AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13202-barbara-dans-la-beaute
avatar


▹ MESSAGES : 82
▹ NOMBRE DE RP : 6

▹ AGE : vingt et un ... moins quatre
▹ APPART : #1310 (13ème)
▹ TAF : lycéenne fantôme, lolita frivole
MessageSujet: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 16:34

Barbara Black
c'est du Gucci c'est du goûts d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques, c'est du Chanel c'est du Dolce, tu fais la belle et ça te plait. c'est du consommable toujours, dis moi c'est quand qu'on fait l'amour.



(NOM) black, patronyme sombre mais nom chéri. celui du père inconnu, idolâtré dans ses rêveries de gamine. c'était forcément un preux chevalier sur un destrier d'acier rutilant qui allait venir les délivrer de cette famille de tarés. tour à tour explorateur, espion, astronaute ou grand reporter, bryan blake malgré son blase de bouffon est le héros silencieux de barbara. le fantôme éphémère qu'elle attendra toute sa vie s'il le faut. loin de ses chimères, il est sans doute clamsé ou en taule, connard notoire ou mafieux abusif mais dans son palpitant éraflé par le manque de lui, il tient toujours le haut de l'affiche. (PRÉNOM) barbara, prénom de classe ouvrière qui se rêve poule de luxe, ringard avant l'heure. elle l'a toujours détesté la gosse, alors très vite, elle est devenue barbie, la petite conne au monde parfait jusqu'à en développer certains traits. l'éternelle blondeur juvénile et innocente, les lèvres rosées en forme de coeur, la poitrine voluptueuse défiant les lois de la gravité, une taille ridicule et un cul dément. mais une barbie sans ken, sans fric, dans un monde noir mort et gris béton. (ÂGE) ça dépend des jours. avec son minois drapé de ses plus beaux atours et des fringues sulfureuse, la sylphide se donne vingt-et-un ans, assez pour consommer de l'alcool et exciter les connards. elle glisse parfois à seize pour se sortir des situations épineuses, parfois à dix-huit pour arrondir mais la vérité, c'est qu'elle a dix-sept ans la gamine. un corps jeune, souple et attirant au service d'une vieille âme. parce que barbie, aux calculs infinis, petite manipulatrice en culotte courte, elle a le toupet de se trouver mature. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) enfant de l'été, sa peau satinée goûte le soleil ardent du mois de juin et la douceur des pivoines. elle est née un 13 juillet, au coeur du bronx. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) lycéenne en mal d'aventures, en mal de thunes et d'adrénaline. elle est loin d'être stupide barbie, c'est ce qui froisse le plus ses professeurs : son manque d'intérêt. "peut mieux faire" revient sans cesse sur ses carnets remplis des palabres inutiles des professeurs frustrés par son indifférence acide. barbara a la tête ailleurs, loin des bancs du lycée qui tentent de la modeler, de l'asservir à leur morale, à leurs lois, aux rêves qui ne sont pas les siens. un travail de bureau avilissant ? quarante ans à tirer avant de pouvoir profiter ? tout ça, trop peu pour elle. barbie vernit ses ongles, barbie mâche distraitement des bonbecs acidulés, barbie suce le puceau du coin à la récré en échange d'un devoir rédigé par ses soins. barbie s'en moque, de l'école. elle aime parfois la littérature qui nourrit son imaginaire bondissant, elle prête de temps à autres une oreille aux poésies morbides et s'évanouit le reste du temps. loin de l'école, elle s'épanouit comme une fleur. dérobe dans les magasins du coin ou se déshabille devant sa webcam pour les pervers du monde entier. ça rapporte. pas suffisamment pour elle, mais déjà plus que de laisser son royal séant ramollir sur une chaise inconfortable devant un prof soporifique. (NATIONALITÉ) américaine jusqu'au bout des ongles. elle n'a jamais cherché plus loin. (ORIGINES) no fuckin' idea. don't know. don't care. (STATUT CIVIL) disponible. toujours. elle minaude, la môme, enjôle et enchante. habile allumeuse, elle endort assez ses proies pour qu'ils oublient la question épineuse du couple. le sien (hypothétique) mais surtout ... le leur. éternelle célibataire chérissant sa liberté et la place gagnée dans son pieu, c'est elle qui choisit celui qui viendra froisser sa peau. jamais l'inverse. diane chasseresse jusqu'à la virginité immaculée, c'est toujours barbie qui rôde autour de l'odeur de l'argent et de la drogue, des costumes bien taillés et des grosses bagnoles. elle qui décide, elle qui mène la danse, même quand elle feint le contraire dans une soumission factice. parce que barbara, derrière ses moues de gamine et ses sourires sucrés, elle ne recherche pas l'amour. elle recherche le pognon, le pouvoir, l'élévation sociale, de quoi réussir là où tant de jolies plantes ont échoué avant elle, colombes aux ailes brisées dans le caniveau. mais son arrogance la pousse à se croire meilleure. plus belle. plus maligne surtout. c'est à ce jeu dangereux qu'elle joue avec kosta, chaton contre fauve convaincue de réussir à le faire ronronner contre ses doigts en un battement de cils. (ORIENTATION SEXUELLE) gourmande et opportuniste. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) elle n'a toujours connu que lui, coincée dans un horizon trop étriqué pour ses rêves de grandeur. (GROUPE) de ceux qui rêvent.

« je peux devenir qui tu veux que je sois »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) barbara l'ignore, elle a toujours connu ce f4 décrépi aux nuances de gris. mais elle se plaît à dire qu'avant, quand papa était là, elle vivait dans un meilleur endroit, elle n'en a juste aucun souvenir. si l'appartement est supportable, il est devenu irrespirable depuis que maman souffre d’alzheimer précoce et qu'un affreux infirmier frustré de l'hosto lui fait office de beau père. steve ne supporte rien. nerfs à vif et poings serrés, il distribue menaces et torgnoles avec la même aisance. loin de prendre soin de sa patiente qu'il méprise, il décharge sa colère originelle sur elle ou sur barbie, quand elle l'empêche d'aller tabasser les mômes, sa fratrie même si tous sont issus d'unions différentes, discordantes, à jamais liés par l'absence masculine.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) barbie le vomit. elle vomit les moisissures de la salle de bain, l'humidité de sa chambre glaciale et l'absence d'intimité. impossible de faire deux pas sans trébucher sur une connerie, un jouet abandonné, un slip cradingue ou une capote. impossible de s'isoler une minute quand on partage sa piaule avec une soeur turbulente de neuf ans, surtout quand de l'autre côté du mur trop fin, les jumeaux de cinq piges s'agitent. barbie rêve à mieux, un triplex au coeur de la ville, près des étoiles et loin de l'odeur de shit et de cul. elle associe surtout ce taudis à lui, steve et son regard faucon jamais loin de son cul. steve et ses gestes déplacés, steve et ses marchandages incessants pour foutre la paix aux autres, les enfants trop jeunes pour cette merde. quant aux voisins ... ils font office de distraction de bas étage, d'entraînement quotidien pour aiguiser ses armes avant de les utiliser loin des barres d'immeubles.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) difficile d'imaginer en avoir une. barbie ne se mêle pas vraiment à la plèbe locale, fort peu à son goût. au quartier, elle s'estompe et se ternit pour briller une fois loin de la misère. elle a mieux à faire, entre les quatre murs du parking, comme préserver l'innocence écornée de ses frères et soeurs et veiller de loin sur maman, à moitié détruite par la maladie, les cachets et sa propre aigreur. mais si elle devait jouir d'une réputation, elle serait être mauvaise. comment estimer cette gosse court vêtue qui glisse des oeillades suggestives à ton mec et des sucettes équivoques entre ses lèvres lorsqu'elle ne te méprise pas de ses yeux de biche capables de se faire glace. ouais, on doit la traiter de salope et le pire ? c'est qu'elle en joue. ça lui plaît.

PSEUDO/PRENOM : ngbhÂGE : seize ans largement révolus PAYS : france FRÉQUENCE DE CONNEXION : régulière, quatre fois par semaine je dirais COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : je sais plus ça fait très longtemps que j'en ai entendu parler REMISE EN JEU c'est un pré-lien :donc oui (TYPE DE PERSO)pré-lien de @kosta haros (CRÉDITS) aucun COMMENTAIRE OU SUGGESTION : aucun AVATAR : sarah snyder

©️️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Barbie Black le Dim 7 Jan - 16:38, édité 9 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13202-barbara-dans-la-beaute
avatar


▹ MESSAGES : 82
▹ NOMBRE DE RP : 6

▹ AGE : vingt et un ... moins quatre
▹ APPART : #1310 (13ème)
▹ TAF : lycéenne fantôme, lolita frivole
MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 16:35

Raconte moi une histoire...
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

(cendrillon) courbes enchanteresses et minois d'ange, un corps fait pour briller pétrifié à jamais dans l'horreur du béton. barbara, c'est les premières pages d'un conte de fées inachevé, héroïne trop jolie pour le monde gris cendre qui l'entoure. et elle rêve, la gamine. à un ailleurs, à un meilleur. au fond de ses opales mystique brûle l'envie d'en découdre et celle de s'élever. il y a des couteaux dans ses sourires, du sale sous ses étoffes précieuses. barbie n'est pas une princesse, barbie ne rêve pas au prince charmant. elle, elle désire seulement son château et ses trésors. mais il est loin d'apparaître à l'horizon, alors elle le traque et dans l'attente les goûte tous, ces prétendants sans panache.

(jane eyre) destin tragique, barbara grandit trop vite, veillée par le fantôme d'un père idéal qui ne s'épanouit qu'entre les quatre murs de sa cervelle bien faite. papa qui protège, papa qui complimente, papa qui un jour, viendra l'arracher au bitume et à cette vie désolante. dans l'attente, il faut composer et la peau de pêche apprend à s'énamourer des coups durs. barbie soutient maman à l'esprit vacillant, élève la ribambelle de mômes qui vient s'ajouter au foyer déstructuré au gré des errances maternelles. elle entreprend un combat contre la vie qui l'a toujours baisée et apprend à aiguiser ses propres armes. elle vole régulièrement à la supérette du coin, apprend à pleurer sur commande lorsque les paluches énormes se referment sur un poignet gracile à peine âgé de huit ans. barbara devient égoïste et malgré la force inouïe qu'elle tire de sa suffisance assumée, c'est aussi pour eux qu'elle dérive du droit chemin, route bien trop étroite pour l'étendue de ses ambitions. pour sa famille abîmée.

(dolores haze) témoin privilégiée du bruit assourdissant de la beauté qui arrive, elle observe son corps d'enfant chercher une nouvelle orchestration et repère bien vite les changements qui s'opèrent dans les regards poisseux que posent les hommes sur elle. la saveur de l'interdit, le goût du fruit défendu, la jeunesse pour attiser le feu des reins. barbara apprend à en jouer. oublie le patinage artistique au profit des salles de sport, devient son propre pygmalion pour métamorphoser ses jolies fondations en arme de destruction massive. môme à la dérive, elle s'éduque au porno, en absorbe les codes, les mimiques, les recherches plébiscitées par un public jeune et masculin jusqu'à s'en abreuver. poupée qui dit oui, allumeuse facile, barbie a la séduction organique qui la suit comme son ombre. elle aime plaire ; elle aime encore plus les avantages faciles que lui octroie son joli minois.

(mata hari) il faudrait être idiot pour réduire barbara à une jolie cruche. c'est avant tout une manipulatrice de haut vol, une menteuse chevronnée incapable de s'encombrer de remords ou de scrupules. elle vient de si loin, de si bas, qu'elle s'offre toutes les excuses et s'octroie tous les droits tant qu'elle puisse s'envoler loin d'ici. derrière le masque de son visage expressif, derrière le filtre de ses opales enjôleuses, elle devient qui tu veux qu'elle soit. sans que tu n'aies à le formuler. en s'approchant à petits pas feutrés, elle devine, écarte délicatement les côtes jusqu'à serrer les myocardes trop faibles. et elle mord, sans lâcher prise la môme jusqu'à vider de toute substance le malheureux élu. son compte en banque en premier lieu, sans oublier les egos bien trop imposants. elle s'amuse des gosses du lycée pour obtenir des notes correctes sans fournir le moindre effort, ronronne contre les flancs de la voisine disgracieuse contre quelques heures de baby sitting pour sa fratrie et sait faire oublier les rares chapardages ratés grâce à l'étroitesse de son cul. mais ce qu'elle préfère, c'est s'effeuiller sous l'oeil torve de sa webcam, se toucher, se faire chienne docile face aux demandes les plus incongrues. faible effort, gain important, c'est gagnant à tous les coups et il devient de plus en plus facile de feindre, de jouer la comédie, un rôle de poupée appris sur le bout de ses reins.

(hester prynne) poupée matérialiste aux dépenses futiles, on pourrait la penser inoffensive, barbie. et pourtant, le fluide de la violence brûle ses veines et vient trop souvent chatouiller son épiderme. elle accueille les constellations d'hématomes sur sa peau comme de vieux amis et s'amuse parfois à rouvrir les cicatrices pour observer le pourpre chaud à l'intérieur. c'est souvent steve, qui éructe sur sa peau quand elle n'arrive plus à retenir le mépris qu'elle rêve de lui cracher au visage. c'est lui qui marque ses courbes et rugit de colère quand elle se marre sous ses coups. c'est à lui qu'elle pense lorsque la lame aiguisée de son couteau tranche les légumes que maman a commencé sans réussir à terminer. parfois, elle referme ses phalanges contre le manche et tremble de plaisir coupable de s'imaginer le lui planter dans la rate. à l'intérieur d'un corps enchanteur ne résiste que le vice et le sale. car c'est encore aux effusions d'hémoglobine qu'elle songe, lorsqu'un steve trop imbibé la force à l'avaler en échange de quelques jours de tranquillité pour maman et les mômes. barbie s'imagine refermer une mâchoire d'acier sur lui et tout arracher. elle rêve du goût du sang contre sa langue et pourrait jouir rien qu'en imaginant la bande-son du connard émasculé. un jour, elle le tuera. un jour, elle aura amassé suffisamment pour le casse du siècle : l'atomiser membre par membre et disparaître sans jamais être inquiétée.

(lyra belacqua) barbie a peu de loisirs, sauf ceux qu'elle s'invente pour te plaire. les réels, ils sont rares et elle les cache bien, loin de tes yeux avides ou de tes sales pattes. elle aime peindre. des toiles sombres et impulsives, souvent constellées d'infimes tâches de son propre sang. elle peint la misère et l'ennui, sa noirceur et tout ce qu'elle hait pour rejeter le trop plein d'horreurs à l'intérieur d'elle-même et n'y conserver que ses rêves rose bonbon et le sale espoir qu'elle persiste à coudre à même son âme. gamine perdue, génération tumblr, elle aime la peinture et la poésie sordide, écrire et choquer. elle ne croit pas avoir du talent, elle pense avoir des tripes et de l'audace, c'est encore mieux.



©️️ Nous sommes de ceux


Dernière édition par Barbie Black le Mer 3 Jan - 20:22, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 154
▹ NOMBRE DE RP : 2

▹ AGE : vingt sept ans et quelques squelettes dans le placard
▹ APPART : pas vraiment du coin, pas d'appart à proprement parler, juste tes yeux que tu laisse traîner pour surveiller, pour controler
▹ TAF : propriétaire d'une galerie d'art dans un petit coin de Brooklyn, plateforme d'un trafic d'oeuvre d'art déjà bien installé
▹ DC : Marshall le branleur et Leo la maman chaudièrealcoolo

MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 16:45
T'es vraiment beaucoup trop belle, trop parfaite Emo HOT HOT HOT
J'ai hâte de faire du sale avec toi NIARK

(et puis tu cite du Saez t'a genre 10/10 quoi OMG )
Bref, bienvenue bébé hâte d'en lire plus :l:



Sous mes pied y'as l'enfer
Mon masque est si charmant, j'comprends qu't'aies peur de mon vrai visage. Les turbulences font place aux pleurs à l'atterrissage, jaloux de la manière dont t'es heureuse sans moi, j'me rends flou sûrement mon manque de confiance en moi qui me rend fou.J'ai slalomé entre Bien et Mal, entre connard et bien aimable entre désirs d'être humain et d'animal
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12927-lizz-ailes-deployees
avatar


▹ MESSAGES : 1401
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 23 ans
▹ APPART : 1203, douzieme étage
▹ TAF : étudiante en sciences anthropologiques le jour, trafiquante la nuit et serveuse les weekends
▹ DC : Aliah & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 20:39
Bienvenue parmi nous BRILLE


▬ “FILLE LIBRE COMME L'AIR, fille aux ailes d'argent, oiseau volant. Regarde le monde cruel avec ses yeux clairs, se créer des rêves pour tenter de toucher l'univers.”
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13179-gala-taguer-des-galaxi
avatar


▹ MESSAGES : 44
▹ NOMBRE DE RP : 3

▹ AGE : 23 ans mais toujours la gueule d'ange à protéger.
▹ APPART : #007 avec la bande originale de James Bond en fond sonore.
▹ TAF : hackeuse et puis voleuse et puis tagueuse (poète).


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 20:40
Ce choix de pré-lien, je vais prendre un malin plaisir à vous stalker JAIME
Bienvenue parmi nous beauté HOT je connaissais pas l'avatar mais elle est mims comme tout I love you
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13202-barbara-dans-la-beaute
avatar


▹ MESSAGES : 82
▹ NOMBRE DE RP : 6

▹ AGE : vingt et un ... moins quatre
▹ APPART : #1310 (13ème)
▹ TAF : lycéenne fantôme, lolita frivole
MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 20:46
@Kosta Haros a écrit:
T'es vraiment beaucoup trop belle, trop parfaite Emo HOT HOT HOT
J'ai hâte de faire du sale avec toi NIARK

(et puis tu cite du Saez t'a genre 10/10 quoi OMG )
Bref, bienvenue bébé hâte d'en lire plus :l:

j'ai aussi hâte que toi bb CANDICHOU
tellement que je t'ai fait du service un peu naze mais express ARROWluvCharlie ARROWluvCharlie


@Lizz Moen a écrit:
Bienvenue parmi nous BRILLE

merci ma belle ! I love you

@Gala Bartolotti a écrit:
Ce choix de pré-lien, je vais prendre un malin plaisir à vous stalker JAIME
Bienvenue parmi nous beauté HOT je connaissais pas l'avatar mais elle est mims comme tout I love you

sache que tu seras intensément stalkée en retour CANDICHOU
merci chaton, et que dire de giza la bombe absolue I love you
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9676-samuel-black-no-cash-fo
avatar
« The Raccoon »

▹ MESSAGES : 900
▹ NOMBRE DE RP : 14

▹ AGE : 33 ans
▹ APPART : #1309
▹ TAF : Barman, Faussaire, Receleur, Pourvoyeur d'alcool, de rumeurs et d'alibi.
▹ DC : Slavenko Kovacs - Kekali Tanaka



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 20:56
Que ce soit bien clair, je ne suis pas ton père ! What a Face MDR
Bienvenue jolie demoiselle ! CUTE



Enjoy Life
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13202-barbara-dans-la-beaute
avatar


▹ MESSAGES : 82
▹ NOMBRE DE RP : 6

▹ AGE : vingt et un ... moins quatre
▹ APPART : #1310 (13ème)
▹ TAF : lycéenne fantôme, lolita frivole
MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 20:59
t'es sûr ? ME GUSTA
barbie serait beaucoup plus équilibrée si elle le retrouvait SIFFLE
plus sérieusement, si tu veux que je change de nom de famille ça me pose aucun souci I love you



in the land of gods and monsters, i was an angel. living in the garden of evil, screwed up, scared, doing anything that i needed. shining like a fiery beacon, you got that medicine i need, fame, liquor, love, give it to me slowly.


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11228-jessica_-now-your-mess
avatar


▹ MESSAGES : 426
▹ NOMBRE DE RP : 3

▹ AGE : 19yo.
▹ APPART : #801 - 8e étage
▹ TAF : étudiante en langues étrangères.
▹ DC : //

MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 21:22
bienvenue sur le forum ♥️


skies on fire
you look so good, my heart rate higher cause architects and artists build towers to admire, but you control the floodgates and i’m on fire.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13180-hera-sell-your-soul#25
avatar


▹ MESSAGES : 30
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : vingt-quatre ans qu'elle cherche à se sentir en vie
▹ APPART : #523, un F3 trop grand et vide
▹ TAF : elle dérobe ce qui ne lui appartient pas, se salît les mains pour plusieurs organisations criminelles quand elle s'invente pas une vie


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 21:59
cette plume + sarah snyder OMG OMG
bienvenue, je vais aimer ce personnage :l:




princesse
Nymphadora Tonks ☽ t'as rien d'un exemple et avant toi combien se sont brûlées les ailes ? princesse, redescends sur terre, dis moi à quoi tu joues


Dernière édition par Héra Doyle le Jeu 4 Jan - 23:05, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 154
▹ NOMBRE DE RP : 2

▹ AGE : vingt sept ans et quelques squelettes dans le placard
▹ APPART : pas vraiment du coin, pas d'appart à proprement parler, juste tes yeux que tu laisse traîner pour surveiller, pour controler
▹ TAF : propriétaire d'une galerie d'art dans un petit coin de Brooklyn, plateforme d'un trafic d'oeuvre d'art déjà bien installé
▹ DC : Marshall le branleur et Leo la maman chaudièrealcoolo

MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 22:00
C'est tout bon pour moi, vous pouvez valider cette garce NIARK :l:



Sous mes pied y'as l'enfer
Mon masque est si charmant, j'comprends qu't'aies peur de mon vrai visage. Les turbulences font place aux pleurs à l'atterrissage, jaloux de la manière dont t'es heureuse sans moi, j'me rends flou sûrement mon manque de confiance en moi qui me rend fou.J'ai slalomé entre Bien et Mal, entre connard et bien aimable entre désirs d'être humain et d'animal
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13193-adriel-i-m-the-ghost-o
avatar


▹ MESSAGES : 42
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : vingt-trois ans.
▹ APPART : #1207 (douze)
▹ TAF : patineur, dealer et emmerdeur au plus haut point, le coco, il a fuit son ancienne vie pour arriver ici et repartir à zéro. mais qui a dit que son passé ne le rattraperait pas ?
MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 22:13
bienvenuuue toi MIAOU


carpe diem
©crack in time
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9676-samuel-black-no-cash-fo
avatar
« The Raccoon »

▹ MESSAGES : 900
▹ NOMBRE DE RP : 14

▹ AGE : 33 ans
▹ APPART : #1309
▹ TAF : Barman, Faussaire, Receleur, Pourvoyeur d'alcool, de rumeurs et d'alibi.
▹ DC : Slavenko Kovacs - Kekali Tanaka



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 23:06
@Barbie Black a écrit:
t'es sûr ? ME GUSTA
barbie serait beaucoup plus équilibrée si elle le retrouvait SIFFLE
plus sérieusement, si tu veux que je change de nom de famille ça me pose aucun souci I love you

Hé je suis beaucoup trop jeune pour ça !
Non j'ai pas de souci avec le nom de famille. Je l'ai volé. hu hu. BANANE :l:



Enjoy Life
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5328-geert-juste-un-doigt#10
avatar
« requin d'eau douce »
« requin d'eau douce »

▹ MESSAGES : 1038
▹ NOMBRE DE RP : 1

▹ AGE : 56 ans.
▹ APPART : 142.
▹ TAF : Pornographe.
▹ DC : Makayla la sauvage, Odalie la sirène



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   Mer 3 Jan - 23:26

Validée !
Félicitations, tu rejoins le Parking !

Félicitations ! La Concierge a bien étudié ton dossier et a décidé de t'attribuer un appartement au sein de son précieux immeuble ! Il a beau commencer à décrépir, elle l'aime son Parking alors si tu veux un conseil: ne tue jamais personne sur la moquette des couloirs parce que sinon, c'est toi qui va y passer ! En attendant de t'installer, pense à bien remplir ton profil et remplir les champs de la base de donnée ! Voici les liens qui te seront utiles pour bien commencer le jeu:




©️️ Nous sommes de ceux


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: barbara ▼ dans la beauté du sale   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.