AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see?



 

Répondre au sujet Partagez|


Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
les locatairesles potins


avatar

› Âge : 24
› Occupation : Prostitution
› Messages : 21
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Lun 17 Juil - 19:32


   
Nimue Odalyn
    My heart can't possibly break
When it wasn't even whole to start with
   

   

   
(NOM) Odalyn (PRÉNOM) Nimue (ÂGE) 24 ans (DATE ET LIEU DE NAISSANCE)Elle atterrit à l'hopital un 23 avril 1993, âgée de quelques jours (1993). (OCCUPATION OU ACTIVITÉ) prostituée et dilettante (NATIONALITÉ) Américaine (ORIGINES) adoptée, elle ne connait pas exactement ses origines,mais a sans doute du sang polynésien en plus de son sang afro-américain (STATUT CIVIL) célibataire (ORIENTATION SEXUELLE) fluide (DATE D'ARRIVÉE AU PARKING) il y a deux semaines (GROUPE) on vit.

   
« Une petite phrase dite par votre personnage  »

   (Quand et comment avez vous emménagé au Parking ?) Ma vie était calme, rangée, amusée. Ma vie était... pleine d'emmerdes, de rire, de tensions de frictions. Une colocation avec ma meilleure amie... Meilleure amie qui se chargeait de nous trouver du travail à toutes deux. Puis elle est partie. Elle m'a laissée dans un appartement trop grand, trop vide, plein d'échos de notre ancienne amitié. Au loyer ridiculement élevé... Il a bien fallu déménager. Pour le loyer. Pour les souvenirs. Pour lutter contre l'envie de vomir et de ne plus bouger, ou de la tuer...

Le déménagement a été simple, aisé. je n'avais rien à transporter ou presque rien... un matelas, gonflable. Des vêtements, des caisses pour ranger le tout.

   (Que pensez-vous de l'immeuble et vos voisins ?)

Je ne sais pas. Je ne sais pas encore. Je n'ai pas encore tout déballé. Je viens d'arriver. Je n'ai envie de parler à personne. De rencontrer personne. L'immeuble... au moins je suis certaine de pouvoir payer le loyer. Que dire d'autre?

Les autres? je les ai croisé dans les couloirs, dans les escaliers, certains m'ont proposé de m'aider à transporter mes paquets... j'ai accepté. Et je les ai oubliés... Après, peut-être, quand je serai moins fâchée, moins enragée. Quand je en serai plus toute griffes, toute crocs et plaies.


   (Quelle est votre réputation au sein du quartier ?)

Je suis nouvelle, dans le coin, alors... Pourquoi aurai-je déjà une réputation? Peut-être celle de ne pas être très sociable... ou de porter des vêtements qui m'endettent, sans doute.

Je devrais sans doute m'y intéresser, rendre visite à mes voisins, leur prêter du sucre, du sel, des œufs... Je n'ai rien de tout cela... Mais qui m'aidera à transporter mon frigo, et à l'installer, si je ne me fais pas quelques amis?
   

   
PSEUDO/PRENOM : Alou ÂGE : majeure et vaccinée PAYS : Belgique FRÉQUENCE DE CONNEXION : deux à trois fois par semaine COMMENT AVEZ VOUS TROUVÉ LE FORUM ? : Grâce à Sway REMISE EN JEU En cas de suppression, acceptez-vous que votre personnage soit scénarisé ? euh... non (TYPE DE PERSO) inventé  (CRÉDITS) .cranberry COMMENTAIRE OU SUGGESTION : pas d'idée Smile AVATAR : Ashley Moore

   
© Nous sommes de ceux

   


Dernière édition par Nimue Odalyn le Mer 19 Juil - 21:47, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11688-nimue-oh-mum-she-has-s


avatar

› Âge : 24
› Occupation : Prostitution
› Messages : 21
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Lun 17 Juil - 19:32


   
Raconte moi une histoire...
   Because of you, I find it hard to trust not only me,
But everyone around me

   



17 ans, autant de printemps. Trois ans de campagne, d’élevage et de champs...

- SORS ! SORS, PUTAIN !!! DEHORS !!

Je cours, elle me pousse, le sol est dur, trempé. Je la hais. De toute la force de mes joues inondées. De toute la force de mes 17 années.

Il pleut dehors. Plus encore que dedans… Dedans la maison misérable, entre les murs de contreplaqué et plâtre lézardé, c’est l’orage, c’est les larmes, le naufrage quotidien, nocturne... C’est la noyade assurée ... et… Mais il pleut plus encore dehors que dedans.

Je ne sais pas pourquoi je pleure.
Il n'y a pas de quoi…
Les filles, les fées, ça pleure pas…
Les Dames du Lac, ça chiale pas…
Pas pour ça.

Mais la pluie est froide, et elle est si loin, Gwenhifar. Tu es si loin. Presque enterrée, presque noyée par les cascades de la mémoire.

Savais-tu, Gwen, sur ton lit de mort, avais-tu compris qu’il serait lâche, ton Arthur, ton roi ? Qu’à peine ton lit serait-il froid qu’il balayerait tes légendes et tes rêves, que je serais emportée par ce tsunami-là, comme tes livres et tes rires ?

Je ne me souviens plus de ton visage.
Quelle couleur avaient tes yeux ?
Et ta chevelure ? Blonde ? Brune ? Blanche ?
Je t’ai oubliée…
Le pardonnerais-tu ?
Il n’a fallu que 7 ans pour t’effacer.

Ton Arthur, ton monstre charmant… Est-ce pour partager tes rêves qu’il avait consenti à mon adoption ? Était-ce pour t’occuper ? T’aimait-il, ton beau roi, ou était-ce envers et contre lui que tu voulais rêver ?

Un autre cri, un sac à dos qui atterrit dans la boue, sur la route, à mes pieds.
Je sursaute encore, tu vois, en l’entendant m’insulter, la pâle créature qui a un moment prétendu prendre ta place.
Il n’a rien d’un chevalier, son porc de mari, et tout de l’ordure.
Les mains grasses et curieuses.
La voix éraillée et puante.
Grinçante.
Glaçante.

Et je les hais… Bien plus que je n’ai jamais haï ton roi.

Bien plus que je t’en veux, à toi.
À tes rêves

Je les hais plus que je me hais, moi.
Je crois.


Trois ans, et bien plus de paillettes que cela dans les yeux, et bien plus de rivières d’amour et de gouffres affectifs à combler.


Elle m’adopte alors que je ne sais pas encore ce que ce mot veut dire. Avant que je sache parler et poser des questions. Demander où sont papa, maman.

C’est peut-être pour cela que ces questions-là, jamais, je ne les ai posées.

Parce qu’elle me les a arrachées d’un sourire, d’un rire, en se penchant sur moi. Je ne sais pas...Ne sais plus… Je ne me souviens pas. Tout ce que j’ai appris, ce sont de froids documents, quelques grammes de papier et d’encre.

Elle m’adopte, m’appelle. Nimue. Dame du Lac. Fée ou sorcière, amie, ennemie des chevaliers. Parce que, prétend-elle, j’ai tout d’une fée: le regard, les cheveux, les traits, la voix.

Je n’ai pas encore l’âge de savoir qu’Arthur n’avait sans doute jamais vu de peau aussi sombre que la mienne, alors je la crois, Gwenhifar. Guenièvre. Evidemment… On croit toujours le centre du monde, quoiqu’il vous dise, à cet âge-là.

Je grandis entourée de chevaliers, de princes, de quêtes et de dragons à abattre, je grandis choyée et protégée. Biberonnée au rêve et au conte de fée. Tout me semble normal. Ne suis-je pas une fée? Ma mère est une reine, mon père un monarque légendaire…

Puis la reine tombe malade, et tous mes souhaits, tous mes sortilèges, tous mes vœux sont inutiles. A dix ans, j’apprends, soudain, que je ne suis pas, n’ai jamais été sorcière ou fée. Juste une gosse adoptée.

A dix ans, j’apprends le deuil, le chagrin intarissable.
J’apprends le rejet.
Mes parents, ces inconnus.
Et puis mon père, ce roi…

C’est peut-être la douleur. C’est peut-être le soulagement. Je sais pas, je comprends pas, je veux pas essayer.

Il s’adresse à une agence de rehoming. Pour quelques centaines de dollars, on le débarrasse de moi. Pour quelques milliers de dollars, une autre famille m’acquiert.

A dix ans, de fée, je deviens objet, produit qui défile et que l’on vend.
Que l’on rend s’il est cassé, abîmé, difficile, peu docile.
S’il pleure et veut sa mère, s’il refuse la réalité...

Nimue Odalyn.
Vendue et achetée.
Trois fois.
Rejetée.
Trois fois.

Heureusement, je ne suis plus ni fée, ni sorcière, ni humaine. Je suis marchandise. Les marchandises, ça pleure pas. Ça chiale pas. Ça n’a pas de cœur pour tout ça.

Sauvée par le Système.

Le Système…


Onze ans et des  poussières. Plein de saletés dans les yeux, mais pas de larmes


Finalement, ils se sont fatigués. Ils ne tentent plus de me recaser, et plus personne ne me prend à l’essai, avant de m’adopter. C’est presque drôle. J’ai presque mal. Mais qui se soucie d’un objet qui a mal ?

Viennent les familles d’accueil. Celles qui, pour nous loger, nous nourrir, sont payées. Celles qui ne vivent que de ces allocations-là. Oh, pas toutes… Il y a, ici et là, des exceptions.

Comme les autres enfants, on me ballote. De pièce en pièce, de service en service, de ville en ville, de famille en famille. Je vais de haine en haine, de déception en rancœur.

J’atterris à Chicago. J’atterris comme on se brise les chevilles, en sautant de trop haut, pleine de douleurs et de vertiges. En petits morceaux, en tessons aigus, coupants. Prête à blesser, frapper, cracher. J’atterris dans un vieux nid, déjà occupé, où nous sommes trop serrés, trop révoltés.

Le seul nid où je resterai… Un peu plus de deux ans. Une nichée qui, peu à peu, m’apprivoisera.

Une nichée à laquelle je serai arrachée. Pour la campagne. Une ferme, isolée, pauvre, une famille qui semble bienveillante. Du travail agricole, l’ennui de la solitude.…

Je suis objet, je suis fée, je suis seule, cruellement, sordidement. Loin de tout ce que j’aime… Pas même la télévision, ici. Les livres, la messe dominicale… Même l’enseignement. Même ça… j’étudie, j’apprends à domicile.

Autant dire que je n’apprends pas.

Mais je grandis. Et il me frôle. Et il se cogne à moi, se presse à moi, se colle, se frotte, se…

Par inadvertance… Évidemment.

Je vomis son regard, ses silences, son souffle dans mon cou.
Je m’enferme à clé, le soir, je m’éloigne, le jour.

24 ans, autant de rancunes et de solitude.


Je croyais que tu resterais.
Je croyais que je ne t’aimais pas.
Je croyais qu’on vieillirait meilleures potes…
Qu’on ferait que des conneries ensemble.
Qu’on n’aurait pas le temps de vieillir.

Je croyais que tu t’en foutais.
Des mecs, des couples, des gosses.
Que tu voulais ni maison ni labrador, et encore moins d’un job.
Que c’étaient que des chaines.
Que t’y croyais.

Je croyais que t’étais rebelle.
Folle. Belle. Déglinguée. Forte et brisée.
Parfois triste, toujours moqueuse, toujours chieuse.
Indépendante, dingue et belle, par dessus tout, si belle.
Je croyais que tu le resterais…

Mais tu rentres dans le rang.

Et tu m’abandonnes.
T’es pas la première.
Je croyais qu’tu s’rais la dernière.

Comme on se trompe, parfois.

T’es plus là depuis un mois. Sans ton amitié, je tourne en rond, je tourne folle, je tourne chèvre, je tourne à en avoir le vertige. Des haut-le-coeur, des torsions du ventre, du corps, du monde. Je tourne à en devenir toupie, à en devenir ivre.

Je bois.
Je ris.
Je pleure.
Je te hais.

J’espère qu’il est beau, j’espère qu’il est con, con comme ce putain de chien qu’il va t’offrir, avec ses putain de rêves et d’illusions, et ces chaines que tu acceptes.

T’es con.
Autant que moi, plus que moi.
Et c’est pas peu dire, tu vois…
J’suis assez con pour pleurer.

Mais faut bosser. Sécher mes yeux. Te ranger dans un recoin, t’y enfermer, t’interdire d’en sortir. Même si le boulot, c’est toi… Toi qui me l‘as fait découvrir. Toi qui m’as rendu mon corps, ce corps qu’on m’avait volé à trop le vendre, à l’abandonner. Toi qui m’as appris à m’en saisir, à le choyer, le revendiquer.

T’es belle.
Tu te souviens, tu me disais ça. T’es belle, envoie-les chier, fais-les suer, baver, hurler. Fais-les payer pour te toucher. Décide ce que tu vends, à qui, comment. C’est ton corps, possède-le, possède-les.

C’est toi qui m’as appris.
Et faut continuer à bosser. Sans toi. Malgré la plaie, malgré ça.
Puisqu’ils sont toujours prêts à payer.
Que j’ai un nouveau loyer.
Moins élevé, mais à gérer seule…

T’es partie.
J’y croyais pas.J’y crois pas.
Tu vas revenir, tu vas…

Mais je pars bosser. Maquillée, peignée, lustrée et parfumée, mon corps lisse dans un écrin de cuir serré, de soie lâche, de bijoux éclatants, faux. Je vais les faire payer, les faire m’adorer, m’aimer, et, quand ils penseront me posséder, même là… Même à ce moment-là, je leur ferai cracher le sperme et l’argent, avec mon corps, ma chair à moi. Parce que je leur ai accordé ce droit.

Parce que j’ai choisi.

Puis je les abandonnerai, tu vois.
Comme toi tu m’as laissée.
Seule, sale, lasse et dégoutée…

Je les abandonnerai.

Mais j’y croyais, moi...


   
© Nous sommes de ceux
   


Dernière édition par Nimue Odalyn le Mer 19 Juil - 22:01, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11688-nimue-oh-mum-she-has-s


avatar

« Oulala la didou ! »
« Oulala la didou ! »
› Âge : vingt-sept promesses brisées.
› Appart : #603 avec son âme-soeur.
› Occupation : à vendre son corps pour leurs rêves.
› DC : gala.
› Messages : 154
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Lun 17 Juil - 19:58

Bienvenue parmi nous CANDICHOU J'espère que tu te sentiras comme chez toi. CUTE :l:
Et remplis donc vite cette fiche, elle est bien vide DRAMAQUEEN


sans toi je prends l'eau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5469-sin-ce-qui-sauve-le-moi


avatar



› Âge : dix-sept ans. (03/09)
› Appart : 1406 avec tony.
› Occupation : adolescente.
› DC : sway larsen
› Messages : 331
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Lun 17 Juil - 20:04

ok mais mais mais, t'es vraiment là FAN :l:
bienvenue, bon courage pour ta fiche et toussa AAAAH
j'ai tellement hâte de te lire BRILLE

ce choix d'avatar, de pseudo et de titre OMG RIP

:l: :l: :l:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7356-chuck-easy-friend


avatar

› Âge : 26 ans
› Appart : #1013 / dixième étage
› Occupation : Pickpocket. Je vous fais les poches pour vivre. Parfois, je passe aussi dans votre appartement, si je flaire un bon coup. Je suis polyvalente, comme fille.
› Messages : 244
› Nombre de RP : 4

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Lun 17 Juil - 20:23

Bienvenue parmi nous coeur





Sì alla libertà.
Sì alla vita.
Sì alla follia.
Sì alla forza.
Sì a me stessa.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9243-alessia-o-si-chacun-doi


avatar

« The Raccoon »
› Âge : 33 ans
› Appart : #1309
› Occupation : Barman, Faussaire, Receleur, Pourvoyeur d'alcool, de rumeurs et d'alibi.
› DC : Slavenko Kovacs
› Messages : 513
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Lun 17 Juil - 22:25

ça y est, j'suis amoureux ! OMG
Bienvenue Miss !
Si tu veux que quelqu'un te fasse visiter le Parking, j'suis un excellent guide, hu hu...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t9676-samuel-black-no-cash-fo


avatar

› Âge : 24
› Occupation : Prostitution
› Messages : 21
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Mar 18 Juil - 0:54

Merci merci!!

Sin: je remplis ça, promis!
Chuck: prépare-toi à me supporter!!!
Alessia: Merciiii!
Samuel... Est-ce normal, que ta proposition me semble peu... respectable? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11688-nimue-oh-mum-she-has-s


avatar



› Âge : 19yo.
› Appart : #801 - 8e étage
› Occupation : étudiante en langues étrangères.
› DC : //
› Messages : 180
› Nombre de RP : 4

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Mar 18 Juil - 1:25

Bienvenue par ici ♥


is this called living, or something else ?
i hope by the morning i will have grown back. i'll escape with him, show him all my skin. then i'll go home. skin off like lightning, breathing flames from tourist trade. your eyes go quite frightening, you lock your gaze on to my face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11228-jessica_-now-your-mess


avatar

› Âge : 27 ans (9 avril)
› Appart : #1515, l'étage qui est bien trop près du toit, bien trop proche du vide.
› Occupation : Fantôme qui dessine, silhouette qui avant marchait dans les couloirs de la fac, mais maintenant elle se cache sous les draps la silhouette, bien trop brisée pour pointer le nez dehors, bien trop vidée pour reprendre le dessin.
› DC : Aurore, le feu follet, Matty, le Malverti et Addison, l'épouse solitaire
› Messages : 469
› Nombre de RP : 5

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Mar 18 Juil - 2:22

Cet avatar OMG T'es toute belle BRILLE
Bienvenue ici :l: Hâte d'en découvrir plus MIAOU



   
“Grief is like the ocean; it comes in waves ebbing and flowing. Sometimes the water is calm, and sometimes it is overwhelming. All we can do is learn to swim.”— Vicki Harrison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t5450-sloane-o-connell#111025


En ligne
avatar

« coeur glacier »
« coeur glacier »
› Âge : Tantôt gamin, tantôt blasé comme un homme âgé, il vient d'atteindre le 19 ans et on s'en fout.
› Appart : #1411 (F2) avec le fantôme de sa mère la junkie, Badz Hijodealgo le fagg et Lincoln le renardeau perdu.
› Occupation : Saboteur, Al passe sa vie à se griller lui-même. Devenir dealer n'était sans doute pas sa plus riche idée...quoique, ça lui a rapporté pas mal, t'as pas vu ses Nike neuves ? Bah voila. Puis sinon, on le trouve au garage de Deirdre aussi.
› DC : Ekaterina et Misha
› Messages : 3797
› Nombre de RP : 33

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Mar 18 Juil - 8:19

Bienvenue parmi nous officiellement ROBERT


NAUGHTY BOY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t2900-al-o-la-bombe-a-retarde


avatar

› Âge : 24
› Occupation : Prostitution
› Messages : 21
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Mar 18 Juil - 12:46

Merci, miss Pipou, miss curieuse et mister coeur glacier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11688-nimue-oh-mum-she-has-s


avatar

« Chouchou d'Al »
› Âge : Dix-sept désillusions.
› Appart : #1411 avec Al et Badz.
› Occupation : Survivre et c'est à plein temps.
› DC : Slavko et son désir d'exister.
› Messages : 1246
› Nombre de RP : 8

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Mar 18 Juil - 22:14

Bienvenue !

J'adore le principe de rehoming, je l'utilise pour un personnage qui n'est pas ici et c'est vrai que niveau psychologie du personnage je trouve que c'est super intéressant à développer quand on s'est renseigné sur le principe. Je dis que j'adore mais c'est horrible hein. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag


avatar

› Âge : 45 ans
› Appart : 1210
› Occupation : Médecin légiste dans le commissariat du coin
› DC : Geert Grote Lul, Ô dada lie
› Messages : 2241
› Nombre de RP : 1

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Mer 19 Juil - 0:01

Ashley, cette meuf c'est ma go tellement elle est belle OMG ! J'ai lu le début de l'histoire et c'est triste tout ça Crying or Very sad
Bienvenue parmi nous :l:



It’s like when you hear a serial killer say they feel no regret, no remorse for all the people they killed. I was like that. Loved it. I didn’t care how long it took either because I was in no hurry. I’d wait until they were totally in love with me. Till the big saucer eyes were looking at me. I loved the shock on their faces. Then the glaze as they tried to hide how much I was hurting them.  And it was legal. I think I killed a few of them. Their souls I mean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t7580-makayla-hunt-all-you-wa


avatar

› Âge : 24
› Occupation : Prostitution
› Messages : 21
› Nombre de RP : 2

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Mer 19 Juil - 0:29

Merci, Lincoln. Je vais essayer de jouer ça correctement ^^

Oh mais Taraji est trop sexy aussi! *_*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t11688-nimue-oh-mum-she-has-s


avatar

« Chouchou d'Al »
› Âge : Dix-sept désillusions.
› Appart : #1411 avec Al et Badz.
› Occupation : Survivre et c'est à plein temps.
› DC : Slavko et son désir d'exister.
› Messages : 1246
› Nombre de RP : 8

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see? Mer 19 Juil - 1:00

Je voulais pas faire genre jugement et tout, désolé parfois j'emploie mal mes mots. :l:
Je suis juste très content de voir ce type de perso sur DC, parce que du coup j'adore ce que ça apporte en background. Désolé d'être sans tact. MDR

(J'te donne Lili pour une soirée si tu veux, mais sois gentille avec et lave le, il vit dehors en ce moment.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nous-sommes-de-ceux.com/t8762-lincoln-it-s-morning-ag


Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see?

Revenir en haut Aller en bas

Nimue - Oh, mum, she has sunk so deep, that Lady of the Lake of yours, don't you see?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Deep impact
» Bande Originiale de Film : DEEP IMPACT
» Deep Impact
» deep forest sweet lullaby
» aide pour deep sky stacker

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
DE CEUX :: De ceux qui ont succombé :: Les Locataires du Parking :: Les Dossiers Approuvés-
Répondre au sujet
LES RP LIBRES

Apolline au chantier Marshall se marie (groupe) Kendall fait la fête (groupe) Panique au Lumi (Groupe) Bianca matte du porno Independence Day (groupe) Azur fête ses 30 balaisBronx Boxing (groupe)