AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 1:30

Nash Gordon
Only i can change my life, no one can do it for me.



(NOM) Tu portes le nom de ta mère, Gordon, refusant tout simplement de garder celui de ton géniteur qui n'a, à tes yeux, pas de quoi porter le nom de père, et encore moins le droit de partager un nom de famille avec toi. (PRÉNOM) Le prénom que tout le monde te connais, Nash, n'est en fait qu'un simple diminutif de ton vrai prénom, Nashville, que tu ne supportes tout simplement pas. (AGE) Tu as 25 ans, mais lorsque tu fais une rétrospective de ta vie, tu as l'impression d'avoir déjà vécu pas mal de vie en une seule. (DATE ET LIEU DE NAISSANCE) Tu es née un 21 juillet à New York, que tu n'as jamais quitté. (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) Depuis toujours, tu aimes libérer ton esprit en faisant des tag, mais depuis peu cette partie de toi te rapportes de l'argent, on te qualifie alors de Tagueur de rue, mais cela ne suffit pas à remplir ton compte en banque, voilà pourquoi tu es aussi un Escort-Boy, ainsi qu'un fournisseur de faux papier. (NATIONALITÉ) Bien que tu aurais aimé avoir la double nationalité afin d'authentifié tes origines Irlandaise, tu n'as malheureusement que la nationalité Américaine (ORIGINES) Tu es Américain de par ton père, mais aussi Irlandais par ta mère (STATUT CIVIL) Très bien seul, tu es célibataire, tu ne cherches rien de concret, même si tu ne repousses personnes. (ORIENTATION SEXUELLE) Tu ne t'es jamais posé la question, mais seules les femmes t’ont attiré dans leur lit jusqu’à présent. (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) Tu ne faisais que passer depuis 2008, mais tu as réellement emménagé en 2013 (GROUPE) Nous sommes de ceux qui rêvent.

« C’est jamais blanc ou noir, ça c’est ce que pensent les enfants  »

(Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Alors que tu n’avais que 16 ans, tu passais souvent au parking seulement pour te rendre sur le toit et y retrouver le calme dont tu avais besoin. Tu passais alors ton temps à dessiner sur tes carnets de croquis tout en observant les lieux de ta hauteur. Puis lorsque tu as eut 21 ans et le droit de faire ce que tu veux, cela t’a paru normal de venir vivre dans le seul endroit où tu t’es toujours senti bien. Cela fait désormais 4 ans que tu vis au parking, et aussi étrange que cela puisse paraître, tu ne souhaites pas vivre ailleurs.

(Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?) L’immeuble en soi ne ressemble à rien, tout semble délabré et sal, et ça l’est, clairement, mais ça ne te gène réellement. Tes voisins, tu ne les connais pas vraiment, tu te fais discret, comme tu l’as toujours fais depuis que tu as découvert ce lieux. Alors oui, vu de l’extérieur rien ne fait envie ici, mais toi, c’est ton havre de paix, ta sortie de secours. Peu importe que tes voisins soient des gens supers ou des personnes peu recommandable, toi tu n’es personne, et à tes yeux, ils ne sont personne aussi.

(Quelle est votre réputation au sein du quartier ?) Tu n’en sais trop rien. Tu ne te préoccupes pas vraiment de ce que les gens pensent de toi, mais tu dois très certainement être le mec secret et muet que tout le monde croise. Tu n’ouvres jamais la bouche, te contentant de dire bonjour d’un signe de la tête. Très peu sont ceux qui ont déjà entendu le son de ta voix, très peu savent qui tu es réellement, ton histoire tu ne la racontes à personne. Alors au fond, tu dois très certainement être le petit con muet qui s’est amusé à refaire la déco des murs de la cage d’escalier à coup de tag.

PSEUDO/PRENOM : Lolo AGE : Bien plus de 16 ans XD PAYS : Le pays des Bisounours FRÉQUENCE DE CONNEXION : Au minimum une fois par semaine, mais normalement je serai là bien plus souvent COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : A la base je ne sais plus trop, mais dernièrement, c’est Lilou (Abby) qui m’a fait craquer ♥ REMISE EN JEUNon (TYPE DE PERSO) inventé (CRÉDITS) Kalyane COMMENTAIRE OU SUGGESTION : Pour le moment je n’ai rien à redire AVATAR : Sean O’Pry

© Nous sommes de ceux



Dernière édition par Nash Gordon le Mer 9 Aoû - 0:46, édité 6 fois
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 1:31

Raconte moi une histoire...
Difficult roads often lead to beautiful destinations.

Fils d’un père alcoolique, d’une mère dans l’armée, tu as toujours plus où moins grandit seul. Tu n’as quasiment connu que ton paternel, même si pourtant tu voues un amour démesuré à ta mère, t’accrochant à elle dès que cela était possible, lui faisant promettre de revenir vite à chaque fois qu’elle passait le pas de la porte. Elle ne savait rien des penchants de ton père, elle n’était pas assez là pour s’en rendre compte, elle ne savait pas non plus que quand il venait à boire le verre de trop, il ne fallait pas grand chose pour que tu sentes la douleure du fouet que sa ceinture infligeait à ton dos. Non elle n’avait absolument pas conscience de ce que c’était que de vivre sans elle, et elle ne le saura de toute façon jamais. Seize ans. C’est l’âge que tu avais ce jour là. Tu n’étais clairement pas prêt à vivre ça. Mais peu importe ton âge, personne n’est prêt à vivre ce genre de chose, personne ne devrait vivre ce genre de chose. Tu ne connais pas le nom de ce mec qui était venue sonner à votre porte, tu ne sais rien de lui, mais pourtant tu sais que jamais tu ne pourra oublier son visage. Ce gars, portant la tenue officiel de l’armée, cette même tenue que ta mère portait tout le temps elle aussi, ce mec offrant un visage triste face à ton père et toi sur le pas de la porte. Au fond de toi tu sais ce que ça veut dire, mais pourtant, tu refuses de le croire tant que ce type ne prononce pas les mots. Ta mère est morte. Voilà ce qu’il est venue te dire. la personne la plus importante de ta vie, celle pour qui tu savais que tu pouvais encaisser les traits colériques de ton père, parce que tu savais qu’elle rentrerait bientôt et que tu aurais un moment de répits, un moment de pur bonheur en sa présence. Mais ça s’était fini. Et si ton père était déjà un gros connard avec toi, cette nouvelle n’a fait qu’empirer les choses. Il suffisait que tu ouvres la bouche pour en prendre une. Le moindre mouvement de ta part le mettait en rogne. Tout en toi lui rappelait ta mère, il te l’avait toujours dit, et tu avais compris qu’en s’en prenant à toi, il cherchait à se libérer de la colère qu’il avait toujours eue envers elle. Il lui en voulait de s’être engagé à l’armée, il lui en voulait de l’avoir laisser seul avec un gamin sur le dos, il lui en voulait de n’être jamais là, et désormais, il lui en voulait d’être partie, définitivement. Seize ans… Comment est-on censé réagir à cet âge là ? Qu’est ce que tu aurais dû faire ? Certain aurait soutenu leur parent restant, d’autre aurait pleuré toutes les larmes de leur corps. Toi, tu avais couru… A peine ce mec avait-il finit sa phrase que tu étais sorti de cette maison qui n représentait plus rien pour toi, poussant tout le monde sur ton passage, à grandes enjambées, sans destination précise. Tu courais jusqu’à perdre haleine, jusqu’à en avoir mal. Une heure, peut-être deux, ou peut-être moins, tu ne sais pas trop, c’est le temps qu’il t’a fallu pour tomber à genoux, d'épuisement, de mal-être, même si tu étais bien incapable de savoir quelle douleur était la plus dérangeante, celle de ton corps qui t’en voulait de lui faire subir autant d’adrénaline en si peu de temps, ou bien celle de ton âme, qui s'enfonçait dans la pénombre de ta peine, de ta haine à chaque nouvelle minute qui passe. Le souffle court, tu avais besoin de te poser, de prendre du recul, de la hauteur. Regardant partout autour de toi, ton regard était tombé sur cette immeuble qui semblait être tout simplement abandonné, c’était parfait pour toi. Sans chercher à comprendre tu étais entré à l’intérieur, parcourant les étages les uns après les autres, découvrant alors que ce bâtiment était en fin de compte habité. En peu de temps tu avais certainement croisé plus de communauté différente, plus de personnes d’une autre vie que tu ne l’avais fais ces seize dernières années. Toutes les ethnies se trouvaient ici, de la gentillesse, de la noirceur, tu pouvais ressentir tout ça sans chercher à connaître qui que ce soit, et sans trop savoir pourquoi, tu te sentais bien dans cet endroit. Mais l'apothéose fut réellement lorsque tu avais atteint le toit de cet immeuble. Un calme que jamais tu n’aurais cru possible de rencontrer, un bien être que jamais tu n’aurais pensé pouvoir ressentir. Étrangement, là, seul sur cette hauteur, tu te sentais chez toi.

UC.


© Nous sommes de ceux


Dernière édition par Nash Gordon le Mer 9 Aoû - 13:43, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11871-liv-better-an-oops-tha
avatar


▹ MESSAGES : 75
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : vingt et un an depuis le treize novembre, tu es enfin majeure. Chouette.
▹ APPART : tu ne vis pas au Parking mais on te voit souvent errer près du dernier étage.
▹ TAF : sur les bancs de l'université encore pour quelques années, tu étudies la médecine, ce qui ne t'empêche pas d'être bénévole au centre socio-culturel lors de ton temps libre.
▹ DC : l'avocate glaciale au regard intense (Abby)



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 1:34
TOI ! FAN FAN FAN
Bon tu sais déjà ce que je pense de Nash hein NIARK J'suis juste impatiente de lire l'histoire GEEK Crying or Very sad
Merci d'être là PITIE coeur MIAOU




innocence désabusée.
what if i fall  ☽ écorchée vive parce que j'comprends rien au bonheur, car à chaque fois qu'j'y ai gouté, j'ai toujours fini en pleurs, j'suis écorchée car j'ai du mal avec l'amour, je suis la poésie quand tout d'un coup la haine se fait bravoure.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11688-nimue-oh-mum-she-has-s
avatar


▹ MESSAGES : 187
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 24 ans et autant de plaies mal cicatrisées
▹ APPART : 1009 - F1 (10e)
▹ TAF : Prostitution, ennui
MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 1:44
Bienvenuuue alors Smile


c'est plus d'actu mais...:
 
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 1:55
Sean O'Pry, im so in love JAIME
j'adore le prénom :l:
et hâte d'en lire plus Emo
Bienvenue par ici :l:
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 2:45
Bienvenue jolie Lolo ♥️ Je suis contente de voir Nash par ici FAN
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 3:39
OUUUUUUUUI ON AURA GAGNE BANANE HEHE en tout cas bienvenue et contente de te voir ici JEREM LE HERISSON hâte d'en lire plus en tout cas puis Sean est pas mal NIARK
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 9:27
Bienvenue parmi nous CUTE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t6315-niilo-kuolema-tekee-tai
avatar
« Soldat de la Tsarine »
« Soldat de la Tsarine »

▹ MESSAGES : 4833
▹ NOMBRE DE RP : 19

▹ AGE : 36 ans
▹ APPART : #902
▹ TAF : Associé d'Avery Williamson dans la gérance de l'armurerie de Deirdre Haynes | Garde du corps à ses heures.
▹ DC : Mimi, Ness, Dei, Sinaï.



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 9:48
Citation :
(ORIENTATION SEXUELLE) il ne s’est jamais posé la question, mais seules les femmes l’ont attiré dans leur lit jusqu’à présent

J'aime beaucoup quand les gens laissent la porte ouverte, comme ça NIARK

Bienvenue, bon courage pour la fiche !


Il était une fois une patate
Une vulgaire patate comme nous en voyons tous les jours, mais dévorée d'ambition. Le rêve de sa vie était de devenir une frite.
Les Contes de la Rue Broca

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde
En ligne
avatar
« révolé sa mère. »
« révolé sa mère. »

▹ MESSAGES : 4605
▹ NOMBRE DE RP : 14

▹ AGE : Tantôt gamin, tantôt blasé comme un homme âgé, il vient d'atteindre le 19 ans et on s'en fout.
▹ APPART : #1411 (F3) avec Badz le fagg, Lincoln le chouchou et Jacek la folle.
▹ TAF : Saboteur, Al passe sa vie à se griller lui-même. Devenir dealer n'était sans doute pas sa plus riche idée...quoique, ça lui a rapporté pas mal, t'as pas vu ses Nike neuves ? Bah voila. Puis sinon, on le trouve au garage de Deirdre aussi.
▹ DC : Ekaterina, Misha et Henry



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 10:05
Bienvenue parmi nous HAWW


Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5395-leo-ses-baisers-laissai
avatar


▹ MESSAGES : 1847
▹ NOMBRE DE RP : 2

▹ AGE : vingt et un ans, toujours pas adulte.
▹ APPART : #1014, le F4 de papa. L'appart trop grand, trop vide.
▹ TAF : Elle a trouvé ce petit job à la supérette du quartier, derrière le bip abrutissant de la caisse enregistreuse. Elle vole encore, de temps en temps, des relent d'argent facile.
▹ DC : Marshall le branleur, Carl le taulard & Kosta l'enfoiré



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 10:15
Mais t'es tout beau toi ROBERT

Bienvenue ici, bon courage pour ta fiche :l:



Rien. Rien d'important. J'te disais juste que j'allais pas bien et que je partais en couille ces derniers temps, que j'avais un peu envie de crever et beaucoup envie de chialer mais tu sais c'est pas important tout ça, ça vas passer, ça finit toujours par passer.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7739-slavenko-kovacs-en-cons
En ligne
avatar
« Balkanski tigar »

▹ MESSAGES : 7134
▹ NOMBRE DE RP : 30

▹ AGE : 39
▹ APPART : #002 (#402)
▹ TAF : Trafiquant d'armes, mercenaire et gérant d'une salle de Boxe et Muscu
▹ DC : Samuel Black - Kekali Tanaka



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 10:33
Bienvenue au parking HELLO




il est très facile de développer à tort l'impression qu'on a le contrôle


Richard K. Morgan

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9243-alessia-o-si-chacun-doi
avatar


▹ MESSAGES : 324
▹ NOMBRE DE RP : 5

▹ AGE : 26 ans
▹ APPART : #1013 / dixième étage
▹ TAF : Pickpocket. Je vous fais les poches pour vivre. Parfois, je passe aussi dans votre appartement, si je flaire un bon coup. Je suis polyvalente, comme fille.


MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 11:11
Bienvenue parmi nous HAN



I love myself, I wanna see it when I turn around, look in the mirror. And if you don't like it, you can leave it, don't you waste your breath tryna change it, 'cause it's my own and I'll keep owning it.

avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 11:33
Bienvenue coeur
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa
avatar


▹ MESSAGES : 2331
▹ NOMBRE DE RP : 0

▹ AGE : 45 ans
▹ APPART : 1210
▹ TAF : Médecin légiste dans le commissariat du coin
▹ DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie



MA RENOMMÉE DE MERDE :
MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   Sam 5 Aoû - 12:33
Bienvenue parmi nous HELLO !



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nash - I dream my painting, and then i paint my dream   
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.