avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Leonora • Light ?   Mar 17 Oct - 0:23

Leonora "Leony" Balázs
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.



(NOM) Balázs, née Smith (PRÉNOM) Leonora (ÂGE) 35 ans (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 4 avril 1982 à New York (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Femme de chambre dans un motel miteux (NATIONALITÉ) Américaine (ORIGINES) Tchèques (STATUT CIVIL) Mariée (ORIENTATION SEXUELLE) Hétérosexuelle (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) elle n'y habite plus depuis une quinzaine d'années mais y a passé une grande partie de sa jeunesse. (GROUPE) de ceux qui vivent.

« Should I stay or should I go ? »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) elle n'était encore qu'une gamine quand ses parents s'y sont installés, la mère suivant le paternel qui aspirait à la réussite alors qu'ils débarquaient de Philadelphie. Elle le connaît par cœur pour l'avoir parcouru de long en large, pour l'avoir détesté et adoré selon ses humeurs et ce qu'il lui apportait. Elle n'y réside plus depuis qu'elle s'est vu passer la bague au doigt, mais ça ne l'empêche pas d'y faire des visites régulières à de vieilles connaissances, d'autant que le motel qui l'emploie s'est qu'à quelques rues de là.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Leonora est bien consciente qu'il ne s'agit là ni d'un havre de paix, ni d'un lieu saint. Pourtant, il lui arrive de regretter sa vie dans cet immeuble. Certains souvenirs l'imprègnent d'une certaine nostalgie, bons comme mauvais. Elle y connaît encore quelques résidents qu'elle visite à l'occasion, se glissant furtivement dans la cage d'escalier pour le pas contrarier les mauvaises personnes qu'elle sait habiter çà et là. Elle n'y est plus qu'un fantôme du passé qui le hante de temps à autres, parcourant les lieux parfois comme si elle y vivait encore.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) pour beaucoup, elle n'a jamais été que la gamine sans histoires, un être tellement transparent à côté des individus hauts en couleurs qui s'y trouvent qu'on oubliait presque qu'elle était des leurs. On l'appelait généralement "la fille du boucher" et on ne la reconnaissait presque qu'au travers de son père dont les activités détournées dont elle n'avait aucune connaissance le rendaient incontournable dans le quartier. Et puis elle devint "la femme du croate" lorsque le vent porta de nouvelles inspirations à ceux qui n'en avaient pas. Elle fait éprouver de la pitié à certains qui regrettent les tournants qu'a pris son existence, d'autres n'auront que de l'indifférence pour cette femme qu'ils trouvent bien pauvre de caractère, quand d'autres encore ne voudront ni la plaindre ni l'ignorer pour seulement apprécier cette constante simplicité, cette banalité tranquille qui se dégagent d'elle.

PSEUDO/PRENOM : Apipov ÂGE : 27 hivers  PAYS : France FRÉQUENCE DE CONNEXION : 3 à 4 / 7, principalement en semaine COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Facebook me semble-t-il REMISE EN JEU Point du tout. (TYPE DE PERSO) scénario de @Sinaï Balázs (CRÉDITS) écrire ici COMMENTAIRE OU SUGGESTION : écrire ici AVATAR : Zooey Deschanel

©️️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Leonora Balázs le Ven 20 Oct - 0:25, édité 4 fois

avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   Mar 17 Oct - 0:23

Raconte moi une histoire...
Some people walk in the rain, others just get wet.

Des pas résonnent contre le béton du trottoir sur lequel s’abat frénétiquement cette même pluie tambourinant sur le parapluie bleu vif auquel la pâle lueur des lampadaires ne rend pas honneur. Les cheveux, alourdis par les quelques gouttes ayant eu le temps d'y tomber avant que ne s'ouvre le tissu salvateur au dessus d'eux, sont tirés en arrière en une queue de cheval brouillonne, plus utile qu'esthétique, et les quelques mèches de cette éternelle frange se collent inévitablement contre le front trempé de la promeneuse nocturne. Son regard vide et ses traits tirés trahissent une dure journée de labeur et une fatigue palpable alors qu'elle se presse pour attraper à temps le bus qui la ramènera chez elle.

C'est un curieux sentiment que celui d'attendre le dernier moment pour, finalement, se hâter à rentrer là où elle est lasse d'habiter. Elle le hait, ne supporte pas sa brusquerie et tout son être qui l'écrase dans une existence qu'elle n'a pas pu refuser. Elle le craint aussi, autant de par ses chiens affreux que de par cette force qui émane de lui. Alors elle retarde l'échéance tous les soirs en quittant tard le motel, mais en pressant le pas pour rentrer à temps pour préparer le dîner.

Les phares des voitures l'éclairent et l'aveuglent, mais elle connaît le chemin par cœur à présent. Ce quartier, c'était le sien lorsqu'elle était petite et, ce trajet, ça fait des années qu'elle l'emprunte pour aller bosser au motel et toucher ses maigres dollars de l'heure. Ce n'est pas comme si son éducation pouvait lui permettre de prétendre à plus gratifiant, encore moins à plus lucratif, surtout alors qu'elle s'évertue à rester dans la légalité. Ou peut être a-t-elle simplement peur de se risquer à emprunter cette autre voie que beaucoup autour d'elle ont choisie. Sinaï aussi, elle le sait, elle le sent. Elle a beau entretenir cette image de gamine naïve, souriante et idiote qu'elle a été, elle a fini par mûrir et par gagner en intuition. Et au fond, peut être qu'elle préfère rester idiote pour arrêter de se prendre la tête.

Chez elle, l'ambiance est électrique dès lors que le couple est réuni, si on peut appeler ça un couple. Ils ne se sont jamais touchés autrement que par brusquerie et se crachent quotidiennement leur haine l'un pour l'autre à la gueule. Pourtant, ni l'un ni l'autre ne semble décidé à mettre un terme à cette union que la morale aurait réprouvée si elle en avait eu quelque chose à foutre. Leonora se demande encore ce qui a bien pu se passer pour qu'elle s'en retrouve là. Les motivations de son père, elle les a comprises dès l'annonce du mariage. Celles de Sinaï en revanche, elles sont encore floue, même après toutes ces années. Et si elle en vient souvent à penser qu'il a certainement voulu se garantir une bonne affaire en récupérant finalement l'abattoir, elle cherche ce que son père a pu voir en lui pour lui octroyer toute sa confiance, et sa fille en prime.

Le bus la dépasse et s'arrête quelques mètres plus loin, ouvrant ses portes à ceux pour qui la ponctualité n'a plus aucun secret, laissant le temps à la retardataire de le rejoindre en quelques enjambées à travers des flaques qui éclaboussent la robe de son uniforme dépassant sous son chaud manteau. Elle gravit les marches du véhicule et s'installe rapidement sur l'un des nombreux sièges vides à cette heure tardive. La buée sur la vitre rend les lumières extérieures presqu'envoûtantes et laissent couler les questions sans réponses dans l'esprit de Leonora. Est-ce que ça s'arrêtera un jour ? Pourquoi elle ? Pourquoi n'est-elle pas foutue d'y changer quoi que ce soit ?

Elle l'aurait pourtant fait, depuis le temps, si elle n'avait pas toujours eu peur de l'inconnu, s'il ne continuait pas à la fasciner toujours autant qu'à ce premier jour où elle a croisé son regard et l'a invité à la suivre. Parce qu'il continue à l'intriguer et que, même si elle a beau chercher à rêver à une toute autre vie, elle n'arrive pas à l'en dégager. Et elle le hait encore plus pour ça. Et elle s'en veut encore plus pour ça. Bien qu'elle n'ait aucun compte à lui rendre, bien qu'ils ne s'approchent jamais autrement que pour se disputer, bien qu'elle essaie de se projeter dans une vie sans lui, Leonora sent le venin des traîtres couler dans ses veines, cette culpabilité qu'elle essaie d'ignorer mais qui la ronge. C'est arrivé, quelques fois, par accident. Et alors ? Elle a quand même bien droit à quelques moments d'égarement ? Et qu'est-ce qu'il en aurait à faire, lui qui la considère à peine ? Alors pourquoi ce sentiment d'avoir fauté face à un homme qu'elle hait pourtant ?

Les paupières se ferment et le vrombissement du moteur l'apaisent, doucement, pour l'engourdir dans un demi-sommeil que son horloge intérieure saura interrompre à l'approche de sa destination. À quoi bon s'encombrer l'esprit de questions bien trop existentielles ? Elle ne sait même pas ce qu'elle va bien pouvoir cuisiner ce soir.


©️️ Nous sommes de ceux


Dernière édition par Leonora Balázs le Ven 20 Oct - 0:21, édité 2 fois

avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12018-drill-o-la-cadence-du-

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 806
▹ INVESTISSEMENT : 10

▹ AGE : Trente ans
▹ APPART : #910, neuvième étage
▹ TAF : Batteur au sein du groupe Fakir
▹ AVATAR : Ben Dahlhaus
▹ DC : Aliah & Lizz



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   Mar 17 Oct - 0:31
C'est ce qu'on appelle du service rapide :hihi:
Bienvenue parmi nous BRILLE
Très bon choix de scénario CUTE
Et bon courage pour supporter Papy Sinaï ARROWluvCharlie

avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11228-jessica_-now-your-mess

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 617
▹ INVESTISSEMENT : 20

▹ AGE : 20 ans. (22 jan)
▹ APPART : #801 - 8e étage
▹ TAF : étudiante en langues étrangères.
▹ AVATAR : Nadine Leopold
▹ DC : //


MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   Mar 17 Oct - 4:34
Bienvenue parmi nous Smile


skies on fire
you look so good, my heart rate higher cause architects and artists build towers to admire, but you control the floodgates and i’m on fire.

Spoiler:
 

avatar
« Le Mâl(e) »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11863-nikita-the-partisan

▹ MESSAGES : 293
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 49 y.o, les rides aux coins des yeux, la cinquantaine qui menace, qui pèse.
▹ APPART : #1315 (treizième étage)
▹ TAF : épicier du coin, dealer sous le comptoir // strip-teaser masqué la nuit
▹ AVATAR : Vincent Cassel
▹ DC : rauera ; franz ; popi ; apolline


MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   Mar 17 Oct - 7:41
Bienvenue! BRILLE
Bon t'es arrivee tellement vite que j'ai pas eu le temps d'écrire notre lien :hihi:
Du coup j'emerge, et je te mp NIARK



Que deviens-tu ? Tu dois être remis de tes fatigues. Mais souviens-toi de ce que tu m’as dit : si je ne fais pas l’amour vingt fois de suite, que onze mille verges me châtient. Tu ne l’as pas fait vingt fois, tant pis pour toi.
G. Apollinaire.

avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   Mar 17 Oct - 9:20
Bah si t'écrivais les liens comme promis aussi tarlouze.

Bienvenue toi NIARK N'hésite pas à me MP si tu as des questions, on va faire de jolies choses tous les deux MIAOU

avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   Mar 17 Oct - 12:54
Bon courage pour rp avec Nikita, tu vas en avoir besoin AS
Bienvenue :l:

avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   Mar 17 Oct - 12:57
Bienvenue ♥️
Excellent choix de scénario et d'avatar ♥️

avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   Mar 17 Oct - 14:06
Bienvenue parmi nous avec ce joli scénario et la belle Zoey CUTE I love you DE CEUX chou

avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   Mar 17 Oct - 18:38
Merci à tous pour cet accueil fort agréable -et ces encouragement SADIQUE -

@Nikita Gvozdev ♦️ Voilà qui promet d'être intéressant MIAOU

@Sinaï Balázs ♦️ Owi faisons de belles choses FESSE Promis je viendrai te harceler si j'ai la moindre question PEDO De ton côté, si tu as quelques idées à ajouter au scénario d'ici à ce que je termine sa fiche, n'hésite pas LUV

avatar
« révolé sa mère. »
« révolé sa mère. »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 5350
▹ INVESTISSEMENT : 53

▹ AGE : 20 ans, l'âge batard, trop vieux pour garder un pied dans l'enfance, trop jeune pour ta récente paternité.
▹ APPART : #1411 (F3) avec tes pioupious.
▹ TAF : Dealer local du Parking et environs proches, il est également l'associé de Deirdre Haynes au garage 8Ful.
▹ AVATAR : Callum
▹ DC : Henry et Elliot



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   Mer 18 Oct - 8:53
Bienvenue parmi nous HAWW
J'adore le choix du pseudo ! HAN



En ligne
avatar
« Srpska_tigar »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons

▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9345
▹ INVESTISSEMENT : 76

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   Jeu 19 Oct - 20:00
Bienvenue HELLO



Life is a waterfall

We're one in the river
And one again after the fall
.

avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   Ven 20 Oct - 0:41
Merci beaucoup Slavenko ! :hihi:

Bon, je pense avoir terminé ma fiche, en espérant qu'elle vous ira ! SUPER

En ligne
avatar
« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 5907
▹ INVESTISSEMENT : 71

▹ AGE : 36 ans
▹ APPART : #902
▹ TAF : Agent de sécurité du Red Light | Protecteur des meilleurs (Blackson, Coalman, Kourakine, Williamson)
▹ AVATAR : Lasse Matberg
▹ DC : Mimi, Ness, Dei.



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   Ven 20 Oct - 8:39
C'a été un grand plaisir de lire ta fiche, tu as parfaitement cerné le personnage. Ta partie RP est glaçante, entre ce que ta persote ressent et cette manière froide qu'elle a de revenir aux choses essentielles comme faire la bouffe. Pense à remplir ton profil :l:

Au sujet de l'appartement, ils ne vivent pas au Parking mais dans l'ancienne maison du père à côté de l'abattoir ;)


Validée !
Félicitations, tu rejoins le Parking !

Félicitations ! La Concierge a bien étudié ton dossier et a décidé de t'attribuer un appartement au sein de son précieux immeuble ! Il a beau commencer à décrépir, elle l'aime son Parking alors si tu veux un conseil: ne tue jamais personne sur la moquette des couloirs parce que sinon, c'est toi qui va y passer ! En attendant de t'installer, pense à bien remplir ton profil et t'inscrire sur les listings:

Listing des Appartements Obtenir un rang
Listing des Métiers Créer sa fiche de perso
Listing des Multi-ComptesCommuniquer avec les autres
Roulette du RPGérer son compte



©️ Nous sommes de ceux


OUBLI
Qu'elle est belle ! Qu'il est beau ! -
Le morne oubli prend dans l'ombre,
Par degrés, l'épaisseur sombre
De la pierre du tombeau.


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leonora • Light ?   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.