avatar
« Pinkie Pie »« Pinkie Pie »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6880-ness-ness-presso-what-e
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1656
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 35 ans
▹ APPART : Navigue entre le #902 et Greenwich.
▹ TAF : L3 de Droit / Propriétaire d'une entreprise pharmaceutique / Chimiste de pacotille
▹ AVATAR : Merve Bolugur
▹ DC : Mimi / Niilo / Dei

MessageSujet: Ma technique pour un ventre plat ? Bah je m'allonge. || Addison   Ven 20 Oct - 9:45


Ma technique pour un ventre plat ?

Bah, je m’allonge.



Addison & Ness




Mon père avait de nombreux partenaires apparemment. Je me demande comment il a pu se débrouiller pour que son empire batte de l’aile à ce point. J’ai mis la tête dans ses comptes, c’est une catastrophe. Ceux du Lumignon, qui pourtant rame sa mère, sont bien plus ordonnés que les siens. J’ai bien eu envie de trancher la caboche de celui à qui il confiait ça ; bizarrement, à l’annonce de la mort du Père, il a disparu dans la nature, comme pas mal de ses lieutenants. Ca ne m’inquiète pas. C’est nous qui avons le pouvoir désormais, avec tous les ennemis que ça implique.
Mais aussi tous les alliés que ça implique.
On y a pensé avant de tuer nos parents, eh.

L’entreprise pharmaceutique Richards est celle qui a attiré le plus mon attention, parce qu’en féministe extrême hystérique et appelle ça comme tu veux, j’ai rapidement remarqué qu’elle était tenue par une femme, sur laquelle j’ai donc fait des recherches. Je suis plus âgée qu’elle, mais nous sommes à peu près dans la même tranche d’âge. Ca va m’apporter un peu de fraîcheur dans tous les entretiens qui vont suivre – même si pour aller plus vite et avoir plus de poids, Popi va s’occuper des hommes, parce qu’on reste en 2017 et que le patriarcat, nanani nanana.

J’ai obtenu un rendez-vous avec Richards, donc. Déjà le nom tu vois, il sonne bien, il en impose, on sent que la gonzesse est faite pour diriger un empire. J’ai endossé le tailleur des hautes mondanités et les armoires à glace qui vont avec, récupérant un des gardes du corps de mon père, Orion, un égyptien taciturne mais qui fait son boulot correctement. Et bien évidemment je ne lâche pas Yasha, et lui non plus.
Ils consentent cependant à aller prendre un café quand je pénètre dans le bâtiment, me faisant promettre de les appeler quand j’ai terminé.

« Bonjour. » je m’adresse à une secrétaire tirée à quatre épingles. « J’ai rendez-vous avez Addison Richards. »





©️ Nous sommes de ceux





Donnez-moi la force
Et moi qui suis là qui regarde et qui voit
Je donnerai tout de même ma vie
Pour cette enfant qui grandit
R&J
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10128-addison-richards-all-w
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 110
▹ INVESTISSEMENT : 1

▹ AGE : 34 ans (17 novembre)
▹ APPART : #1306 pour le Parking, là où la ville est intéressante à regarder, prendre un peu de hauteur juste pour avoir le loisir d'admirer les néons lumineux / L'autre adresse qui elle, est bien au centre de ces lumières sans fin
▹ TAF : A la tête d'une entreprise pharmaceutique, bien loin de manipuler les molécules, non, moi y'a que les chiffres tracés d'encre que je vois défiler, que j'ai le droit de manipuler
▹ AVATAR : Evelyne Brochu
▹ DC : Sloane

MessageSujet: Re: Ma technique pour un ventre plat ? Bah je m'allonge. || Addison   Mar 31 Oct - 22:12
La troisième tasse de café de la journée, tasse sobre cette fois-ci que je pose sur le comptoir. J’ai rangé toutes les tasses faites par les enfants, les enfermant dans un placard. Le bureau est clean lui aussi, les dossiers triés, posés les uns sur les autres, photo de famille dans un coin, toutes parfaitement encadrées de métal argenté. Les talons à la semelle carmin frappent contre le sol alors que je recommence à faire les cents pas, dossier ouvert dans la main, je relis les chiffres, les informations du partenariat, celles sur les propriétaires de l’entreprise. Toujours connaître ses invités, c’était l’une des règles que le paternel ne faisait que de me répéter enfant déjà. Parce que ça rentre dans les apparences, dans ces relations hypocrites qui ne fonctionnent que sur la flatterie, parce qu’un possible partenaire se sentira toujours privilégié et reconnu face à quelqu’un qui maîtrise déjà le sujet sur sa société.

Mais la situation est différente ici, l’entreprise est déjà partenaire, ça ressemble plus à une visite de routine qu’à un nouveau contrat à conclure. Le dossier que je referme, le pose sur mon bureau. Chemisier que je lisse de mes mains contre le tissus, le blanc surmonté d’une veste de tailleur sobre, noire avec des touches de blanc contre les pliures du col. Je soupire légèrement, inspire deux trois fois lorsque j’entends des pas dans le couloir. Le bruit distinctif des talons de ma secrétaire, ceux inconnu de Neslihan Özel, récente propriétaire de l’entreprise.

La porte s’ouvre et je remercie ma secrétaire d’un mouvement de visage, les mots dans le regard, mon attention déjà concentrée sur la femme qui vient d’entrer dans mon bureau. Légèrement plus âgée que moi, je sais qu’elle est propriétaire d’un club, lieu qui, comme par hasard était celui que cette joggeuse m’avait recommandé. Parce que tout est lié dans le Bronx, à croire que même à l’abri des bâtiments aux fenêtres de verres, le Parking m’atteignait toujours. Les quelques pas que je fais vers elle, main tendue, sourire aimable, poli. « Addison, enchantée. » Signe de main vers l’un de siège de cuir qui font face au bureau. « Asseyez vous, je vous prie. » Mes jambes continuent de fonctionner seules, automatismes tant de fois répéter. Je passe derrière mon propre siège, celui du paternel, la fixe à nouveau, d’un sourire sur les traits. « Je vous offre un café, autre chose à boire...? »



Time ticks by and we're still a little broken, but together we can lighten this load.— Storm Greenwood.
avatar
« Pinkie Pie »« Pinkie Pie »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6880-ness-ness-presso-what-e
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1656
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 35 ans
▹ APPART : Navigue entre le #902 et Greenwich.
▹ TAF : L3 de Droit / Propriétaire d'une entreprise pharmaceutique / Chimiste de pacotille
▹ AVATAR : Merve Bolugur
▹ DC : Mimi / Niilo / Dei

MessageSujet: Re: Ma technique pour un ventre plat ? Bah je m'allonge. || Addison   Mar 7 Nov - 20:37

Je découvre le visage d'Addison tel que je l'avais imaginé ; je ne me suis pas renseignée sur elle, je ne me renseigne pas sur les femmes, parce qu'elles cachent beaucoup trop de choses, même si on connaît toute leur vie, même si on a mille photos de leur vie privée comme publique dans notre téléphone, prêtes à servir de dossier à la moindre hésitation. J'aime avoir la surprise avec les femmes, parce qu'elle est toujours bonne. Ca rend le jeu un peu plus piquant, c'est d'autant plus excitant.
Sans grande surprise, Addison est une femme magnifique. Comme je le savais, elle est légèrement plus jeune que moi, et la blondeur – est-elle naturelle ? - de ses cheveux contraste déjà avec le noir turc – naturel, lui – des miens. J'effleure sa main plus que je ne la serre, car avant d'être une femme d'affaires je suis une image de marque. Je possède Yilan, et n'ai pas l'intention de la gérer au-delà de son aspect purement juridique.

« Neslihan, pareillement. »

En terrain inconnu, j'obéis à la proposition ordonnée, accepte un café bien serré et sans sucre car on ne refuse rien quand on a pas l'assurance d'avoir toutes les cartes en main.
Une fois les banalités échangées, et après un rapide regard autour de moi pour voir où j'en suis, j'en viens au fait, car j'imagine que ni elle ni moi n'avons de temps à perdre. Déjà que je n'imaginais même pas pouvoir obtenir un rendez-vous avec elle… !

« Suite à la disparition de notre regretté » Mort de rire. « Tahar Özel, j'ai racheté les parts de mon ex-mari Léopold Wallerstein et je serai désormais votre interlocutrice privilégiée au sujet de Yilan. » j'annonce sans préambule. « Compte tenu de la ténacité de notre partenariat, j'ai pensé qu'une présentation en bonne et due forme était nécessaire pour assurer la pérénité de nos accords dans les meilleures conditions. Vous dirigez l'entreprise depuis longtemps ? »


Donnez-moi la force
Et moi qui suis là qui regarde et qui voit
Je donnerai tout de même ma vie
Pour cette enfant qui grandit
R&J
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10128-addison-richards-all-w
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 110
▹ INVESTISSEMENT : 1

▹ AGE : 34 ans (17 novembre)
▹ APPART : #1306 pour le Parking, là où la ville est intéressante à regarder, prendre un peu de hauteur juste pour avoir le loisir d'admirer les néons lumineux / L'autre adresse qui elle, est bien au centre de ces lumières sans fin
▹ TAF : A la tête d'une entreprise pharmaceutique, bien loin de manipuler les molécules, non, moi y'a que les chiffres tracés d'encre que je vois défiler, que j'ai le droit de manipuler
▹ AVATAR : Evelyne Brochu
▹ DC : Sloane

MessageSujet: Re: Ma technique pour un ventre plat ? Bah je m'allonge. || Addison   Mer 22 Nov - 11:12
Mon homologue se présente, voix ferme mais légère, la poignée de main qui ne dure que quelques secondes. Je le sens déjà qui s’installe, le jeu des apparences. Neslihan Özel, récemment devenue gérante de Yilan, légèrement plus âgée que moi, les traits du pays lointain contre son visage, jusqu’à la pointe de ses cheveux. Je sais qu’elle me jauge de son regard perçant,  m’analyse sûrement. Déjà mise à l’épreuve, c’est ainsi que marchait les affaires avec les plus gros partenaires, rien qu’un faux pas pourraient tout précipiter vers un échec cuisant.

Le café que je lui tend suivant ses demandes, et je fais naviguer ma propre tasse au travers de mon bureau, la posant enfin sur le bois foncé alors que je retrouve le siège de cuir légèrement abîmé. Le vocabulaire qu’elle utilise est précis, éloquent, elle dégage une aura particulière, charisme certain qui montre bien que c’est une professionnelle. Me voilà rassurée, confortée presque à l’idée de trouver une autre femme à la tête d’un de mes partenaires les plus importants au milieu de toutes les cravates fatiguées.

Le visage que je remue machinalement face à ces paroles, j’ai les doigts qui jouent légèrement avec l’anneau dorée qui enserre mon annulaire droit. « Toutes mes condoléances pour le décès de votre père. » Les politesses que je prononce, parce que c’est ainsi qu’il faut procéder dans le milieu, même si le paternel en question n’était qu’un nom de plus, qu’une signature familière sur la tonne de contrat rangé dans la pièce. « J’apprécie que vous vous soyez déplacée jusque ici. Et, cela doit faire une dizaine d’année désormais que je suis à la tête de l’entreprise. » Les jambes que je croise sous mon bureau tandis que je savoure une gorgée de café. « Comment se passe votre installation dans l’entreprise, si ce n’est pas trop indiscret. » La question qui s’échappe, réel intérêt lorsque les souvenirs de ma propre intégration au sein de la compagnie suite au décès de mon propre géniteur remontent à la surface, traîtres.



Time ticks by and we're still a little broken, but together we can lighten this load.— Storm Greenwood.
avatar
« Pinkie Pie »« Pinkie Pie »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6880-ness-ness-presso-what-e
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1656
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 35 ans
▹ APPART : Navigue entre le #902 et Greenwich.
▹ TAF : L3 de Droit / Propriétaire d'une entreprise pharmaceutique / Chimiste de pacotille
▹ AVATAR : Merve Bolugur
▹ DC : Mimi / Niilo / Dei

MessageSujet: Re: Ma technique pour un ventre plat ? Bah je m'allonge. || Addison   Ven 24 Nov - 20:27

La pulpe de mes doigts effleure la tasse contenant un café trop chaud pour être bu maintenant. J’ai choisi de n’y mettre aucune fioriture pour ne pas être distraite par une notable faiblesse ; la sublime femme en face de moi est suffisante.
Je surprends le mouvement de ses doigts faisant tourner l’anneau doré. Oh, elle est mariée – quel dommage – tu m’étonnes, une femme de son acabit… ! Directrice d’une firme pharmaceutique, mariée, j’imagine déjà débarquer ses enfants. Elle a tout d’une parfaite femme accomplie.

J’incline la tête dans sa direction, un battement de cils répondant à ses condoléances au sujet de mon père, qui je m’en doute ne sont là que par politesse. Si elle a vraiment connu celui qui m’a donné son nom – et ce caractère de merde – elle ne l’a très certainement pas apprécié. Pour qui aurait-ce été le cas, de toute façon ?
...Pardon ? Dix ans ?
Mais elle a quel âge ?!

Je cache ma surprise. Bordel, j’aurais du faire des recherches en fait, ça m’aurait aidé. Fort heureusement, elle me rattrape comme si elle avait deviné que ça m’étonnerait, me posant une question toute légitime pour quelqu’un qui veut entretenir une bonne relation de travail.

« A vrai dire, elle n’a pas vraiment encore eu lieu. Les affaires concernant ma succession prennent du temps qu’il me faut leur accorder, et c’est tout juste si j’ai déjà visité mes locaux. Je crains bien que mon hérédité ne me soit pas d’une grande aide, malheureusement, Tahar Özel a eu une fille. »

Et dieu merci, une seule déclarée : moi. Je bats des cils.

« Vous avez pris la tête de votre entreprise jeune, je me trompe ? Comment avez-vous fait ? » je questionne, ne retenant pas ma curiosité.


Donnez-moi la force
Et moi qui suis là qui regarde et qui voit
Je donnerai tout de même ma vie
Pour cette enfant qui grandit
R&J
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10128-addison-richards-all-w
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 110
▹ INVESTISSEMENT : 1

▹ AGE : 34 ans (17 novembre)
▹ APPART : #1306 pour le Parking, là où la ville est intéressante à regarder, prendre un peu de hauteur juste pour avoir le loisir d'admirer les néons lumineux / L'autre adresse qui elle, est bien au centre de ces lumières sans fin
▹ TAF : A la tête d'une entreprise pharmaceutique, bien loin de manipuler les molécules, non, moi y'a que les chiffres tracés d'encre que je vois défiler, que j'ai le droit de manipuler
▹ AVATAR : Evelyne Brochu
▹ DC : Sloane

MessageSujet: Re: Ma technique pour un ventre plat ? Bah je m'allonge. || Addison   Mar 12 Déc - 7:45
Le visage qu’elle incline face à mes condoléances, les cils se joignent l’instant d’une demie-seconde, un remerciement silencieux, poli. Et le geste est mesuré, correspondant parfaitement à la personne qui se tient face à moi, le visage ne laissant aucune chance aux émotions de remonter à la surface, les pensées qui ne sont pas visible au travers de son regard maquillé. Elle allait faire une sacrée femme d’affaire. Je ne peux m’empêcher de penser que ma mère en serait déjà fan, la plus fervente des supportrices si elle la connaissait.

Éclat léger de surprise que je ne manque pas, et je noie un sourire discret dans la tasse de café. Généralement les personnes qui n’étaient pas familière avec mon passé, ma carrière, réagissaient de la sorte lorsque j’annonçais mes années d’ancienneté à la tête de l’entreprise. Destin considéré tragique par certains, je ne voulais pas de leur pitié, n’avait pas réellement eu de choix. J’avais fini par parfaitement rentrer dans la moule de la femme d’affaire, usée par les années. Pourtant, Neslihan répond à ma question, et je remue le visage. Les affaires de successions n’étaient jamais une partie de plaisir.

Tasse que je repose légèrement contre mon bureau tandis que l’interrogatoire se continue. L’une de mes mains vient replacer une mèche blonde tandis que je réprime un sourire. A voir la manière dont sa question est tournée, on dirait que j’ai échafaudé une manœuvre en douce pour pouvoir détrôner le paternel de son fauteuil de cuir. La vérité étant que j’aurais bien été heureuse de rester dans mes blouses blanches à me doper à la caféine pour rester éveillée. « J’avais un peu plus d’un vingtaine d’années oui. Mon père est décédé et j’étais sa seule enfant. » Déclarée du moins. Oui, j’étais certaine qu’un jour ou l’autre une sœur, un frère, plusieurs même, me tomberaient dessus dans le but de venir prendre une part de l’entreprise. Mais lorsque le paternel avait disparu, j’étais seule. Seule héritière de la famille, seule personne sur qui il comptait pour prendre sa succession, la mère bien trop peu intéressée par la chose pour pouvoir prendre les rênes en main. « Ma mère a été une sorte de guide durant les premières années, mais les habitudes viennent rapidement, vous savez. » Comme une façon de lui dire de ne pas s’inquiéter, comme si elle avait besoin de mes conseils futiles sur comment être sur talon aiguilles au sein d’une ribambelle de cravate grise.



Time ticks by and we're still a little broken, but together we can lighten this load.— Storm Greenwood.
avatar
« Pinkie Pie »« Pinkie Pie »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6880-ness-ness-presso-what-e
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1656
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 35 ans
▹ APPART : Navigue entre le #902 et Greenwich.
▹ TAF : L3 de Droit / Propriétaire d'une entreprise pharmaceutique / Chimiste de pacotille
▹ AVATAR : Merve Bolugur
▹ DC : Mimi / Niilo / Dei

MessageSujet: Re: Ma technique pour un ventre plat ? Bah je m'allonge. || Addison   Jeu 14 Déc - 20:55

Ah ouais, d’accord.
Je me sens toute petite là. Mais genre vraiment. Genre à vingt ans, moi, je...qu’est-ce que je faisais ? La princesse, le trophée qu’on baladait aux réunions diplomatiques ; je furetais dans les laboratoires pour apprendre les rudiments de la chimie et de la biologie qui ont fait la culture que j’ai aujourd’hui sur le sujet ; je lisais, j’allais à des soirées. J’étais une enfant pourrie, gâtée, sculptée selon le bon vouloir du père.
Et elle, à vingt ans, elle devenait chef d’entreprise.
Bon.

Je reprends contenance. Il est assez rare pour moi de me sentir inférieure de manière avérée – car sinon ceux qui me connaissent intimement savent que j’ai la confiance en moi d’une gamine psycho-dépressive – tant je donne si bien le change dans ce monde généralement gouverné par des hommes qu’il suffit simplement de séduire en ayant de l’aplomb, des hauts talons et un joli décolleté.

« Je n’en doute pas. »

Bien sûr que je n’en doute pas, j’ai déjà assisté à des réunions de Yilan quand mon père était au pouvoir, et même depuis que c’est moi qui tient les rênes de l’histoire. Je sais que je vais surtout devoir faire figure d’image de marque, et signer des trucs importants. Je suis juste un nom, un visage, rien de très intelligent.
Une façade. Je serai juste Neslihan, comme je l’ai toujours été.

J’avale une gorgée de mon café.

« Vous ne vous sentez pas seule ? Là haut, sur le trône. »


Donnez-moi la force
Et moi qui suis là qui regarde et qui voit
Je donnerai tout de même ma vie
Pour cette enfant qui grandit
R&J
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10128-addison-richards-all-w
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 110
▹ INVESTISSEMENT : 1

▹ AGE : 34 ans (17 novembre)
▹ APPART : #1306 pour le Parking, là où la ville est intéressante à regarder, prendre un peu de hauteur juste pour avoir le loisir d'admirer les néons lumineux / L'autre adresse qui elle, est bien au centre de ces lumières sans fin
▹ TAF : A la tête d'une entreprise pharmaceutique, bien loin de manipuler les molécules, non, moi y'a que les chiffres tracés d'encre que je vois défiler, que j'ai le droit de manipuler
▹ AVATAR : Evelyne Brochu
▹ DC : Sloane

MessageSujet: Re: Ma technique pour un ventre plat ? Bah je m'allonge. || Addison   Dim 24 Déc - 9:53
Je la vois bien la surprise sur ses traits maquillés. C’est la même qui se peint sur les visages de ceux qui auparavant ont déjà eu l’occasion d’entendre la fabuleuse histoire de mon arrivée sur le trône. Rien de bien glorieux. Juste une disparition suivie d’une centaine de papier. Obligation de reprendre le seul moyen en place pour s’occuper de la mère, ombre venimeuse aux ongles enfoncés dans mes épaules de gamines désorientée. Et j’aurais aimé un peu plus de soirées arrosées, deux trois erreurs de jeunesses, quelques personnes inconnues sous des draps étoilés. Mais rien de tout cela avait pu arrivé, tout s’était écrit, naturellement. Destinée toute tracée d’une route de brique jaune. Rongée par la superficialité du milieu doré.

Contenance qu’elle reprend, l’habitude des masques qu’elle semble aussi bien manier que moi. Le conseil déguisé que je lui tends même si j’ai déjà la nette intuition qu’elle saura parfaitement manier l’entreprise. Elle respire déjà cette prestance naturelle dont les femmes dans le business doivent se parer afin d’acquérir le respect tant attendu de la part des hommes costumés. Oui, elle s’habituera rapidement au poste.

Le siège que je fais tourner légèrement de biais, jambes qui sortent de sous le bureau pour venir se croiser sur le côté. Les doigts trouvent l’anneau doré que je fais tourner, inconsciemment. Geste provoqué par la question que mon interlocutrice me pose. Seule ? Non, voyons, j’ai une famille pour ça. Seule ? Oui, toujours, même lorsque le mari à ses bras autour de moi. Contradiction d’un esprit froid, cœur composé de cristaux gelés. L’image d’une brune au sourire de soleil s’imposant dans les pensées malgré ma tentative de repousser les traits familiers. « La solitude est quelque chose qui devient une habitude aussi, à force. C’est pour ça que tracer une limite entre vie professionnelle et personnelle est important aussi. » Quelques secondes d’hésitation, rire amer de l’esprit qui est conscient que les mots ne sont que mensonges. « Je veux dire, être seule sur le trône de l’entreprise reste assez inévitable. La confiance dans le milieu est quelque chose à manier avec précaution, alors la solitude fait parti du métier. Mais tant qu’il y a des personnes, à l’extérieur du bureau qui vous attendent, alors vous n’êtes jamais vraiment seule. » Sourire aimable que je lui adresse, m’excusant presque de la vulnérabilité soudaine contenue dans le lot de syllabes partagées. La vérité étant que la solitude ne me quitte jamais, mais ça, ce n’est pas le genre d’information à partager. « Elle vous effraie ? Cette possibilité d’être seule à régner ? »



Time ticks by and we're still a little broken, but together we can lighten this load.— Storm Greenwood.
avatar
« Pinkie Pie »« Pinkie Pie »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6880-ness-ness-presso-what-e
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1656
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 35 ans
▹ APPART : Navigue entre le #902 et Greenwich.
▹ TAF : L3 de Droit / Propriétaire d'une entreprise pharmaceutique / Chimiste de pacotille
▹ AVATAR : Merve Bolugur
▹ DC : Mimi / Niilo / Dei

MessageSujet: Re: Ma technique pour un ventre plat ? Bah je m'allonge. || Addison   Sam 13 Jan - 16:33

Addison Richards a un mouvement de côté dans lequel elle croise voluptueusement ses jambes, qui me donne envie de me mettre à genoux dans une vision malsaine en le sens qu’elle mélange le caractère enfantin de celle qui a peur, au caractère mature d’une femme qui n’a plus baisé depuis des lustres, semble-t-il. Quelques pulsions ressortent de temps à autre mais elles sont rapidement enfouies de nouveau derrière le travail et la peur latente, à laquelle je me suis habituée comme à mon ombre décuplée par le soleil.
Elle ouvre la bouche pour s’expliciter ; je suis le mouvement de ses lèvres qui soudain ne s’arrête plus, et mes notions psychologues d’apprentie avocate perçoivent la famille dans laquelle elle doit se réfugier après ses longues journées de travail. L’anneau à son doigt suppose qu’elle est mariée, et je suppose qu’une femme de son âge, avec cette place dans la société, doit avoir des enfants.

Mais moi, qui m’attend dehors ?
Personne, plus personne. A part peut-être Popi avec qui j’ai des relations compliquées, Kekali qui fait la morte en ce moment, et Alyosha avec qui ça devient difficile entre ce qu’il veut avec Niilo, et ce qu’il essaie d’être avec moi comme s’il était coupable de quelque chose.

« Irrémédiablement. » je finis par répondre sans honte. « Je viens d’une famille aisée, où l’on entretient durant toute votre enfance le désir de régner, de posséder son territoire, de reprendre le flambeau des plus anciens. Et vous savez ce qui est : on désire quelque chose jusqu’à ce qu’on l’obtienne. Ma place est le symbole d’une réussite dorée, et pourtant je ne me suis jamais sentie aussi seule. »

Je reprends une gorgée de mon café que je garde dans mes mains cette fois-ci, sans le reposer dans sa soucoupe.

« Seule contre tous, car je sais bien que j’aurai des détracteurs. On nous lâche trop vite là dedans et je suis encore une enfant. Mais personne ne m’attend dehors, alors je suppose que j’ai la chance d’être inaccessible, et impossible à acheter. »


Donnez-moi la force
Et moi qui suis là qui regarde et qui voit
Je donnerai tout de même ma vie
Pour cette enfant qui grandit
R&J
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ma technique pour un ventre plat ? Bah je m'allonge. || Addison   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.