avatar


Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13179-gala-taguer-des-galaxi
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 378
▹ INVESTISSEMENT : 128

▹ AGE : 24 mais ça l'amuse de voler les bières au lieu de donner sa carte.
▹ APPART : #007, la bande originale de James Bond en fond sonore.
▹ TAF : donne vie aux monstres de Monsters and Men sur les murs vierges du Bronx, hacke les comptes en banque, bosse pour la mafia Bartolotti.
▹ AVATAR : Giza Lagarce.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Sam 30 Déc - 20:51

Gala "Brandy" Bartolotti
je veux jouer milieu de tes reins



(NOM) Gala, elle a tagué son nom à la craie sur le bitume (pour que le sol ne l'oublie pas, pour laisser sa marque, c'est son walk of fame à elle les trottoirs du Parking). Bartolotti, quatre syllabes, un peu trop d'Italie, ça ferait tanguer un mec ivre et ça lui balancerait des étoiles à la gueule. Elle aurait aimé le faire sur un arbre, comme dans les films, mais elle dort pas sur les arbres et elle préfère les rues aussi vieilles que Jésus. (PRÉNOM) Gala, manque plus qu'une syllabe pour monter dans la fusée. Et quand Gala elle enfile sa tenue de cosmonaute des rues pour faire exploser des bombes colorées, ou quand elle joue à cache-cache pour Loup, alors elle devient Brandy, Brandy Bartolotti. (ÂGE) Gala Bartolotti, vingt-trois piges, vingt-trois molécules qui ont fait vingt-trois fois le tour du monde, donc sûrement pas vingt-trois pas (ou peut-être en ajoutant quelques zéros derrière). Vingt-trois ans, assez vieille pour acheter des bières, mais Gala elle préfère les voler. Sauf qu'elle est pas assez vieille pour pas se faire choper alors vingt-trois nuits entre les cuisses de la taule (mais elle le dit pas à Ario, il serait trop déçu, elle veut pas qu'il soit déçu.) (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Gala elle a rien d'une New-Yorkaise, pourtant elle a ses buildings dans la peau. Les rues du Bronx, le quartier italien, elle en est partie puis elle y est revenue, elle sait jamais vraiment ce qu’elle veut. Elle, elle préfère les trottoirs de Marseille ou les plages d'Australie. Plus que ses frères pour lui rappeler que c'est là qu'elle est née, un deux mars, et pas entre deux gondoles ou au milieu des pigeons de Venise. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Gala, avec quelques bombes de peinture achetées ou peut-être volées, elle griffonne les monstres de Monsters and men sur les murs du monde en signant ses tags Brandy pour rester discrète (secrète), ou elle pirate les sites des banques (à défaut de pouvoir les braquer en vrai, ça, elle sait pas (encore) faire). (NATIONALITÉ) Sur le passeport il y a marqué américaine, mais Gala elle se sent pas américaine, elle se sent italienne, comme Ario, comme mama. (ORIGINES) Italiennes, Gala c'est la Belluci du Bronx, la princesse aux cheveux bruns. (STATUT CIVIL) Célibataire, Gala elle préfère jouer James Bond toute seule, sans personne (surtout pas avec Loup), même si elle dirait bien oui à Leonardo DiCaprio (elle s'est déjà mariée avec Brad Pitt à Las Vegas, celui de la lune). (ORIENTATION SEXUELLE) Gala elle valse entre les draps, dans la lumière rose et bleue elle se perd sur les lèvres des garçons et des filles qui voudront bien jouer le on pour une nuit (elle se le dit pas, mais c’est surtout les lèvres de Loup qui l’intéressent). (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Le 30 décembre 2017, ça faisait trois mois qu'elle avait pas compté ses pas dans le Bronx, Gala, quand elle est partie subitement après la mort d’Ario, alors elle s’est dit que le Parking pouvait bien ouvrir un autre cadeau de Noël. (GROUPE) De ceux qui vivent, Gala elle a pris ses rêves et elle les a mis dans une bouteille sans avoir jamais eu le courage de la jeter à la mer (ces trucs ça vous colle à la peau). Sauf que la bouteille s’est brisée toute seule quand son frère est mort et les rêves se sont carapatés avec Pandore loin du fond de la boîte.

« I need my lover dose »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Elle a le vieux sac de voyage sur son dos, avec les deux bombes de peinture dans les poches sur le côté, et une paire de doc pour refaire le monde à New-York (une nouvelle fois). Sauf que maintenant New-York a les airs d’une ville fantôme, parce que sur la carte toutes les lumières ne sont pas allumées, il manque la plus importante. Alors Gala refait le monde dans le froid de décembre, reprend le #007, remet la bande sonore de James Bond et regarde la fumée de sa clope parvenir au plafond imparfait. Mais le monde sans Ario n’a décidément pas la même saveur.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Des fois elle a envie de taguer les murs pour apporter un peu de couleur, mais la couleur ça ferait tache sur les murs du Parking. Alors elle laisse comme ça, en débris, en fouillis, ça ressemble à rien mais ça fait quelque chose, la jolie résidence des Lilas. Résidence des Lilas, Gala, ça la fait rire, parce qu'elle a jamais vu de lilas, mais pourquoi pas. La première fois elle voulait se mettre dans la cage d’escalier, mais la Concierge l’avait obligée à prendre un appartement, et maintenant elle s’est habituée à cet Hollywood des bas-étages avec ses camés et ses loups aux coins des couloirs.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Gala elle s'est faite princesse, princesse des chats de gouttière, princesse d'un royaume trop pourri, elle pourrait presque ramasser les balles de revolver retrouvées dans la maîtresse du mari infidèle, voler les bijoux sur la commode et briser la fenêtre en s'échappant par la porte. Elle a le bout des doigts tâché d'encre, de peinture (celle des bombes), ça dérape au coin de ses lèvres, ça lui fait des grains de beauté. Parce qu'après le vol, le piratage, Gala elle ira taguer, taguer la ville, dessiner des galaxies sur les trottoirs, dessiner des poèmes sur les murs, et même qu'à la fin, elle finira par un trait de craie, un petit « Brandy » blanc au milieu des trous noirs, des étoiles, de n'importe quel titre de poème, celui qui passe, celui qui vient. Comme sa signature secrète, le dernier mot de Gala la poète-tagueuse, la poète-voleuse, la poète-hackeuse, avant de filer derrière les poubelles (taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante).

PSEUDO/PRENOM : jabberwocky (Margot) ÂGE : dix-neuf ans PAYS : France FRÉQUENCE DE CONNEXION : 5/7j COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : bonne question, un partenariat je crois REMISE EN JEU non CUTE (TYPE DE PERSO) anciennement pré-lien, maintenant on peut dire inventé je suppose aha (CRÉDITS) regards coupables (icons), formule140 (citations), jabberwocky (titre) COMMENTAIRE OU SUGGESTION : changez rien CAÏN LE CAÏN AVATAR : Giza Lagarce

©️️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Gala Bartolotti le Mer 3 Jan - 18:20, édité 7 fois
avatar


Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13179-gala-taguer-des-galaxi
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 378
▹ INVESTISSEMENT : 128

▹ AGE : 24 mais ça l'amuse de voler les bières au lieu de donner sa carte.
▹ APPART : #007, la bande originale de James Bond en fond sonore.
▹ TAF : donne vie aux monstres de Monsters and Men sur les murs vierges du Bronx, hacke les comptes en banque, bosse pour la mafia Bartolotti.
▹ AVATAR : Giza Lagarce.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Sam 30 Déc - 20:51

Raconte moi une histoire...
je préfère me regarder dans tes yeux

(UN) Sur le polaroid des Bartolotti il y a la mère et puis le père en arrière-plan un peu flouté, un peu effacé, comme lui de son vivant. Il y a Vito et les jumeaux, et ils avaient fini par y remettre Ario et Gala, même si Gala elle s’était cassée avec son Sugar Daddy dans la Jaguar et Ario avait préféré Jack Daniels (c'est ce qu'elle s'imaginait). Elle voyait ça comme la scène typique des vieux films en noir et blanc, un Woody Allen de mauvais genre. Il y avait tout, l'abandon de la mama quand Ario s'était fait prendre, la petite sœur pas vraiment grande qui avait fini par se perdre dans les rues du monde parce qu'elle aimait trop son frère pour lui tourner le dos (mais aucune voiture près de l'église à minuit pour l'emmener voir Hemingway à l'horizon). Alors finalement ne restait plus que Gala et la mappemonde, la mappemonde et Gala. Elle leur en avait voulu, à la mama, à Vito, aux jumeaux. Elle leur avait hurlé des mots auxquels elle ne croyait même pas, des phrases qui n'avaient aucun sens, des injures sitôt regrettées. Elle leur avait balancé ses regrets à la gueule, était partie parce qu'elle ne supportait pas de voir Ario derrière une vitre, parce que c'était trop difficile.

(DEUX) Elle s'était laissée porter sur les vagues de l'océan galactique et depuis ses seize ans elle avait dit addio aux murs souillés de New-York, faut dire que les falaises françaises ça ferait chavirer n'importe qui et Gala elle avait bien envie de goûter le sel de la mer d'en bas. Pendant sept ans elle avait eu l'adrénaline, la dopamine (peut-être même la cocaïne) dans les veines et dans le sang, elle s'était dit qu'elle reviendrait sûrement jamais. Que s'ils décidaient d'envoyer des fusées sur Mars Gala elle braquerait des banques pour avoir assez de cash à leur donner, et sur leur liste ils marqueraient Gala Bartolotti en premier. Gala elle a grandi depuis le temps, cette gamine qui imitait Zorro devant la télévision, qui dévalait les rues pour jouer à cache-cache avec Ario et qui finissait par se cacher sous un étal de légumes, parce qu'elle était juste assez petite pour passer en-dessous, elle a disparu. Maintenant la Bartolotti elle valse avec la taule, mais promis mama ils m'attraperont pas (elle se cachera sous un étal de légumes, encore une fois ou bien peut-être entre les cuisses du policier?).

(TROIS) Mais une nuit, dans sa valse avec les fusées invisibles à l'autre bout du monde, il était là, il a débarqué de nulle part. Il l'a regardée longtemps, se transformer en poète-tagueuse, en poète-voleuse, sans rien dire, pour empêcher la fusée et la cosmonaute nommée Gala de se crasher ailleurs que près de lui (dans ses bras). Ça a marché, Gala Armstrong a planté le drapeau, a fait le premier pas sur la planète Loup. Loup il avait le style des bad boys de films en noir et blanc, la dégaine d'un Danny qui n'a pas encore trouvé sa Sandy. Il était beau, mais elle n'a pas voulu le remarquer tout de suite parce que ça fait mieux, ça fait fille qui s'attache pas trop vite, fille pas trop romantique. Gala elle a toujours aimé se faire passer pour quelqu'un d'autre, jouer la comédie, c'est peut-être pour ça qu'elle n'a rien dit quand Loup a lu Brandy sur le mur, elle est devenue Brandy Bartolotti, juste en un claquement de doigts. Et finalement c'est resté, finalement elle l'a plus jamais dit ce nom-là, seulement quand c'était lui, lui ou les bombes de peinture. Elle s'est perdue un peu entre deux étoiles (ou peut-être que c'était ses yeux), a tournoyé autour de quelques comètes (ou peut-être que c'était ses bras), a déposé un baiser sur le satellite qui tanguait (ou peut-être que c’était ses lèvres) ? Ils avaient un truc assez dingue, quelque chose d'un peu trop fou (on ose pas le dire) tous les deux, c'est peut-être pour ça qu'ils ont joué à deux pendant deux ans. Mais Loup il a décidé de commencer une partie de cache-cache à travers le monde pendant un an. Parfois Gala elle se disait qu'il regardait le mouchoir, celui qu’elle lui avait donné. C’est le même que dans les films sans la trace de rouge à lèvres, le numéro un peu flouté en bas à droite, comme une signature un peu secrète, mais il ne prenait jamais le téléphone pour composer le numéro, pour retrouver la tagueuse entre deux rues, près des poubelles, c'est là où ça tague le mieux. Elle se disait c'est trop facile, elle se disait qu'est-ce qu'il attend ?, elle se disait finalement c'était rien mais elle attendait, toujours, encore, elle espérait, toujours, encore.

(QUATRE) Et puis un jour l'écran de Gala s'est allumé (la légende dit qu'il ne s'est jamais plus éteint). Elle a fait comme si elle avait déjà croqué dans la pomme empoisonnée pour ne pas le revoir, parce qu’elle refusait d’y croire sans doute, mais Loup il a jamais voulu obéir et il est venu écouter James Bond à New-York pour retrouver les baisers de Gala. Ils se sont cherchés à coup d’insultes et de bouquets de fleurs, à coup d’invitations au restaurant et de nuits enflammées, mais irréductiblement ils s’attirent et se repoussent, à se lancer des regards coupables et à s’aimer autant qu’ils se détestent. Et puis Loup est reparti en Italie et Gala a perdu son frère, Gala est repartie elle aussi, dans l’autre hémisphère, parce que la boussole a beau lui montrer le nord elle préfère aller vers le sud, loin du nord (du Loup).

(CINQ) Juste comme son grand frère Gala elle a déjà passé des nuits derrière les barreaux, à batailler avec le gardien, savoir qui d'eux deux allait détourner le regard en premier. C'était une nuit par-ci une nuit par-là, juste assez pour avoir un casier bien rempli, mais pas encore assez pour l'enfermer tutta la vita. Parce qu'elle a beau avoir vingt-trois ans, Gala elle préfère voler les bières plutôt que les acheter, sûrement pour l'adrénaline, la dopamine. C'est sa dose quotidienne, le besoin vital pour se sentir vivre (c'est ce qu'elle se dit, se répète en disparaissant derrière la porte avec les bières cachées ou la vodka déjà réduite de moitié). Et Ario il pensait que Gala elle était vierge, que Gala elle était belle, que Gala c'était un de ces chérubins aux joues rosies et au sourire naïf qui n'a jamais pêché, jamais menti jamais volé. Et Gala elle voulait pas lui dire, c'était mieux qu'il sache pas, qu'il s'imagine que la huitième merveille du monde nommée Gala elle est encore intacte, encore pure. Mais le casier il passe pas inaperçu au commissariat, il prend de la place sur les étagères, et Ario il aurait pu se rendre compte que Gala elle a bien (trop) grandi. Mais elle lui a rien dit et Ario maintenant ne peut plus savoir. Elle a le cœur troué, explosé par les bombes, mais cette fois c’est pas de la peinture qui sort. Parce qu’Ario n’est plus là et Gala elle a beau regarder les étoiles, elle sait qu’il y est pas, qu’il est juste plus là et que ce manque au fond de sa poitrine ne sera plus comblé.


©️️ Nous sommes de ceux


Dernière édition par Gala Bartolotti le Mer 3 Jan - 1:15, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Sam 30 Déc - 20:55
T'es moche Emo
J'te touche même pas avec un bâton Emo

(non en vrai jte ken aussi fort que t'es belle HOT HOT HOT )
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Sam 30 Déc - 22:34
Oh oui la jolie :l: :l: :l:
Reuh à la maison. HAN
avatar
« révolé sa mère. »« révolé sa mère. »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 5439
▹ INVESTISSEMENT : 83

▹ AGE : 20 ans, l'âge batard, trop vieux pour garder un pied dans l'enfance, trop jeune pour ta récente paternité.
▹ APPART : #1411 (F3) avec tes pioupious.
▹ TAF : Dealer local du Parking et environs proches, il est également l'associé de Deirdre Haynes au garage 8Ful.
▹ AVATAR : Callum
▹ DC : Henry et Elliot



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Sam 30 Déc - 22:36
Rebienvenue parmi nous HEH
Enfin, tu seras pas vraiment partie finalement ET TANT MIEUX ! HAN


avatar


Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13179-gala-taguer-des-galaxi
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 378
▹ INVESTISSEMENT : 128

▹ AGE : 24 mais ça l'amuse de voler les bières au lieu de donner sa carte.
▹ APPART : #007, la bande originale de James Bond en fond sonore.
▹ TAF : donne vie aux monstres de Monsters and Men sur les murs vierges du Bronx, hacke les comptes en banque, bosse pour la mafia Bartolotti.
▹ AVATAR : Giza Lagarce.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Dim 31 Déc - 1:39
Kosta Haros a écrit:
T'es moche Emo
J'te touche même pas avec un bâton Emo

(non en vrai jte ken aussi fort que t'es belle HOT HOT HOT )
De toutes façons qui voudrait d'un laideron comme toi ? Emo Emo Mets donc ton bâton où je pense Emo
(HOT HOT HOT Mashallah for the win I love you)

Badz Hijodealgo a écrit:
Oh oui la jolie :l: :l: :l:
Reuh à la maison. HAN
CANDICHOU CANDICHOU CANDICHOU merciii :l: :l:

@Al Kelley a écrit:
Rebienvenue parmi nous HEH
Enfin, tu seras pas vraiment partie finalement ET TANT MIEUX ! HAN
Ohhhh I love you j'aurais pas pu vous abandonner bien longtemps, c'est la famille ici on abandonne pas la famille Surprised JAIME
avatar
« The Dog »
Voir le profil de l'utilisateur
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1643
▹ INVESTISSEMENT : 65

▹ AGE : 37 ans
▹ TAF : Ex-taulard, Videur au Pussybox
▹ AVATAR : Tom Hardy


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Dim 31 Déc - 14:52
La plus belle de toutes :l: :l: :l: :l: :l: :l:


....
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Mar 2 Jan - 20:23
encore une jolie beauté, bienvenue HEHE
avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Mar 2 Jan - 21:52
Re bienvenue ! :l:



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
avatar


Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13179-gala-taguer-des-galaxi
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 378
▹ INVESTISSEMENT : 128

▹ AGE : 24 mais ça l'amuse de voler les bières au lieu de donner sa carte.
▹ APPART : #007, la bande originale de James Bond en fond sonore.
▹ TAF : donne vie aux monstres de Monsters and Men sur les murs vierges du Bronx, hacke les comptes en banque, bosse pour la mafia Bartolotti.
▹ AVATAR : Giza Lagarce.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Mar 2 Jan - 23:50
@Nero Stolen a écrit:
La plus belle de toutes :l: :l: :l: :l: :l: :l:
I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you

Adriel Whispers a écrit:
encore une jolie beauté, bienvenue HEHE
CHRIS. WOOD. KYLLIEN BAVE2 JAIME JAIME JAIME
C'est rebienvenue mais merci, j'espère qu'on se trouvera un lien HOT I love you

@Slavenko Kovacs a écrit:
Re bienvenue ! :l:
Merci toi CANDICHOU :l:
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7649-no-pain-no-gain-yulian
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 784
▹ INVESTISSEMENT : 34

▹ AGE : 28 (26/01)
▹ APPART : #104 avec Eden (1er)
▹ TAF : Dealer
▹ AVATAR : Shiloh Fernandez
▹ DC : Luna la princesse



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Mer 3 Jan - 15:16
T'es belle, re ! MIAOU




Been flirtatious with death
avatar


Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13179-gala-taguer-des-galaxi
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 378
▹ INVESTISSEMENT : 128

▹ AGE : 24 mais ça l'amuse de voler les bières au lieu de donner sa carte.
▹ APPART : #007, la bande originale de James Bond en fond sonore.
▹ TAF : donne vie aux monstres de Monsters and Men sur les murs vierges du Bronx, hacke les comptes en banque, bosse pour la mafia Bartolotti.
▹ AVATAR : Giza Lagarce.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Mer 3 Jan - 15:17
@Yulian Aleksandrov a écrit:
T'es belle, re ! MIAOU
T'es pas mal non plus, merci ROBERT HOT
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Mer 3 Jan - 16:29
HOT HOT HOT
avatar


Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13179-gala-taguer-des-galaxi
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 378
▹ INVESTISSEMENT : 128

▹ AGE : 24 mais ça l'amuse de voler les bières au lieu de donner sa carte.
▹ APPART : #007, la bande originale de James Bond en fond sonore.
▹ TAF : donne vie aux monstres de Monsters and Men sur les murs vierges du Bronx, hacke les comptes en banque, bosse pour la mafia Bartolotti.
▹ AVATAR : Giza Lagarce.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Mer 3 Jan - 17:18
Héra Doyle a écrit:
HOT HOT HOT
HOT HOT HOT HOT
avatar
« requin d'eau douce »« requin d'eau douce »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5328-geert-juste-un-doigt#10
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 1178
▹ INVESTISSEMENT : 4

▹ AGE : 56 ans.
▹ APPART : 142.
▹ TAF : Pornographe.
▹ AVATAR : Chris Noth
▹ DC : Makayla la sauvage, Odalie la sirène



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   Mer 3 Jan - 18:05

Validée !
Félicitations, tu rejoins le Parking !

Félicitations ! La Concierge a bien étudié ton dossier et a décidé de t'attribuer un appartement au sein de son précieux immeuble ! Il a beau commencer à décrépir, elle l'aime son Parking alors si tu veux un conseil: ne tue jamais personne sur la moquette des couloirs parce que sinon, c'est toi qui va y passer ! En attendant de t'installer, pense à bien remplir ton profil et remplir les champs de la base de donnée ! Voici les liens qui te seront utiles pour bien commencer le jeu:



©️️ Nous sommes de ceux


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: gala ▲ taguer des galaxies ça la transforme en étoile filante.   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.