En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12957-nimue-odalyn-comme-une
▹ MESSAGES : 1406
▹ INVESTISSEMENT : 43

▹ AGE : 23 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, gardienne d'enfants
▹ AVATAR : Ashley Moore
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Mer 10 Jan - 16:02
C’est  comme une flèche, aiguisée, comme une lame effilée, ça me transperce, alors que je pensais être blindée, protégée, alors que je pensais la distance trop grande, entre nous, la pute et le drogué, cet inconnu aussi paumé que moi, plus, peut-être. Et voilà il se révèle archer mais…

C’est la flèche la moins douloureuse que j’aie jamais reçue. La plus solaire. La plus inattendue. Une flèche-cadeau, un coup au cœur. Une plaie souriante, qui fleurit, rayonne, gagne mon visage et le fend joeusement. C’est une euphorie irrépressible. Une part de moi qui fond.

“J’aime bien parler avec toi. Nimue.”

… Si peu de mots. Un tel effet.

« Ça doit être le plus beau compliment qu’un mec puisse me faire… »

Je lève mon  verre, presque vide, comme à sa santé, et d’un trait le termine, avant de sourire, encore.

« A la santé d’un… gentilhomme inattendu… »

Je ne vais  pas m’appesantir sur ces autres compliments auxquels je pourrais songer. Je préfère profiter de cette gentillesse inattendue, de cette bonne humeur soudaine, présent étrange venu d’un drôle d’oiseau qui songe à se couper, à nouveau, les ailes, après avoir échappé à sa cage.

« Merci, vraiment… C’est facile, aussi, de te parler… »

C’est peut-être un charme, un enchantement jeté sur ce bar, si petit, si comble, si bruyant et triste qu’il puisse être. C’est peut-être un moment volé à la réalité, au temps. Comme un instant suspendu. Elle compte bien s’en nourrir, s’y lover, s’y rouler, comme un chat au soleil, comme un chat devant un bol de crème.


I don't believe in the existence of angels But looking at you I wonder if that's true. If I did I would summon them together and ask them to watch over you, to each burn a candle for you, to make bright and clear your path, and to walk, like Christ, in grace and love and guide you into my arms  
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7649-no-pain-no-gain-yulian
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 784
▹ INVESTISSEMENT : 34

▹ AGE : 28 (26/01)
▹ APPART : #104 avec Eden (1er)
▹ TAF : Dealer
▹ AVATAR : Shiloh Fernandez
▹ DC : Luna la princesse



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Jeu 11 Jan - 21:41
Je sonde le regard de la jeune femme quand je finis mes mots et je crois l’avoir surprise avec ce semblant de compliment. Après tout, pour une pute, c’est pas très courant de recevoir des complaisances, alors si elle se sent flattée, c’est justifié. “Ah ouais ? J’savais même pas que c’était un compliment.” J’ai l’air un peu gêné mais ça me fait plaisir qu’elle se sente bien, là, à cet instant précis. Et moi, la douleur s’est évacuée petit à petit, doucement l’envie de me shooter s’est envolée en même temps que la soif que j’avais. “Un gentilhomme ? Sérieusement ?” Je ris bruyamment sans me moquer, mais franchement, est-ce que j’ai l’air de la description qu’elle fait de moi ? “J’sais pas, on m’a pas éduqué de la même manière que tous les mecs de ce quartier j’crois. J’suis pas du genre à rabaisser qui que ce soit, ni même prendre les filles pour des morceaux de chair fraiche. Alors j’sais pas… Si t’as jamais eu de compliment, c’est que t’es jamais tombé sur des types un minimum bien. Mais ici, j’avoue que c’est compliqué de trouver quelqu’un de net.” Je la regarde avec ce regard compatissant et finis ma bière avant d’appeler le serveur encore. “Bon, on va prendre la petite soeur, hein ?” Le serveur repart et je souris un peu plus à la jeune femme. “T’as un endroit où te poser au moins ?” Parce que j’ai déjà vu des prostituée dormir dans la rue et en général c’est pas très beau à voir. Le serveur nous amène enfin notre seconde bière et je lève mon verre à l’attention de Nimue. “A notre rencontre.” C’est étrange de se lier d’amitié aussi rapidement, enfin, l’amitié c’est suggestif, j’pense pas qu’on ait la même vision des choses tous les deux mais j’crois qu’on partage un truc ce soir, un truc particulier.




Been flirtatious with death
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12957-nimue-odalyn-comme-une
▹ MESSAGES : 1406
▹ INVESTISSEMENT : 43

▹ AGE : 23 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, gardienne d'enfants
▹ AVATAR : Ashley Moore
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Dim 14 Jan - 15:07
"Un gentilhomme, oui... Laisse-moi mettre un peu de conte de fée dans le quotidien!"

Elle détourne les yeux, elle n’a pas envie, pas besoin de compassion. Ca lui fait mal, lui donne envie de vomir ou de pleurer. C’est peut-être la même chose, vomir et pleurer, parfois… mais elle accepte une autre bière, elle préfère se concentrer sur cette rencontre inattendue et les sourires échangés. Le compliment… Elle a décidé que c’en était un, et il a peut-être raison, elle se contente peut-être de peu. Elle pêche le soleil, la magie, là où elle le peut. le reste… qu’importe le reste ?

« Ca fait du bien, des mecs différents, parfois… »

Mais elle ne survivrait pas dans un monde uniquement composé de mecs comme lui, elle pourrait pas, qui la payerait, dans cet univers-là ? Qui verrait en elle un bout de chair à louer ? … Que pourrait-elle être d’autre que ça ?  Elle lève le nouveau verre, à sa santé, le regarde à nouveau, sourire aux lèvres.

« A notre rencontre, oui… »

Puis, curieuse, presque malgré elle, elle demande :

« Tu y ferais quoi, si j’avais nulle part où loger ? Avec ton statut un peu grandiloquent de gentilhomme ? »

Elle rit, presque aussitôt. peut-être qu’elle n’a pas besoin de réponse, de vérité ou de mensonge, peut-être qu’elle a peur, au fond. Elle ajoute, pour ne laisser planer aucun doute :

« J’ai un studio, hein… J’ai de la chance… Oublie ma question, c’était con. Tant que je bois rien de plus fort que de la bière, que mon seul vice reste le tabac, que je suis indépendante… j’aurais un studio… »

Tant qu’elle peut bosser, aussi. Elle le dit pas, ils le savent tous les deux, sans doute. On sait jamais ce qui peut arriver…


I don't believe in the existence of angels But looking at you I wonder if that's true. If I did I would summon them together and ask them to watch over you, to each burn a candle for you, to make bright and clear your path, and to walk, like Christ, in grace and love and guide you into my arms  
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7649-no-pain-no-gain-yulian
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 784
▹ INVESTISSEMENT : 34

▹ AGE : 28 (26/01)
▹ APPART : #104 avec Eden (1er)
▹ TAF : Dealer
▹ AVATAR : Shiloh Fernandez
▹ DC : Luna la princesse



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Jeu 18 Jan - 11:27
Nimue n’a pas l’air d’être ce qu’elle est et ses vêtements s’entrechoquent avec sa personnalité, détonnent trop avec son regard d’ange et son air de poupon. Je me demande bien ce qu’il lui ait arrivé pour devoir à faire “ça”. C’est exactement comme moi, dealer c’était la solution facile pour gagner de l’argent, je m’y suis habitué et dès que la mort m’a frôlée, il a fallu que je change et c’était sûrement la chose la plus difficile à faire pour moi. Alors je comprends, les gens qui se cantonnent au boulot qu’ils ont pour la facilité, personne derrière soi pour dire ce qu’il y a à faire, ni même de conditions d’exercice, on le fait comme on veut, quand on veut et avec qui on veut. “Ok, j’te laisse rêver.” J’ai un demi sourire devant elle et c’est surement la première fois depuis bien longtemps que je souris à quelqu’un d’autre qu’Eden, moi qui n’ait jamais eu de réels amis. Je nous commande une autre bière, ça nous fera du bien et ça permettra qu’on puisse parler plus longuement, pour une fois que je suis motivé à ça. “Ouais j’imagine que les mecs sont pas tous comme moi... “ A commencé par mon propre père et à mon avis, y’en a plus souvent des mecs comme lui que des mecs comme moi. On trinque. “Ben…” Que je sors, quand elle me demande ce que je ferais si elle n’avait nulle part où aller, je roule des yeux et réfléchis longtemps avant qu’elle me rassure sur le fait qu’elle possède bel et bien un endroit où crécher. “Ouais -J’ai un rire pas très franc à ce moment-là- Tu veux savoir franchement ? Je t’aurais proposé de venir chez moi, j’suis pas comme ça, j’déteste laisser les gens dans la merde.” Trop gentil, trop bon et ça me ressemble tellement plus. Y’a des années, j’en avais rien à foutre de personne, j’envoyais chier tous ceux qui voulaient me parler, me demander quelque chose et aujourd’hui, ma vision a complètement changé et j’crois que ça s’appelle la maturité, pas sûr mais peut-être bien. Je bois trois longues gorgées dans ma bière et continue: “Si tu te mets une mine ce soir, tu crois vraiment que ça changera quelque chose à ton quotidien ? Je suis là pour te ramener, faudra juste pas se planter dans l’itinéraire que tu me donneras.” Ca fait du bien, boire jusqu’à plus se souvenir des maux et des frasques quotidiennes, jusqu’à plus savoir reconnaître le visage des gens qu’on déteste, se sentir fort, grand, puissant, invincible... L’alcool a ce pouvoir que la société ne nous donne pas, il a aussi la faculté de nous faire rêver et parfois, ça fait du bien, ça marque une coupure dans le monde dégueulasse dans lequel on vit. Une coupure semblable aux songes, semblable à la beauté de ce qu’on n’a pas et ce qu’on n’aura jamais ici, au Bronx.




Been flirtatious with death
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12957-nimue-odalyn-comme-une
▹ MESSAGES : 1406
▹ INVESTISSEMENT : 43

▹ AGE : 23 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, gardienne d'enfants
▹ AVATAR : Ashley Moore
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Sam 20 Jan - 1:33
"... Je t’aurais proposé de venir chez moi, j’suis pas comme ça, j’déteste laisser les gens dans la merde."

Elle y croit à moitié. Presque pas. Du bout des lèvres, du bout du cœur. Entre deux battements de cils. Ce n'est pas qu'elle le croit menteur, c'est qu'elle se connait. C'est qu'elle est pas née d'hier, pas de la dernière pluie. C'est qu'elle n'y croit pas, aux filles et aux mecs qu partagent un appart,un lit, se dépannent, qui vont pas plus loin que ça.

Elle connait pas ça. Ça marche pas.

Mais elle lui sourit, il ne lui ment pas,pas vraiment, il est sincère, en ce moment, cet instant précis. Ça, elle le croit.

"Tu vois, Yulian... T'es un gentilhomme, un gentleman..."

Elle lui sourit, alors qu'on leur apporte les bières suivantes. Et elle a presque envie de le croire, presque envie de boire à s'en saouler, à en oublier son prénom, comment poser un pied devant l'autre, boire à s'en effacer la mémoire et la prudence. Boire et voir venir. Si, peut-être, si, par miracle, il ne lui ment pas...

Elle est tentée.
Il a raison, c'est pas pour une fois...juste une fois.
Elle pourrait suivre les conseils d'un drogué...
Son avis sur l'alcool, les excès.
Une fois, juste une fois... se laisser aller.
Abandonner ce contrôle-là...
Ces peurs-là...

Elle risque quoi?

"... Imagine que j'aie l'alcool triste? Que je passe la soirée à pleurer sur ton épaule? Ça te ferait trop chier..."

Elle grimace un peu. Elle exagère. Elle a l'alcool mélancolique, entre deux fous rires, entre deux aveux, des instincts qu'elle oublie de contenir. Elle a l'alcool fou, doux, relou... Elle fait que des bêtises, des bêtises quand elle a bu...

"Mais c'est tentant, tu sais... J'ose pas souvent prendre le risque.. perdre le contrôle. Vaut mieux pas..."

Elle boit encore un peu de bière. La sent glisser. Plais. Gorge. Œsophage. Estomac.

Elle aimerait lui faire assez confiance pour ça.
Ça serait doux, chaud, ça serait bien.
Ça lui ferait moins mal...
Moins mal que cette petite voix...

Un compliment, un ou deux verres... ça lui coute rien.
Ça lui demande aucun effort...
Tu vas pas te laisser prendre à ce piège-là?
T'es pas assez conne pour ça?


Elle le connait pas. Il n'y a personne qu'elle connait assez pour ça. Que des gens qu'elle connait trop.


I don't believe in the existence of angels But looking at you I wonder if that's true. If I did I would summon them together and ask them to watch over you, to each burn a candle for you, to make bright and clear your path, and to walk, like Christ, in grace and love and guide you into my arms  
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7649-no-pain-no-gain-yulian
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 784
▹ INVESTISSEMENT : 34

▹ AGE : 28 (26/01)
▹ APPART : #104 avec Eden (1er)
▹ TAF : Dealer
▹ AVATAR : Shiloh Fernandez
▹ DC : Luna la princesse



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Sam 20 Jan - 10:50
Nimue peut me croire ou non, ça m’est égal, après tout, on ne se connaît pas le moins du monde. Nimue c’est le prénom d’une fille que je connaît à peine et qui semble être aussi féérique que son prénom le laisse entendre. Mais malgré tout, elle persiste à croire que je suis un gentilhomme, un gentleman mais je ne suis rien de tout ça, je ne suis rien de bon, un dealer comme un autre, crachant dès un regard de travers, comme les vipères à côté de leur proie. Elle ne me connaît pas et elle fait comme si elle lisait en moi, sauf qu’elle a tort.
Je regarde Nimue et ses yeux méfiants, l’envie de me tirer alors que j’ai pas ce que je veux et puis merde, je me saoulerai tout seul. “Si t’avais l’alcool triste je ferais avec puisque de toute façon c’est moi qui t’entraîne là-dedans.” Mes yeux la jauge et je sens bien qu’elle n’a pas confiance et je comprends, moi-même j’aurais pas confiance en moi quand on sait tous les deux que je suis un dealer en manque de came. Bien que l’envie de me shooter soit passé avec le peu d’alcool que je viens d’ingérer. “Ca fait du bien parfois de prendre des risques, de pas se cantonner à nos peurs. Mais okay, comme tu veux, alors c’est toi qui me racompagnera chez moi. J’habite au parking, n°104.” Je la préviens d’avance parce qu’elle est tracée sur une ligne droite, mon envie, celle de devenir minable par l’alcool, d’oublier tout, de ressentir ce flottement qui prends le ventre et la tête, le tourni qui fait du bien, qui met des oeillères au regard et qui me rend joyeux. Parce que je connais plus ça , le bonheur et le sentiment d’être joyeux, ça fait bien longtemps que ça s’est écumé, que c’est parti dans la fumée qui s’échappe de mes lèvres quand je fume, que ça a du mal à passer mes reins quand je me pique et puis voilà, je suis là, en face d’une pute, en train de broyer du noir dans un verre de bière. Je pensais qu’elle savait, qu’elle saurait à quel point c’est difficile, mais il me semble lointain l’envie pour elle de trouver un divertissement à ce bordel. “J’imagine que ce sera un café pour toi, au prochain verre ?” J’ai un demi-sourire, comme pour me moquer, gentiment. Nimue, elle fait ce qu’elle veut, elle est grande et je respecte son choix, n’ose plus vraiment insister désormais qu’elle repousse mon idée de génie.




Been flirtatious with death
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12957-nimue-odalyn-comme-une
▹ MESSAGES : 1406
▹ INVESTISSEMENT : 43

▹ AGE : 23 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, gardienne d'enfants
▹ AVATAR : Ashley Moore
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Mer 24 Jan - 23:03
Elle ne peut pas s'en empêcher... Elle entend la voix des augures, mauvaises, qui lui annoncent sa naïveté, sa bêtise... Qui lui rappellent que les hommes, les mecs, en veulent à son corps, avant le reste.

Mais il y a ces autres voix, ces autres rencontres; celles qui contredisent ses inquiétudes. Celles auxquelles, au quotidien, elle s'accroche.

Au parking, lui aussi? Nimue cligne des yeux, surprise, par cette coïncidence. Bien sûr... il a moins d'étages à grimper, en cas de panne de l'ascenseur. Mais c'est le même immeuble, et... ils pourraient s'y trainer ensemble, au besoin. Même totalement saouls, même incapable d'avancer.

Se laisser aller?

Elle détourne les yeux, soupirant un peu.

Et si.. s'il avait raison? Si cela pouvait aussi lui faire du bien? Elle pose sur son verre un regard un peu maussade, incertain, un regard qui hésite, malgré la méfiance. Elle est si profondément gravée, sa méfiance... Vissée en elle.

Puis il lui suggère... un café, ensuite. Et elle relève les yeux vers lui, les sourcils froncés, tentant de décrypter, sur ses traits, si elle l'a... blessé? Elle ne peut pas l'avoir blesse, si?

Pas juste en se méfiant...

"... Je sais pas. Un café, c'est exagéré, non? Puis... Je vis aussi au parking. Même ivres tous les deux, on parviendrait à rentrer, je crois. "

Le regard pongé dans le sien, le visage un peu incliné, elle essaie de deviner ses pensées.


I don't believe in the existence of angels But looking at you I wonder if that's true. If I did I would summon them together and ask them to watch over you, to each burn a candle for you, to make bright and clear your path, and to walk, like Christ, in grace and love and guide you into my arms  
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7649-no-pain-no-gain-yulian
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 784
▹ INVESTISSEMENT : 34

▹ AGE : 28 (26/01)
▹ APPART : #104 avec Eden (1er)
▹ TAF : Dealer
▹ AVATAR : Shiloh Fernandez
▹ DC : Luna la princesse



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Mer 31 Jan - 22:12
Choisis ce que tu veux, y’a bien un truc sur cette carte qui te plais plus qu’un café non ? De toute façon, j’te l’offre.” Je regarde la jeune femme dans les yeux et évidemment que ça ne me plaît pas cette méfiance envers moi, parce que je sais qu’elle n’a aucune crainte à avoir mais de l’autre côté, ce qu’elle doit voir est certainement différent. “Les meufs aiment cocktails non ?” Je me mets à prendre la carte et chercher quelque chose que tout le monde aime. “Un mojito ? Une margarita ? P’tête une tequila sunrise ? Tiens, regarde.” Je lui tends la carte et la lui mets devant les yeux dans le bon sens. Je me demande à quoi Nimue peut bien penser et je me mets à la fixer inconsciemment, cherchant sur son visage les signes qui pourraient m’indiquer qu’elle passe un bon moment bien que la méfiance soit présente en elle. Je m’avance, les deux bras sur la table et plonge mes pupilles dans les siennes. “Tu sais, t’as pas besoin de te méfier de moi, si j’avais envie de te faire du mal, je t’offrirais pas à boire.” J’insiste parce que je déteste vraiment l’ambiance que ça met et je suis persuadé que Nimue et moi on pourrait s’entendre, en tant qu’amis. J’ai toujours eu des difficultés à être amis avec des mecs et c’est comme ça que je me retrouve avec des tas de meufs dans mon entourage, amies et plus qu’amies. C’est sûrement le respect irrationnel que je voue aux femmes, la sympathie trop grande que je partage pour le sexe opposé et l’adoration des talons, des courbes harmonieuse et des voix aiguës. Nimue est vraiment bien dans ce genre-là, alors qu’elle ne s’inquiète pas, à part essayer de la draguer, je vois pas ce que je pourrais faire d’autre. “Pis j’ai pas de GHB dans les poches, tu peux vérifier si tu veux.” J’esquisse un sourire rassurant en gardant cette intonation douce et ironique.




Been flirtatious with death
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12957-nimue-odalyn-comme-une
▹ MESSAGES : 1406
▹ INVESTISSEMENT : 43

▹ AGE : 23 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, gardienne d'enfants
▹ AVATAR : Ashley Moore
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Ven 2 Fév - 1:44
Elle aimerait... vraiment. C'est une petite plaie, une douleur sourde, dans un recoin de ses entrailles, qui lui susurre, lui psalmodie qu'elle n'est pas, même pas capable de faire confiance à un mec qui lui offre à boire... Qu'elle ne fera jamais,jamais confiance à qui que ce soit...

Mais elle aimerait, vraiment.
C'est juste...impossible.

Et c'est dur, soutenir son regard. Sans avoir honte. Sans avoir envie de noyer la honte, de la cacher, derrière autre chose. Derrière la colère, l'ironie, la méchanceté. C'est dur, même sans être naturellement moqueuse...

Elle le regarde, soutient les yeux qui demandent, exigent la confiance. Essaie de ne pas se rétracter. Elle ne réalise même pas à quel point elle trouve plus naturel de se fier à ceux qui se disent dangereux, qui la préviennent. Comme si, ainsi, quelle que soit la blessure qu'ils pourraient lui infliger, elle ne souffrirait pas, ou moins, ou juste que parce qu'elle le méritait.

Un truc sombre, morbide, maladif, malsain. Un truc comme ça, enraciné en elle.

Elle plonge son regard entre les lignes de la carte, lit à peine, sans rien retenir.

Pas à avoir peur.
Elle n'a pas à avoir peur.
Il aurait pas beosin de lui offrir à boire.

C'est vrai. Sans doute.
Et puis... C'est pas comme si ça serait la première fois.
La première connerie qui lui arriverait...
Elle devrait s'habituer...

Embarrassée, sa main se perd dans les boucles folles de ses cheveux, qu'elle triture, rejette en arrière, encore, apparemment, absorbée par la carte. Elle compte, mentalement.

1, 2, 3, je suis aux abois
4, 5, 6, et ma couillardise
7, 8, 9, ...

"Okay... "

Pas de GHB... Elle le croit... Oui, ça, elle le croit.

"Un... Un tequila sunrise, alors..."

C'est un saut dans le vide. Elle a le vertige, là, bien assise sur sa chaise, bien à l'abri d'une chute. Elle sourit un peu. Entre légèreté - j'ai réussi... j'ai réussi - et regrets.

"Merci... C'est hyper sympa."


I don't believe in the existence of angels But looking at you I wonder if that's true. If I did I would summon them together and ask them to watch over you, to each burn a candle for you, to make bright and clear your path, and to walk, like Christ, in grace and love and guide you into my arms  
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7649-no-pain-no-gain-yulian
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 784
▹ INVESTISSEMENT : 34

▹ AGE : 28 (26/01)
▹ APPART : #104 avec Eden (1er)
▹ TAF : Dealer
▹ AVATAR : Shiloh Fernandez
▹ DC : Luna la princesse



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Sam 3 Fév - 16:19
Il faut que je me calme. Je crois donner l’impression d’être vraiment trop sur les nerfs et même si c’est le cas, j’ai pas besoin d’être désagréable avec Nimue, alors quand elle capitule, je la regarde dans les yeux, un demi sourire aux lèvres. “J’préfère ça.” Laisse toi aller Nimue, j’te ferais aucun mal. Je ne peux pas répéter ça sans cesse, sinon elle va vraiment croire que je lui veux quelque chose. Si j’ai envie de me la faire oui, si j’ai envie de lui faire du mal, loin de là. Je préfère apprendre à la connaître, lui offrir quelques verres pour qu’on puisse oublier notre quotidien morose, les clients dégueulasses pour elle, la drogue qui éteint mes organes pour moi. J’appelle le serveur qui reprend nos verres désormais vides et commande un cocktail pour madame, une vodka coupée aux énergisants pour moi. Je constate son malaise alors qu’elle agite sa main dans ses cheveux, alors que ses boucles suivent avec harmonie le mouvement que ses doigts veulent bien leur donner. “De rien.” Que j’ajoute simplement à ses remerciements, s'affalant dans ma chaise avec une nonchalance qui ne me connaissait plus. “J’aime bien tes cheveux, t’es de quelle origine ?” Parce qu’avec son teint cuivré, ses cheveux aussi frisés et les yeux aussi clairs, on pourrait se demander où est cette contrée où les femmes sont si belles. “‘Fin… Si tu veux pas répondre, t’es pas obligée hein…” On nous apporte enfin notre verre et je m’y désaltère directement. “Moi je suis d’origine russe.” Juste pour la mettre un peu plus en confiance parce que je sais que si je me dévoile, peut-être que la demoiselle pourra en faire autant et la discussion ne sera que plus agréable. Si je ne suis pas ivre avant, évidemment.




Been flirtatious with death
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12957-nimue-odalyn-comme-une
▹ MESSAGES : 1406
▹ INVESTISSEMENT : 43

▹ AGE : 23 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, gardienne d'enfants
▹ AVATAR : Ashley Moore
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Sam 3 Fév - 23:58
"J’aime bien tes cheveux, t’es de quelle origine ?”

Avec un sourire en coin, un peu ironique, elle prend une mèche de cheveux et en contemple les contorsions. Une tignasse, une crinière, longtemps restée indomptable, que, cent fois elle avait maudite, enfant, ado, avant de l'apprivoiser, de l'accepter.

Plus que son histoire.
Bien plus...
Mais pas en surface.
En surface, elle est en paix, elle a tout accepté.

"... Si tu le découvres, fais-moi signe, ça m'intéresse."

On vient leur servir leurs boissons et elle enroule ses doigts autour de son verre glacé, attendant le départ du serveur pour préciser, avec un sourire un peu rêveur, un peu distant, dont elle n'est même pas consciente.

"On m'a... trouvée quand j'étais bébé. Donc aucune idée du mélange dont je suis issue..."

Elle peut en parler avec un certain... détachement. Elle a eu le temps de s'habituer à l'idée. Des années. Des centaines de fois à l'expliquer. Elle peut hausser les épaules, sourire, pas juste du bout des lèvres, jusqu'aux yeux. Croire, vraiment, que ça lui fait rien, de savoir qu'on n'a pas voulu d'elle.

"Ah mais ça... Enfin... je suppose que moi, je n'ai pas de sang russe. Ou alors c'est pas écrit, i dans mes cheveux, ni sur ma peau..."

Le cocktail, à travers la paille, conter sa langue, est délicieusement frais et sucré. Elle ferme les yeux, un instant, toute à son plaisir et à cette étrange paix...

Confiance.
Elle lui a fait un peu confiance.
Rien de mal n'est arrivé.
Juste le cocktail...
Puis sa vodka à lui.
Et la confidence...

"Et... Tu connais bien la Russie? Ou ça vient juste de tes parents?"




I don't believe in the existence of angels But looking at you I wonder if that's true. If I did I would summon them together and ask them to watch over you, to each burn a candle for you, to make bright and clear your path, and to walk, like Christ, in grace and love and guide you into my arms  
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7649-no-pain-no-gain-yulian
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 784
▹ INVESTISSEMENT : 34

▹ AGE : 28 (26/01)
▹ APPART : #104 avec Eden (1er)
▹ TAF : Dealer
▹ AVATAR : Shiloh Fernandez
▹ DC : Luna la princesse



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Dim 4 Fév - 17:11
Je reste bouche-bée devant sa réponse, ne sachant quoi répondre et me contente simplement de siroter à mon verre quelques gorgées de vodka aromatisée jusqu’à ce qu’elle m’en dise un peu plus sur son histoire. Je comprends mieux son détachement, sa façon d’être et la méfiance, cette méfiance qui a été dure à gratter mais j’ai bel et bien l’impression que la méthode que j’ai utilisé a porté ses fruits. “J’pense que tu viens d’une île. Genre… La Barbade, un truc dans les caraïbes.” Lui donner le sourire, essayer du moins, puis je regarde ses yeux un peu moins assombris, peut-être est-elle plus enjouée que tout à l’heure. “C’est bon, tu peux te prendre pour Rihanna.” J’élargis mon sourire en la taquinant et continue de boire, à la vitesse que ma gorge veut bien encore le faire. “Ouais, nan, j’crois pas que tu sois russe.” Un rire léger sort de l’entrouverture de mes lèvres et je place mon regard dans celui de la jeune femme tandis que des questions plus personnelles s’invitent. La Russie, j’en ai des souvenirs mais je suis pas sûr qu’ils me plaisent toujours autant maintenant que je suis apte à comprendre la démocratie dont le pays fait preuve, ou pas. “Ca vient de mes parents mais j’y allais quand j’étais petit, c’était cool parce que ça ressemblait pas du tout aux Etas-Unis mais maintenant que j’y pense c’était assez pourri. J’me rappelle qu’y’avait un couvre-feu dans la ville où on allait et même si c’était juste pour voir mes grands-parents, ça me faisait chier.” Je lâche un nouveau sourire à la jeune femme et continue: “Je sais parler russe mais franchement, j’suis pas à l’aise.” Mon verre en face de mes yeux, bientôt à ma bouche, je reste nostalgique de cette période et me demande même si je n’aurais pas aimer continuer à vivre à cette époque.




Been flirtatious with death
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12957-nimue-odalyn-comme-une
▹ MESSAGES : 1406
▹ INVESTISSEMENT : 43

▹ AGE : 23 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, gardienne d'enfants
▹ AVATAR : Ashley Moore
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Lun 5 Fév - 19:46
Des îles pour abriter ses racines, quelque part entre ciel et océan, des îles pour bercer ses origines. Elle y songe en souriant, en buvant son cocktail, s'imaginant, un instant, vivre, exister là, entre sable, terre et océan.

Elle sirote son cocktail, la joue appuyée contre la paume de sa main, accoudée à la table, en l'écoutant, ses yeux détaillant les traits de celui qui lui fait face. russe... Elle en trouve pas que ça soit écrit là, dans la ligne d'une pommette, dans l'arc d'un sourcil. Ca doit s'être gravé ailleurs, dans la mémoire, dans l'équitation, les valeurs, peut-être?

"Ca fait longtemps que tu n'y es plus retourné, alors?"

Ce n'est pas une vraie question... Plus une supposition.

Elle, de la Russie, elle n'a que les images de vieux films, de vieilles séries, où les russes sont toujours les mauvais, les froid, glacés, sans cœur. CA et la série The Americans, avec ses espions...

C'est peu de chose, ce n'est rien, presque rien. Il n'a pas les traits assez durs pour cadrer avec ces images-là, Yulian. Il a trop de chaleur au fond des yeux, et une addiction qui ... Non, elle ne peut le réconcilier avec les hommes d'acier des séries et films...

"Tu me dis quelque chose en Russe? S'il te plait?"


I don't believe in the existence of angels But looking at you I wonder if that's true. If I did I would summon them together and ask them to watch over you, to each burn a candle for you, to make bright and clear your path, and to walk, like Christ, in grace and love and guide you into my arms  
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7649-no-pain-no-gain-yulian
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 784
▹ INVESTISSEMENT : 34

▹ AGE : 28 (26/01)
▹ APPART : #104 avec Eden (1er)
▹ TAF : Dealer
▹ AVATAR : Shiloh Fernandez
▹ DC : Luna la princesse



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Mer 7 Fév - 17:43
Des années… Ca me manque pas.” Un demi-sourire pour accompagner les mots, pour réchauffer l’atmosphère, peut-être. Nimue et ses boucles, ses yeux sur moi et nos regards qui se croisent alors qu’au fond ma seule pensée n’a rien de sexuel contrairement à tous les mecs qui pleuvent devant elle en une soirée. Mais je suis sincère quand je dis que la Russie ne me manque pas, même si je me suis toujours dis plus américain que russe. Par contre, je m’attendais pas à ce que la demoiselle me demande de parler russe et je suis pris au dépourvu, je crois même que ça se lit sur mon visage. Je balbutie, crois même rougir mais la chaleur ressenti à l’intérieur ne se manifeste pas à l’extérieur en réalité. Je regarde mon verre et le finis d’une traite, pas habitué à ce genre de demande. En général, je fais toujours en sorte qu’on parle de l’autre, pas de moi. Mon histoire n’a rien d’intéressant, ou alors je n’en fais rien d’intéressant, dans tous les cas, je ne souhaite jamais en parler parce que ça ne ferait que resurgir les démons du passé et ces démons-là sont bien plus agressifs que n’importe lesquels. “Euh… Je… J’sais pas.” Je regarde ailleurs alors que Nimue a l’air attentive, alors que ça me paraît être indispensable pour elle que je lui lâche trois mots en russe. “J’ai pas un bon accent.” Des conneries et ses yeux posés sur moi me font regretter d’être aussi con, y’a pas à avoir honte ou quoi que ce soit d’autre, elle aura qu’à me le valoir autrement. “Приятно познакомиться, je sais, c’est barbare.” J’ai un léger rire après ça et continue. “En fait, ma mère est ukrainienne, c’est mon père qui était russe… Et il a jamais voulu que ma mère et moi parlions anglais à la maison… Et si j’étais pas parti de chez eux à 16 ans, j’crois que j’aurais toujours été incapable d’aligner trois mots.” Pas vraiment l’habitude de parler de moi mais c’est une inconnue et je suis un inconnu pour elle, pas la peine d’en dire plus pour qu’on sache, elle comme moi, qu’on risque pas de se recroiser. La scolarité défoncée à cause de mon paternel psychorigide, les profs pas vraiment compatissants et je me demande toujours si j’aurais réussi à avoir un quelconque diplôme si j’avais continué mes études, enfin, pour ça il aurait fallu que j’arrive à passer les classes et ça c’était vraiment pas gagné.




Been flirtatious with death
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12957-nimue-odalyn-comme-une
▹ MESSAGES : 1406
▹ INVESTISSEMENT : 43

▹ AGE : 23 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, gardienne d'enfants
▹ AVATAR : Ashley Moore
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   Jeu 8 Fév - 23:32
Les yeux ronds, Nimue écoute les syllabes qui coulent et roulent sur ses lèvres, comme l'eau d'un ruisseau, qui irait de galets en galets, de méandres en méandres. Barbare? Elle ne trouve pas ça barbare, ça roule, ça accroche la lumière, les graves, ça colore les sons. Qu'a-t-il bien pu lui dire?

Encore une gorgée de cocktail, en l'écoutant, en grimaçant un peu. A seize ans... Qu'a-t-il fait, ado? Comment s'en est-il sorti? La drogue, la vie de dealer? Ou est-il passé par d'autres dédales, d'autres écueils? Rien que je puisse lire sur ses traits, rien que ses mains, que je contemple, me révèle. La langue qu'ils parlent ses membres, je ne la connais pas plus que son russe, pas plus que le chant des oiseaux, le grondement des volcans.

"Bah... Si t'étais mieux loin d'eux, hein..."


La famille... Elle ne peut pas dire qu'elle s'y connait, Nimue. C'est une étrange construction brinquebalante, une famille, elle ne comprend pas comment on peut espérer que ça tienne en équilibre. Elle n'entend parler que de tsunamis, de tremblements de terre, d'effondrement. Loin, si loin des histoires et des rêves.

Elle se détend, peu à peu, consciemment. C'est plus facile, écouter et ne pas parler. C'est presque rassurant... Elle devrait continuer à l'assourdir de questions, l'ensevelir sous sa curiosité. Elle devrait ne lui laisser aucun répit.

Mais elle goute à sa boisson et se détend.

"Ils te manquent pas non plus, alors?"

C'est peut-être, c'est surement indiscret. Mais passer seize ans avec les mêmes personnes, ça doit faire un drôle d'effet, non? un peu comme une drogue, une dépendance? Même si on les hait...


I don't believe in the existence of angels But looking at you I wonder if that's true. If I did I would summon them together and ask them to watch over you, to each burn a candle for you, to make bright and clear your path, and to walk, like Christ, in grace and love and guide you into my arms  
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Maybe if I fall asleep, I won't breathe right. - Nimue   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.