avatar
Invité
Invité
MessageSujet: VINCI - YOU KNOW WHAT I HATE ?   Ven 4 Aoû - 2:07


the reason people piss me off
is to test my trigger finger, & my adrenaline

VINCI, 23 ANS, SANS EMPLOI ; provient de parents d'une même famille, enfant consanguin né le même jour que sa sœur. entretient une relation malsaine et destructrice avec celle-ci (SCENARIO ICI). battu depuis toujours par son père. vit encore avec lui et sa soeur alors que leur mère est en hôpital psychiatrique. possède peu voir absolument pas de confiance en lui. éprouve une haine démesurée pour les femmes qui l'ont toujours rejeté. seuil de tolérance très bas à la frustration. a jeté un chaton du quatorzième étage lorsqu'il était petit par simple jalousie. penchant évident pour la souffrance et la torture. raté de première. gros loser que personne ne regarde. plein de haine et d'envie de revanche sur le monde. veut mourir en laissant une trace énorme sur la société. + FICHE
ce personnage possède un réel problème psychologique et un fond assez sombre. maltraité depuis toujours, il n'a trouvé d'autres moyens que développer une haine viscérale pour l'humanité afin de survivre à la cruauté de son entourage et de gérer au mieux ses émotions. cela dit, me demander un lien et un rp ne voudront pas dire que tout se passera dans le sang et dans la torture, loin de là, Vinci reste avant tout un enfant à qui il reste encore beaucoup de choses à découvrir alors, n'hésitez pas à franchir le cap pour un lien.

CETTE FICHE DE PERSONNAGE EST PRÉSENTÉE SOUS FORME DE JOURNAL POUR PLUS DE RÉALISME. LES ÉCRITS PLUS BAS SONT DONC SUSCEPTIBLES DE CHOQUER, NE LISEZ PAS SI VOUS CRAIGNEZ LES SUJETS SENSIBLES.


Dernière édition par Vinci Hope le Ven 29 Déc - 2:34, édité 3 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: VINCI - YOU KNOW WHAT I HATE ?   Ven 4 Aoû - 20:28

1 OCTOBRE 2016 - RP RATTACHÉ
je déteste la race humaine mais est-ce que vous vous êtes demandés un jour pourquoi on est ensemble depuis si longtemps avec Ash ? Certainement parce qu'il est le SEUL à comprendre, à pas se foutre de ma gueule, à accepter mes idées noires et mes accès de colère. Si vous ne valez pas la peine qu'on vous défende il reste au moins ce type là. Ce putain de gars qui me fera toujours me sentir mieux que si la planète toute entière m'elevait vers le ciel.

13 NOVEMBRE 2016
J'adore avoir la haine parce que c'est le seul truc qui me tient en vie. JE JUBILE d'être tellement plein de colère, de respirer la violence et rien d'autre. Ce que je déteste la nature humaine, ce qu'elle me dégoûte. Quoi que je fasse je suis LA RISÉE. Personne ne me prend au sérieux et c'est peut-être bien là l'erreur que vous faîtes. Si vous m'offrez ce dont j'ai besoin peut-être que j'arrêterais d'avoir la HAINE contre vous. Peut-être que j'aurais moins envie de vous exterminer. J'ai besoin de baiser comme un démon, j'ai besoin d'une femme contre moi. Je veux que quelqu'un me désire, quoi de compliqué ? oh tout ! comment aimer un sale con comme moi ? Bande de cons, si vous aviez un quart de mon savoir, si vous partagiez mon avis, peut-être qu'on en aurait des choses à se dire. J'ai envie de faire du mal, de tabasser le premier qui viendra, de monter ma meute à moi tout seul et lui montrer qui est l'alpha, le dieu, j'ai besoin de faire des miettes de quelqu'un. D'éparpiller vos tripes un peu partout sur le trottoirs et continuer ma vie, sans avoir les flics sur le dos ni mes parents ni ma soeur ni mes amis (pour le peu que j'en ai). MARRE D'AVOIR LOSER ECRIT SUR MON FRONT.

5 JUILLET 2017
JE L'IMAGINE EN TRAIN DE BOUFFER DU VERRE.

8 JUILLET 2017
Il m'a touché, encore une fois, alors que je lui ai dit non, que je me suis excusé de rien. Il m'a foutu son poing dans ma gueule et a commencé à tout casser autour de nous, comme si c'était pas déjà suffisamment le bordel autour de nous. J'arrive tout juste à écrire, je sais pas s'il m'a pété le nez ou non. J'ai envie de le foutre en l'air, de lui enfoncer toutes les bouteilles de l'appartement dans la bouche et le voir s'étouffer avec. PAUVRE TYPE incapable de survivre sans alcool. C'est pas son addiction qui aura sa peau mais MOI.

29 JUILLET 2017 - RP RATTACHÉ
J'ai embrassé une fille sans avoir envie de lui crever les yeux. Elle est belle mais pleine d'idioties dans la tête. Impossible à prendre au sérieux. C'était peut-être qu'un rêve.

10 AOÛT 2017 - RP RATTACHÉ
J'en ai attrapé une y a quelques jours de ça, il faisait nuit, il crevait de chaud, elle avait une de ces robes trop courtes et ces allures de pute comme les filles savent si bien le faire. Je l'ai chopé pour la faire taire et je l'ai baisé, je l'ai attrapé par le cou et j'ai serré pour l'empêcher de respirer correctement. Je sais même pas si j'ai pris mon pieds mais tout ce à quoi je pensais c'était à toutes les autres. A celles qui m'ont recalé, emmerdé, oublié, humilié, à toutes ces connasses qui se pensent meilleures avec leur père de seins. J'ai toujours dit que si je perdais pas ma virginité avant mes 23 ans, tout le monde autour de moi payerait de cet échec. J'ai fait la liste de celles que je massacrerais en premier mais je peux la foutre à la poubelle maintenant parce qu'elles savent ce que ça fait, d'être souillé, dégueulassé par un inconnu. FERME TA GUEULE VINCI, arrête de penser à cette salope là. Sinon crève la.
Puis pas besoin d'en faire toute une histoire le SEXE EST OBSOLÈTE. Tu peux bien te vanter de t'être tapé toutes les nanas de l'immeuble si t'as pas le courage de trouver du plaisir autrement t'es rien.

21 AOÛT 2017 - RP RATTACHÉ
Ma soeur est une chienne qui se laisse toucher par tous les mecs possibles. Un jour, je l'aurais seulement pour moi, je l'enfermerais dans notre chambre et elle s'abreuvera de nos souvenirs, pensera qu'à ça, qu'à nous, qu'à moi. Je lui ramènerais la tête d'un de ces mecs qui passe ses mains dans sa culotte pour essayer de la charmer. Je vais la tuer pour qu'elle arrête d'en aimer d'autre. Elle s'croit forte parce qu'elle sait charmer son monde mais c'est rien de plus qu'une pauvre petite bête dépendante du reste du monde. Comment j'ai fait pour avoir une soeur si faible ?

27 AOUT 2017 - RP RATTACHÉ
Je l'ai croisé, cette fille, la tarée, que j'ai fait payer pour toutes les erreurs des autres. Rien à dire, un connard est entré avant que quelque chose puisse exploser entre nous deux. Mais ça explosera, un jour ou l'autre, l'un des deux tuera l'autre. Pourvu que ce soit moi. Pourvu que ce soit elle. Dans tous les cas, on en ressortira tous les deux gagnants.

3 SEPTEMBRE 2017 - RP RATTACHÉ
Piero est venu me chercher dans la bagnole de son mec. J'avais pas le choix parce qu'à 23 ans j'ai toujours pas ce PUTAIN de permis, ce truc qui te dit que t'as le droit de conduire, de griller des feux rouges et d'aller au boulot sans attendre le bus. Le permis, un autre piège de la société pour te faire entrer dans le troupeau. Quand je les vois se klaxonner dans les rues et se rentrer dans le cul j'ai juste envie de brûler leur merde. J'ai pas de voitures, j'en aurais jamais, celles que je conduis, je les vole, UN JEU D'ENFANT. La moitié des gens oublient de fermer à clé et le reste vient tout seul. La dernière voiture que j'ai volé, celle de Piero que j'ai remis au parking en bas parce que j'avais pitié. Il ferait pitié à n'importe qui avec sa gueule de con qui court après un truc qui existe pas. On lui a dit qu'il fallait trouver quelqu'un à aimer alors il est maintenant comme un CON SEUL mais surtout PD. c'est une putain de pédale qui croit qu'il mérite encore un truc alors qu'il est juste stupide. Je suis rentrée chez moi le soir après des heures au commissariat et ses putains de flic qui m'ont fait passer un interrogatoire en roulant des mécaniques. Ils comprennent pas que ce sont juste des abrutis, des pantins du gouvernement pour nous mettre des menottes mais je suis pas comme les autres, j'ai pas eu peur quand ils ont commencé à me menacer. J'ai répondu à leurs questions qui me faisait chier, j'ai répondu ce qu'ils voulaient entendre pour pouvoir sortir plus vite. Mon père, raide mort comme toujours sur le canapé et ma soeur dans mon lit. Je lui ai pas parlé, elle l'a pas fait non plus, je l'aurais frappé si elle avait fait quoi que ce soit. Elle comprend rarement quand j'ai besoin d'être tranquille mais difficile de lui en vouloir. C'est une fille et les filles sont des connes, elles sont seulement sur terre pour procréer et pour ça, faudrait les éliminer, pour empêcher l'humanité de continuer. Faut savoir s'arrêter là, accepter qu'on soit complètement foutu et rendre la terre aux animaux. Peut être que l'un d'entre eux se développera à nouveau et qu'il fera quelque chose de MIEUX que nous mais non ... qu'est-ce que je dis putain, rien n'est mieux que L'HUMAIN. On construit des buildings alors on est les meilleurs. On est juste des aveugles, des suiveurs, des putains de suiveurs qui cherchent à être mieux que le voisin. Tout est une question de mieux. On nous entraîne à devenir comme ça depuis notre naissance. Piero aussi, il veut être mieux pour que son mec le largue pas mais il le larguera, c'est écrit sur son front, il est juste trop débile pour s'en rendre compte.

31 OCTOBRE 2017
Eros est mort. Hier encore j'étais avec lui, à l'écouter me raconter ses exploits et aujourd'hui, il ne reste de lui qu'un cercueil. J'ai été à son enterrement, je suis resté dans le fond, loin de la famille, loin de tous ces cons qui avaient les larmes aux yeux et je l'ai regardé partir. Tout ce que je me disais c'est putain pourquoi pas moi. J'ai levé les yeux au ciel, pas pour m'adresser à je sais quel dieu, j'en ai rien à branler de la religion, de tous ces cons qui posent de l'espoir dans une force invisible pour se trouver des excuses. Ce que tu fais, ce qui t'arrives, que ce soit BIEN ou MAL, c'est TOI qui le décide, et la VIE, PAS DIEU. Je sais que personne attendait Eros de l'autre côté. Quand tu crèves, tu crèves, y a personne pour te faire la liste de tes actions, de combien de fois t'as chié, de combien de fois t'as merdé, de combien de fois t'as été bon. Tout le monde s'en fout de savoir que t'as aidé cette connasse de vieille à porter ses courses parce qu'une fois le dos tourné tout ce qu'elle trouvera à dire c'est que t'es un petit con, que la jeunesse c'est plus ce qu'elle était, que c'était mieux avant. SI C'ETAIT MIEUX AVANT T'AVAIS QU'A RESTER LA BAS. Vous nous emmerdez les vieux et votre nostalgie qui me fout la gerbe, les cons restent des cons, ils ont juste évolué grâce aux téléphones et aux ordinateurs.
Eros est mort et tout ce que je sais, c'est que je retrouverais le connard qui lui a fait ça, je lui planterais dans le bide suffisamment de coups de couteau qu'il pourra décorer son sapin et toute sa maison pour noël. Ça lui fera des économies, il me regardera dans les yeux et me dira merci. Oh putain, c'que j'en ai marre de toute cette merde. Les meilleurs partent en premier mais les indispensables crèvent comme des chiens.
-
16 NOVEMBRE 2017 - RP RATTACHÉ
Et si on était le reflet de l'autre finalement ?

23 NOVEMBRE 2017
DONNEZ MOI DES PUTAINS D'ARMES.

1 DÉCEMBRE 2017 - RP RATTACHÉ

Elle m'a rappelé que j'ai un jour été un gamin. Et aujourd'hui j'ai la sensation d'être seulement un putain de psycho mais c'est pas le cas. J'ai juste pas la même vision des choses. Pourquoi je l'ai laissé tomber ? Elles est comme les autres, ça se ressent. J'ai merdé et elle me le rappellera dans  vingt ans encore mais non, je serais mort et célèbre.


5 DÉCEMBRE 2017 RP RATTACHÉ

Si je le perds pour cette pute, je fais un carnage. Les femmes sont un poison qui tentent toujours de nous détruire, nous, les hommes. On est tellement cons qu'on se laisse endormir par leurs beaux yeux dans le seul espoir de les mettre dans notre lit. Puis une fois fait, on continue de s'abrutir, pendu à leurs lèvres. J'ai vu Ash, il avait cet air là, des types qui s'attachent sans savoir se détacher. Il va perdre gros et moi aussi, peut-être. Merde.

13 DÉCEMBRE 2017 - RP RATTACHÉ
J'étais à deux doigts de lui planter mon couteau dans le bide, de l'abandonner au milieu du chantier. Le lendemain ona urait vu aux infos 'un gamin retrouvé assassiné en face du parking' et je me serais considéré comme un héros, tu le vis ça ?

21 DÉCEMBRE 2017 RP RATTACHÉ

Je peux pas accepter cette par là de moi. Tout le monde rêve de baisers et de caresses tranquilles et regarde comme ils terminent tous ? Si ça se trouve, je suis en train de devenir comme tous ces cons qui finissent mariés à 26 ans et qui s'enchaînent à un foyer puant l'hypocrisie et l'ennui. Je fais quoi ? Je vais me barrer, plus jamais la revoir. Pas possible, inacceptable.

25 DECEMBRE 2017
c'était mon anniversaire mais personne y a pensé, y avait que noël dans la tête de tout le monde. Un mois qu'on se farcit des pubs à la télévision et partout ou tu marches. PARTOUT. que de ça, achète ça, bouffe ci, ta conne de fille aimerait bien des poupées et ta femme un parfum hors de prix qui te ruinera le compte en banque mais c'est pas grave tant que tu bouffer du foie-gras. Alors oui j'ai eu 23 ans et même mon père était trop bourré pour s'en rendre compte. Heureusement que j'en ai plus rien à branler, que j'attends plus rien de lui sinon je me serais pendu depuis le temps. Et ma mère ? Je suis sûr qu'elle est toujours sous médocs et qu'elle sait plus vivre autrement. Ses yeux vides sont la seule chose REELLE que je connaisse. On est tous vide comme elle, on a rien dans le bide, on se donne juste de l'importance en se pensant plus fort et plus intelligent que le voisin mais en dehors de nos instincts de survie, tout le reste vaut rien, c'est superficiel, des paillettes de merde qu'on pense nous rendre beau. Quand vous vous rendrez compte qu'on est juste des animaux alors peut-être que je vous serez moins stupide. Et encore, ce sera trop tard parce que je me souviendrais de vous, de tout ce que vous avez dit ou pensé et ce sera trop tard.


26 DÉCEMBRE 2017 - RP RATTACHÉ

Je crois que je suis mort cette nuit là, que j'ai perdu le peu de choses qui me donnait encore envie de réfléchir. Mais maintenant, c'est TERMINÉ tout le monde payera. Vous vous rendrez compte de votre stupidité. Vous auriez mieux fait de mieux me traiter, d'arrêter de vous moquer de moi, de ne pas me faire devenir invisible. Vous allez regrettez de m'avoir pris pour un idiot toute votre vie. Je ne suis pas votre CHIEN.  Je vais finir par tout niquer, trouver les armes nécessaires et descendre tous ceux qui auront le seul malheur d'exister. Vous souffrirez tellement que vous me supplierez de vous achever. Suffisait juste que vous me respectiez, que vous cherchiez à me comprendre et j'aurais peut-être l'envie d'être clément avec vous, de pas vous faire exploser la tête. Dés que je regarde quelqu'un, j'imagine comment l'égorger.

26 DÉCEMBRE 2017
Je vais vous rendre la monnaie de votre pièce, tous ceux qui m'auront manqué de respect devront périr. Ceux que je connais pas périront seulement parce que j'en aurais envie, je laisserais s'en sortir quelques uns si ça me chante mais PERSONNE ne décidera de quoi que ce soit à ma place. C'est pas parce que je suis laid, pas parce que je suis un RIEN j'ai le droit de tout encaisser sans rien dire. Je voudrais me cracher à la gueule, me dénigrer si je le pouvais tellement je me déteste mais ça, putain, ça, ce sera la vengeance ultime. FINI DE ME CASSER LES COUILLES. FINI DE ME PRENDRE POUR UN CON. C'EST DE MOI QU'ON SE SOUVIENDRA PENDANT QUE VOUS CREVEREZ DANS L'INDIFFERENCE LA PLUS TOTALE.
Bande de connards.

27 DÉCEMBRE 2017 - RP RATTACHÉ

Quarante coups de couteau, du sang partout, de la peau, de la merde, des tripes, une boucherie, dans ma chambre. J'avais pourtant dit à ce salaud de pas y entrer. Il pouvait me fracasser la tronche partout mais pas là-dedans. MAIS NON. Tu me touches et je te crève, tu m'effleures et c'est terminé pour toi. Je suis orphelin et putain qu'est-ce que je me sens soulagé. Libre. Sans cette ombre au dessus de ma tête qui me laissait douter de mon intelligence.

29 DÉCEMBRE 2017

Impossible de supporter ce que je suis devenu. Envie d'en finir, de ne plus marcher, de ne plus me relever. Cette fois, je crois qu'on m'a porté le coup fatal. Ma seule satisfaction demeure dans la mort de mon père mais elle n'est pas suffisamment importante pour me faire oublier mon corps souillé, détruit de toutes parts. Plus rien ne me retiens. Tout m'éloigne de vous, vous qui n'avez cessé de me rejeter jusqu'à faire de moi le pire putain de démon de dieu.
Sauter vers:  
Partagez | 
© NOUS SOMMES DE CEUX | Optimisé sous Google Chrome et Firefox.
Merci de respecter notre travail, nos idées ainsi que celles de nos membres.