avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11531-aslane-parait-qu-il-fa

▹ MESSAGES : 179
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 25 ans
▹ APPART : 709
▹ TAF : Cours de dessin & petits boulots quels qu'ils soient au besoin
▹ AVATAR : Emma Stone
▹ DC : Fayne, la fée norvégienne


MessageSujet: Re: C'est très bien l'intelligence mais le bonheur c'est mieux - Aslane   Lun 8 Jan - 13:39
La rousse hocha la tête avec entrain. Si elle avait mis un peu de temps à passer au dessus de la surprise générée par la proposition d’Eden, elle n’avait maintenant qu’une seule envie : être de retour dans la salle de concours et avoir leur réponse la dessus.
Trempant ses lèvres dans son fidèle mocaccino qu’elle prenait dans chaque café qu’elle fréquentait, Aslane eut un sourire doux, presque un peu gênée face à la question qu’on lui posait. Elle n’était pas très fière d’avoir arrêtée ses études, même si elle se savait n’avoir aucun atome crochu avec le système scolaire depuis longtemps. Non pas qu’elle soit bête ou lente d’esprit mais parce qu’elle avait du mal à se conformer à la normalité et à supporter entendre quelqu’un débiter des explications qu’elle se devait redonner telles qu’elles aux partiels suivants.

« Je n’étais pas très à l’aise dans le système éducatif… et j’ai fini par plus apprendre en m'entrainant chez moi ou dans la rue et en visitant des expositions qu’en allant en cours. »

Ca c’était une bonne partie de la vérité, mais elle préféra omettre la partie moins joyeuse de la drogues et autres médicaments pour l’aider à créer qui l’avaient tout bonnement sortie du rythme de vie de tout être normal.

« De la danse ? Classique ou dans un autre genre ? Les yeux d’Aslane se mettent à briller avec envie et intérêt. Et tu fais ça dans la vie professionnelle ? »

Elle a l’air d’une gamine qui rencontre une star pour la première fois de sa vie. L’intérêt qui brille dans ses yeux est plein de douceur et pour éviter d’embêter trop la jeune fille sur ce sujet, Aslane pioche un bout de leur goûter et le monte à ses lèvres. Un sourire heureux traverse son visage alors qu’elle marmonne un “Délicieuuux” content.
C’est lorsque Eden lui explique qu’elle a déjà fréquenté un bar à artiste qu’Aslane se redresse un peu sur sa chaise, l’air vivement intéressée par son expérience.

« Eh bien à New York, dans les hauts quartiers ça ne m’étonnerait pas, mais ici dans le Bronx et les quartiers alentours je n’ai rien trouvé. C’est pas faute d’avoir cherché en tout cas. Elle s’interrompt un instant, une moue sur les lèvres. C’est dommage, pourtant, on est pas mal d’artiste dans le coin visiblement. »

La preuve, le concours d’art était rempli de jeunes gens comme elles !

avatar
« Babydoll »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7400-eden-c-est-dans-ses-rev

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 2104
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 23 ans
▹ APPART : #104 avec Yulian
▹ TAF : Danseuse de rue / Serveuse chez Pépé (pizzeria) / Serveuse au Rabbit Hole (salon de thé)
▹ AVATAR : Bridgett Satterlee
▹ DC : Nina



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: C'est très bien l'intelligence mais le bonheur c'est mieux - Aslane   Sam 20 Jan - 11:04
Dans un sourire, j'acquiesce à ses propos dans lesquels je me reconnais parfaitement. Oui, je comprends ce que tu veux dire... C'est un peu ce qu'il s'est passé pour moi aussi, avec la danse mais avec les études en général. Encore que le monde artistique est différent, il n'y avait que peu de cours magistraux avec des définitions à apprendre par cœur. Mais la pratique était la même, surtout en danse classique, il n'y avait aucune liberté artistique, sans doute parce que j'avais choisi le mauvais domaine. Dans l'école dans laquelle j'étais, en tout cas, il fallait d'abord maîtriser à la perfection toutes les bases. Elles étaient nombreuses, mais la perfection inatteignable. Les apprentissages de toute sorte ne me déplaisent pas, je suis toujours avide d'apprendre, en revanche j'ai moi aussi beaucoup de mal avec les méthodes et façons de faire.

Mes études ont rapidement été spécialisées en danse classique, mais finalement ce n'était pas ce qui me plaisait le plus... J'ai travaillé longtemps avec une troupe, puis j'ai dansé dans la rue... J'ai bossé dans une boîte de nuit aussi, c'est pas la même chose quand même... Et là actuellement je ne gagne plus du tout ma vie grâce à ça, mais je donne des cours de danse bénévoles, au centre social. Et c'est déjà satisfaisant parce que même si ça ne me permet pas de me nourrir, j'ai le loisir de partager ma passion. J'aime beaucoup travailler avec les enfants, ils sont beaucoup plus réceptifs et créatifs que les adultes parce que pour la plupart ils n'ont pas encore la notion de gêne, de pudeur, la peur d'être moqués par les autres. Ils sont beaucoup plus libres dans leurs mouvements et leurs propositions, c'est très enrichissant.

Son idée attise fortement mon intérêt, ma curiosité, et je plisse les yeux, une lueur nouvelle dans le regard. Non, c'est vrai, l'art n'est pas vraiment mis à l'honneur dans le Bronx... A part sur les murs de la ville. Il y a de très beaux graphs sur les murs du Bronx, j'ai déjà eu l'occasion de le remarquer. Tu sais que c'est vraiment une super idée, n'empêche ? Peut-être qu'on devrait se renseigner, auprès de la mairie ou du centre social, savoir ce qui est faisable ou non... Comment ça, je suis en train de me projeter dans un projet professionnel avec une inconnue ?







avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11531-aslane-parait-qu-il-fa

▹ MESSAGES : 179
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 25 ans
▹ APPART : 709
▹ TAF : Cours de dessin & petits boulots quels qu'ils soient au besoin
▹ AVATAR : Emma Stone
▹ DC : Fayne, la fée norvégienne


MessageSujet: Re: C'est très bien l'intelligence mais le bonheur c'est mieux - Aslane   Sam 20 Jan - 15:08
Un sourire monte sur les lèvres de la rousse en entendant la réponse d’Eden. Visiblement, il arrive de plus en plus souvent que des enfants ou jeunes adultes se perdent dans le processus scolaire et Aslane est un peu surprise de voir qu’Eden en fait partie. Surprise, et rassurée dans le fond. Parce qu’elle voit dans la jeune femme une possibilité de s’en sortir. C’est étrange comme pensée, mais la rousse ne cherche pas à la comprendre. C’est du ressenti, rien de plus.

« Ah oui, tu as un parcours atypique toi aussi. Un sourire doux grimpe sur ses lèvres. Mais je trouve que cela donne de l’âme à ce que l’on fait. C’est moins… aseptisé que ne peut l’être l’art théorique que l’on nous apprend en cours. »

C’est ça, oui, aseptisé. Ce n’est pas moins beau ou moins performant, c’est jusqu’il y a moins d’émotions et de sentiments dedans. C’est comme une redite plate de ce qui a été déjà fait (parfois avec talent). Aslane, elle, ce qu’elle aime dans l’art, c’est de vibrer au même rythme que l’artiste. De rêver à travers son oeuvre.

« Et du coup, tu fais quoi maintenant ? Elle y va à tâton, de peur de poser une question qui ne se pose pas. Vu que tu disais ne plus gagner ta vie avec la danse, j’entends… »

Elle est toujours un peu hésitante, quand elle s'intéresse de trop prêt à la vie de quelqu’un. Ici, dans le Bronx, on ne sait jamais sur qui on peut tomber et que, parfois, les gens ne veulent pas en dire plus.
Alors qu’elle réfléchit à cela, les mots d’Eden tombent dans son oreille et finissent de la sortir de ses pensées. La rousse se fige, les yeux relevé vers le visage solaire de la jeune femme, alors qu’elle commence à comprendre ce qu’elle lui dit. C’est vrai qu’il n’y en a pas ici et qu’il y a un marché à exploité… C’est vrai qu’Aslane a toujours rêvé d’avoir un boulot dans le milieu de l’art, pour le partager avec les autres passionés. Elle est serveuse, elle fréquente le milieu depuis des années donc elle s’y connait un peu, alors…

« C’est… Wow, j’y avais jamais pensé mais j’adorerai pouvoir monter un tel projet ! Une énergie qu’elle n’a pas senti depuis longtemps se met à couler dans son corps. Franchement c’est un peu fou comme réponse mais j’suis vraiment tenté de me renseigner sur le sujet et d’y réfléchir sérieusement ! »


krrkrr ♥️
Spoiler:
 

avatar
« Babydoll »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7400-eden-c-est-dans-ses-rev

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 2104
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 23 ans
▹ APPART : #104 avec Yulian
▹ TAF : Danseuse de rue / Serveuse chez Pépé (pizzeria) / Serveuse au Rabbit Hole (salon de thé)
▹ AVATAR : Bridgett Satterlee
▹ DC : Nina



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: C'est très bien l'intelligence mais le bonheur c'est mieux - Aslane   Mer 31 Jan - 10:56
Je hausse les épaules. Je sais pas, j'imagine que ça dépend des gens... J'ai connu des personnes auxquelles ça allait très bien, ce fonctionnement. Tu sais, y en a qui ont besoin que tout soit... Carré, d'être dans un cadre fermé, bien défini... J'ai un léger haussement d'épaules, une seconde fois, parce que je ne juge pas du tout. Seulement c'est un fonctionnement qui serait absolument impossible pour moi, je ne supporte pas d'être rangée dans une boîte, de devoir faire comme les autres. D'autant que le domaine artistique est à mon sens un milieu où il est au contraire très important d'exprimer sa différence et son originalité. A quoi bon former des artistes pour qu'ils soient tous identiques ?

Je lui souris en hochant la tête, sa question ne me gêne pas du tout. Je travaille à mi-temps dans une pizzeria, et à mi-temps dans un salon de thé sur le thème d'Alice au Pays des Merveilles, dans Manhattan. C'est rien de transcendant mais ça me permet de payer le loyer et de continuer à danser à côté. Sans être payée, du coup. Parce que les cours bénévoles, c'est bien mignon, mais ce n'est pas du tout ce qui amène à bouffer dans mon assiette. Et toi, qu'est-ce que tu fais dans la vie ? Je ne suis pas sûre qu'elle gagne de l'argent avec ses tableaux... Autrement je pense qu'elle ne participerait pas à un concours comme celui-ci.

Son enthousiasme me fait sourire. Moi je ne suis pas surprise, je m'emballe toujours très rapidement pour tout un tas de projets loufoques. Je sais que c'est un peu rapide étant donné qu'on se connaît pas vraiment, mais franchement... Si on a les mêmes idées, la même passion, je vois pas où ça pourrait coincer. Ah, ma naïveté légendaire. On pourrait organiser des rencontres à thème, faire venir des danseurs, des musiciens, des peintres aussi... Ce serait vraiment génial !







avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11531-aslane-parait-qu-il-fa

▹ MESSAGES : 179
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 25 ans
▹ APPART : 709
▹ TAF : Cours de dessin & petits boulots quels qu'ils soient au besoin
▹ AVATAR : Emma Stone
▹ DC : Fayne, la fée norvégienne


MessageSujet: Re: C'est très bien l'intelligence mais le bonheur c'est mieux - Aslane   Dim 11 Fév - 14:33
En entendant Eden expliquer que certaines personnes ont ce besoin que tout soit “carré”, Aslane ne peut retenir un sourire. Oui, elle en a croisé des gens comme cela. De ceux qui la regardaient comme si elle était un ovni, elle qui virevoltait à droite et à gauche sans soucis de ce qui l’entourait. La rousse est un peu leur contraire, les règles et les méthodologies l’étouffent et seraient même capable de la dégouter de ses passions.

« Ah oui, en effet, ce n’est pas la même branche. La taquine-t-elle, en apprenant les petits boulots de la jeune femme. Ca doit être top, ce salon de thé, j’adorerai le découvrir ! »

L’univers de Lewis Carroll est l’un de ceux qu’Aslane connaît bien, pour avoir longtemps été fascinée par lui. Il fallait dire que la prise de médicaments et autres substances l’aidaient bien à s’y sentir bien… Enjouée, elle sort un stylo d’une de ses poches, et retourne le ticket de caisse, avant de tendre le tout à la jeune femme.

« Tu accepterais de me noter l’adresse ? Un sourire heureux flotte sur ses lèvres, avant qu’elle ne rajoute. Je suis barmaid, dans un petit bar du coin et sinon, je fais des petites tâches par ci, par là. Je dessine parfois dans la rue, pour vendre à des passants leurs portraits. »

Un petit rire lui échappe. Ca ne paie pas de mine, comme manière de survivre, mais Aslane est consciente qu’Eden ne risque pas de se moquer qu’elle. Au fond, elles ont pas mal de traits semblables et il est bien facile de discuter avec elle sans stress.

« Je dirais même : qui ne tente rien, n’a rien ! »

Aslane est si enthousiaste qu’elle n’a qu’une envie, se lever et partir se renseigner dès maintenant. C’est un beau projet, et elle a rêvé si longtemps à réussir à se trouver un objectif de ce genre qu’elle ne prend même pas le temps de s'inquiéter de leur fougue irréfléchie et un peu naïve.

« C’est ça ! Et le mieux, c’est que ça peut permettre de faire découvrir de nouveau talent. On leur fournirait un endroit où se présenter et se faire voir, en échange de leur animation ! Ce pourrait même être des jours à thèmes. Un grand sourire vient faire briller ses yeux pâles de milles feux. Je verrais bien un mur d’expression aussi, où les clients pourraient venir rajouter leur petite contribution, dessin, vers, peinture. »


krrkrr ♥️
Spoiler:
 

avatar
« Babydoll »

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7400-eden-c-est-dans-ses-rev

▹ DISPONIBILITE : Oui
▹ MESSAGES : 2104
▹ INVESTISSEMENT : 2

▹ AGE : 23 ans
▹ APPART : #104 avec Yulian
▹ TAF : Danseuse de rue / Serveuse chez Pépé (pizzeria) / Serveuse au Rabbit Hole (salon de thé)
▹ AVATAR : Bridgett Satterlee
▹ DC : Nina



MA RENOMMÉE DE MERDE :

MessageSujet: Re: C'est très bien l'intelligence mais le bonheur c'est mieux - Aslane   Jeu 22 Fév - 15:10
J'ai un haussement d'épaules, l'air de dire qu'il faut bien se nourrir, et je souris à Aslane en hochant la tête. Oui, l'ambiance est sympa, la déco vraiment bien faite et les pâtisseries sont super bonnes. Tu peux passer quand tu veux, d'ailleurs. Le seul inconvénient, c'est qu'on paie justement le décor et que ce n'est vraiment pas donné. Mais si elle vient pendant mes heures de service, je pourrais lui offrir quelque chose à grignoter sans problèmes. En plus, comme les gâteaux sont toujours frais du jour, il m'arrive parfois d'en ramener le soir quand tout n'a pas été acheté, ce qui fait que j'ai toujours quelque chose qui traîne à l'appartement... Ce qui n'est pas pour déplaire au russe, d'ailleurs. Je note l'adresse sur le morceau de papier qu'elle me tend, et le lui rend dans un sourire. Barmaid ? Je passerais boire un verre, alors, où est-ce que c'est ? Les bars du pâté de maisons ne sont pas très difficiles à repérer. J'ai jamais essayé, les portraits. Enfin, si, j'en ai dessiné, mais pas dans la rue et encore moins pour les vendre... Je crois que c'est pas ce pour quoi je suis la plus douée. Clairement, les paysages me réussissent bien mieux, les peintures un peu abstraites aussi.

Je suis vraiment excitée parce que je lis la même fébrilité chez la rouquine, que je connais à peine pourtant. Le sourire qui étire mes lèvres est si large que j'en ai mal aux zygomatiques et je finis par rire pour évacuer un peu de tension. Tu sais quoi ? C'est vraiment une super idée ! Là, je vais devoir filer... Mais je peux te laisser mon numéro ? J'aimerais vraiment qu'on se renseigne là-dessus. Je ne sais pas encore si c'est vraiment censé de monter un tel projet avec elle, mais même si elle décide finalement de s'embarquer là-dedans toute seule, j'ai envie de suivre ça de très près.







avatar


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11531-aslane-parait-qu-il-fa

▹ MESSAGES : 179
▹ INVESTISSEMENT : 0

▹ AGE : 25 ans
▹ APPART : 709
▹ TAF : Cours de dessin & petits boulots quels qu'ils soient au besoin
▹ AVATAR : Emma Stone
▹ DC : Fayne, la fée norvégienne


MessageSujet: Re: C'est très bien l'intelligence mais le bonheur c'est mieux - Aslane   Dim 11 Mar - 16:40
Aslane hoche la tête, des étoiles pleins les yeux. Ce salon de thé à l’air fabuleux, et parfait pour la faire rêver lors de ses bons jours. Elle sait d’avance que, lorsqu’elle aura besoin d’ajouter de la beauté et du fantasme à ses créations, elle tentera d’aller à l’adresse qu’Eden lui note. Ce sera parfait, sans aucun doute.

« Merci beaucoup ! J’espère que j’arriverai à passer dans peu de temps. Ca dépendra de son état de nerf et de fatigue, ouais. Ahh, mais oui, passe prendre un verre un de ces quatre ! C’est le Black Raccoon, tu connais ? »

La rousse a toujours du mal à sentir ce qui est connu ou non dans le quartier. Le fait de vivre sur une tranche de vie différente de la globalité des autres habitants n’aide en rien, sûrement. En tout cas, un sourire doux, calme, effleure ses lèvres alors qu’elle explique :

« Moi j’ai commencé à Détroit. Je peignais des gens aux hasards, en secret presque. Puis un jour, un type m’a payé pour le faire et je me suis dit que c’était une bonne manière de me payer un repas en plus de m’entraîner. Un sourire grimpe sur ses lèvres. »

Entendre le rire d’Eden tire un petit écho à Aslane. Il fait bon de trouver quelqu’un qui ressent la même excitation enfantine qu’elle sur un sujet aussi particulier. Finalement en entendant la remarque d’Eden, Aslane hoche la tête avec empressement. Sans hésitation, elle sort son portable et ajoute un contact avant de tendre l’antiquité à la jeune femme pour qu’elle y note son numéro :

« Faisons comme ça alors ! Je vais réfléchir de mon côté à ce que nous pourrions apporter pour en faire quelque chose d’unique. Et j'essaierai de faire des recherches sur internet pour savoir ce qu’il nous faudrait. »

Cette journée restera comme une très belle journée dans son esprit, c’est sûr !


krrkrr ♥️
Spoiler:
 

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est très bien l'intelligence mais le bonheur c'est mieux - Aslane   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.