Partagez|


WAITING FOR GODO • Oscar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
les locatairesles potins


avatar

› Âge : 29 y.o.
› Appart : #1409 ( quatorzième étage )
› Occupation : directeur de l'hôtel l'Etoile
› DC : Franz - Rauera - Nikita - Apolline
› Messages : 165
› Nombre de RP : 22

Message(#) Sujet: WAITING FOR GODO • Oscar Dim 30 Juil - 19:05

2 août 2017 - 12h22

Il y a quelque chose qui met d’accord tous les êtres humains. On pourrait croire que c’est le sexe, l’amour. C’est faux. Tu en as la certitude: le sexe, l’amour, c’est l’origine même de ta peine du jour. Elle n’a toujours pas répondu, le silence est toujours imposé par ton telephone, par ses vœux, et tu n’as rien à dire, tu n’as rien à attendre ni à exiger, parce que c’est toi qui est en faute. Non, le truc qui met tout le monde d’accord, c’est la bouffe.
Et là, tout de suite, tu as la dalle.

Tu aurais pu te rendre n’importe où, dans un restaurant du Bronx, dans un restaurant luxueux de Manhattan, peu importe, tu as les moyens de te payer ce genre de truc. Mais pas aujourd’hui.
Aujourd’hui, pour la deuxième fois de ta vie, tu as foutu les pieds dans un macdo. Tu ne connais absolument rien en matière de Fast-food, alors tu as commandé la même chose que l’autre fois. Tu as commandé la même chose que ce qu’elle a commandé pour toi la première fois: un macwrap, avec un soda.


Tu es allé t’installer à une table, seul, en jetant un œil vague autour de toi. Ton téléphone est posé sur le plateau et lorsqu’il vibre, tu sursautes.
Ton macwrap glisse de tes mains, finit sur ton costume flambant neuf et tu pestes en voyant que ce n'était même pas elle. « Fuck Off. » Derrière toi, un gamin passe au même moment. « Vous avez des serviettes? »


CHAINED
Do you ever feel like breaking down? Do you ever feel out of place? Like somehow you just don't belong, and no one understands you ? Do you ever wanna run away ? Do you lock yourself in your room aith the radio on turned up so loud and no one hears you screaming.

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11563-popi-l-extase-totale


avatar

› Âge : 23 ans
› Appart : #312, avec son frère qui squatte chez son mec
› Occupation : Vivant, c'est déjà pas mal. Il bosse aussi à la bibliothèque, vous le trouverez sûrement en train de bouquiner dans un rayon, caché vers le fond.
› DC : Darragh O'Hara
› Messages : 157
› Nombre de RP : 4

Message(#) Sujet: Re: WAITING FOR GODO • Oscar Dim 20 Aoû - 14:05

Depuis toujours, même quand Legence, Ashley et lui vivaient encore avec leurs mère, et même quand leur père était encore vivant, ce qui remontait à une éternité à vrai dire, tellement loin qu'Oscar n'en avait aucun souvenir, les Ellroy ne roulaient pas sur l'or. Ils n'y marchaient même pas. Si l'on en croyait les dires de la matrone, il l'étaient même depuis la naissance de l'univers. C'était comme ça, c'était écrit. Et même en gagnant son propre argent, Oscar n'avait pas les moyens de se permettre des dépenses phénoménales. Et puis de toute manière, quand il s'agissait de manger, ses goûts et ses envies penchaient naturellement vers ce qui lui était abordable : la malbouffe.

Pour la troisième fois consécutive cette semaine, il s'était dirigé vers le domac en sortant de la bibliothèque. Il avait attendu un moment avant de pouvoir passer sa commande et la recevoir, parce que ce soir, il y avait du monde. La météo devait avoir cet effet de mettre d'accord tout le monde sur l'option de bouffe toute faite quand il faisait gris, parce qu'il avait fait moche toute la journée, et que le restaurant était plein. Enfin. Il finit tout de même par récupérer sa commande et prit son plateau rempli – Oscar faisait partie de ceux dont le ventre était un puits sans fond – et partit à la recherche d'une place libre. Mission qui s'annonçait relativement difficile.

Une voix l'interpella. Du moins, il comprit que c'était lui qu'on arrêtait pour des serviettes. Il en avait bourré tout son plateau, parce qu'il ne supportait pas le gras des frites sur ses doigts, et qu'il n'était de toute façon pas conscient de l'importance de l'écologie.

« Euh ouais, répondit-il en contemplant son plateau, réfléchissant à comment il pourrait lui donner des serviettes sans renverser son Coca.

Il remarqua que la place en face du type était vide. Bon plan.

- Je peux me mettre là, ça vous dérange pas ? »

Sans véritablement attendre la réponse, Oscar fit le tour de la table et s'installa sur la chaise libre. Si cet homme attendait quelqu'un, il n'aurait pas commencé son wrap. Ce qu'il avait visiblement fait au vu de la tache de sauce sur son costume. Oscar ne put s'empêcher de remarquer à quel point il faisait tache – c'était le cas de le dire, haha – dans ce costumes à un an de salaire à la bibliothèque, au milieu des parents entourés d'enfants surexcités par le jouet de leur happy meal, d'ados silencieux scotchés sur leurs téléphones en mangeant leurs frites, de tous ces gens d'une banalité rassurante.


lost boy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t10684-oscar-may-the-force-be

WAITING FOR GODO • Oscar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Gyles Brandreth : "Oscar Wilde et le cadavre souriant"
» Oscar Romero
» En attendant Godot (Waiting for Godot) - Samuel Beckett (prix Nobel de littérature)
» Présentation Oscar
» Gyles Brandreth, Oscar Wilde et le nid de vipères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: LES ALENTOURS :: Le Fast-Food-
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)