Répondre au sujet Partagez|


Léany Evans, les yeux de la providence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

› Âge : 24 hivers blancs. Elle aime fêter son anniversaire, recommencer une année. Se dire que c'est comme un nouveau départ, un grand souffle dans sa vie.
› Appart : #403 (4ème étage) dans un petit F2 qu'elle à su aménager à son goût. C'est pleins de meubles blanc qui font contraste avec les briquettes rouge des murs, c'est pleins de petites plantes vertes pour l'oxygène et la couleurs. C'est cocooning et chaleureux pour trancher avec son quotidien aseptisé.
› Occupation : Interne en chirurgie au New-York Presbyterian Hospital. C'est pas toujours facile, ça l'est rarement d'ailleurs mais ça lui plait. Elle a ça dans le sang la gamine. Elle manie son bistouri mieux que n'importe quel autre interne, elle a le taux de réussite le plus haut de tous ses petits camarades. Dans l'arène des internes, c'est elle la championne invaincue.
› Messages : 7
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Léany Evans, les yeux de la providence Sam 9 Sep - 16:24


Léany Evans
Il y a toujours une raison de sourire.



(NOM) Evans , un nom connu dans le milieu médicale new-yorkais. Porté également par sa mère, une pédiatre renommée en ville, la jeune femme a tout intérêt à faire ses preuves. (PRÉNOM) Léany, mais ses proches ont tendance à l'appeler Léa. (ÂGE) Vingt-quatre manteaux enneigés, vingt-quatre hivers new-yorkais, vingt-quatre années de bataille au service de la Vie. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) 22 Janvier 1993, sous un New-York blanc et agité. Petite Léany pointe le bout de son nez aux alentours de dix-neuf heure dans le service pédiatrie de cet hôpital qu'elle va bientôt côtoyer jours après jours. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Interne en cardiologie  au New-York Presbyterian Hospital. (NATIONALITÉ) Américaine (ORIGINES) Américaine par sa mère Elizabeth, australienne par son père Luke. (STATUT CIVIL) Célibataire (ORIENTATION SEXUELLE) Êve aime Adam (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Septembre 2017  (GROUPE) De Ceux qui Vivent

« C'est bon, c'est fini et tout va bien.»

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Plus ou moins par défaut. Disons simplement que Léany a préférer quitter son ancien appartement avant de se retrouver expulser. La vie à Manhattan n'est pas donnée et pour une jeune interne c'est parfois compliqué. Même si son ancien logement se trouvait à une distance largement convenable de l'hôpital, elle ne regrette pas la vie bien trop hypocrite de ce quartier huppé. Le Bronx c'est pas si mal finalement.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) Difficile à dire pour l'instant. Les rares fois où Léany à le plaisir de rentrer chez elle, il est souvent tard et elle ne croise qu'un certain type de voisins. Ceux qui traînent dehors la nuit, qui règlent leurs petites affaires, certains qui concluent enfin avec une fille contre un mur froid et humide de l'immeuble. Léany s'en moque pas mal, tout ceci ne la regarde pas, elle est discrète et préfère le rester parfois. Alors elle rentre juste chez elle sans faire d'histoire, ferme sa porte et va se coucher.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) C'est la nouvelle jeunette de l'immeuble. La petite brune en blouse blanche. Léany ne fait pas d'histoire, ne s'occupe pas de ce qui ne la regarde pas. Si l'on a besoin d'elle on vient sonner à sa porte et elle ouvre , voilà tout. Elle ne pose pas de questions, elle agit quand il le faut, tout simplement. Soyez tranquille voisins, si tenté que vous ayez quelque chose à vous reprocher ,ce n'est pas elle qui viendra fouiller dans vos petites affaires. Promis juré !

PSEUDO/PRENOM : Ynnela ÂGE : 18 ans (Forum à partir de 16 ans pour rappel) PAYS : France FRÉQUENCE DE CONNEXION : Le plus possible ? COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Bouche à oreille REMISE EN JEU Oui bien sûr (TYPE DE PERSO) inventé par mes soins(CRÉDITS) Ynnela COMMENTAIRE OU SUGGESTION : Faites l'amour mes petits loups ! AVATAR : Camilla Lunddington

© Nous sommes de ceux




Raconte moi une histoire...
Parfois je m'autorise à croire que tu vas revenir.

Ils étaient allongés là, tout les deux face au soleil, à l'arrière de ce pick-up bleu. Ils avaient pris l'habitude d'être ensemble, tout les jours, tout le temps, toute la vie.

Se construire avec quelqu'un à vos côtés est une chance incroyable.
Cette personne qui vous épaule jours après jours, en qui vous avez  confiance et qui vous a prouvez des centaines de fois que l'amitié c'est pas des conneries. Dans un monde où tout allait trop vite déjà à l'époque, Léany savait qu'il était important de lui dire à quel point elle l'aimait . Elle le fit simplement, sans grande déclaration, sans pleurs et sans cris. Ca n'avait duré qu'une seconde mais ça avait suffi. Alors il avait pu fermé les yeux, sans penser à ce qui l'attendait là-bas, de "l'autre côté". Il avait simplement fermé les yeux, allongé à l'arrière de ce pick-up bleu, caressé par la brise champêtre, embrassé par les rayons du soleil. L'ombre des arbres s'avançait peu à peu venant couvrir ce crâne nu, abîmé par une chimio-thérapie douloureuse. Un genoux replié, des trous dans un jean usé, et un t-shirt trop noir, trop large sur un corps trop blanc et trop mince. Allongé à côté, des cheveux bruns long, bouclés et soyeux virevoltant dans le vent. Une robe aux motifs fleuri et aux couleurs pastels délicatement déposé sur un corps aux courbes bien faites. Voilà le tableau d'une jeunesse fragile, confronté bien trop tôt  à une réalité crue et sans pitié.

Depuis ce jour de Septembre Léany n'a toujours pas l'impression de l'avoir perdu. Ce n'est pas qu'elle ne réalise pas, bien au contraire, c'est un fait, c'est comme ça, il est en elle. La jeune femme n'aura de cesse de le répéter, depuis leur rencontre elle n'est plus la même. Il l'aura transformé et cela aura suffit à faire son bonheur absolu. Voilà la première raison de son "non-deuil". Pour elle faire le deuil de quelqu'un c'est l'oublier, passer à autre chose, faire comme si de rien n'était. Hors elle, elle se souvient, elle se souviendra toujours de tout. Dans les moindres détails.

Malgré ça elle su lui dire adieu, devant tous ces gens habillés en noir, qui pleuraient, qui se prenaient dans les bras les uns des autres. Mais Léany était certaine que tout leur chagrin réunit ne faisait pas le poids devant le sien. Elle en était persuadée, parce qu'après tout, c'était pas prétentieux c'est juste réaliste.

Il faut avouer qu'il était son guide; son confident, l'homme de sa vie, ses premiers pas d'adulte, son meilleur ami. Ils étaient fusionnel, pourtant deux opposés : il disait d'elle qu'elle était une handicapée sentimentale, elle disait de lui qu'il était amoureux de l'amour. Il savait qu'elle parlait beaucoup pour ne pas parler d'elle, jamais. Mais elle savait que lui, s'enfermait dans son silence. Il croyait en elle, elle se sous-estimait constamment. Il devinait les mots qu'elle ne disait pas, elle comprenait chacun de ses silences, aussi long soient-ils. Il croyait en elle pour deux. Il la connaissait par cœur, savait le pourquoi de son trop plein d'énergie, de son sourire trop grand. Il était le seul capable de faire tomber le masque qu'elle s'était construit. Elle se confiait rarement, uniquement à lui, souvent la nuit par texto, et il répondait à chaque fois.

Il lui avait appris tant de choses. Ensemble ils s'étaient prépares à la vie, au meilleur comme au pire. Ils s'étaient même préparés à Ça. Mais c'était plus dur qu'elle ne l'aurait pensé. Elle avait du mal à parler de lui au passé, pour la simple et bonne raison que ce n'était pas son passé. Au début elle se sentait comme amputée des quatre membres, elle se sentait asphyxiée, étouffée. Mais elle avait su remettre le soleil sur son sourire, comme il lui aurait conseillé. Et c'était ça le plus important.



© Nous sommes de ceux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


En ligne
avatar

« Balkanski tigar »
› Âge : 39
› Appart : #002 (#402)
› Occupation : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
› DC : Samuel Black - Kekali Tanaka
› Messages : 6212
› Nombre de RP : 150

Message(#) Sujet: Re: Léany Evans, les yeux de la providence Dim 10 Sep - 16:15

Bienvenue HELLO
Une triste histoire quand même Crying or Very sad



"Quand les gens s'en vont, c'est parce qu'ils sont ailleurs, non ?
Alors est-elle partie ?
Je dois trouver la réponse, parce qu'après, je pourrais aller la rejoindre, être avec elle, et enfin me débarrasser de cette
putain de douleur

Richard K. Morgan
Black man
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons


En ligne
avatar

› Âge : 18 années de caprices.
› Appart : #1012, l'endroit où elle essaie de rester le moins, s'échappe autant qu'elle peut loin du démon qui lui sert de garde fou.
› Occupation : période d'un blanc affreux, un silence immonde où elle a plus que son souffle saccadé qui résonne dans l'crâne, l'envie de vengeance, le poison de la folie dans les veines.
› DC : Nova, la nébuleuse
› Messages : 645
› Nombre de RP : 9

Message(#) Sujet: Re: Léany Evans, les yeux de la providence Dim 10 Sep - 16:17

Bienvenue ici :l:


she's pure, dirty and raw
fée du désastre ☽ Et, dans les pires heures de désespoir, il y avait ce ciel, gris, lumineux ou nocturne, et ce lien créé par la force d’un seul regard, au-delà du monde des humains.


J’ÉTAIS LA PLUS BELLE DU BAL:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12094-azur-sans-atomes-croch


avatar

› Âge : 19yo.
› Appart : #801 - 8e étage
› Occupation : étudiante en langues étrangères.
› DC : //
› Messages : 242
› Nombre de RP : 4

Message(#) Sujet: Re: Léany Evans, les yeux de la providence Dim 10 Sep - 16:59

Camilla ♥
Bienvenue ici !


skies on fire
you look so good, my heart rate higher cause architects and artists build towers to admire, but you control the floodgates and i’m on fire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11228-jessica_-now-your-mess


En ligne
avatar

« CRUELLA D'ENFER »
« CRUELLA D'ENFER »
› Âge : 34 ans
› Appart : #1403, avec la fleur japonaise Kekali et princesse Shalimar.
› Occupation : Héritière de l'Empire Wallerstein-Ozel || Etudiante en droit le jour | Administratrice d'une boîte de nuit-maison close, Le Lumignon Blanc, la nuit. | Chimiste de drogues dures et faussaire à ses heures perdues.
› DC : Sly / Niilo / Dei / Sinaï
› Messages : 1290
› Nombre de RP : 39

Message(#) Sujet: Re: Léany Evans, les yeux de la providence Dim 10 Sep - 17:02


Validée !
Félicitations, tu rejoins le Parking !

Félicitations ! La Concierge a bien étudié ton dossier et a décidé de t'attribuer un appartement au sein de son précieux immeuble ! Il a beau commencer à décrépir, elle l'aime son Parking alors si tu veux un conseil: ne tue jamais personne sur la moquette des couloirs parce que sinon, c'est toi qui va y passer ! En attendant de t'installer, pense à bien remplir ton profil et t'inscrire sur les listings:

Listing des Appartements Obtenir un rang
Listing des Métiers Créer sa fiche de perso
Listing des Multi-ComptesCommuniquer avec les autres
Roulette du RPGérer son compte



© Nous sommes de ceux


Je voudrais que tu sois là
Que tu frappes à la porte,
et tu me dirais c'est moi.
Devine ce que j'apporte,
et tu m'apporterais toi.
Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6880-ness-ness-presso-what-e


avatar

› Âge : 24 hivers blancs. Elle aime fêter son anniversaire, recommencer une année. Se dire que c'est comme un nouveau départ, un grand souffle dans sa vie.
› Appart : #403 (4ème étage) dans un petit F2 qu'elle à su aménager à son goût. C'est pleins de meubles blanc qui font contraste avec les briquettes rouge des murs, c'est pleins de petites plantes vertes pour l'oxygène et la couleurs. C'est cocooning et chaleureux pour trancher avec son quotidien aseptisé.
› Occupation : Interne en chirurgie au New-York Presbyterian Hospital. C'est pas toujours facile, ça l'est rarement d'ailleurs mais ça lui plait. Elle a ça dans le sang la gamine. Elle manie son bistouri mieux que n'importe quel autre interne, elle a le taux de réussite le plus haut de tous ses petits camarades. Dans l'arène des internes, c'est elle la championne invaincue.
› Messages : 7
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: Léany Evans, les yeux de la providence Dim 10 Sep - 19:02

Merci tout le monde ♥


You're a part time lover and a full time friend
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Léany Evans, les yeux de la providence

Revenir en haut Aller en bas

Léany Evans, les yeux de la providence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bx Frère Charles de Jésus et commentaire du jour "Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez"
» Certains éclairages à LED sont toxiques pour les yeux
» La poudre aux yeux (théâtre)
» Loin des yeux, près du coeur
» Larme artificielles veganes pour les yeux !!!!

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: De ceux qui ont succombé :: Les Locataires du Parking :: Les Dossiers Approuvés-
Répondre au sujet
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Azur fête ses 30 balais pity party (groupe)