avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12927-lizz-ailes-deployees
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 1524
▹ INVESTISSEMENT : 14

▹ AGE : 24 ans
▹ APPART : 1203, douzieme étage
▹ TAF : étudiante en sciences anthropologiques le jour, trafiquante la nuit et serveuse les weekends
▹ AVATAR : Melina Martin
▹ DC : Aliah & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Lizz ♠ Ailes déployées   Lun 20 Nov - 23:52

Lizz, Ingrid Moen
L’oisillon envolé, l’aigle déployé.



(NOM) Moen, souvenir d’un père disparu, seul lien qui reste.  (PRÉNOM) Lizz, prénom de petite fille. Ingrid, prénom de ta grand-mère. (ÂGE) Vingt-trois ans mais cette impression d’en avoir un peu plus. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 15 avril 1994, Monclair. Petite ville tranquille du New-Jersey (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Etudiante en dernière année d’anthropologie, le jour. Trafiquante la nuit. Et serveuse les weekends. (NATIONALITÉ) Gamine américaine. (ORIGINES) Norvégienne par son défunt père (STATUT CIVIL) Célibataire. Elle croyait l’aimer, il est parti, maintenant elle s’oublie. (ORIENTATION SEXUELLE) Hétérosexuelle (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Octobre 2015 à cause d’un homme. Elle lui en a voulu, maintenant elle se considère  (GROUPE) De ceux qui vivent.

« J'suis plus une gamine !  »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Il t’a demandé de le suivre et la gamine et tu n’as pas eu le choix. Il te voulait proche de toi et l’homme a usé n’importe quel moyen pour t’avoir. Il t’a eu. Tu ne pensais pas te retrouver devant un immeuble délabré mais il était surement trop tard pour t’échapper. C’était en octobre 2015.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Immeuble complète délabré auquel tu t’es habituée. Tu lui trouves même un petit charme maintenant. Rénové suite à une explosion, il est bien plus vivable à présent. Quant aux voisins, certains qui se la jouent caïds, d’autres qui se disent innocents. Tu ne les juges plus. Ils mènent leur vie et toi, la tienne et tant qu’ils ne t’emmerdent pas, ça te conviendra.  

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) L’étudiante du parking, la jeune fille qui vient en aide à ceux qui en ont besoin, une étiquette qui te restée collée au front malgré quelques changements. Ca te va très bien. Trop souriante, trop naïve pour que l’on ait des soupçons à ton égard. Pourtant,  ils devraient commencer à se poser des questions. La petite Lizz toute fragile à son arrivée commence à véritablement disparaitre pour laisser place à une demoiselle bien sûr d’elle.

PSEUDO/PRENOM : Flo’ alias smoking cat ÂGE : Vingt-ans PAYS : France FRÉQUENCE DE CONNEXION : Tous les jours COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Je fais partie des meubles REMISE EN JEU En cas de suppression, acceptez-vous que votre personnage soit scénarisé ? Non, désolée (TYPE DE PERSO) inventé. (CRÉDITS) Avatars par moi COMMENTAIRE OU SUGGESTION : Du love AVATAR : Melina Martin

 Nous sommes de ceux




( FILLE LIBRE COMME L'AIR )
fille aux ailes d'argent, oiseau volant. Regarde le monde cruel avec ses yeux clairs, se créer des rêves pour tenter de toucher l'univers.




Dernière édition par Lizz Moen le Jeu 7 Déc - 23:28, édité 4 fois
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12927-lizz-ailes-deployees
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 1524
▹ INVESTISSEMENT : 14

▹ AGE : 24 ans
▹ APPART : 1203, douzieme étage
▹ TAF : étudiante en sciences anthropologiques le jour, trafiquante la nuit et serveuse les weekends
▹ AVATAR : Melina Martin
▹ DC : Aliah & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Lizz ♠ Ailes déployées   Lun 20 Nov - 23:52

Raconte moi une histoire...
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

Avant le parking, l’enfance difficile d’une gamine
(des) Monstres, il y en eu deux dans ta vie. Le premier ayant tué ton papounet. C’était il y a douze ans mais tu entends encore le bruit strident de cette machine qui annonce la fin. Une ligne plate qui se dessine sur l’écran alors que ton père te tient la main. Moment difficile à vivre mais aussi un soulagement. Ton roi n’est plus là mais il ne souffre plus. Il te regarde de là-haut, te voit grandir et même s’il est absent pour te dire je t’aime avec des mots, tu le ressens.
On aurait pu croire à une relation fusionnelle entre ta mère et toi. On aurait pu croire qu’il y avait un lien fort. Mais non… Ta mère n’a jamais vraiment eu l’instinct maternel avec toi, elle l’avait plus avec ton frère. Tu ne lui en voulais pas jusqu’à ce que votre relation devienne conflictuelle. Tu as toujours eu l’impression qu’elle te rabaissait. Tu lui as dit ses quatre vérités et votre relation s’était cassée à tout jamais.
Non, il n’aurait jamais rentré dans ta vie. Non, ta mère n’aurait jamais du se remarier et pourtant, elle l’a fait. Second mariage avec le Diable. Elle ne respecte même pas son veuvage. Tu lui en veux, détériorant encore plus votre relation. Ta maman qui était devenue ta mère, n’est maintenant que ta génitrice. Tu ne lui fais plus confiance du tout. Par sa faute, elle a réduit ton enfance à néant.
Souffrir en silence, ne pas pleurer devant cet homme qui n’a rien d’humain. Il te traite comme sa servante, comme sa soubrette. Il n’y a pas que toi qui vis cela. Ton grand frère qui connait les coups et les insultes juste parce qu’il aime les hommes. Tu aimerais pouvoir le défendre. Mais il décide de fuir. Il ne t’a rien dit. Il a disparu du jour au lendemain, cassant une relation fusionnelle. Tu es maintenant seule face à un homme violent.
Terrorisée à l’idée de vivre pire. Les coups pleuvent et tu encaisses. Jusqu’au jour où il te fait remarquer que tu es devenue bien jolie, que tu as bien grandi. Et ça te fait peur, tu sens bien qu’il veut autre chose, qu’apparemment ta mère ne lui suffit plus. Mais tu ne veux pas vivre ça. Et tu te rebelles, tu t’enfuis alors qu’il s’est endormi.
Réfugiée chez le voisin, en larme, tu lui racontes ta souffrance et lui montres les marques encore violacées. Il s’en veut ne pas t’avoir écouté plus tôt, de pas avoir découvert ta détresse. Il s’en veut et souhaite te protéger.

Des (ef)faits marquants
La demoiselle qui s’approche de la barre de pole-dance. Il te regarde, te dévisage, te mange. Tu prends un malin plaisir à le séduire. L’inconnu du bar qui deviendra un peu plus tard ton amant. Il est marié, mais pas tellement comblé. Tu es là pour assouvir ses moindres désirs. Et cette situation te plait. Pourtant les sentiments se faufilent dans cette relation luxurieuse, amour à sens unique, aveux que tu ne dévoileras jamais. Tu es sa maitresse, il aime sa femme. Du moins, c’est ce que tu croyais.
Un homme mystérieux, intriguant. Tu connais peu de chose de lui et pourtant, entre ses draps, entre ses bras, tu t’oublies. De temps, tu te demande pourquoi il s’intéresse à une fille comme toi. Et quand la jeune femme lui pose la question, il ne répond que vaguement, comme si cela était dérangeant. Serait-ce sa façon à lui de ne pas s’accrocher, de ne pas se dévoiler ?
Il disparaît du jour au lendemain, annonçant la fin. La demoiselle ne s’en remet pas. Tu ne comprends toujours pas. D’après les rumeurs, sa femme était enceinte et la demoiselle y a cru. Tu pensais que le gosse était de lui, qu’il allait véritablement devenir père. Ce que tu ne savais pas, c’est que cette femme le rendait cocu. La petite étudiante reste seule au parking, se renferme dans les études, oubliant de s’amuser vraiment.

La jeune femme que tu es, tente de se reprendre en main après la disparition de son amant, tu es celle qui devient la gamine docile à qui on ne cherche pas d’emmerdes. Tu aides les autres, les fais sourire. Chose que tu as toujours su faire depuis que tu as fait de l’humanitaire.
Une tentative de colocation avortée. Personne n’est jamais resté. N’ayant pas beaucoup d’amis, tu t’ennuies. De temps en temps, tu fais quelques sorties, accompagnée des gens de ta promo mais tu finis toujours par rentrer plus ou moins tôt. Elle se renferme petit à petit sur elle-même.
Mec grognon qui te fait comprendre que ton petit train-train quotidien n’est pas forcément bon. Tu réalises que tu es en train de foutre ta vie en l’air, que tu pourrais te faire plaisir comme tu le faisais avec ton amant.
Indécise au début, tu hésites pas mal à rentrer dans cette boite de nuit branchée. Pourtant, tu cherches du taf, de quoi payer le loyer. Tu as un peu peur de rentrer. Puis tu se lances, tu rencontres celles qui deviendront bientôt tes patronnes. Soirée d’essais, puis tu es embauchée. Tu deviens barmaid au plus grand bonheur de certains clients.
Gagner en confiance, c’est ce que t’a permis ce job au Lumignon Blanc. Tu deviens sûre d’elle, presque méconnaissable. Tu se transformes en objet de convoitise et tu en joues. Tu sens les regards se poser sur toi et dans le fond, tu commences à aimer ça.
Nuits qui s’enchainent dans cette boite et tu t’y plais vraiment. Pourtant, cela joue sur tes notes : elles baissent, tu régresses. Sauf que tu t’en moques pas mal, tu apprécies cette nouvelle vie. Les professeurs te mettent en garde, te faisant comprendre que tu dois rattraper pas mal de choses mais tu préfères jouer à la gamine rebelle, à celle qui veut voler de ses propres ailes.
(s’)Oublier le temps d’une nuit. Tu rencontres une nouvelle fois l’homme grognon, à ses yeux, tu as bien changé. Des regards qui ne trompent pas et bientôt, tu te retrouves entre ses bras, dans tes draps.
Nul n’aurait cru que cette boite finirait en bain de sang. Plus de travail, plus de quoi payer un loyer. Ça te fait flipper. Une nouvelle fois complètement perdue, une nouvelle fois sans personne pour t’aider. Car ce n’est pas sur ta famille que tu peux compter.


La nuit, elle désobéit.
Habillé en noir, adossé un mur, cigarette entre les lèvres, tu sens son regard se poser sur ta silhouette. Il pourrait être le méchant loup de l’histoire, celui qui va te dévorer. Mais il a prévu d’autres projets. Il t’interpelle de sa voix grave offrant une autre tournure à ton destin. Le cœur qui bat très fort, trop fort. Tu ne sais pas choisir entre l’envie de fuir et l’envie de découvrir. La gamine trop curieuse pour dire non, la gamine qui lui demande son prénom. Tu pourrais croire ensuite à une relation, là contre ce fameux mur mais non. Tu lui poses seulement des questions. Tu essaies  d’en savoir plus mai il préfère jouer le mystérieux, te donnant rendez-vous au même endroit le lendemain. Et au lieu de fuir le malin, tu le rejoins la nuit suivante.
Obligée de suivre un certain protocole, un certain parcours pour comprendre les réelles facettes du marché noir. L’homme à la cigarette te guide a travers ce monde qui n’est pas le tien. Dans les débuts, tu en as peur, tu sens le regard des gens sur toi. Une nouvelle n’est jamais vraiment bon signe. Tu dois faire tes preuves pour être acceptée.
Même si tu es quelque peu courageuse, certains hommes de main te font peur. L’homme a la cigarette a beau te rassurer, te faire comprendre que tu ne dois pas faiblir devant ces grands gaillards, tu restes toujours sur tes gardes. Après tout, tu deviens un peu la brebis au milieu d’une meute de loups.
Maitrise parfaite de l’histoire de l’art. Reconnaitre le vrai du faux, tu sais y faire maintenant. C’est l’homme à la cigarette qui t’apprend toutes les techniques pour être une véritable petite trafiquante et tu te laisses embarquer dans cette aventure complètement illégale.
Enfin il décide de te faire rencontrer cette femme dont il a temps parlé. Cela a mis un peu de temps mais apparemment cette femme, qui intrigue certains, qui en charment d’autres, est difficile à atteindre. Pourtant l’homme à la cigarette la connait bien. Il aurait pu faire en sorte d’organiser une rencontre bien avant mais c’est elle qui lui avait demandé de préparer ton initiation.

Elle est connue de tous dans le monde mafieux. Une femme au charisme intense, une patronne qui dirige sa petite entreprise d’une main de fer. Elle sait ce qu’elle veut et fera tout pour l’avoir. Cette femme, elle a du pouvoir. Elle arrive à te charmer en te proposant de réaliser certains de tes rêves, elle t’embobine un peu pour t’avoir dans son jeu.
Lumière étincelante dans ton regard quand tu vois passer les œuvres d'art. Tu commences à comprendre tes devoirs au sein de ce nouveau groupe. Tu deviens une véritable petite assistante pour la femme aux cheveux de feu. Installée à ton petit bureau, tu donnes tout pour légaliser les ventes et les expéditions aux quatre coins du monde.
Liberté et protection, voilà ce qu’elle t’offre en échange d’un travail parfait et d’un silence absolu. Quelques billets pour parfaire le tout et te voilà étudiante, le jour, trafiquante la nuit. Pour l’instant, tu arrives à cacher tes activités mais tu te doutes qu’un jour, des rumeurs circuleront et l’image de l’étudiante sage et innocente se dissipera.
Elle te connait à peine et pourtant, elle te prend presque comme bras droit. Confiance aveugle, tu ne peux pas la décevoir au risque d’y laisser ta propre vie.  


©️️ Nous sommes de ceux



( FILLE LIBRE COMME L'AIR )
fille aux ailes d'argent, oiseau volant. Regarde le monde cruel avec ses yeux clairs, se créer des rêves pour tenter de toucher l'univers.




Dernière édition par Lizz Moen le Jeu 7 Déc - 23:17, édité 11 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lizz ♠ Ailes déployées   Mar 21 Nov - 3:11
Quelle pipou JAIME
hâte de voir ce que tu vas lui rajouter à ce bbchou MIAOU
re chez toi :l:
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5366-lyam-o-neill-it-s-too-c
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 827
▹ INVESTISSEMENT : 14

▹ AGE : Trente-cinq années au compteur, bien trop passées à être une autre, pour finalement n'être plus personne.
▹ APPART : #1105/11ème étage - seule entre des murs froids qu'elle tente vainement de colorer d'une personnalité qui ne cesse de lui échapper.
▹ TAF : Palefrenière la journée, les bottes dans la paille et le crottin, à en avoir des cloques aux mains de manier le balai et la fourche, mais le bonheur indiscutable d'oeuvrer au bien-être des chevaux pour quelques heures de monte comme rémunération qui persiste dans son coeur. Fille de joie, catin des beaux quartiers New-Yorkais une fois que la nuit a enveloppé la ville -et son âme. En recherche d'autres horizons, pour se défaire de la prostitution.
▹ AVATAR : Priyanka Chopra.
▹ DC : L'Irlandais aux poings écorchés (Aisling Ó Luain). (yet to come)



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Lizz ♠ Ailes déployées   Mar 21 Nov - 10:14
Rebienvenue à la maison. BRILLE :l:
Hâte de re-découvrir Lizz, ce début de fichette est intriguant. FAN ho
Bon courage pour la suite de la rédaction and have fun! BRILLE


WHO AM I ?
Do you mean where I’m from ? What I one day might become ? What I do ? What I’ve done ? What I dream ? Do you mean… What you see or what I’ve seen ? What I fear or what I dream ? Do you mean who I love ? Do you mean what I’ve lost ? Who am I ?
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lizz ♠ Ailes déployées   Jeu 23 Nov - 23:37
J'adore le choix d'avatar et le début de fiche est très intriguant! SLIP
Bien hâte de lire la suite, mais en attendant, je te souhaite tout simplement la bienvenue I love you I love you
avatar
« Attention Whore »« Attention Whore »
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 309
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 17 ans
▹ APPART : #605
▹ TAF : Lycée
▹ AVATAR : Leondre Devries
▹ DC : Al, Henry et Ace

MessageSujet: Re: Lizz ♠ Ailes déployées   Ven 24 Nov - 0:58
Revienvenue à la maison ! MIAOU
J'aime beaucoup la nouvelle demoiselle que tu joues !
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lizz ♠ Ailes déployées   Ven 1 Déc - 3:17
Re-bienvenue :l:
avatar
« révolé sa mère. »« révolé sa mère. »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 5439
▹ INVESTISSEMENT : 83

▹ AGE : 20 ans, l'âge batard, trop vieux pour garder un pied dans l'enfance, trop jeune pour ta récente paternité.
▹ APPART : #1411 (F3) avec tes pioupious.
▹ TAF : Dealer local du Parking et environs proches, il est également l'associé de Deirdre Haynes au garage 8Ful.
▹ AVATAR : Callum
▹ DC : Henry et Elliot



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Lizz ♠ Ailes déployées   Dim 10 Déc - 15:23

Validée !
Félicitations, tu rejoins le Parking !

Félicitations ! La Concierge a bien étudié ton dossier et a décidé de t'attribuer un appartement au sein de son précieux immeuble ! Il a beau commencer à décrépir, elle l'aime son Parking alors si tu veux un conseil: ne tue jamais personne sur la moquette des couloirs parce que sinon, c'est toi qui va y passer ! En attendant de t'installer, pense à bien remplir ton profil et t'inscrire sur les listings:

Listing des Appartements Obtenir un rang
Listing des Métiers Créer sa fiche de perso
Listing des Multi-ComptesCommuniquer avec les autres
Roulette du RPGérer son compte



©️ Nous sommes de ceux


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lizz ♠ Ailes déployées   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.