Partagez|


F - (I SPEAK FLUENT SARCASM / LIBRE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

› Âge : DIX ANS
› Appart : #1504 (quinzième)
› Occupation : ÉCOLIER À DOMICILE
› Messages : 24
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: F - (I SPEAK FLUENT SARCASM / LIBRE) Jeu 14 Sep - 18:51


Matilda Bartolotti
Young Christina Ricci (Wednesday Addams)



(NOM) BARTOLOTTI (PRÉNOM) MATILDA (ÂGE) ONZE (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) AUTOMNE, BROOKLYN, NYC (USA) (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) SCOLARISÉE À DOMICILE (NATIONALITÉ) ITALO-AMÉRICAINE (ORIGINES) ITALIENNE DE SOUCHE (STATUT CIVIL) DÉSINTÉRESSÉE (ORIENTATION SEXUELLE) HYPOTHÉTIQUEMENT ASEXUELLE (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) MI-MARS 2017 OFFICIELLEMENT (GROUPE) DE CEUX QUI VIVENT.

« I CAN MAKE YOUR DEATH LOOK LIKE AN ACCIDENT »

car les deux enfants, loin de combler leurs géniteurs des tendres sourires et joyeux gazouillements qui habituellement font chérir le bonheur d'être parents, ne leur offraient bien malgré eux qu'angoisses constantes et inconsolables chagrins. venus au monde bien trop tôt pour s'être assurés de solides défenses immunitaires et dotés d'une constitution naturellement faiblarde, les deux petits mangeaient peu, pleuraient beaucoup et, constamment aux portes de la mort, avaient les joues creuses des malades et le teint livide des cadavres que seule la fièvre savait empourprer. chaque nuit alors qu'ils dégueulaient leurs poumons, une épée de damoclès vacillait au dessus de leurs berceaux et la faucheuse en personne attendait leur heure sur le seuil de la chambre, s'amusant cruellement du misérable spectacle qu'offraient leurs pauvres géniteurs aux yeux bouffés par des nuits entières sans sommeil à tenter de désespérément maintenir en vie deux poupons à moitié morts, à se ronger les ongles au sang lorsque repartait le médecin tristement impuissant et à s'interdire le moindre repos de peur de trouver au réveil deux petits cadavres enveloppés comme des anges dans leurs draps blancs.
(EXTRAIT DE LA FICHE DE JACK)


(MATILDA, MATILDA Ô MATILDA) de quel beau mélange elle est le fruit, matilda! tout comme maman, elle est nymphette. tout comme papa, elle est monstre. attirante matilda, fascinante matilda, passionnante matilda, si jeune et pourtant détentrice d'un charisme à n'en plus décoller les yeux de ce minois juvénile. et ô comme elle sait être belle, ô comme elle sait être charmante! tout comme sa mère, elle envoûte et captive avant l'âge par la délicatesse de sa jeunesse, le charme de sa candeur et pourtant... pourtant, loin d'avoir hérité de l'ingénuité, de la naïveté, de la crédulité de sa mère trop facilement bernée, séduite, capturée, elle tient de son père l'âme farouche, débrouillarde et indomptable, l'œil à la fois critique, méfiant, dur et effroyablement perspicace, la bouche amère, caustique et pleine de sarcasmes, le rire cynique et le sourire narquois. ça la rend terrifiante, ça la rend menaçante. la froideur de son regard réduit les plus loquaces au silence et la dureté de son myocarde dissuade les plus coriaces. sa maturité et sa précocité intimident, déstabilisent, forcent le respect et, de sa si petite stature déjà, à son unique commandement elle fait princièrement chavirer les cœurs et plier les genoux.

HISTOIRE EN DÉTAIL ICI


chronologie:
 

(FUN FACTS)
gauchers tous deux, si feue leur ancienne gouvernante réussit à contrarier jack, elle n'est jamais parvenue à faire écrire matilda de la main droite (+) violoniste virtuose, et détentrice d'un esprit très logique, pratique, voire scientifique, elle a commencé à composer ses premiers morceaux, comme mozart, vers l'âge de cinq ans, tandis que son frère, petit génie de la peinture dont l'âme, en revanche, est davantage littéraire et artistique, l'accompagne au piano, instrument avec lequel il est doué sans pour autant avoir le génie musical de son aînée (+) leur père lui a offert deux chattes noires, morphine et opium, qu'elle appelle « ses sœurs », qui semblent n'affectionner personne d'autre qu'elle, ne se laissent cajoler par personne d'autre qu'elle, et griffent toute autre inconscient qui oserait approcher la main, même jack (+) plus cynique, mordante et caractérielle que son cadet, elle est aussi un tantinet plus vive d'esprit, perspicace et rancunière que lui. certains soutiennent qu'elle est plus cruelle et acerbe parce qu'elle est une fille. d'autres affirment simplement qu'elle tient de son père ce caractère impitoyable tandis que son frère a hérité de leur mère l'indulgence et la patience qui leur permet, naïvement parfois, de pardonner l'erreur d'autrui.

JACK BARTOLOTTI – FRÈRE PUÎNÉ
ni particulièrement bien, ni particulièrement mal, jack et matilda s'entendent. d'une touchante complicité durant leurs toutes premières années, ils ont commencé à ne plus se comprendre, à se fuir et à progressivement devenir étrangers l'un à l'autre peu après le décès de leur mère. cependant, à l'instar de leur santé, au contact de leur père leurs relations s'améliorent peu à peu et recouvrent de leur tendresse d'antan. ils n'ont pour autant jamais été très démonstratifs l'un envers l'autre, ce qui ne les empêche aucunement de s'aimer comme tous frères et sœurs.

SERGIO BARTOLOTTI - PÈRE
u.c

© Nous sommes de ceux




SOMETIMES YOU GOTTA BLEED TO KNOW
THAT YOU'RE ALIVE AND HAVE A SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

› Âge : DIX ANS
› Appart : #1504 (quinzième)
› Occupation : ÉCOLIER À DOMICILE
› Messages : 24
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: F - (I SPEAK FLUENT SARCASM / LIBRE) Jeu 14 Sep - 19:06


POST SCRIPTUM
l'art d'être emmerdant

AVATAR
totalement libre et facultatif. j'avoue que bébé christina ricci était craquante quand elle était gamine et que sa petite bouille me fait fondre  (non mais sérieusement regardez-moi ce p'tit bout de chou) sinon, isabelle fuhrman dans esther ou toute autre petite brune au teint pâle et aux grands yeux pourrait faire l'affaire, tant qu'elle partage le même air cadavérique que seamus. (vous allez sûrement galérer à trouver des ressources, quoique y'a de quoi faire en gifs sur tumblr, mais n'hésitez pas à aller harceler des artistes charitables et talentueux pour ce qui est des avatars)

PSEUDO
à moitié négociable. c'est une bartolotti, le nom de famille n'est pas modifiable. je trouve également que matilda est un prénom qui lui va à ravir et j'ai du mal à l'imaginer sous un autre nom. en revanche, j'ai beaucoup hésité entre l'orthographe italienne (matilde) et l'orthographe américaine (mathilda) d'où le mélange des deux, puisqu'elle est italo-américaine et que sergio (pro-italie) et lilia (pro-usa) auraient pu se chamailler sur le choix de l'orthogaphe du prénom pour finalement aboutir à ce consensus. mais si vous préférez l'une de ces deux orthographe, n'hésitez pas à trancher et à changer le a en e italien ou à ajouter un h américain, ça ne me gênerait absolument pas.

LIENS
comme ils sont encore petits, le lien actuellement établi entre jack et matilda est susceptible d'évoluer. pour l'instant, ils ont toujours été collés l'un à l'autre, ils ont toujours tout fait ensemble, tout vécu ensemble et tout partagé, jusqu'au lit dans lequel ils se couchent le soir. mais ils commencent à être grands, à développer une personnalité et des centres d'intérêts différents et à s'éloigner de plus en plus, c'est un passage obligatoire au sein de toute fratrie (avec la puberté, tout ça...). ce changement progressif et la manière dont chacun va vivre cette séparation pourrait être intéressante à exploiter dans le sens où, avec le début de l'adolescence, ils peuvent se souder davantage qu'ils ne l'étaient déjà, devenir peu à peu étrangers l'un à l'autre et s'ignorer, ou bien leurs relations pourraient devenir carrément hostiles et conflictuelles... tout est permis, en fait.

de même pour sa relation avec leur père, en grandissant les enfants commencent à voir leurs parents différemment (souvent en les faisant descendre de leur piédestal...). tous deux sont très critiques, mais la principale différence entre jack et matilda est que jack est plus enclin à pardonner que sa sœur, qui est implacable et sans cœur quand quelqu'un la déçoit ou la contrarie. jack aura donc plus facilement tendance à tolérer les défauts de leur père que matilda...

+ la famille bartolotti est nombreuse et chérit ses enfants comme des trésors, n'hésitez pas à aller chercher des liens auprès des autres bartolotti joués. comme tout autre mouflet de la famiglia, matilda est choyée par les siens, vous aurez donc logiquement pas mal de liens à bâtir

PRÉSENCE
j'apprécie voir les membres avec qui j'ai des liens importants passer quotidiennement, ne serait-ce que pour comploter discuter avec eux en mp assez régulièrement (j'adore ça!) mais pour ce qui est de la fréquence de rp, une réponse toutes les une ou deux semaines me convient très bien!

AUTRE
merci énormément d'avoir pris le temps de lire, de t'intéresser ou bien même de survoler ce scénario, je sais qu'il est plutôt rare de voir des enfants joués et que beaucoup sont assez réticents à les prendre lorsqu'ils sont en scénarios, mais jack et matilda sont à mes yeux des personnages assez matures et intéressants à jouer malgré leur âge (je dirais même qu'ils seraient moins intéressants s'ils n'étais pas aussi jeunes) notamment toute l'intrigue filée autour de la maladie et de leur santé fragile (chaque fois qu'un petit mieux se fait ressentir, ils finissent par rechuter) puis leur appartenance à une famille mafieuse qui fait d'eux à la fois des petits princes dorés et de la graine de vermine, ils sont nés dans l'or et le sang, dans la richesse et la crasse, ils côtoient quotidiennement des gros bonnets du grand-banditisme et, comme ils sont loin d'être cons tous les deux, ils sont au courant de plus de choses qu'on ne pourrait le penser. ils sont, au final, l'avenir et les héritiers du réseau familial.


© Nous sommes de ceux



SOMETIMES YOU GOTTA BLEED TO KNOW
THAT YOU'RE ALIVE AND HAVE A SOUL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

F - (I SPEAK FLUENT SARCASM / LIBRE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Atteinte au libre-choix en matière de fin de vie.
» 5/2,libre ou la fac?
» If you speak English
» Jonas poésie : FEMME LIBRE
» nouvelle à chute du XIXe (ou plus récente mais libre de droits)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: De ceux qui ont succombé :: Les Petites Annonces-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Azur fête ses 30 balais pity party (groupe)