avatar
« Bitch please »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6453-alyosha-all-men-are-pig
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 4312
▹ INVESTISSEMENT : 10

▹ AGE : 26 ans
▹ APPART : #902
▹ TAF : Directeur du Chat Noir (cabaret, salle de spectacle, cabinet de curiosités) et du Nautilus (agence de voyages), stripteaser, producteur de porno
▹ AVATAR : Gaspard Ulliel
▹ DC : Aidan, Legence



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: drown me in the water, drown me in the sea - lose me in the dark, drag me to the deep. (LIBRE)   Dim 4 Fév - 17:29
J'ai un hochement de tête sentencieux, celui du type qui est habitué à être le pire quelque chose ; c'est vrai hein, on m'a toujours dit que j'étais un chieur de classe internationale ! Même mon mec et d'accord – mais il dit aussi que c'est pour ça qu'il m'aime.

« C'bien », je marmonne en finissant de taper l'adresse du Chat, puis en envoyant un texto à Clyde pour qu'il me rende un petit service. Je vais encore gagner mes galons de tsarine pète-couilles, c'est pas génial ça ? « Au moins il se rappellera de toi ! »

Dans le doute, il faut toujours être mémorable, et personnellement j'me gêne pas, même si c'est pour laisser un souvenir cauchemardesque ; faut savoir faire ce pour quoi on est doué dans la vie. Je jette un rapide regard de côté à « Camille » qui parle de mon mec, la jaugeant du regard, et me fais la réflexion que ouais, elle plairait ptêt à Niilo mais que selon l'expression de ce dernier, il la « casserait en deux ».
Huhu.

« Je te conseille pas, je suis horriblement jaloux, il est à moi, je prête pas. 
Ouais, je connais ça. Et puis après j'ai découvert qu'il y avait plein de trucs à faire dans le quartier, tous plus marrants les uns que les autres. »

Enfin, tapiner au Moine c'était pas l'idée du siècle, mais la plupart du temps j'évite d'y penser avec brio !

« Laisse-moi deviner, ton garde du corps te laisserait pas faire ? Tu devrais le baiser jusqu'à ce qu'il puisse plus bouger et te barrer pour mener ta vie. »

Elle pouvait pas me faire plus plaisir qu'en me demandant ce que je fais dans la vie ; j'aime parler de moi, c'est un fait.

« J'ai deux boîtes, un cabaret et une agence de voyages. Avant j'étais acteur porno mais ça j'ai arrêté. Ah et je suis stripteaser aussi. »

Bref, je fais plein de choses.


avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12834-opale-o-sio2-nh2o
▹ MESSAGES : 512
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 21 ans.
▹ APPART : #207 (2nd). un appart' trop petit, trop miteux, trop bruyant, trop plein.
▹ TAF : fille à papa. coincée dans cette cata.
▹ AVATAR : Vita Sidorkina.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: drown me in the water, drown me in the sea - lose me in the dark, drag me to the deep. (LIBRE)   Lun 12 Fév - 14:57

drown me in the water, drown me in the sea
lose me in the dark, drag me to the deep.


Je ne prends même pas la peine de rassurer –ou pas- Alyosha sur le fait que je ne compte pas lui emprunter son mari. Les hommes mariés, c’est pas mon truc de toutes les façons. Ils sont souvent narcissiques, et ils cherchent quelqu’un juste pour retrouver une seconde jeunesse, se prouver qu’ils sont encore capables de lever quelque chose. C’est trop simple, pas assez satisfaisant. Et quand je vois Alyosha, je me dis que son mari, de toutes les façons, il doit déjà avoir assez à faire avec sa moitié. J’ai toujours trouvé les couples de même sexe beaucoup plus fascinants que les couples hommes/femmes. Ils ont une façon différente d’appréhender la vie de couple, et tout ce que ça peut englober.

La preuve en est, qu’Alyosha est plutôt ultra occupé dans sa vie personnelle visiblement. Je n’ai pas besoin de me poser la question pour savoir de quel type de boîtes il est le propriétaire. En fait, ça va de pair avec la suite. Le cabaret, le porno, le strip. J’ai envie de lui demander si son agence de voyage propose une espèce de tourisme sexuel, où un packaging « clubbing, baise et farniente ». Je me retiens, parce que, pour le coup, j’ai presque une autre idée en tête.

« T’es plutôt ultra busy, hum? Et pas que dans les activités avec une devanture, j’me trompe? » J’ai le cerveau qui tourne vite, très vite. Trop vite probablement, et c’est absolument pas sain. Depuis que je suis ici, je lui ai dit, je me fais incroyablement chier. Lui, il a l’air super bon dans tout ce qui est activité un peu tordue, et je me doute aussi qu’il est dans des histoires pas claires. Ouais, le space cake sur mes genoux, il sort pas du trou du cul de son chat.

« T’as encore jamais pensé à faire maquerelle, où un espèce de truc du genre par internet ?» Ouais, je le vois terriblement dans ce trip là. Derrière son ordi, à se faire du fric en faisant payer des pigeons pour des photos, des vidéos. Faire pleuvoir le cash avec des cams. J’vous dis, j’ai l’esprit qui tourne plus rond. Parce que je suis là depuis trop longtemps, et parce que le space cake commence à me faire kiffer.



    SO CALL OUT
    MY NAME
    so call out my name when I kiss you so gently, I want you to stay - babe call out my name, I'll be on my way

    CALL OUT MY NAME

avatar
« Bitch please »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6453-alyosha-all-men-are-pig
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 4312
▹ INVESTISSEMENT : 10

▹ AGE : 26 ans
▹ APPART : #902
▹ TAF : Directeur du Chat Noir (cabaret, salle de spectacle, cabinet de curiosités) et du Nautilus (agence de voyages), stripteaser, producteur de porno
▹ AVATAR : Gaspard Ulliel
▹ DC : Aidan, Legence



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: drown me in the water, drown me in the sea - lose me in the dark, drag me to the deep. (LIBRE)   Ven 9 Mar - 1:31
J'acquiesce en prenant un air important, ce qui n'est pas compliqué pour moi parce que c'est un peu mon allure par défaut faut bien le dire ; je trouve pas que ça soit spécialement un mal pour être brutalement honnête.

« Ouais et je tiens à prouver qu'on peut gagner sa vie en montrant son cul et être très heureux avec ça, quoi qu'en disent les gens. Tu sais, mon avis c'est surtout que la plupart des gens sont tristes du fait que leur cul, personne veut le voir, et surtout pas gratuitement. »

Alors que moi les gens me payent pour ça, bitch ! J'ai un petit rire de diva et un sourire coquin en coin.

« Peut-être que oui, peut-être que non. Si je te réponds je vais devoir te tuer après et j'ai pas envie ce soir. »

La vérité c'est que j'ai arrêté récemment parce que mes projets d'avenir s'accordaient assez mal avec tout ça, mais j'aurais pu continuer indéfiniment si j'avais pas eu cette dévorante envie de faire des gosses. Ça, j'en dis rien, j'ai suffisamment de mal à l'apprivoiser comme ça pour en parler à une inconnue même si elle a une doudoune extra et preuve d'un bon goût suprême.

« Pourquoi t'es candidate chérie ? »

Je baisse le regard sur elle, la jaugeant sans arrière-pensées.

« 'sûr t'es une bombe, t'aurais de quoi faire. »


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: drown me in the water, drown me in the sea - lose me in the dark, drag me to the deep. (LIBRE)   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.