AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12011-sergio-je-te-frapperai
avatar
« Hydre de Lerne »

▹ MESSAGES : 340
▹ NOMBRE DE RP : 1

▹ AGE : 60 années botoxées.
▹ APPART : #411.
▹ TAF : Brutalement projeté au sommet de la mafia Bartolotti. Mécène bancal et capricieux sous les projecteurs. Médecin interdit de pratiquer.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: F - CORDIALEMENT.   Mar 5 Sep - 22:00

Ellie Lana Antonenko
Olga Kurylenko (négociable)



(NOM) Antonenko, le nom de son mari — lourd, si lourd à porter, comme du plomb dans le cœur. (PRÉNOM) Lana, c'est le premier prénom. Elizabeth, c'est le second, celui qu'elle utilise pour rêver, pour voyager, pour disparaître. Ellie entre ses lèvres à lui, ce diminutif étrange, peu commun, aussi atypique que lui : pas de Beth, pas de Lizzie... simplement Ellie entre ses lèvres italiennes. (ÂGE) La trentaine, un peu plus, un peu moins, et autant d'années à se renier soi-même.  (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Au choix, en Ukraine. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Artiste avant tout, comédienne plus que tout — elle se sent vivante dans la peau d'une autre, fiévreuse sous les applaudissements, entière parmi les décors. Mais ses rêves et sa carrière inexistante sont aussi absurdes que l'est sa vie, et elle se gâche en pourrissant derrière la caisse d'une station service. (NATIONALITÉ) Ukrainienne, là est le problème. (ORIGINES) Ukrainiennes, un point c'est tout. (STATUT CIVIL) Mariée et amoureuse — pas du même homme, cela va sans dire. En revanche, elle est aussi hantée et torturée par l'un que par l'autre, précisément car l'un est loin et que l'autre est derrière sa porte... (ORIENTATION SEXUELLE) Bisexuelle ou hétérosexuelle. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Tout juste arrivée après s'être arrachée à sa laisse.  (GROUPE) Au choix.

« une astuce : si tu serres assez fort la muselière, ta chienne ne pourra pas respirer »

— Son second prénom, Elizabeth, lui vient du fantasme de sa mère pour l'Angleterre.

— Son pays natal, l'Ukraine, a fini par l'étouffer comme la corde d'une potence. C'est la saturation totale, le burn-out, la dépression mortelle. Rien ne va, rien ne se passe comme Ellie le veut. Elle, rêve de liberté, d'aventures et de succès. Elle se bat comme une lionne pour garder la tête hors de l'eau, mais son pays et sa culture sont toujours là pour lui rappeler, d'une manière ou d'une autre, qu'elle n'a rien à chercher là. Depuis l'adolescence, Ellie rêve de partir en Amérique ; son instinct ne cesse de lui promettre gloire et paillettes sur l'autre continent. Année après année, elle strangule ce rêve, exactement comme sa mère l'a fait avant elle toute sa vie durant... Alors, elle s'étrangle, elle s'étrangle, elle se laisse étrangler, puis elle s'étrangle encore, pour mourir, cette fois-ci. Un jour, Ellie se retrouve au bord du précipice de son âme, et elle s'enfuit. Fuir ou mourir : son choix est vite fait.

— Elle épouse son mari pour bénéficier d'une vie confortable. Une brève histoire d'amour, éphémère mais surtout aveugle l'amène rapidement à une relation malsaine. Au bout de deux années, les violences conjugales deviennent habituelles au foyer. Si tu n'es pas foutue d'avoir un enfant, alors tu n'es pas vraiment une femme, pilonne son mari. Rapports à la frontière du viol, menaces et humiliation terminent d'enfoncer la jeune femme dans ses abysses.

— Jeune, elle dût vivre aux côtés de son frère, ainé de deux ans, qui tournait mal et plongeait dans des trafics de drogues. Lorsqu'elle le découvrit, elle devint, malgré elle, sa complice ; une première fois pour le protéger des flics, une seconde fois pour ne pas qu'il se fasse descendre par une bande, une troisième fois pour ne pas briser le cœur de leur mère... Elle assistait, impuissante, à la chute morale de son frère, mais également à la sienne. Doucement, sans un bruit, elle glissait dans cette prison de bénéfices et de dettes. Elle dût définitivement couper les ponts avec son frère pour se sortir de ces vilaines affaires... Mais aujourd'hui, perdue dans le Bronx, il se pourrait bien que son passé la sauve de la rue.

— C'est une femme forte, battante, rêvant d'indépendance. Elle est débrouillarde et courageuse. Trop longtemps souillée, trop longtemps enfermée, c'est le moment pour elle de réparer sa vie.

— Ellie a rencontré Sergio il y a déjà six ans. Une histoire aussi folle que notre charmant Bartolotti : lui, en voyage, en bon touriste, s'arrête à la station service - bien sûr - où travaille Ellie. Et bien sûr qu'elle lui plaît, et bien sûr qu'il lui plaît, et bien sûr qu'Ellie a un penchant pour les hommes d'âge mûr. Naît entre eux une histoire aussi romantique que passionnée. Sergio est un régal. Fous amoureux l'espace de quelques semaines, ils vivent comme deux adolescents profitant de leur première histoire. Elle est mariée, il est marié, mais tout lui est égal : elle se doute qu'une fois ses vacances terminées, il la quittera pour ne jamais revenir et ne surtout pas donner de nouvelles.
C'est ce qui arrive. Quatre années s'écoulent, ne laissant dans leur sillage qu'un coup de foudre. Et pourtant, alors que tout s'écroule dans sa vie, elle reçoit la visite de ce diable de Sergio, visiblement de retour pour affaires.
Cette fois-ci, leur ancien amour laisse place à beaucoup d'affection et d'amitié. Ellie semble apeurée à l'idée que son mari découvre une infidélité. Que deviens-tu ? demande Sergio Oh, la belle vie, tout est magnifique, le succès, l'amour et bientôt les enfants... ment Ellie devant ce charmeur à qui tout sourit. Et toi, Sergio ?Oh, rien de palpitant. J'ai décidé d'arrêter la médecine. Je me lance dans autre chose, besoin de changer de vie, de prendre mon envol vers ailleurs ment Sergio, car pour elle il est un habile homme d'affaires au grand cœur brisé. En guise d'au revoir, dans un élan de spontanéité, ils s'embrassent finalement avant que le Bartolotti ne disparaisse dans son avion.
Ainsi va la vie. Mensonge après mensonge, leur relation se tisse de... rêves et de fantasmes. Lorsque Sergio quitte l'Ukraine, ils entretiennent une correspondance numérique régulière. Mails, SMS et conversations vidéos : Ellie est en tête d'affiche ! Sergio visite l’Égypte ! Ellie va interpréter un grand rôle ! Sergio finance les nouveaux One Direction ! Ellie est si heureuse. Sergio est irrésistible.
Ellie est heureuse lorsqu'elle parle à Sergio. Elle est heureuse lorsqu'elle lui ment. Et, de l'autre côté de l'écran, l'italien aussi se prend au jeu. Parce que cela fait du bien de ne plus être soi-même. Parce que c'est jouissif de porter le masque de celui qu'on voudrait être.
Mais si les deux mentent à longueur de journée, ils ne se doutent pas d'à quel point la réalité est différente. Et s'ils se surprennent à s'aimer, à aimer ces rêves et ces bobards, succombant toujours plus à leurs vies factices, il ne s'imaginent pas réellement sortir de leur confort un jour.
Et pourtant...
Et pourtant, aujourd'hui, Ellie fuit sa vie. Ellie prend le premier avion pour New-York. Et Ellie va avoir besoin de son Sergio — Sergio qui est un des démons du Bronx.

Pour votre confort visuel, j'ai préféré rédigé ce gros pavé ici pour vous éviter de loucher six heures dans la bulle du lien :l:

SERGIO BARTOLOTTI — TICKET DE LOTERIE
Il vit en Amérique et elle en Ukraine. Il est un précieux homme d'affaires et elle est une brillante comédienne. Il est un mystérieux soixantenaire aux mille cœurs brisés, elle est la déesse d'un Apollon aux cent qualités. Un mail de bonjour, un sms de bonne nuit, une conversation vidéo tous les samedi à 7h30 ; depuis plusieurs années, Sergio et Ellie s'aiment par correspondance. Ils ne sont pas en couple, ils ne se doivent rien, mais pourtant, leurs mensonges sont devenus une routine. Ils ne sont qu'un seul et grand fantasme.
Mais que se passera t-il lorsqu'Ellie lui tombera véritablement dans les bras ? Aura t-il plus de rides que sur l'écran ? Sa voix sera telle aussi puissante ? Sourira t-il à chaque seconde, à chaque battement de cœur ? L'aimera t-il encore en apprenant qu'elle n'est qu'un seul et grand mensonge ?
Rejoins ce gars lui a dit Olenka, sa plus chère amie. Rejoins-le, il est fou amoureux de toi. Et il est riche. Et il est américain. Vous vous marierez, tu auras la nationalité, et avant de clamser, grand romantique qu'il est, il te poussera à faire ta vie avec un homme plus jeune, car il se saura trop fragile pour toi. Rejoins ce gars. Il est tout ce qu'elle a, là-bas.
Pauvre, pauvre Sergio, piégé si vilainement par une petite garce aux fantasmes dérangeants.
Pourra t-il lui pardonner un jour ?

VOTRE PSEUDO - TITRE DU LIEN
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus quis lectus metus, at posuere neque. Sed pharetra nibh eget orci convallis at posuere leo convallis. Sed blandit augue vitae augue scelerisque bibendum. Vivamus sit amet libero turpis, non venenatis urna. In blandit, odio convallis suscipit venenatis, ante ipsum cursus augue. Et mollis nunc diam eget sapien. Nulla facilisi. Etiam feugiat imperdiet rhoncus. Sed suscipit bibendum enim, sed volutpat tortor malesuada non. Morbi fringilla dui non purus porttitor mattis. Suspendisse quis vulputate risus. Phasellus erat velit, sagittis sed varius volutpat, placerat nec urna. Nam eu metus vitae dolor fringilla feugiat. Nulla. Facilisi. Etiam enim metus, luctus in adipiscing at, consectetur quis sapien. Duis imperdiet egestas ligula, quis hendrerit ipsum ullamcorper et. Phasellus id tristique orci.

©️ Nous sommes de ceux



REVENGE IS A DISH
best served cold
(C) KATAII

Envie d'un beau nœud papillon ? viens le chercher chez les Bartolotti !
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t12011-sergio-je-te-frapperai
avatar
« Hydre de Lerne »

▹ MESSAGES : 340
▹ NOMBRE DE RP : 1

▹ AGE : 60 années botoxées.
▹ APPART : #411.
▹ TAF : Brutalement projeté au sommet de la mafia Bartolotti. Mécène bancal et capricieux sous les projecteurs. Médecin interdit de pratiquer.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: F - CORDIALEMENT.   Mar 5 Sep - 22:00

Le mot en plus
Parce que j'ai quelques exigences

AVATAR
J'ai mis Olga Kurylenko, parce que je connais pas beaucoup les avatars féminins ARROWluvCharlie ET BIEN SÛR parce que Irons et Kurylenko ont une belle alchimie à l'écran, dans le film La Corrispondenza (qui est aussi beau qu'introuvable ; pour vous dire, je l'ai regardé en italien avec des sous-titres anglais dans un autre onglet, même pas pendant le film, je vous dis pas pour se retrouver au niveau des scènes, enfin faut être déterminé  UP ). Cependant, si vous êtes inspiré par un autre avatar, je suis toute ouïe BRILLE Je me garde un petit droit de véto, mais promis, en général tout se passe bien !
Concernant l'âge, la tranche est également large, je laisse entre la trentaine et la quarantaine.

PSEUDO
Le second prénom et le surnom Ellie ne sont pas négociables, parce que je l'utilise dans mes rps :l: J'aime beaucoup le nom de famille, mais vous pouvez le modifier à condition qu'il reste ukrainien. Pour votre inscription, vous pouvez opter pour Lana, Elizabeth, Ellie, ou un autre diminutif du prénom. J'imagine qu'Ellie préférera être appelé par son second prénom pour se fondre dans la masse.
Si le coeur vous en dit, vous pouvez également modifier le premier prénom, à condition, là encore, qu'il soit ukrainien.

LIENS
Comme vous vous doutez, le lien avec Sergio n'est pas négociable. Je ne prévois trop rien mais j'ai beaucoup d'idées ! Il faudra voir comment tout ça se déroulerait en rp... et ça promet ! Sachez que Sergio est un sacré diable, et que, si l'amour l'adoucit, aucune femme n'a jamais réussi à le garder bien longtemps... Serez-vous l'exception ? NIARK
Je peux également assurer que notre grande famille des Bartolotti est absolument géniale, pleine d'idées, accessible et bienveillante, et je suis certaine que vous ne manquerez pas de liens superbes :l:

PRÉSENCE
Pitié, si vous vous inscrivez... terminez votre fiche !! C'est une torture de voir une fiche disparaître... Au delà, je n'attends pas une présence 24h/24 ni des réponses immédiates. Moi-même, je prends souvent le temps de répondre, ayant une vie IRL bien chargée  TABLE  

AUTRE
Concernant la longueur des posts, je m'adapte sans problème. Je suis tout aussi heureuse d'échanger des rps courts et rapides que des longs pavés de mille mots.

Amour sur vous !  YOUPI


©️ Nous sommes de ceux


REVENGE IS A DISH
best served cold
(C) KATAII

Envie d'un beau nœud papillon ? viens le chercher chez les Bartolotti !
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.