AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 256
▹ NOMBRE DE RP : 3

▹ AGE : 39 années à traîner une carcasse empesée de rage.
▹ APPART : #1410, avec une tornade de feu qui fout l'bordel.
▹ TAF : bras droit d'Ambrose, épée au service d'un cœur qu'il crèvera de la même lame.
▹ DC : Azur, enfant infernale & Vivi, la rêveuse.

MessageSujet: ALWIN | viens goûter les limbes sur ma bouche   Mer 29 Nov - 1:37

Alwin Holm
D I V I N E   V I O L E N C E.



(NOM) Holm, on l'prononce pas souvent, c'est juste un mot de plus esquisser sur des papiers qu'il évite de montrer, un héritage maudit de souvenirs d'une enfance étrange, bancale. Ce nom est rempli de mépris et béni par le Diable, a le goût amer de l'alcool recraché, l'odeur du souffre de folie qui brillait dans les yeux d'une mère vite arrachée.  (PRÉNOM) Alwin mais y'a un temps où on a voulu le rebaptiser, où il devait avoir un nom plus religieux, à consonance moins poétique, ils voulaient de lui la pureté, la beauté, le prestige, il leur a craché que ses ombres crasseuses à la gueule, celles qui tapissent son esprit rouillé et souillé de peinture. Aujourd’hui c'est Alwin, ça restera Alwin et c'est gravé sur sa putain de peau. (ÂGE) 27 ans et encore l'cœur d'un gamin  meurtri. Son envie de grandir à dû s'barrer en même temps que lui, lui dont le nom a parfois du mal à sortir mais qu'il est capable d'hurler dans sa tête, mille fois comme il a l'impression d'avoir mille ans depuis qu'il est plus là. Mille ans de souffrance, mille ans à crever, mille ans mais 27 années qu'il oublie souvent de compter. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE)  un 25 août 1990. Il a oublié le sens du mot « père », il sait plus très bien ce que ça veut dire ni ce que ça peut représenter pour un être vivant. Puis y'a sa mère qui plane en propre créatrice de sa folie, qui l'a façonné assez longtemps pour faire de lui un enfant à la psyché pourrie par les démons. Ces putains de démons qu'elle voyait partout. Et puis y'a plus qu'un putain de soleil frappant dans les rues d'une Bavière insipide pour lui rappeler d'où il vient.  (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Ils niquent des toiles où il imprègne son visage, parfois il pense même pouvoir sentir son parfum et entendre l'écho d'sa voix, si il le peint assez profondément, avec assez d'passion peut-être que ça l'fera apparaître. Les yeux fous et rien que la nuit pour témoin, il tâche ses doigts de peinture, c'est pourri, souvent, il abandonne pour y revenir après. (NATIONALITÉ) Américaine mais c'est pas ça qui fait de lui un bon patriote. Il s'fiche de la gueule qu'a son président ou d'aller voter. Il oublie souvent que y'a un dehors parfois alors il s'en branle d'être un bon citoyen. (ORIGINES) Il vient de cette Allemagne qui erre dans ses veines, pas dans sa mémoire, il a pas forcément envie d'y retourner puisque rien ne le rattache à là-bas, à part ces cons qui ont crus qu'il était leur fils quand pour lui ils ne sont rien d'autres que des inconnus qui ce sont imposés dans son existence. De la poussière qu'il a chassé d'un coup de main, tenté de les étrangler pour qu'ils n'existent plus réellement. (STATUT CIVIL) Son cœur s'est fait arraché par Art. Comme une rose qu'il a cueilli pour en ressortir la main carmine des épines plantées dans sa peau. Son cœur, son corps, son âme son partit en même temps qu'lui. Sûrement que si il crève, lui aussi crèvera juste après, même sans savoir. Il donne pas son corps, il prend celui des autres, il s'excite sur des peaux laiteuses qui ne sont pas la sienne, des soupirs trop aigus de salopes inconscientes du monstre qui les domine, des connards aux yeux de biches qui pensent comprendre le loup qui rôde sur eux, prêt à leur arracher leur dignité sans prévenir, par pure envie. (ORIENTATION SEXUELLE) Un vrai bordel. La question s'pose pas quand c'est lui. Il est l'orientation de sa vie, le sens de ce qui l'fait encore respirer, sa douleur et son plaisir mais il crache pas sur les autres, même si ce sont juste que des corps bons à jeter juste après, ce sont les objets parfaits qui façonnent la souffrance de sa rose. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) écrire ici  (GROUPE) De ceux qui survivent.

« Une petite phrase dite par votre personnage  »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Y'a déjà les murs d'un hôtel qui s'imprègne de l'odeur des clopes qu'il cramé par dizaines chaque jour, les draps jamais refait et la même obsession qui cogne au fond du crâne. Il sait qu'il est bien trop proche, la pulpe de ses doigts brûlant d'enfin palper ce qui lui appartient. Mais pour l'instant que du vide. Alors il patiente Alwin, reste au creux des bras des ombres avant de surgir, brutalement comme pour éclater encore son cœur, s'imaginant que ça sera aussi facile qu'autrefois. Toujours le même putain de schéma. Il revient, Art s'incline, les prunelles crevées par l'amour. Parce qu'il se l'imagine pas, c'est impossible. Comme un artiste sculpteur, il a gravée ses marques assez profondément pour que rien ne lui fasse l'oublier, l'empreinte de ses hurlements douloureux lui jouant encore de la musique dans les moments où il manque de se laisser engloutir par le manque, quand il craint de pas savoir se souvenir de comment on respire.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Il crèche pas là-bas alors il se fiche beaucoup trop des connards qui y habitent. Il croise rapidement leur regard, a parfois l'insolence de leur offrir un sourire si son intérêt s'éveille avant de vite se laisser fumer par l'indifférence. Et il se demande ce que fiche Art ici, dans des couloirs qui empestent la misère et qui pourrait souiller la pureté qu'il a su déceler en lui. Son œuvre et sa perfection. La rage lui vrille souvent la raison quand il aperçoit le quartier perdu dans les trafics et tout ce qu'il a toujours voulu éviter à Art. Peut-être qu'il a échoué cette fois, peut-être qu'il a attendu trop longtemps. Et c'est l'angoisse amère qui prend le dessus quand il fait face à cet immeuble aux couleurs délavées, appelant presque au suicide et au crime, les tags vite effacés rappelant des tâches de sang qu'on aurait tenté d'éliminer. Un Enfer où Alwin ne compte pas poser ses valises, pas pour l'instant du moins.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Un diable frappe à la porte de sa tête, sans cesse. Ça lui donne l'air d'un mec maussade, d'un mec qui n'a envie de rien, toujours ce gris tourment au fond d'ses rétines, une mélancolie de l'existence et parfois la rage pourpre de la passion. Personne sait ce qu'il advient de lui lorsqu'il cesse de rôder dans l'quartier, ni ce qu'il est venu foutre ici. Il est comme ancré dans les murs de l'immeuble sans même y habité, peut-être là depuis plus longtemps que vous ou à peine arrivé, qui le sait vraiment ? Il a ces périodes de silence, où rien ne l'atteint, ça lui arrive de sourire gentiment à la blonde qui remonte les marches du perron même quand le mot « pute » clignote dans son esprit, même quand il se sent bien l'envie de lui tailler le sourire à la lame. Il réprime la violence pour paraître plus normal, ça l'fait souffrir, un peu, dans l'ombre. Il hante les murs pour lui, il tend l'oreille comme pour entendre sa voix et repart la nausée jusqu'à la gorge quand ce n'est pas la sienne, les mâchoires prêtes à péter sous le coup de sa haine. Envers lui, envers eux, envers lui-même. Mais il aime que personne ne le connaisse, que personne puisse tenter d'mettre un mot sur ce qu'il est parce qu'il peut bien être ce qu'ils veulent tous, y'a que ces mots à lui qui comptent, gravés dans un cœur de roche, prêt à se fendre en plusieurs morceaux à chacun de ses actes, prêt à exploser pour mieux lui rendre sa douleur.

PSEUDO/PRENOM : SCARFACE. | Whitney ÂGE : 20 ans PAYS : France tqt Cool  FRÉQUENCE DE CONNEXION : une heure par jour, si j'fais des efforts :/ (7/7 of course) COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : J'me suis perdue. J'retrouve plus mon chemin. REMISE EN JEU Oui, c'est déjà un scénario du coup vuala. (TYPE DE PERSO) scénario de @Art de la Rose (CRÉDITS) écrire ici COMMENTAIRE OU SUGGESTION : bah asky le staff est nul mais fin on fait avec Surprised (:l:) AVATAR : Ash Stymest le relou

©️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Alwin Holm le Mer 29 Nov - 2:08, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 256
▹ NOMBRE DE RP : 3

▹ AGE : 39 années à traîner une carcasse empesée de rage.
▹ APPART : #1410, avec une tornade de feu qui fout l'bordel.
▹ TAF : bras droit d'Ambrose, épée au service d'un cœur qu'il crèvera de la même lame.
▹ DC : Azur, enfant infernale & Vivi, la rêveuse.

MessageSujet: Re: ALWIN | viens goûter les limbes sur ma bouche   Mer 29 Nov - 1:38

Raconte moi une histoire...
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

Dans cette partie, il s'agit d'une présentation libre du personnage, il vous sera donc possible de rédiger une histoire ou des anecdotes importantes (ou encore les deux, c'est tout comme vous voulez en fait !). Merci de rédiger un minimum de 400 mots. (Vous trouverez le compteur de mots directement dans la zone d'édition).

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut iaculis tortor tempor venenatis malesuada. Nam vulputate velit ligula, sit amet consectetur metus accumsan sit amet. Cras erat orci, luctus vel laoreet sed, efficitur in massa. Nullam laoreet libero vel risus fringilla, nec dictum nulla vestibulum. Sed et accumsan nulla. Aenean ut est vitae leo sodales faucibus sit amet nec risus. Aliquam erat volutpat. Sed viverra ex nec laoreet porttitor. Suspendisse sit amet tellus quam. Etiam quis mauris facilisis lorem auctor elementum id et enim. Sed viverra facilisis facilisis. Curabitur felis felis, tempus non tincidunt et, hendrerit eu leo. Vivamus eu bibendum turpis. Etiam eu dolor ut nibh semper pulvinar in vitae ligula. Suspendisse sed ullamcorper turpis, sit amet ornare turpis. Pellentesque nulla est, ultrices et urna sed, iaculis aliquet dui. Etiam cursus tristique magna a malesuada. Donec at eleifend erat. Fusce faucibus congue arcu, tempor pellentesque erat consectetur vitae. In placerat id mi sed molestie. Fusce tempus vehicula ante. Nunc nec tortor tortor. Nulla sed porta lacus, et mollis nibh. Sed suscipit congue consequat. Aenean efficitur quam eget feugiat ullamcorper. Phasellus scelerisque purus eu imperdiet suscipit. Nulla consectetur lacinia urna non viverra.
Sed mollis mollis massa non gravida. Aenean ut blandit ante, eu viverra diam. Duis aliquam orci eget dui mollis placerat. Integer eros odio, sodales ac nisl id, iaculis sodales urna. Morbi risus ante, fringilla ac sem vitae, blandit fermentum turpis. Quisque non efficitur libero, eu tempus erat. Nulla fermentum sem tincidunt enim dapibus interdum. Praesent sit amet quam varius, sodales turpis vitae, posuere mauris. Phasellus efficitur dolor vitae lectus sodales ultrices. Aenean consequat sem lacus, dictum pellentesque ipsum sollicitudin et. Mauris faucibus ante et lorem vulputate, commodo iaculis nunc varius. Praesent tincidunt consequat enim eget pellentesque. Duis eros nibh, gravida et imperdiet auctor, tempor ac elit. Nullam vel sem et erat facilisis placerat. Integer pretium tellus sit amet feugiat rhoncus.
Aliquam fringilla suscipit ex, ac bibendum orci consectetur vel. Maecenas vulputate eget dui ac hendrerit. Nam at ligula placerat, auctor turpis at, cursus dui. Sed vestibulum ex eu nibh dignissim commodo. Nullam mauris sem, consectetur eu odio et, ultrices volutpat enim. Phasellus vitae dui gravida massa viverra tincidunt. Nam gravida, orci et convallis bibendum, turpis diam ullamcorper augue, quis tristique nibh augue in ante. Aenean tempor molestie ligula vitae accumsan. Sed hendrerit vitae erat quis semper. Vivamus vulputate magna lorem, in faucibus augue tempor id. Proin eleifend odio a feugiat vestibulum. Donec euismod diam vitae hendrerit molestie. Suspendisse rhoncus ultrices lorem id varius. Vestibulum neque nisl, pulvinar scelerisque diam eget, elementum consequat dolor. Cras tristique purus quis ullamcorper auctor. Mauris sed purus nunc. Mauris sodales turpis risus, id aliquam tortor mattis sed. Nullam sollicitudin nisl dolor, at eleifend libero feugiat ac. Sed facilisis, nulla pharetra finibus viverra, massa nulla tristique dolor, a efficitur sapien massa vitae neque. Morbi eleifend ac felis nec consequat. Cras auctor congue interdum. Donec porta rutrum odio, id maximus nibh facilisis eget. Fusce sed feugiat sem.


©️️ Nous sommes de ceux


LES TRAHIS TRAHIRONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11288-art-laisse-moi-respire
avatar
« Pétales brûlés »

▹ MESSAGES : 546
▹ NOMBRE DE RP : 4

▹ AGE : vingt ans vieillis par les tourments. Vingt anniversaires et pas un souhaité correctement.
▹ APPART : Dans l’appartement de ta patronne, Deirdre, le 106. Elle t’a ouvert quand tu as frappé comme un malade désespéré à toutes les portes de l’immeuble. Dès le moment où elle t’a donné une chambre chez elle, un travail même, tu as promis de te souvenir d’elle le jour où tu partiras sans dire un au revoir. Parce que tu disparais toujours. Tôt ou tard.
▹ TAF : « Artie », « Marty », « gamin », c’est tes surnoms au garage. Ceux que tu acceptes parce que tu t’en fiches pas mal du prénom quand tu ne sais même plus quel est le vrai. Tu apprends encore, tu essaies de réparer ce fichu moteur mais tu n’as pas le bon outil dans la main. Ah. Cassé. Bon du coup tu t'es retrouvé à l'accueil. Et quand c'est pas pour la mécanique que tu parles aux clients, c'est pour la drogue maintenant. Tu pars complètement en couilles.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: ALWIN | viens goûter les limbes sur ma bouche   Mer 29 Nov - 8:25
Vade retro Satana.

( JAIME :l: HOT HOT HOT BAVE POTTE coeur :l: :l: HAWW )


Le coeur a beau mentir, la blessure est au fond
Pourquoi, coeur altéré, coeur lassé d'espérance,
T'enfuis-tu si souvent pour revenir si tard ?
Que t'en vas-tu chercher, sinon quelque hasard ?
Et que rapportes-tu, sinon quelque souffrance ?
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 86
▹ NOMBRE DE RP : 4

▹ AGE : 22 ans
▹ APPART : #205
▹ TAF : Voyou notoire ou pas. Homme à tout faire. Bon à rien
MessageSujet: Re: ALWIN | viens goûter les limbes sur ma bouche   Mer 29 Nov - 10:52
Non mais genre l'autre quoi, elle fait croire qu'elle a rempli sa fiche alors que c'est du lorem ipsum :l: Bon courage pour ta fiche :l:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 233
▹ NOMBRE DE RP : 2

▹ AGE : vingt-trois ans.
▹ APPART : #1408, noyé dans les souvenirs brumeux d'une enfance volée.
▹ TAF : fantôme des rues, témoin de la crasse quotidienne, enfant de la vulgarité qui ne cherche même plus à monter les échelons de la société.
▹ DC : Chadours & Ambrose.

MessageSujet: Re: ALWIN | viens goûter les limbes sur ma bouche   Mer 29 Nov - 15:39
ALWIN, depuis le temps que j'en entends parler, j'y croyais plus, je pensais que c'était le Chupacabra.



t'es beau, je t'aime, soyons psychos ensemble HOT je veux qu'on soit frères de saaaaaang Twisted Evil #emo



petit, tout va bien.
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ALWIN | viens goûter les limbes sur ma bouche   Mer 29 Nov - 16:20
HELLO bienvenue !
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 113
▹ NOMBRE DE RP : 1

▹ AGE : vingt-trois ans, la majorité qui frappe.
▹ APPART : toujours avec son paternel.
▹ TAF : elle bosse dans un restaurant, puis elle aide son père dans son commerce.
▹ DC : alexis, la bipolaire.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: ALWIN | viens goûter les limbes sur ma bouche   Mer 29 Nov - 18:49
LE FAMEUX ALWIN D'ARTIIIIII HEHE

(re)bienvenue chez toi beauté. :l: MIAOU



u.c

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde
En ligne
avatar
« révolé sa mère. »
« révolé sa mère. »

▹ MESSAGES : 4927
▹ NOMBRE DE RP : 11

▹ AGE : 19 ans, l'âge batard, trop vieux pour garder un pied dans l'enfance, trop jeune pour ta récente paternité.
▹ APPART : #1411 (F3) avec tes pioupious.
▹ TAF : Dealer local du Parking et environs proches, il est également l'associé de Deirdre Haynes au garage 8Ful.
▹ DC : Misha, Henry et Ace



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: ALWIN | viens goûter les limbes sur ma bouche   Mer 29 Nov - 22:12
Rebienvenue à la maison :hihi:


Voir le profil de l'utilisateur
avatar


▹ MESSAGES : 256
▹ NOMBRE DE RP : 3

▹ AGE : 39 années à traîner une carcasse empesée de rage.
▹ APPART : #1410, avec une tornade de feu qui fout l'bordel.
▹ TAF : bras droit d'Ambrose, épée au service d'un cœur qu'il crèvera de la même lame.
▹ DC : Azur, enfant infernale & Vivi, la rêveuse.

MessageSujet: Re: ALWIN | viens goûter les limbes sur ma bouche   Jeu 30 Nov - 4:51
ART, mezkmfemkef HOT HOT HOT HOT POTTE
ASH, j'vais t'en mettre du lorem ipsum moi Surprised #menacedeouf
VINCI, MDRRRR t'as osé me sortir du JUL, sheitana Surprised j'suis une légende quand même bb CAÏN LE CAÏN
oh oui, faisons un pacte en mêlant nos sangs et soyons unis pour la vie DRAMAQUEEN on ira immoler des meufs ensemble tqt NIARK #chasseauxsorcières2017
MICAH, Merci CUTE (j'allais écrire Misha, il me hante Surprised)
MOE, c'est moooi HAWW merci à toi POTTE
AL, Merci toi HEHE :l:


LES TRAHIS TRAHIRONS
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12867-faera-i-can-t-go-to-he
avatar
« oh non pas elle »

▹ MESSAGES : 55
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : dis-moi qui tu es et je m'inventerai un âge.
▹ APPART : #407 (F1)
▹ TAF : voleuse de figurines de dinosaure, diseuse de bonne aventure de chez lidl, bagarreuse des bacs à sable.
▹ DC : le manque de respect



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: ALWIN | viens goûter les limbes sur ma bouche   Ven 1 Déc - 3:15
Rebienvenue coeur !
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ALWIN | viens goûter les limbes sur ma bouche   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.