avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Grisha Kandinsky - Mon péché, mon âme   Sam 16 Déc - 0:44

Grisha Kandinsky
Vivre est une chute horizontale



(NOM) Kandinsky des embruns de russie sur les lèvres démiurges. D’une dynastie d’artiste, peintre révolutionnaire, l’homme recèle les mémoires de ses ancêtres. De lourds coffres enchaînent les secrets et l’atavisme. (PRÉNOM) Deux coups au palais, il grince, chute sur la langue. Grisha assomme de sa sonorité, sensuel harmonie. (ÂGE) Quarante-sept braises chatoyantes dans les iris monstrueuses. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Une nuit de janvier lorsque la Masha hurla, agonisant dans le sang des péchés, d’une naissance affolante. La mort coupa de son sceau la maternelle femme, juvénile encore d’un âge sensible. Il prit la souffrance de sa mère souvenir, à Moscou capitale ouvragée. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Chercheur adroit à l’université, l’homme est spécialisé dans cette période grec et latine. Mythologue, il enseigne aux âmes fragiles, ignorantes encore. (NATIONALITÉ) La Russie cogne dans ses veines bleutées, d’une royauté oubliée, effacée. L’homme épouse la consommation illusion de l’Amérique, ce pays de feu où les vices côtoient Babylone l’infâmie. (ORIGINES) L’hémoglobine pourpre d’une Russie des Boyars barbares. Il aime à raconter pendant des soirées vespérales l’existence du terrible tyran Ivan. (STATUT CIVIL) Tuteur d’une féérie. (ORIENTATION SEXUELLE) Un loup dans la bergerie. Le Pan se satisfait de la beauté féminine. S’amuse en orque combattant. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Il y a de cela une dizaine d’années.  (GROUPE) Nous sommes de ceux qui vivent.

« Il fallait se montrer prudent, il fallait se montrer malin.  »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Précipitamment, une rapidité assourdissante. L’homme commit le meurtre insaisissable d’un repas viril aux dépens d’une Lolita évanouie. L’appel féroce de la gloire lorsque l’université solaire de Columbia s’accoupla aux désirs de l’empereur. Il choisit les cloisons d’un immeuble transparent, l’apparence de la misère sociale trahissait son haleine putride. L’homme aurait pu choisir un palais dans les quartiers riches, panier percé hélas, l’argent s’abrutit d’une consommation crachant son fiel disparate. Il s’installa une nuit silencieuse de noël, loin d’une famille disséminée aux ondes sibériennes.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Il offre un anonymat exemplaire. Temple de la débauche, de la courtoisie, des visage hâves, des corps opaques. L’immeuble s’esquisse dans les affres d’un souterrain, une grotte platonicienne où chacun porte le masque de la survie. Ombres valsent soudain dans l’étrange cristallin d’une spectrale présence. Il entend les discussions, les cris. Il observe, attentif. Chasseur respirant d’une gorge ensanglantée, il définit voisins dans les souffles de la moquerie infinie.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Il sourit, légèreté de l’être, l’âme s’accomplit dans les faussetés funèbres, les mascarades théâtrales. Il manipule, chef d’orchestre. Voile ses secrets, ignominies certaines. L’homme offre ses paumes innocentes, ses sophismes aberrantes, ses sympathies distinguées. Gentleman, patriarche. Il foule de ses chaussures vernies le monde accroupi, sans jamais laisser les empruntes de ses crimes, il assure sa liberté au prix de ses infanteries. Il coule un rictus grinçant aux mal aimés, une poignée de main aux navrants, un baiser sur leurs fronts immaculés à celles dépossédées.

PSEUDO/PRENOM : L. ÂGE : Bientôt 25, le temps il passe trop vite, je vais déprimer bientôt. PAYS : France, le froid surtout  FAN  FRÉQUENCE DE CONNEXION : 4/7 (je prépare un concours et je me tue au travail) COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : C'est un pilier dans le monde du rpg. REMISE EN JEU Nop, je suis totalement possessive (TYPE DE PERSO) inventé (CRÉDITS) BABINE COMMENTAIRE OU SUGGESTION : La bannière est fabuleuse  JAIME AVATAR : Mads Mikkelsen

©️️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Grisha Kandinsky le Sam 16 Déc - 15:30, édité 5 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Grisha Kandinsky - Mon péché, mon âme   Sam 16 Déc - 0:45

Raconte moi une histoire...
on pouvait attraper une chose lointaine et l'attirer à soi.

(DIANE VIERGE) Poupée aux étoiles morcelées dans ses pupilles figées. Elle est son beau supplice, gardée près de lui. D’une enfant récupérée dans un foyer, l’homme l’embrassa dans le giron d’un destin purulent. La fillette égarée aux milles nuits détruites, cette orpheline vestale, choisie pour sa tendresse. (FUMEE POUMON) Il s’étouffe. Paquets de clopes entamés sur la totalité des meubles usés. Capharnaüm des violences baignées de calme. Il fume quand les poings s’épaississent de rage. La voix rauque étincelle de nicotine. (ORGIAQUE) Le bureau des malheurs, tôt le matin, il se perd dans ses méandres de papiers, s’attable pour les recherches, pour ces rédactions. Il claque la porte de la sûreté, donne conférences passionnantes et cours occasionnels. Il a créé son empire dans une intimité échafaudée de dérives. Quand le loup surgit, quand la nuit scintille, Appolon se métamorphose, en Dionysos exécrable, en chapelier prédateur. (PERFECTION SOLAIRE) Il se tue aux prouesses. L’homme demeure ce temple de la rationalité, du génie créateur, de la mélancolie de la finitude humaine. Il s’exige des heures nocturnes au travail acharné sur ses copies, ses manuscrits ; quelques fois il s’autorise le geste du croquis, le regard de l’envouteur dans la chambre de sa luciole enneigée mais toujours il retourne de ses pas titans dans l’antre de la maltraitance. Car il s’épuise à chercher un idéal, tombe dans le crachin du Styx. (LE CHAPITEAU VERT) Amour des pages jaunies, des esprits conquis, des plumes chtoniennes, des larmes d’encre sur les récits. Des bibliothèques s’emparent de l’appartement, des ouvrages se contemplent, des plus anciens aux plus rares. Parfois Lyosha distille son savoir dans l’emphase de l’adoration mystique qu’il entretient de ses chérubins de papier à une personne acceptée. (BABYLONE) Il s’enfuit loin de la tanière lorsque le désir, la vision charmante de sa pupille se dessine puissante. Vers les autres nymphes souillées il pose ses paumes d’inquisiteur, de ses lippes enflammées boit le nectar sacré. (TECHNOPHOBE DISCRET) D’un portable qu’il n’utilise jamais, il emploie l’ordinateur pour surveiller, pour punir les sauvageries, les écarts de sa princesse à domestiquer. (HADES CHTONIEN) L’autorité coule sur le visage, dans le corps immense, sa voix alors rugit de représailles. Quand il s’agit de dresser, d’annihiler ces comportements infantiles il ne recule jamais. Quelques instruments d’un temps fort ancien se cache sous le sommier, ces longues lanières de cuir néfastes. L’empereur infernal impose ses lois, guide d’un discours maitrisé. Il possède l’oralité hargneuse des dominants.


©️️ Nous sommes de ceux


Dernière édition par Grisha Kandinsky le Sam 16 Déc - 15:11, édité 1 fois
avatar
« révolé sa mère. »« révolé sa mère. »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 5406
▹ INVESTISSEMENT : 74

▹ AGE : 20 ans, l'âge batard, trop vieux pour garder un pied dans l'enfance, trop jeune pour ta récente paternité.
▹ APPART : #1411 (F3) avec tes pioupious.
▹ TAF : Dealer local du Parking et environs proches, il est également l'associé de Deirdre Haynes au garage 8Ful.
▹ AVATAR : Callum
▹ DC : Henry et Elliot



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Grisha Kandinsky - Mon péché, mon âme   Sam 16 Déc - 1:05
Bienvenue parmi nous HAWW

Par contre, on a déjà un Alyosha, j'ai un peu peur que ça porte à confusion HUM


avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Grisha Kandinsky - Mon péché, mon âme   Sam 16 Déc - 1:09
Ouloulou bonsoir MIAOU
La bio annonce de très bonnes choses :l:
et j'suis en admiration de cette plume JAIME
Bienvenue ici :l:
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5331-aliah-vouloir-vivre-par
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 1553
▹ INVESTISSEMENT : 15

▹ AGE : Vingt cinq ans
▹ APPART : #522 elle n'est plus seule, la présence d'un homme dans l'appartement
▹ TAF : Infirmière diplômée
▹ AVATAR : Anna Speckhart
▹ DC : Lizz & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Grisha Kandinsky - Mon péché, mon âme   Sam 16 Déc - 1:52
Bienvenue ! CUTE


Je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête mais mon cœur reste en miettes.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6310-sway-to-the-sound-of-a-
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 1443
▹ INVESTISSEMENT : 8

▹ AGE : vingt sept ans de béton et d'abus, jamais comptés, jamais célébrés. que des cases sur le calendrier (seize avril)
▹ APPART : homeless, partie le coeur au ventre, des monstres à ses chevilles, revenue avec des morceaux de vérité qu'il faudra recoller.
▹ TAF : rien d'autre que la médiocrité sous les ongles, des doigts maintenant saignés d'avoir trop gratté les cordes de fer d'un instrument-béquille.
▹ AVATAR : freja beha erichsen


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Grisha Kandinsky - Mon péché, mon âme   Sam 16 Déc - 2:44
ok, mais c'est quoi cette beauté des mots OMG RIP
je m'en remets pas, adieu.

mais sinon, bienvenue, avec cette jolie gueule, et ce perso qui promets :l:
bon courage pour ta fiche, même si c'est pas mal entamé. ANGE
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Grisha Kandinsky - Mon péché, mon âme   Sam 16 Déc - 15:34
Merci beaucoup pour cet accueil JAIME

Al Kelley : J'ai changé le pseudo du coup, j'espère que ça ira CUTE

Bax Ó Súilleabháin : Et moi en admiration de tes personnages et de ta plume ! Oui je me suis permise un peu de lire quelques fiches MIAOU Il nous faudra peut-être un lien du coup CANDICHOU

Sway Larsen : Et moi non plus je m'en remets pas. Je n'ai lu que ton profil pour le moment mais il annonce déjà le talent coeur Oui je viens de la finir du coup OMG
En ligne
avatar
« Pétales brûlés »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11288-art-laisse-moi-respire
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 1171
▹ INVESTISSEMENT : 83

▹ AGE : vingt ans, la cervelle pétée, le cœur accroché au quartier. A l'autre révolé.
▹ APPART : Le 106, premier étage. Voisin un peu trop sage.
▹ TAF : Secrétaire au garage, poitrine masculine. Capitaine de son naufrage, vendeur de farine.
▹ AVATAR : Anton Lisin
▹ DC : Kendall Eden, la dévergondée.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Grisha Kandinsky - Mon péché, mon âme   Sam 16 Déc - 15:57
Devant une plume pareil je OMG
J'aime beaucoup ton style et ce personnage promet FAN
Bienvenue coeur


embrasse-moi comme tes cigarettes
avatar
« requin d'eau douce »« requin d'eau douce »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5328-geert-juste-un-doigt#10
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 1175
▹ INVESTISSEMENT : 4

▹ AGE : 56 ans.
▹ APPART : 142.
▹ TAF : Pornographe.
▹ AVATAR : Chris Noth
▹ DC : Makayla la sauvage, Odalie la sirène



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Grisha Kandinsky - Mon péché, mon âme   Sam 16 Déc - 16:26

Validé !
Félicitations, tu rejoins le Parking !

Félicitations ! La Concierge a bien étudié ton dossier et a décidé de t'attribuer un appartement au sein de son précieux immeuble ! Il a beau commencer à décrépir, elle l'aime son Parking alors si tu veux un conseil: ne tue jamais personne sur la moquette des couloirs parce que sinon, c'est toi qui va y passer ! En attendant de t'installer, pense à bien remplir ton profil et remplir les champs de la base de donnée ! Voici les liens qui te seront utiles pour bien commencer le jeu:

Listing des Appartements Listing des Voisins
Gérer son compte Créer sa fiche de liens
Listing des Multi-ComptesFaire des heureux
Roulette du RPS'intégrer aussi un peu



©️️ Nous sommes de ceux


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Grisha Kandinsky - Mon péché, mon âme   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.