avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Marion - C'est mes coups d'jus, c'est mes coups de foudre, c'est mes coups de blues.   Lun 25 Sep - 0:07

Marion Cooper
Je ne sais plus quoi faire quand brûlent ses pupilles.
Ses yeux éclair éclair qui glacent de mépris.



(NOM) Cooper, nom de mon mari. Un nom que je fus fière de porter mais qui me pèse de plus en plus. Le quitter ? Pourquoi ? Je ne sais déjà plus qui je suis alors sans lui, je ne suis plus que la fille de la pute de Paris. Mon père ? Un mec qui avait besoin de payer pour baiser, ce n'est pas mieux. Alors Cooper, quand on y réfléchit bien, ce n'est pas mal non plus. (PRÉNOM) Marion. Un prénom simple et bien français. Un prénom commun pour une fille sans fioriture. La fille qui partait mal dans la vie mais qui a su rebondir. (ÂGE) 30 ans, la fleur de l'âge. Le temps des décisions, la maturité d'esprit, la renaissance sexuelle. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Le 3 Juillet 1988, dans un bordel en France. Il parait que 290 personnes sont mortes dans le bombardement d'un avion le même jour. Une belle journée pour naître non ? (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Promoteur Immobilier est ma casquette principale. Mais j'aime particulièrement placer mon argent dans ce qui me semble être le plus important dans la vie : la danse classique, l'insertion des jeunes, et surtout, la pornographie. (NATIONALITÉ) Américaine à ma demande, puisque cela fait maintenant plusieurs années que je vis à New-York. (ORIGINES) Française, née dans un bordel sans nom, au milieu de femmes de petites vertus et de mâle en manque de sexe. Je suis de toutes origines, je suis la fille de toutes ces femmes tristes qui baignent dans l'alcool et qui sentent le foutre à plein nez. (STATUT CIVIL) Mariée à un homme que je n'aime plus. Il n'y a plus de flamme, ni d'étincelle, même plus de braises. Je ferme les yeux pendant nos ébats et imagine un autre, une passion forte, de la folie. Mais je reste là, dans le classique, les jambes écartées autour d'une musculature qui ne me fait plus aucun effet. (ORIENTATION SEXUELLE) Bisexuelle. Je ne me ferme aucune porte. Les courbes féminines, un déhanché sexy, un baiser au goût de rouge à lèvres. Le contour des muscles masculins, la force des caresses, les yeux qui hurlent la luxure féroce.  (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Le 1er Juillet. Un nouvel appartement pour mon anniversaire. (GROUPE) Ceux qui vivent.

« La vie est un drame permanent. Accroche toi, joue un rôle, et ne montre jamais ton vrai visage. »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Besoin de changement. Mon mari a cru que de déménager dans un nouvel appartement allait nous aider à sauver notre couple. Faux. Je me rapproche du chantier et peux apprécier l'avancement. Douzième étage, plus grand, un balcon. Je devrais avoir tout pour être heureuse. Ben s'est dit que j'allais m'occuper de la décoration. Alors j'ai souri faiblement, avec cet éclat inexistant dans les yeux. Il y croit, il embrasse mon front. Ce soir là, je me suis noyée dans le bar du coin, qui deviendra ma source de liberté. L'alcool aide à rêver, c'est bien aussi. Parce qu'en plus, cette idée de déménagement est une petite graine que j'ai fait germer dans son esprit depuis quelques temps. Pour qu'il ait l'impression que ça vienne de lui, pour qu'il se sente important. Parce que la manipulation des hommes ne débutent pas que dans un lit. J'ai besoin de les retrouver, avant qu'ils n'y arrivent avant moi.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Moi qui visite de nombreuses habitations pour mon métier, je dois avouer que je suis toujours un peu déçue d'habiter ici. L'odeur de tabac froid remplit mes poumons à chaque fois que j'erre dans les couloirs comme un fantôme. Même la lumière qui entre par la petite fenêtre ne m'éclaire pas. Étrangement, c'est la nuit que je préfère ce bâtiment, ces couloirs froids qui cachent la misère, les lumières qui grésillent comme un stroboscope. Les voisins ? Je n'y fais pas vraiment attention. Un signe de la main, un bonjour rapidement souhaité. Et si je peux être très vivante à l'extérieur, je me sens mourir dès que je dois rentrer quand Ben est déjà à l'appartement.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) On dit que je suis la femme un peu rigide. Celle qui piétine le sol avec ses talons, un air un peu hautain, le menton haut. Un air de princesse déchue, un air de prostituée de luxe, une belle femme. Suis-je réellement mariée avec ce beau garçon ? Benjamin c'est ça ? On dit que je suis la femme parfaite, la mère et l'amante, la femme enfant et la bête au lit ? Guindée dans mes tailleurs, froide et docile, silencieuse. Personne n'imagine mes capacités de manipulation et encore moins mes rêves de passion dévorante. Pour les autres, je reste la bonne épouse, très éprise de son mari, la professionnelle qui aime son boulot. Calme, on dit ne pas m'entendre dans l'appartement. Parfois, je pense qu'on me soupçonne de cacher quelque chose, de ne pas être aussi blanche que je ne le parais. Mais un sourire de ma part efface tous les doutes, la politesse exacerbée, le vermeil de mes lèvres laissant apparaitre mes dents. Oui c'est sûr, elle est trop douce pour vivre ici celle là.

PSEUDO/PRENOM : Jas ÂGE : 26 ans PAYS : France FRÉQUENCE DE CONNEXION : 5/7 COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Un membre me l'a fait connaitre. REMISE EN JEU Oui, c'est un scéario. (TYPE DE PERSO)  scénario de @Neslihan Özel (CRÉDITS) Lux aeterna + tumblr COMMENTAIRE OU SUGGESTION :  DE CEUX  AVATAR : Natalie Portman

©️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Marion Cooper le Mer 27 Sep - 12:28, édité 6 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Marion - C'est mes coups d'jus, c'est mes coups de foudre, c'est mes coups de blues.   Lun 25 Sep - 0:07

Raconte moi une histoire...
Se battre jusqu'au bout.

Merde il pleut. Voici la seule pensée de cette femme qui accouche à Paris. Oui Paris. On se dit que c'est beau, que c'est dans une jolie salle d'accouchement, une clinique réputé. Mais non. Une chambre miteuse. Un bordel sans nom. Un lit dont les draps sales ont accueilli beaucoup trop de sueur d'hommes innombrables. Elle est née dans la crasse, dans la puanteur de cette femme. Trop de visages, trop de bruits, et ces odeurs insoutenables. Elle a à peine ouvert les yeux qu'elle les referme déjà Marion. Trop déçue sûrement. Les pleurs de joie, la souffrance apaisée de sa mère vautrée dans ce lit. Elle l'a à peine prise dans ses bras, elle pensait déjà qu'elle allait devoir reprendre rapidement le travail. Sinon plus de ressources, plus de toit, plus de nourriture. Et toujours un bébé sur les bras. Betty, elle n'est plus toute jeune, mais elle s'en sort quand même. C'est une belle femme, très aimée par ses clients. Elle n'a pas fait d'études, elle est pourtant intelligente, ou plutôt, cultivée. Elle aime lire tout ce qu'elle trouve, et cette curiosité qui l'anime, c'est une chose qu'elle a transmis à sa fille.

Marion grandit. Dans ce bordel. Elle aime toutes ces femmes qui donnent leurs corps pour pouvoir vivre et élever leurs enfants. C'est une cour de récréation quand ils sont tous présents. Mais on les cache quand la nuit tombe pour qu'ils ne fassent pas fuir les hommes. Ce n'est pas la vie dont rêve Marion, et des idées d'horizon flottent dans son esprit, des idées de voyages, de traverser les océans, de vivre le grand amour, de travailler dans quelques choses qu'elle aimera. Parce qu'il est hors de question de vendre son corps pour vivre, parce qu'elle ne peut même pas imaginer une vie entière comme ça. Non, un jour, elle fuira toute cette merde. Le corps de Marion change. Elle devrait s'y mettre elle aussi. On la regarde de haut, on voudrait la forcer. Alors elle fuit. La galère de la rue commence. Et si tu n'avais pas de toit au dessus de ta tête, personne ne te forçait à vendre ton âme au diable. Jamais. Elle s'en est sorti grâce à la psychologue de l'école, celle qui t'a aidé à trouver un logement, petit mais décent. « Marion, t'es une battante, tu y arriveras. » Même si elle était mal partie au début de sa vie.

Il a changé toute sa vie, Benjamin. Il l'a trouvé belle, juste à danser, comme ça, dans la rue. Il l'a trouvé étincelante, et elle deviendrait son étoile. Il fait ses études, il part en Amérique. Elle avait quoi à perdre ? Tellement rien. Elle avait terminé ses années lycée, et ne trouvait que des petits boulots. Ils partirent tous les deux, sans rien regretter de ce passé en France. Ce fut compliqué, ils ont dormi dans des parkings, dans des sous-sols, dans des caves. Rien de légal, ils n'avaient pas le choix. Ils se sont mariés, pas assez dans la merde comme ça. Mais ils se battent contre cette route déjà tracée pour eux. Ben termine ses études et Marion ne souhaite pas vivre à son crochet. Elle fait des études, et trouve du travail dans l'immobilier. Elle construit son avenir, sans grande joie, mais cette entrée d'argent rapidement l'aide à grandir. Elle se perd dans ses sentiments, aucune grande flamme de bonheur dans son couple, malgré leur soutien sans faille. Marion est une femme tellement triste qu'elle se noie régulièrement dans l'alcool, et cherche ailleurs une étincelle de plaisir. L'argent qu'elle gagne, elle compte bien l'investir. Son travail lui permet de se créer des contacts, et de découvrir les magouilles de New-York, son côté plus sombre. Marion rencontre des clients qui ont besoin d'argent. Elle paye, investit dans la pornographie, mais aussi dans un studio de danse et dans la réinsertion des jeunes. C'est une femme qui se laisse vivre tendrement, au rythme de son destin qui la porte vers des voies plus illégales. Elle rêve de passion sauvage qu'elle n'a pas. Elle a besoin de vivre plus follement.

Elle est dépêchée au Bronx pour investir sur des terrains. Elle fait partie de ceux qui gèrent le Chantier proche de cet immeuble où elle a habité illégalement. Elle fait tout pour rentrer le plus tardivement possible chez elle, loin de Ben et de sa petite vie tranquille à ses côtés. Elle se jette à corps perdu dans ses activités préférées, et s'investit personnellement dans le centre social et culturel du Bronx. Elle reprend la danse classique dans un grand centre. Marion se referme un peu dans sa bulle, solitaire plus que tout. Sa force de caractère, elle la cache sous un sourire et une allure parfaite. Mais tout allait changé.

Un soir en rentrant chez elle, un homme l'attend à la sortie de l'immeuble où se trouve l'agence immobilière. Elle ne comprend pas ce qu'il se passe. On l'embarque de force dans une voiture aux vitres teintées. On la frappe plusieurs fois, on veut des informations qu'elle n'a pas. Elle ne comprend pas, elle souffre en silence, ne voulant pas leur faire le plaisir d'hurler. Son père ? Elle ne le connaît pas, mais il ne veule pas la croire. Elle doit parler, ou ses demies sœurs seront retrouvées. Des sœurs ? Tout ce brouille, le noir à l'écran. Alors elle met le masque, elle va les aider pour qu'il arrête de la frapper. On lui donne des papiers, des actes de naissances, un mariage, des trafics d'humains qu'elle enregistre en mémoire. Elle doit les aider où elle va mourir. Elle pactise avec le diable, dire oui et penser non. Elle doit retrouver cette famille inconnue avant eux, elle doit trouver l'aînée pour la prévenir. La survie commence maintenant.


©️ Nous sommes de ceux


Dernière édition par Marion Cooper le Mer 27 Sep - 13:43, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Marion - C'est mes coups d'jus, c'est mes coups de foudre, c'est mes coups de blues.   Lun 25 Sep - 0:11
Bienvenue sur le forum ! :l:
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Marion - C'est mes coups d'jus, c'est mes coups de foudre, c'est mes coups de blues.   Lun 25 Sep - 1:10
Bienvenue parmi nous!!!!

Tu es belle JAIME JAIME JAIME
avatar
« Pinkie Pie »« Pinkie Pie »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6880-ness-ness-presso-what-e
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1656
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 35 ans
▹ APPART : Navigue entre le #902 et Greenwich.
▹ TAF : L3 de Droit / Propriétaire d'une entreprise pharmaceutique / Chimiste de pacotille
▹ AVATAR : Merve Bolugur
▹ DC : Mimi / Niilo / Dei

MessageSujet: Re: Marion - C'est mes coups d'jus, c'est mes coups de foudre, c'est mes coups de blues.   Lun 25 Sep - 10:57
Bienvenue ma toute belle, et merci encore d'avoir choisi mon oeuvre MOUSTACHE

Je reste à ta disposition si tu as des questions, bon courage pour ta fiche :l:


Donnez-moi la force
Et moi qui suis là qui regarde et qui voit
Je donnerai tout de même ma vie
Pour cette enfant qui grandit
R&J
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5331-aliah-vouloir-vivre-par
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 1557
▹ INVESTISSEMENT : 18

▹ AGE : Vingt cinq ans
▹ APPART : #522 elle n'est plus seule, la présence d'un homme dans l'appartement
▹ TAF : Infirmière diplômée
▹ AVATAR : Anna Speckhart
▹ DC : Lizz & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Marion - C'est mes coups d'jus, c'est mes coups de foudre, c'est mes coups de blues.   Lun 25 Sep - 14:17
Bienvenue :l:


Je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête mais mon cœur reste en miettes.
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7649-no-pain-no-gain-yulian
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 784
▹ INVESTISSEMENT : 34

▹ AGE : 28 (26/01)
▹ APPART : #104 avec Eden (1er)
▹ TAF : Dealer
▹ AVATAR : Shiloh Fernandez
▹ DC : Luna la princesse



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Marion - C'est mes coups d'jus, c'est mes coups de foudre, c'est mes coups de blues.   Lun 25 Sep - 15:06
Bienvenue, t'es magnifique. :l:




Been flirtatious with death
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Marion - C'est mes coups d'jus, c'est mes coups de foudre, c'est mes coups de blues.   Mar 26 Sep - 0:25
Bienvenue :)
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11228-jessica_-now-your-mess
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 739
▹ INVESTISSEMENT : 27

▹ AGE : 20 ans. (22 jan)
▹ APPART : #801 - 8e étage
▹ TAF : étudiante en langues étrangères.
▹ AVATAR : Nadine Leopold
▹ DC : //

MessageSujet: Re: Marion - C'est mes coups d'jus, c'est mes coups de foudre, c'est mes coups de blues.   Mar 26 Sep - 1:17
Bienvenue à toi :)


skies on fire
you look so good, my heart rate higher cause architects and artists build towers to admire, but you control the floodgates and i’m on fire.

Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Marion - C'est mes coups d'jus, c'est mes coups de foudre, c'est mes coups de blues.   Mar 26 Sep - 1:20
HAN HAN HAN HAN HAN
avatar
« Pinkie Pie »« Pinkie Pie »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6880-ness-ness-presso-what-e
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1656
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 35 ans
▹ APPART : Navigue entre le #902 et Greenwich.
▹ TAF : L3 de Droit / Propriétaire d'une entreprise pharmaceutique / Chimiste de pacotille
▹ AVATAR : Merve Bolugur
▹ DC : Mimi / Niilo / Dei

MessageSujet: Re: Marion - C'est mes coups d'jus, c'est mes coups de foudre, c'est mes coups de blues.   Mer 27 Sep - 14:09
C'est perf Sister ! Cool Tu as très bien cerné l'idée que j'avais d'elle tout en ajoutant ta patte, je ne pouvais pas rêver mieux ! :l:


Validée !
Félicitations, tu rejoins le Parking !

Félicitations ! La Concierge a bien étudié ton dossier et a décidé de t'attribuer un appartement au sein de son précieux immeuble ! Il a beau commencer à décrépir, elle l'aime son Parking alors si tu veux un conseil: ne tue jamais personne sur la moquette des couloirs parce que sinon, c'est toi qui va y passer ! En attendant de t'installer, pense à bien remplir ton profil et t'inscrire sur les listings:

Listing des Appartements Obtenir un rang
Listing des Métiers Créer sa fiche de perso
Listing des Multi-ComptesCommuniquer avec les autres
Roulette du RPGérer son compte



©️ Nous sommes de ceux


Donnez-moi la force
Et moi qui suis là qui regarde et qui voit
Je donnerai tout de même ma vie
Pour cette enfant qui grandit
R&J
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Marion - C'est mes coups d'jus, c'est mes coups de foudre, c'est mes coups de blues.   Mer 27 Sep - 15:06
Merci à tous Smile

Whaouuu ! Cette rapidité de validation Nes, j'suis bluffée ^^ Thanks !
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Marion - C'est mes coups d'jus, c'est mes coups de foudre, c'est mes coups de blues.   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.