Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mar 19 Sep - 17:19

Darwin King
Can you hear me, Major Tom?



(NOM) King. On ne sait pas trop de quoi il est le roi mais il agrémente quand même sa signature du dessin d'une couronne, aussi bien au bas de ses fresques qu'à la banque quand il a le droit de signer. (PRÉNOM) Il y en a qui trouvent que Darwin ne fait pas honneur à son génial prénom, mais l'important c'est l'intelligence du cœur pas vrai ? Et puis il y a Alcide, c'était le prénom d'un grand-père. (ÂGE) Bientôt vingt-sept ans au compteur, dans sa tête ça dépend des jours et des connexions qui se font plus ou moins correctement. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Il est né dans une maternité du Bronx, le premier novembre 1990, à l'heure où se rejoignent les mondes du visible et de l'invisible, des vivants et des morts. Oui, il y croit. Il n'a jamais quitté New York mais il voyage bien assez dans sa tête. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Darwin voulait être un artiste, un poète ou un astronaute. Il n'a pas le cerveau pour devenir astronaute alors on lu a dit d'apprendre un métier concret. Il a choisi celui qui ressemblait à un métier d'artiste parce qu'il y avait le mot peintre dedans, depuis il gagne sa vie en tant que peintre en bâtiment, quand il arrive à conserver un job. Autrement il peint sa poésie sur les murs de tous les quartiers de New York. Il refait régulièrement la décoration du local poubelle du Parking aussi. Par là-dessus il passe du temps sur les sites conspirationnistes et tient lui-même un blog sur lequel il compile et examine toutes les histoires d'OVNI dont il entend parler. (NATIONALITÉ) Américain. (ORIGINES) Il ne sait pas à quels pays d'Afrique on a arraché ses ancêtres. (STATUT CIVIL) C'est difficile de garder quelqu'un quand on n'arrive pas à garder ses esprits. (ORIENTATION SEXUELLE) Il aime bien le mot pansexuel. Peut-être qu'il préfère un peu les filles mais il n'a rien contre les petits hommes verts. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) 23 septembre 2017. (GROUPE) Il est de ceux qui vivent.

« When will they come for me? »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Eh ben t'as qu'à regarder par ta fenêtre tu verras le camion de déménagement au pied de l'immeuble. J'ai pas tellement d'objets de valeur ni même de meubles mais ma sœur a pété un plomb en voyant tout le bordel qui déborde des cartons. Elle comprend pas ce que c'est que la vie d'un artiste/journaliste d'investigation. Si t'as rien à faire t'es invité et puis à la pendaison de crémaillère dans une semaine aussi. On pendra pas une crémaillère par contre, plutôt mes mobiles de planètes en papier mâché. Pourquoi j'ai atterri là ? Ben j'habitais pas loin mais mon coloc m'a mis dehors pour emménager avec sa copine, pourtant je payais le loyer tous les mois et j'ai brouillé les pistes en faisant croire à la compagnie d'eau qu'on avait déménagé — quand j'ai vu l'étoile sur leur logo j'ai su que ça cachait un truc, dedans y a une pyramide très nette.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?)  J'en pense pas grand chose encore tu sais. L'immeuble il ressemble à celui dans lequel je vivais avant, l'appartement il est plus petit parce que j'habite tout seul maintenant, ma sœur a trouvé que ce serait plus simple. Ma sœur c'est ma curatrice en ce moment et elle a choisi pour moi. Je suis assez content parce que l'appart il est presque tout en haut mais pas trop quand même, j'aime pas être à un étage super accessible (là s'ils posent un hélico sur le toit j'aurais quand même une longueur d'avance pour descendre, tu vois). Mes futurs voisins, bah, pareil, c'est un peu les mêmes qu'avant. Moi j'aime bien les gens tant qu'ils cherchent pas l'embrouille et qu'ils ont pas l'air de me cacher des trucs, alors j'ai hâte de les rencontrer tous.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?)  Ceux qui savent que je suis DAR♛IN, celui qui peint des ciels dans les rues, ils doivent bien m'aimer parce que je décore le quartier, je leur fais voir du soleil à minuit et je fais tomber la nuit en plein jour, je fais flotter les poubelles dans l'espace et pousser des arbres sur Saturne. Il y en a toujours pour te lancer des regards suspicieux et changer de trottoir quand tu essaies de leur parler, mais ceux-là soit ils sont ignorants et je leur en veux pas, soit c'est des complices d'une des grandes puissances qui espionnent ceux qui pointent la vérité du doigt donc je préfère qu'ils en sachent pas trop sur moi. Oui parce que je me contente pas de peindre des jolies choses, moi, je fais éclater au grand jour ce que le gouvernement essaie de nous cacher, j'en parle aux gens, faut qu'ils sachent, et ça les Autres ils aiment pas.



PSEUDO/PRENOM : Kenny/Coco ÂGE : 25 PAYS : Cocorico  FRÉQUENCE DE CONNEXION : Trop tkt. COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : C'est un DC mais toujours Bazzart et Coma ! REMISE EN JEU nope MIAOU (TYPE DE PERSO) inventé  (CRÉDITS) Donald Glover etc, jsp qui a fait les gifs COMMENTAIRE OU SUGGESTION : RAS vous êtes beaux. AVATAR : Donald Glover.

©️ Nous sommes de ceux



Dernière édition par Darwin King le Ven 22 Sep - 17:41, édité 16 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mar 19 Sep - 17:19

there's a starman waiting in the sky
he'd like to come and meet us
but he thinks he'd blow our minds

On se demande s'il a toujours été cinglé ou s'il est juste resté perché. C'est peut-être un peu des deux.

Darwin à quatre ans c'était le gosse turbulent qui courait partout, trouvait que la meilleure place dans la voiture était sur la plage arrière et se planquait sous la table au milieu d'un repas de famille pour chatouiller les pieds des invités. C'était l'adorable gamin qui se lovait contre l'une de ses sœurs comme un chaton quand le sommeil le gagnait enfin. C'était le faux timide qui se cachait dans la jupe de sa mère pour observer les gens dans le métro et qui offrait des sourires solaires ou de sales grimaces à ceux qui finissaient par croiser son regard. Il aimait bien l'école, l'école ne l'aimait pas toujours. Il avait des copains, deux amoureuses dans sa classe, un amoureux du dimanche matin à l'église et un chien qui s'appelait Baldwin. Son premier gros chagrin, c'est quand Baldwin s'est sauvé de leur petit jardin et s'est fait renverser en bas de la rue. Il a longtemps cru que c'était à cause de Baldwin qu'ils avaient déménagé à l'étage d'un immeuble plus miteux ensuite. Adieu les rez-de-chaussée, les chiens dans les jardins. En réalité, c'est quelques années plus tard que ses parents ont été forcés de céder leur appartement plutôt enviable pour une famille du Bronx.

Darwin à sept ans c'était un regard fatigué, l'incapacité à s'endormir tout seul, la détresse des réveils au milieu de la nuit quand il n'y avait personne à qui s'agripper. C'était le début des problèmes rénaux qu'on avait mis longtemps à diagnostiquer, des dialyses qui n'en finissaient pas malgré sa découverte d'une passion pour le dessin et les comics qu'il dévorait tant qu'il était en forme, des nuits passées à l'hôpital et des terreurs nocturnes arrivées avec elles. Il se souvient de la crise qu'il avait piquée quand on avait voulu lui retirer ses comics pour qu'il fasse moins de cauchemars. Il avait obtenu gain de cause grâce à l'aide d'une interne qui avait réussi à disculper les fascicules qu'il empilait à côté de lui. Darwin à sept ans c'était aussi le gamin qui pleurait parce qu'il voyait de moins en moins ses parents qui s'épuisaient au travail, tentant vainement de joindre les deux bouts malgré les factures exponentielles de l'hôpital. Endettement, déménagement, les trois gamins dans la même chambre, l'aînée qui arrête le lycée pour travailler.

Darwin à dix ans c'est un premier basculement. C'est la greffe tant attendue d'un rein donné par son père, le retour à une vie presque normale pendant quelques temps, puis le rejet insidieux du corps étranger dont il a pourtant tellement besoin. C'est de nouveau dialyse après dialyse, hospitalisation après hospitalisation, jusqu'à la nouvelle greffe après ses onze ans. Cette période, c'est tout un brouillard dans l'esprit de Darwin : des visages connus et anonymes qui se succèdent, de même que les appartements, une éducation erratique, plus tellement de copains, une sœur aussi absente que ses parents et la cadette qui veille sur lui en travaillant ses devoirs avec acharnement. Devon, elle veut devenir docteur, comme ça elle soignera Darwin et ils ne seront plus jamais pauvres. Elle est la seule à voir que Darwin n'a pas vraiment d'amis, qu'il est celui dont on rit et pas celui avec lequel on rit, qu'on ne l'invite que pour se moquer de ses idées farfelues et le faire tourner en bourrique avec des histoires à dormir debout qu'il avale trop facilement. Les parents et Angel sont trop fatigués et trop absents pour y voir autre chose que l'imagination fantasque d'un enfant de onze ans mais, pour les autres enfants, Darwin est bizarre.

Darwin à quinze ans c'est la première bouffée délirante qui le poursuit encore. C'est Angel qui sort avec un dealer et Darwin qui pique dans sa planque pour distribuer des cachets non-identifiés aux gamins du collège et s'en faire des potes. Il en prend aussi évidemment, c'est comme un rituel initiatique, si on survit à ça tous ensemble on sera liés pour la vie. Mais Darwin, il ne redescend pas, pas vraiment. Deux semaines de délire intense, hospitalisation d'urgence, dépression sévère suite à la descente et séjour en hôpital psy après qu'il se soit jeté de la fenêtre du premier étage pour en finir. Il pensait être au vingtième. Et puis non, il pensait être dans l'espace et défier la gravité. C'est là qu'il commence à développer la conviction d'avoir été enlevé par des extraterrestres entre ses dix et onze ans, cette période un peu floue, un peu trop vague, comme si on lui avait implanté des souvenirs factices pour brouiller les pistes. Mais il y a des parasites, souvenirs réels qui lui reviennent en rêve ou comme en flashback. Ce sont eux qui ont induit le rejet de sa première greffe de rein pour pouvoir le remplacer par l'un des leurs, une imitation truffée de puces, de récepteurs et d'émetteurs via lesquels ils l'observent en permanence et parfois même prennent le contrôle de son corps. On parle d'abord de psychose toxique quand le délire s'atténue, mais il finit par resurgir et, finalement, il s'avère que le choc du premier trip a fait éclater un trouble psychotique latent qui aurait de toute façon fini par se manifester. Quoiqu'il en soit, plus de drogue pour Darwin.

Darwin à vingt-deux ans c'est l'arrêt de ses médicaments suivi d'une arrestation pour avoir tagué le consulat du Canada. C'est Devon qui le manipule pour qu'il accepte de les reprendre et l'héberge pour veiller sur lui pendant une énième phase aiguë. Ça ne dure jamais, il arrive à vivre à peu près normalement le reste du temps. Il a sa petite notoriété dans le milieu des illuminés d'internet. Devon désespère parce qu'en plus de ses histoires d'aliens, voilà qu'il commence à lui parler d'Illuminati, de chemtrails et de ses théories sur le 11 septembre. Son délire s'étoffe, ce sont les Illuminatis qui avaient corrompu le premier rein, celui de son père, et les extraterrestres l'ont remplacé pour utiliser Darwin à leur compte. Parfois c'est dans l'autre sens. Parfois les extraterrestres et les Illuminatis ne sont que deux puissances adversaires aussi malveillantes l'une que l'autre qui exploitent des individus dans leur volonté de conquête de la race humaine, mais le plus souvent les extraterrestres sont les gentils. C'est l'hésitation qui peut faire tomber Darwin dans la déprime. Au moins les humains non-Illuminati et non-corrompus sont toujours des innocents auxquels Darwin donne son cœur sans condition, c'est ce qui rassure Devon sur sa chance de survie dans ce monde hostile. Il trouve parfois de bonnes âmes qui le prennent sous leur aile, même si d'autres fois il se fait avoir.

Darwin à vingt-sept ans c'est maintenant. Au travail il couvre des murs au pistolet à peinture, inlassablement. Blanc sur blanc sur blanc sur blanc. Et puis de temps en temps quelque chose vrille. De temps en temps il est transporté ailleurs, aspiré par le blanc comme par un portail et il se revoit au bloc opératoire, et il y a les visages inhumains penchés au-dessus de lui comme ceux de ses sœurs au-dessus de son couffin quand il était nourrisson — ça aussi il croit se le rappeler. Parfois rien ne va plus, il a peur, on le retrouve prostré à répéter qu'on l'espionne, qu'on le manipule, que ses amis l'ont oublié, qu'il ne sait pas où il est, qui il est, et on finit par appeler Devon. D'autres fois il affiche son sourire de gosse et, pris d'euphorie, les yeux écarquillés et l'air ahuri, il raconte qu'ils vont revenir le chercher, les amis qu'il s'est faits là-haut, qu'ils vont descendre sur Terre éliminer les conspirations et instaurer une nouvelle ère de paix sur la planète. Il en a perdu des boulots, mais en ce moment il est relativement stable pour un aliéné.
Quand il en a fini avec ses murs blancs, Darwin part mettre de la couleur. Il sort ses bombes et ses pochoirs et il va décorer les rues, couvrir le gris des immeubles de ciels étoilés et de planètes lointaines, de soucoupes volantes comme un appel.


©️ Nous sommes de ceux


Dernière édition par Darwin King le Ven 22 Sep - 17:14, édité 4 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mar 19 Sep - 17:35
T'es beau comme un feu d'artifice.
Potentiellement.
Love you.
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mar 19 Sep - 18:36
J'crois qu'jsuis fan du pseudo + avatar OMG :l: :l:
Trop swag

Re-bienvenue JAIME
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mar 19 Sep - 18:57
Love you +++ Hannah :l:

Merci Kosta, Darwin est content d'avoir le swag CAÏN LE CAÏN

BRILLE
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mar 19 Sep - 19:46
Ce début de fiche + donald + le pseudo OMG OMG
Re-bienvenue et bon courage pour la suite ! CUTE :l:
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12927-lizz-ailes-deployees
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 1524
▹ INVESTISSEMENT : 14

▹ AGE : 24 ans
▹ APPART : 1203, douzieme étage
▹ TAF : étudiante en sciences anthropologiques le jour, trafiquante la nuit et serveuse les weekends
▹ AVATAR : Melina Martin
▹ DC : Aliah & Drill



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mar 19 Sep - 19:58
Bienvenue BRILLE



( FILLE LIBRE COMME L'AIR )
fille aux ailes d'argent, oiseau volant. Regarde le monde cruel avec ses yeux clairs, se créer des rêves pour tenter de toucher l'univers.


avatar
« Chouchou d'Al »« Chouchou d'Al »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 1899
▹ INVESTISSEMENT : 36

▹ AGE : Dix-huit désillusions.
▹ APPART : #1411, les Boloss.
▹ TAF : Survivre et c'est à plein temps.
▹ AVATAR : Bjorn Winiger
▹ DC : Maddox l'intox & Georges la douceur.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mar 19 Sep - 20:04
J'me suis dit en voyant le pseudo : Darwin c'est un prénom tellement cool et c'est toi. CANDICHOU

Rebienvenue ! :l:

(Par contre t'as fait une erreur, t'as dit qu'il préférait un peu les filles... SIFFLE )
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mar 19 Sep - 20:09
Mercii Lip et Lizz CUTE
méoui Donald OMG


Lincoln tkt juste un peu blasé (mais dans tes persos son préféré c'est sûrement Angus :hihi: ) :l:
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mar 19 Sep - 20:18
Poh l'avatar ARROWluvCharlie Chapeau NIARK
Puis le reste me semble assez cool aussi alors bienvenue parmi nous PITIE
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12080-malony-i-believe-in-no
▹ MESSAGES : 136
▹ INVESTISSEMENT : 1

▹ AGE : Vingt-trois ans
▹ APPART : #1017 (10ème étage)
▹ TAF : Ancien strip-teaser, actuellement barman à la Folle du désert. Participe aussi à des combats illégaux.
▹ AVATAR : Vini Uehara
▹ DC : Rellian Norgaard



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mer 20 Sep - 4:24
Oh tu te dédoubles :l:
ReBienvenue JAIME
J'aime déjà beaucoup le début, le nom, l'ava... Mais je ne suis pas étonnée en même temps CUTE


Such a beautiful lie to believe in   

   
BLACK PUMPKIN
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mer 20 Sep - 7:39
JAIME :l: I love you
J'tai déjà send du love sur Discord kiss kiss. PERV Cool
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mer 20 Sep - 11:19
Thankssss les babes coeur coeur coeur

Malony : eh oui la maladie du DC m'a encore frappée :hihi: HUG

Joe : oui j'ai vu ça HEHE je la connaissais pas ta Joe tiens :l:
avatar
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7649-no-pain-no-gain-yulian
▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 784
▹ INVESTISSEMENT : 34

▹ AGE : 28 (26/01)
▹ APPART : #104 avec Eden (1er)
▹ TAF : Dealer
▹ AVATAR : Shiloh Fernandez
▹ DC : Luna la princesse



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mer 20 Sep - 12:24
Bon courage pour ta fiche, rebienvenue !




Been flirtatious with death
avatar
« Srpska_tigar »
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
▹ DISPONIBILITE : Non
▹ MESSAGES : 9769
▹ INVESTISSEMENT : 111

▹ AGE : 40 (12 Avril 1978)
▹ APPART : #202
▹ TAF : Co-Propriétaire du Pussybox video club porno (et bordel), gérant de la salle de Boxe le Bronx Boxing. Proxénète, trafiquant d'armes et mercenaire.
▹ AVATAR : Josh Hartnett
▹ DC : Attila Veccini



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   Mer 20 Sep - 12:38
Bienvenue HELLO



Running from Babylon

I liked the way we slept
On rooftops in the summertime
.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Darwin ☆ SPACE ODDITY   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.