avatar


Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 270
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 19 ans
▹ APPART : Tu habites là où l'on veut bien de toi, faute d'avoir de quoi payer un loyer complet...
▹ TAF : Tu aurais aimé poursuivre tes études mais hélas, tu as du faire un choix et ta santé a été prioritaire, tu fais donc des petits jobs par ci, par là et quand c'est vraiment la dèche, tu chantes au coin d'une rue.
▹ AVATAR : HPW
▹ DC : Al, Mishatte et Ace

MessageSujet: New year, new start (Linry)   Mar 2 Jan - 15:20
Quand il s’agissait de sortir faire la fête, tu n’étais jamais le dernier malgré tes airs calmes et faussement timides. Evidemment, tu avais mis un gros frein à main à tes sorties, de peur de commettre une connerie que tu ne saurais te pardonner mais pour la Saint Sylvestre, tu n’allais pas rester cloîtré chez Malony ! Alors tu t’étais arrangé pour essayer de soutirer des informations auprès de Lincoln, essayant de savoir subtilement si oui ou non il était libre avant de finalement lui demander franchement s’il voulais que vous vous captiez. Des fois tu te demandais pourquoi tu faisais compliqué…
En tout cas tu étais content, tu allais passer une soirée sympa au cœur de la ville, un peu loin du Bronx certes mais au moins, ça vous changerait…Peut-être même que ça vous attirerait de bonnes choses ? Tu avais beau avoir un sombre avenir, tu ne pouvais t’empêcher d’espérer le meilleur, comme s’il y avait une chance qu’un jour, tu puisses te payer un bel appartement ou même conduire une voiture dans les rues de New-York !
En attendant, tu étais arrivé le premier à votre lieu de rendez-vous, à la sortie de la bouche du métro histoire que vous trouviez l’adresse ensemble…
avatar
« Chouchou d'Al »« Chouchou d'Al »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1899
▹ INVESTISSEMENT : 36

▹ AGE : Dix-huit désillusions.
▹ APPART : #1411, les Boloss.
▹ TAF : Survivre et c'est à plein temps.
▹ AVATAR : Bjorn Winiger
▹ DC : Maddox l'intox & Georges la douceur.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Mer 3 Jan - 0:51
NEW YEAR, NEW START


Lincoln pensait juste passer la soirée tranquille à l'appartement, à fumer, peut-être se prendre de la drogue un peu plus coriace que les joints et planer jusqu'à la nouvelle année en sortant Candy à moitié défoncé. Mais Henry était venu s'interposer entre lui et ce plan qui n'en était pas réellement un. Il s'est bien habillé, un peu mieux que tous les jours et s'est soigné le visage, comme s'il avait vraiment quelque chose à faire. C'était sympa de revoir Henry, de l'avoir à un autre étage comme s'ils étaient à la même fac et qu'ils étaient dans le même dortoir. Lincoln avait un peu l'impression de toucher ce rêve qui s'était envolé un peu trop tôt et qui n'allait pas pointer son nez avant de longues années, voire pas du tout même.

Il va promener Candy en début de soirée, pour qu'elle tienne la nuit et remonte avec elle pour la coucher dans la chambre, qu'elle soit à l'aise et au calme surtout. Le gamin sort de nouveau ensuite et se rend rapidement à l'endroit de rendez-vous sans faire trop attention au monde qui commence à grossir à mesure où il se rapproche des grandes et belles rues que l'on visite quand on ne vit pas tous les jours à New-York. D'ailleurs, Lincoln met plusieurs minutes à trouver Henry quand il est à la bonne station, relisant même plusieurs fois ses sms pour être certain de ne pas s'être trompé d'arrêt. Quand il le voit, il se faufile, pousse un peu aussi pour l'atteindre et lui tendre son poing en guise de salut qu'il a l'habitude de faire ici. « Putain j'ai cru que j'te trouverai jamais ou bien qu't'avais trouvé mieux que de trainer ton vieux pote pour le nouvel an... On va pas rester avec tous les glandus qui vont gueuler dans la rue j'espère ? »

(c) AMIANTE
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 270
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 19 ans
▹ APPART : Tu habites là où l'on veut bien de toi, faute d'avoir de quoi payer un loyer complet...
▹ TAF : Tu aurais aimé poursuivre tes études mais hélas, tu as du faire un choix et ta santé a été prioritaire, tu fais donc des petits jobs par ci, par là et quand c'est vraiment la dèche, tu chantes au coin d'une rue.
▹ AVATAR : HPW
▹ DC : Al, Mishatte et Ace

MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Jeu 11 Jan - 22:05
Tu étais content de passer la soirée avec Lincoln. Tu avais peut-être longuement hésité avant d’oser lui demander mais finalement, ce serait juste une belle occasion de renouer avec lui, ranimer de vieux délires et souvenirs de jeunesse. Continuer à écrire l’histoire même si tu comprenais bien que vous aviez chacun évolué de votre côté, que vous avez grandi et que vous vous étiez forgés loin l’un de l’autre mais finalement, ça ne vous empêchait pas de laisser vos chemins se croiser de temps en temps, pas vrai ? Ce soir en tout cas, tu comptais profiter de l’effervescence de New-York sous son plus bel angle et non plus du fin fond du Bronx, là où les lumières peinaient à se frayer de passage.
Tu lui avais donc donné rendez-vous à la sortie du métro, là où il n’y avait aucune chance pour que vous vous loupiez et pour l’occasion, tu avais même fait un petit effort pour paraître soigné. C’est-à-dire mieux que d’habitude parce que dire que tu étais négligé serait un odieux mensonge : tu avais toujours passé trop de temps derrière les glaces et si tu semblais parfois débrayé, ce n’était qu’un effet murement réfléchi et travaillé.
Pianotant sur ton téléphone en parcourant les tweets et stories de tes amis virtuels, tu ne vis pas tout de suite Lincoln arriver mais quand ce fut le cas, c’est un sourire des plus sincères qui se dessina sur tes lèves, checkant avec lui de manière un peu hésitante, moins habitué que lui aux rituels du Bronx. « Hey ! Ouais mais on m’a fait faux-fond, t’es seulement mon plan B ! » fis-tu avec ironie avant de le pousser de l’épaule d’un air complice. « On m’a parlé d’une petite soirée dans un hôtel, c’est des étudiants mais on passera dans le lot crème… C’est à deux rues d’ici » annonçais-tu en remontant ladite rue. « Vous n’aviez rien prévu dans ta colloc ? »
avatar
« Chouchou d'Al »« Chouchou d'Al »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1899
▹ INVESTISSEMENT : 36

▹ AGE : Dix-huit désillusions.
▹ APPART : #1411, les Boloss.
▹ TAF : Survivre et c'est à plein temps.
▹ AVATAR : Bjorn Winiger
▹ DC : Maddox l'intox & Georges la douceur.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Jeu 18 Jan - 1:41
NEW YEAR, NEW START


Le plan B, Lincoln penche sa tête légèrement sur le côté et retrousse son nez, faisant le vexé pour quelques instants. Henry parle aussi de son plan et ça sonne pas mal. Tout de suite, son pote du quartier se dit que l'alcool coule à flot dans ces soirées et comme c'est à mille lieues de son univers quotidien, il est sûr de croiser personne et de pouvoir se lâcher, peut-être. Il sourit en biais, en espérant que ça soit pas trop gros et trop bruyant parce que le but reste de passer un bon moment avec Henry et pas des centaines d'inconnus. En plus, il a déjà fait un effort sur comment il s'est habillé pour ce soir alors il se dit que cette histoire d'étudiant va bien passer pour lui, effectivement. « Oh tu sais, un soir à boire et s'mettre sur la gueule dans la bonne humeur ça a rien de particulier au 1411. » Ils marchent tranquillement pour le moment, sans le brouhaha de la soirée alors c'est plus facile pour se parler. « Le Henry que j'ai connu il était pas aussi détendu à aller à une fête. En fait il y était pas invité tout court. » Il rit un peu mais avec une certaine amertume derrière. Parce que c'est leur passé, que Lincoln se souvient encore clairement de cette mise à l'écart. En réalité, ça lui fait plaisir de le voir autant à l'aise. Et il n'y avait pas plus cosmopolite que cette foutue ville.

(c) AMIANTE
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 270
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 19 ans
▹ APPART : Tu habites là où l'on veut bien de toi, faute d'avoir de quoi payer un loyer complet...
▹ TAF : Tu aurais aimé poursuivre tes études mais hélas, tu as du faire un choix et ta santé a été prioritaire, tu fais donc des petits jobs par ci, par là et quand c'est vraiment la dèche, tu chantes au coin d'une rue.
▹ AVATAR : HPW
▹ DC : Al, Mishatte et Ace

MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Jeu 18 Jan - 22:56
Ça te faisait du bien de retrouver tes marques avec Lincoln, c’est presque naturellement que vos chamailleries revinrent au gout du jour et ce n’était pas pour te déplaisir. Le gamin avait toujours eu un humour mordant, faisant un pied de nez aux convenances alors tu ne te gênais pas pour en faire de même, le bousculant de l’épaule pour effacer cet air faussement vexé de son visage. En attendant, tu souris doucement alors qu’il te racontait l’ambiance dans sa collocation qui semblait franchement sympa. Vu ce qu’il avait traversé, tu étais bien content qu’il se sente quelque part chez lui et à l’aise, sans grand frère pour lui faire des crasses ou père pour lui coller des beignes. « Sympa l’ambiance, pas de prises de tête alors… » en même temps, entre mecs c’était rarement très compliqué. Tu voyais bien comment à se passait avec Malony, vous ne vous énerviez pas l’un sur l’autre, vous montrant tolérants l’un envers l’autre. « Et sinon, ils savent pour toi ? » souris-tu doucement, curieux de voir si Lincoln avait gagné en courage avec le temps et s’il osait s’affirmer et s’assumer.
En parlant de temps, voilà qu’il revenait sur le passé et cette fois, tu laissais un sourire se dessiner sur tes lèvres charnues. « Et maintenant c’est moi qui te fait entrer aux soirées, ça t’épate hein ? » ris-tu avant d’ajouter avec toute la modestie dont tu étais capable. « En fait, tout le monde finit par m’adorer et je comprends pourquoi ! » expliquais-tu, un grand sourire aux lèvres.
avatar
« Chouchou d'Al »« Chouchou d'Al »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1899
▹ INVESTISSEMENT : 36

▹ AGE : Dix-huit désillusions.
▹ APPART : #1411, les Boloss.
▹ TAF : Survivre et c'est à plein temps.
▹ AVATAR : Bjorn Winiger
▹ DC : Maddox l'intox & Georges la douceur.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Lun 12 Fév - 16:31
NEW YEAR, NEW START


Il fait froid à cette période de l'année à New York et Lincoln ne le sait que trop bien parce que l'année précédente, il était dehors encore, peut être juste à faire ami ami avec Franz pour que ça tourne mal par la suite. Mais ce soir, c'est avec Henry qu'il traine dans les rues, bien couvert et même mieux habillé qu'à ses débuts au 1411. Mieux pour lui en tout cas, plus dans son style que ceux des vêtements qu'il emprunte encore dans les penderies des uns et des autres, parce que c'est plus facile comme ça. « Que j'suce des bites ? J'en ai pas sucé beaucoup en fait... » Y'a même une fois où il en avait pas du tout envie mais où on ne lui a pas laissé le choix. Mais le jeune n'y pense même pas, c'est pas la soirée pour ça et Henry s'en fout, comme tous les autres. « Mais ouais. C'est drôle parce que le type à qui appartient l'appartement est grave hétéro genre il a sa meuf qui vient et tout... Et tout ceux qui l'entoure non, tous des pédés. Qu'est ce qu'on peut se foutre de sa gueule avec ça ! » C'était drôle pour lui, un peu moins pour Badz et Jacek qui espéraient encore et toujours faire céder le beau Al et son œil un peu bizarre. Lincoln lui le voyait comme un très bon pote, un frère de galère qui s'était montré très fidèle au fil du temps et à qui il rendait cette fidélité. « Nan àa m'épate pas, on vit à peu près normalement ici, pas comme chez les consanguins tarés de Caroline du Sud... » Il lui sourit en le regardant, c'est vrai que ça lui fait plaisir qu'Henry soit moins emmerdé juste pour sa couleur de peau. Leur vie aurait été tout autre s'il n'y avait pas eu cette barrière en plus pour se monter entre eux et les autres. Mais c'était comme ça. « Bon on arrive là j'me les caille sévèèèère ! »

(c) AMIANTE
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 270
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 19 ans
▹ APPART : Tu habites là où l'on veut bien de toi, faute d'avoir de quoi payer un loyer complet...
▹ TAF : Tu aurais aimé poursuivre tes études mais hélas, tu as du faire un choix et ta santé a été prioritaire, tu fais donc des petits jobs par ci, par là et quand c'est vraiment la dèche, tu chantes au coin d'une rue.
▹ AVATAR : HPW
▹ DC : Al, Mishatte et Ace

MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Jeu 22 Fév - 0:43
Pouvais-tu rêver mieux comme manière de commencer l’année ? Voilà si longtemps que tu le cherchais et maintenant, il était bel et bien là, à tes cotés pour aller à une soirée dont tu te fichais complètement. Vous pouviez aussi bien passer le nouvel an sous les ponts, du moment que tu n’étais pas seul, ça t’allait ! Il y avait tellement de choses à rattraper entre vous. C’est d’ailleurs avec une certaine audace que tu le lançais sur le sujet de ce qui vous avait rapproché quelques années plus tôt, ces baisers que vous aviez échangés dans le plus grand des secrets parce que si ça se faisait pas d’être différent, c’était encore plus fou d’oser être gay à cette époque. « Qu’est-ce que tu parles mal Lin ! » ris-tu, te moquant de sa manière de s’exprimer qui s’était franchement vulgarisée depuis la dernière fois. « Dommage pour toi alors » finis-tu par ajouter avec un petit rire. Tu n’étais peut-être pas un gros amateur de la vulgarité latente du Bronx mais une chose de certaines, tu t’étais rattrapé. Question suçage de bites, là t’avais assuré. Vachement même. Ceci dit, tu n’allais pas le lui dire, pas comme ça évidemment.
Ecoutant l’histoire de la collocation de Lincoln, tu souris doucement, amusé par l’univers dans lequel il vivait. T’étais ce genre de mec altruiste qui était sincèrement heureux pour ceux qui l’étaient. Un vrai cliché de Labrador. « Bah c’est pas incompatible, hetero, gays, bi c’est pas important en vrai…sauf si vous avez projet de faire partouze à la maison mais ça c’est une autre histoire » haussais-tu des épaules. Tu n’étais clairement pas de ceux qui choisissaient leur entourage sur des critères aussi précis. Tu aimais savoir les passions des gens, pas s’ils préféraient la moule ou la frite.
Puis sans crier gare, tu le bousculais de l’épaule. « Merde ! Tu pourrais au moins faire semblant d’être impressionné par mon ascension sociale ! » rouspétais-tu avant de tirer ton portable de la poche pour vérifier l’adresse. « Normalement on est à deux rues du truc. Ah bah non, c’est l’immeuble là en fait ! Allez, prend ton air d’étudiant blasé, ça passera nickel. »
avatar
« Chouchou d'Al »« Chouchou d'Al »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1899
▹ INVESTISSEMENT : 36

▹ AGE : Dix-huit désillusions.
▹ APPART : #1411, les Boloss.
▹ TAF : Survivre et c'est à plein temps.
▹ AVATAR : Bjorn Winiger
▹ DC : Maddox l'intox & Georges la douceur.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Dim 25 Fév - 19:04
NEW YEAR, NEW START


Il parlait beaucoup plus mal. Son écriture aussi s'était aggravée mais ça Henry aurait tout le loisir de le voir encore et encore quand ils se parleraient par textos plutôt que de vive voix. Mais ce n'était pas réellement de sa faute, au contraire, Lincoln s'était tout simplement habitué à son environnement et ça n'allait pas être avec les potes de la coloc ou les mecs à qui il vendait de la came qu'il allait commencer à faire de belles phrases avec des mots oubliées du dictionnaire. Le langage de la rue était rapide, précis et vulgaire, mais au moins on ne mettait pas longtemps à comprendre l'autre.Il donne un petit coup de coude quand Henry lui dit qu'il n'a pas beaucoup sucé, parce qu'il le prend à la taquinerie, comme beaucoup de choses avec lui. Ça vient naturellement. « Y'en a un qui voudrait bien en fait, j'dors avec en plus par manque de place. Et noooooon j'baise pas avec pour autant, il me donne pas envie un peu trop.... » Folasse, et pour illustrer son propos, Lincoln s'arrête, se déhanche et fait un geste avec sa main qui caractérise les gays clichés. Ça le fait se marrer, Jacek est pas là pour venir se plaindre et c'est tant mieux.

Henry fait semblant de s'offusquer à son tour, c'est bon enfant. Ça lui fait du bien que ça soit juste comme ça, sans pression, sans rôle à avoir. Juste l'ancien Lincoln mélangé un peu au nouveau, mais surtout l'ancien. Il regarde d'ailleurs son ami quelques secondes avec un air très doux, quand lui est sur ton téléphone pour vérifier l'adresse. Il fait très froid et son nez est rougi, ça lui donne un air adorable. Henry avait toujours eu cet air adorable de toute manière. Du coup Lincoln fait comme si de rien était quand il lui indique qu'ils sont arrivés et exagère son air blasé. « J'vais dire que je suis endetté à cause des études et de ce système de merde, ça passera comme trois bites dans la chatte à ta mère. » C'était gratuit et c'était le nouveau Lincoln ça. Du coup les deux rentrent et on leur pose pas de questions, ils ont l'âge pour être là, et chacun s'occupe de ses affaires. « Ils savent que t'es gay ici ? J'veux dire, ceux que tu connais quoi... Ça t'dit on joue au couple un peu niais ? » C'est bientôt la nouvelle année, autant s'amuser un peu.

(c) AMIANTE
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 270
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 19 ans
▹ APPART : Tu habites là où l'on veut bien de toi, faute d'avoir de quoi payer un loyer complet...
▹ TAF : Tu aurais aimé poursuivre tes études mais hélas, tu as du faire un choix et ta santé a été prioritaire, tu fais donc des petits jobs par ci, par là et quand c'est vraiment la dèche, tu chantes au coin d'une rue.
▹ AVATAR : HPW
▹ DC : Al, Mishatte et Ace

MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Mar 27 Fév - 8:06
Tu avais toujours connu Lincoln assez direct et indélicat dans sa manière de s’exprimer mais ça ne t’avait jamais réellement dérangé, tu l’avais connu ainsi il faut dire, avec son bagout de gamin quoi. Ça t’avait plu chez lui là où toi tu étais toujours lisse et bien comme il fallait. Tes excès de colère étaient rares, tu n’élevais pas la voix, ce n’était pas ton genre et aujourd’hui encore moins qu’avant. Tu savais que ta vie ne serait pas aussi longue que celle des autres, tu avais une deadline à respecter et ça changeait profondément ta manière d’agir : tu ne te préoccupais pas de ce qui t’énervait. Lincoln, semblait au contraire s’être libéré de ses chaines familiales et celui qui s’était toujours plus ou moins contenu n’avait plus envie de ferme sa gueule aujourd’hui. Ça pouvait surprendre mais tu l’acceptais tel qu’il était. Lincoln avait toujours été ton point faible, tu acceptais tout de lui.
C’était amusant de voir tous ces changements qui avaient opérés mais surtout, que vous parveniez à vous retrouver malgré tout. Son histoire avec le type avec qui il dormait eut de quoi te faire plisser des yeux, un sourire aux lèvres. Tu ne comprenais pas trop l’organisation de cette colocation mais elle semblait assez folklorique. Un instant, tu te surpris à penser que tu pourrais être jaloux à cette partie de l’histoire sauf que là encore, ce n’était pas toi. « T’imites bien dis ! » te moquais-tu, préférant rire de ça plutôt que de le pousser dans les bras ou entre les lèvres de l’autre garçon. Pas jaloux mais pas débile non plus.
Tout était question de dosage finalement mais tu ne t’attardais pas sur le sujet, prenant quelques instants le temps de vérifier l’adresse et l’entrer dans le GPS, ne remarquant rien du changement dans le regard de Lincoln. Hochant de la tête, tu approuvais l’idée. « Quel enfoiré ! C’est sûr que chez ton père… ! » Te défendis-tu l’air faussement outré alors que vous montiez les étages jusqu’à l’appartement, entrant de ce dernier sans que personne n’y trouve rien à redire. « J’pense, ceux qui demandent le savent ! » souris-tu de coin. Tu n’avais plus envie de te cacher mais tu n’en faisais pas des tonnes, que tu préfères les hommes te concernait, tu n’avais pas besoin de te mettre une pancarte autour du cou. L’idée de Lincoln eut néanmoins de quoi te surprendre et tu devinais le jeu un peu plus dangereux qu’il n’y paraissait. Des deux, tu savais très bien lequel croyait encore aux contes de fées. Sauf que la tentation était trop forte évidemment. Tu ne refusais rien à Lincoln. «  Qu’est-ce que je te sers, bébé ? » proposais-tu alors sur un ton dégoulinant, le regard rieur.
avatar
« Chouchou d'Al »« Chouchou d'Al »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1899
▹ INVESTISSEMENT : 36

▹ AGE : Dix-huit désillusions.
▹ APPART : #1411, les Boloss.
▹ TAF : Survivre et c'est à plein temps.
▹ AVATAR : Bjorn Winiger
▹ DC : Maddox l'intox & Georges la douceur.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Jeu 1 Mar - 3:49
NEW YEAR, NEW START


C'est con comme jeu mais pour Lincoln ce n'est pas risqué. Il pense le monde étudiant ouvert d'esprit, surtout les fêtes. On lui a toujours dit que les jeunes se servaient de ces années pour expérimenter, pour faire des choses un peu folles avant de rentrer dans la vie réelle et de trouver un boulot, d'avoir des gosses et un crédit pour une maison. Puis c'est loin du Bronx, loin de tout ce qu'il fréquente alors le gosse peut se permettre ce soir, juste d'être l'étudiant qu'il aurait pu être. Moins vulgaire que maintenant surement, avec son diplôme du lycée en poche au minimum et peut-être même réellement en couple avec Henry. Ils avaient eu de beaux projets quelques années auparavant, mais de ceux qui sont des rêves plus que des réalité à retardement. Ce soir est comme une petite revanche à tout ce qui les a empêché de vivre leurs idées pleines d'étoiles dans leurs yeux. « Tout ton amouuuur ! » Il joue au con directement, prend une petite voix aiguë et se dandine légèrement. Rien que ça, jouer proche d'Henry, il n'avait jamais pu le faire en présence d'autres personnes. Ici, tout le monde s'en ficher royalement et à bien regarder, deux filles se roulaient des pelles assises sur un des canapés. Ouais, ils étaient au bon endroit pour paraître ce soir. Lincoln n'hésite pas donc, il pourrait même changer son prénom pour être quelqu'un d'autre, encore un peu plus. Il ramène Hanry contre lui, hanche contre hanche en laissant sa main posée sur le flanc extérieur d'Henry. « Si ils ont d'la téquila j'suis aux anges. » Il s'était habitué avec Basz à l'appartement et cet alcool lui allait bien. Il allait aussi pouvoir lui montrer qu'il tenait bien mieux que lorsqu'ils avaient essayé chez eux en Caroline du Sud et qu'il avait vomi au bout de deux verres de vodka coupés au jus d'orange. « On trinque à quoi ? » Il lève son verre quand Henry lui donne, attend une réponse mais n'est pas patient. « A la vie qui nous a réuni, à toi en poulet, moi en cheerleader ! » Il lui fait un clin d'oeil, souvenir agréable qui venait de lui revenir en tête. Les verres se cognent dans leur bruit significatif et Lincoln descend son premier shot. Pas besoin de faire dans la dentelle.

(c) AMIANTE
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 270
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 19 ans
▹ APPART : Tu habites là où l'on veut bien de toi, faute d'avoir de quoi payer un loyer complet...
▹ TAF : Tu aurais aimé poursuivre tes études mais hélas, tu as du faire un choix et ta santé a été prioritaire, tu fais donc des petits jobs par ci, par là et quand c'est vraiment la dèche, tu chantes au coin d'une rue.
▹ AVATAR : HPW
▹ DC : Al, Mishatte et Ace

MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Ven 2 Mar - 21:46
D’un point de vue extérieur, vous colliez parfaitement au décor, vous étiez tous les deux jeunes, souriants, bien sapés et les rouges rougies par le froid mordant de janvier. Des gens vous saluaient et vous y répondiez le plus naturellement du monde comme si vous vous étiez réellement croisés dans le couloirs de la fac ou les parcelles du campus. C’était tellement grand New-York, vous pouviez faire ce que vous vouliez sans que personne n’y trouve à redire, tu lui avais pourtant dit à Lincoln ! Il ne t’avait pas cru ou alors il n’avait pas voulu, tu ne savais plus trop.
Jouant pleinement le jeu, tu ne mis pas longtemps à te glisser dans ce rôle qui aurait pu être le vôtre dans une autre vie mais Lincoln allait encore plus loin. Il avait toujours été le plus téméraire des deux et tu adorais le redécouvrir, même à travers vos conneries. C’est pour du faux mais dans ses attitudes, son bagout et son intrépidité, il y avait du vrai. C’était obligé ! « T’aurais dû sortir la jupette, ça t’irait toujours aussi bien ! » te moquais-tu devant ses airs efféminés, riant au seul souvenir de ce grand moment où tu t’étais dit que si toutes les cheerleaders lui ressemblaient, tu envisagerais de t’intéresser au football. « J’vais te trouver ça t’inquiète ! » annonçais-tu en bon gars, enroulant un bras autour de son cou comme si c’était parfaitement normal. C’est tel quel que tu l’entraînais vers le bar improvisé, laissant un sourire ravi illuminer ton visage alors que tu trouvais la bouteille que tu agitais devant son nez. « C’est ton jour de chance ! » commentais-tu avant de lâcher son cou pour servir deux shooters. C’était mieux si tu dosais toi-même, celui de Lincoln fut donc bien plus rempli que le tien. « A la tienne ! » ris-tu, avalant ton verre mais moins vite que Lin qui semblait chaud patate ce soir. « Bah putain, ta descente ! »
avatar
« Chouchou d'Al »« Chouchou d'Al »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1899
▹ INVESTISSEMENT : 36

▹ AGE : Dix-huit désillusions.
▹ APPART : #1411, les Boloss.
▹ TAF : Survivre et c'est à plein temps.
▹ AVATAR : Bjorn Winiger
▹ DC : Maddox l'intox & Georges la douceur.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Mer 7 Mar - 3:19
NEW YEAR, NEW START


La soirée débutait juste mais elle débutait bien. henry et Lincoln pouvaient maintenant se mettre dans l'ambiance et commencer à se détendre. Ce que le plus jeune ne manque pas de faire dès qu'il sent la chaleur lui bruler un peu les joues et le nez, contraste trop cruel entre le froid de dehors et le chauffage trop poussé de l'appartement dans lequel va se dérouler toute la soirée et une bonne partie de la nuit aussi.

Ils se taquinent à nouveau. Le temps à passé, beaucoup d'éléments et péripéties ont eu lieu mais c'était comme si les deux adolescents se retrouvaient dans leur monde en Caroline du Sud. Même s'il savait que ce n'était pas réellement le cas, Lincoln se plaisait à le croire. Ils jouent à ce couple qu'ils auraient pu être, en réalité. Comme si cette soirée était une bulle du futur qui aurait du être le leur. Mais Lincoln se contente de suivre Henry, lorgnant tous les alcools présents. Il se dit que c'est con de pas avoir pris son sac, qu'il aurait bien ramené quelques bouteilles pour la coloc. Le genre qui ne se vend pas dans les petites épiceries qui se trouvent un peu partout à côté du parking. « Ah ça ! » Son jour de chance et tellement plus encore. Parce qu'il avait son alcool favori mais surtout parce qu'il allait passer la nouvelle année avec son véritable meilleur ami, un qui le connaissait plus que n'importe qui à New-York.

Lincoln boit ensuite, pas rassasié par un seul shot et se ressert de suite pendant qu'Henry lui fait la remarque. Il a pris l'habitude à l'appartement, s'est pris des cuites au bout de quelques centilitres les premières fois pour ensuite rendre son corps plus endurant à l'ingurgitation de l'alcool mexicain. « C'est comme le coca ici t'sais, puis ça réchauffe quand on paie pas pour faire chauffer l'appart ! » Il rigole déjà un peu après son deuxième shot, il n'est pas bourré mais ça l'aide à se détendre à se mettre dans l'ambiance un peu plus. Lincoln voit aussi un peu de liqueur de melon et prend la bouteille, met d'abord la tequila puis rajoute la saveur sucrée. « T'veux gouter ? » Mais il ne sert pas Henry, boit son shot en faisant bien attention de tremper ses lèvres dans la boisson enivrante. « Viens gouter. »

(c) AMIANTE
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 270
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 19 ans
▹ APPART : Tu habites là où l'on veut bien de toi, faute d'avoir de quoi payer un loyer complet...
▹ TAF : Tu aurais aimé poursuivre tes études mais hélas, tu as du faire un choix et ta santé a été prioritaire, tu fais donc des petits jobs par ci, par là et quand c'est vraiment la dèche, tu chantes au coin d'une rue.
▹ AVATAR : HPW
▹ DC : Al, Mishatte et Ace

MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Dim 11 Mar - 0:10
Voir ces étudiants s’amuser dans l’insouciance la plus complète te rappelait cruellement à quel point ça te manquait, cette ambiance tranquille. C’était ici ta place, tu en avais conscience, tu ne devrais pas être là à faire semblant, tu devrais y être parce que c’était là vie que tu avais toujours espéré. Il fallait croire que tu t’étais bien loupé…Loin de te morfondre à ces pensées amères, bien au contraire tu profitais de la soirée pour oublier tes ennuis et simplement vivre le moment présent…sans le rêver ni le fantasmer.
Tu n’avais pas besoin de boire pour rendre la soirée plus intéressante, tu avais tout ce qu’il fallait pour passer une bonne soirée à portée de main en réalité mais ça fonctionnait comme ça ici. Fallait boire un verre ou deux pour être dans le bain, quatre ou cinq pour excuser les conneries et huit ou dix pour faire quelque chose qu’on regrettera ensuite. Mais ce soir, il n’y avait pas de regrets à l’horizon, ce n’était qu’un jeu après tout. Tout sera pardonné parce que c’était pour du faux, pas vrai ?
Bizarrement, tu te sentais pourtant bien inspiré alors que tu le servais et avalais le premier shooter avec cette assurance de celui qui s’arrangeait pour toujours être maître de la bouteille, souriant à l’évocation du manque de chauffage. « Vous vous êtres chez les Russes ou quoi ? » te moquais-tu, imaginant bien leur état à la sortie de l’hiver s’ils se chauffaient vraiment comme ça. Toi tu connaissais d’autres manières pour te maintenir chaud.
Distrait, tu hochais du menton alors que ton regard traînait autour de vous, curieux de découvrir les lieux mais très vite, ce dernier fut happé par Lincoln et son invitation explicite. Ah ouais d’accord. Il n’avait pas froid aux yeux ce soir…il voulait jouer, ça tombait bien, vous étiez deux pour ça alors tu posais ce que t’avais en main pour t’approcher et y goûter, à cette fameuse liqueur de melon. Ça et le goût de ses lèvres sous les tiennes, poussant le vice à les franchir avec cette tranquillité qu’il te connaissait déjà. Tu ne craignais le regard de personne ici hormis peut-être le sien mais là, pas trop de soucis à te faire, il n’avait pas l’air de se plaindre. « J’confirme, c’est bon » finis-tu par déclarer. «J’en reprendrais »
avatar
« Chouchou d'Al »« Chouchou d'Al »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1899
▹ INVESTISSEMENT : 36

▹ AGE : Dix-huit désillusions.
▹ APPART : #1411, les Boloss.
▹ TAF : Survivre et c'est à plein temps.
▹ AVATAR : Bjorn Winiger
▹ DC : Maddox l'intox & Georges la douceur.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Jeu 15 Mar - 23:23
NEW YEAR, NEW START


Ils n'avaient jamais eu de problème de chauffage. Les factures, le loyer et les autres charges, Lincoln ne s'en occupait pas. C'était Al pour la majorité et il lui prenait sur sa paie de la revente du deal pour sa participation. Au moins, ce qu'il avait dans sa poche était réellement à lui et le gosse ne s'était même pas posé la question de savoir si son patron improvisé l'arnaquait. Ça serait complètement con de sa part de d'abord l'héberger et ne rien lui demander pour ensuite lui planter un coup dans le dos... Et même sans ça, il lui faisait confiance, point. Alors il rit, l'ivresse n'est pas encore là mais l'air bien gonflée en fumée de joint et les premières gouttes dans l'organisme l'aident un peu à se détendre.

Il joue, se met dans l'ambiance générale et ose parce qu'il n'a rien à gagner, rien à perdre. L'année va changer et c'est pas comme s'il n'y avait jamais rien eu d'interrompu entre les deux jeunes adultes. Ils ne sont plus ces adolescents effrayés par l’inconnu, le risque de se faire prendre et ça plait tellement à Lincoln. Leurs lèvres se disent bonjour, c'est comme une première fois, c'est comme s'il n'y avait rien eu avant et que tout commençait ici. Le plus jeune ne peut s'empêcher de sourire sous ce baiser délicieux, puis se lèche les lèvres quand Henry le laisse, comme un gout de trop peu. « La liqueur ou de moi ? » Il se rapproche encore un peu, utilise sa main pour caresser le bras d'Henry et vient lui susurrer à l'oreille, comme si c'était nécessaire pour ne pas être entendu avec tout le bruit aux alentours. « J'te conseille la seconde option, paraît qu'on s'en lasse pas. » Il rit un peu plus et écrase son visage contre l'oreille de son ami, lui serrant de bras de sa main qui venait d'abord lui caresser pour rester dans l'ambiance un peu plus chaude. « Mec faut que je te raconte, je suis trop une merde pour dire des trucs chauds... Faut vraiment que j'te raconte ! »

(c) AMIANTE
avatar


Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 270
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 19 ans
▹ APPART : Tu habites là où l'on veut bien de toi, faute d'avoir de quoi payer un loyer complet...
▹ TAF : Tu aurais aimé poursuivre tes études mais hélas, tu as du faire un choix et ta santé a été prioritaire, tu fais donc des petits jobs par ci, par là et quand c'est vraiment la dèche, tu chantes au coin d'une rue.
▹ AVATAR : HPW
▹ DC : Al, Mishatte et Ace

MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   Lun 19 Mar - 8:11
C’était une bonne idée de s’inviter à cette soirée, vous n’aviez à vous soucier de rien d’autre que vous-mêmes, pas besoin de savoir qui achèterait l’alcool, la bouffe…ni à s’inquiéter de savoir si personne n’allait rien casser à l’appartement. Votre seule préoccupation était de vous amuser et rentrer à peu près entiers puisque ce n’était pas juste la porte à côté et vous connaissant, ni l’un ni l’autre n’avait les moyens de se payer un Uber jusqu’au Parking. C’était bête parce que tu ne te souciais pas de ce genre de détails avant, tu fonçais sans réfléchir alors que maintenant, tu étais bien obligé d’y réfléchir à deux fois. Un peu comme avant, quand tu te savais attendu au tournant par les autres lycéens. Aujourd’hui, ce n’était plus des gamins qui se foutaient de ta gueule, c’était la vie.
L’alcool que tu as avalé d’un trait est encore loin de faire son effet mais Lincoln, si. Tu n’avais pas besoin d’avoir un gramme dans chaque œil pour le trouver à ton goût, pas besoin de d’avoir fumé pour avoir envie de le dévorer tout entier. C’était comme ça. Il avait toujours eu cet attrait sur toi et toi, tu étais bien faible. Tu n’essayais même pas de te lutter, de te dire que vous n’étiez plus les deux gamins de la Caroline du Sud.
Ce baiser, tu l’avais pourtant si longtemps rêvé, fantasmé, qu’il avait forcément un arrière-goût d’insatisfaction : ce n’était pas assez ! Dans tes rêves de grand lecteur, tu espérais une explosion d’émotions et sensations mais dans tout ça, tu oubliais que la réalité n’avait rien d’un roman. Même le dialogue était un peu bancale mais tu passais outre, tu passais toujours par-dessus tout. « Hum j’suis pris d’un doute, faudrait que je ressaye… » soufflais-tu d’un ton joueur. Ouais les lignes de dialogues étaient nulles mais honnêtement, du moment qu’il se rapprochait comme ça, sa main sur ton bras et son souffle sur ta beau, t’étais content. Tu passais ton bras libre autour de ses hanches, jouant innocemment avec le bord de son jean, tournant légèrement le visage pour lui laisser traîner tes lèvres sur le bord de sa mâchoire. « Tu veux pas me raconter ça ailleurs ? » genre quelque part ou vous seriez un peu plus tranquilles qu’au beau milieu de salon de cet appart ?
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: New year, new start (Linry)   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.