emménagé avec Ruth. Elle, coopérant malgré sa réticence, sûre de pouvoir être pour lui un réconfort. Lui, habité d'une rage folle, changé, ailleurs. Il espère y trouver des réponses, une explication, un souvenir. Et puis six mois ont passé et Ruth est partie, sans faire de bruit. Dermot toujours plus fou, toujours plus seul.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) L'immeuble est pratique, l'appartement une véritable tour d'observation. Depuis le sixième étage, Dermot est au centre des activités. Tapi dans le noir, il écoute. Dans l'ascenseur, il interroge. La nuit, il rêve aux lames brillantes dans les poches des enfants abîmés. Alors ce n'est pas confortable, c'est même plutôt miteux. Les autres sont trop jeunes ou trop usés, l'odeur attaque le nez, les briques font mal lorsqu'on les frôle. Mais le Parking vaudrait tout l'or du monde si en son sein, Dermot pouvait y trouver le meurtrier de Bruce Celestine.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Le grand noir en noir. L'ombre dans la cour, cigarette au bec, regard perdu. Il a parfois dans ses mains sombres des petits sachets clairs. Il fait ça tout seul, depuis quelques semaines. Les clients sont souvent débutants, les autres ont déjà leurs habitudes, leurs épiceries de prédilection. Ses magouilles dérangent les premiers arrivés, arrangent ceux qui, les poches un peu vides, recherchent à acheter moins cher, plus vite. Elle n'est pas mauvaise, la merde de Celestine, seulement lui n'y connait rien aux prix du marché. On doit rire dans son dos lorsqu'il referme la porte sur une transaction réussie.

PSEUDO/PRENOM : jaune. ÂGE : Un truc vieux. PAYS : Cocorico. FRÉQUENCE DE CONNEXION : Daily. COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Bazzart. REMISE EN JEU Nope. (TYPE DE PERSO) Inventé. (CRÉDITS) Tumblr ?(c'est pas top poil balayette) COMMENTAIRE OU SUGGESTION : Bonne année ? AVATAR : Idris Elba, king of all.

©️️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Dermot Celestine le Dim 14 Jan - 23:01, édité 4 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 15:23

ALONE
Yes, that's the key word, the most awful word in the English tongue.
Murder doesn't hold a candle to it and hell is only a poor synonym

Dremot,
I’m sorry that I couldn’t save us. Know that I tried.
You’re so far deep now, I don’t think you’re ever coming back to me.
It once felt good to be in love with you.
Ruth.


Trois jours avant qu’il ne voie la note, un peu penchée, collée au frigo. Trois jours où elle ne lui a pas manqué, c’est insensé.
Ses doigts de guerrier s’emparent du mot, froissent les jolies lignes calligraphiées. L’adieu tremble entre ses mains affolées, ce sont les mêmes phrases qu’il lit plusieurs fois. C’est si clair que rien ne fait sens. Ruth. Des excuses. L’amour. La folie s’infiltre en lui mais il est déjà si dingue que la déraison parait honnête. Méthodiquement, il s’accroche à une lucidité évanouie. S’assoit. Relit le message d’une voix éraillée.
Tout d’un coup le petit appartement est vide. Tout d’un coup Ruth est partie.

~

Elle est responsable de la recherche en physique nucléaire et Dermot sait que, parfois, pour lui, sous sa blouse il n’y a que des bas.
Il met près d’un an à la faire tomber dans ses bras. Des mois à jouer les cadors pour qu’elle retienne son prénom. C’est la plus belle nana du centre de recherche, on lui dit. Mais finalement, Ruth, ce n’est pas une nana. C’est la femme de sa vie.

Le matin, ils cuisinent ensemble, habillés d’une odeur d’amour et de draps arrachés. Le soir, elle lui raconte des histoires. I held an octopus in my hand when I was seven. I guess this is why I’m not a vet. Des mots doux dans son oreille alors qu’il s’endort, tout bien emboîté contre son corps doré.

Ce n’est pas vraiment l’usage d’un gars des villes que de tomber amoureux tout entier, que de s’affaiblir au point de dépendre d’une autre, d’une femme. Ce n’est pas vraiment quelque chose qu’il avait prévu, Dermot Celestine, quarante ans, occupant 90% de son temps avec des molécules et libérant 10% de ses journées pour courir après des inconnues. Ce n’est pas vraiment quelque chose de courant, à la périphérie de Philadelphie, là où Bruce, le petit frère, a épousé une voisine à vingt ans et continue de faire des gosses à la moitié du quartier. Ce n’est pas vraiment ce qu’aurait voulu Maman, que son fils tombe raide d’une blanche maigrichonne. Mais Dremot est à New York à présent, et si l’on y fait des films sur l’amour, c’est qu’il doit y avoir une part de vrai dans le principe.

I see what you’re doing Celestine, sending flowers and everything. Fancy a drink tonight? De la même écriture elle lui a laissé un mot pour l’attraper. De la même écriture elle lui a laissé un mot pour le quitter.

~

13 décembre 2016. Bruce est mort. Combien de temps dure le bonheur ? Cinq ans.
Bruce est mort dans une petite piaule du Bronx. Une histoire de drogue. Des histoires de camés. On n’aime pas trop mettre les pieds là-bas, tout le monde est un malfrat.
L’affaire est étouffée, négligée. C’est sans intérêt, des accidents pareils. Des mecs qui se piquent trop fort, des filles qui se déshabillent trop vite, des assassins qui se glissent dans le bordel ambulant et qu’on oublie. Sur les papiers, on écrit overdose. Bruce est enterré en vermine, Maman pleure un peu mais sous ses larmes, elle est juste déçue.

Dermot n’est pas dupe. Que ce soit la sidération due à la disparition de son frère ou un quelconque instinct refoulé, il sait. Dans le dossier s’enchaînent les paradoxes, les négligences. Des erreurs alignées auxquelles il a fait attention. Professeur Celestine, chercheur en chimique quantique, professionnel dans l’art de remettre la vie en question.
Sa vie s’arrête, il se met à fouiller.

Il traîne au commissariat, s’y fait détester. Il s’y fait des amis, aussi. Apprend qu’avec une quantité de poison pareille dans le sang, Bruce aurait dû être en vie. Où est le rapport d’autopsie ? Qui sont les témoins ? Pourquoi l’inspecteur en charge de l’affaire refuse de donner son nom ? Des nuits à étaler des papiers sur le sol de l’appartement miteux. Il quitte le centre de recherche qui l’occupe trop, prend un poste merdique à l’université. Ruth qui s’éteint dans le lit où il ne dort plus.
Six mois durant elle s’acharne à le sortir de la tombe qu’il se creuse. Chaque matin elle dépérit un peu plus, un jour nourrie de la tendresse qu’il avait pour elle. Dermot est devenu un étranger qu’elle côtoie, un monstre qu’il ne faut pas réveiller.
Alors que ça fait plus de trois mois qu’il ne l’a pas touchée, sa paume l’anéantit lorsqu'il la gifle. Jamais auparavant il n’a été violent.
A l’aube, Ruth a disparu.

~

Depuis ce n’est qu’une routine bien calculée. Il y a des heures pour tout, un emploi du temps pour ne pas devenir fou. Cinq minutes pour penser à elle. Quelques heures par mois à courir après Bruce, même s’il sait qu’il n’y a plus vraiment de raison d’y croire. Pour quelques secondes d’adrénaline et des coupures vertes, il s’adonne à du deal mal ficelé. C’est très malin, quand une fois par semaine il va faire chier les gars du commissariat.

Il n’est plus que l’ombre d’un succès passé. Ruiné, seul, brisé. Une mauvaise décision, une fougue qui l’a pris au mauvais moment. Dans un soupir, tout a disparu. Et il n’essaie même pas de se relever.


©️️ Nous sommes de ceux


Dernière édition par Dermot Celestine le Dim 14 Jan - 19:58, édité 4 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 15:25
IDRIS ELBAAAAAAAAAA JAIME
je l'aime trop POTTE (j'en connais une qui va me tuer SIFFLE)
puis ce prénom :l:
et ce perso qui a l'air tellement intéressant HAN
y'a de quoi faire avec Bax, je pense CAÏN LE CAÏN
bienvenue ici :l:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13179-gala-taguer-des-galaxi
avatar


▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 132
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 24 ans mais toujours la gueule d'ange à protéger.
▹ APPART : #007, la bande originale de James Bond en fond sonore.
▹ TAF : hackeuse et puis voleuse et puis tagueuse (poète).
▹ AVATAR : Giza Lagarce.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 15:28
T'as le même prénom que mon futur doyen d'université, donc t'es forcément supra cool JAIME
Bienvenue parmi nous HAN :l:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9860-chad-a-ceux-qui-nous-on
avatar
« en mode vibreur »

▹ MESSAGES : 2126
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : quarante ans, tout rond.
▹ APPART : avec son homme, dans un cocon. (suite royale du new york hilton midtown)
▹ TAF : professeur de sport en école élémentaire.
▹ AVATAR : Matthias Schoen-hearts.
▹ DC : Vinci & Ambrose.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 15:38
Bax Ó Súilleabháin a écrit:
IDRIS ELBAAAAAAAAAA JAIME
je l'aime trop POTTE (j'en connais une qui va me tuer SIFFLE)
je sais pas si tu parles de moi mais m'en fiche, je me sens visée  SISI  SISI  SISI
donc oui, Idris, l'homme de ma vie, ça fait tellement plaisir de le voir sur DC, c'est le garçon qu'il nous manquait pour rendre le forum parfait MIAOU
Je pense avoir une petite base pour un lien avec Chad alors apprête toi à ce que ta boîte mp porte mon odeur ME GUSTA ME GUSTA
un scorpion en plus, c'est un gars sûr, je valide. POTTE
bienvenue JACEK hâte de découvrir ta fiche.

EDIT : "PAYS : Cocorico." j'fais très bien le coq en plus si tu veux, j'ai des témoins SISI si ça peut aider à te charmer HEHE ARROWluvCharlie




avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 15:45
@Chad Graham a écrit:
Bax Ó Súilleabháin a écrit:
IDRIS ELBAAAAAAAAAA JAIME
je l'aime trop POTTE (j'en connais une qui va me tuer SIFFLE)
je sais pas si tu parles de moi mais m'en fiche, je me sens visée  SISI  SISI  SISI

sisi je parlais de toi MILY LA PRUDE

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 15:59
breaking bad ftw I love you
bienvenue, j'adore ce début et je valide l'excellent choix avataresque SIFFLE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 16:03
Ohlalala, je vois que je ne suis pas la seule à être plus ou moins secrètement amoureuse d'Idris Elba. Merci de vos petits messages. I love you
Je vous promets de multiples gifs de ses fesses nues une fois validation faite.  PEDO

Bax Je vais aller zieuter ta fiche et je te spame si j'ai des idées !  NIARK
Gala Dans quelle fac formidable es-tu pour avoir un doyen avec un prénom pareil ?  MDR
Chad J'attends ton sexto par message. LUV
Merci sexy Barbie HEHE


Dernière édition par Dermot Celestine le Dim 14 Jan - 16:54, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11073-deirdre-priscillia-fol
avatar
« NITROMÉTHANE »
« NITROMÉTHANE »

▹ MESSAGES : 5153
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 32 ans
▹ APPART : Squatte le 520.
▹ TAF : Transporteur / Garagiste / Combattante et pilote clandestine
▹ AVATAR : Elliphant
▹ DC : Mimi, Niilo, Neslihan.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 16:05
Moi je valide l'avatar et le nom de famille, et si tu veux arrondir encore plus tes fins de moi j'ai un labo pharmaceutique avec un autre perso MIAOU

bienvenue :l:


Je suis un cri
J'suis une rage une colère un charivari, une rature un tag un graffiti, un fracas une explosion un big bang, un silence assourdissant qui fait du bruit.
Coffees & Cigarettes

:l: Deian moules favorites du forum :l:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 16:05
bon alors dépêche toi d'être validé merci SIFFLE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13179-gala-taguer-des-galaxi
avatar


▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 132
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 24 ans mais toujours la gueule d'ange à protéger.
▹ APPART : #007, la bande originale de James Bond en fond sonore.
▹ TAF : hackeuse et puis voleuse et puis tagueuse (poète).
▹ AVATAR : Giza Lagarce.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 16:47
Bangor University, au Pays de Galles CAÏN LE CAÏN


nos respirations en sursis


Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 292
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 17 ans
▹ APPART : #605
▹ TAF : Lycée
▹ AVATAR : Leondre Devries
▹ DC : Al, Henry et Ace

MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 17:01
Bienvenue parmi nous !
Je sens que ce personnage est une vraie pépite ! POTTE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12018-drill-o-la-cadence-du-
avatar


▹ MESSAGES : 792
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : Trente ans
▹ APPART : #910, neuvième étage
▹ TAF : Batteur au sein du groupe Fakir
▹ AVATAR : Ben Dahlhaus
▹ DC : Aliah & Lizz



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 17:13
Bienvenue parmi nous HAWW
Bon courage pour la suite de ta fiche HEHE
Et ce choix de vava, je OMG BRILLE



LE COEUR EN DEUX
ANAPHORE
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 18:05
Merci les gars, un accueil pareil motive à faire une belle fiche. JACEK
J'essaie d'accélérer un peu, histoire de vous montrer la bête rapidement !
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   Dim 14 Jan - 19:08
le personnage prometteur qui se dessine, c'est juste parfait. :l: OMG

bienvenue par ici!
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: dermot (long is the way and hard, that out of hell leads up to light)   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.