AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12888-the-monsters-running-w
avatar


▹ MESSAGES : 21
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : Dix-neuf ans
▹ TAF : Officiellement, employé dans la petite épicerie du quartier. Officieusement, voleur qui utilise son habileté pour faire du parkour et sa cleptomanie afin de se faire plus d'argent.
▹ AVATAR : Oliver Hayes
▹ DC : Malony Sinclair

MessageSujet: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 3:48

Rellian Norgaard
There are so many things that I don't understand
There's a world within in me that I cannot explain
Many rooms to explore but the doors look the same
I am lost I can't even remember my name



(NOM) Norgaard. Ça sent bon le froid et les terres vikings. Pourtant, tu n’as rien du guerrier nordique qui peuple les livres d’histoire. Bien qu’il te fascine, tu n’as jamais vu le pays de tes ancêtres,  tu te contentes d’en rêver et de répéter à qui veut encore l’entendre qu’un jour, tu iras au Danemark. (PRÉNOM) Rellian. A vrai dire, tu ne sais pas d’où ça vient. Ta mère souriait toujours quand tu lui posais la question, comme s’il s’agissait d’un secret qu’elle conservait précieusement. Et ça te rendait dingue, toi qui as toujours été si curieux, tu refusais de croire qu’elle pouvait te cacher l’origine même de ton propre prénom. (ÂGE) Dix-neuf ans. Tu es encore si jeune et pourtant, tu n’es plus un enfant. Bien que tu aies encore cette insouciance au fond des yeux, cette envie de rêver encore et de fuir la réalité. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Fidèle à tes origines, t’es un enfant du froid et de l’hiver. C’était un 25 janvier enneigé dans le Bronx. Et chaque année, t’espères que les flocons de neige reviendront pour fêter ton anniversaire. Un rêve de gosse qui ne t’a jamais vraiment quitté. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Voleur. Depuis que tu fais du Parkour et que tu grimpes sur les toits des bâtiments en t’accrochant à leurs balcons, t’es tenté de fouiller les appartements. Surtout dans les quartiers moins pauvres, où tu sais que dans chaque pièce tu vas pouvoir trouver un truc intéressant que tu pourras garder pour toi ou bien revendre dans le Bronx. Mais aux yeux de tous, t’as un petit boulot mal payé dans l’épicerie du quartier. Ton patron n’est plus tout jeune et malgré son sale caractère, il ne te surveille pas assez pour voir que tu te sers de sa boutique pour revendre certaines de tes trouvailles, sous le comptoir. Le reste tu le revends souvent à des personnes peu fréquentables, mais qui reprennent même les objets les plus risqués sans poser de question. (NATIONALITÉ) Américain. T’es né ici et malheureusement, t’as jamais quitté le pays. Pourtant, tu ne rêves que de ça, de voyager, de voir le monde. Tu en rêves parce que tu sais que ça n’arrivera pas. Parce que tu perdras la vue avant d’avoir les moyens de quitter ce trou à rats. (ORIGINES) Danoises. Ton père est né à Copenhague et il est venu aux Etats-Unis pour ses études alors qu’il n’avait que dix-huit ans. Finalement, il n’est jamais réellement rentré. Même lorsque ta mère et lui ont divorcé. Il a simplement refait sa vie dans un autre quartier de New-York. Depuis, tu n’as que peu de nouvelles de lui d’ailleurs. Il a une autre famille, bien mieux réussi que l’ancienne, apparemment. Et ça te laisse un goût amer. (STATUT CIVIL) Célibataire. T’as eu qu’une seule véritable histoire qui t’a retourné le cœur et t’en gardes une profonde nostalgie et des blessures que tu caches derrière un sourire insouciant. Au fond, t’aimerais qu’on t’aime à nouveau, t’as envie d’y croire parce que t’aimes pas être seul, t’as besoin d’affection et tu n’hésites pas à aller en chercher partout où tu peux en trouver. Mais ce sentiment éphémère laisse rapidement place à un nouveau vide à combler. Encore et encore. (ORIENTATION SEXUELLE) Gay. Tu as toujours été attiré par le genre masculin sous toutes ses formes et sa diversité. Pour ça, tu n’as pas vraiment de critères prédéfinis. Tu aimes simplement te laisser séduire par leurs sourires, te perdre dans leurs regards. Pour autant, tu sais qu’ils ne resteront pas, tu n’es pas naïf au point de croire au prince charmant. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) T’es un enfant du Parking, t’étais pas encore né quand tes parents se sont installés ici, parce qu’ils n’avaient pas les moyens de vivre ailleurs.  (GROUPE) T’es de ceux qui rêvent encore, qui ne veulent pas laisser la réalité ternir leur quotidien. Tu fuis, tu te réfugies dans ton monde et tu prends des risques inconsidérés pour ne pas avoir à accepter ta maladie.

« Gingers do it better »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) T’es là depuis toujours, tu fais partie des meubles maintenant. Chaque recoin du Parking, du toit jusqu’aux caves, a été ton terrain de jeu. Alors tu ne connais rien d’autres que la misère qui traine ici. A part lorsque tu t’invites dans la demeure des privilégiés et que tu te sers allègrement sans le moindre scrupule. Parce que t’aurais aimé toi aussi pouvoir te payer toutes ces belles choses, ne pas avoir le choix entre la peste et le choléra. Alors tu te surprends à rêver qu’un jour, tu pourras passer de l’autre côté du miroir et goûter à leur monde, profiter de la vie jusqu’à la dernière goutte et  voir à travers leurs yeux. Mais le piège se referme lentement  sur toi, même si tu feins d’ignorer que tes rêves s’éloignent peu à peu, te condamnant à croupir ici.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Ici tout le monde finit par se connaître, c’est comme une grande communauté. Les infos circulent, pour le meilleur et souvent pour le pire. C’est difficile de garder un secret quand t’es épié jour et nuit par des milliers de pupilles. Mais au fond, ça t’amuse, t’aimes écouter les rumeurs, savoir ce qui se passe dans l’immeuble. Et même si tout le monde ici n’est pas fréquentable et qu’il y a des personnes qu’il vaut mieux éviter pour sa propre sécurité, tu aimes la diversité qui s’est installé au Parking avec le temps. Tous ces individus si différents qui vivent au même endroit, se mêlant les uns aux autres, ça a quelque chose de fascinant pour toi. Même si ça déclenche souvent des bagarres, de la violence et des larmes, certains s’accordent, vivent sereinement ou bien s’ignorent cordialement. Et tu aimes les observer, mémorisant chaque détails de ce petit univers qui t’entoure, qui se déchire et s’unit à tour de rôle.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Rare sont  ceux qui ne t’ont pas vu sauter d’un toit à l’autre, grimper sur un mur ou un balcon, marcher sur une poutre, sauter d’une rambarde ou encore faire un saut-périlleux par-dessus une barrière. Pourtant, nombreux sont ceux qui s’accordent à dire que tu disparais aisément, que tu te faufiles sans un bruit. A leurs yeux, t’es un gamin étrange qui vit dans son monde avec un talent certain pour la cleptomanie. Alors on se méfie de toi, on médit à ton sujet ou on rit de ton insouciance. Mais bien qu’ils te croisent souvent à l’épicerie du coin, quand ils vont faire leurs courses ou pour t’acheter une de tes trouvailles, ils ne te regardent pas suffisamment pour se rendre compte de ce que tu caches. Sous tes airs fantasques, tes réactions étranges et parfois déplacées, tu masques ta maladie et ils ignorent que ta vue s’amenuise au fil des années.

PSEUDO/PRENOM : Leïlan ÂGE : Toujours vingt-huit ans PAYS : France FRÉQUENCE DE CONNEXION : Régulière COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Je suis déjà dessus 8D REMISE EN JEU Non (TYPE DE PERSO) inventé, tout droit sortir des profondeurs de mon esprit mouahahah (CRÉDITS) Leïlan & Tumblr COMMENTAIRE OU SUGGESTION : Tout est parfait  DE CEUX  AVATAR : Oliver Hayes

©️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Rellian Norgaard le Mer 15 Nov - 20:21, édité 6 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12888-the-monsters-running-w
avatar


▹ MESSAGES : 21
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : Dix-neuf ans
▹ TAF : Officiellement, employé dans la petite épicerie du quartier. Officieusement, voleur qui utilise son habileté pour faire du parkour et sa cleptomanie afin de se faire plus d'argent.
▹ AVATAR : Oliver Hayes
▹ DC : Malony Sinclair

MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 3:48

Raconte moi une histoire...
I've been for sometime, looking for someone
I need to know now, please tell me who I am

T’as le cœur en morceaux. Tu ne sais pas depuis combien de temps t’es assis là, à fixer le cercueil. Mais tu sens la main de Mads dans la tienne et tu t’y raccroches, de toutes tes forces. Sans lui, t’aurais déjà sombré et peut-être que tu serais encore au fond de ton lit à pleurer. Mais il est venu te chercher et blotti dans les bras de ton frère, t’as pu enfin respirer à nouveau. « Maman me manque… » Cette douleur qui te serre le cœur, elle ne partira jamais, tu le sais. Tout ça à cause de cette maladie qui l’a emportée, bien trop vite, bien trop tôt. Alors qu’elle était si forte. Même quand la douleur aurait dû la maintenir au lit, elle venait avec toi pour te soutenir quand le médecin examinait tes yeux. Et tout était moins effrayant lorsqu’elle était là, même l’idée de devenir aveugle un jour. Mais tout a changé, tu le sais. Tu ne veux plus être malade, tu veux vivre comme elle n’a jamais pu le faire. Tu te fiches bien de ce que peuvent penser les médecins. Ils ont torts, ils ne font que mentir. D’après eux, elle avait des chances de guérir… D’après eux, ton état va empirer. Mais tu n’as plus confiance et tu ne retourneras plus jamais dans cet hôpital. « Moi aussi, tu sais. Elle me manque. Mais je suis là, d’accord ? On va s’en sortir. » Vous êtes seuls maintenant. Mads et toi. Et t’as moins mal quand il est là. A treize ans, t’es encore tellement dépendant de lui. Tu sais que grâce à lui, tu pourras continuer à aller en cours, t’auras encore un toit au-dessus de la tête. Parce qu’il a toujours été là, pour te protéger. Parce que c'est lui l'adulte maintenant. Alors tu serres plus fort sa main dans la tienne et tu laisses tes larmes te submerger à nouveau. Peu importe parce qu’il sera là pour les essuyer, pour partager cette douleur qui te ronge en silence.

❖❖❖

« Ne bouge pas. »
Le cliquetis de l’appareil photo retentit et tu souris. Ce cliché sera parfait. Comme lui. Avec ses courbes, la lumière qui se reflète sur sa peau nue et ce sourire qui te rend dingue. « ça y est t’as fini avec toutes tes photos ? Yen a déjà partout… » Ton regard se pose sur tous les clichés que tu as accroché aux murs, comme un millier de souvenirs des plus belles images que tu as voulu immortaliser. Jamais tu ne pourras te lasser de les observer. Mais ça, il ne peut pas le comprendre. Il ne sait pas ce qui t’effraie autant. « Quand tu m’as déshabillé, je m’attendais à autre chose… » Encore ce sourire auquel tu ne peux pas résister. Pourtant t’as essayé, parce que t’aimes pas te sentir aussi faible. Mais dès qu’il t’attire contre lui et que sa peau nue effleure la tienne, tu sais que tu ne pourras pas lutter. Une multitude de frissons te parcourent l’échine alors que ton regard croise le sien. Il y a quelque chose dans ses yeux qui t’empêche de respirer. « Je ne vois absolument pas de quoi tu parles. » Ton rire résonne entre vous et tu sais qu’il aime quand tu te montres aussi espiègle. Alors tu continues à sourire et tes doigts viennent se perdre dans ses cheveux. Tu connais la moindre de ses faiblesses. Tu sais comment le rendre fou jusqu’à ce ses yeux se voilent et que son souffle saccadé vienne caresser ta peau. « Rellian… » Sa voix t’implore de ne pas jouer avec lui, mais c’est plus fort que toi, c’est comme une douce mélodie à tes oreilles. Parce que soudain le temps s’arrête et lorsque tes lèvres viennent embrasser la peau de son cou, il entremêle ses doigts au tien, comme une promesse.
Une promesse qu'il n'a jamais tenue, une promesse qu'il a rompue.

❖❖❖

« T’as perdu la tête… » Tu savais qu’il réagirait comme ça, c’est pour ça que tu ne lui as pas dit que tu prenais autant de risques en continuant le parkour. Pire, tu t’entraines à monter sur des immeubles ou à effectuer des sauts simples, les yeux bandés. Juste au cas où les médecins n’auraient pas menti. Même si tu refuses d’y croire, tu ne peux pas nier que ta vue a encore baissé. « Tu te rends compte à quel point c’est dangereux ?! » Bien sûr que tu t’en rends compte, mais tu soupires, tu ne veux pas renoncer à ta passion, au plaisir que ça te procure. Sans parler du fait que c’est quand même bien pratique pour s’infiltrer dans de beaux appartements et te servir gracieusement pendant l’absence des propriétaires. C’est ton côté cleptomane qui ressort. Et puis, on va pas se mentir, ça te rapporte pas mal d’argent de revendre une partie de ce que t’as pu voler chez ces inconnus. « Tu pourrais mourir, Rellian ! C’est ce que tu veux ? Mourir parce que t’as sauté d’un immeuble à l’autre sans voir où se trouvait le rebord ? » Apparemment ce n’est pas le moment de lui avouer que tu as également commencé à revendre les objets les plus chers à des receleurs peu fréquentables. A tous les coups, il en ferait une syncope. Du coup, t’as décidé de garder ça pour toi. Parce que de toute façon, il est hors de question que tu arrêtes le parkour ou même de voler quoi que ce soit. T’aimes beaucoup trop ça. T’en as besoin pour te sentir vivant, pour ne pas tourner en rond sur le toit de l’immeuble sans savoir quoi faire de tout ce temps libre. « Je ne vais pas mourir, okay ! Et ma vue va très bien ! Je te l’ai déjà dit et je ne veux plus jamais parler de ça… » Tu détestes qu’il aborde ce sujet, qu’il s’inquiète pour ta vue et ta sécurité. Parce que t’as l’impression d’être fragile. Ça rend toutes ces inepties de médecins beaucoup trop réelles. Et il sait que ça te rend dingue, que c’est un sujet tabou. Personne d’autre ne doit être au courant de ce mensonge. Personne. « Ne pas en parler ne feras pas disparaître ta maladie. » Les sourcils froncés, tu le foudroies d’un regard assassin. C’est ton frère et tu l’aimes mais là, il a dépassé les limites et il le sait. Tu peux voir l’hésitation dans son regard, à travers l’inquiétude. Tout comme toi, il ne supporte pas ce conflit incessant entre vous. Mais tu ne peux pas renoncer, c’est trop douloureux. Alors tu hurles, tu renverses tout sur ton passage. « JE NE SUIS PAS MALADE ! » Et pour finir, tu claques la porte derrière toi. Tu as besoin de partir le plus loin possible avant de dire quelque chose que tu risques de regretter.


©️️ Nous sommes de ceux


GINGERS
DO IT BETTER


Dernière édition par Rellian Norgaard le Mer 15 Nov - 20:21, édité 3 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5366-lyam-o-neill-it-s-too-c
avatar


▹ MESSAGES : 808
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : Trente-sept douilles échouées, éparpillées à terre.
▹ APPART : #1513/15ème, seul dans un grand appartement bien vide à présent. Et trop silencieux.
▹ TAF : Officiellement, professeur particulier de langues (Suédois, Russe et Gaélique Irlandais). Officieusement, infiltré dans un grand réseau de proxénétisme pour lequel il est un informateur. En réalité ? Agent du FBI sous couverture, anciennement policier dans les moeurs puis la criminelle de L.A. après avoir été sniper au sein de la US Army.
▹ AVATAR : Diego Klattenhoff.
▹ DC : Le guitariste Islandais au coeur arraché (Àsgeir Aylen), l'Irlandais aux poings écorchés (Aisling Ó Luain) & la catin aux couleurs mensongères (Aaliya Abelson).



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 8:07
Rebienvenue à la maison. BRILLE
Ce début de fichette.  FAN FAN OMG Encore une jolie merveille sous ta plume. ho Hâte de découvrir ton nouveau bébé en rp. CANDICHOU (Je viendrai sûrement t'embêter pour un petit lien :l: )
Bon courage pour la suite de la rédaction and have fuuuun ! chou





Je cherche une issue pour te laisser partir, et tout aussitôt un moyen pour te garder.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai
avatar
« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »

▹ MESSAGES : 5622
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 36 ans
▹ APPART : #902
▹ TAF : Agent de sécurité de la maison close le Red Light | Garde du corps à ses heures.
▹ AVATAR : Lasse Matberg
▹ DC : Mimi, Ness, Dei.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 8:23
Rebienvenue compatriote nordique chou


Couvre toi du bruit des rires

Ce putain de monde on va le troquer trouver ce qui nous planque. Ce qu'ils ont pas fait on va le faire, quitte à inventer ce qu'il nous manque.
Bigflo&Oli


:l: Niisha Ship Officiel du Forum :l:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 10:21
il est là, il est lààààààààààààà le p'tit BB HAN HAN HAN je suis trop content, il va être fantastique :l:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13415-coma-sous-les-paves-la
avatar
« la cicatrice. »

▹ MESSAGES : 1927
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : la vingtaine qui pointe le bout de son nez, et coma est étonné d'être parvenu jusque là sans crever.
▹ APPART : y'a eu le quinzième avec le patriarche tant adulé, le quinzième comme foyer au plus près des toits. brièvement y'a eu l'appart de deidre avant qu'il se fasse embarquer comme un malpropre. maintenant il se terre de nouveau au quinzième dans un nouvel appartement, plus grand avec toute sa tribu qu'il tente de planquer. le repère des gosses perdus qui ont réussi à s'enfuir et qui se cachent pour mieux survivre. inconnu entre les murs qui l'ont vu grandir, il sait pas encore si l'appartement est une libération ou une prison. mais il est enfin revenu à la maison.
▹ TAF : il a fait plein d'trucs, coma. passeur de drogues depuis tout gosse, il connaît le trafic comme sa poche, mais il a raccroché, pas longtemps avant d'se faire embarquer. il a essayé de bosser pour deirdre mais il a jamais été très doué, il a même pas pu finir le lycée. maintenant il fait c'qu'il peut pour pas crever, il se sent comme un étranger.
▹ AVATAR : jake cooper.
▹ DC : /



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 11:49
je connais pas cet avatar mais OULA IL EST TROP BEAU SA MERE (et roux) (j'aime)

je viens de capter que c'est toi leïlou depuis quand t'es sur de ceux wesh bref bienvenue salut salut HELLO





Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12927-lizz-ailes-deployees
avatar


▹ MESSAGES : 1491
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 23 ans
▹ APPART : 1203, douzieme étage
▹ TAF : étudiante en sciences anthropologiques le jour, trafiquante la nuit et serveuse les weekends
▹ AVATAR : Melina Martin
▹ DC : Aliah & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 12:50
Re-bienvenue parmi nous BRILLE



( FILLE LIBRE COMME L'AIR )
fille aux ailes d'argent, oiseau volant. Regarde le monde cruel avec ses yeux clairs, se créer des rêves pour tenter de toucher l'univers.


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12927-lizz-ailes-deployees
avatar


▹ MESSAGES : 1491
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 23 ans
▹ APPART : 1203, douzieme étage
▹ TAF : étudiante en sciences anthropologiques le jour, trafiquante la nuit et serveuse les weekends
▹ AVATAR : Melina Martin
▹ DC : Aliah & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 12:50
Re-bienvenue parmi nous BRILLE



( FILLE LIBRE COMME L'AIR )
fille aux ailes d'argent, oiseau volant. Regarde le monde cruel avec ses yeux clairs, se créer des rêves pour tenter de toucher l'univers.


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12888-the-monsters-running-w
avatar


▹ MESSAGES : 21
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : Dix-neuf ans
▹ TAF : Officiellement, employé dans la petite épicerie du quartier. Officieusement, voleur qui utilise son habileté pour faire du parkour et sa cleptomanie afin de se faire plus d'argent.
▹ AVATAR : Oliver Hayes
▹ DC : Malony Sinclair

MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 15:33

@Lyam O'Neill • merci CANDICHOU
Awh t'es trop adorable, vraiment  :l:  chou tu verras, il sera beaucoup plus mignon et expressif que Malony (ouais je sais c'est pas dur ça  MDR ) (et avec plaisir pour le lien, je serais venue te harceler anyway  coeur  JACEK )
Plus que l'histoire yay  SUPER Merci  yaaa

@Niilo Dahl • Merci monsieur le viking  AS

@Leonard Seelenfreund • Haaaan t'es trop un amour  :l: J'avais justement te poker sur discord pour te dire que Rellian est enfin là mais t'es vachement rapide  MIAOU Merci  CANDICHOU

@Coma Keating • ahah, j'aime sortir des mannequins inconnus de temps en temps et s'ils sont roux c'est un plus  AS
Eh oui, je suis là  MDR Je suis arrivée fin août en fait (le temps passe vite  GNOE ) merci  HELLO

@Lizz Moen • Merci beaucoup  BRILLE


GINGERS
DO IT BETTER
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 15:41
Rebienvenue à la maison Smile Bon courage pour la rédaction de ton histoire MIAOU
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t13415-coma-sous-les-paves-la
avatar
« la cicatrice. »

▹ MESSAGES : 1927
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : la vingtaine qui pointe le bout de son nez, et coma est étonné d'être parvenu jusque là sans crever.
▹ APPART : y'a eu le quinzième avec le patriarche tant adulé, le quinzième comme foyer au plus près des toits. brièvement y'a eu l'appart de deidre avant qu'il se fasse embarquer comme un malpropre. maintenant il se terre de nouveau au quinzième dans un nouvel appartement, plus grand avec toute sa tribu qu'il tente de planquer. le repère des gosses perdus qui ont réussi à s'enfuir et qui se cachent pour mieux survivre. inconnu entre les murs qui l'ont vu grandir, il sait pas encore si l'appartement est une libération ou une prison. mais il est enfin revenu à la maison.
▹ TAF : il a fait plein d'trucs, coma. passeur de drogues depuis tout gosse, il connaît le trafic comme sa poche, mais il a raccroché, pas longtemps avant d'se faire embarquer. il a essayé de bosser pour deirdre mais il a jamais été très doué, il a même pas pu finir le lycée. maintenant il fait c'qu'il peut pour pas crever, il se sent comme un étranger.
▹ AVATAR : jake cooper.
▹ DC : /



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 15:53
quoi mais je suis à la ramasse moi omg ARROWluvCharlie IL NOUS FAUDRA DES LIENS VOILA





Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12888-the-monsters-running-w
avatar


▹ MESSAGES : 21
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : Dix-neuf ans
▹ TAF : Officiellement, employé dans la petite épicerie du quartier. Officieusement, voleur qui utilise son habileté pour faire du parkour et sa cleptomanie afin de se faire plus d'argent.
▹ AVATAR : Oliver Hayes
▹ DC : Malony Sinclair

MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 16:22

@Olivia Parker • Merci beaucoup CANDICHOU

@Coma Keating • Ah non mais carrément MDR Avec plaisir pour les liens !


GINGERS
DO IT BETTER
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 16:45
Oh mon dieu mais il est trop chou POTTE
puis cette plume, toujours un plaisir à lire HAN (ouais je stalk un peu ouais NIARK)
Re chez toi en tout cas JAIME
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12867-faera-i-can-t-go-to-he
avatar
« oh non pas elle »

▹ MESSAGES : 56
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : dis-moi qui tu es et je m'inventerai un âge.
▹ APPART : #407 (F1)
▹ TAF : voleuse de figurines de dinosaure, diseuse de bonne aventure de chez lidl, bagarreuse des bacs à sable.
▹ AVATAR : nicola peltz
▹ DC : le manque de respect



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 17:49
Rebienvenue avec ce super perso, y'a bien moyen qu'il s'entende avec Faera en plus ! chou

Hâte de voir ce que tu vas écrire avec lui coeur
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12888-the-monsters-running-w
avatar


▹ MESSAGES : 21
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : Dix-neuf ans
▹ TAF : Officiellement, employé dans la petite épicerie du quartier. Officieusement, voleur qui utilise son habileté pour faire du parkour et sa cleptomanie afin de se faire plus d'argent.
▹ AVATAR : Oliver Hayes
▹ DC : Malony Sinclair

MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    Mer 15 Nov - 20:27

@Azur Efstathios • T'as vu et il aime les câlins CANDICHOU
Oh c'est trop mignon, merci :l: (ohwi une stalkeuse MIAOU )
Merci JAIME

@Faera Skyes • Merci beaucoup :l: Oh il nous faudra un lien alors BRILLE
J'espère que le résultat final te plaira CUTE


GINGERS
DO IT BETTER
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rellian ▲ The monster's running wild inside of me    
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.