avatar
Invité
Invité
MessageSujet: isaak/ RUSTY NAILS   Jeu 26 Oct - 1:23

ISAAK FORSBERG
'CAUSE NOBODY'S OKAY.



(NOM) forsberg, ça rendait pas mal sur sa plaque. (PRÉNOM) isaak, de quoi se prendre la pomme en pleine poire. derek, genre l'anagramme totalement foiré. (ÂGE) trente-cinq ans. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) chicago, le quinze juillet. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) l'uniforme qui impose le respect et la fierté de ses parents. l'argent qui lui fait tourner la tête un peu trop vite, un peu trop fort. ripoux. il a même jamais appelé ça comme ça isaak. il pensait pas que ça lui retomberait dessus, pas aussi violemment. sept ans c'est quand même beaucoup, c'est quand même la mort. taulard. il peine de s'affranchir de ce nouvel uniforme, c'est comme si ça lui collait à la peau sous ses beaux costumes. rien. (NATIONALITÉ) américaine. (ORIGINES) suédoises. (STATUT CIVIL) fucked up, ironiquement. il y a pas de liberté sans lui dans les parages. divorcé depuis sa sortie. (ORIENTATION SEXUELLE) c'est pas marqué dans le marbre ou imprimé noir sur blanc sur son acte de naissance. il pensait que c'était bon isaak, que son mariage était la preuve vivante et infaillible qu'il était hétéro. que la question était réglée depuis des lustres. mais il pensait pas faire la pute en prison non plus, il pensait pas en redemander honteusement. putain de vie. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) quelques jours à peine(GROUPE) de ceux qui survivent.

« Une petite phrase dite par votre personnage  »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) une semaine tout au plus, parce que l’espoir est un cochon qui mange le pain de l’âme à même le plancher. c’est pas logique, pas logique de vouloir sombrer à ce point. mais il dort plus, mal isaak. marche sur des clous depuis que les portes du paradis se sont rouvertes pour le punir une deuxième fois. il y a plus rien qu’il ne veuille découvrir là, dehors. tout lui semble pénible, chiant à crever. son mariage d’abord, l’hôtel ensuite. il lui fallait bien un quelque part. il fait semblant isaak, semblant de ne pas calculer. mais c’est tout vu. il est incapable de faire sans, nero. à croire qu’il a besoin d’une laisse pour se sentir exister.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) isaak, il aurait jamais envisagé d’habiter là, avant. parce que c’est excessivement moche. laid. le bronx, ça vaut bien au moins huit chicago. il pourrait aspirer à mieux, bien mieux qu’un parking comme celui-ci. mais il est pas forcément là pour aller mieux isaak. ou pour parler de la pluie et du beau temps avec ses nouveaux voisins. il a pas nécessairement besoin de converser pour être bien dans sa peau, ça l’emmerde les fausses discussions.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) le nouveau, alors aucune. pas besoin de faire l’inventaire de ses échecs, de ses névroses. alors, en attendant, il fait profil bas isaak. il se fait roi de l’évitement. c’est pas quelque chose de nouveau. il sait très bien raser les murs et user de flatteries pour prendre congé de quelqu’un. malade peut-être, les balises qu’il se traîne, vestiges de ses insomnies, démontrent certainement plus qu’il ne le voudrait.

PSEUDO/PRENOM : eating hooks. ÂGE : j'ai carrément la majorité si c'est pas beau. PAYS : france. FRÉQUENCE DE CONNEXION : casse couilles. COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : c'est pas comme s'il était inconnu éhé. REMISE EN JEU c'est pas mon blase à moi. LECHE (TYPE DE PERSO) scénario de @nero stolen. (CRÉDITS) des gens je suppose. COMMENTAIRE OU SUGGESTION : merci pour ce scénario d'enfer. I love you  AVATAR : tom hiddleston.

©️️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Isaak Forsberg le Jeu 26 Oct - 22:31, édité 8 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Jeu 26 Oct - 1:23

Raconte moi une histoire...
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

HEAVEN WAS FULL ≠
Son petit marteau lui donnait un air de roquet au président. Je me suis toujours demandé en quoi c’était intimidant. C’est pas une vente aux enchères à ce que je sache. Une robe trop longue qui traînasse. J’ai pas pris d’avocat, il y avait trop de preuves pour plaider non-coupable. C’était foutu. Alors ouais, évidemment, j’ai essayé tant bien que mal de m’faire la malle dans l’état voisin. J’ai roulé sur le trottoir et percuté une autre bagnole. Au bout de seulement dix minutes. Et d’un coup, le couperet est tombé, aussi brutal, aussi tragique qu’un onze septembre. Il pouvait pas me la faire à l’envers à ce point, déni, j’ai pas fait que des mauvais trucs. J’ai juste récupérer la drogue des scellés. C’est pas la mort.
Mais ce type, ce type en robe, il a dit: sept ans. Ce type, tellement droit dans ses bottes, il a balancé ça avant sa pause midi. L’air de rien, rien à foutre. Moi j’ai juste amassé le regard haineux de mon père en sortant du box et les bras plus conciliants de ma mère avant d’être poussé malgré moi jusqu’à la case prison.
Et je voulais pas, pas à New York, pas en connaissant la moitié de la population carcérale. Pas besoin d’être devin pour savoir comment ça se passe pour les types comme moi en cabane. On se fait petit, minuscule, microscopique mais faut pas se leurrer, l’info circule vite là-bas, plus vite que le petit cul de Mindy au bureau. J’ai essayé de me convaincre, que je devais tenir bon, au moins les trois premières semaines. Parce que la première impression prévaut sur le reste dans un endroit comme celui-ci, par définition. Mais j’ai tenu quoi? Quatre jours. J’ai fait confiance à ces fils de pute de gardiens et j’me suis retrouvé le lendemain; à l’infirmerie, avec deux points de sutures au cul comme unique cadeau de bienvenue. J’ai demandé l’isolement, bien sûr, mais qu’est-ce que ça pouvait bien faire qu’un type comme moi vive mal son incarcération. Non, j’ai tout fait pour multiplier les séjours à l’infirmerie parce qu’au moins, là-bas, j’avais la paix à laquelle j’aspirais. Même si c’était qu’un sursis, dans le fond. C’était fuir temporairement le problème. Parce que d’une façon ou d’une autre, je passais au broyeur une fois par semaine, quotidiennement. Quand c’est comme ça, on finit par ne plus rendre aucun coup. Par mixer la purée du grand chef avec du verre pilé, sans exulter.
Nero, Nero il avait plus qu’à cueillir le fruit pourri, la marionnette désarticulée. C’était pas très clair et j’ai jamais compris pourquoi, pourquoi c’était moi. J’ai même jamais crié à l’aide. Mais il est arrivé, il a cogné fort, si fort, jamais j’ai cogné aussi fort sur quelqu’un. D’une certaine façon, ça m’a coupé la chique. Il m’a ramené dans sa cellule Nero, pas besoin d’être Einstein pour comprendre qu’un mec comme lui, ça se paie. Je me suis écœuré, je l’ai détesté. adoré. C’était pas si grave.
C’est pas si grave, même si Nero, il a l’âme cramoisie. Choisir Nero, c’était privilégier la peste noire à la peste. C’était faire une croix sur ma petite personne pour lui laisser toute la place. Mon sauveur, mon bourreau.
Sept ans.
J’ai été surpris qu’elle ne demande pas le divorce mais j’ai vite compris qu’elle ne venait pas pour me punir. Comme si elle s’était plainte une seule fois en cinq ans. Comme si elle avait refusé un de mes cadeaux; elle se foutait de ma gueule pour faire bonne impression. Et pourtant j’avais qu’elle, Hanke. Et ça me manquait là-bas. Une femme. Ma femme.
Je pensais qu’on reprendrait là, à ma sortie. Naïvement. Parce qu’elle était là le jour où je me suis retrouvé dehors, perdu comme un chiot. Elle était là, elle est restée l’espace de quelques mois, Hanke. Le temps de me voir ne pas chercher un job. Le temps de s’en préoccuper. Le temps de se prendre mon poing dans la gueule surtout, pour la première fois. Forcément, elle était trop bien pour porter l’épave à bout de bras. Elle s’est barrée, naturellement, logiquement. Ça m’a rendu malade.
Malade parce qu’il y avait plus personne, rien que du fric à plus savoir quoi en faire. Plus de mère à embrasser, plus de père à confronter, plus de job, plus de femme, plus de Nero à contenir. J’me suis acheté un chien. Puis une plante. Des poissons. N’importe quoi. Un frigo connecté. une voiture de sport. N’importe quoi. Des putes. Pour oublier, la taule, les barreaux d’une autre prison. C’est comme s’il était toujours là Nero, à attendre le moindre faux pas pour me tomber dessus. Ça m’empêche de dormir, ça m’empêche même de baiser normalement une fois sur deux. Ça me force à sourire, à éloigner les orages.
Connard.
Pourquoi je reviens, comme un pauvre toxicomane? C’est ni juste ni décent.  


©️️ Nous sommes de ceux


Dernière édition par Isaak Forsberg le Lun 30 Oct - 1:21, édité 1 fois
avatar
« The Dog »
Voir le profil de l'utilisateur
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1643
▹ INVESTISSEMENT : 65

▹ AGE : 37 ans
▹ TAF : Ex-taulard, Videur au Pussybox
▹ AVATAR : Tom Hardy


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Jeu 26 Oct - 1:59
:l: :l: :l: :l:
LOVE YOU ! So much damn


....
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Jeu 26 Oct - 3:33
c'est réciproque t'inquiètes pas. FAN ce scénario c'est le feu aussi nvlknvlzknvzlk. I love you I love you
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Jeu 26 Oct - 18:10
Tom ♥️ bienvenue :)
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11228-jessica_-now-your-mess
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 739
▹ INVESTISSEMENT : 27

▹ AGE : 20 ans. (22 jan)
▹ APPART : #801 - 8e étage
▹ TAF : étudiante en langues étrangères.
▹ AVATAR : Nadine Leopold
▹ DC : //

MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Jeu 26 Oct - 19:57
bienvenue ici :)


skies on fire
you look so good, my heart rate higher cause architects and artists build towers to admire, but you control the floodgates and i’m on fire.

Spoiler:
 
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5331-aliah-vouloir-vivre-par
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 1557
▹ INVESTISSEMENT : 18

▹ AGE : Vingt cinq ans
▹ APPART : #522 elle n'est plus seule, la présence d'un homme dans l'appartement
▹ TAF : Infirmière diplômée
▹ AVATAR : Anna Speckhart
▹ DC : Lizz & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Jeu 26 Oct - 21:59
Bienvenue parmi nous BRILLE


Je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête mais mon cœur reste en miettes.
avatar
« Chouchou d'Al »« Chouchou d'Al »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1899
▹ INVESTISSEMENT : 36

▹ AGE : Dix-huit désillusions.
▹ APPART : #1411, les Boloss.
▹ TAF : Survivre et c'est à plein temps.
▹ AVATAR : Bjorn Winiger
▹ DC : Maddox l'intox & Georges la douceur.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Jeu 26 Oct - 22:41
Bienvenue sur le forum, amuse toi bien avec Nero, fais le souffrir etc... :l:


.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5366-lyam-o-neill-it-s-too-c
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 827
▹ INVESTISSEMENT : 14

▹ AGE : Trente-cinq années au compteur, bien trop passées à être une autre, pour finalement n'être plus personne.
▹ APPART : #1105/11ème étage - seule entre des murs froids qu'elle tente vainement de colorer d'une personnalité qui ne cesse de lui échapper.
▹ TAF : Palefrenière la journée, les bottes dans la paille et le crottin, à en avoir des cloques aux mains de manier le balai et la fourche, mais le bonheur indiscutable d'oeuvrer au bien-être des chevaux pour quelques heures de monte comme rémunération qui persiste dans son coeur. Fille de joie, catin des beaux quartiers New-Yorkais une fois que la nuit a enveloppé la ville -et son âme. En recherche d'autres horizons, pour se défaire de la prostitution.
▹ AVATAR : Priyanka Chopra.
▹ DC : L'Irlandais aux poings écorchés (Aisling Ó Luain). (yet to come)



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Sam 28 Oct - 0:50
Bienvenuuue avec ce super scena. CANDICHOU
Hâte de découvrir le bonhomme sous ta plume et en rp. BRILLE
Bon courage pour la suite de ta fichette and have fun :l:


WHO AM I ?
Do you mean where I’m from ? What I one day might become ? What I do ? What I’ve done ? What I dream ? Do you mean… What you see or what I’ve seen ? What I fear or what I dream ? Do you mean who I love ? Do you mean what I’ve lost ? Who am I ?
avatar
« Attention Whore »« Attention Whore »
Voir le profil de l'utilisateur
▹ MESSAGES : 309
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 17 ans
▹ APPART : #605
▹ TAF : Lycée
▹ AVATAR : Leondre Devries
▹ DC : Al, Henry et Ace

MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Sam 28 Oct - 15:59
Bienvenue parmi nous HAWW
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Lun 30 Oct - 1:26
on va tout faire pour lincoln. ME GUSTA ME GUSTA
merci tout le monde. RAH
avatar
« The Dog »
Voir le profil de l'utilisateur
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1643
▹ INVESTISSEMENT : 65

▹ AGE : 37 ans
▹ TAF : Ex-taulard, Videur au Pussybox
▹ AVATAR : Tom Hardy


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Lun 30 Oct - 13:15
Je walide, c'est la fiche parfaite pour un Isaak parfait :l:


....
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Jeu 2 Nov - 0:10
Moi je valise tout t'es choix sublimes I love you
Bienvenue chou
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Jeu 2 Nov - 16:41
bienvenue par ici. :l:
avatar
« Soldat de la Tsarine »« Soldat de la Tsarine »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 5962
▹ INVESTISSEMENT : 75

▹ AGE : 37 ans
▹ APPART : #902
▹ TAF : Agent de sécurité du Red Light | Protecteur des meilleurs (Blackson, Coalman, Kourakine, Williamson)
▹ AVATAR : Lasse Matberg
▹ DC : Mimi, Ness, Dei.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   Ven 3 Nov - 9:53

Membre en danger !
Allo la lune ? Tu nous reçois ?!

Malheureusement le délai pour rédiger ta fiche est terminé, je te place donc dans les dossiers litigieux. Pas de panique cependant, tu disposes jusqu'à vendredi prochain pour la terminer. Mais attention, si d'ici cette date je n'ai pas de nouvelles, ton dossier sera classé.

©️ Nous sommes de ceux


Et toi, de mes exploits glorieux instrument, mais d’un corps tout de glace inutile ornement ; fer, jadis tant à craindre, et qui, dans cette offense, m’as servi de parade, et non pas de défense.

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: isaak/ RUSTY NAILS   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.